AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 3 sur 3
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Élius Askin
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Élius Askin, Lun 8 Oct 2018 - 23:28


L.A. de Calum




De l'extérieur, vous supportez difficilement voir l'adolescent racler éperdument chaque parcelle libre d'épiderme sans jamais s'arrêter. Bientôt, vous aurez aussi l'impression qu'une fourmi est grimpée sur votre corps. À force de fixer ses ongles ravageurs, vous sentirez peu à peu les démangeaisons jusqu'ici silencieuses. D'abord, un léger picotement, qu'il faudra immédiatement grattouiller. Puis l'attention portée à votre nez, vos pieds, vos cuisses, votre crâne, se transformera en carcan invisible que les doigts iront torturer, animant le vicieux rouage du fourmillement. Si vous ne résistez pas, vous pourriez rapidement avoir envie d'arracher la totalité de votre peau. Allons, avouez-le, que ça gratte un peu... Juste là.


De l'intérieur, je n'ai plus conscience des gestes parasites adoptés il y a plus de deux mois maintenant. Mes lèvres entrouvertes butines l'incertitude s'écoulant de tes paroles (Jade) Comment peut-on hésiter participer à un tel évènement ? Retirant mon index d'une cravate désormais desserrée - ça gratte - j'le laisse suivre l'encre du courrier et mon esprit s'évade un instant. Ce qui a élu domicile dans mon corps le quittera sur scène lorsqu'enfin j'aurais retrouvé l'envie de danser, c'est décidé - jusqu'à l'interruption d'un serpent mal luné (Krasarc) Deux prunelles dérangées glissent au bord de la table où elles trouvent un affreux prénom qui ne peut en effet pas être le mien. Grimace à l'appui, je libère la chaise en sifflant joyeusement à mon ex-voisine que :


— Bien sûr, j'y serai - et d'un bras annonciateur, lui souhaiter bien du - courage pour supporter c'podonok ! Un dernier coup d’œil moqueur au Kr-Kar-Kra-Kar - koi déjà ? - ponctue mon envolée rieuse. Et sans prévenir, mon plumage pailleté se pose dans le dos du viking immédiatement reconnu (Alex) Soutenant la couronne d'une main, j'agrippe le siège de l'autre et penche ma bouche contre ta mâchoire stupéfaite. Alors, tu dis pas bonjour ? Aussi immobile qu'une goule, le rouge ne tarde pas à recouvrir ta joue dont je m'éloigne afin d’exécuter un demi-tour parfait. Juste à temps pour saisir le regard gêné trainant pile à l'endroit où trônait mon royal popotin quelques secondes auparavant. Ricanant face à tes yeux fuyants, (Calum) je devine que cette seule place libre est la mienne.


À peine le temps de m'installer qu'une sonnerie indique le début du cours et l'habituelle recherche d'autorité manifestée par la plupart des professeurs ici. Plusieurs années à les observer et toujours le même rictus quand les premiers ordres tombent - chewing-gum, chapeau, tout y passe, avec la couronne évidement. Rôh, soyez pas jalouse, et pas si rabat-joie, pitié. Sac sur les genoux, j'y enfourne l'objet - non sans une œillade malicieuse à mon voisin - j'te plaît comme ça aussi ? Susurré tandis que le menton se niche au creux d'une paume attentive. L'irruption d'un manuel sous mon nez raccroche ce morceau d'attention presque aussitôt évaporé. Trouver des mots... C'est toujours mieux que bichonner des bestiaux, mais moins distrayant que minauder devant les cils embarrassés d'un aiglon-mignon.


Après tout, en bon Serdy, tu devrais t'y mettre avec joie. En effet, faire semblant de tourner deux ou trois pages devrait être suffisant tant tu plonges dans la tâche demandée. Ou peut-être est-ce pour échapper à mes iris claires sondant ton visage sérieux. Les lettres s'inscrivent une à une sur ton parchemin, R, C, E se rejoignent, attendent les autres pendant que je fais toujours mine de chercher. M'en voulez pas, on a jamais façonné mon esprit à travers les livres. Autour, des mains se lèvent ; la secrétaire, et cette - ewk - c'est quoi ce teint carrément dég*eulasse ? (Harmony) Faut changer d'blush ma belle. Soudain ta voix retentit elle aussi, annonçant un animal qui ne m'est pas inconnu... Mais oui ! Sortant ma baguette d'un geste énergique, je la pointe dans ta direction en exclamant que :


— Trop bien, Focifère ; y'en a là-dedans ! C'est aussi la plume que m'a offerte Maman pour écrire mes cours, celle, violette, qui attend toujours sagement dans mon sac mais que je n'utilise pas trop souvent. On a fait un devoir là-dessus un jour, si si j'm'en souviens très bien, Arty l'avait déchiré. Cette image ternit alors mon visage - Arty est - sur lequel j'imprime des doigts destinés à calmer les démangeaisons ravivées. Puis un timbre étouffé tire à nouveau un fil jusqu'à toi ; tentative désespérée numéro un d'anéantir l'horrible pensée. Elle est en quoi la tienne ? Seulement j'vais pas pouvoir me contenter de ça, et la tentative numéro deux ne tarde pas, soufflée tout bas entre les incisives carnassières de l'enfant roi :


— Doudou... J'veux un câlin. Allez, quoi, retourne-toi. Les pupilles vont-et-viennent de lui à toi, de toi à lui, qui le premier gagnera le droit, d'être mon jouet élu d'la jounée ?
Revenir en haut Aller en bas
Calum Buchanan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Calum Buchanan, Mer 10 Oct 2018 - 23:13





