AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Nike fin de saison : jusqu’à -50% sur une sélection d’articles
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 2 sur 5
[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle

[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Theya Alomora, le  Dim 11 Nov 2018 - 20:43

Discutant avec petit ange qui avait le bras autour de ta chaise, comme pour te prendre dans ses bras, les âmes qui vous rejoignaient passés inaperçues à tes yeux. Excepté Marjorie qui te faisait un petit signe. Léger sourire à son attention en reportant ton attention sur l'homme de ton désir coeur. Sans plus attendre la voix du professeur raisonna dans la salle. Tu t'asseyais correctement sur ta chaise reprenant une allure sérieuse en écoutant attentivement ses paroles. Quelques questions pour le début du cours, et ton esprit organisé souhaite répondre par ordre de questions posées mais un jeune gryffondor que tu avais déjà vu pendant le tournois d'été répondait en expliquant les sensations que l'on pouvait ressentir lorsqu'un détraqueur était dans les environs. Petite moue de frustration et tu levais la main afin de parler :

- Pour répondre à votre première question professeur, ils flottent dans les airs comme entourés d'une cape noir, ils ont un aspect assez humain à vrai dire d'après les croquis que j'ai pu voir. Leur visage est invisible enfin, il est dissimulé par une cagoule je crois ?

Attendant les réponses de tes camarades, tu reportas ton attention sur ta plume et ton bracelet que tu faisais tinter, esquissant un sourire au souvenir associé à ce cadeau.
Neyla Sol
Neyla Sol
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Neyla Sol, le  Lun 12 Nov 2018 - 14:38

Je suis en retard ! Ça ne m'arrive jamais d'habitude, je ne comprend pas ce qui s'est passé ! Bon d'accord, mon oeil et mon arcade sont encore un petit peu douloureux et cette nuit j'ai encore fait une terreur nocturne, mais je pensais que que ça irait en me levant et finalement j'ai été en retard en cours.

J'arrive devant la porte de Défense contre les forces du mal. J'espère que le prof sera indulgent. Je frappe quelques petits coups et entre. Tous les élèves sont assis, le prof est en train de parler et moi je suis là, à attendre, comme une idiote.

— Pardonnez mon retard professeur, je crois que l'ombre m'a gardée avec elle un peu trop longtemps...

Je ne suis vraiment pas douée pour faire des blagues et d'ailleurs, je ne comprend pas pourquoi c'est sorti de ma bouche. Jecarquille les yeux, ébahie de l'idiotie que je viens de sortir. Jattends que le prof m'indique de rejoindre ma place, que mon humiliation prenne fin. La miss je sais tout en retard, on aura tout vu.
Erika Brooks
Erika Brooks
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Erika Brooks, le  Lun 12 Nov 2018 - 21:10



...lorsque l'ombre fait peur.

Cours n° 1
Défense contre les Forces du Mal
Par Artemis Lhow
L.A d'XXXX
L.A de XXXX
Suite de Escapade nocturne dans les Cuisines



Encore une peu surprise par cette rencontre inattendue je glissa un Entendu Monsieur. à Artemis avant de m’asseoir derrière une tête connue ~Jackson~.
Un Détraqueur ? Vraiment ? Où est-ce qu'il a été chercher ça ? Ca pour coller au thème, ça colle... Je crois que rien ne fait plus peur au monde que ces choses là, la solitude peut être ? Je n'en sais rien. Une chose sûre, c'est que j'aurais encore préféré m'attaquer à un épouventard ! Ils sont moins coriaces que de vrais détraqueurs, enfin je crois ?

Comment on fait fuir un détraqueur ? Je le sais ça ! Pour une fois que je peux lever la main pour autre chose que dire une bêtise...

Professeur ? Le seul sortilège efficace contre les détraqueurs est le sortilège du Patronus "Spéro patronum" qui protège hors de la baguette soit une fumée argentée ou soit la projection d'un animal propre à chaque sorcier.

Je tapotai de mes ongles sur la table en attendant qu'autre chose se passe.


