AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 3 sur 6
Premier cours : Trick or... trick
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)

Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Benedict Adams, le  Lun 12 Nov 2018, 18:43

Ils ne semblent pas franchement avoir besoin de moi. Tant mieux, parce que Vesper est arrivée. D'un côté, je suis soulagée de ne plus être seule au milieu de parfaits inconnus. De l'autre… Vu son attitude, la solitude et le ridicule dans lesquels m'ont plongée cette potion ne semblaient pas si désagréables. Je lui réponds par un tirage de langue des plus matures avant de regagner ma place, hochant légèrement la tête de gauche à droite à la fille de ma maison qui me demande si je ressens des effets bizarres. Enfin, je n'en ressens pas à part le fait de dire absolument n'importe quoi.

Il y a une jeune fille qui nous regarde bizarrement Vesper et moi. Mais je décide de ne pas m'y attarder. On a l'habitude, les gens ils sont toujours surpris de voir qu'on est jumelles. Et si on dit qu'en plus Eden est également notre frère, on les perd totalement. Et entre alors notre professeure qui se découvre avant de se présenter. Je l'observe avec attention. Qu'est ce qu'elle est classe… Presque autant que Maman. Elle explique à quoi vont servir les carnets après nous avoir donné le sujet du cours. Je l'écoute sans la quitter des yeux, jusqu'à ce qu'elle demande qui a bu la potion.

Je lève la main timidement avant de l'abaisser presque aussitôt. Elle reviendra à moi dans quelques minutes… Je n'aime pas ça. Et si jamais elle me demande de parler, comment vais-je faire ? J'ai déjà été bien assez ridicule la première fois, je refuse de recommencer. Surtout devant Vi', j'en entendrai parler bien trop longtemps. J'écoute mes camarades dire de quels ingrédients ils se sont occupés tout en marquant leur nom au fur et à mesure sur un bout de parchemin afin de dresser déjà la liste.
Sariel Fawkes
Sariel Fawkes
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Sariel Fawkes, le  Mar 13 Nov 2018, 10:33

Aya, les mains croisées, patientait en observant sa classe, qui semblait d'ailleurs assez endormie. Les mômes étaient-ils tous comme ça ? Amorphes, ou... Ou peut-être timides, pour un nouveau jour avec une nouvelle prof ? Bien que Legilimens, assez jeune, certes, mais Legilimens tout de même, la jeune femme ne savait pas vraiment interpréter ces nouvelles mines.
Elle ne se fit pas un sang d'encre longtemps, puisque déjà une jeune fille, se présentant comme Helen Rose, annonça qu'elle s'était chargée du cranson officinal.
- Bien, s'exclama Aya, avant de pointer sa baguette sur le tableau qui s'effaça, grâce à l'humidité d'une éponge qui semblait bien faire son job. Pour une dose de cette préparation, on compte 10 brins de cranson officinal ou cochlearia officinalis. Retenez les noms latins, on ne sait jamais, ajouta-t-elle pendant qu'une petite craie s'exécutait, actionné par un mouvement de baguette de la sorcière. Après avoir joliment noté le titre, à savoir Philtre d'Embrouille, oui, vraiment, celle-ci écrivit les ingrédients, à commencer par l'eau, puis le cranson.
- Évidemment, n'oublions pas l'eau, composant essentiel de toute potion, mais celle-ci était déjà prête, commenta-t-elle simplement.
Une autre jeune fille attira l'attention de la sorcière. La dénommée Camille Zia, qui tenait les plumes de vivet doré dans sa main, et semblait plutôt vouloir s'en débarrasser. La Professeure s'approcha alors et prit délicatement les deux exemplaires, avant de les enfermer dans sa main jusqu'au bureau, où elle les posa en sécurité.
- Et nous ajoutons également à la liste les deux plumes de vivet doré, récoltées par Miss Zia, lança-t-elle, surtout à l'adresse de la craie qui continuait son job dans son coin. C'est un ingrédient rare et précieux, à ne pas mettre entre toutes les mains. En somme, à ne pas gâcher. Parce qu'il faut également voir les choses d'un point de vue économique. Et je dois admettre que c'est la partie la moins drôle du métier.
La sorcière aux longs cheveux à la douce couleur de sable parut réfléchir pour elle-même un instant, avant de laisser parler la jeune Poufsouffle qui s'était faite remarquer. Celle-ci lui apprit qu'elle s'était chargée des fleurs de livèche, qui étaient désormais sur la table d'Aya.
- Effectivement, la livèche est également l'un des ingrédients principaux de notre préparation. A noter : il s'agit d'une plante particulièrement efficace dans le traitement de nombreux troubles, à savoir digestifs, spasmodiques, infectieux, et j'en passe. Mais ici, il va sans dire que ses fleurs ne serviront pas dans un but purement thérapeutique, bien au contraire. Retenez bien que parce qu'une plante a des vertus médicinales, cela ne signifie pas qu'elle soit sans danger ou n'ait pas des effets secondaires parfois désastreux. La blonde s'arrêta un instant, avant de reprendre. Tenez, prenez l'exemple de la Belladone. Ses baies, même à dose moyenne, peuvent avoir des effets désastreux. Je ne dirai pas le chiffre exact, mais ne vous risquez pas à les confondre avec des myrtilles et à vous faire une tarte avec, car vous n'auriez pas franchement le temps de la terminer. Mais des préparations à base de cette plante étaient utilisées par des femmes de la Renaissance pour dilater leurs pupilles et se montrer particulièrement charmantes et ouvertes à la séduction galante de leurs congénères masculins, friands de cette coquetterie. Comme quoi, chaque époque possède ses caractéristiques. Mais aujourd'hui encore, la Belladone est toujours utilisée pour ses vertus analgésiques et antispasmodiques, à des doses, évidemment, thérapeutiques. Pour en revenir à la livèche, ou encore Levisticum officinale, je ne dis pas que celle-ci est dangereuse, bien au contraire. Mais selon l'utilisation qu'on en fait, ou encore de la quantité utilisée, tout ingrédient peut rapidement devenir dangereux ou nocif. Ici, nous n'utiliserons vraisemblablement pas la livèche pour ses vertus curatives.
Bien sûr qu'il était important de parler des ingrédients. Ceux-ci n'étaient pas simplement là pour décorer les étagères de la salle de classe, ou pour faire joli dans un manuel. Ils avaient toute leur importance, leurs conditions d'utilisation, leur optimisation, leurs exceptions... C'était un fait valable pour tout. Mais surtout en potions, pour l'heure, et les élèves devaient en avoir conscience.
- On retient bien, donc : on fait attention à la dose, au nombre d'ingrédients, à la quantité, la partie de la plante utilisée également. Ce ne sont pas des informations données au hasard. Ils dépendent de la réussite de la préparation, mais aussi de ses effets. Oui Miss ?
Aya s'adressa ainsi à la jeune femme qui avait levé la main, une dénommée Jennifer Wilson. Elle demeura un instant silencieuse en observant la jeune Serdaigle qui avait avoué ne pas avoir participé aux recherches, se contentant d'observer ses camarades. Pour être honnête, Aya s'en fichait pas mal. Elle trouva même assez étrange qu'une élève admette ne pas avoir fait ce qu'elle avait dit de faire, mais n'en tint pas franchement compte.
- Eh bien, merci de votre contribution, Miss Wilson, répliqua Aya sans vraiment de sécheresse, mais avec beaucoup d'ironie. Cela dit, ce n'est pas un problème si vous n'êtes pas à l'aise avec les Potions. Vous êtes ici pour y travailler, j'imagine. Et progresser. Elle acheva, sur un ton piquant et sans cacher un sourire : Veillez juste à garder ça en tête, lors de vos prochaines visites à mon cours.
Non, Aya n'avait pas pris cela comme un affront personnel à son cours et à sa discipline. Il lui en fallait un peu plus. Mais elle n'était pas là pour être sympa non plus. Ce n'était pas franchement dans ses gènes. L'élève avait l'air sincère, aussi, elle ne lui en tint pas rigueur plus longtemps et se tourna vers une Poufsouffle qui avait levé la main et annoncé s'être chargée des graines de reine claude. Elle buta ensuite sur l'Alihotsy, sans aucun doute à cause de son bel accent italien, avant de poser le contenant qu'elle portait sur le bureau.
- Et c'est très gentil à vous, Miss Wilder, répliqua la sorcière avant de se diriger vers la table de potions. A priori, nous avons presque tout ce qu'il nous faut. Il ne manque que le pollen d'achillée sternutatoire, ou Achillea ptarmica, aussi appelée herbe à éternuer. En cas d'allergie insoupçonnée, vous n'aurez qu'à m'avertir. Un éternuement de votre part devrait suffire.
Sans attendre plus longtemps, et alors que la craie magique avait fini son travail, Aya lança un #Accio vif, sa baguette de bois de vigne dirigée vers une étagère. Un petit pot, contenant certainement le pollen cité auparavant, s'en extirpa à grande vitesse et rejoignit les autres ingrédients.
- Vous, poursuivit Aya en se dirigeant vers la table de la jeune fille qui avait bu la potion. Vous êtes bien silencieuse, pour quelqu'un d'aussi téméraire. Ne souhaitez-vous pas faire profiter toute la classe des effets de la petite mixture que vous avez bu ? Et avant toute chose, comment vous appelez-vous ? Je dois bien connaître le nom de ma nouvelle assistante pour ce cours avant toute chose, non ?
Un large sourire, presque malsain, éclaira le visage d'Aya qui s'était appuyée sur la table de l'élève (Lyra).
- Est-ce que quelqu'un a déjà une idée de la potion que notre jeune amie a bu ? demanda Aya à la classe avant d'inviter l'intéressée (Lyra) à la suivre jusqu'à la grande table réservée à la prof.