Calum Buchanan



Une équipe du tonnerre



Je regardai vaguement Askins du coin de l’œil se dandiner avec sa baguette et, par la suite, pour avoir une caresse de notre voisin. Mais quel effronté. J'avais travailler seul pour trouver cette réponse et lui n'avait rien d'autre à faire que de faire des simagrées. Les seuls mots qu'il m'avait adressés étaient concernant la composition de ma baguette. Rappelez-moi encore pourquoi j'avais un faible pour ces serpents? Bon ... avoir un faible ne m'engageais à rien. Ce n'était pas non plus parce que je fixais allègrement le fessier de mon coéquipier que j'allais lui sauter dessus immédiatement. Malgré ma timidité, le fait que je sois taciturne et pas vraiment bavard ne m'empêchait pas de me faire plaisir au fond ... C'est ainsi que, pour défendre mon honneur et pour lui montrer que je ne me laisserais pas mener par lui, je lui répondit sèchement :

- Ce n'est pas de tes oignons. Et si tu m'aidais au lieu de me nuire? On ne peut pas dire que tu m'accompagnes vraiment ... Tu préfères peut-être que l'on change de coéquipier? Ça ne me dérange pas, parce que je ne suis pas ici pour perdre mon temps.

Mon cœur battait la chamade. Je me redressai pour jouer de ma carrure de géant. Qu'allait-il faire maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Ulysse Daiklan, Ven 12 Oct 2018 - 21:56



Eh bien. Visiblement les jours où j’essaye d’aider les autres sont à marquer d’une pierre blanche c’est ça ? Non parce que j’avais pas demandé à être là pile quand les chevaux de Valdrak s’étaient enfuis hein. C’est pas de ma faute, j’ai pas choisis. Je souriais quand même face à la réflexion, passant ma langue entre mes dents comme pour chercher ma réplique. Avant de lever les yeux au ciel.

- Oui bon ça va c’était moi. On n’allait pas laisser se pauvre cheval en liberté ! Puis y’avait un chien aussi. Pourquoi tout le monde oublie le chien ?

Ok. Donc niveau répartie mon don avait autant de probabilité d’existence que celle d’une once de décence humaine dans la vie de Cara de Lanxorre, ainsi que dans ses vies intérieures. Autant dire que l’idée était morte dans l’œuf directement quoi.

Les élèves rentraient, les uns après les autres (<- la phrase de l’inspîration). Jade venait d’arriver, je répondais à son sourire par un coucou de la main avant de me repencher sur ma table. Mon compagnon préfet la suivait de près, je le voyait prendre ses marques avec un œil un peu fier. Mais mon plaisir fut de courte durée en voyant l’autre Princesse Précieuse arriver. Mon regard qui semblait dire « sérieusement ? » avant qu’il ne me parle.

Attendez, c’est à moi qu’il parle mais.. Non mais il ne peut pas avoir mis ça pour le coup des préfets c’est pas possible. Ou pas de lui-même. A moins que… oh je sais. Je regardais l’autre se remettre à sa place avant de me pencher en avant pour que Jace puisse m’entendre.

- Tu sais qu’on n’a pas le droit de bizuter les nouveaux ? Déjà que certains pensaient qu’il avait eu une promotion canapé, là il n’a plus aucune crédibilité.

Je sais pas ce que j’attendais, il n’en aura probablement pas grand-chose à faire mais tant pis. De toute façon le cours va commencer. Je me replaçait tranquillement le temps que Miss Blanchet explique les consignes. Ok. Trouver des lettres, je peux faire ça.

Quelques minutes à feuilleter le cours, nous notions les lettres trouvées au fur et à mesure. Ce qui semblait être ma seule fonction d’ailleurs vu que la Pouffsoufle semblait être doté d’une capacité éclaire aux cours. Je paris cent gallions qu’elle s’entends bien avec Jade cette fameuse Theya. Je la regardait lever la main et proposer son mot au professeur, à laquelle j’adressait un sourire comme pour essayer de dire que j’avais tenté de participer. Mais bon, peu de chance que ce soit vrai.

Je refermais le livre et me mis à gribouiller sur la feuille déjà entamée avant d’abaisser la voix comme demandée par la môdame.

- T’es toujours aussi… speed ?


J’haussait les sourcils. Simple interrogation hein, sans vouloir la vexer. Parce que visiblement grâce à elle nous avions dépassé tout le monde. Ce qui est assez… fou ? Je suis rarement premier aux exercices. Une ligne, quelques oiseaux posés dessus dessiné ironiquement du bout d’une plume, j’attendais en silence sans réponse, un léger sourire au bord des lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Héra Veluliah
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Héra Veluliah, Dim 14 Oct 2018 - 21:26


Bon exercice enfin bouclé, je referme brutalement le livre et jette un regard autour de moi. Ils avaient l'air tous d'avoir décroché déjà, et moi ça allait bientôt être mon cas pour tous les sens du terme, j'avais eu ma dose de boulot. Je prends ce foutu manuel pour le placer devant moi, et dépose ma tête dessus, pas très confortable mais ça fera l'affaire. J'avais des heures de sommeils à rattraper, entre les vagabondages dans le château, les repas de minuit, les petits verres et m'amuser à concocter quelques potions, les heures filaient vite. Et puis donner un exercice aussi rébarbatif avait achevé mes yeux qui ne demandaient qu'une chose à présent. Fermant ces derniers j'entrepris de piquer une petite somme avant la suite du cours, si j'arrive à me réveiller bien évidemment...
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Jace Becker, Dim 14 Oct 2018 - 21:40


Alors que les petits retardataires continuaient de déambuler dans la classe dont mon petit bro à qui je fais un petit pouce en l'air en voyant sa couronne. Bien que de je sais de toute manière que Kyara ne va pas tellement apprécier ce spectacle, Élius veut de toute manière être sous le feu des projecteurs je ne vois pas pourquoi il faudrait l'en empêcher... Il ne fait de mal à personne... À ma connaissance du moins.

