AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 2 sur 9
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Matt Deliers
Gryffondor
Gryffondor

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Matt Deliers, le  Jeu 27 Sep 2018 - 0:13

Jeudi matin. De quoi rendre le sourire aux personnes qui ne juraient que par le dieu Week-End. Cette divinité tant appréciée referait son apparition demain soir. Entraînant très certainement avec elle son lot de joie festive, son ambiance enfantine et sa bonne humeur. Des rituels seraient alors exécutés en son honneur. Mais ! Pour l'heure, qui est au sacrifice. Il faut rendre à Godric ce qui est à Godric. Abandonner Morphée le temps d'un énième matin pour rejoindre le Monde, paraît que c'est un quotidien.

Tenue habituelle. Baskets défoncées. Short noir. Chemise blanche. Cravate Rouge et Or. Insigne de préfet, sait-on jamais. Bonnet enfoncé pour éviter de se coiffer. Une vieille technique péruvienne ramenée en Europe par un certain Jelah Flem. Sortir de la tour des Lions pour mieux entrer dans la salle de cours réservée pour l'éternelle matière, la SACM, enseignée par l'éternelle Mrs Blanchet. Du monde déjà présent, disposé étrangement, comme si une partie de Puissance 4 version sorciers venait d'avoir commencée. Il s'annonça sobrement auprès de l'enseignante Bonjour professeure. Matt Deliers des Gryffondor.

Son regard sur les autres personnes présentes, il vit un Serpentard au premier rang; le plus près de la porte. Tout sourire ses prunelles se posèrent instinctivement sur son ami Archi. Il lui fit un signe de tête entendu: politesse, respect et bonjour. Le triple package dans le même hochement. Il reconnut trois autres Gryffondor dans la pièce : Erika et Will, les deux - roux comme des Weasley - il en avait entendu parler dans la salle commune. Et Ulysse, le préfet indétrônable de la Maison, pour lequel Matt avait toujours autant de respect et d'admiration, ne serait-ce que par le boulot abattu et l'investissement fourni, et dont le Daiklan faisait preuve tous les jours. Rapide calcul: le Deliers était donc le dernier Rouge. Il ne connaissait pas spécialement les autres, des autres maisons, si ce n'est de vue peut-être.

S'avançant tranquillement pour finalement s'apercevoir que les places étaient nominatives. Cela expliquait le positionnement disparate des têtes déjà présentes. Il contourna le Serpentard pour finalement s'arrêter. Courte fut la distance, il aperçut son nom sur la même table que lui, le dénommé Jace Becker. Le fameux ? Celui dont beaucoup, si ce n'est tous, parlaient. Les rumeurs parlaient d'une terreur légendaire, que ce soit en tant que préfet ou en tant que joueur de Quidditch. Sa réputation n'était plus à faire. Bien que nouveau en préfet, Matt avait de l'estime et du respect pour ses collègues. Il n'y avait aucune raison pour que cela se passe mal entre les deux préfets. Salut.. Jace. Comme s'il le connaissait depuis.. toujours. Pas de «Hey, moi c'est Matt (sous-entendu : je te le répète au cas où tu serais un gros con qui ne l'aurait pas entendu tout à l'heure)», puisqu'il le sait. Puisque cela a été dit. Puisque c'est écrit. Non, une salutation formelle comme il se doit. Simple mais efficace.

Son cœur s'accéléra soudainement quand il vit le nom inscrit sur la table juste derrière lui. Rythme cardiaque d'un marathonien entamant les deux derniers kilomètres du parcours. Cendra. Elle devait venir au cours. Il la verrait. Le Deliers s'assit espérant que personne n'ait rien remarqué. Attendre tout en calmant son «boum-boum» un peu trop excité.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Mattde10
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Élius Askin, le  Jeu 27 Sep 2018 - 0:43

L.A. de Kyara, Jace, Jade, Will, Theya




En vrai, le Cours de Soins Aux Créatures Magiques - ça pourrait m'plaire. Sans les cours, sans les soins, et sans les créatures quoi... Par contre, gardez le magique ! Franchement, quelle drôle d'idée ; nous apprendre à s'occuper de bestiaux. Rien qu'à y penser, j'frotte encore mon torse dégouté - ou alors, c'est parce qu'il démange, qu'il grouille d'un je-ne-sais-quoi se promenant sous ma peau entière depuis le début d'l'été. Chaque parcelle rougit, torturée par un énième passage du savon-citron. Mais j'en peux plus moi, vous savez, d'cette colonie de fourmis qui m'a prise en otage - encore des bestiaux d'ailleurs tiens, tsss. Ça gratte, alors je chante. Le spectacle avant et contre tout.


Face au miroir, mes ruisselantes mimiques essuient un peu les spasmes qui habitent maintenant quotidiennement mon corps, transformant la moindre expression trop intense en grimace sursautante. Maman passerait ses mains fraiches sur mes joues, comme elle l'a fait juste avant la rentrée. Cristal m'a autorisé à leur rendre visite fin août - à condition de contenir mes ongles et de vite rentrer. Elle a peur que quelque chose arrive bientôt - un secret. Ne le dis pas à ta mère, elle en mourrait. Elle en mourrait. Qu'elle a répété. Elle en mourrait. Une troisième fois avant de transplaner. Ch'uis un gosse gâté vous l'savez. Mais faut une Maman pour ça. Alors j'ai obéis à Cristal et préservé mes parents de l'inconnu dans lequel je plonge tout entier.


Puis y'avait une idéale diversion : ma nomination au poste de préfet. Ouais, vous avez lu correctement - à moi la couronne ! J'l'ai piquée au cabaret celle-ci, argentée, surmontée de presque-vraies étincelantes améthystes. Ça se marie merveilleusement bien aux paillettes du pull noir enfilé par-dessus la chemise règlementaire. Ajoutez à cela une paire de snickers à glitter et vous obtenez la démarche la plus impérieuse du château. Même le classique pantalon d'uniforme pourrait avoir l'air cool trimballé par mes jambes fuselées. Ai-je éliminé Lynch pour prendre sa place ? C'est ce qu'on dit au détour de certains couloirs. En réalité, j'ai même pas eu à l'faire. Le pin's est tombé tout cru dans mon bec d'oisillon affamé - cadeau d'anniversaire d'une maîtresse attentionnée. Tiens, d'ailleurs :


— Bonjour M'dame Blanchet, et la révérence incontournable. Rôh - c'bon levez pas le sourcil ; c'est d'cette manière qu'on m'a appris à saluer précepteurs et professeurs ; d'abord la forme. Quant au fond, il s'évapore dès les concavités de mes pieds tournées en direction d'un frère de dortoir (Jace) Yeay, font nos sourires quand les doigts s'empoignent généreusement en surplombant tes affaires déjà déballées. Toujours aussi studieux à c'que j'vois - ponctué d'un rire narquois qui rejoint presque aussitôt la face dubitative du lion assis plus loin (Ulysse) Quoi toi ? Ma main caresse le métal entourant mon front - t'as jamais vu un préfet ? avant de redescendre, racler ma joue convulsive de démangeaisons - et enfin s'envoler vers la jolie secrétaire (Theya) à la bouche étirée.


Tout autour, encore d'autres élèves lambda (Rip Harmo, Archi, Hana, Héra, Helen, Erika & Matt) du moins, jusqu'à ce qu'ils se montrent distrayants. Non, me voici déjà installé à côté de la timide Poufsouffle (Jade), un papier sorti de mon sac. Salut collègue, joyeux et accompagné d'la missive de l'Occamy Doré arrivée au petit déjeuner. T'as reçu un mot pour ça ? Mes iris claires sondent ton regard sans pouvoir s'empêcher toutefois de virevolter en arrière. C'est qu'un roux - y'en a beaucoup dans cette classe ou c'est moi ? - à la fossette déconcertante est juste là (Will) à me titiller du regard. Si c'est ça qu'tu veux - index pointé vers les gemmes violettes - faudra l'mériter. Et mon rire lézardant le silence parce que tout l'monde sait bien que pour le reste, on peut s'arranger.


