AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Clé de licence Windows 10 PRO (version téléchargeable)
8.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques
Page 2 sur 3
Grande soirée de Gala
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor

Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Lïnwe Felagünd, le  Dim 16 Sep 2018 - 11:59

SORRY POUR LE RETARD, QUELQUES PROBLÈMES TECHNIQUES IRL...

Les doigts pianotent une dernière fois de leur intime légèreté sur le rebord des chaussures noires. Des lacets emmêlés, quand on y perd l'attention. Un regard, dans ce miroir hautain - le visage d'un jeune pantin émacié par l'insomnie et la décadence. Les yeux écartelés par le manque de vitamines contaminées. Un collier. Une bague. D'étincelantes joyeusetés sinistres : des ornements artificiels pour des gens artificiels allant dans une salle artificielle de cérémonie artificielle. L'habit est délicat, lui. La droiture accentuée par les rayures assez sévères. Deux lignes parallèles, pour une envie de scientifique paranoïaque, de la cheville au cou. L'habit noir corbeau. Une ceinture noire et la peau blanche et les cheveux comme la neige. — La tenue.

Main de maître égarée
sur l'épaule du petit être,
complices de leur temps partagé -

éclair
images disparates
un tableau de Kandinsky aux mille couleurs
la palette du musicien qui s'agite sur sa guitare morne
tourments de feu
tourments de mère

qui voit son fils se perdre une énième fois
dans les filets du diable mondain


[...]

éclair jaillissant pour la deuxième fois
les corps aventureux devant les Halles.


- Je vous attendrai à la sortie, Monsieur. Grodoudou avait toujours pris une place importante dans le cœur et la vie de Lïnwe, sans doute parce qu'il était, en partie, dépendant à il-le. Sans doute parce qu'à un moment de son existence, son elfe de maison lui était plus fidèle et plus indispensable qu'une mère, un père. Sans doute parce qu'il avait été jalousement délesté par ses parents, probablement pas volontairement - mais la conséquence directe est bien là. Aujourd'hui, il se balade seul dans les rues de la ville, et accompagné de son plus beau sourire uniquement, il franchit le seuil des Halles Magiques pour cette cérémonie officielle de la musique.

Quand on parlait de musique — ou d'art en général — il y avait toujours à dire, à faire valoir... à prononcer, colorer, composer. Penser, réfléchir, imaginer, critiquer. Bonsoir. - simple et efficace, la tête inclinée pour saluer l'hôte de la soirée. Avant de se diriger vers le bar... Quelle évidence ! Une seule personne attirait son attention dans la salle, son ancienne très chère amie. Elle était là à servir des cocktails, un peu comme lui... une ironie certaine. S'accouder au comptoir est une invitation à la contemplation. Bonsoir... Harmony. — ça rimait avec cérémonie et mélodie. Depuis le temps, la consonance en devenait de plus en plus exotique, étrangère, atypique.

Azénor Philaester
Azénor Philaester
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Azénor Philaester, le  Mar 18 Sep 2018 - 14:04


La nuit a été longue, la journée qui a suivit aussi. Mais c'est les cernes cachées, la tête haute, et un sourire aux lèvres que j'imagine cette soirée. La Tête de Sanglier a été réquisitionnée pour l'occasion, et avec ma chère Harmony, nous sommes tout à fait apte à ne pas recevoir les Halles Magiques. Un soupire, j'étire mes lèvres en voyant ma cousine. Je la trouve radieuse, elle a opté pour une très jolie robe. J'ai pour ma part, choisi un ensemble rose pale pour la situation. Espérons que rien ne l'abîme, j'en serais trop affectée.

Alors derrière notre petit comptoir, nous sourions aux invités. Un badge tête de sanglier ainsi que notre titre de propriétaire ou stagiaire nous est affecté sans doute histoire de ne pas nous confondre. Alors que je prépare quelques cocktails à l'avance, Harmony prend des commandes, toujours avec un professionnalisme que je lui admire. Elle est tendre, douce et affectueuse, ma belle cousine.

Je me déplace ensuite, pour inviter qui que ce soit à prendre commande près de moi, sourire aux lèvres. Je reconnais bien entendu quelques têtes, à qui j'essaie de saluer discrètement. J'ai encore une fois troqué la casquette de Directrice au château pour celle de propriétaire de bar à la cool.
Un songe m'emporte; j'ai l'impression que cela va être une belle soirée. Et puis je me fais toute petite quand Monsieur Orton, que je ne connais que trop bien, bien qu'il n'en ait aucune idée, prend la parole...

Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Harmony Lin, le  Dim 23 Sep 2018 - 20:10

Je ne peux m'empêcher d'admirer les personnes que je sers, toutes bien habillées. J'adore ce genre d'ambiance très classe et c'est pourquoi je trouve que notre choix de cocktails gratuits présentés pendant cette soirée est le bon. Ça n'aurait clairement pas été aussi adapté à la soirée si nous avions proposé le Museau : boire dans un verre en forme de rose ou de cœur semble tout de même plus classe que boire dans un groin de Sanglier. Enfin, ça ne reste que mon avis.

Alors que je suis partie dans mes pensées, les invités vaquant à leurs occupations mais ne venant pas au bar pour l'instant, je sens que l'ambiance change. Tout le monde se tait et admire celui qui vient de monter sur scène dans un costume magnifique, une musique tout aussi agréable en fond. Il présente la soirée, annonce les prix des gagnants du concours auquel je n'ai pas participé. Personnellement, je suis juste là pour servir. Mais en entendant et voyant tout ça, je souhaiterais avoir participé.