Puis une voix derrière moi qui ne m'interpelle pas directement mais je sais que cette personne s'adresse à moi malgré le rang qui nous sépare... Même à distance il arrive à me les briser ce type. Je me retourne donc avec un faux sourire narquois vers « lui ».

-Je le bizute si je veux c'est mon petit bébé préfet.

En lançant un clin d’œil à Élius.

-Tu sais promotion canapé ou pas il est préfet, puis une rumeur comme ça ne peux que flatter son ego... D'ailleurs  j'ai le tiens de bébé préfet à côté de moi en plus. Je me dis que l'école a déjà eu des préfets pire que ça, et je n'ai pas besoin de te mentionner lequel tu le sais très bien... Du moins j'imagine si tu arrive à te rappeler de chose d'il y a quelques années. Si je te dis cours de Cara, Terorim et Arty ça doit sans doute te parler.

Petit regard vers Theya avant de reprendre une position normale pour un cours de soin aux créatures, c'est-à-dire posé mon menton sur ma main en cherchant un nom... Un nom... Un... Voilà que je m'endors presque, Love serait là elle me ferait du café ou un revigore ou les deux peut-être.
Mais je ne sais pas si c'est mon ennui ou autres mais je repère enfin un nom.

-Niffleur ici....
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Guéthenoc Ursion
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Guéthenoc Ursion, Dim 14 Oct 2018 - 21:59


Il était bien dur de se concentrer, de porter toute son attention à l'ouvrage qui était ouvert devant lui. Trop souvent à son goût, son regard vagabondait en direction de la Gueuse Jaune. Il ne s'agissait pas là de concupiscence, loin de là. Depuis quelque temps, le comportement féminin lui apparaissait de plus en plus surprenant. Il tournait les pages presque mécaniquement, n'oublions pas toutefois au passage de relever les lettres mises en avant par on ne savait quel maléfice. L'exercice n'était guère grisant mais jamais il ne se serait aventuré à défier l'autorité de la Dame Dresseuse. Il ne la craignait pas vraiment mais quand on passait autant de temps dans la Forêt Interdite, il se doutait que cela n'allait pas sans répercussions... En effet, il ne doutait pas que Dame Kyara pouvait lui apporter moults problèmes avec ses amis les animaux.

Des lettres et des couleurs virevoltaient dans son champ de vision. Devenait-il foldingo? Son attention se retourna vers Theya. Il bondit de son siège et eu un mouvement de recul. Ce n'était pas lui qui perdaient la raison mais plutôt la Poufsouffle... Elle venait de se lever avec grande brusquerie. D'un coup de pied, elle fit voler sa table sous les yeux ébahis de son voisin. Elle administra une claque magistrale à Neyla qui, déjà amochée, s'écroula et resta étendue sur le dur sol de pierre. La Succube poussa un rire démentiel avant de se jeter sur sa proie, avide de choses que l'Apprenti-Escuyer ne souhaitait pas imaginer. A sa grande surprise, la victime qui n'était autre que son Sinople Mestre restait très calme. Il affichait même un sourire très satisfait avec une once de, comment disait-on déjà au Québec? Ah oui! Smirky...

Fils! Vous déraillez! Vous êtes vraiment une honte pour la Famille!

Il réalisa, à sa stupéfaction, que la dernière scène ne s'était déroulée que dans son esprit. Bien penaud, il se rassit et tenta de se remettre l'ouvrage. Avec un peu plus de cœur que précédemment. De cette manière, il débusqua une créature qui l'avait déjà eu l'occasion de rencontrer. C'était le même jour qu'il avait rencontré Ordéric, qui devait l'attendre dans le froid et la solitude de la Forêt. Guéthenoc avait-il bravé l'interdit de Dame Blanchet quant à retourner voir l'hyppogriffe? Mystères...

-"Ô Dame Smaragdine! Soyez la Témoin de Nostre Découvrance! Un Botruc s'est glissé en ses pages!".

Un sourire mangea son visage tant il était satisfait de ne point être parmi les derniers à trouver une solution au problème de la Professeure. Avec une relative crainte, il tourna la tête en direction de Jace... Tout semblait normal...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Deliers
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Matt Deliers, Dim 14 Oct 2018 - 22:15


Le problème du premier rang ? C'est qu'on passe pour un intello de première en manque d'affection qui souhaite exposer l'inépuisable science infuse sommeillant au plus profond de son être égocentrique. Et pourtant. Matt n'était clairement pas de cette catégorie. Répartition hasardeuse à la libre appréciation de la prof. Soit. Trouver des lettres dans d'anciens cours afin de formuler des noms de créatures magiques. Soit. Jace et lui devaient faire équipe sur cette opération. Soit. La tête plongée dans un manuel il s'évertuait à ne pas s'endormir.

Pique dérobée de son mentor, collègue de maison, préfet confirmé. Naissance d'un match dans le match. La salle se transforme alors l'espace d'un instant en terrain de football américain. Ulysse, punchlineur né, accroche subtilement le Jace adverse; à la manière d'un quarterback qui balancerait tout ce qu'il a vers l'avant. Cependant la terreur Verte ne se démonte pas le moins du monde et renvoie tout coup sur coup à la manière d'un Mohamed Ali plein de confiance. N'hésitant pas à citer le roi déchu Élius dont la couronne gît tristement au fond du sac. Des supporters amorphes dont le Deliers fait partie, lui et quelques autres.

