AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 7 sur 8
Cours n°5 — Ce rêve bleu...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Helen Rose
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Helen Rose, Mer 31 Oct 2018 - 15:13


Je donne mon LA à Isolde, qui me guide où elle le veut, même au-dessus de l'eau si on a le droit ^^


J'entend autour de moi les gens s'amuser. Dommage que je ne parvienne pas à m'amuser autant qu'eux. Dans le noir, difficile d'avoir confiance en ce qu'on fait et où l'on va. À part la voix d'Isolde, sur laquelle je me focalise, j'entend une seconde voix plus prononcée que les autres, qui attire mon attention. Je reconnais celle d'Elius. Cette année encore, je le retrouve, toujours aussi farfelu qu'avant. Ce gars a un air provocateur, mais gentil en même temps. Il a l'air d'être quelqu'un de cool, qui ne se prend pas la tête pour rien. Il a l'air d'être à l'aise partout où il va. J'envie de type de personne.
Je parie qu'il est en train d'en faire voir de toutes les couleurs à tout le monde. Mais avec classe.

J'entend Isolde près de moi, et l'instant d'après, elle s'est envolée plus loin. J'espère qu'on ne va pas trop s'éloigner du groupe. Quoique, au moins, j'aurais moins peur de percuter les autres. D'ailleurs, il me semble que quelqu'un a empoigné mon balai pour me faire dévier de ma trajectoire. J'ai peut-être failli lui rentrer dedans. Heureusement que mes mains sont crispées au balai, sinon, j'aurai facilement pu tomber. Je colle même mon corps le long du balai jusqu'à ce que l'équilibre revienne.
Étonnement, ce n'est pas cette personne qui me prévient, mais Isolde, qui me dit au loin de faire attention et de m'arrêter. Pas le temps de faire quoique ce soit. Je ne sais pas qui ou quoi j'étais sur le point de bousculer mais il ou elle m'a remis sur le bon chemin. Et puis, Isolde revient vers moi et me conseille. Je réajuste ma position, et comprend que nous sommes un peu plus loin des autres. Elle me propose d'aller plus vite, et je lui répond "oui". Je me penche un peu plus en avant pour accélérer ma vitesse, et je m'imagine l'herbe défiler sous moi. J'espère ne pas aller trop vite non plus, mais je sais que lorsqu'un danger approchera, elle me le dira. Je m'imagine slalomer entre les arbres, passer sous les branches dans une course poursuite après l'aventure. Ça, je sais que je suis capable de le faire sans avoir les yeux bandés.
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
avatar
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Theya Alomora, Mer 31 Oct 2018 - 19:26


Tu continuais de guider le petit protégé qu'il était pour toi. Car oui, bien que cela soit lui l'aigle tu le prendrais sous ton aile. Il avançait doucement mais sûrement mais la panique arriva rapidement lorsque tu apercevais une jeune fille de ta maison prête à heurter le jeune Eden. Tu retenais ta respiration en allant en avant pour le protéger et te mettre devant, si quelqu'un se fera heurter ça sera toi. Mais Isolde, une gryffondor avec qui tu avais partagé plusieurs cours, avait déjà réussi à faire dévier la jeune blairelle. Tu la remerciais avec un sourire et retourner plus près de ton protégé.

- Je suis là ne t'inquiète pas, tu te débrouilles comme un pro, on y est bientôt !

Tu espérais que le Serdaigle n'est pas ressenti cette petite panique, il ne fallait pas lui en rajouter davantage.

La route se poursuivait gentiment dans les airs et toujours en basse altitude, quelques mots d'encouragement a son égard jusqu'à que tu sentes enfin le métal qui tenait l'anneau tout la haut.

- On est arrivé ! Viens tu veux toucher la barre ? Prend ma main, elle est juste devant toi tu lui rendais ta main à proximité de son juste pour qu'il s'en saisisse s'il le voulait. On peut faire le retour si tu veux
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lou Gaellen
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Lou Gaellen, Jeu 1 Nov 2018 - 10:45


HRP : oui désolée pour l’arbre Élius ! Pour moi, on était à côté du terrain de Quidditch et pas dessus. Tu vois l’endroit où les élèves de première année s’entraînent dans le premier film ? .... bref ...

Je lache un rire sonore lorsqu’Élius fait sa pirouette... Il a vraiment un don pour me mettre de bonne humeur. Très rares sont les personnes qui parviennent à me mettre à l’aise et à me faire rire à ce point.

- Il n’y avait pas d’arbre ! C’était une blague !

Je ris de plus belle.

— Viens derrière moi, tu donneras la route directement à l'oreille.