Quand il finit son discours, il change de main ?! Quoi ? Enfin, il la remplace par une baguette d'orchestre et la surprise passée, je hausse les épaules, souris et profite de la nouvelle musique qui retentit dans l'immense salle, tout en admirant en ayant sans doute l'air d'être une enfant le jour de Noël l'envol des colombes et le lustre qui s'allume. L'homme décidément très classe descend de l'estrade et après l'avoir suivi quelques secondes, je me force à détacher mon regard de lui et observe à la place les alentours, examinant chaque tenue.

C'est peu de temps après que je vois une tête familière s'accouder au comptoir. Je remarque sa tenue, très classe mais fidèle à mon ancien ami, ce qui m'arrache un sourire accompagné d'un petit pincement au cœur, vestige d'une douleur passée.

- Bonsoir... Harmony.

Je regarde Azénor et lui fais un signe, comme pour lui dire que, dépendant de mon interlocuteur, je pourrais potentiellement ne pas pouvoir servir les prochains clients. Mais bon, nous sommes assez pour tout gérer je crois donc je ne m'en fais pas. Puis je retourne mon attention vers le Lion blanc, lui adressant un nouveau sourire beaucoup plus chaleureux cette fois.

- Bonsoir Lïnwe, tu es très élégant. Comment vas-tu ?

Sachant qu'il est accoudé au bar, j'aurais peut être d'abord dû lui demander ce qu'il voulait boire, si son souhait était d'avoir une boisson plutôt que de discuter avec moi ? Mais bon, s'il en veut vraiment une, il pourra très bien la demander, je lui fais confiance pour ça. Alors je continue de sourire, espérant avoir des nouvelles de celui qui était mon meilleur ami il y a quelques années.
Crystal M. Ertz
Crystal M. Ertz
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Crystal M. Ertz, le  Mar 25 Sep 2018 - 21:23


Malgré les joies des transports magiques, sans aucun doute plus appréciables que celles des transports moldus, les sorciers et sorcières étaient rarement ponctuels, allez savoir pourquoi. Quand vous aviez la possibilité de vous transporter d'un point A à un point B en un Pouf magique, quels excuses pouvait-on encore utiliser pour arriver en retard? Mon hibou a crotté dans toute la maison? Une potion a explosé pile avant que je ne parte (bon, ok, celle-là, ça sentait le vécu). Devant la porte des Halles, la sorcière tapotait du pied, attendant l'ombre des gens qu'elle classerait direct dans sa liste des gens biens. Parce que les gens ponctuels étaient forcément des gens bien.

Les premières personnes à franchir les portes furent la famille d'une des participantes, Isolde Hawkes. Crystal se souvenait bien de sa participation et l'accueillit avec tout l'enthousiasme de circonstance tout en dirigeant le groupe de trois vers la table réservée à leur nom, où une plume était en train de se battre avec un groupe de trois notes en papier. S'en suivit un jeune garçon à l'allure princière, qui fut très vite rejoint par une damoiselle qui visiblement n'avait point peur de ses manières.

La brunette eu ensuite le plaisir de voir Jake apparaître, dans un somptueux costume qui ne lui allait que trop bien. Il lui semblait que cela faisait une éternité qu'elle ne l'avait plus vu et un seul regard l'empli d'une chaleureuse nostalgie d'une époque où elle était la jeune vendeuse un peu maladroite qui s'était retrouvée là un peu par hasard. Bien entendu, elle était toujours maladroite, mais au moins aujourd'hui, elle savait ce qu'elle faisait aux Halles, considérant la boutique qu'il lui avait confiée comme son propre enfant. Elle était devenue une maman oiseau prête à becqueter quiconque oserait -encore hum- s'attaquer à son bébé.

- Merci Jake! Je suis vraiment contente de te revoir, tu devras passer par la boutique plus souvent! Se rendant compte de ce que ça pouvait sous-entendre, elle rajoutera rapidement: et je ne dis pas ça pour que tu dépenses tout tes gallions ici bien sûr.

Les arrivés fraîchement arrivés se regroupèrent tous pour rafraîchir leurs gorges assoiffées. Miss Lin et Philaester géraient avec une aisance parfaite ce premier flux de clients, qui eurent bientôt un verre rempli en mains. Tout semblait se dérouler comme prévu, pour le moment du moins. C'est ce moment que choisi le jeune Dragomir pour faire son entrée, on ne peut plus théâtrale. Crystal se retourna vivement vers la scène pour admirer le spectacle. Décidément, il n'arrêterait pas de la surprendre. Malgré ce qu'il était en train de vivre, il arrivait à être là et à briller plus fort que les bijoux qu'il fabriquait. Après un discours fort éloquent et une annonce que la proprio approuva, il se fit chef d'orchestre sous le regard encore plus surpris de sa patronne.

- Faudra que je songe à lui donner une grosse prime de fin d'année... Murmura-t-elle pour elle même, alors que Rachel, suivie de Lïnwe, firent leur apparition.

Elle les salua et leur indiqua le bar tout en conservant son poste, encore quelques minutes. Puis elle irait papillonner. Une seconde. Une minute. Crotte, voilà qu'elle en avait déjà marre d'attendre, lorsque quelqu'un arrivait, il saurait par où se diriger non? La voilà qui était partagée, son sang à 95% de la bonne élève lui criant de rester à l'entrée quoi qu'il arrive et les 5 autres % qui voulaient prendre part aux festivités. Et puis zut, on arrivait déjà à la fin de la première chanson. La propriétaire finit alors par délaisser son poste pour s'avancer droit vers la scène, droit vers Dragomir.

- Magnifique entrée, Maestro. Lui dit-elle en le regardant avec ses yeux émerveillés. Je crois que tout le monde en est ravi, dit-elle en regardant aux alentours. J'espère que tu t'y amuseras autant qu'il est possible de s'amuser, ajouta-t-elle dans un sourire tendre.

Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Lizzie Cojocaru, le  Mar 25 Sep 2018 - 21:26

Je sais pas ce qui m'a pris, mais j'ai participé à un concours artistique. Ouais, encore un. Les Poufsouffle ont vraiment réveillé un instinct artistique en moi… Pressant le pas, je m'avance vers le gala que les Halles Magiques accueillent au sein du Chemin de Traverse.

Je suis en retard. Comme d'habitude. En même temps, il se passe beaucoup trop de choses en cette fin d'été. A croire que tous les commerces se sont décidés à innover et que c'est parti en giga cacahuète. Genre vraiment. Y a du bleu, du blanc, et pourtant ça fait archi pas hiver parce que y a des palmiers et plein de tables dehors.

Vous êtes sûrs qu'on est aux Halles Magiques, ici ? 

Je ne pus me retenir longtemps. Depuis que j'avais vu les palmes blanches, j'avais envie de les toucher. Alors que quelqu'un donnait un discours, je me surpris à me frotter le visage dessus. Par chance, ce n'était pas un vrai palmier. Des plumes délicates me caressaient le visage… Lâchant un hoquet de stupéfaction, je sautillais sur place.

Bonjour. Je m'appelle Lizzie Bennet et j'ai 4 ans dans ma tête. En même temps, y a un orchestre et des notes en papier qui viennent vous chatouiller le nez, comment ne pas se retrouver complètement surexcitée ?

Et puis, mes enfants ne sont pas mieux. Ils sont très contents d'être de sortie ici, même s'ils cherchent du regard des partenaires de jeu pour s'enfuir vite vite loin des tables… J'ébouriffe leurs cheveux et les laisse s'éloigner pour faire une petite marelle avec des obstacles improvisés.

Plus loin, je salue d'un clin d'oeil l'Ombreuse, délicieuse dans sa robe mauve. Il y a aussi Azénor, dans des tons plus pâles… Je fais vite ma décision : l'alcool avant tout, et elle semble bien équipée !

Accostant la belle, je prends de ses nouvelles et lui demande un Just a little.
Dragomir Orton
Dragomir Orton
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Dragomir Orton, le  Sam 29 Sep 2018 - 15:30

[La de Lolly]

Dragomir s'épanouissait comme un petit fou (oui c'est possible). Vint cependant le moment fatidique de la fin du morceau.

Euh... Dragomir regarda l'orchestre d'un air un peu gêné. Pour être franc avec vous, je n'ai aucune idée du morceau que prévoyait mon grand père.

Allons ne vous inquiétez pas jeune homme! Bathilda la violoncelliste regardait le français avec amusement. Votre grand père improvise souvent en fonction du moment!

Bon et bien... Tout le monde connait la "Danse Macabre" de Camille Saint Saens?

Immédiatement les pupitre bougèrent et ouvrirent les recueils de partition à la bonne page.

Allons y, trois, quatre!

Le rythme de valse enivrante berça la foule. Une fois celui ci terminé des applaudissements retentirent.

Magnifique entrée, Maestro!

Merci patronne! Heureux que ça vous ai plu! Je vais commencer la distribution des prix d'ici quelques minutes. Ah! Grand père vous voilà! Je vais vous redonnez l'orchestre, je doit remonter la haut. Velux? Monte moi en haut des marches.

Une fois au sommet, Rodolphus entama la Marche de l'empereur des français de Lesueur et Dragomir reposa délicatement sa baguette sur sa gorge pour un petit sonorus.

Mesdames et messieurs! Sorciers et sorcières de tout ages! Créatures magiques en tout genre! Nous sommes au moment décisif de la soirée. Laissez moi vous présenter nos chers participants. Lorsque votre nom sera énoncé, veuillez me rejoindre sur les marches.

Velux dirigea un énorme projecteur et attendit avant de le pointer sur les talentueux concurrents.

En troisième année à Poudlard, cette jeune sorcière de treize ans nous à ébouriffé par son talent! Veuillez applaudir Isolde Hawke! Grande potionniste et enseignante de vol, elle nous impressionne à chaque concours par ses multiples don pour les arts! Veuillez accueillir la grande Lizzie Bennet! Ténébreux et séduisant Serdaigle de vingt six ans avec un don certain pour la musique, voici Jacob Gordon Kenway! Un sixième année aux magnifiques cheveux, grand musicien au prénom issu de l'elfinesse, voici Lïnwe Felagünd! Et enfin, une jeune femme rédactrice en chef du Chicaneur, propriétaire de la boutique Wadiwasi, voici Rachel Ester Pasca!

La foule applaudissait. Dragomir connaissait certains des concurrents mais se devait d'être impartial. Cela avait été très dur pendant la soirée-nuit où ils avaient jugés les œuvres.

A présent mesdames et messieurs, laissez moi vous présenter les porteurs de suspens de la soirée, sous un ton erre d’applaudissement, les enveloppes portées par Miss Lorelaï Peony!

Le diamants de ses jours montait les marches, ravissante (elle pas les marches), portant un coussin doré ou tremblotait des enveloppes argentées.

Avant d'ouvrir ces trois enveloppes ou sont inscrit le nom des trois gagnants, tout les participants son invités à prendre place sur les sièges derrières eux et à profiter de la soirée encore un instant sur un terrain d'égalité, de camaraderie et de fair-play. Les enveloppes seront ouvertes à la fin du prochain morceau. En tant que maître de cérémonie je déclare la première valse ouverte!

Dragomir se tourna vers les concurrents et leur adressa un immense sourire.

Ce petit numéro était juste fait pour vous présenter à la foule. Vous pouvez redescendre pour profiter de la soirée mais je veut vous voir ici à la fin de la valse!