Visiblement les deux se connaissent. Visiblement les deux ne s'aiment pas. Après tout, on ne peut plaire à tout le monde. Tant qu'il plaisait à Cendra, Matt se foutait royalement du reste. Il importe peu. Etranger à toute l'histoire, il ne comprend pas et ne souhaite pas comprendre. Quelque peu réveillé à l'évocation de sa personne, en qualité de bébé préfet des Rouges, il ne releva même pas. Le quatrième année se contenta de feuilleter les pages sans conviction jusqu'à ce que Jace se montre enfin utile. Premier des deux, il répond à la prof nonchalant leur réponse. Confirmation spirituelle de la réponse sans ouvrir la bouche. Une affaire rondement menée comme dirait l'Autre.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alexeï Dragoslav
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Alexeï Dragoslav, Dim 14 Oct 2018 - 22:47


Rapidement après être entré dans la salle de classe et t'être installé ... ce que tu redoutais venait simplement de se produire. Quelques mots prononcés à ton oreille et tu ne savais même pas comment réagir. La seule chose dont tu étais persuadé en ce moment était que tes joues changeaient de couleurs, devenant plus chaudes. Ouais, t'as envie de lui gueuler dessus. T'as envie de prendre sa tignasse et de l'envoyer balader. T'as mal, pxtain. Et pourtant, t'es tellement content qu'il vienne près de toi ...

Douce sensation qu'est le manque de gens à qui l'ont est habitués, que l'on apprécie, que l'on aime.

Tu réagis pas. Tant pis. Mxrde pour lui. T'avais bien autre chose à faire en ce moment ...

miss Blanchet n'avait pas tardé à vous conter les différentes parties qui allaient composer votre exercice. Devoir chercher des mots spéciaux aux travers de différents bouquins, ça allait être drôle. Une partie à Archibald tandis que tu prenais la seconde. A deux, vous irez plus vite. A deux, vous trouverez tranquillement un mot à scander dans la salle de classe.

Et si tu te retournais ? T'essaye de résister, tant bien que mal.

Tu feuilletais assez rapidement les pages, notant sur un parchemin les lettres que tu trouvais, désignées spécialement par différents artifices, avant de changer de bouquin. Chaque page devait être vérifié correctement afin de ne pas oublier une lettre fatidique. D'un dragon que tu aurais pu trouver, il aurait fini par être amputé devenant qu'un simple ... drago ? Dragoslav ? Boarf, un petit sourire et tu continuais tandis que certaines équipes hurlait déjà comme ils pouvaient les créatures qu'il avaient trouvé.

Et puis il est là, tu le vois maintenant. Ton cerveau t'as intimé de tourner la tête. Discretement ou non, t'en sais rien. P'tet qu'il t'as vu, p'tet que non. Furtif, mais maladroit, tu retournais bien vite à ton exercice.

- BOURSOUF !

Wow, calme, mec.

- Euh, pardon. On a trouvé le Boursouf Miss Blanchet !

Pourquoi ton dos te brûle ? Est-ce le regard d'Élius qui te transperce ?
Revenir en haut Aller en bas
Krasarc Orzeïn
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Krasarc Orzeïn, Dim 14 Oct 2018 - 23:10


Incroyable ! Improbable ! Quelle fantaisie absurde ! Non mais dans quel monde étions nous ? Tout d'abord, il y avait cet imbécile ! Cet incapable qui en plus de piquer ma place pour draguer ma voisine se permettait de se barrer sans excuse en osant même se moquer de moi ! Tu pensais que je ne t'avais pas remarqué ? Je n'ai aucune idée de ce qu'est un podnok, mais ne pense pas pouvoir m'échapper ! Je vais te garder à l'œil et te faire bouffer ton arrogance pauvre demeuré ! Profondément agacée je vins m'asseoir à coté de cette blonde, je ne la connaissais pas, mais je la sentais mal, elle avait l'air d'être la parfaite petite étudiante, souriant a tout le monde et voulant paix et amour ! Ce genre de pensée plate dont la psyché de ses penseurs ne dépassaient pas celle d'un cafard ! Mon dieu ce que je hais cette école ! Ce que je déteste ces mentalité de bien nées et de mégalo arrogant ! Donnez-moi le plus puissant des sorts et je vous enverrai tout ça brûler dans les profondeurs des enfers !

Pourquoi un tel déchaînement de haine ? Car ils sont tous égoïstes ! Tous privilégié ! Sous prétexte qu'ils maîtrisent la magie ils se sentent tous supérieur a leurs propres races ! Faire des étincelles avec des bouts de bois ne vous permet pas de vous proclamer différent des autres humains ! Vous avez renié votre espèce et vos origines juste par mégalomanie ! Et bien sûr la source de ma colère vient une fois de plus se confirmer avec cette professeur incapable ! Frappant du poing sur la table je me mors la lèvre avec violence pour m'empêcher de hurler au milieu de cette classe ! Un cours de soin qui se transforme en cache cache parmi les bouquins ! Mais comment c'est possible d'être aussi débile ? La magie est grande ! Son potentiel infinie ! Avec moins d'égocentrisme et d'oisiveté il serait aisée de changer le monde ! De le rendre meilleur ! De faire profiter ce pouvoir à ceux qu'ils ont appelé moldu ! Et au lieu de cela on joue à trouver des lettres dans des carrés ou des ronds ! Oh mon dieu je vais faire un carnage ! Ma pauvre voisine eu la malchance de me parler au mauvais moment.