Code By Ulysse D.
Kyle O. Neil
Kyle O. Neil
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Kyle O. Neil, le  Lun 12 Nov 2018 - 22:35

Plusieurs autres élèves entrent à leur tour dans la salle de classe - plus ou moins motivés - et lorsque l’heure est enfin arrivée, le prof commence sont cours. Il a trop la classe. J’ai appris, en lisant sa biographie derrière son livre, qu’il était ou avait été auror ! Vous vous rendez compte ?

Avec les cours de vol et ceux de métamorphose, ce cours est mon préféré. Je ne sais pas si ce sont les forces du mal qui m’attire ou le principe de les combattre, mais je trouve le sujet passionnant. Et aujourd’hui, pour le tout premier cours, il nous propose un détraqueur... un détraqueur ? Sérieux ? Il l’a planqué où ? Je commence à regarder un peu partout à la recherche de la créature mais je ne vois rien de suspect... suis-je anxieuse ? Ben oui ! Vous ne le seriez pas vous ?!

Là-dessus, il nous pose plein de questions sur eux. Ça tombe bien, j’en connais pas mal... pour une fois ! Je lêve la main tout de suite et j’attends qu’il m’intérroge. Sauf que plusieurs élèves parlent avant moi et qu’il ne reste plus beaucoup de réponses à donner. Quand enfin vient mon tour.

- Avant, le ministère de la magie les a utilisé comme gardiens à
Askaban.


J’aurai un tas d’autres choses à dire, mais le prof donne la parole à quelqu’un d’autre.
Adonys Montgomery
Adonys Montgomery
G. TechniqueHarryPotter2005
G. Technique
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Adonys Montgomery, le  Mar 13 Nov 2018 - 20:45

Si tôt le cours commencé, la porte s'ouvre doucement sur une jeune Serdaigle au visage défait. Des choses qui arrivent mademoiselle, prenez place je vous en prie, vous venons de commencer. Un sourire pour dérider son visage et je donne la parole au jeune Gryffondor qui semblait en pleine discussion avec Marjorie. La présence d'un détraqueur est reconnaissable à l'environnement. Absolument ! Cette créature détraque son environnement pour n'y laisser que la peur, le vide; la tristesse et tout ce que l'humain peut ressentir de négatif... excellente réponse !

La jeune Alomora est la suivante, mais sa réponse me satisfait un peu moins je dois dire. Votre réponse n'est pas inexacte miss Alomora, mais disons que vos croquis n'étaient pas des plus représentatifs... les détraqueurs sont plus grands que les humains et la seule vue de leurs mains suffirait à vous faire comprendre qu'ils n'ont rien d'humains. Toutefois ils restent de forme plus ou moins humanoïde c'est vrai... oui Miss Brooks ?

Même si la jeune rouge et or n'a pas mal pris ma remarque et a vite corrigé le tir sans broncher... sa réponse n'en reste pas moins incomplète. Pourriez-vous développer ? Une fumée argentée ? Un animal propre à chaque sorcier ? Pourquoi propre à chaque sorcier, que représente cette fumée ? L'animal est-il toujours le même pour un sorcier ? Lui est il attribué à vie ? Les autres avez-vous la réponse ? Voilà qui devrait donner matière au débat. D'ailleurs débattons...

Avant, le ministère de la magie les a utilisé comme gardiens à Azkaban. En effet Miss Gaellen, quelqu'un sait-il pourquoi ils étaient gardien de la prison et quels étaient les avantages liés à l'utilisation de tels gardien ? Parlons morale également, pensez-vous qu'il soit normal que l'on donne ce rôle à des créatures comme les détraqueurs ? Voyons maintenant ce qu'en dirons mes élèves...
Invité
Anonymous
Invité

[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Invité, le  Ven 16 Nov 2018 - 11:58

Le cours commençait, et Neyla arrivait en retard. Tu te sentais un peu mal pour elle au vue de sa mine désolée et bouleversée. Cependant, Lhow-sensei était compréhensif. Il l’invita très gentiment à rejoindre une place tout en continuant son cours. Il allait donc s’agir des détraqueurs. Intéressant. Tu n’avais lu qu’extrêmement peu de choses sur eux : une vague description de leur aspect ainsi que ce qu’ils faisaient. Quelque chose sur l’aspiration des sentiments heureux, il te semble. Rien de précis. Tu étais tombé là-dessus alors que tu étudiais un sortilège de défense iconique : le sortilège du patronus. Quelque chose que tu n’avais pas réussi à reproduire, mais que tu avais quand même étudié de ton côté, fanatique de sortilèges que tu es. Une série de questions sur les connaissances globales en la matière s’en suivirent, que les élèves commencèrent à solver rapidement.