Heu ... quoi ? J’arrête de rire et l’observe attentivement. Il n’a pas l’air de bien savoir manœuvrer le balai. Ce serait vraiment imprudent. Bof ... Ha et puis m*rde ! Ok ! Ce sera bien drôle ! J’espère bien me marrer. Je ne m’étais jamais autant amusée. On a qu’une vie après tout ! Et puis, Lizzie a enchanté le sol en cas de chute. J’ai déjà pu le tester. Donc je ne risque pas vraiment ma vie ... n’est-ce pas ?

Sans plus réfléchir, je grimpe derrière mon coéquipier et passe mes bras autour de sa taille.

- Bon, alors ... continue d’avancer doucement. Mais fais attention, on est presque à la limite du terrain. Juste devant nous, il y a une tour de gradins et ...

Je ne finirai jamais cette phrase ...
Revenir en haut Aller en bas
Isolde Hawkes
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Isolde Hawkes, Jeu 1 Nov 2018 - 18:12


Au fur et à mesure de l'exercice, Helen semblait plus à l'aise. Elle accepta sans trop hésiter la proposition d'Isolde d'accélérer légèrement la cadence. Un frisson d'excitation parcourut l'échine de la lionçonne qui afficha un sourire furtif. Elle tâcha de mener sa camarade dans des endroits présentant peu de danger. Le duo se tenait un peu à l'écart des autres groupes et l'étrange événement qui avait placé Bennet à la place d'Helen ne se reproduisit plus.

Isolde eut soudain une idée plus odorante que lumineuse. Sans prévenir sa cadette qui la suivait à quelques mètres, elle pointa sa baguette au bout de son propre balai.
#Merdum draconis #minima, prononça-t-elle aussi distinctement que la légère bourrasque qui lui arrivait en pleine figure le lui permettait.

Même en étant en amont de la bouse magique, Isolde sentit les relents lui piquer le nez. Elle put aisément s'imaginer quel doux parfum précédait la Poufsouffle et se surprit à grandement compatir à son triste sort, mais elle avait très envie de tester le repérage olfactif à présent que la préadolescente parvenait à s'orienter au son de la voix de sa guide.
— C'est pas moi ! plaisanta-t-elle. Enfin si c'est moi. C'est un sort. Suis l'odeur.

La blairelle grimaçait mais acceptait de bonne grâce le bienveillant défi lancé par la lionçonne qui gagna en vitesse et dessina des trajectoires nettement moins rectilignes et beaucoup plus en courbes et en zigzags. Ses virages étaient plus serrés et Helen, qui peinait à suivre au début, commençait à s'en sortir vraiment bien. Isolde joua sur la hauteur, s'élevant, se rabaissant. Elle résista à l'envie de piler pour tester les réflexes de sa camarade car elle ne voulait pas lui tartiner la figure de bouse de dragon. En revanche, elle augmentait parfois son allure puis ralentissait subitement. Lorsque la Poufsouffle se rapprochait dangereusement de la déjection, Isolde s'éloignait afin d'éviter la cacatastrophe.

Elle laissa échapper un rire amusé en songeant à ce jeu de mots fort à propos.
Revenir en haut Aller en bas
Élius Askin
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Élius Askin, Sam 3 Nov 2018 - 13:31


RP précèdent : L'impalpable.
Élius ne contrôle pas du tout sa métamorphomagie découverte quelques jours plus tôt ici.
L.A. de Lou


Sur terre, il s'agit de se laisser porter par deux jambes emmêlées dans les partitions. Ici, j'ai l'impression que même mes intentions dirigent le balai. Une puissance indépendante mais connectée à mes tempêtes intérieures. Les lèvres s'arc-boutent de contentement lorsque je te sens t'installer derrière moi (Lou) Autour, quelques voix papillonnent mais aucune n'atteint le point culminant d'un château prêt à s'effondrer. Une à une, les cartes s'abandonnent au vent et ma conscience avec. Au moment où mon pied frappe le sol, tu es devenue otage consentante d'un fou en liberté. Escaladant chaque marche de ce rire qui n'en peut plus de m'entrainer toujours plus loin, je laisse la monture s'emballer. ACCROCHE TOI, car les lacets s’enchainent, imprévisibles, guidés par l'euphorie. Youhouhouuu ! Que j'exclame lorsque tes bras se resserrent pendant un piqué.


Ne manque que la musique pour transformer l'instant en représentation acrobatique. Captivé par la découverte de sensations nouvelles, j'ai du mal à reconnecter. Chaque virage, chaque accélération, chaque démonstration du balai m'enfonce dans l’excès. Sens-toi vivante cavalière anonyme, car ce vent heurtant nos front est vrai. Ballotés en tous sens sous l'emprise d'un cerveau rouillé, je ris, écarte mes jambes et provoque un, deux, trois renversements - Wow - on a failli tomber cette fois ! Heureusement, le terrain est vaste, les obstacles peu nombreux et mon équilibre plutôt bon. Ralentissant ma course, je constate que les bruits proviennent d'en bas et le froid s'enroule à nos gorges battantes. À mon avis on doit être plutôt hauts dans le ciel.