-"Fameux Krasarc ? Parce que tu me connais peut-être ? Ta déjà entendu parler de moi ? Non ! Alors, pourquoi tu viens faire ta maligne en prétendant le contraire pauvre pouffia..."

"NON ARRETE !" Cria cette petite voix dans mon esprit, détournant le regard rapidement en posant ma main sur mon crâne je vins atténuer le brasier qui était en train de s'affoler ! Ne pas céder à la haine ! Ne pas brûler de colère et tout consumer autour de moi ! Une bonne colère est une colère contrôlé ! Plusieurs regards surpris me dévisageait déjà, surpris par un tel prochainement de haine sans raison apparente ! S'il y avait bien une chose que j'ai apprie en lisant des livres c'est que seul contre le monde on ne peut qu'être consumer dans les flammes de ses propres convictions ! Cette blonde avait l'air débile, elle se complaisait dans sa simplicité ! Mais la naïveté n'est pas condamnable ! On ne change pas les gens en les agressant ! Calme donc ses flammes dévorante et sois sympathique ! Sois comme tout le monde ! Je pourrais forcement en rallier quelque un a mes convictions et faire d'eux de meilleurs personnes avec le temps ! Prenant sur moi je viens me replacer face à ma voisine.

-"Excuse-moi...j'ai passé une trés sale nuit et je suis sur les nerf, je n'aurais pas dù m'emporter pardonne moi tu veux bien ? Je me charge de...la deuxième partie"

Chercher des lettres au lieu d'apprendre la magie...mon dieu je me demande bien avec quelle force j'arrive à me retenir de bruler ce livre et de le jeter à la figure de cette imbécile de prof ! Avec beaucoup de sang froid je vins réussir a travaillé avec ma voisine, certes elle était candide, mais au moins elle était moins énervante que cette abrutie qui a piqué ma place où cette prof abrutie ! J'en viendrais presque à apprécier cette blondasse !

-"La...je pense qu'avec nos trouvaille on peut former le mot "Goule" t'en pense quoi...Jade ?"
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Jade Wilder, Dim 14 Oct 2018 - 23:59


-"Fameux Krasarc ? Parce que tu me connais peut-être ? Ta déjà entendu parler de moi ? Non ! Alors, pourquoi tu viens faire ta maligne en prétendant le contraire pauvre pouffia..."

Waw. Ah oui. Pour le coup, Jade s'attendant à beaucoup de choses mais pas à ça. Décidément elle avait une chance folle pendant les cours de cette matière, elle tombait bien souvent sur des élèves qui n'avaient aucun tact et une drôle de conception de la politesse. Néanmoins celui-ci battait tous les records. En temps normal, elle aurait répliqué et l'aurait tout simplement envoyé ch*er. Sauf que là, elle avait surtout envie de se barrer et de laisser ce débile en plan. Sans un geste, la préfète l'observait, le regard neutre. Au final, elle hésitait entre l'envoyer ch*er et l'ignorer. Sachant qu'elle n'avait pas la force de choisir la première option, le choix était vite fait. Il n'empêche que la suite du cours allait être très ardue si ça devait se passer comme ça. Voilà que l'autre s'énervait tout seul, ça lui apprendra à être sympa avec les autres hein. Blessée, blasée, Jade choisit de l'ignorer, ne sachant même pas quoi répondre. Elle avait perdu de son répondant il y a un bon moment déjà et puis... m*rde, voilà. Juste m*rde. Débutant sa recherche, quitte à faire l'exercice seule, la préfète s'enferma dans sa bubulle. Autant qu'elle le pouvait.

Néanmoins, cela ne dura pas bien longtemps. Déjà, son très cher voisin revenait. A l'attaque ? Peut-être. Si ses pupilles avaient pu lancer des éclairs, le Serpentard serait mort.

-"Excuse-moi...j'ai passé une trés sale nuit et je suis sur les nerf, je n'aurais pas dù m'emporter pardonne moi tu veux bien ? Je me charge de...la deuxième partie"

... Ok là, elle avait besoin d'un guide du Serpent. Il était bipolaire ? Ce ne serait pas le premier après tout. Malheureusement pour lui, il avait déjà montré son vrai visage et la jeune fille se doutait très bien de ce qu'il pensait d'elle. Être sur les nerfs n'excusait pas tout. Elle n'était pas bête et pensait avant tout à son propre intérêt. Si il n'avait pas envie qu'ils s'entendent, grand bien lui fasse, mais elle comptait bien faire en sorte que ses notes n'en pâtissent pas. Détournant le regard vers ses pages, elle ne fit qu'hocher la tête avant de parler.

- Pas d'soucis.

Qu'il fasse bien ce qui lui chantait. Si il bossait, tant mieux, sinon elle le ferait elle-même. Sa fierté était atteinte et bien comme il faut. Sans compter que... oui, elle était blessée. Mais hors de question de le montrer encore. Finalement, une fois plongée dans les mots, Jade trouvait les choses beaucoup plus faciles. Du moment qu'elle n'avait pas besoin de parler de toute façon... Au moins, elle avait quelque chose de son côté: lire était une habitude. Dès qu'elle avait un moment de libre, elle n'hésitait pas à prendre le premier bouquin qui lui passait sous la main et le dévorait littéralement. Voilà donc un avantage, mais est-ce que ça allait suffire ? Cela dépendait aussi de son binôme du jour, elle qui n'aimait pas travailler avec d'autres se voyait particulièrement gâtée. M'enfin qui sait, peut-être que ça allait bien se passer, il ne fallait être plus défaitiste que nécessaire.