On commencera bientôt la préparation du philtre. J'attends juste une réponse de Lyra, et son consentement, ainsi que la réponse éventuelle de quelqu'un qui aurait une petite idée de la potion qu'elle a bu. N'hésitez pas à vous proposer, même si quelqu'un a déjà répondu. A part si c'est la même réponse que le précédent, pour des raisons de cohérence en fait. Si j'ai dit non au premier, il semble évident que je dirai non au deuxième également.
Préparez-vous bien psychologiquement, tant qu'il est encore temps, je pense que les répercussions de ce cours devraient beaucoup vous amuser...
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - 1/4 Vélane


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Benedict Adams, le  Mar 13 Nov 2018, 12:44

Je prends des notes très consciencieusement sur ce que la professeur explique sur les ingrédients. Tout ça n'est pas forcément repris dans les ouvrages ne contenant que les différentes recettes de potions, et je trouve ça très intéressant. Cependant, lorsqu'elle s'adresse à la fille un peu plus âgée de ma maison, une légère grimace déforme ma bouille d'élève studieuse. C'est que son ton n'est pas des plus avenants, je crois qu'il vaut mieux éviter d'embêter Miss Lennox.

Elle vient ensuite vers moi, et n'apparaît pas plus sympathique. Ses mots piquent légèrement mon ego. Dire que je me suis contentée de suivre les consignes et qu'à présent je dois essuyer une ironie cruelle de sa part… Je lui adresse un regard des plus vexés. Si elle croit que je vais à nouveau parler pour me ridiculiser devant toute la classe, elle se met le doigt dans l'œil. En plus, si elle continue à me parler ainsi, je le dirais à Papa et Maman. Elle pourra alors remballer son sourire.

Je la suis cependant jusqu'à la table située devant son bureau, tout en gardant le silence. Mes joues sont écarlates, parce que je n'aime pas me donner ainsi en spectacle, et qu'elle m'a vraiment vexée. Cependant, je n'hésite pas une seule seconde à planter mon regard empli de rancœur dans les yeux de la Professeur, lèvres toujours soigneusement scellées. Elle peut toujours courir pour me faire parler avant que les effets de la potion ne s'estompent.

C'est décidé, si j'aime la matière qu'elle enseigne, elle, je la déteste. Et si elle insiste, je me mets à pleurer. Après tout, le Professeur Lhow m'a dit que je pouvais, que ce n'était pas une marque de faiblesse. Et puis, elle aura l'air bien si elle fait pleurer une élève de première année dès son premier cours. Je suis sûre que quand elle saura mon nom, elle fera moins sa maligne.
Angela Adams
Angela Adams
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Angela Adams, le  Mar 13 Nov 2018, 13:35

Je lui fais un grand sourire alors que Lyra me tire la langue. C'est très étrange qu'elle ne me réponde pas, d'habitude elle aurait tout fait pour avoir le dernier mot. C'était un vrai moulin à paroles ce truc, ou alors c'est moi qui me trompe en réalité. Peut-être que c'est seulement dans mon imagination que sa bouche ne cesse jamais de l'ouvrir. Mais ça m'étonnerait grandement.