Peu m'importe qui tu es, ta confiance m'enivre d'un sentiment de conquête. Encore légèrement essoufflé par la promenade houleuse, je profite d'avoir trouvé un semblant de stabilité pour remettre correctement le bandeau contre mes yeux joueurs. Bon alors, Miss inconnue, on fait quoi maintenant ?


Dernière édition par Élius Askin le Sam 10 Nov 2018 - 14:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Lizzie Bennet, Sam 3 Nov 2018 - 17:14


Le cours se poursuit, à coup de gratitude pour les uns, de surprise pour les autres, de tours de magie par ici, de recherche de partenaires par là… Ah, les diversités des rythmes, selon les énergies et l'efficacité du binôme ! Ça m'amuse beaucoup la réaction d'Elius, on va pas se mentir, mais cet abruti propose à Lou de la rejoindre sur son balai.

Roh la la, ça va se finir à l'infirmerie cette histoire… Pourtant, je ne peux les enfermer dans une prison dorée. Pour grandir, ils doivent faire leurs expériences. Si Lou accepte sa proposition, j'espère qu'elle sera à la hauteur.
— Je vous ai à l'oeil vous deux…
Le pire c'est qu'elle le fait, s'accrochant à sa taille. Mais globalement, ça va. Ils survivent. Le principal quoi.

Marjorie finit par rejoindre sa collègue préfète et proposer de porter le bandeau, résolvant le problème de ma Jade préférée. Comment ça j'en connais qu'une… me faut bien un prétexte pour ne pas parler d'attachement de façon trop directe, hein. Isaac a moins de chance, mais c'est un peu normal aussi. Les petits sans expérience de vol, qui veut se risquer à faire équipe avec eux ? C'est trop de taf à surveiller, et peut-on leur faire confiance pour nous guider ? A choisir, il est carrément plus simple de se tourner vers un joueur de Quidditch…

Il a de la chance, l'aiglon. Jade s'en rend compte et propose un coup de main au garçon, qui acquiesce avec entrain avant de suivre avec attention les prouesses de vol des uns et des autres. Oui, prouesses, j'insiste. Pas de vol peut-être, mais de confiance, d'attention aux éléments, et c'est important aussi, de prendre compte du monde qui nous entoure. Comme Theya, qui s'en sort à merveille pour guider Eden !

Jade et Marjorie, pour revenir à nos moutons, se mettent en route, efficaces et prudentes à la fois. Et elles arrivent à inclure le Serdaigle impopulaire dans leur exercice. Ah, ma maison d'origine est quand même le berceau de personnes formidables. Adressant un sourire aux deux préfètes, je m'en approche et les encourage :
— C'est bien, continuez comme ça vous trois !


Isolde de son côté sut parfaitement réagir à mon sortilège, repérant sa partenaire et lui évitant une collision avec Eden par le biais d'un enchantement.
— Parfait ton Repulso ! Tu as eu un très bon réflexe pour guider ta partenaire.

Bon, il n'empêche que la situation est compliquée pour la Poufsouffle, qui reste collée au manche, en mode koala. Motivée par cette expérience, Isolde se lance dans un esprit très maître du jeu. Ah, une petite mérde à suivre, il faut avouer qu'à défaut d'être fin c'est original.

Piquant donc le balai d'Helen, je me barre pour suivre d'autres duos. Un peu moins de farce, à présent, et plus d'observation. Ah, pour l'humour, je laissais la place à Lou ! D'ailleurs, son partenaire devenait tout à fait déraisonnable, et à l'approche des gradins ils manquèrent de tomber.
— Un peu moins de tonneaux et un peu plus de sérieux, mister Askin !

J'utilise pas les noms de famille. Mais là, il avait mis en danger la sécurité de sa camarade en jeu. Faut pas abuser non plus.

Plus loin, Eden progressait tranquillement avec Theya ; c'était bien, ça, d'autant qu'elle était douce et l'invitait à tourner autour d'un des obstacles, de s'y familiariser, comme un jeu…


(Ellipse)


Les duos jouent encore un temps, puis lorsque la nuit tombe suffisamment, je reprends la parole, armée d'un Sonorus.
— Bien joué pour l'opération foulards ! Par chance, il vous arrivera d'avoir une meilleure visibilité. Mais l'obscurité saura vous dérober vos repères… Quand le manteau de la nuit nous enveloppe, rien n'est plus sûr que les étoiles. Est-ce que quelqu'un saurait lancer, ou à défaut définir, le Sortilège de la Constellation ?