Les recherches prenaient forme petit à petit. Ses pupilles fatiguées avaient parfois du mal avec les couloirs, mais dans le doute elle comparait avec les pages déjà notées, les lettres déjà trouvées. De façon à relier chaque chose, doucement, petit à petit. Mettre en commun leurs trouvailles avec Krasarc ne serait qu'une des dernières étapes avant de trouver le fameux mot tant attendu.

Mordillant sa lèvre inférieure, la préfète notait chaque trouvaille avec attention. Un peu partout dans la classe, plusieurs groupes avaient déjà trouvé leur créature, ce qui la stressait bien plus qu'elle ne le montrait. Intérieurement, son coeur battait la chamade. Et si elle loupait quelque chose ? Une lettre perdue au milieu des mots ? Si au bout du compte ils ne parvenaient pas à trouver quoi que ce soit ? Cette fameuse peur d'échouer qui la rongeait régulièrement... au moins, une chose qui n'avait pas disparu. Pas sûr de savoir si c'était rassurant ou non, surtout dans ces conditions. Voilà qui l'encourageait à bien faire les choses, si en plus elle passait pour une incapable ça ne lui plairait pas. Une fois ses différents chapitres épluchés, elle glissa sa feuille au milieu de la table sans un mot pour mettre en commun leurs informations, jetant un oeil aux notes de son voisin sans lui demander son avis. Déjà, éliminer les mots qui avaient déjà été cités... et remettre dans un ordre correct ceux qui étaient encore disponibles et...

-"La...je pense qu'avec nos trouvaille on peut former le mot "Goule" t'en pense quoi...Jade ?"

C'était cohérent. Tant mieux.

- Parfait.

Brrr, même elle se faisait peur toute seule, elle qui n'était jamais aussi froide avec personne. Genre vraiment personne. Sauf son oncle peut-être, et c'était le pire des cons. Voilà qui résumait assez bien son idée générale du Serpentard, la seule chose qui lui donnait encore un peu de crédit étant le fait qu'il se soit excusé. Bref, l'exercice était terminé, plus qu'à l'officialiser avant que quelqu'un d'autre ne le fasse. Levant la main, la préfète donna enfin la réponse tant cherchée.

- Professeure, nous avons trouvé une autre créature, la goule.

Ricanement intérieur face à une drôle de comparaison qui lui venait en tête. Mais pour le coup, elle la garderait pour elle, inutile d'aggraver l'ambiance déjà glaciale. En silence, l'Italienne rongeait sa colère et sa tristesse. Pourquoi fallait-il qu'elle tombe sur des gens désagréables, hein ? Y'avait tellement mieux dans la classe. Son karma n'était vraiment pas de son côté, encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Kyara Blanchet, Mar 16 Oct 2018 - 16:02


L'exercice donné, Kyara se mit à déambuler dans les rangs pour vérifier que les élèves le faisaient tous. Silencieuse, elle n'en perdait pourtant pas une miette, entendant des brides de discussions. Comme toujours lorsqu'il y avait un travail en commun, certains groupes préféraient échanger sur d'autres choses. Ou se prendre la tête pour des histoires d'adolescents peu intéressantes. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques leva même un sourcil lorsque Guéthenoc se leva d'un bond avant de se rasseoir tout aussi rapidement. Allons bon. Elle remarqua aussi les élèves qui semblaient cérébralement morts ce qui l'agaça. Spécifiquement pour le cours, elle avait demandé des élèves motivés et actifs. En se comportant ainsi, ils pénalisaient leur binôme, mais ça leur passait probablement au-dessus.

Retenant un soupir, elle alla observer les créatures trouvées pour ceux étant seuls avant de rejoindre son bureau et d'attribuer des notes. Heureusement qu'elle était passé d'ailleurs, car tout le monde ne se donna pas la peine de la prévenir. Il était probablement trop tôt pour faire des efforts. Regardant sa montre, elle déposa sa plume et se leva. Il était temps de passer à la suite. Si les inactifs ne se réveillaient pas, la Fourchelang changerait les groupes.

- Le premier exercice est terminé, vous pouvez fermer vos manuels et on se réveille. Même si vous terminez l'exercice en avance ou que vous ne le réalisez pas, vous êtes en cours, la sieste sera pour plus tard. Deux groupes n'ont apparemment pas pris la peine de faire l'exercice, je vais donc vous attribuer une créature. Miss Sundrop et Miss Sol, vous aurez la Fée. Miss Montgomery et Monsieur White, vous aurez le Musard. Marquant une pause, elle tira un sac de l'armoire du bureau et reprit. Maintenant que tout le monde a le nom de sa créature, voici un petit cadeau que vous pourrez garder à la fin du cours si vous le souhaitez. Sortant sa baguette, elle fit léviter des petites figurines des créatures en question devant les élèves. Une pour chacun. Mais avant de les ranger, vous allez devoir faire ressortir vos talents artistiques, prendre votre plus belle plume et me faire un merveilleux dessin de votre trouvaille ! Mais attention ! Il faudra faire le dessin en binôme ! A vous de choisir qui fera quoi, mais vous devez travailler ensemble sur votre réalisation.