Je prends place quelque part dans la salle, non loin. Et vint enfin notre professeur, Mrs Lennox. Elle est très jolie, plus tard j'aimerais bien être aussi jolie qu'elle. Cette madame a dû en faire tourner des têtes ! Souriant, j'écoute un peu ce qu'elle nous dit. J'essaie de me concentrer, mais je dois avouer que c'est assez difficile. J'ai l'impression d'avoir les mains moites et d'être comme un caillou. Mes petits pieds se balancent légèrement mais je n'ose pas trop prendre la parole.
Quand elle nous demande si on a compris pour les carnets, je hoche vaguement de la tête. Je note pas trop encore ce qu'elle dit, parce que bon... marquer qu'il faut un cahier dans son cahier, c'est très inutile.

Puis vint une information très intéressante. Lyra venait de boire une potion, peut-être que c'était ça qui l'avait rendue muette. Quelle débile celle-là franchement, boire un truc qu'on connaît pas. Combien de fois on nous avait répété de pas faire ce genre de chose ! J'irais tout répéter à Maman, tant pis pour elle !
Je recule un peu dans mon siège, me faisant petite. Je n'ai absolument rien à dire, probablement parce que j'ai rien suivi. Les potions j'aime bien, surtout si c'est des philtres d'embrouilles. Mais j'aime pas être en classe, j'essaie d'être sage et tout, mais je sais pas... Je suis pas encore trop à l'aise.

Puis Mrs Lennox reprend la parole ainsi que d'autres élèves. Je note soigneusement tout ce qui est dit, parce que c'est très important et très intéressant contrairement à d'autres matières. Ma plume gratte un peu et tapote ma table quand rien ne se passe. Je relève la tête aux dernières paroles de notre professeur. Je plisse les yeux quelques instants. Pourquoi Lyra ne veut pas parler ? Parce que vu ce que dit Madame potion, elle en est logiquement capable.

Elle s'appelle Clitorine Belt, comme Luke Belt, notre papa.
_Ouupppps c'est sorti tout seul dis-donc

Ah bah oui hein... Vu qu'elle veut pas parler, j'en profite moi. Au moins, si elle se met à riposter je pourrais vérifier ma théorie. J'essaie de faire un effort supplémentaire :

Vous n'avez pas empoisonné ma soeur hein ? Elle est très pénible à babiller tout le temps, mais j'y tiens moi ! je prends une grande inspiration, Est-ce que c'est une potion qui fait dire n'importe quoi ? Ça existe non ? C'est pour ça qu'elle dit plus rien ? Parce que normalement elle arrête pas de parler. Pourquoi elle veut plus parler alors qu'elle parle tout le temps professeur ?!

Je fais la moue. Je serais presque triste dis donc.
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - 1/4 Vélane


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Benedict Adams, le  Jeu 15 Nov 2018, 23:05

Visiblement, Vesper décide qu'il est temps pour elle de passer à l'action. C'est à dire me ridiculiser un peu plus encore. J'écarquille les yeux en entendant le nom qu'elle me donne. C'est super moche. En plus, je porte le nom de Maman, pas de Papa. Peverell, c'est plus joli que Belt. Personne n'a envie de s'appeler Ceinture. Mais ça reste le prénom le pire. Je ne sais pas où elle est allée chercher ça, mais c'est encore plus moche que Vesper, et il faut y aller quand même.

En plus, elle ose dire que je parle tout le temps ! C'est même pas vrai d'abord ! Je parle plus qu'elle, ça, c'est pas bien difficile, mais je sais très bien quand je dois me taire. Là, par exemple, je dois me taire. Mais elle m'énerve, Vi'. Elle m'énerve beaucoup beaucoup. Alors tant pis pour le fait d'être en cours. Tant pis pour la prof. Et tant pis pour Vi. La guerre est déclarée. J'attrape l'un des cahiers restés sur la table et lui lance en visant son visage.

- Epouvantail à chameaux !

Alors, c'était pas franchement ce que je voulais dire. Mais au moins, ça ressemble vaguement à une insulte, alors je ne m'en sors pas si mal.
Sariel Fawkes
Sariel Fawkes
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Sariel Fawkes, le  Ven 16 Nov 2018, 22:11


< J'ai oublié de le préciser dans mon message précédent, mais chaque personne ayant participé à la collecte des ingrédients gagne 5 points. Ceux-ci seront comptabilisés à la fin, ne vous en faites pas. >

