AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais
Page 4 sur 4
Au Bar
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Elhiya Ellis
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard

Re: Au Bar

Message par : Elhiya Ellis, Dim 17 Fév 2019, 12:41


Ah oui forcément, Marjorie n’était peut-être pas au courant, du coup, elle ne pourrait pas me dire si c’était bien question du chat de gouttière avec lequel Ethan s’était presque battu dont il était question. Tant pis, je verrai bien. Patiente, je la regarder s’afférer et partir en exploration avant de revenir des étages au final avec un poilu inconnu. Un sourire à mes lèvres je tendais la main pour offrir à l’animal une gratouille et scrutais la Miss en papillonnement des yeux.

« A non… pas pensé à un nom, je pensais que c’était celui trainait dans le coin et qu’on voit en tant que client, mais comme celui-ci semble sociable, il va falloir que je lui trouve un petit nom. »

Et autant dire que brut en blanc comme ça, je n’avais pas la moindre idée. Du coup, je prenais mon nouveau compagnon avec délicatesse entre les bras le plaçais avec précaution dans la boite de transport.

« Je trouverai après quelques échange avec lui.. ou elle…. Je te tiendrai au courant si tu veux ! Je vais pas trop le faire patienter, ces moyens de transports ne sont pas super.. Je te laisse, bon courage pour le travail passe une bonne journée, et encore merci ! Remercie Kohane pour moi aussi ! »

Sans perdre plus de temps, je quittais les lieux avec une nouvelle boule de poils pour qu’on puisse tenter de s’adopter mutuellement

[départ d’Elhiya –merci Marjo :kiss: ]
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Espinosa
Ethan Espinosa
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Bar

Message par : Ethan Espinosa, Lun 18 Fév 2019, 12:24


Loredana

Lorsque je parle de pitié, je vois que Loredana lève un sourcil. Peut-être que je l'ai vexé, même si je m'adressais à la serveuse. J'espère que non. Pour être franc, je suis bien content que la jeune femme soit venu me parler. C'est qu'elle est gentille au moins. La preuve, c'est la seule (avec la serveuse, bien sûr) qui est venu me parler. C'est comme si les autres préféraient ignorer mon état. Je peux comprendre. Qui voudrait passer du temps avec quelqu'un qui pleure ? Ou du moins, qui aurait envie de s'approcher de moi dans l'état où je suis ? Bien sûr, je ne voulais pas attirer l'attention non plus. Du moins, je ne pense pas. En y réfléchissant, si je ne voulais pas un minimum d'attention, je ne serai pas venu dans un endroit blindé de monde. Inconsciemment, je voulais du soutien de la part de quelqu'un et je l'ai eu. Je ne compte pas me servir de Loredana et m'enfuir ensuite. Mais je compte parler avec elle. Être franc. Je n'ai aucune raison de lui cacher quoi que ce soit. De toute façon, parler est un exutoire, quoi qu'on en dise.

- Je sais que perdre un membre de sa famille est dur, du moins, je me doute...

Perdre un membre de sa famille est toujours compliqué, que l'on soit en bon termes ou mauvais termes avec ladite personne. C'est notre chaire et notre sang quand même. Ce n'est pas rien après tout. Si elle sait ce que sait, alors elle a déjà connu la même chose que moi. Sinon, elle ne peut pas savoir ce que c'est. Je penche plutôt vers cette hypothèse quand elle me dit "du moins, je me doute...". Ou alors, c'est qu'elle a vécu quelque chose de bien plus compliqué à expliquer. Ce n'est pas impossible. Peut-être qu'elle n'a pas connu sa famille, tout simplement. Ou alors qu'elle s'est fait rejeter.

Oui, c'est dur. Surtout quand on ne s'y attend pas. De toute façon, on ne peut jamais totalement être préparé à ça, même si on connait la situation de la personne concernée. Le décès de quelqu'un fait toujours des ravages, c'est comme ça. La vie peut se montrer clémente, comme elle peut se montrer cruelle. Elle reprend aussi vite qu'elle a donné avant. J'sais pas si tu as déjà perdu quelqu'un toi, mais... ceux qui n'ont jamais vécu ça, ne peuvent pas savoir. Il est impossible d'anticiper une telle réaction.