Un rouge inconnu répondit à la question de comment reconnaître la présence d’un détraqueur sans le voir. Intéressant, très intéressant. Tu ne savais pas que de tels pouvoirs existaient, et cela t’intriguait beaucoup. Ensuite, ce fut à Theya de décrire les détrauquers. Rien de bien mieux que ce que tu avais lu, si ce n’est les quelques informations qu’apporta Lhow-sensei à son tour. Ensuite, tu fus trop lent, et une Gryffondor que tu ne connaissais pas répondit avant toi à la question sur les patronus. Mince. Tant pis, rendez-vous la prochaine fois. Il restait des précisions à apporter, mais Lhow-sensei s’en chargerait certainement. Aaah; et bien, en fait, non. Après que le professeur ait répondu à Serpentard répondant au nom de Gaellen, tu saisis ta chance, étalant tout ce que tu savais sur le sortilège.

- Lhow-sensei ? Si je peux me permettre, il existe deux types de patronus : les patronus corporels et incorporels.

Marquant une pause, tu continuais.

- Le patronus est une projection des sentiments positifs du sorcier. Il permet notamment de se défendre des détraqueurs, mais aussi de la magie noire. Il peut même servir de messager. Un patronus corporel est un patronus prenant une forme animale précise liée à la personnalité profonde du sorcier. Cela peut-être un chat, un chien, un sombral, un dragon, une coccinelle ou même un kappa. Cette forme peut donc se voir changée à cause de bouleversements sentimentaux changeant profondément quelqu’un, comme la perte d’un être cher. Il y a même quelques témoignages rapportant qu’il est possible que le patronus corporel d’un sorcier éprouvant un amour extrêmement fort change pour se rapprocher du patronus corporel de l’être aimé. Faire apparaître un patronus corporel est un acte de magie extrêmement avancé, et peu de sorciers en sont capables.

Nouvelle pause. Tu reprenais ensuite.

- Le patronus incorporel est moins puissant que le patronus corporel, mais est plus facile à faire apparaître. Il prend la forme d’une fumée argentée plus ou moins épaisse qui permet tout de même une protection contre le mal, mais moindre. Le patronus corporel est donc une forme évoluée de ce patronus incorporel.

Pour faire apparaître un patronus, il faut s'accrocher à un sentiment extrêmement heureux et utiliser la formule Expecto Patronum. Ce n'est clairement pas aisé.


Après une petite pause de réflexion, tu pensais avoir tout dit, donc tu conclus sur une question.

- Je pense avoir tout dit. Cependant, monsieur, est-il possible qu’un patronus prenne la forme d’un détraqueur ? D’après ce que j’ai entendu plus tôt par les autre élèves, j’aurais dit que non, mais je n’en suis pas sur.

Tu espérais ta question pertinente. En tous cas, elle t’intéressait. Tes yeux retombèrent sur le panneau barrant la porte du bureau de Lhow-sensei. Peut-être renfermait-il un détraqueur ? Après réflexion, cela te sembla logique. Donc Lhow-sensei n’était pas forcément ultra possessif. Intéressant.
Invité
Anonymous
Invité

[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Invité, le  Lun 19 Nov 2018 - 18:41

Tout le monde il est beau et tout le monde est présent, Artemis commence donc à nous poser quelques questions sur les détraqueurs. Intéressant vraiment je prends quelques notes rapides sur ce que disent les élèves avant de mettre ma capuche sur la tête et faire « houuuu »* au visage de Theya avec mes mains histoire de détendre l'atmosphère, ce n'est jamais drôle de parler de ces créatures immondes. C'est un petit Serdaigle, celui même qui regarde un peu trop Theya d'ailleurs qui me fit tiquer en entendant son « Lhow-sensei » il devrait bien s'entendre avec Daemon lui... Puis il parle encore et encore, alors à voix basse pour que seulement Theya puisse m'entendre.

-Il respire quand le monsieur j'ai la science infuse ?