Apparemment, la petite n’était pas très contente. Du moins, c’était ce qu’elle avait l’air de vouloir faire comprendre à Aya. Qui elle, s’en fichait pas mal. Parce qu’elle ne répondait que rarement aux caprices, et avait même tendance à mépriser ceux qui y avaient recours. Et en général, la sorcière aimait faire exactement le contraire lorsque pareil cas s’imposait à elle.
Bref, elle ne parlait pas. Avait décidé de la boucler. Et la Professeure, qui observait toujours la fillette, ne cillait pas plus. Donc, c’était le jeu du plus con, c’était ça ? Enfin, c’était ce qu’Aya avait l’air de comprendre. Miss était vexée, et elle le laissait entendre, justement, par le jeu du silence. Très bien.
Cela ne dura pas longtemps, puisque son double se fit remarquer. Aya eut un instant de latence ; tout juste le temps de réaliser qu’elle ne voyait pas double, mais qu’il y avait bien une deuxième Miss Silence dans sa classe.
Donc, le double apprit à Aya que sa sœur, à tous points de vue, s’appelait Clitorine Belt. Clitorine ? La blonde parut toujours aussi perplexe, notamment quant au choix de prénom pour une si jolie petite fille. Elle ne réagit pas tellement au nom de famille. Parce que c’était un nom de famille comme un autre. Ministre ou pas, Belt était un sorcier. Point barre. Et ses enfants n’obtiendraient certainement pas un traitement de faveur auprès d’elle. C’était sans doute ce que devait se dire la boudeuse : qu’Aya le paierait tôt ou tard.
- Non, très chère, votre soeur se porte très bien, répliqua Aya en se tournant vers Vesper, dont elle ignorait toujours le prénom, un peu moins le patronyme. Mais effectivement, celle-ci a bu une potion de Babillage, potion qui devrait tenir sa langue occupée pendant les deux heures de cours. Puis, se tournant vers Lyra, mais Clitorine semble toute disposée à ne pas nous partager les effets de la potion. Chose bien dommage d’ailleurs, soit dit en passant.
Lèvres pincées, principalement parce que sa farce n’avait pas si bien marché que ça au final, et que la seule personne disposée à boire la potion n'était pas d'humeur au partage, Aya eut tout juste le temps de réagir. Parce que Clitorine avait répondu à la provocation par la colère, et partagé une expression des plus charmantes en même temps.
- #Aresto Momentum ! tonna l’enseignante, sa baguette visant le cahier qui vit sa course ralentir considérablement entre les deux sœurs. Quel mauvais caractère..., ajouta-t-elle, après une pause, alors que ses grands yeux gris dévisageaient la fille du ministre avec mépris. Répondre à la provocation est bien plus stupide que la provocation même, miss Belt. Vous resterez avec moi, à la fin du cours. Allez vous asseoir, maintenant. Je n’ai plus besoin de vous.
Parce que certes, les termes étaient déformés par la potion, mais Aya se doutait que Clitorine ne remerciait pas sa sœur de son intervention avec tendresse. Et elle n’avait pas la patience de traiter à ce sujet alors que le cours était à peine entamé. Même si bon, de la part d'une ancienne Serpentard, il était assez ironique de critiquer autant un manquement aux règles de bienséance.
- Vous, lança-t-elle en faisant un geste de la main vers une jeune Poufsouffle, mais surtout au hasard. Miss Alomora. Vous viendrez avec moi et nous ferons la potion ensemble, devant la classe.
Sans se soucier plus longtemps de Miss Silence, assez douée tout de même pour répliquer, elle n'en doutait pas, Aya se dirigea vers sa table avant de commencer son monologue.
- Comme je vous l’ai expliqué, dans ce cours, et avant toute chose, nous traiterons de la dose. Ce n’est pas le cas pour toutes les potions, mais certaines doivent s’adapter au poids, à la morphologie, à l’âge de celui qui la boit. Ne pas respecter certaines contraintes peut parfois s’avérer catastrophique, surtout si la potion contient des ingrédients toxiques lorsqu’ils sont ingérés en grande quantité. Tout potionniste se doit de connaître la posologie maximale d’ingrédients potentiellement dangereux. Mais cela peut également influencer les effets mêmes de la potion.
Elle observa la salle de classe, un peu moins agacée maintenant. Mais elle n'en oubliait pas pour autant de surveiller sa nouvelle cible, pour l’entièreté du cours. Et sa sœur tout autant.
- Miss Alomora et moi allons préparer une potion adaptée à ma morphologie, et à mon poids. Vous m’assisterez pour la première partie de la potion, si vous voulez bien, ajouta-t-elle à l’égard de Theya. Quant à vous tous, pour l’instant, vous allez observer et prendre des notes, car après, ce sera à votre tour de vous atteler à la tâche, et en groupe. Je vous en dirai un peu plus à ce moment-là, mais je pense que vous allez bien vous amuser, selon les résultats de vos potions. Vous devrez retenir les étapes, car l’utilisation des livres ne sera pas tolérée. Vous ne serez pas notés sur la réussite de la potion, mais sur votre capacité à analyser les gestes, les procédures, la façon de faire, en quelques sortes, et à les retranscrire. Alors n'oubliez pas de tout noter dans vos carnets. La première partie d’observation, je le conçois, ne sera pas forcément amusante, mais vous n’êtes pas là pour vous amuser. Vous êtes, bien entendu, invités à poser des questions. J’inviterai certains d’entre vous à participer, tout comme Theya.
Sur ces belles paroles, et dans un geste de sa baguette à l’ouvrage élégant de serpent, Aya ordonna à tous les livres de potions ouverts de s’empiler sur l’une des tables vides.
- Par quoi commençons-nous Miss ? Vous avez le droit de consulter le livre, lui indiqua-t-elle d’un mouvement de menton.
L’écossaise désigna le livre de potions ouvert sur la table, à la page du philtre d’Embrouille. Des notes personnelles indescriptibles encadraient la potion, surtout des unités de mesure a priori, qui n’intéresseraient pas l’élève dans son travail.
- Concentrez-vous sur les doses données dans le livre, je vous laisse commencer les deux premières étapes, comme vous le sentez. Quant à vous, j'aimerais votre avis, déclara-t-elle à toute la classe, Que risque-t-on à prendre trop de Philtre de confusion, à votre avis ?

HRPG : J'attends une réponse de tout le monde avant le 22 novembre, 23h59 (même si l'heure ne change pas grand chose au final). C'est surtout pour m'assurer que tout le monde est toujours assidu. Les choses devraient s'accélérer maintenant !
Bonne soirée !
Helen Rose
Helen Rose
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Helen Rose, le  Dim 18 Nov 2018, 14:01


Mon cœur transperce ma poitrine lorsqu'un "Vous !" direct, fatal, et effrayant se dirige vers ma petite personne. Les yeux écarquillés, je m'attend au pire. De quoi suis-je accusée ? Pourquoi moi ?
Le reste de la phrase me plonge dans un soulagement extrême lorsque je comprend que la professeure s'adresse en réalité à ma voisine. Même au premier rang, j'ai toujours eu l'impression qu'on me parlait et qu'on me regardait, alors que je n'étais pas la cible. Il me reste tout de même une petite appréhension dans le cœur pour Theya, élève de ma maison. Sera-t-elle à la hauteur ? Je serais à sa place, j'aurais peur de faire n'importe quoi lorsque j'ai pour mission de donner l'exemple. Mais c'est du bon stress. Ça peut permettre de se surpasser.

Pas question d'user de notre livre de potion pour sa réalisation. Elle nous le retire pour les emporter, empilés, loin de nos yeux.
Notre but étant d'observer et de noter le plus de choses possible, j'ouvre mon nouveau cahier flambant neuf, titré de mon nom et mon année, et sort un stylo moldu. Pas question des pattes de mouche à la plume. Au stylo, ma prise de note est beaucoup plus rapide et beaucoup plus lisible.

Je note ainsi mes premières lignes.


Préparation d'un Philtre d'embrouille.
Son dosage doit correspondre au buveur : à sa taille, son poids, son sexe, son âge, pour éviter que


Avant d'inscrire la fin de ma phrase, je lève la main pour répondre à la question.
— Peut-être qu'on risque d'être confus pendant plus longtemps que prévu.
Camille Zia
Camille Zia
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Camille Zia, le  Lun 19 Nov 2018, 16:45

Camille suivait les évènements du coin de l'œil, attendant le moment où elle devrait prendre des notes. Elle avait déjà entendu la Serdaigle parler, et elle n'aurait pas été étonnée si celle-ci se serait trouvée dans l'incapacité de donner son nom. Une élève de la même maison que la brunette le donna à sa place, et, sans que la petite sorcière en comprenne la raison, cela ne fit qu'énerver la Serdaigle. A moins que ce ne soit lié à la question que la Vert et Argent venait de poser à la professeure ? Camille ne savait pas, et à vrai dire, elle s'en fichait pas trop mal.