J'espère ne pas être désagréable en disant ça. Parfois, je devrai apprendre à me taire. Je m'excuse d'être allé un peu loin, je ne veux pas la faire fuir quand même. Je regarde autour de moi et sort un mouchoir de ma poche pour essuyer mes yeux mouillés. Je sors aussi ma baguette et la fait tournoyer machinalement entre mes doigts. Je dois avouer que cela me détend bien. La jeune femme me demande alors :

- Tu sais comment c'est arrivé ?

Je ne sais pas quoi répondre. En fait, je connais partiellement la raison, mais j'ignore le reste. Je n'ai pas encore tous les éléments, malheureusement. Je sais simplement qu'il était malade et hospitalisé, mais j'ignorais ce qui avait pu se produire pour que la situation en soit à ce point. Peut-être qu'il y a eu une négligence médicale ? Et s'il avait développé une maladie nosocomiale ? Après tout, c'est pas impossible en y réfléchissant. Bon, je me trompe peut-être et je ne peux pas m'avancer. Ma famille m'en dira plus plus tard je pense. Du moins, j'espère.

- Très sincèrement, je ne sais pas trop. En fait, il était... à l'hôpital pour un problème de santé et... et voilà, c'est arrivé. Je ne sais pas ce qui a été déclencheur du décès. Je crois que c'est ça le pire en fait. Ne pas savoir et rester dans l'ignorance. Je vais sûrement devoir retourner chez moi pour en savoir plus dès que j'aurai l'autorisation de quitter le château pour... finir tout ça. Je ne sais pas comment je vais avancer, ma famille est loin et... Je vais me sentir seul. J'ai besoin de quelqu'un. Une personne comme...

Comme toi. Mais je ne sais pas comment terminer ma phrase. Lui dire ça peut s'avérer étrange, surtout qu'on se connait à peine. Je ne sais pas si je dois lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
Marjorie Lunas
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Bar

Message par : Marjorie Lunas, Mar 19 Fév 2019, 01:43



Service en salleEthan Espinosa & Loredana SparksPetit sourire pour le jeune homme qui avait l'air dans tout ses états. C'est que ça me faisait mal au coeur, bien que je ne sache pas vraiment de quoi il en retournait exactement, d'ailleurs ça ne me regardait absolument pas, et bien que mon corps entier me hurlait de tenter de réconforter ce jeune homme, une petite voix me disait que je devais respecter sa vie priver, que s'il avait besoin de s'adresser à moi il le ferait directement. Mais il fallait bien que je trouve quelque chose à lui répondre...

- Nan t'inquiète pas, vraiment c'est cadeau de la maison !

Parce que mine de rien, ça craint un peu de lui faire payer un verre qu'il n'a pas choisi. Oh la narratrice est certaine qu'un ancien serveur ne se serait pas gêné, mais pas Marjo. J'échappe à la tristesse bouleversante du jeune homme et me retrouve libérée par Loredana qui me demande un verre, parfait occasion de m'éclipser afin de me reconcentrer sur mon travail et ce pour quoi je suis payée : servir et ne pas me mêler des tracas des clients. Quand je me retourne vers eux avec mon verre, ils sont en pleine discussion, alors je parle doucement, tentant d'interférer le moins possible.

- Le RedCool, 10 mornilles s'il te plaît.
Commande:
 




Service en salleElhiya EllisLivraison du colis en cours, je crois que je m'attendais à tout sauf à ça en terme de service. Une chose est certaine, je ne suis pas prête d'être vendeuse à la BAM : pas de petits conseils bienvenue et d'accessoires indispensable, juste un chat donné comme ça, sans même être certaine qu'il ne s'agisse du bon.

- Te refiler le chat errant qui squatte le bar ? Franchement... Si j'avais été plus maligne, j'aurai gardé celui-ci alors !

Je ne peux pas m'empêcher de laisser échapper un petit rire à cette idée, filer le chat de gouttière à une gagnante de tombola pour s'en débarrasser, c'est une idée absolument diabolique !