Citation :
Hello,


Ah, c'était utile ce petit délai pour certains loupiots :mm: Mais il est temps de passer à la suite !
Dernier exercice, donc. Vous avez jusqu'au 11/11 pour participer, puis on passera aux posts de clôture.
Hâte de vous lire avec la tête dans les étoiles !!

Bisous,
Lizzie
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lou Gaellen
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Lou Gaellen, Sam 3 Nov 2018 - 22:44


LA Élius

Je sens qu’il perd tout contrôle. On frôle les gradins, on sort du terrain pour y revenir, on passe même dans l’un des buts. Et le pire, c’est qu’il ne s’en rend même pas compte, j’en suis presque sûre. Il fait même faire plusieurs tonneaux au balai. Heureusement que je suis assez douée pour m’y accrocher.

Mais le pire, c’est que je m’amuse comme une folle. Sans me préoccuper du danger. Je me dis qu’au pire, on chutera sur le sol enchanté de Lizzie, donc pas de stress ! Et puis l’infirmière de l’école est assez douée... je crois.

Finalement, il ralentit et calme ses ardeurs.

... on fait quoi maintenant ?

Bonne question, je regarde le petit groupe d’élèves restés en contre bas. L’exercice n’est pas fini. Ok. On va pouvoir continuer à s’amuser. Je lui glisse quelques mots à l’oreille.

- Laisse toi faire.

Je pose mes mains sur les siennes pour prendre le contrôle du balai et j’accélère. Je nous fais monter encore plus haut, puis redescendre en piqué vers le terrain. On passe comme des flèches au-dessus des autres. Puis je fais faire quelques loopings au balai. J’adore cette sensation de vitesse. A ses rires je pense qu’il apprécie lui aussi.

Je regarde à nouveau en contre bas et m’apperçois que les élèves se regroupent autour de la prof. La nuit commence à tomber.

- Bon, l’exercice est fini, faut qu’on redescende.

Je dirige plus lentement cette fois-ci le balai vers le groupe et saute à terre. Une main toujours sur le manche pour éviter qu’Élius ne perde encore le contrôle et se fracasse au sol. Puis je lui retire le foulard des yeux.

- Alors, ça t’a plu ?

La prof nous parle alors du sortilège de la Constellation. C’est quoi ça ? Encore un sort que je ne connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Jade Wilder, Dim 4 Nov 2018 - 13:43


Finalement, leur petit trio fonctionnait bien. Isaac n'était pas tout seul comme ça, étant donné que certains élèves avaient décidé de piquer un somme vraisemblablement, c'était évident qu'elle n'allait pas le laisser dans une telle panade. Et visiblement, il assurait le petit bleu, ils guidaient tour à tour la seconde préfète des jaunes pour que celle-ci ne finisse pas dans la mélasse. Ou plutôt dans quelconque obstacle et/ou élève qui aurait eu le malheur de se trouver sur sa trajectoire.

Mine de rien, c'était stressant. Sans doute moins que de se retrouver à la place de Marjorie aux yeux de l'Italienne, mais tout de même, c'était une sacré responsabilité. L'idée que sa collègue puisse se blesser d'une quelconque manière par sa faute lui donnait mal au coeur. Lizzie avait sans doute protégé le terrain pour que les dégâts soient moindres la connaissant, mais ça n'en restait pas moins angoissant d'imaginer deux élèves se percuter, la chute serait peut-être moins ardue mais le choc tout de même présent. Bon, il ne fallait pas imaginer ça. Ils s'en sortaient bien, Marjorie évitant les quelques obstacles se trouvant sur son chemin grâce aux indications du duo. Par moments, elle entendait même venir avant qu'aucun des deux n'ait eu le temps de réagir, preuve qu'elle prêtait attention à son environnement et à ses aléas. Comme quoi, elle gérait. Ils avaient même droit aux encouragements de Lizzie, ce qui mine de rien fit chaud au coeur de la blondinette. Peut-être que pour une fois, elle ne foirait pas quelque chose ? Espérons le.

Malheureusement le temps passe et avec lui, la nuit plus profonde, rendant les contours des objets moins nets, les différents élèves moins visibles et réduisant ses réflexes. Elle n'aimait pas ça, pas du tout. Quand est-ce que l'exercice allait s'arrêter ? C'était peut-être bête, mais ça la stressait d'autant plus, sa visibilité était moindre, elle qui craignait déjà de faire la guide avec plus de clarté, alors là... Lentement, elle tourna le regard vers Isaac.

- Je pense qu'on ne va pas tarder à arrêter...

Ce n'était pas à elle de prendre cette décision, certes, mais au moins elle aurait la conscience tranquille. Heureusement, Lizzie sembla avoir le même avis, ou tout simplement considérer que c'était suffisant puisque sa voix s'éleva vers le groupe des élèves qui continuaient leur petit manège.