Le sortilège jeté par Lennox fit se concentrer un peu plus la petite sorcière. Si la professeure intervenait, elle parlerait peut-être, au passage, de quelques petites choses que la brunette pourrait noter entre les pages de son carnet. Ce qu'elle entendit satisfit ses petites mains, qui se mirent à écrire frénétiquement tout ce que Lennox expliquait concernant le dosage des potions, et, juste en dessous, elle ouvrit une parenthèse et y nota le nom de la potion du jour, pour indiquer qu'elle était concernée par le dosage.

Camille prit ensuite une nouvelle page pour y noter, en titre « Philtre d'Embrouille ou de Confusion » et préparer sa plume à noter les étapes de la concoction. Son regard se releva alors vers le bureau de la professeure, attendant qu'elle approuve - ou pas - la réponse donnée par Helen, tout en surveillant Theya d'une autre oreille.
Jennifer Wilson
Jennifer Wilson
Référent·e en formationSerdaigle
Référent·e en formation
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Fourchelang


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Jennifer Wilson, le  Lun 19 Nov 2018, 21:49

Haussant discrètement des sourcils face à la remarque que je m'étais prise de la part de la Professeure, je crois que la prochaine fois, je me tairais tout simplement. Le ton qu'elle avait employé ne faisait aucun doute sur le fait qu'elle avait moyennement apprécié ma franchise. Je pouvais le comprendre mais je ne voyais pas pourquoi je ne lui aurais pas dit la vérité. A mon arrivée, les premières élèves avaient déjà pris les choses en mains, ce qui était tout en leur honneur bien entendu. Dans tous les cas, cela m'apprendra à vouloir trop ouvrir ma bouche parfois. En fait, je crois que particulièrement à ce cours, je réfléchirais à deux fois avant de prendre la parole même en croyant bien faire.

Ne souhaitant pas me faire remarquer une fois de plus, je n'avais pas perdu de temps pour ouvrir à mon tour mon cahier et y noter un maximum d'informations sur les différents ingrédients. Silencieuse, j'écoute également le cours avec attention. La jeune Poufsouffle prend alors la parole et bien que j'approuve plutôt sa réponse, il fallait ou du moins que je tente de rattraper ma bourde alors doucement presque timidement, je lève la main à mon tour d'autant qu'apparemment la question semblait être destinée à toute la classe. Tenter sa chance en essayant de ne pas dire d'énormités était ce qu'il y avait le mieux à faire.

« Je pense qu'une personne qui en ingurgiterait deviendrait trop sûre d'elle et pourrait à la fois mettre les autres en mauvaise posture, ainsi qu'elle même. »

Bien que je n'espérais pas avoir dit n'importe quoi, si je pouvais au moins gagner quelques points avec ma réponse, en apportant une autre information que la Poufsouffle, ils seraient les bienvenus. Et, si en plus, ma réponse pouvait apaiser un peu Miss Lennox, qui attendait déjà une élève à la fin du cours, la situation n'en sera que meilleure.
Kyle O. Neil
Kyle O. Neil
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Kyle O. Neil, le  Mar 20 Nov 2018, 14:13

Notre professeur de potion se met à débiter de longues tirades sur les précautions à prendre lorsqu’on se lance dans la préparation d’une potion. J’ouvre mon carnet avec hâte et commence à noter ce qui me semble le plus important à retenir. Je gratte. Littéralement. Ma plume file sur la feuille à une vitesse ahurissante. Et je n’en suis pas la seule. J’entends à mes côtés le bruit caractéristique des plumes qui s’élancnet avec frénésie sur le papier.

Une fois les explications finies, je mets un titre que je souligne à la rêgle.


Recommandations pour réussir sa potion.

1) Il faut faire attention à la dose, au nombre d'ingrédients, à la quantité, la partie de la plante utilisée. De cela dépend la réussite de la préparation, mais aussi de ses effets.

2) Pour certaines potions, la dose doit s’adapter au poids, à la morphologie, à l’âge de celui qui la boit.

3) Tout potionniste se doit de connaître la posologie maximale d’ingrédients potentiellement dangereux.


Enfin, elle invite Theya à être son assistante pour la séance et nous pose une question. Je laisse plusieurs pages de mon carnet disponibles au cas où de futures consignes théoriques surviendraient. Alors que je note en haut de page le titre de la potion étudiée aujourd’hui.


Filtre d’embrouille

Ingrédients :
Eau
Dix brins de cranson
Deux plumes de vivet
Livèche


Je me rends compte qu’il me manque quelques informations sur le dosage justement. Je laisse des espaces. Je les comblerai plus tard. En même temps que je note, je réfléchis à la question qu’elle vient de poser. J’écoute les réponses d’Helen et Jennifer. Pour moi c’est évident, tout abus, de quoi que ce soit, entraine des conséquences néfates. Surtout lorsqu’il s’agit de potions. Je me mets à parler en même temps que je pense.

- Ben, déjà on risque de se sentir ballonné ! ... Plus sérieusement, il faut voir si l’un des ingrédients de la potion est potentiellement dangereux si on l’ingère en trop grande quantité...
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Theya Alomora, le  Jeu 22 Nov 2018, 13:31

Les élèves continuaient de participer au cours alors que toi tu restais à l'écoute, de tes camarades comme de la professeure. La jeune fille qui avait bu la potion était bien silencieuse et tu savais désormais quelle était la raison. Une potion de babillage, voilà donc pourquoi celle-ci avait des paroles complétement incohérentes...
Ecoutant attentivement la professeure qui donnait des explications sur les plantes importante au philtre d'embrouille, tu prenais quelques notes sur le carnet récupéré afin de ne pas en oublier une miette. Les potions étaient très importantes pour tes Aspics, surtout si tu voulais poursuivre tes études dans la médicomagie. Après une petite inconvenance de la part de deux sœurs qui étaient apparemment filles du Ministre de la Magie Vraiment ? Grattant de la plume sur ton carnet tu fut interpeler par la professeure. Hein quoi ? Le regard paniqué, les joues rougies par la pudeur d'être désignée devant toute la classe. Pudeur, tu devrais plutôt être honorée de préparer la potion avec la professeure. Te levant pour te diriger vers le bureau de la professeure, après avoir fini d'expliquer ce qu'ils allaient faire pendant ce temps c'est-à-dire observer et prendre des notes, tu lissais ton uniforme en te postant aux côtés de Miss Lennox.
Première question posée, par quoi commencer ? Tu avais regardé ton livre pour indiquer ou montrer à tes camarades en début de cours les ingrédients qu'il faudrait aller chercher. Fouillant dans ta mémoire tu dis alors avec un peu d'hésitation dans la voix :

- Il me semble qu'il faut d'abord hacher finement les brins d'Alihotsy ? Et faire chauffer l'eau en ajoutant une graine de reine claude et mettre les brins d'Alihotsy ?