Élius est donc posey à la place de Krasarc, il n'a pas vu les noms...
Mon L.A. pour dire qu'il se bouge dès qu'on lui demandera.
Cendra Sundrop
Cendra Sundrop
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Cendra Sundrop, le  Jeu 27 Sep 2018 - 14:14

Cendra avait un léger sourire sur les lèvres ce matin-là. Pourquoi, me direz-vous ? Quel concours de circonstances poussait la jeune fille à sourire à la pensée d'un cours de Soin aux Créatures Magiques ?

Tout simplement une vieille expérience sur laquelle, soyons franc, il n'est pas nécessaire de s'attarder. Vraiment pas. Ce genre de raté ne vaut pas qu'on en parle.

Elle serra les courroies de son sac dans sa main gauche et sifflota quelques notes joyeuses tout en traversant à grands pas les couloirs de Poudlard. Arrivée devant la salle de classe, elle poussa la porte en s'efforçant de garder le sourire pour cacher son hésitation. Et aussi pour se convaincre elle-même qu'elle n'avait aucune appréhension.

Bonjour professeur, Cendra Sundrop, Poufsouffle, sixième année.

Un sourire à la prof, poli, interrogateur. Est-ce que Miss Blanchet se souvenait de cette affaire désastreuse ? Cendra était en troisième année alors. Que ça lui semblait loin...

Elle remarqua que les bureaux portaient des noms. Aussitôt, elle se mit en quête du sien...

Et trouva Matt.

Ses doigts se crispèrent un peu plus sur les poignées de son sac et elle respira profondément pour calmer les battements de son cœur. Comme si de rien n'était, elle s'appliqua à chercher son nom mais ne le vit pas. Elle dut alors se résoudre à s'approcher du Gryffondor.

Son nom était en effet inscrit sur la table juste derrière lui. Contrôlant de son mieux les tremblements de ses mains, elle jeta son sac sur la table - un peu plus brutalement peut-être qu'il ne l'aurait fallu - et déballa ses affaires.

Hey, salut Matt, chuchota-t-elle, les joues brûlantes.

Puis elle s'assit et jeta un coup d'oeil au nom inscrit sur le bureau voisin. Neyla Sol. Une Serdaigle, lui semblait-il.

Mais ce n'était pas tant cela qui l'intéressait...


Je remplace Selyven
Winniemae Bishop
Winniemae Bishop
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Winniemae Bishop, le  Jeu 27 Sep 2018 - 17:14

Comme un mouvement lancinant habituellement commun qui se répand dans les couloirs, des files de cheveux mal coiffés à peine réveillés qui inondaient les diverses salles de classes, prestement. Mon béret rouge parfaitement paonné sur le carré brun irréprochable, je suis parmi eux, j'écoule ma démarche apathique dans le brouhaha environnant. Les ongles serrés sur le parchemin de l’emploi du temps, si je suis inquiète, ce n’est que d’avoir à mettre mes doigts affinément propres dans les poils d’une bête indésirable, moche et puante. Pas la peine de soupirer, ce cours de soins aux créatures magiques, j’y aurais droit toute l’année, tout de même, je n’en serai jamais ravie. De toute façon, les bêtes ne m’aiment pas. Il y a comme des joutes d’hostilité qui scintillent l’espace qui peut nous séparer, occasionnellement. C’est peut-être pour cette raison qu’après un bref regard hésitant vers l’embrasure de la porte – est-ce bien là ? – j’entre sans saluer la jeune professeure paradant sur le devant de la salle. Une amie des bêtes, forcément, quant à moi, qui n’aime pas les animaux n’aime pas les hommes, je suppose. Les plissures de ma jupe virevoltent légèrement dans le mouvement créé par cette nécessité d’observer les arriérés déjà arrivés. Non, pas de préjugés. Petite moue dubitative à la vue de ces inconnus ayant pris place, j’avance, le menton levé comme dernier rempart protégeant la posture droitement ordonnée – bouclier contre un éventuel siège d’abrutis, l’angoisse de la petite nouvelle.

Finalement, dans un imperceptible mouvement de tête, j’observe les affaires consciencieusement déjà sorties de mes camarades alors que mes souliers vernis parcourent la salle à la recherche d’une place. J’aperçois que les noms sont notés, là, sur le bois, il me faudrait chercher le mien. Une ondulation d’agacement parcourt mon philtrum – quelque chose comme une grimace - cette infantilisation des élèves me fait tendre la nuque, mais je poursuis. Ne conteste pas, me dirais-tu, Papa. Jusqu’au bout, convoquant la chance de l’ordre alphabétique qui avait toujours été le mien, la beauté du W. Le béret passe au-dessus des murmures de conversations badines des autres. Mes yeux se rivent sur la place vide à côté d’un rouge aux airs beaucoup trop joyeux. Malgré tout, il ne gâche pas l'étincellement qu'offrait le fond de la classe, faites que ce soit là faites que ce soit là faites que ce soit là, comme une obsession qui ferait frisotter les cheveux lisses. Je ne soupire pas de soulagement lorsque j’entraperçois l’envers d’un Willowdean qui sonne comme un hallelujah, pourtant, l’échine se détend. Un bref coup d’œil pour la flamboyance peu banale des cheveux de mon voisin que je ne salue pas, et je dépose ma maigre silhouette sur la chaise, envoyant nonchalamment le sac sous la table. Par réflexe, les pieds veulent s’élever et se déposer sur mon bureau, pas aujourd’hui. Une histoire de bonne première impression, je crois.

Le béret n’a pas bougé, reste docile alors que je me penche pour saisir dans une poche avant de mon sac un chewing-gum, laissant pour l’instant parchemins et plumes profiter d’une grasse matinée qu’ils méritaient, eux qui ne tarderaient pas à travailler. Mes dents mastiquent alors que mes omoplates s’affalent sur le dossier de la chaise, mes doigts manicurés martèlent la table d’une irritation insolente, alors que je dévisage notre figure professorale, confortablement installée à son bureau. Sans que je ne m’en aperçoive, par erreur, mes yeux serpentent vers le voisin Rouge & Or. J’aurais pu lui lancer un t’es qui, mais en réalité, j’m’en fiche.
Guéthenoc Ursion
Guéthenoc Ursion
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Guéthenoc Ursion, le  Ven 28 Sep 2018 - 0:02

Une révélation, ni plus, ni moins.

Il se dirigeait vers la salle de classe, alors qu'il avait pensé que la Dame Dompteuse leurs demanderait de la rejoindre sur les berges du Lac. En guise de préparation, il s'était demandé de quelle manière il conviendrait de saluer le Poulpe Géant. Peut-être avec de larges gestes de bras, en imitation des ondulations de ses tentacules. Hélassement, l'Apprenti-Escuyer n'était point doté des même appendices ventousés de la créature des profondeurs. Il avait ensuite pensé aux sirènes et il avait décidé qu'il serait intéressant d'en voir une siéger autour de la Table Ronde. Cela demanderait un certain dispositif mais pas plus que celui que d'apprendre la Langue de l'Eau...

Coup de pieds retourné spirituel.

Et si la Dame du Lac elle-même ne s'exprimait qu'en ce langage de foldingo? Comment Guéthenoc, ignare de ce babillage, ferait-il pour lui prêter serment d'allégeance? Fort marri de cette constatation, il poussa la porte et avisa la Dame Professeure qui – toujours impressionnante – faisait immuablement surgir dans son esprit l'image d'une Diane Chasseresse telle qu'aurait pu la représenter le plus talentueux des peintres. Il avisa que la salle était quasiment emplie et que seulement quelques places demeuraient vacantes. Cornegridouille! Il n'avait pourtant point tant traîner que cela en chemin. Voir tout ces visages pourtant inattentifs à son arrivée eut pour effet de le perturber, sans doute d'avantage que ses ineptes réflexions sur les habitants du Lac. Il était donc temps d'esquisser sa courbette salutatoire coutumière. Il se raidit, porta sa main droite à son front, claqua un talon sur le sol et lança à la faveur de la Dame Sinoplette :

- "Agent Ursion, Deuxième Classe!".