HRPG : Pour ce second exercice, vous allez devoir tout d'abord RP pour vous mettre d'accord de qui fait quoi, ensuite vous devrez chacun (toujours via RP) faire apparaître votre moitié de dessin. Comme dit précédemment, vous pouvez vous répartir la réalisation comme vous le souhaitez, mais cela doit être fait de manière équitable et je dois pouvoir reconstituer la créature si j'assemble les deux dessins. Il est interdit qu'un seul membre du binôme fasse un dessin et le découpe pour faire croire que cela a été fait à deux. On est à Poudlard, pas aux Beauxarts, je ne noterais pas vos talents artistiques, mais merci de ne pas troller l'exercice. De même, dans votre réponse, il faudra mettre seulement votre moitié de dessin et non pas l'ensemble (pour que je vois ce que vous avez fait), il vous faudra aussi signer votre oeuvre. Si vous voulez, vous avez la possibilité de mettre un fond dans votre dessin (habitat de la créature, fond coloré, etc.). Vous pouvez faire le dessin à la main ou via un logiciel, mais interdiction de prendre une image d'internet et de la modifier. Vous avez jusqu'au 11 décembre pour réaliser l'exercice. Si vous n'avez pas de nouvelles de votre binôme à partir du 29 Octobre, merci de venir me voir pour qu'on trouve une solution. Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Cendra Sundrop
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Cendra Sundrop, Mar 16 Oct 2018 - 18:47


Cendra rosit lorsque Matt lui rendit son salut. Elle était décidément sensible au charme du Gryffondor...

La professeure donna ses consignes et Cendra se recentra sur son travail. S'efforça, du moins. Elle se tourna vers sa binôme :

Hello, Neyla c'est ça ? Moi c'est Cendra, j'imagine que tu l'avais remarqué... Je suis en sixième année. Bon, on s'y met ?

Puis elle se plongea dans l'étude d'un manuel. Au bout d'un moment, n'ayant toujours pas trouvé, elle releva la tête. Plusieurs groupes avaient déjà donné un nom de créature, elles étaient quasiment les dernières. Elle s'apprêtait à demander à Neyla comment elle avançait lorsque Miss Blanchet annonça :

Le premier exercice est terminé, vous pouvez fermer vos manuels et on se réveille. Même si vous terminez l'exercice en avance ou que vous ne le réalisez pas, vous êtes en cours, la sieste sera pour plus tard.

Et zut, songea Cendra. Pas assez rapides.

Deux groupes n'ont apparemment pas pris la peine de faire l'exercice, je vais donc vous attribuer une créature. Miss Sundrop et Miss Sol, vous aurez la Fée. Miss Montgomery et Monsieur White, vous aurez le Musard.

Cette phrase tira une grimace à la Jaune, qui cependant se reprit bien vite.

Maintenant que tout le monde a le nom de sa créature, voici un petit cadeau que vous pourrez garder à la fin du cours si vous le souhaitez.

L'adolescente observa avec un sourire la figurine qui venait de se poser devant elle avant de tourner de nouveau son attention sur l'enseignante :

Mais avant de les ranger, vous allez devoir faire ressortir vos talents artistiques, prendre votre plus belle plume et me faire un merveilleux dessin de votre trouvaille ! Mais attention ! Il faudra faire le dessin en binôme ! A vous de choisir qui fera quoi, mais vous devez travailler ensemble sur votre réalisation.

Ah, le dessin, ce n'était pas son truc. Peu importe, il importait de travailler sérieusement cette fois ci. Elle se tourna vers Neyla :

Bon, il s'agirait d'être plus efficace ce coup-ci, tu crois pas ? Le dessin, j'y connais pas grand-chose, t'es calée toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Helen Rose
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Helen Rose, Mer 17 Oct 2018 - 21:11


L’animal trouvé que je ne connaissais pas flotte jusqu’à moi en modèle réduit. Je tend les mains comme pour recevoir l’ostie, et il se pose dans le creux de ma paume. Il ne bouge pas. Je m’attendais à ce qu’il remue, trop habituée à voir n’importe quoi s’animer dans le monde magique. Même les images qui jouent en boucle comme un gif sur le net m'amusent toujours autant. Ou me glacent le sang. Au choix. Je dois approcher la statuette jusqu’à mon nez pour distinguer sa forme. Mais… c’est un sanglier !

Je suis super contente de savoir qu’on a un animal chacun et qu’on peut le garder ! Je me sens excitée comme une gamine de 12 ans à qui on vient d’offrir un jouet. C’est Noël avant l’heure ! Finalement, je me dis que notre travail a payé alors que, juste avant, j’avais le moral dans les chaussettes. Bien que je n’ai pas eu de chance avec la recherche de lettres, cette fois-ci, la roue tourne. J’aborde l’exercice suivant avec beaucoup plus d’aisance.

Après la littérature, le dessin.
Dès que je comprend qu’il faut dessiner notre animal en binôme, après que la prof nous ai donné le top départ, je lance un #Amplificatum à la statuette pour qu’elle atteigne environ 25 cm de hauteur. L’agrandissement me permet de détailler l’animal. Le Tébo n’est pas un sanglier standard. Ses dents - ou ses cornes - sont beaucoup plus grosses et longues, et je n’arrive pas à voir la limite de sa crinière tellement ses poils longs s’étendent sur la totalité de son dos. Je place le Tébo au milieu de la table, au cas où ma voisine voudrait s’en inspirer également.