Non sûre de ta réponse, tu jetais un œil au livre et ouf, la mémoire ne t'avait pas fait faux bond. Prenant les brins, tu les hachais finement à la main. Une fois fait tu mis l'eau à chauffer en ajouter une graine de reine claude comme demandé dans le livre. Patience patience...
Enfin fumante, tu ajoutais les brins d'Alihotsy hachés après avoir jeté un œil au livre de potions, Alors on tourne deux fois dans le sens des aiguilles d'une montre puis deux fois dans le sens inverse... Et ça quatre fois... Te saisissant de la louche ou l'objet présent pour la préparation, tu exécutais les indications du livre à la lettre.

- Donc là je dois tourner deux fois dans le sens des aiguilles d'une montre, puis deux fois dans le sens inverse, en répétant l'opération quatre fois selon le livre. Professeure j'ai une question, comment dois-je adapter les doses selon votre poids et taille ? Dois-je mettre plus de chaque ingrédient, moins ?
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Jade Wilder, le  Jeu 22 Nov 2018, 23:30

- Et c'est très gentil à vous, Miss Wilder.

Ouf, pas de reproches au sujet de ses prononciations peu efficaces. Les choses commençaient bien à priori, faites que ça dure. Les cours de Potions étaient pour Jade quelque chose d'un peu moins stressant. A priori, elle avait un peu moins de chances de provoquer une catastrophe quelconque avec une potion plutôt qu'avec un sortilège... à priori. Avec elle, il fallait s'attendre à tout et pas qu'au meilleur bien au contraire. Cependant, force est de constater qu'elle avait plutôt bien géré son temps malgré ses difficultés à travailler en groupe et à trouver ses marques. Deux ingrédients supplémentaires, mais si elle se souvenait bien de tout, il en manquait encore un.

- A priori, nous avons presque tout ce qu'il nous faut. Il ne manque que le pollen d'achillée sternutatoire, ou Achillea ptarmica, aussi appelée herbe à éternuer. En cas d'allergie insoupçonnée, vous n'aurez qu'à m'avertir. Un éternuement de votre part devrait suffire.

Eh oui, il en manquait bien un. Et les détails fournis par la professeure furent une petite mine d'informations pour son esprit avide de  nouvelles connaissances. Les ingrédients, ce n'était pas spécialement son truc malgré qu'elle puisse lire beaucoup de choses à ce sujet dans les bouquins. Le fait que la moitié des noms lui étaient difficiles à comprendre n'aidait pas honnêtement, mais bon. Il ne lui fallut pas longtemps pour rejoindre sa place et prendre quelques notes histoire d'être sûre de ne pas les oublier. Sa mémoire était bonne, voire très bonne, mais un petit rappel n'était pas de refus, surtout ces derniers temps.

L'enseignante s'adressa ensuite à la jeune élève qui avait avalé la potion. Jolie serdaigle aux prunelles étonnantes qui ne sembla pas vouloir parler pour autant. Enfin, jusqu'à ce que celle qui n'était autre que sa soeur intervienne et ne provoque enfin quelques mots. Des mots... étonnants. Cela pouvait presque ressembler à une insulte, ce qui était voulu vu la mine de Lyra. La scène était presque amusante, un sourire serait presque né aux commissures des lèvres de l'Italienne si elle n'avait pas l'esprit ailleurs. Les disputes entre fratries, elle connaissait par coeur. Le nombre de fois où elle avait essayé de lancer des bouquins à la tête de Jake histoire de lui faire ravaler son petit air moralisateur... Mais au final, ça ne durait jamais longtemps. Normalement. La réponse était en tout cas toute prête, une potion de babillage. Ce n'était pas grand chose, mais malgré tout assez gênant. Voilà bien pourquoi Jade n'aurait pu se porter volontaire pour cette dégustation un peu particulière. Déjà qu'elle n'avait pas confiance en elle-même alors en quelqu'un d'autre... Theya fut appelée à préparer la potion. Devant tout le monde. Ahah, bon sang, par Merlin, heureusement que le dévolu de l'enseignante ne lui était pas tombé dessus, elle n'aurait jamais pu montrer une telle incapacité que la sienne devant la salle entière. C'était déjà suffisamment honteux quand chacun était à ses propres affaires alors qu'on la regarde en espérant prendre pour exemple... Brrrr, non, surtout pas.

- Comme je vous l’ai expliqué, dans ce cours, et avant toute chose, nous traiterons de la dose. Ce n’est pas le cas pour toutes les potions, mais certaines doivent s’adapter au poids, à la morphologie, à l’âge de celui qui la boit. Ne pas respecter certaines contraintes peut parfois s’avérer catastrophique, surtout si la potion contient des ingrédients toxiques lorsqu’ils sont ingérés en grande quantité. Tout potionniste se doit de connaître la posologie maximale d’ingrédients potentiellement dangereux. Mais cela peut également influencer les effets mêmes de la potion.

Voilà qui était tout à fait et totalement rassurant, vraiment.

- Miss Alomora et moi allons préparer une potion adaptée à ma morphologie, et à mon poids. Vous m’assisterez pour la première partie de la potion, si vous voulez bien. Quant à vous tous, pour l’instant, vous allez observer et prendre des notes, car après, ce sera à votre tour de vous atteler à la tâche, et en groupe. Je vous en dirai un peu plus à ce moment-là, mais je pense que vous allez bien vous amuser, selon les résultats de vos potions. Vous devrez retenir les étapes, car l’utilisation des livres ne sera pas tolérée. Vous ne serez pas notés sur la réussite de la potion, mais sur votre capacité à analyser les gestes, les procédures, la façon de faire, en quelques sortes, et à les retranscrire. Alors n'oubliez pas de tout noter dans vos carnets. La première partie d’observation, je le conçois, ne sera pas forcément amusante, mais vous n’êtes pas là pour vous amuser. Vous êtes, bien entendu, invités à poser des questions. J’inviterai certains d’entre vous à participer, tout comme Theya.