— Bien joué pour l'opération foulards ! Par chance, il vous arrivera d'avoir une meilleure visibilité. Mais l'obscurité saura vous dérober vos repères… Quand le manteau de la nuit nous enveloppe, rien n'est plus sûr que les étoiles. Est-ce que quelqu'un saurait lancer, ou à défaut définir, le Sortilège de la Constellation ?

Oh, mais elle la connaissait celle-là ! De là à la reproduire, c'était hors de question, mais au moins elle en connaissait les principes. Peut-être qu'elle devrait laisser quelqu'un d'autre répondre du coup, car elle avait plus important à faire d'abord. Volant jusqu'à Marjorie, elle l'aida à retirer le bandage pour éviter qu'elle n'ait quelconque problème. Jade s'en serait voulue d'avoir relâché son attention pour répondre à une question, laissant sa collègue à son sort. Certes, Marjorie était une grande fille, mais Jade était protectrice alors zut. Néanmoins, quand elle revint près de Lizzie, personne ne semblait avoir donné de réponse. Ah. Bon bah... Lentement, elle leva la main, essayant de cacher son hésitation avec plus ou moins de succès.

- Il me semble qu'il permet de voir les constellations en reliant les étoiles par des sortes de... lignes magiques. Il faut le lancer sur soi et ça ne marche que de nuit bien sûr, mais il faut le maintenir. Ah et on voit les nom des constellations en latin aussi, je crois.

Au moins, sa bonne mémoire l'aidait un peu de ce côté là, ses notions théoriques n'étaient pas trop mauvaises malgré que ce genre de sort ne soit pas spécialement dans son plus vif intérêt. Quant à la possibilité qu'elle le lance, ce n'était même pas envisageable, ce qu'elle tenta de faire comprendre à Lizzie par un regard appuyé, parce-que le dire à haute voix lui donnait mal au coeur. Ça reviendrait au même que de tenter et d'échouer, car elle était si douée pour échouer que ça arriverait forcément. Mordant à nouveau l'intérieur de sa joue, elle finit par détourner le regard.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Lizzie Bennet, Mar 6 Nov 2018 - 22:28


Alors du coup, c'était bien tenté mais en fait les élèves en avaient : rien à faire. Genre un Sonorus ça change que dalle quand ils sont dans leur truc. Bon y a Jade, mais Jade sera toujours l'exception à la règle, elle est vraiment trop brillante pour le commun des mortels. Et Lou… On va dire qu'elle se remet de son vol avec Elius, du coup ? Mais bon au moins elle est la première à avoir retiré un foulard quoi, c'est un début !

Hochant la tête face au commentaire de la préfète, je me prépare à expliciter l'affaire. A condition qu'ils aient entendu Jade en vrai ! Heureusement que j'ai le sifflet d'entrainement avec moi… D'un sifflement strident, j'attire leur attention.

— Je sais pas si vous avez écouté votre camarade, mais elle a tout à fait raison. En effet, ce sort fait apparaître des filaments entre les étoiles, ce qui aide à distinguer les constellations. Après, moins que la nuit, ce qui importe est la visibilité des étoiles, car si on a un brouillard ou une pluie comme plus tôt, bah clairement ça sert à rien. Enfin bref, approchez-vous de moi, au delà de deux mètres vous aurez accès à rien…


Une fois que les élèves ont retiré leur foulard et se sont enfin décidé à se rassembler autour de moi, je lance l'incantation.
— Interstellas !
Bientôt, des filaments crépitent et laissent apparaitre une carte du ciel. Les noms des constellations, étoiles, planètes et autres astres sont précisés en latin.

— Observez bien le ciel. Quels repères vous sont familiers ? Lesquels sont les plus utiles pour s'orienter ?


Spoiler:
 


Dernière édition par Lizzie Bennet le Mer 7 Nov 2018 - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Theya Alomora
avatar
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Theya Alomora, Mer 7 Nov 2018 - 8:05


LA piqué d'Eden

Il en était assez pour ce jeu des foulards, Lizzie avait fait des petits tours de rondes pour surveiller et il était temps de passer à autre chose. Tu te rapprochais encore plus d'Eden pour lui dire :

- Je t'enlève le foulard, comme ça tu seras libéré et on pourra passer à la suite avec Lizzie. Ça t'a plu ?

Le sourire aux lèvres ravie d'avoir pu aider quelqu'un et encore plus un ami de Loredana, tu defaisais délicatement le noeud du foulard, redonnant tous ses sens à ton binôme. Tu le regardais gentiment les lèvres etirées, attendant sa réaction. Un signe de tête pour rejoindre les autres camarades près de Lizzie qui vous poser des questions sur des possibles repères célestes. Les étoiles, combien de nuit avais-tu passer à les regarder, contempler le ciel et son infinité. Un moment de sérénité pure. Les constellations apparaissaient et le regard de l'enfant du passé dans tes prunelles. Ébahie par temps de beauté tu regardais ton serpent avec un sourire, car oui tu aurais aimé te retrouver en intimité avec lui pour partager cette contemplation céleste, allongés dans le parc...