Ma parole, Fils! Vous pétez un plomb! D'où est-ce que vous sortez ce salut militaire des plus ridicule!

Il n'osait plus respirer. Il ne comprenait pas ce qu'il venait de se passer. Malgré le décorum des instances militaires, il n'avait jamais vraiment eu de goûts pour ces démonstrations de force qu'il jugeait barbares. Il se retourna et fit face à l'assistance. Son regard parcourut les mines de ses comparses. Il reconnut bien évidemment ses co-phratères, chacun parangon à leur manière de sa Maison, Harmony et Héra. Il avisa Elius, contre qui il avait échangé des passes d'armes verbeuses à la Bibliothèque. Il était heureux à ce souvenir mais méfiant quant au personnage, même auréolé de le Gloire préfectorale. *Oh Joie!* Son Mestre-En-Chaleur-Qui-N'avait-Rien-A-Envier-Aux-Flammes-Des-Enfers se tenait également parmi les convives. Presque malgré lui, il fit un pas en sa direction. Son œil – ce n'est qu'une expression, rien à voir avec Dame Lizzie Vol-au-Vent – fut saisit par un éclat d'émeraude. Cette étincelle smaragdine émanait, je vous le donne en mille, de Theya. Le bijou qu'elle portait démentait sa gueuserie. Il pouvait discerner les fils invisibles des rets que la Succube avait jeté sur son Mestre, ensorcelant ses Sens et sa Raison. Il poussa un soupir et rendit les armes. Il esquissa une courbette, saluant ce melting-pot de personnalités.

Il était temps d'aller quérir sa place. Passant à côté d'un Incarnat esseulé, il constata qu'Alexeï Dragoslav était attendu à sa senestre. Il voyait de qui il s'agissait même s'il n'avait jamais eu l'occasion de converser avec lui. Un géant de Poufsouffle qui, il en était sûr, renfermait en son sein un cœur de Doudou, n'était point encore arrivé. *Ooooh Doudou...* Se reprenant, il secoua ses brunes boucles et poursuivit son chemin. Une table vide. Destinée à accueillir Calum et Elius. Manifestement, le premier était encore plus en retard que lui, tandis que le second avait élu domicile ailleurs... Enfin, il vit son nom inscrit en lettres azuréennes. Il aurait préféré des caractères dorés, mais on ne pouvait pas tout avoir. Il prit donc place auprès d'une andrinople jeune fille et engagea la conversation.

*Mestre, si vous me regardez, c'est pour vous...*

- « Mille saluts, Ô Vermillonne Amie ! Je suis Guéthenoc ! Et Je suis ravi d'êstre à Tes côtés pour ce cours ! ».

Il ponctua sa modeste sortie par un salut du chef. *Pas trop mal Guéthenoc, pas trop long, ni trop pompeux.* Il y a du potentiel.
Krasarc Orzeïn
Krasarc Orzeïn
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Krasarc Orzeïn, le  Ven 28 Sep 2018 - 11:09

"Grrrrmbl...pu*ain j'ai pas envie !" Tel fut les premiers mots de Krasarc à son réveil, il était tôt et il devait impérativement assister au cours de soins aux créatures magiques, bien qu'initialement l'idée lui avait plu, il avait depuis complètement changé d'avis, ayant lu un bouquin jusque quatre heures du matin il était par conséquent non pas de mauvaise humeur mais bien d'une humeur massacrante ! Etant agacée a l'idée de devoir suivre un cours qu'il jugerait inutile et qui ne lui apprendrait rien de réellement intéressant. Ne prenant même pas le temps de se préparer convenablement, il enfila son uniforme à l'arrache, son col dépassait d'un côté et était ratatiné de l'autre, son pantalon était froissé et ses cheveux chaotiques. Bien entendu il n'était pas pressé d'arriver dans la salle de cours et d'ailleurs sa marche de zombie couplé à ses cernes plus noir que son corbeau n'aidait en rien à le différencier d'un mort-vivant déambulant dans les couloirs

Arrivant surement en dernier dans la salle de cours, presque tout le monde était présent, cela l'agaçait encore plus d'être la cible de tous les regards, notant au passage que les places étaient nominatives il vint soupirer, voilà que maintenant il devait trouver sa place ! Pourtant, rapidement il remarqua que celle qui portait son nom était déjà prise par un bavard. Encore un pseudo loubard qui voulait se montrer plus puissant que les lois qu'on établissait ! Quand Krasarc est fatigué et exaspérer il a vraiment tendance à juger les gens rapidement. Et par conséquent il vint se placer derrière ce type en posant sa main sur la chaise.

-"Dégage de la s'il te plait, c'est ma place et j'ai pas envie de rester debout plus longtemps"

Lâchant un grand soupire, il laissa l'inconnue retourner a sa place et ne jeta même pas un regard a la fille a coter de lui, il vint ainsi s’asseoir et resta a moitié affaler sur sa chaise, écraser par la fatigue et l'exaspération il entendant tout le monde piailler entre eux, certain avec l'engouement digne des gamins qui découvrent Poudlard pour la première fois et d'autre qui semblait clairement en train de se draguer, grommelant à nouveau il voulait juste en finir avec ce cours.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Invité, le  Ven 28 Sep 2018 - 15:31

Jeudi matin, tranquillement. T'émerges avec aucune difficulté de ton lit. Rares étaient les moments comme ceux-ci où tu te réveillais de la sorte et il fallait en profiter. Cours de soins aux créatures magiques. Pas vraiment dans tes spécialisations, ni dans les études que tu souhaitais poursuivre, mais tu avais pris cette option car la professeure qui enseignait cette matière était des plus intéressantes.

Classique robe de sorcier à l'effigie des couleurs jaunes et noires de ta maison, un petit dej copieux rapidement englouti et il était finalement l'heure de se rendre en cours. Chose plutôt surprenante, le cour n'avait pas lieu dans une serre mais dans une banale salle de cours au second étage.

Tu rentres dans la salle, la voyant déjà presque bondée. Pas mal des étudiants étaient déjà arrivés et tu saluais Theya ainsi que Jade. Deux petites perles qui allaient te manquer quand viendrait le moment de quitter Poudlard.

Tu constates également un plan de table, tu te retrouves ... au premier rang juste devant Élius. Le cours allait être long. Très long. Un soupir et tu t'avançais, prenant garde à ne croiser aucun regards et t'installait à ta place, saluant Archibald - d'après le plan - ton voisin de tablée.

- B'jour Miss Blanchet
Neyla Sol
Neyla Sol
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Neyla Sol, le  Ven 28 Sep 2018 - 16:31

Neyla ouvrit les yeux, une douleur lancinante sur le côté gauche de son visage. Elle se leva lentement, repoussa ses couvertures et se rendit jusqu'à la salle de bain. Dans le miroir, elle découvrit le désastre. Un énorme oeil au beurre noir et une coupure profonde à l'arcade. Elle soupira et détourna le regard de son reflet pour saisir une bouteille d'antiseptique. Elle devait de nouveau nettoyer ça, mais au moins, ça avait meilleur allure. Elle se rappelait amèrement ce qui s'était passé cette nuit et rien que d'y penser, elle en avait des frissons.