Et hop, une petite dose de stress. Au moins en lisant directement dans son manuel, Jade avait un maigre espoir de faire une potion acceptable. Là ce n'était pas certain du tout, bien au contraire. Le fait qu'elle doive retenir les gestes effectués par Theya était presque rassurant dans cette vague d'émotions, mais pas encore assez pour l'apaiser. Pourtant, le cours se poursuivait, elle n'avait pas le choix de faire preuve d'adaptation et d'espérer que tout irait pour le mieux car après avoir parlé à Theya, Miss Lennox s'adressa de nouveau à la classe entière.

- Quant à vous, j'aimerais votre avis, que risque-t-on à prendre trop de Philtre de confusion, à votre avis ?

Bonne question... Elle n'en savait rien, pour être honnête. Les effets secondaires des potions lui étaient relativement inconnus en dehors des plus célèbres mais rien à voir avec le philtre de confusion. Quoi que, il y avait quelques similitudes. Muette d'abord, la préfète écouta les autres tout en observant Theya débuter sa préparation avec application. Sans quitter la Poufsouffle des yeux, l'Italienne finit par lever la main à son tour, peu certaine de la réponse qu'elle voulait donner mais... ça lui semblait tout simplement cohérent.

- Eh bien ça ne m'étonnerait pas qu'une trop forte prise ne fasse tourner cette potion au poison... tout comme une mauvaise préparation.
Sariel Fawkes
Sariel Fawkes
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Sariel Fawkes, le  Ven 23 Nov 2018, 12:24

Les élèves étaient simplement chargés de prendre des notes et de proposer des réponses à la question d'Aya. En soi, celle-ci n'était pas très compliquée puisqu'elle pouvait revêtir plusieurs interprétations. Leur job n'était donc pas très ardu, si ce n'était que de rester attentif et de participer, au contraire de l'élève aux côtés d'Aya qui elle, devait fournir plus d'efforts et servir d'exemple à la classe.
La Professeur savait que ce n'était pas facile pour tout le monde, de passer devant toute la classe. Mais elle s'en fichait, et tout le monde serait sélectionné sur les mêmes bases de hasard. Celle qui avait été désigné avait d'ailleurs réagi de la façon à laquelle Aya s'attendait, et se dirigeait vers la table la plus large, auprès de la professeure, assez mal à l'aise. Mais elle avait tout de suite répondu juste et Aya hocha alors la tête en l'invitant à se charger des brins d'Alihotsy.
- Vous voilà sur la bonne voie. Continuez, souffla Aya, se désintéressant un instant d'elle pour se tourner vers les autres.

Une première année (Helen) avait déjà répondu à la question. Sa proposition était intéressante, et sans aucun doute tout à fait juste aux yeux d'Aya, qui prit un air absorbé. En fait, elle ne s'était pas attendue à une réponse aussi simple et n'y avait, au fond, même pas réellement songé. Le temps, bien sûr.
- Sans aucun doute les effets perdureront un peu plus dans le temps, c'est une possibilité envisageable, répliqua-t-elle avant d'interroger la jeune Serdaigle (Jennifer) qui s'était suffisamment illustrée tout à l'heure. L'idée d'être sûr de soi va de toute évidence de pair avec le Philtre de Confusion. Cette potion implique une témérité difficile à canaliser, et de devenir potentiellement un danger pour soi et les autres. Je veux dire par là que le trop est déjà un effet habituel d'un Philtre d'Embrouille bien dosé, mais merci de votre réponse.
Une Serpentard (Lou) s'était également proposée, et Aya leva l'index en hochant la tête, signe qu'il s'agissait d'un point intéressant.
- Exactement. Ceci est une remarque très intéressante, et qui rejoint évidemment ce que j'ai dit tout à l'heure. Mais pour vous donner plus de précisions, aucun ingrédient dans cette potion n'est dangereux lorsqu'il est ingéré en grande quantité. Le cranson officinal, la livèche, l'achillée sternutatoire sont des plantes tout à fait banales. Les graines de reine claude sont abordables et sans danger. L'Alihotsy, cependant, possède la capacité de provoquer l'hystérie lorsqu'elle est ingérée. Donc, à voir, lança-t-elle en guise de conclusion.
Cela dit, une Poufsouffle, d'ailleurs Préfète d'après son insigne (Jade), avait également tenu à répondre. Mais Aya secoua la tête.
- Pas dans ce cas de figure, miss Wilder. Mais c'est quelque chose d'envisageable, tout à fait.

C'était le moment choisi par Miss Alomora pour poursuivre sa petite popote. Et pour poser ses questions.
- Contentez-vous de suivre les doses indiquées sur le livre. Ce sont les doses "normales", banales si l'on peut dire. Ne vous attardez pas, pour l'instant, sur le reste.
Aya retourna à la table et s'empressa d'observer où en était l'élève.
- Vous voyez, l'eau est perdue. Elle ne sait plus dans quel sens tourner. C'est le moment de laisser reposer la préparation pour 15 minutes.
D'un coup de baguette, Aya actionna le compte à rebours d'un réveil ancien et en sacré état, alors posé sur la table. Puis, invita la jeune Poufsouffle à retourner à sa place.
- Merci de votre aide, miss Alomora, vous gagnez 10 points. Maintenant, revenons-en à nos moutons, baguette toujours en main, Aya jugea qu'il s'agissait du moment parfait pour discuter un peu avec ses élèves. Cette potion est adaptée, disons, à un adulte de taille moyenne et de poids moyen. Disons qu'elle est, pour l'heure, adaptée à ma morphologie. Je ne suis ni en surpoids, ni trop maigre, et je fais une taille moyenne pour mon âge. Comme dit, considérez cet exemple, que nous préparons ensemble, comme une base sur laquelle, plus tard, vous viendrez convertir vos préparations.
Vos réponses ont toutes été très intéressantes,
poursuivit-elle alors. Vous gagnez tous 7 points pour votre participation. Mais permettez-moi de vous proposer la mienne : si je bois cette préparation, là, lorsqu'elle sera fini. J'en ressentirai les effets normaux, dans un délai tout à fait normal. Mais imaginez que la jeune Miss Zia, installée juste ici, elle désigna alors simplement Camille de sa baguette, boive cette même potion. Elle sera en surdosage. Potentiellement, cela équivaudra à un temps d'action plus long du breuvage, comme l'a indiqué Miss Rose, mais aussi à des effets accentués et à une attitude bien plus dangereuse que prévue initialement.
Elle s'arrêta un moment, et un drôle de sourire étira ses lèvres maquillées. Parce qu'elle songeait à la suite du cours, et qu'elle se demandait s'ils étaient vraiment prêts pour ça.
- En réalité, je ne connais pas réellement les effets d'une telle potion. Je n'ai jamais eu la chance de voir ce que pouvait donner un surdosage de Philtre d'Embrouille. Mais grâce à votre aide, j'y parviendrai. Elle jeta un oeil au réveil, qui patientait tranquillement, avant de contempler à nouveau la classe d'un oeil éveillé.
- Au suivant. Tenez, vous, on ne vous entend pas trop. Venez avec moi, lança-t-elle au jeune préfet des Gryffondor (Matt) qui était bien discret. A vous la suite. Que fait-on, après cela ?
Ce fut le moment pour le réveil de sonner et d'annoncer la suite. Voilà qui tombait à pic.
- Je vous laisse d'ailleurs faire. En attendant, vous autres, comment se traduira un sous-dosage, à votre avis ? Par un laps de temps plus court, un comportement moins confus ? L'inverse d'un surdosage, telle qu'on l'a défini par quelques hypothèses, j'imagine ? Mais pensez-vous pour autant que celui-ci présentera un réel danger ? N'est-ce pas un état plus proche de l'ivresse ? Ou alors de l'absence de conscience ? Pensez-vous que le Philtre d'Embrouille peut être un danger, utilisé à des mauvaises fins ?