Le jeune homme s'approcha de Lorelaï en mimant une révérence.

Madame, me ferrez vous l'honneur d’honorer Dimitri Shostakovic?

Ils partirent tout deux ouvrir cette magnifique valse russe, des étoiles dans les yeux (en boitant un peu).



Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Lorelaï Peony, le  Sam 29 Sep 2018 - 19:00

LA Mutuel pour tout le RP avec Dragomir

Lorelaï et Monsieur Orton n'eurent pas le temps d'échanger plus de mots que la soirée avançait déjà. Elle dut s'excuser, et alla s'occuper de quelques invités.
- C'était un plaisir Monsieur Orton, on aura sûrement l'occasion de discuter plus tard, dit-elle avant de s'en aller.

Après avoir répondu à quelques questions, elle se dirigea vers l'arrière boutique qui servait de coulisses, où elle récupéra les enveloppes contenant les noms des gagnants. Elle les déposa sur un coussin que Dragomir avait déjà préparé et retourna dans la salle, attendant en bas des marches qu'il prononce son nom.
Les mains chargées, elle ne pouvait applaudir, alors elle se contenta de sourire et de saluer d'un mouvement de tête les participants qui montaient sur l'estrade.
Son regard s'arrêta un instant sur le français. Sa manière de dire son nom, accentuant le -r, la charmait à chaque fois. Il semblait aussi avoir quelques difficultés avec son nom de famille dont il détachait le -e et le -o.
Malgré la tristesse qui la berçait ces derniers jours, il réussissait toujours à lui donner le sourire. Il n'avait même pas l'air d'essayer. Il n'avait même pas l'air de s'en apercevoir.

Lorelaï monta les quelques marches, tenant le coussin d'une main et relevant sa robe de l'autre. Espérant ne pas tomber face au public. Heureusement elle arriva saine et sauve sur l'estrade et tendit les enveloppes à Dragomir.

Tandis qu'il clôturait les présentations, elle fit un pas en arrière, puis applaudit une dernière fois les participants avant de redescendre.
Venait à présent le moment qu'elle redoutait et attendait le plus depuis qu'ils avaient commencé à parler de ce Gala.
Ils allaient danser.
Complètement sous le charme de son ami, elle répondit à sa révérence, rieuse.
Puis, posant sa main dans la sienne, elle se laissa entraîner sur la piste.

L'orchestre était lancé, il ne restait plus qu'à danser.
Les deux tourteaux s'étaient déjà amusé à valser quelques temps auparavant. Ainsi, l'épreuve paraissait plus amusante qu'effrayante.
Elle posa sa main sur l'épaule de son cavalier, et le laissa la guider, faisant tourner sa robe.
Ne pouvant plus quitter ses yeux ambrés du regard.
Se retenant de dévorer ses lèvres.

HRP:
 
Isolde Momba
Isolde Momba
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Isolde Momba, le  Lun 1 Oct 2018 - 16:31

Isolde n'eut pas vraiment le temps de s'attarder plus longtemps aux côtés de Guéthenoc et de ses deux comparses. Tout d'abord, parce que l'un des organisateurs de la soirée attira l'attention sur lui en déclamant avec éloquence ses salutations introductives. Les pupilles de la jeune sorcière se dilatèrent lorsqu'il fut question du lot réservé au gagnant du concours : un balai ayant appartenu à une célèbre joueuse de quidditch. Il s'agissait probablement d'un magnifique artefact de collection et l'imaginer orner le mur de sa chambre à Londres procura à l'adolescente un sourire à mi-chemin entre la réjouissance et l'avidité. Puis un petit orchestre, au signe de leur chef, entonna un air étrangement familier.

La seconde raison qui poussa Isolde à quitter précipitamment ses camarades fut l'arrivée d'une personne que la forte tête n'avait absolument pas envie de croiser : Lizzie Bennet. Décidément, cette fichue professeure de vol venait toujours traîner dans ses pattes et marcher sur ses plates-bandes ! Isolde lâcha un « J'y vais. » sans appel à Guéthenoc et attrapa adroitement les trois verres qu'elle venait de commander pour les apporter à sa mère et sa sœur qui la remercièrent par un sourire. Du moins Leanne, car Mrs Hawkes était trop occupée à observer avec un regard hébété tout ce qui se tramait dans la salle, comme si elle ne voulait pas en perdre une miette. Isolde trouvait que tant de stupéfaction n'était pas nécessaire, mais il était vain de convaincre sa mère de redescendre sur terre et de faire au moins semblant d'être normale. Pendant ce temps, Isolde avait discrètement changé de place avec sa sœur afin de se trouver dos à Bennet. Elle n'osa ensuite plus se lever.

Heureusement, le maestro de la soirée était là pour distraire le public, si bien que l'on n'avait d'yeux que pour lui. Le jeune homme n'était pourtant pas très beau et ne donnait pas envie qu'on y attardât son regard trop longtemps : il était maigrichon, avait de grandes et fines mains qui dansaient en l'air certes élégamment pour diriger l'orchestre, mais qui avaient quelque chose d'arachnéen. Néanmoins, en bon chairman, il prit soin d'annoncer les candidats du concours – Isolde avait presque oublié pourquoi elle était là –, en commençant par notre héroïne.
— Veuillez applaudir Isolde Hawke !
— Hawkesss, corrigea tout bas l'intéressée avec une moue dédaigneuse.