Flash Back

Elle se réveille en hurlant. Ses draps éparpillés autour d'elle, une sueur froide collant sa peau à sa chemise de nuit, une terreur sourde faisant vibrer ses tympans et surtout, la chaleur. La terrible sensation de prendre feu, tout en périssant noyée. Elle manque d'air. Elle n'arrive plus à respirer ! Elle réussi à saisir sa baguette, mais n'est pas assez rapide et s'écroule de tout son poids sur le sol, se tapant sur sa table de nuit au passage. Elle se jette difficilement un sort calmant et sent les vagues refluer, le calme s'emparer d'elle de nouveau et ses sentiments, peu à peu, reprendre leur flot normal et maîtrisable. La douleur est en train de repartir. Elle arrive à respirer plus facilement, son coeur bat moins vite. Elle se met à pleurer silencieusement sur le sol, recroquevillée sur la moquette du dortoir, le silence l'écrasant encore plus. Ses camarades n'ont pas pu l'entendre, parce que, comme toutes les nuits, la jeune fille a lancé un Assurdiato afin d'éviter de les réveiller.

Comme toutes les nuits elle a fait un cauchemar. Comme toutes les nuits, elle a revécu cette scène, encore et encore. L'odeur de chaire brûlée flotte encore dans l'air, autour d'elle. Elle sent quelque chose de flasque sur son visage, quelque chose de collant et porte la main à son visage. Lorsqu'elle la remet devant elle, elle est horrifiée de constater que celle-ci est couverte de sang. Il y en a même sur le sol et sur son vêtement de nuit. Elle se relève avec difficulté, attrapant un vieux tee-shirt pour éponger comme elle peut l'écoulement de sang. La blessure n'est probablement pas profonde mais, comme il est bien connu, la tête est un endroit d'où le sang s'échappe par flots.

En claudiquant, la tête lui tournant, elle se rend dans la salle de bain, passe de l'eau sur son visage et, retire le vêtement utilisé comme pansement. Elle constate que, enfin, le sang ne coule plus. La coupure n'est effectivement pas grave, mais par contre, elle a un beau coquard sur l'oeil gauche, juste en dessous d'un trait rouge qui a manqué de peu sa pupille.



Fin Flash Back

Après s'être habillée, Neyla attendit dans sa chambre le dernier moment pour rejoindre les cours, sans avaler quoi que ce soit, la gorge encore nouée et se sentant mal de ce qui lui était arrivé dans la nuit. C'était la première fois qu'elle avait une réaction aussi violente après le rêve. Habituellement, elle ne tombait pas comme ça et surtout, elle se sentait soulagée de s'être réveillée. Cette fois, le cauchemar semblait se repasser en boucle devant ses yeux et surtout, elle avait une horrible marque sur le visage. Elle renifla. Après le cours, elle irait s'enfermer dans la réserve pour lire et personne ne viendrait la déranger.

Arrivée devant la porte du cours de soin aux créatures magiques, elle se rendit compte que la plupart des élèves et le professeur étaient déjà arrivés. Elle avala sa salive, l'angoisse revenant se tapir au creux de son ventre. Elle ne voulait pas qu'on la regarde aujourd'hui, elle ne voulait pas qu'on parle sur son passage. Elle n'était pas sûre d'assumer ça, mais...Elle ne pouvait pas rater un cours. Sa réputation de bonne élève ne s'en relèverai pas. La tête baissée, elle poussa la porte et salua rapidement la professeure, filant à sa place pour qu'on la remarque le moins possible. Elle l'avait déjà repérée, puisque la plupart des élèves étaient déjà assis. Elle ne fit pas attention aux conversations déjà en cours, pas plus qu'à sa voisine, qui semblait être une poufsouffle vu son uniforme. Elle ne fit même pas attention aux personnes de sa maison, qui étaient probablement présentent dans la pièce. Elle sortit ses affaires, sa baguette, sa plume, ouvrit son encrier et, à ce moment seulement, elle releva la tête, prête à affronter cette journée.
Calum Buchanan
Calum Buchanan
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Calum Buchanan, le  Ven 28 Sep 2018 - 17:47


Calum Buchanan



Le Premier Cours de Soins aux Créatures Magiques


De l'excitation. C'est ce que je ressentais ce matin là. J'avais cours d'une des matières que j'aimais le plus en ce monde de sorcier et je sentais que j'allais m'amuser. J'espérais qu'auraient lieu quelques cours pratiques et pas seulement de l'étude avec bouquin. Tous savaient à quel point on ne me voyait que rarement sans bouquin, mais, maintenant, c'était question de beaucoup plus qu'une passion. J'avais des projets concernant les animaux magiques dans l'avenir et c'était l'occasion de toucher du bout des doigts à mon but.

J'entrai donc dans la classe le dos droit, les épaules carrées et notai que ma place avait été indiquée près d'Élius Askins, le fameux préfet de Serpentard qu'Andrew Cobredy m'avait vendu sur des flyers plutôt bien faits. Considérant mon faible pour les porteurs de vert, j'étais mal barré. À ma grande incompréhension, le Serpentard que je redoutais tant se trouvait plutôt à placoter et faire son intéressant aux côtés de Jade Wilder, une Poufsouffle. Rappellez-moi pourquoi je suis attiré par les Serpentard, déjà? Parlant de ceux-là, Élius qui se trouvait à devoir s'asseoir à côté de moi venait de se faire aborder assez violemment par un de ses comparse qui, selon ce que je pouvais déchiffrer de loin, voulait vraiment ravoir sa place. Mon regard embrassa alors toute la salle pour identifier les élèves que, s'il y en avait, je connaissais. La première personne à l'uniforme aux couleurs et à l'effigie de l'aigle que je vis, fut une jeune fille assez mal en point. S'était-elle battu? L'avait-on ridiculisée et agressée? Mais qu'elle école de fou! Cette classe semblait complètement sans dessus dessous.

Remarquant Guéthenoc, je lui fis un petit salut discret de la main. J'espérais qu'il l'ait vu, parce que si ce n'était pas le cas, je me sentirais  bien c*n. Enfin, j'ouvris mon cahier de note à une page vierge et me mis à écrire. J'aimais particulièrement écrire quand je ne savais pas quoi faire. J'écrivais de tout et de rien. Parfois des histoires d'amours moldues, d'autres fois des histoires de science-fiction, style auquel je m'étais intéressé après avoir ratisser toutes les bibliothèques par lesquelles j'étais passé; dont celle d'Inverness qui n'était pas vraiment fournie en "littérature magique". Il ne restait donc plus qu'à attendre le commencement du cours.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Kyara Blanchet, le  Dim 30 Sep 2018 - 0:14

Pat, pat, pat. En attendant les élèves, Kyara pat-pater le sol avec ses pieds. D'un air songeur, elle regardait la liste des inscrits. Comme toujours, il y avait des nouvelles têtes dans le lot, mais la professeure de Soins Aux Créatures Magiques avait pris soin de repérer les faciès. Il n'y avait rien de pire que de reprendre quelqu'un sans connaitre son identité. Elle espérait quand même ne pas en avoir besoin. Pour ce cours, il allait falloir que les élèves mettent du leur. Cela serait-il trop leur demander ? Elle le verrait très rapidement. Cinq minutes de pat pat plus tard, un toc toc se fit entendre et une tête passa par l'ouverture de la porte. Pas besoin de trombinoscope pour celui-ci, Kyara le connaissait déjà, il s'agissait de Jace Becker qui se présenta quand même. L'ancienne capitaine de l'équipe de Quidditch se souvenait encore des membres étant dans l'équipe. Souriant en l'entendant prendre la parole, elle le salua d'un signe de tête avant de noter sa présence. Plus que 19, youhou. Se présenta ensuite, Theya; Harmony qui avait l'air aussi fraîche qu'une sardine périmée; Archibald; Hana; Ulysse ; Héra ; Helen ; Erika ; Jade ; Will qui sembla avoir du mal à trouver ses mots ; Matt ; Élius qui ...