Étourdis tu secouais la tête pour effacer ce songe éveillé, reportant ton attention sur Lizzie, Eden, le monde physique qui t'entoure.

- C'est sublime Lizzie... Il y a bien l'étoile de la Vierge qui nous indique le Nord si je ne me trompe pas. Les constellations sont si belles... Je vois celle du Dragon !

Le songe pas tout à fait terminé tu te surprenait encore la tête penchée en arrière, les yeux fixés sur le ciel et tu parlais à ton binôme, partager un tel moment avec lui ne pourrait que vous rapprocher, enfin peut être.

- Regarde Eden, regarde la beauté céleste... Ce monde nous est offert, que l'on soit moldu ou sorcier. Quelque chose que l'on peut partager sans conflit sans doute... La beauté céleste.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Harmony Lin
avatar
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Harmony Lin, Mer 7 Nov 2018 - 16:19


L.A de Jace Becker

Heureusement pour moi, Jace accepte d'avoir les yeux bandés. Je vais faire de mon mieux pour le guider sur le balai et honnêtement, je suis bien mieux sur le sol. Alors je commence à lui donner quelques instructions et cela ne se passe pas trop mal. Mais en fait, il a du passer plus de temps que je ne le pensais lorsqu'on commençait à s'habituer l'un à l'autre (ou alors je me suis amusée) car il me semble que mon partenaire n'a fait seulement que quelques mouvements que déjà, il est l'heure de redescendre.

— Bien joué pour l'opération foulards ! Par chance, il vous arrivera d'avoir une meilleure visibilité. Mais l'obscurité saura vous dérober vos repères… Quand le manteau de la nuit nous enveloppe, rien n'est plus sûr que les étoiles. Est-ce que quelqu'un saurait lancer, ou à défaut définir, le Sortilège de la Constellation ?

Quand il redescend et enlève le foulard, je lui fais un grand sourire et lui murmure un Bien Joué. Bah quoi, on a formé une bonne équipe non ? Bon, sans doute beaucoup moins efficace que les autres - sans doute ma faute vu que j'étais pas mal dans mes pensées - mais ça allait je suppose. Avec moi sur le balai, ça aurait été bien pire.

On se dirige à pas lents vers Lizzie et les autres étudiants mais j'avoue que sa question rentre par une oreille et sort par l'autre. Tout comme la réponse que formule Jade. Un mélange de récent bonheur et de nuages qui reviennent lentement se placer au dessus de ma tête je suppose ? Puis soudain, un sifflement très désagréable casse ma bulle. Et mon attention se tourne vers la personne qui a sifflé : Lizzie bien sûr !

— Je sais pas si vous avez écouté votre camarade, mais elle a tout à fait raison. En effet, ce sort fait apparaître des filaments entre les étoiles, ce qui aide à distinguer les constellations. Après, moins que la nuit, ce qui importe est la visibilité des étoiles, car si on a un brouillard ou une pluie comme plus tôt, bah clairement ça sert à rien. Enfin bref, approchez-vous de moi, au delà de deux mètres vous aurez accès à rien…

— Interstellas !

Bon, pour le coup je me sens un peu coupable de ne pas avoir écouté. Mais je me rapproche tout de même pour voir le sort, même si être aussi proche d'elle renforce puissance 1000 ma culpabilité. D'un coup, des flashs de la matinée d'horreur me reviennent en tête et pour arrêter de penser à ça, je ne trouve rien d'autre que de profondément me mordre la langue, de sorte qu'un léger goût de fer rempli ma bouche, et de lever le net vers le ciel. Ce qui sont deux très mauvaises idées.

Le goût de fer dans ma bouche renforce ce mauvais souvenir, bien que ce soit actuellement le mien et non celui de ma professeure et lever les yeux vers le ciel étoilé qui abrite aussi la Lune maudite ne fait rien de plus que me donner froid dans le dos. Parfois, je peux observer les étoiles avec plaisir mais actuellement, c'est plus une torture qu'autre chose.

Pourtant, c'est tout de même beau. Une carte du ciel s'affiche, me faisant légèrement oublier la Malédiction. La plaçant dans un coin de ma tête en tout cas. Je fais tout pour ne pas regarder la Lune, histoire de ne pas gâcher ce moment.

— Observez bien le ciel. Quels repères vous sont familiers ? Lesquels sont les plus utiles pour s'orienter ?

Par repère, elle entend les constellations ? Est-ce que je m'exprime ? Est-ce que j'ai vraiment envie d'attirer son attention ? Est-ce que j'ai vraiment envie de croiser son regard sous un ciel étoilé ? Sous le ciel et la lune moqueuse ? La lune maudite ?