Sa mère lui fit les yeux ronds pour lui intimer la tolérance et surtout le silence. Isolde croisa les bras d'un air boudeur et écouta la présentation des autres participants. Il y avait Bennet – comme par hasard –, un certain Jacob ainsi que Lïnwe et Ester. Isolde connaissait assez peu le premier, qui était pourtant un camarade de maison et le président de LEGIT, mais elle était contente de le savoir là ; quant à l'ancienne Serpentard, elle ne l'avait pas revue depuis un moment et se faisait une joie de la croiser à cette soirée. Elle balaya la salle du regard et finit par la repérer. Oubliant totalement son projet d'éviter Bennet, Isolde se leva de sa chaise et fusa vers son amie, un grand et sincère sourire aux lèvres.
— Salut Rachel, la héla-t-elle d'un ton taquin. Je viens de voir que t'étais là. Quelqu'un surveille Waddiwasi durant ton absence ?
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Lïnwe Felagünd, le  Lun 1 Oct 2018 - 22:11

Un regard délicat et incertain qui parcourt l'autre rive du comptoir qui les sépare. Elle était juste là, devant lui et pourtant... elle semblait... elle semblait si éloignée. Ils s'étaient volontairement ou non d'ailleurs — comme une intention malsaine — perdus de vue depuis quelques années, alors qu'ils avaient franchi les marches de Poudlard ensemble. Comme deux vieux amis nés sous une même lune miraculée. Son visage innocent n'avait pas tellement changé. Mais derrière ce masque se dissimulait un horrible passé. Il avait l'impression de se voir en miroir.

Je crois qu'il détestait par-dessus tout cette question mécanique du comment ça va : il avait toujours du mal à exposer ses sentiments. « On fait aller... je vois que tu travailles toujours à la Tête de Sanglier, ça te plaît ? » Ce n'était pas toujours évident d'être satisfait par la vie qui s'accomplissait de jour en jour. On n'avait pas tous les mêmes intentions, les mêmes raisons. Lui il faisait ça pour l'argent, avant de se rendre compte qu'il ne pouvait se passer des Trois Balais comme l'auberge ne pouvait se passer de lui.

Le temps d'une pichenette et on l'invite à rejoindre la scène avec les autres concurrents artistiques. Il était assez heureux, non fier plutôt, d'être ici devant une petite foule privatisée. Et la valse s'ensuit mais il ne danse pas. C'est pas comme s'il allait se trouver une partenaire. Il était plus du genre à parler, ce soir. À se remémorer quelques pâles souvenirs d'enfant. Revenir vers la Lin, un léger sourire sur le visage mais le pas de plomb. Désolé, je n'ai pas pu écouter ta réponse.

Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Galatéa Peverell, le  Jeu 4 Oct 2018 - 21:13

Rachel lâcha la main de Peter pour monter sur scène. Par Merlin ! Ce qu'elle pouvait détester être ainsi à la vu de tous, à croire qu'elle le faisait pourtant exprès. Il n'y avait pas un concours artistique sur lequel elle ne sautait pas littéralement. Heureusement son temps de passage sur scène ne dura que peu de temps et la sorcière ne se fit pas prier pour revenir auprès de son homme sans avoir oublié pour autant d’applaudir les autres participants. Et aussi un peu les organisateurs. Fallait avouer que c'était une bien belle soirée !

Elle était d'ailleurs presque arrivée à sa table, quelque peu occupé à admirer le plafond en marchant -oui, oui- lorsque la voix d'une jeune femme vînt la ramener à la réalité. Rachel se tourna d'abord calmement, certaine qu'on ne s'adressait de toute manière pas à elle. Rachel c'était un prénom assez banale non ? Puis elle détailla la jeune sorcière quelques instants avant qu'un souvenir ne s'impose à elle. Bon sang ! Voilà que ne l'a rajeunissait pas !

- Par Merlin ! Si je m'attendais !

Quelle honte, la sorcière réalisait soudainement que la jeunette était montée sur scène elle aussi -sans qu'elle ne l'a reconnaisse- et surtout qu'elle n'avait plus le moindre souvenir de son prénom. Comment faisait les gens pour toujours se rappeler ? M'enfin, elle se souvenait de l’intrépide s'était déjà ça. Une intrépide qui semblait en savoir plus sur elle qu'elle n'en savait sur elle. Rachel n'hésita pas longtemps avant de la prendre dans ses bras.

- J'ai la chance d'avoir trois boursouflets très dissuasif !

Rachel ria de bon cœur. Imaginer que des boursouflets -et peut-être plus encore ceux de la boutique- puissent réellement mettre en fuite des moches et méchants était risible.

- Mais toi alors, qu'est-ce que tu deviens ? T'as toujours un don pour te mettre en danger ?
Isolde Momba
Isolde Momba
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Isolde Momba, le  Jeu 4 Oct 2018 - 22:35

Quand Isolde se planta devant Ester, celle-ci parut hésiter un instant. Le temps d'une fraction de seconde, ses yeux la dévisagèrent comme s'ils croisaient les traits de l'adolescente pour la première fois. Isolde fut profondément outrée par cette réaction. Elle ne comprenait pas comment l'une des rares personnes sympathiques de Poudlard qu'elle avait rencontrées pouvait l'avoir oubliée. Certes, les deux sorcières n'étaient pas restées en contact – Isolde n'était pas du genre à donner des nouvelles –, mais elles avaient déjà pu se retrouver lorsque la Gryffondor s'était rendue à Waddiwasi pour effectuer quelques achats. Rachel l'avait alors parfaitement resituée.

Mais pas ce soir-là. Isolde sentit un mélange de déception et de colère lui parcourir les veines. Elle était tellement préoccupée qu'elle se laissa mollement enlacer par l'ancienne Serpentard, les bras ballants, sans même tenter de se dégager de son étreinte. Rachel plaisanta au sujet des trois boursouflets qui montaient la garde dans sa boutique mais Isolde ne rit pas. Et soudain :
— Mais toi alors, qu'est-ce que tu deviens ? T'as toujours un don pour te mettre en danger ?