Kyara marqua une pause dans ses comptes en voyant le Serpentard arriver avec une couronne sur la tête. Il fit même une petite courbette en disant disant bonjour à la Française. Plait-il ? Depuis quand des élèves pouvaient se balader avec une couronne dans Poudlard ? En tout cas, elle allait disparaître fissa où il ne pourrait bientôt plus l'enlever de sa tête (rpz Rhaegar). Haussant un sourcil, elle le regarda s'installer avant de poursuivre son compte. Elle mettrait les choses aux claires plus tard. Elle reprit à partir de Cendra et s'arrêta une nouvelle fois en voyant Willowdean prendre place. Oula, ça sentait le cliché de la petite princesse Serpentard ça. Il y en avait toujours un, de cliché, dans chaque maison. Le Choixpeau n'avait probablement pas eu de doute sur eux. Enfin. Autant Kyara se trompait, il ne fallait pas s'arrêter à une première impression après tout.

La Fourchelang continua une nouvelle fois à faire ses petites croix. Après la révérence, elle eut le droit au salut militaire. Suuuuuper. Pourtant la dernière fois qu'elle l'avait eu en cours Guéthenoc était plus en mode chevalier que soldat... Peut-être avait-il level-up ? Elle le verrait bien vite. Les derniers arrivants furent Krasarc ; Alexeï ; Neyla et le dernier fut Calum. Le compte était bon ! Gling, gling, gling. Posant sa plume, Kyara se craqua les doigts avant de se lever. Au même moment la sonnerie sonna. Attendant la fin, elle prit la parole sans transition.

- Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue à celles et ceux qui sont ici pour la première fois. Avant de commencer, je vais demander à Miss Montgomery de retirer son beret et de jeter son chewing-gum. Sortant sa baguette, elle déplaça la poubelle à côté de la table de la demoiselle et se tourna vers sa prochaine cible. Monsieur Askin, merci de ranger votre couronne. Il n'est pas dans mes habitudes de répartir les élèves comme c'est actuellement le cas. Afin de permettre les rencontres et échanges, j'ai fait en sorte de ne pas vous mettre avec un membre de votre maison. Ça n'est pas grave si vous vous retrouvez quand même avec un de vos amis. Vous allez travailler pour l'ensemble du cours avec votre binôme. Faites donc en sorte de bien vous entendre, sinon le temps vous semblera long et la notation en sera impactée. Le cours va se dérouler en deux parties. La première se passera ici, la seconde en dehors du château.

Marquant une nouvelle pause, la Fourchelang fit léviter des manuels. Elle en déposa avec un devant chaque élève.

- Nous allons à présent commencer avec le premier exercice. Vous avez tous devant vous un manuel portant sur les créatures magiques. En le feuilletant vous constaterez que certaines lettres sont entourées. Vous êtes dix groupes, chaque groupe va devoir retrouver le nom d'une créature à l'aide des lettres entourées dans le manuel. Pour vous aider un peu, les lettres des dix créatures sont entourées d'une manière différente (soit par la forme, soit par la couleur). Par exemple, si vous voyez un A dans un carré, il ne sera pas possible de l'associer avec un I qui sera dans un rond. Même s'il fallait trouver le mot Lapin. Chaque lettre a sa correspondance. Autre petite contrainte, vous devez tous trouver une créature différente, donc si un groupe trouve avant vous le nom d'une créature, il faudra en trouver un nouveau ! Lorsque vous avez trouvé, vous pouvez parler doucement entre vous, mais interdiction d'aider les autres groupes. C'est clair pour tout le monde ? Alors à vos manuels !




---

Hrpg : Comme dit in RP vous allez devoir retrouver le nom d'une créature magique. Vous allez devoir travailler en binôme, vous avez chacun un "livre" mais les binômes doivent trouver la même créature. Vous l'aurez compris en voyant le sommaire, il va falloir chercher les lettres dans mes anciens cours. Elles ne se trouvent que là-bas, mais dans l'ensemble des posts des membres, cela ne sera pas forcement dans mes rp.
Pour éviter les doublons et vérifier que vous avez trouvé toutes les lettres (parce que je sais que vous êtes des pitits malins pouvant deviner le reste des lettres  :roll: ), vous devrez tous me MP et avoir un retour de ma part avant de poster votre RP de réponse dans le cours. Dans votre MP devra se trouver le nom de la créature trouvée ainsi que les liens menant aux lettres. Si tout est bon et que la créature n'a pas encore été trouvée je vous donnerai le feu vert pour poster dans le cours  (par contre, je ne répondrais pas forcément du tac au tac donc merci d'être patient  MDR ) en donnant à Kyara le nom de la créature. Si la créature a déjà été trouvée, je vous répondrais quand même pour dire qu'il faut repartir en recherche. Cependant, vous n'aurez mon retour que lorsque l'ensemble du binôme m'aura MP. C'est-à-dire que si xx me MP la bonne réponse et que XX avec qui il est en binôme me MP deux jours après, si entre temps les deux membres d'un groupe m'ont envoyé le nom de la créature avant vous, c'est eux qui pourront poster dans le cours. Je compte sur vous pour faire l'exercice ensemble et chercher à deux et pas laisser à un seul membre du binôme cette tache (le but, c'est aussi que vous échangiez avec votre partenaire HRPG). Vous avez jusqu'au 14 Octobre pour effectuer l'exercice dans son ensemble, ça n'est pas une course, il y en aura pour tout le monde ! Vous avez le droit de RP pour réagir à mon post et dire que vous vous lancez dans l'exercice. Bon RP !


Dernière édition par Kyara Blanchet le Mar 2 Oct 2018 - 17:42, édité 1 fois
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Theya Alomora, le  Lun 1 Oct 2018 - 21:22




LA d'Ulysse et Kya pour la parole

Des gens déambulaient dans la salle comme des petites fourmis dans la fourmilière, tous aussi communs, la société Poudlardienne. Un monde à part, une bulle, et un seul être te faisait, enfin deux à vrai dire, mais le deuxième était séparé par un banc. Seulement visible de part sa nuque, et à ton poignet, que tu faisais tourner pour voir apparaître l'émeraude. Une autre étincelle attirait ton attention, et pas des moindres, tout en paillette le Roi.
La couronne vous sied à merveille Votre Altesse aurais-tu envie de lui dire, mais tu te contentais d'étirer tes lèvres en un sourire, un levé de sourcil pour lui faire comprendre que son extravagance t'étonnait toujours autant.

Puis quelques autres fourmis rentraient dans la fourmilière, parmi elles Alexeï que tu reconnaissais et un sourire de plus pour lui. Espérant que la présence de Notre Seigneurie ne le dérange pas. Puis tu reprenais tes caresses sur l'émeraude de ton poignet en attendant que la professeure prenne la parole, ce qui ne tarda pas.

Un coup de fouet pour une fille avec un béret et un chewing-gum, et le Roi et sa couronne. Dommage, tu étais bien élégant comme ça... Mais les explications pour le cours se firent bien assez rapidement.

Des livres lévitaient jusqu'à chacune des tables, un cours par binôme ce qui te permettrait de faire connaissance avec le garçon au cheval ambulant. Un exercice qui pourrait paraître simple mais demandait d'avoir des bons yeux... Au risque d'avoir la migraine. Partons à la recherche de lettres égarées afin de trouver cette créature fantastique... Ton binôme et toi commenciez à feuilleter les pages du livre à la recherche de lettre en chuchotant l'un envers l'autre...

- Regarde là, il y a un D...

Puis les lettres du mots se formèrent par vos recherches, le mot était là, tout trouvé sous vos yeux. Il ne manquait plus qu'à le faire partager à la professeure... Comment faire ?
Tu levais la main comme une première de la classe, ce que vous sembliez être tous les deux vu que personne n'avait encore trouver, un signe de tête de la professeure :

- Nous avons trouvé le mot Dragon professeure

Un sourire aux lèvres pour ton coéquipier :

- Merci Ulysse, tu as géré... Contente qu'on soit les premiers !


Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Jade Wilder, le  Sam 6 Oct 2018 - 13:52

HRPG: Post de réaction


Comme toujours avant le début des cours, Jade s'était plongée dans ses pensées, lisant en attendant que tout le monde arrive. Rien de bien original, elle avait simplement pris son manuel de Soins aux créatures magiques. Puisqu'elle y était, autant mettre toutes les chances de son côté. Sa mémoire était particulièrement défaillante ces derniers temps, mieux valait ne pas trop compter là-dessus... et tenter de se rattraper ailleurs. Il parait que ce n'est jamais bon de réviser juste avant un cours. M'enfin, pour une fois elle dérogerait un peu à ses principes. Du moins, l'Italienne n'eut pas vraiment le temps de se plonger dans un univers différent, un élève venait de débarquer à ses côtés. Gryffondor, selon ses couleurs. Un certain Will, si elle se souvenait bien - comme quoi sa mémoire n'était pas tant en panne qu'elle le pensait. En revanche elle ne le connaissait pas du tout personnellement. Quoi qu'il en soit, il avait l'air gentil, c'était bien ce qui comptait ! Mais euh, minute... si il s'agissait bien de Will, logiquement, ce n'était pas Krasarc... Ou alors elle s'était trompée ?

- Bonjour moi c'est Will !

Ah non, elle ne s'était pas trompée sur le nom, c'était déjà ça. Mais du coup, le jeune homme s'était trompé de place. Comment lui dire sans le vexer ? Un petit sourire apparut sur les lèvres de la préfète, regrettant quelque peu qu'il ne soit finalement pas son voisin. Il était agréable, et ne sachant toujours rien sur le vrai Krasarc, l'appréhension restait.

- Salut Will...

Bon allez, il fallait lui dire. Ah non, vu son air, il venait de comprendre en voyant le nom marqué sur le bureau. Sourire joyeux, transformé doucement en sourire désolé. La plupart du temps, les places n'étaient pas nominatives, normal que certains se trompent.

- Bon bah il semblerait que je me suis trompé de place vu que je ne m'appelle pas Kra.. Krasarc. A plus.

A peine le temps de lui faire un petit signe de la main, que le Gryffondor était déjà partit à la recherche de sa place. Eh bien, Jade allait encore devoir attendre un peu avant de connaitre l'identité de son voisin d'un cours. Étrange qu'elle ne voit pas de qui il s'agissait, elle qui s'appliquait à reconnaître un maximum de visages malgré qu'elle soit une brêle pour retenir les prénoms des autres. Celui-ci n'était pas des plus classiques en plus. En attendant, elle se replongea dans sa lecture, il restait un peu de temps avant le début du cours. Et puis avouons le, Jade n'était pas du tout le genre de fille à parler et bavarder avec tout le monde avant les cours. Plutôt d'un naturel réservé et solitaire, elle dialoguait uniquement lorsqu'on venait la voir et non le contraire.

Néanmoins, il y a certaines choses qu'on ne peut pas rater, même avec la meilleure volonté du monde. Un Élius pailleté et brillant de la tête aux pieds, par exemple, attira les prunelles de la blondinette comme une pie vole des bijoux. Son attitude la fit sourire doucement, elle savait sa nomination récente. Préfet... Jade ignorait totalement ce que ça pourrait donner. Il avait un caractère tellement... unique. Il suffisait de voir ses accessoires du jour pour n'en pas douter. Ça ne ferait pas de lui un mauvais préfet pour autant, si il ne suivait pas la lignée honteuse d'Arty. Une grimace s'afficha discrètement sur les lèvres féminines, ce souvenir lui donnait encore la nausée tiens.

D'ailleurs en parlant d'Élius, il vint s'asseoir à ses côtés sans plus tarder. Mais... ce n'était pas Krasarc non plus ! A moitié sidérée et amusée, la jeune fille fut cependant bien vite prise de curiosité.

- Salut collègue ! T'as reçu un mot pour ça ?

"Ça" concernait un courrier qu'elle reconnut immédiatement. L'invitation pour l'Occamy Doré. Elle l'avait presque oublié avec tout ça et pourtant, le doute la reprit presque instantanément. Se produire sur scène était à chaque fois difficile pour elle. La preuve, elle n'avait quasiment fait aucune soirée depuis les sélections. Fichue timidité. Mettant de côté ses doutes - ou presque - la blondinette hocha la tête.

- Salut Élius ! Je suis contente de voir que tu l'as eu aussi. Tu y vas ?

C'était presque une évidence. Il avait une aisance face au public qu'elle aurait très bien pu lui envier. Si seulement elle se montrait moins réservée, si elle n'avait pas aussi peur du regard des autres, les choses seraient sans doute plus simples au quotidien. M'enfin.

- Je ne sais pas si je vais y aller. Je crois. J'en suis pas sûre.

Grimace. Il y aurait du monde pour la réouverture. Probablement des gens qu'elle connaissait. Chanter devant ceux qu'elle côtoyait au quotidien... brrr. Frisson d'horreur. En même temps, elle n'avait pas passé les sélections pour rien et ce serait l'occasion de revoir Emily dans un contexte un peu plus joyeux. Et puis, de connaitre le nouveau patron de l'Occamy aussi. Nan elle devait y aller.

- Enfin on verra.

Voilà, sans conséquence. Avec tout ça, Jade en aurait presque oublié que son collègue n'était pas à la bonne place pour ce cours. Et ce jusqu'à ce que le vrai Krasarc pointe le bout de son nez... avec un tact magnifique.

- Dégage de la s'il te plait, c'est ma place et j'ai pas envie de rester debout plus longtemps.

... Eh bien ce cours allait être magnifique. Et après on se demande pourquoi elle n'aimait pas les travaux en groupe hein. A choisir, elle aurait demandé à Ulysse ou à Will, venu plus tôt. Bon en vrai elle n'aurait pas osé demander mais BREF. Le cours s'annonçait sous les meilleurs hospices décidément, ironie quand tu nous tiens. Elle ne savait même pas comment lui parler, à son voisin. Devait-elle se présenter ? Pas trop envie de se faire envoyer bouler. Elle se contenta d'un nouveau sourire désolé à Élius. Elle verrait bien par la suite. D'ailleurs, Miss Blanchet ne tarda pas à se manifester.

- Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue à celles et ceux qui sont ici pour la première fois. Avant de commencer, je vais demander à Miss Montgomery de retirer son beret et de jeter son chewing-gum. Monsieur Askin, merci de ranger votre couronne. Il n'est pas dans mes habitudes de répartir les élèves comme c'est actuellement le cas. Afin de permettre les rencontres et échanges, j'ai fait en sorte de ne pas vous mettre avec un membre de votre maison. Ça n'est pas grave si vous vous retrouvez quand même avec un de vos amis. Vous allez travailler pour l'ensemble du cours avec votre binôme. Faites donc en sorte de bien vous entendre, sinon le temps vous semblera long et la notation en sera impactée. Le cours va se dérouler en deux parties. La première se passera ici, la seconde en dehors du château.

Ahah. Pendant tout le cours. Plus qu'à espérer que le Serpentard se montrerait plus sympa, elle n'était pas prête à supporter les humeurs de qui que ce soit. Elle en avait bien assez bouffé comme ça. Heureusement, l'idée de s'échapper de la salle de classe lui donnait un peu de baume au coeur. Ça n'empêcherait pas son duo, mais au moins elle serait bien mieux dehors, à respirer l'air pur, loin des bavardages devenant vite insupportables entre quatre murs.

- Nous allons à présent commencer avec le premier exercice. Vous avez tous devant vous un manuel portant sur les créatures magiques. En le feuilletant vous constaterez que certaines lettres sont entourées. Vous êtes dix groupes, chaque groupe va devoir retrouver le nom d'une créature à l'aide des lettres entourées dans le manuel. Pour vous aider un peu, les lettres des dix créatures sont entourées d'une manière différente (soit par la forme, soit par la couleur). Par exemple, si vous voyez un A dans un carré, il ne sera pas possible de l'associer avec un I qui sera dans un rond. Même s'il fallait trouver le mot Lapin. Chaque lettre a sa correspondance. Autre petite contrainte, vous devez tous trouver une créature différente, donc si un groupe trouve avant vous le nom d'une créature, il faudra en trouver un nouveau ! Lorsque vous avez trouvé, vous pouvez parler doucement entre vous, mais interdiction d'aider les autres groupes. C'est clair pour tout le monde ? Alors à vos manuels !