La confiance me gagne, et c’est à mon tour de prendre les devants. Je lui propose, en chuchotant, de "couper l’animal en deux", comme précédemment indiqué dans les règles.
— Alors, en fait, si j’ai bien compris, 'faut dessiner que la moitié. Tu veux faire quelle moitié, toi ? Parce que soit, on le coupe à l’horizontale, soit à la verticale…
Une pause pour voir d’un œil si elle me suit. Je place la statue de profil et je poursuis avec des gestes pour que ce soit plus clair.
— En fait, soit y’en a une qui fait la tête + le dos, et l’autre qui fait le ventre + les quatre pattes…
J’accompagne mes explications d’une main droite qui tranche l’animal sur l’axe horizontal.
— Ou soit y’en a une qui fait la tête + les deux pattes avant, et l’autre qui fait le derrière et les pattes arrières.
Cette fois-ci, ma main est verticale et sépare l’animal au niveau du ventre.
— Ou alors, on peut faire pareil, mais de face.
L’animal pivote pour offrir une vue de face. Comme précédemment, je réitère mes mouvements qui découpe l’animal en son milieu, verticalement et horizontalement.
— Genre, la tête pour une, les pattes pour l’autre. Ou bien, la moitié gauche du corps pour une, et la moitié droite du corps pour l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Élius Askin
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Élius Askin, Jeu 18 Oct 2018 - 3:15






Depuis son nid de paumes jointes et d'arrogance, mon regard effleure ton visage fermé (Calum) L'aiglon cacherait-il des crocs sous ses mots ? Très stimulant... D'un mouvement papillonnant, mes cils charbonnent tes joues à coup d’œillades intrusives tandis que tu tentes la provocation - quels oignons ? Je ne peux empêcher deux pupilles de rouler en entendant l'expression - très certainement - moldue. Autour, les élèves énoncent divers animaux ; bruit intéressant, jusqu'à l'exclamation détonante d'un oisillon au ramage théâtral. Le nez par dessus l'épaule, je pouffe en direction du jeune adversaire de joutes verbales : (Guéthenoc)


— Faudra chercher plus d'un chant pour dégrader le dragon gratté - gratté ? Ouais, ça démange ; en témoigne les ongles agrippés à mon nombril. Ramenant mon impeccable prononciation sur son perchoir attentif, ton air renfrogné (Calum) n'éteint pas mon sourire, au contraire. Il me suffit de pointer un instant le menton vers l'autre côté pour illustrer ces quelques paroles susurrées à ton intention ; parce que c'est vrai tu préfèrerais un d'ces sorciers boring peut être ? Moi, au moins, j'ai des paillettes, je brille Monsieur, spectacle vivant ici - sérieusement, tu mesures pas ta chance. Soudain, un minois m'interpelle.


Le tien, Dragoslav, furtif mais tellement enflammé qu'il saisit ma lèvre inférieure entre ses deux crocs mordants. À moins que ça ne soit de la gêne ? Les impressions se mélangent, nourrissent mon vice-presque-plus-caché et tout termine en excitation. Sauf l'évocation de la goule, peut être - ewk. Vraiment dégueux ce truc. Heureusement son image est rapidement effacée par les épaules du soldat, éternel destrier dévoué à l'enfant gâté. Au second plan, on déclame la suite des instructions. Oraison ponctuée d'un atterrissage coloré, puisqu'une statuette ailée fait son apparition sous mes babines retroussées - ça gratte.


Le plumage violet ne m'inspire rien d'autre que celui des boas de cabaret. Le porter en traîne j'veux bien... Mais par contre, j'sais pas dessiner. Laissez-moi déambuler, flatter vos yeux de ma souplesse, enrouler mes doigts fins autour de plumes tressées. Un stylo, j'arrive pas. Les coups en douce, ça, oui... Soulevés de malices, mes sourcils tombent sur la figurine agrandie d'un genre de sanglier. Situé pile entre la morte-vivante (Harmony) et une petite qui me dit quelque chose (Helen), elle ne demande qu'à être éveillée. #Piertotum Locomotor, même chuchoté, peut être d'une grande utilité pour des scénographies réussies, en voici une...


HRPG :
 
Revenir en haut Aller en bas
Helen Rose
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Helen Rose, Jeu 18 Oct 2018 - 15:01


Non content de mes mimes improvisés, sentant le danger de sa chair de cochon pré-découpée, le sanglier essaie d'empaler mes paumes.
Je sursaute et aspire tout l'air qui se trouve autour de moi en un petit cri de surprise, avant d'avoir le souffle coupé à la vue d'un animal enchanté.
Je retire mes mains que je viens blottir sous ma mâchoire béante.
Mon regard hébété se change en admiration satisfaite.
Ne m'attendais-je pas, justement, à un animal en mouvement ?
Ses pattes enracinées ne lui permettent pas de galoper, mais il balance sa grosse tête, tentant de nous encorner.
Mes yeux se tournent vers ma voisine, lèvres amusées.
— C'est toi qui a fait ça ?
C'est d'ailleurs une idée de génie que de pouvoir l'observer gigoter sans craindre de voir la salle dévastée.
Mais, pour le croquer, il vaudrait mieux qu'il soit immobilusé.
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Theya Alomora, Jeu 18 Oct 2018 - 19:24


 


Une tête penchée vers ton voisin de table, des lèvres étirées et un regard bleu posé sur ton visage. Celui-là même que tu n'avais même plus de te retourner pour savoir qui te regardait. Une question légèrement posée à laquelle tu répondais par un simple hochement, et tu entendais la professeure reprendre la parole. Un nouvel exercice commençait et cette fois-ci artistique, le dessin d'une petite statuette qui venait se poser entre vous deux. Des consignes simples mais cela ne t'enthousiasmait pas autant que ça... Faire un dessin en binôme de la créature, ça allait être compliqué.

Tu jetai un œil à ton voisin, espérant desceller une quelconque réaction mais tu préférais lui proposer quand même :

- Ça te dit, je prend la queue et les ailes et toi la tête et le cou ? Assez de détails pour chacun ? Ça devrait le faire qu'en penses-tu ?


Theya


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°20 : A deux, c'est toujours mieux !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.