Elle se rappelait ! La future troisième année se détendit aussitôt et éprouva un inexplicable soulagement. Peut-être était-ce le changement de coiffure d'Isolde qui l'avait fait hésiter ; et puis elles ne s'étaient pas vues depuis longtemps ; l'adolescente avait forci et grandi de quelques centimètres. Ce n'était finalement pas si étonnant qu'on ne l'ait pas reconnue immédiatement.
— Bah rien… Ah si ! On m'a dit que j'serais peut-être dans l'équipe de quidditch l'an prochain. C'est cool, hein ?

Ses yeux pétillèrent. Ester avait été la première à l'initier au vol. Isolde avait évidemment fait quelques bêtises et abusé de la confiance de sa tutrice mais ce souvenir de baptême de l'air resterait à jamais gravé dans sa mémoire.
Jacob G. Kenway
Jacob G. Kenway
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Loup-Garou


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Jacob G. Kenway, le  Dim 7 Oct 2018 - 18:48



CATHARSIS
Le Gala



On me tend une rose de cristal aux effluves sucrés. Je gratifie la serveuse d’un sourire franc et d’un clin d’oeil. Mes réflexes me dépassent : une fois servi, je me place dans un coin et j’observe, victime de mes automatismes de prédateurs. C’est une belle salle, les gens sont heureux. Les gens sont vivants. Je ne pouvais m’attendre à moins pour une telle occasion. Ils sont très nombreux, je ne suis pas certains de tous les comprendre, tous les cerner mais je n’ai pas à essayer de toute évidence. Du coin de l’oeil je constate que deux adolescents tentent de m’approcher, de discuter. Pour une fois, je ne me braque pas. Bien au contraire.

Un damoiseau, une damoiselle. Celle-ci semble être plus entreprenante. S’adresse à moi en interpellant mon nom. Je fronce les sourcils une fraction de seconde, me demandant d’où ils pouvaient me connaître, avant de me souvenir de mon carton d’invitation mis en évidence. Apparemment,  ils avaient beaucoup de choses à dire. S’ils avaient beaucoup à dire, était-il muni d’une oreille réellement prête à écouter ? Elle s’introduit en tant qu’élève de Poudlard, ce qui ne me surpris guère. Je lui offre un sourire, attendri par la facilité avec laquelle elle abordait les inconnus.

« Bonsoir, Neyla Sol. Ravi de faire ta connaissance. Êtes-vous tous les deux ici en tant que participants ? »

Une autre élève bien plus jeune arrive, nous interrompt sans mauvaises intentions et nous salue brièvement. Je perçois une forme de dédain dans son regard lorsque celui-ci se pose sur moi. Dédain est synonyme de provocation, mais dans ce cas et vu son âge il est probablement question de naïveté. Je l’ignore donc. Une décision qui ne change pas grand-chose car le maître de cérémonie attire enfin l’attention à lui. Il est très élégamment habillé, ce jeune homme a du goût et le sens du spectacle.

Projecteur.
Sonorus.

Il était seul avec le mystère de la prestation. En quelques mots il couvrit l’ensemble des récompenses exposées derrière lui. La pièce était plongée dans la pénombre et de nombreuses personnes arrivaient encore. Il retrouva sa place au sommet des marches et donna le coup d’envoi de la soirée, invitant les participants du concours à monter sur scène lorsqu’il les appellerait.

Dans une autre situation, j’aurais pu trouver intéressant d’apprendre que l’enfant dédaigneux se nommait Isolde. Qu’elle avait la beauté dans le nom dès sa naissance, j’aurais pu supposer que c’est pour cela qu’elle semblait avoir pris de grands airs en l’observant. J’aurais pu faire davantage de suppositions, l’analyser un peu plus. Mais le nom qui suivit me pris toute mon attention.

« Veuillez accueillir la grande Lizzie Bennet! »

La qualification de « ténébreux » me traversent les oreilles, le mot « séduisant » me passe au dessus de la tête: je n’ai que les yeux rivés vers celle que je commence à bien trop connaître. Je ne me présentais que très rarement en public, et malgré tout cette personne semblait graviter autour de moi. Il y a des applaudissements lorsque l’on prononce mon nom en entier. Je souris largement, dépose ma rose de cristal sur le comptoir et m’avance en faisant un signe de main à la salle. Je monte sur scène auprès des autres participants et j’attends. Tandis que le maître d’orchestre parle encore, je glisse à ma voisine avec un sourire en coin.

« Alors quoi… la musique te permet de combler c’que tu ne peux voir ? »

Je souris. Mieux, je ris. Je me mords la lèvre en m’arrêtant et me concentre à nouveau sur ce qu’il se disait. Une jeune demoiselle monte à son tour sur le podium et mes yeux ne peuvent s’empêcher de se balader jusque ses hanches. Je me ravise avant que l’on ne le remarque, puis me souviens qu’il s’agissait là déjà de l’image que les gens qui me connaissaient dans la salle avait de moi. Si pour une fois, il s’agissait d’une réaction authentique, il n’y avait en soit aucun mal à cela. But still.