Ah oui, là c'était vraiment un travail en groupe pour le coup. Alors que tout le monde semblait commencer, Jade tourna le regard vers son voisin. Il allait falloir s'y mettre, donc le silence n'était plus de mise. Bon. Inspiration, on prend son courage à deux mains et c'est partit.

- Tu es le fameux Krasarc alors ! Contente de te connaitre. Je m'occupe de fouiller les chapitres de la première page si ça te va.

Et sans plus attendre, se plonger dans les mots. Parce-que c'est plus facile, dans les bouquins. Munie de sa plume et d'un parchemin, Jade s'organisa de son mieux pour commencer à trouver les différentes lettres et les garder réunies une fois la correspondance trouvée. Elle ne savait pas trop ce que la suite allait donner, pour être honnête. D'ailleurs, à peine avait-elle trouvé quelques lettres que déjà, le groupe de Theya et Ulysse avaient trouvé un mot. Comme prévu, ils avaient assuré. Et ils semblaient bien s'entendre... Ola, stop. Secouant la tête, l'Italienne se força à mettre l'amertume de côté. Il ne fallait pas qu'elle se perde là-dedans, surtout pas. Allez allez, on trouver les mots, hop hop hop. Et on essaye de pas trop déprimer.
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Harmony Lin, le  Dim 7 Oct 2018 - 1:58

Mes affaires sorties, le manque de sommeil me rattrape et je commence à somnoler sur ma table, ne voyant pas les nouvelles personnes qui viennent s'installer dans la classe. Ce n'est non pas comme je le pensais la voix de Miss Blanchet qui me sort de ma transe mais une voix inconnue. J'ouvre les yeux et me tourne vers cette personne qui s'est installée à mes côtés. Helen Rose, d'après la table. Très bien.

- Bonjour

J'avoue que je ne me sens pas très bavarde aujourd'hui alors j'espère que ce simple sourire fatigué suffira à compléter ma salutation, qui répond à la sienne. En tout cas, si elle veut plus, il faudra qu'elle pose les questions parce que je ne suis clairement pas assez d'attaque pour essayer de vraiment la connaître, même si ça me ferait sans doute plaisir... Si je n'avais pas peur que la Bête finisse par la faire fuir elle aussi. Comme tous ceux que je rencontre.

Alors mon esprit repart dans mes tourments tandis que la salle se remplit peu à peu. Puis quelques secondes... minutes ? après, ce sont des craquements de doigts et une sonnerie qui me font définitivement lever la tête. Ça y est, ça commence.

- Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue à celles et ceux qui sont ici pour la première fois. Avant de commencer, je vais demander à Miss Montgomery de retirer son beret et de jeter son chewing-gum. Monsieur Askin, merci de ranger votre couronne. Il n'est pas dans mes habitudes de répartir les élèves comme c'est actuellement le cas. Afin de permettre les rencontres et échanges, j'ai fait en sorte de ne pas vous mettre avec un membre de votre maison. Ça n'est pas grave si vous vous retrouvez quand même avec un de vos amis. Vous allez travailler pour l'ensemble du cours avec votre binôme. Faites donc en sorte de bien vous entendre, sinon le temps vous semblera long et la notation en sera impactée. Le cours va se dérouler en deux parties. La première se passera ici, la seconde en dehors du château.

Un manuel lévite et vient se placer devant moi. Je me redresse alors, me forçant à me réveiller un minimum puis me tourne vers ma voisine et lui fait un sourire léger. Il va falloir qu'on travaille ensemble alors autant essayer de paraître avenante, même si avec les cernes que j'ai sous les yeux, je dois franchement avoir l'air d'un zombie. Et puis, si je m'endors, je risque de franchement me faire disputer par Miss Blanchet et ça, je préférerais éviter.

- Nous allons à présent commencer avec le premier exercice. Vous avez tous devant vous un manuel portant sur les créatures magiques. En le feuilletant vous constaterez que certaines lettres sont entourées. Vous êtes dix groupes, chaque groupe va devoir retrouver le nom d'une créature à l'aide des lettres entourées dans le manuel. Pour vous aider un peu, les lettres des dix créatures sont entourées d'une manière différente (soit par la forme, soit par la couleur). Par exemple, si vous voyez un A dans un carré, il ne sera pas possible de l'associer avec un I qui sera dans un rond. Même s'il fallait trouver le mot Lapin. Chaque lettre a sa correspondance. Autre petite contrainte, vous devez tous trouver une créature différente, donc si un groupe trouve avant vous le nom d'une créature, il faudra en trouver un nouveau ! Lorsque vous avez trouvé, vous pouvez parler doucement entre vous, mais interdiction d'aider les autres groupes. C'est clair pour tout le monde ? Alors à vos manuels !

Je commence à feuilleter le manuel et trouve rapidement une lettre avec un rond bleu ciel autour. Je tape alors doucement sur l'épaule de ma voisine et lui indique la lettre, lui proposant implicitement de chercher les lettres contenues dans ce même genre de symbole. Nous commençons alors la recherche, elle commençant par le début et moi par la fin.

A force de chercher, je commence à avoir mal au bras, d'autant que je trouve beaucoup de lettres avec des symboles autres que le notre mais pour l'instant, je fais chou blanc alors... Soit elle a tout, soit on a choisi un mot avec très peu de lettres, ce qui rend la tâche presque impossibke. Puis enfin, je trouve deux lettres d'un coup rapidement, faisant naître un large sourire sur mon visage. Je les montre à Helen et cela me redonne de la motivation pour trouver le reste, ce qui arrive finalement assez rapidement après.

Une fois cela fait, je lève ma main et appelle la professeure.

- Miss, nous avons trouvé le Tébo !

Oula, je la connaissais pas cette créature, on en apprend tous les jours ! Mais bon, on a bien travaillé avec mon équipière, je suis fière de nous !
Helen Rose
Helen Rose
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Perdue dans les pages
Helen Rose, le  Dim 7 Oct 2018 - 11:49

Une tête levée et une expression en ma direction comme salut. Sourires échangés d'une politesse matinale machinale. Et l'on retourne au silence. Les élèves chuchotent ou parlent tandis que je ne dis mot, attendant le commencement du cours. Je les écoute sans vraiment écouter. Je les entend, tout simplement. Mon rituel quotidien. La faute aux collègues pas bavards ? Non, la mienne. Je ne prend jamais les devants. Je ne m'expose pour ainsi dire jamais. Et ça va me jouer des tours, à rester ainsi mystérieuse alors que je n'ai rien à cacher. Il faudrait que je sois plus avenante. Il le faudrait...

Des livres qui volent, des pages qui se tournent, des yeux qui feuillètent, à l’affût. Les miens se perdent dans l’encre noire. Tous les mots se ressemblent. Je perd leur signification car je les regarde sans vraiment les regarder. Je les vois, tout simplement. Ce ne sont d’ailleurs plus des mots, restreints en une encre déposée sur du papier. Regardés de trop près, ils ne veulent plus rien dire. Ce ne sont plus que des traits noirs. Des courbes, des lignes, des symboles que je ne déchiffre même plus. Page par page, je les passe au scanner, sans aucune découverte particulière. Ma collègue prétend avoir trouvé tout ce qu’il fallait. Je suis dubitative. 4 lettres ? Elle m’a confié les deux premières, et me laisse dans l’ignorance complète pour ce qui est du reste. Les deux dernières sont arrivées comme par magie, dans ses pages à elle. Je me repasse une dizaine des pages que je venais de survoler à l’instant. Pourvu que je trouve quelque chose. Mais rien ne s’y trouve. Je m’étonne du si petit nom de "notre" animal. Je n’ai rien trouvé, et je n’ai même pas eu le droit de connaître l’heureux élu. Elle a déduit l’animal seule, et d’un coup, sans prévenir, offre la réponse que je cherchais de la même intensité qu’elle à la professeur, qui, elle, connaissait déjà les réponses.
Tout ça pour ça. Tout ça pour rien. J’aurais mieux fait de ne pas me crever les yeux. Mais je sais que je l’aurais fait quand même. C’est dans ma nature.
Matt Deliers
Matt Deliers
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Matt Deliers, le  Dim 7 Oct 2018 - 12:33

Assis à côté de son homologue Serpentard, Matt sortit quelques affaires le temps que le cours ne débute. Cela ne devrait point tarder, de ceux qui commencent leur cours à l'heure, en imposant le respect et l'autorité. La porte s'ouvrit pour laisser entrer le second prince des Verts - Élius - sa couronne argentée, sa démarche impériale. Il ne le connaissait que de réputation, trésorier LEGIT, martyriseur de chouettes, et élève à l'extravagance ayant déjà dépassée les frontières Salazardesques.