- La Grande Ourse est la plus facile à repérer. Mais je suis incapable de m'orienter grâce aux étoiles.

C'est un murmure qui sort de ma bouche, presque un souffle de vent. Nous sommes si proches les uns des autres que ceux qui n'étaient pas perdus dans leurs pensées ont sans doute du m'entendre. Dont Lizzie je suppose, mais je ne l'affirme pas puisque mon regard ne quitte pas le ciel, il ne se pose pas sur elle. Mon nez reste levé à observer ce ciel qui me tourmente.

Quel dommage...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Helen Rose
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Helen Rose, Mer 7 Nov 2018 - 19:15


Le jeu du foulard est terminé. Il faut dire que la dernière surprise d'Isolde était moyen à mon goût. Drôle sur le moment, mais vraiment répugnant de suivre une odeur pareille. D'habitude, on la fuit, on tire la chasse, ou met du Febreze.

La prof nous demande de se calmer et de nous rassembler, puis lance un sortilège - qui me rappelle le titre d'un film - vers le ciel qui relie les étoiles entre elles. Ça me rappelle le cours de divination sur les étoiles. Mais comme j'ai rien retenu, j'ai pas l'occasion d'apporter ma science. Simplement un savoir personnel qu'on raconte à ses proches pour leur faire remarquer que "tient, y'a une casserole dans le ciel".

— Il y a la casserole aussi. Une série d'étoiles qui forment une casserole. Mais, pareil, je ne saurais pas m'orienter à partir de leur position.
Revenir en haut Aller en bas
Marjorie Lunas
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Marjorie Lunas, Jeu 8 Nov 2018 - 2:19


Vous avez déjà vu un escargot sur un balai ? Bah c'était moi durant l'exercice, hors de question que je fonce dans quoi que ce soit ! J'y étais donc allée tout doux, guider par la voix des élèves alentours, dont je me servais comme obstacle à éviter, et puis bien sûr Jade et Isaac, toujours là pour me donner une direction à suivre. Et puis finallement le jeu se termine. Je sais pas où se trouve Jade et retirer les mains de mon balai alors que j'ai les yeux bandés, c'est la chute assurée. Alors heureusement, c'est elle qui vient à moi, et il me faut quelques secondes pour m'habituer à la lumière... Ou plutôt pour comprendre qu'il n'y en avait tout simplement plus et que la nuit était tombée.

Je retourne près de Lizzie pour écouter les nouvelles consignes... Oh ! Le sortilège des constellations !!!! J'ai toujours rêvé de le tester mais jamais vraiment eu l'occasion, faut dire que j'y pensais toujours en journée ou les soirs de brouillards. Jade s'occupe de la théorie, mais j'ai déjà la tête dans les étoiles. Coup de sifflet pour me ramener à la réalité.

- J'y connais rien du tout mais c'est trop beaaaaauuuuu !
Revenir en haut Aller en bas
Isolde Hawkes
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Isolde Hawkes, Sam 10 Nov 2018 - 13:57


Le jeu prit fin bien trop tôt pour la Gryffondor qui commençait tout juste à s'amuser, tandis que la Poufsouffle maîtrisait de mieux en mieux ses trajectoires et faisait moins de mouvements parasites. Retournant à contrecœur sur la terre ferme, Isolde félicita sa camarade  et s'excusa pour le calvaire olfactif qu'avait été la fin de l'exercice.
— T'auras le droit de te venger, railla-t-elle en tentant de se débarrasser, sans succès, de l'immonde excrément, avant de laisser innocemment son balai au-delà du groupe afin que le vent ne véhicule pas d'odeurs indésirables.

Tandis que les élèves revenaient lentement, Bennet poursuivit son cours. Elle fit référence à un sortilège dont Isolde n'avait – sans surprise – jamais entendu parler. Elle lança un regard interrogateur à Helen et haussa les épaules. L'une des deux ambassadrices d'Helga prit timidement la parole et proposa une explication : le sort permettait de produire une jolie carte du ciel. Isolde ne voyait pas en quoi cela lui serait utile car elle ignorait comment s'orienter, même avec un plan sous les yeux, mais s'abstint de tout commentaire.

La professeure lança Interstellas et la rouge et or dut reconnaître que le résultat était impressionnant. Citadine en tous points, et londonienne par-dessus le marché, Isolde n'avait jamais vraiment pu observer les astres. Chacun y alla de son commentaire, pointant du doigt les constellations familières. Une Serdaigle discrète cita la Grande Ourse ; enfin un nom que la troisième année avait déjà entendu ! L'azur et bronze ajouta autre chose mais sa voix était si faible qu'Isolde ne put que voir ses lèvres bouger. Helen intervint à son tour, puis enfin la seconde préfète de Poufsouffle qui restait stupidement ébaubie devant la carte. 'Faut pas exagérer non plus, persifla Isolde dans sa tête.