Une valse est lancée. Je me tourne vers Lizzie, lui prends la main droite et lui dis simplement :

« Une danse. »

Dans un autre contexte vu la foule, les filles présentes et le besoin de divertissement, j’aurais abordé une autre demoiselle. Une fille réellement ravissante. Aux formes qui me plaisent davantage, avec un regard perçant. Une fille comme celle qui allait annoncer le nom du gagnant. Qui sait ? peut être qu’après une danse, elle m’aurait annoncé comme étant vainqueur, et ce peu importe ma participation. Mais j’étais moi en présence de Lizzie. Il y avait quelque chose de plus drôle à être sincère en sa présence. Alors, je l’ai invité à danser, elle n’était pas ravissante. Mais elle me plaisait.
Guéthenoc Ursion
Guéthenoc Ursion
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Guéthenoc Ursion, le  Jeu 11 Oct 2018 - 20:18

A sa grande surprise, il se rendit compte que la jeune femme qui l'accompagnait était du genre bavarde. L'Apprenti-Escuyer n'eut pas le temps de répondre à la sollicitation de Jake. Il était dans ses pensées. Parlait-elle toujours tout le temps? Ou alors peut-être devait-elle être habituée aux mondanités? Malgré le premier contact, elle semblait à l'aise. Une fois de plus, il démontra son incapacité à se tenir selon un certain protocole, malgré les nombreuses leçons administrées par Ejiane, sa mère. Bien vite, et à son grand soulagement, le verre commandé par son aînée lui fut apporté. Tellement pratique pour cacher son embarras.

Tout occupé qu'il était à s'occuper de son gosier, il n'avait même pas entendu l'infortunée Isolde. Il se rendit compte trop tard de son impolitesse. Il jura par devers lui qu'il lui faudrait s'excuser comme le lui avait appris sa génitrice. Distraitement, il se mit à siroter plus doucement son verre alors que les premières notes de musique se faisaient entendre. Il était dans un gala. Il espérait que l'orchestre n'était là que pour le décorum et l'ambiance. Pourvu qu'il n'ait pas à esquisser quelques pas de danse... Hélas, trois fois hélas, il voyait déjà les couples s'unir et commencer à fouler le sol de leurs pieds agiles. Pourquoi personne ne l'avait mis au courant ?

Fichtre ! Que faire ? La gracieuse Aiglonne, si élégamment vêtue pour l'occasion, aurait sans doute été déçue si Guéthenoc ne l'invitait pas à se joindre aux entrelacements créés par les danseurs. Pour tout avouer, il aurait préféré se trouver à mille lieues de là. Encore une fois hélas, la fuite n'était pas une option et cela n'aurait pas été digne d'un chevalier, même apprenti. Avant de se lancer, tout rougissant, il écouta le rythme et se rendit compte que c'était loin d'être son genre favori. Il aurait préféré une gigue, à n'en pas douter. Peut-être irait-il voir plus tard le groupe de musiciens pour organiser cela...

Fils! Vos tergiversations commencent à devenir assommantes!

*Vous, je ne vous ais pas sonnée au tocsin...*

Douteux du bien-fondé de cette expression et prenant son courage deux mains, il releva la tête et parvint à faire bonne figure en affichant un sourire très gracieux au bénéfice de Neyla. Il posa son verre et présenta élégamment sa main en un signe d'invite.

- "Me feriez-Vous, Mademoiselle, la joie et l'honneur de M'asccorder cette première danse ?".

Il espérait avidement qu'elle ne soit pas du genre à éconduire un jeune homme à la conduite presque irréprochable. Il n'avait pas envie de se retrouver dans une situation inappropriée à son rang. Tout bien considéré, il n'était peut-être pas trop tard pour prendre la poutre d'escampette...
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Galatéa Peverell, le  Dim 14 Oct 2018 - 21:24

@Isolde

Comment était-il possible de ne rien devenir ? Peut-être n'en avait-elle pas conscience, ou peut-être n'étaient-elles pas assez proche pour en parler, mais il serait aussi triste que surprenant de constater qu'on restait les mêmes indéfiniment. Isolde était certes encore jeune, mais c'était à cet âge-là qu'on se formait le plus. Sa bonne humeur était en tout cas contagieuse et Rachel fut ravie de constater que sa passion pour le vol -en balai- était demeuré intacte. Cependant, elle n'était pas certaine d'avoir envie de lui lancer des cognards dessus. Ni l'année prochaine ni jamais. Pourquoi est-ce qu'il n'y avait pas que des gros méchants pas beaux qui jouaient au Quidditch ? Nul doute que la sorcière y mettrait encore plus de cœur à l'ouvrage.

- Quel poste tu vises ?

Un instant, elle eu presque envie de lui donner des leçon de vol. La réalité la rattrapa heureusement juste à temps : elle n'avait clairement pas le temps et elle se demandait même comment elle avait fait pour trouver le temps de participer à ce concours. Puis elle aimait gagner aussi, alors autant éviter de donner des conseils à l'adversaire. Sans compter que la dernière leçon avait amplement suffit à Rachel -qui en gardait malgré-tout un bon souvenir. Peut-être pas plus joyeux, c'était une salle période pour elle et voir une gosse risquer ainsi sa vie inutilement l'avait mise dans un salle état à l'époque. Epoque qui n'était pas si lointaine que ça finalement. Comment est-ce que la jeunette avait évolué ? Ester espérait en bien.

- Tu sais quoi, j'suis sûre que tu t'es attiré des ennuies. Racontes-moi un peu ce que c'est d'être une jeune élève dans ce monde de fou ?
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Harmony Lin, le  Mar 16 Oct 2018 - 17:21

Le temps a passé, de l'eau a coulé sous les ponts, je peux utiliser beaucoup d'expressions dans ma tête pour signifier que cela fait un moment que Lïnwe et moi n'avions pas eu de conversation. Nous avons évolué, c'est certain : les joues de l'enfance ont très certainement disparues, les expressions sur mon visage sont peut être aussi moins insouciantes. J'ai vécu des choses et cela peut se sentir. D'ailleurs, lui aussi a du passer par des épreuves j'ai l'impression. Après tout, c'est bien une épreuve qui nous a séparé.

- On fait aller... je vois que tu travailles toujours à la Tête de Sanglier, ça te plaît ?