Le reste n'eut bientôt plus d'importance. Puisqu'elle fit son apparition dans la classe. Là où tous les autres semblèrent s'en foutre allègrement, lui ne cessa de la dévorer du regard. Les joues et le «boum-boum» s'enflammèrent à la vue de sa chevelure rousse. Le moment fatidique arriva, celui où les prunelles se croisent et se défient. Elles se cherchent, se dérobent, se fuient pour mieux se retrouver.

Cendra.

Elle s'approcha de lui pour passer furtivement à côté. La table voisine. Juste derrière lui. Une fois ses affaires installées, la voix de la Poufsouffle lui parvint dans un murmure. Il frissonna malgré le feu embrasant son corps tandis qu'elle s'assit dans la foulée. Matt tourna légèrement la tête par-dessus son épaule pour lui répondre doucement. Salut Cendra.

D'autres arrivèrent, les derniers, sans qu'il n'y prête vraiment attention. Son esprit se perdit dans ses pensées. Seuls deux Serdaigles, le troubadour apprenti-escuyer Guéthenoc et la «Miss Je-Sais-Tout» Neyla, eurent le mérite de le faire revenir à la réalité. Le premier était unique et avait décidé aujourd'hui de se présenter à Mrs. Blanchet comme un soldat déclinerait son identité à son supérieur dans l'Armée. La seconde habituellement première en tout, même pour être en cours, d'après les échos, arriva en bonne avant-dernière cette fois-ci. Comme quoi.

Le cours commença [...]

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Mattde10
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Élius Askin, le  Lun 8 Oct 2018 - 23:28

L.A. de Calum




De l'extérieur, vous supportez difficilement voir l'adolescent racler éperdument chaque parcelle libre d'épiderme sans jamais s'arrêter. Bientôt, vous aurez aussi l'impression qu'une fourmi est grimpée sur votre corps. À force de fixer ses ongles ravageurs, vous sentirez peu à peu les démangeaisons jusqu'ici silencieuses. D'abord, un léger picotement, qu'il faudra immédiatement grattouiller. Puis l'attention portée à votre nez, vos pieds, vos cuisses, votre crâne, se transformera en carcan invisible que les doigts iront torturer, animant le vicieux rouage du fourmillement. Si vous ne résistez pas, vous pourriez rapidement avoir envie d'arracher la totalité de votre peau. Allons, avouez-le, que ça gratte un peu... Juste là.


De l'intérieur, je n'ai plus conscience des gestes parasites adoptés il y a plus de deux mois maintenant. Mes lèvres entrouvertes butines l'incertitude s'écoulant de tes paroles (Jade) Comment peut-on hésiter participer à un tel évènement ? Retirant mon index d'une cravate désormais desserrée - ça gratte - j'le laisse suivre l'encre du courrier et mon esprit s'évade un instant. Ce qui a élu domicile dans mon corps le quittera sur scène lorsqu'enfin j'aurais retrouvé l'envie de danser, c'est décidé - jusqu'à l'interruption d'un serpent mal luné (Krasarc) Deux prunelles dérangées glissent au bord de la table où elles trouvent un affreux prénom qui ne peut en effet pas être le mien. Grimace à l'appui, je libère la chaise en sifflant joyeusement à mon ex-voisine que :


— Bien sûr, j'y serai - et d'un bras annonciateur, lui souhaiter bien du - courage pour supporter c'podonok ! Un dernier coup d’œil moqueur au Kr-Kar-Kra-Kar - koi déjà ? - ponctue mon envolée rieuse. Et sans prévenir, mon plumage pailleté se pose dans le dos du viking immédiatement reconnu (Alex) Soutenant la couronne d'une main, j'agrippe le siège de l'autre et penche ma bouche contre ta mâchoire stupéfaite. Alors, tu dis pas bonjour ? Aussi immobile qu'une goule, le rouge ne tarde pas à recouvrir ta joue dont je m'éloigne afin d’exécuter un demi-tour parfait. Juste à temps pour saisir le regard gêné trainant pile à l'endroit où trônait mon royal popotin quelques secondes auparavant. Ricanant face à tes yeux fuyants, (Calum) je devine que cette seule place libre est la mienne.


À peine le temps de m'installer qu'une sonnerie indique le début du cours et l'habituelle recherche d'autorité manifestée par la plupart des professeurs ici. Plusieurs années à les observer et toujours le même rictus quand les premiers ordres tombent - chewing-gum, chapeau, tout y passe, avec la couronne évidement. Rôh, soyez pas jalouse, et pas si rabat-joie, pitié. Sac sur les genoux, j'y enfourne l'objet - non sans une œillade malicieuse à mon voisin - j'te plaît comme ça aussi ? Susurré tandis que le menton se niche au creux d'une paume attentive. L'irruption d'un manuel sous mon nez raccroche ce morceau d'attention presque aussitôt évaporé. Trouver des mots... C'est toujours mieux que bichonner des bestiaux, mais moins distrayant que minauder devant les cils embarrassés d'un aiglon-mignon.


Après tout, en bon Serdy, tu devrais t'y mettre avec joie. En effet, faire semblant de tourner deux ou trois pages devrait être suffisant tant tu plonges dans la tâche demandée. Ou peut-être est-ce pour échapper à mes iris claires sondant ton visage sérieux. Les lettres s'inscrivent une à une sur ton parchemin, R, C, E se rejoignent, attendent les autres pendant que je fais toujours mine de chercher. M'en voulez pas, on a jamais façonné mon esprit à travers les livres. Autour, des mains se lèvent ; la secrétaire, et cette - ewk - c'est quoi ce teint carrément dég*eulasse ? (Harmony) Faut changer d'blush ma belle. Soudain ta voix retentit elle aussi, annonçant un animal qui ne m'est pas inconnu... Mais oui ! Sortant ma baguette d'un geste énergique, je la pointe dans ta direction en exclamant que :


— Trop bien, Focifère ; y'en a là-dedans ! C'est aussi la plume que m'a offerte Maman pour écrire mes cours, celle, violette, qui attend toujours sagement dans mon sac mais que je n'utilise pas trop souvent. On a fait un devoir là-dessus un jour, si si j'm'en souviens très bien, Arty l'avait déchiré. Cette image ternit alors mon visage - Arty est - sur lequel j'imprime des doigts destinés à calmer les démangeaisons ravivées. Puis un timbre étouffé tire à nouveau un fil jusqu'à toi ; tentative désespérée numéro un d'anéantir l'horrible pensée. Elle est en quoi la tienne ? Seulement j'vais pas pouvoir me contenter de ça, et la tentative numéro deux ne tarde pas, soufflée tout bas entre les incisives carnassières de l'enfant roi :


— Doudou... J'veux un câlin. Allez, quoi, retourne-toi. Les pupilles vont-et-viennent de lui à toi, de toi à lui, qui le premier gagnera le droit, d'être mon jouet élu d'la jounée ?
Contenu sponsorisé

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux ! - Page 2 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 9

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.