- A première vu il n'avait pas l'air d'avoir fait trop de bêtises là-haut, je pense que vous vous entendrez bien ! Et oui, tiens moi au courant, avec plaisir ! Par contre il n'a pas intérêt à venir embêter Amon si tu l'emmène à l'école, je le reconnaîtrais à coup sûr !

Ou alors ce serait peut-être l'inverse, mon furet qui se prend pour une bête féroce mais qui ne fait le plus souvent pas le poids... A mon grand désespoir...

- Bonne journée à toi aussi, et pas de soucis, je lui fais passer !

Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
Loredana Sparks
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Au Bar

Message par : Loredana Sparks, Jeu 14 Mar 2019, 12:11



Ethan & Marjo
J’écoute attentivement les paroles de ce jeune sorcier, des paroles profondes, très mâtures pour une personne de son âge. Il a un sens de la réflexion, cette capacité à regarder les choses telles qu’elles sont, à prendre du recul. Une qualité que je ne possède pas, pour sûr et que j’admire malgré moi. Que pourrais-je faire face à lui ? Étais-je capable de l’aider alors que moi-même je ne savais pas ce que c’était ? Je le voulais pourtant, parce que j’avais besoin tout de même de faire le bien, pour une fois, de laisser derrière moi toutes mes idées noires pour donner des choses plus positives. Ethan était jeune, bien trop jeune pour être triste, il avait encore beaucoup de choix à faire, de choses à partager avec ceux qu’il aimait.

- Non…je n’ai jamais perdu quelqu’un…pas de cette façon. Des personnes sont parties me laissant là, mais je sais qu’elles sont quelque part. De toute façon je…je n’ai pas de famille, enfin c’est tout comme.

Je ne m’attendais pas vraiment à ce qu’il me pose la question, difficile de parler de ce genre de choses alors que les personnes à qui je tenais réellement se comptaient sur les doigts d’une seule main. Cela ne m’empêchait pas de rester empathique, de ressentir ce sentiment de perte, même s’il n’était qu’éphémère. J’avais longuement souffert du départ de Daemon que je savais toujours en vie, je n’osais même pas imaginer mon état si l’on m’apprenait qu’il n’était définitivement plus de ce monde.
Ces paroles me sortent de mes rêveries, de ces pensées qui n’étaient qu’illusions, pour retourner à la réalité, sa réalité puisque lui, avait vraiment perdu un être cher. Je le regarde, d’un air que je veux compatissant, mais pas de pitié. Je n’aimais pas cela, avoir pitié, ce n’est pas une marque de compréhension.

- Miss Benbow te laissera partir, c’est évident, tu as le droit de retourner chez toi après ce genre de choses…Tu peux parvenir à avancer, même si c’est compliqué et que cela te pense impossible et…


Marjorie était revenue à ce moment-là et m’avait coupée dans ma phrase malgré elle. Je lui tends l’appoint avec un sourire avant de tourner mon regard de nouveau vers le jeune sorcier. Il me fallut un temps pour retrouver où j’en étais.

- Tu n’es pas obligé d’être seul à affronter tout cela. Tu peux toujours obtenir de l’aide de la part de tes amis, moi je peux t’aider si tu en ressens le besoin.

Cela pouvait paraître ridicule, mais j’étais réellement sincère. Il avait ce besoin d’être entouré et je ne me voyais pas le laisser repartir avec ce genre de pensées. Je voulais lui donner de l’espoir, même si celui-ci était loin et bien caché au fond de lui.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ethan Espinosa
Ethan Espinosa
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Bar

Message par : Ethan Espinosa, Jeu 21 Mar 2019, 13:38


La jeune serveuse semble insister pour m'offrir la boisson avant de s'éclipser dans la salle. Elle doit sûrement avoir beaucoup de travail, ce qui peut aisément se comprendre. Je ne pourrais jamais assez la remercier, du fait que cette boisson me requinque en à peine quelques minutes. Lorsque je parle avec la jeune fille face à moi, je constate que je parviens à prendre un minimum de recul, ce qui n'est pas vraiment facile dans des cas comme ça. Mais je pense que c'est propre à chacun dans telle ou telle situation. Certains peuvent avoir cette qualité et d'autres ne l'ont pas forcément comme ça. Même si je détiens cette qualité, ça ne veut pas dire que je sais comment pallier cette tristesse en moi. Je suis perdu. Ma vie semble ne plus avoir de sens, alors que je suis jeune. J'aurai préféré savoir qu'il allait mourir. Même si on est informé, on ne peut pas être prêt à affronter la situation sans tristesse. Mais elle peut être moindre. C'est en tout cas ce que je pense. Les paroles de Loredana me sortent de mes pensées :