Avant que je puisse m'exprimer, une musique plus qu’impressionnante retenti et le même présentateur que tout à l'heure commence à parler, nous disant qu'il est venu le temps de présenter les candidats. A ma plus grande surprise - quoi que pas tant que ça vu qu'il aimait déjà la musique quand nous étions proches -, j'entends alors le nom du lionceau avec qui je discute actuellement. Je lui souris puis mon attention se dirige de nouveau vers le maître de la soirée, qui annonce que les gagnants seront annoncés après une chanson.

Je vois alors Lïnwe revenir un sourire au visage mais le pas pas forcément léger. Je choisi de ne pas relever et à la place, une certaine joie m'envahit qu'il décide de revenir ici plutôt que d'aller discuter avec quelqu'un d'autre.

- Désolé, je n'ai pas pu écouter ta réponse.

Je secoue la tête, signifiant par ce geste que ce n'est vraiment pas grave. Il devait y aller, il était appelé de toute façon. Il n'avait pour ainsi dire pas le choix !

- Oui ça me plait ! C'est devenu une habitude, un moyen de se concentrer sur quelque chose. Et puis c'est sympathique de croiser toujours de nouvelles personnes ! Et toi alors ? Tu travailles aux Trois Balais je crois ?

Un sourire ravie s'affiche sur mon visage bien que je n'ai pas dis l'entière vérité : la TS c'est aussi un moyen d'échapper à mes soucis. Je me concentre sur les clients et sur ce que je dois faire plutôt que sur moi et mes problèmes. Un sourire taquin s'affiche sur mon visage alors qu'en fond, je vois certaines personnes danser une valse agréablement jouée par les musiciens.

- Tu ne vas pas danser ?

Je comprends tout à fait qu'il ne veuille pas aller danser car moi-même, je n'aurais sans doute pas le courage d'y aller si je le pouvais. C'est juste une taquinerie, peut être un retour en arrière ? Un souvenir d'antan ? J'espère qu'il le prendra comme tel et non comme un reproche. Car si c'est le cas, je crois qu'on s'est éloigné plus que ce que je veux bien admettre...
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Lizzie Cojocaru, le  Mer 17 Oct 2018 - 17:30

Malheureusement, Azénor ne m'entend pas. Bon. Tant pis pour la boisson ; commençons par un brin de nostalgie. Laisser la magie de l'endroit m'enivrer ; ne plus penser à rien, ou plutôt, penser à tout, l'oeil clos. Imaginer des mondes infinis sous ces palmes de neige ; refaire l'univers à coup de flocon et de coeurs de braise.

Je vois battre le mien, quelque part sous la glace, et réalise alors que je me trouve moi-même trois pieds sous elle. C'est pour ça que j'ai si froid. Aux pieds. Aux mains. Aux cheveux même. Est-il possible d'avoir ainsi des frissons à l'intérieur de la tignasse ? Et tout ce corps qui vibre, qui transpire de mal-être. Des sueurs froides de tristesse. Ce n'est pas raisonnable ; je ne voulais que visiter autrement ce lieu de rêve qu'ils nous ont tissé… pourtant, ce n'est pas sain, d'être si absent à soi.

Il me faut revenir à eux, à cette foule dont je ne me soucie guère, à l'éveil de mes enfants à ces frivoles mondanités. Plissant l'oeil valide, je braque mon regard sur les jumeaux, déjà disparus entre les couples et les couverts, avant de les retrouver, pris dans un cache-cache sous la table d'un buffet improvisé. Bon. Mode opérationnel activé ; il est temps d'alimenter la bête. Ce doit être l'hypoglycémie qui parle. Après tout, de quand date mon dernier repas correct ? Sans doute du dernier passé à Poudlard, et comme je n'y passe que pour les cours…

Je suis tirée de mes pensées par des spots violents et un cri. "Veuillez accueillir la grande Lizzie Bennet!" Par réflexe, comme quand on appelle notre nom à l'école, je lève la tête. Ah, ici le monde avait continué de tourner. Un peu déboussolée, je tente une sorte de salut en enroulant un chapeau imaginaire. Il faut du panache pour effacer la trace de la douleur.

Les annonces se poursuivent, et j'apprends tôt après la présence de Jacob. J'en profite pour découvrir l'intégralité de son nom : Gordon Kenway. Amusant, que le staff l'appelle ainsi, quand on respecte encore l'appellation par mon surnom ici. Un nom composé sans doute… cela parait à rallonge quand même.

D'une rose de cristal, il joue les gentlemen. Franchement, on croirait retrouver les aristocrates du XIXe poussés à leur extrême… Enfin, cette caricature arrive à me plaire, tout de même. Il s'amuse de mon cache oeil et je pivote vers lui, joueuse.
— Oui, comme tout le monde. Il est des couleurs qu'on ne peut percevoir à l'oeil nu.


On s'éloigne du podium, et les danses prennent place. Je vois mes enfants qui m'applaudissent, fiers, et hésite à les rejoindre. Il ne part pas, pourtant, et je l'examine, comme on analyserait un met fin. De gourmandes senteurs émanent de son invitation, et sans y prendre garde, j'accepte. A condition qu'il ne retienne rien. Je ne veux pas de sa clémence, pas maintenant. Je veux pas de pitié, je veux une intensité qui réponde à ma douleur.

— A condition que tu me fasses mal.

Blesse-moi Jake, blesse-moi encore et encore pour que je me souvienne du goût de la vie. J'veux ton sang sur mes dents et mes talons à la fois. Alors, valsons, avec la même lenteur que la viande du kebab moldu. Ensemble, cuisons.

— Tu penses quoi de cette musique ?

Alerte question qui fâche.
Contenu sponsorisé

Grande soirée de Gala - Page 2 Empty
Re: Grande soirée de Gala
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 3

 Grande soirée de Gala

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.