HRPG : J'attends une réponse de votre part à tous, avant le 29 novembre, 23h59. Matt, ce sera avec toi que j'achèverai la potion, donc tu peux avancer comme tu le souhaites dans la préparation.
Les personnes n'ayant pas réagi à mon post précédent se voient retirer 5 points. Je l'avais explicitement demandé.
Bonne journée !
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - 1/4 Vélane


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Benedict Adams, le  Sam 24 Nov 2018, 13:10

Miss Lennox arrête le cahier avant qu'il n'arrive dans la figure de Vi'. C'est dommage, j'aurais préféré qu'elle se le prenne, elle l'aurait amplement mérité. La réflexion de la professeure me fait cependant tourner au rouge écarlate. Je viens de me donner en spectacle et de me faire ridiculiser en public. A nouveau. Ce cours est décidément un véritable désastre. Tête baissée, je ne me fais pas prier pour rejoindre ma place, dans le plus grand des silences.

Je n'adresse pas le moindre regard à ma jumelle. Ni à personne d'autre d'ailleurs. Si je pouvais disparaître, je le ferais sans aucun doute. Il y a vraiment des jours où quitter son lit est une mauvaise idée, et aujourd'hui en fait partie. J'essaie cependant de suivre le cours qui se déroule au mieux, prenant en note les réponses de mes camarades validées par la professeure. J'essaie également de suivre ce que fait la Poufsouffle au chaudron, mais c'est difficile de tout faire en même temps, je n'écris pas assez vite.

Je retiens un soupir. En plus d'avoir la honte de ma vie, je ne peux pas essayer de répondre aux questions de Miss Lennox, et je n'arrive même pas à suivre son cours correctement. Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi elle ne m'a pas donné un antidote à la potion de babillage si elle n'a plus besoin de moi. Peut-être est-ce pour me punir ? Je me renfrogne légèrement sur mon siège. Si c'est cela, pourquoi veut-elle me voir à la fin du cours ? Ce serait de l'acharnement. Dire que je n'ai fait que suivre les consignes données… C'est trop injuste !
Helen Rose
Helen Rose
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Helen Rose, le  Sam 24 Nov 2018, 19:05

Wow, elle est dure, quand même. Perdre des points pour ne pas avoir répondu et en gagner pour avoir participé. C'est la première fois qu'un professeur procède ainsi. D'habitude, ils sont plus cools. Pour le coup, je suis contente d'avoir participé. Je ne perd pas la main, en levant cette dernière pour répondre, encore une fois, à la seconde question de la dame sévère.

— En sous-dosage, on peut vouloir faire en sorte que quelqu'un réfléchisse moins bien et fasse mal son travail. Donc ça peut nuire, quand même. Mais c'est peut-être pas un danger, surtout si les ingrédients sont pas toxiques.

Theya a tout bien fait comme indiqué, et la professeure découpe la préparation en amenant un autre élève pour la seconde partie. Je me sens soulagée, car je me dis qu'en participant, elle n'aurait pas l'idée de m'envoyer préparer la potion. Non pas que je me débrouille mal, mais je n'aimerais pas tout faire foirer alors que les autres ont fait comme il fallait.
Camille Zia
Camille Zia
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Camille Zia, le  Dim 25 Nov 2018, 00:41

La petite sorcière écoutait attentivement les réponses des élèves et les réactions de la professeure, à l'affut d'une information à rajouter sur les pages de son carnet. Lorsqu'elle le jugeait nécessaire, elle gribouillait quelques mots à la suite de ceux qu'elle avait écrit plus tôt, et elle observait avec intérêt la démarche de Theya pour la reporter consciencieusement sur le papier.

Une fois que la Poufsouffle fut renvoyée à sa place, la brunette s'autorisa à reposer sa plume pour observer avec satisfaction l'encre ajoutée sur le carnet, et relire ce qu'elle avait inscrit, pour être certaine de l'avoir bien fait. Elle sursauta discrètement à la mention de son nom, relevant précipitamment les yeux du papier pour regarder Lennox. Elle attendit quelques instants avant de noter ce qu'elle venait d'expliquer, voulant être certaine que rien d'autre ne serait dit la concernant.

Malgré tout, la brunette continuait de retourner dans sa tête le « Mais grâce à votre aide, j'y parviendrai. » et le sourire qui s'était affiché sur le visage de la professeure. Avait-elle réellement l'intention de lui faire avaler la potion ? Par précaution, elle se promit de surveiller du regard le chaudron jusqu'à ce qu'il ait été entièrement vidé, ou au moins jusqu'à ce qu'elle soit sortie de la salle de classe.

En revanche, elle ne se promit pas de rester muette. Elle comptait bien répondre à une des questions posées par la professeure. La petite sorcière se visualisait très bien quelqu'un donner volontairement de la potion à quelqu'un pour qu'il se mette en danger, ou tout simplement pour mieux accomplir quelque chose. « Je pense qu'il ne faut pas sous-estimer un sous-dosage, même si ses effets sont moins longs ou moins efficaces que pour un dosage normal, et qu'un Philtre d'Embrouille en règle générale peut parfaitement être utilisé à de mauvaises fins. »
Contenu sponsorisé

Premier cours : Trick or... trick - Page 3 Empty
Re: Premier cours : Trick or... trick
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 6

 Premier cours : Trick or... trick

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.