- Non…je n’ai jamais perdu quelqu’un… pas de cette façon. Des personnes sont parties me laissant là, mais je sais qu’elles sont quelque part. De toute façon je…je n’ai pas de famille, enfin c’est tout comme.

Il y a effectivement plusieurs façons de perdre quelqu'un. J'imagine qu'on peut faire référence au reniement d'une personne, à son abandon ou encore au départ lointain d'une personne. Mais quoi qu'il en soit, ça fait mal dans tous les cas. La vie peut être très cruelle. Elle est capable de nous reprendre ce qu'elle a donné en peu de temps. Sans nous préparer. Elle semble vouloir nous faire de la peine. C'est inhumain, vraiment inhumain. Et seules les personnes ayant vécu la même chose ou quelque chose de très similaire peuvent comprendre notre ressenti. Et je suis certain que c'est le cas de la jeune fille face à moi. Ne pas avoir de famille, ça doit être dur à encaisser. On a tous besoin de repères familiaux. Vivre sans, c'est possible, mais c'est complexe.

- Je vois. J'imagine que ça doit être aussi dur pour toi. Savoir que les gens sont en vie et qu'ils nous laisset là, je trouve ça vraiment affreux. Je me demande comment on peut vivre avec ça sur la conscience, dis-je froidement.

J'espère ne pas la froisser en disant ça, mais bon. C'est ce que je pense. Ma question a pu sembler indiscrète, très personnelle, mais c'est venu spontanément. La pauvre, elle doit souffrir aussi. Je suis quelqu'un de très empathique, donc je me met à sa place. C'est une faculté que beaucoup n'arrivent pas à comprendre. En même temps, c'est une notion très subtile, donc il faut bien cerner de quoi qu'il s'agit. Elle me regarde, avec un air compatissant. Je dois dire que ça me touche. Je suis sûr qu'on pourra bien s'entendre elle et moi. Je rêve d'une sœur de cœur. Quelqu'un qui me comprendrait à 100%.

- Miss Benbow te laissera partir, c’est évident, tu as le droit de retourner chez toi après ce genre de choses…Tu peux parvenir à avancer, même si c’est compliqué et que cela te pense impossible et… Tu n’es pas obligé d’être seul à affronter tout cela. Tu peux toujours obtenir de l’aide de la part de tes amis, moi je peux t’aider si tu en ressens le besoin.

Je pense aussi que j'aurai l'autorisation de quitter Poudlard pour quelques jours, le temps des obsèques et de me remettre émotionnellement. Mais je n'ai pas envie d'affronter ça tout seul. Elle me propose de l'aide. C'est une bonne chose. Mais ce que je m'apprête à lui demander peut sembler étrange et presque déplacé. Surtout aux yeux de ma famille. Mais le but n'est pas que je me sente encore plus mal. Non. Je ne peux pas. Il faut que je trouve les mots justes pour lui demander :

- Oui, je suis certain que je pourrai rentrer chez moi un moment. Mais je n'ai pas envie d'affronter ça tout seul. Je n'ai pas spécialement d'amis à qui demander de l'aide, dis-je timidement. Peut-être que tu pourrais... m'aider ? Venir avec moi ? Je n'aurai pas la force de rester seulement avec ma famille. Tout le monde sera déjà très triste et... ça risque d'être vraiment complexe. J'ai déjà eu tellement d'idées noires que... je ne veux pas en fniri pour le rejoindre. S'il te plait...

J'espère qu'elle ne va pas me rejeter. Je pourrai le comprendre, mais ça m'embêterai énormément.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Au Bar

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 4

 Au Bar

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.