L'adolescente commençait à s'impatienter et se balançait nerveusement d'un pied sur l'autre. Elle regardait autour d'elle, se grattait la tête, soupirait, se raclait la gorge en sourdine, contemplait le sol, comptait les points lumineux…
Revenir en haut Aller en bas
Élius Askin
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Élius Askin, Sam 10 Nov 2018 - 14:22


RP précèdent : L'impalpable.
Élius ne contrôle pas du tout sa métamorphomagie découverte quelques jours plus tôt ici.
L.A. de Lou


Et l'Enfou déploie son arc multicolore dans le ciel humide. Ton attitude joueuse (Lou) libère mon rire qui s'éparpille au dessus du terrain ; d'éclatantes paillettes couvrant tes mains serrées autour des miennes. L'euphorie guide ta trajectoire ornée d'une brise hurlante. Puis la vitesse s'atténue et le brouhaha des élèves reprends sa place au creux de mes tympans encore battants. Je comprends que nous sommes arrivés au sol ; impression confirmée par ton corps se détachant de mon dos. L'excitation a scellé son empreinte brûlante sur mes joues, mon front et - désormais - ma tignasse incandescente. Laissant la voix des étudiants retrouvés et tes doigts s'enrouler derrière ma nuque, je m'apprête à découvrir celle qui m'a tant divertie. Comme amusées d'étirer la surprise, mes paupières ne s'ouvrent pas immédiatement. D'abord, mon sourire répond à ta question, oui, absolument ! - j'ai aimé.


Ensuite, deux yeux pigmentés de sensations s'ouvrent devant ton visage constellé de tâches de rousseur. L'étincelle ne faiblit pas dans mes pupilles intrusives lorsqu'elles caressent les longues mèches décoiffées bordant ta mâchoire rusée. La dame de Pique, qui a essayé de m'en lancer une à travers les nuages (Lizzie) choisi ce moment pour détourner mon attention d'un sifflement retentissant. Les étoiles ont cette capacité à dessiner l'infini qui me fascinera toujours. Minois levé, j'observe la magie tisser sa toile entre les points lumineux sans pour autant pouvoir en parler. Maman disait que la lune rapproche les gens car on peut la contempler depuis des endroits très éloignés. Bien sûr, elle parlait d'Oncle Aleksei, mon Papa - mais ça, je ne le sais pas. Sous ses boucles bleues de plénitude, mon front naïf s'enfuit, vogue à bord de vos odeurs rassemblées, se nourrit de vos respirations parfumées, profite d'une proximité enivrante.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Lizzie Bennet, Sam 10 Nov 2018 - 23:04


Le spectacle les ravit, et l'oeil touché, je me perds dans la contemplation de leurs sourires. C'est un peu comme les feux d'artifices. Ce qui me touche c'est moins les effets fabriqués modulant le réel que leur impact sur les gens… Merlin on pourrait presque penser que je suis une Poufsouffle, cela ne va pas du tout !

Theya est la première à prendre la parole, et je lui adresse un sourire plein de dents.
— Elle est très belle, la constellation du dragon oui… Tu nous la décris un peu, pour aider tes camarades à la repérer ? Car à part le fait que y a son nom à côté via le sortilège, c'est bien de savoir l'identifier en un coup d'oeil, même si c'est pas la plus utile…

Avant qu'elle n'ait le temps de répondre à mon interrogation, je rajoute une précision.
— Par contre… C'est l'étoile polaire qui indique le Nord, en fait ! Mais l'étoile de la Vierge est utile aussi, elle fait partie de la Grande Ourse. Quelqu'un saurait repérer la Grande Ourse, ou me donner un autre nom de cette constellation ?

Au moment où j'interroge l'assemblée, il me semble entendre Harmony marmonner quelque chose…
— Tu disais, Harmony ? Je ne t'ai pas bien entendue…


Helen ajoute quelque chose aussi, et je leur souris.
— En fait, la casserole c'est la même chose. Enfin, si tu parlais de la Grande Casserole, Helen… Si tu pensais à la Petite Casserole, tu saurais nous guider pour qu'on la visualise bien ? Si tu as du mal, essaie de partir de la queue de la Grande Casserole…


D'autres restent muets devant la contemplation du ciel, ou au contraire s'extasient.
— A partir des repères suscités, il devrait être assez facile d'identifier Orion. Or c'est LA constellation parfaite pour repérer le Sud, l'Est et l'Ouest. C'est pas mal si les repères aidant à choper le Nord sont masqués… Quelqu'un saurait dire comment la reconnaître et l'utiliser pour être sûr de ses points cardinaux ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 8

 Cours n°5 — Ce rêve bleu...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.