Puis il pose finalement une question à notre professeur, alors je lève la main pas pour répondre au prof mais à cette élève.

-Tu imagines TON Patronus corporelle prendre l'apparence d'une créature qui aspire tout le bonheur pour n'y laisser que la peur et la tristesse comme viens de le dire notre professeur ? Perso si cela m'arrivait je me poserais pas mal de questions...

Puis je tourne la tête vers Artemis.

-Excusez-moi de lui avoir répondu avant vous monsieur, pour répondre à votre question concernant le rôle de gardien des Détraqueurs. Disons que le Ministère de l'époque leurs fournissait leurs doses quotidiennes de bonheur à aspirer avec les prisonniers et puis en plus de cela à force de subir le « baiser du Détraqueur » c'est bien ça ? Les captifs devaient perdre toutes volontés de vouloir s'évader, personnellement je trouve qu'ils faisaient bien leurs tafs... Avant du moins.

Puis je repose mon bras sur la chaise de Theya et je pose ma tête sur mon autre main qui s'appuie sur mon pupitre en faisant un petit sourire narquois à ma voisine.


HRP :
*= [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Original
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Theya Alomora, le  Lun 19 Nov 2018 - 22:46

Déçu de la remarque du professeur quand à ta réponse qui manquait de détail, tu faisais une moue légère alors que ton cher voisin de table decidé de jouer les détraqueurs en enfilant sa capuche pour te faire un "houuu" d'épouvante. Ne pouvant t'empêcher de lui sourire à sa taquinerie. Sora répondait à l'une des questions du professeur alors que ton petit ange te glissait quelques mots discrets que seul toi pouvait entendre.
Tu plantais tes dents sur ta lèvre inférieur accompagné d'un sourire en coin pour sa petite remarque.
Mais il n'avait pas fini puisqu'il s'adressa cette fois directement au Serdaigle. Lâchant ta lèvre tu regardait le serpent d'un air idiot, la bouche entrouverte.
Il s'excusait ensuite au professeur, lui demandant une confirmation sur le baiser du détraqueur ce qui te disait en effet quelque chose. Tu l'avais lu quelque part oui... Mais où ? Décidant de continuer dans la chaîne tu rajoutais en levant la main à l'intention du professeur :

- Leurs mains sont recouvertes de croutes, grisâtres, si je ne me trompe pas monsieur ?

Observant toujours ton petit ange qui s'était remis dans sa position initiale, avec ce petit sourire qui avait le don de t'énerver ou de te faire craquer ? Une idée vint dans ton esprit... Tu regardais Jace dans ses yeux azur, la Theya que tu étais devenue, en quelques mois, te donna assez de courage pour faire ce geste discret. Glissant ta main sur le genoux de ton voisin, tu remontais juste au dessus de son genoux pour en saisir un petit coin de peau et le pincer gentiment. Levant tes sourcils en te remordant la lèvre inférieure, tu le regardais dans les yeux avec un air de défi en retirant délicatement ta main pour la poser sur ta cuisse. Qu'est-ce que tu vas faire Becker ? Et que la partie commence.
Adonys Montgomery
Adonys Montgomery
G. TechniqueHarryPotter2005
G. Technique
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Adonys Montgomery, le  Mar 20 Nov 2018 - 22:14

Le jeune Serdaigle du nom de Sora prend la parole pour ne pas la lâcher visiblement. Un sourire se dessine sur mes lèvres tandis qu'il avance dans ses explications teinté d'un avis personnel tout à fait cohérent. Alors que j'ouvre la bouche pour lui répondre, une main se dresse dans la salle de classe et c'est le jeune Becker qui prend la parole.

Il ne semble pas avoir écouté les consignes, ou alors il s'en fiche éperdument, je ne saurai pas vraiment dire. Toujours est-il qu'il reprend son camarade avec des insinuations plus que douteuses. Il présente ses excuses et avance une réponse correcte, mais ça ne m'empêchera pas de le reprendre.

Monsieur Becker vous semblez pourtant avoir compris la consigne, aussi je vous demanderai de garder votre langue dans votre poche la prochaine fois et de ne plus utiliser le ton incisif que vous avez utilisé. Un instant de silence pendant que mon regard se pose sur lui, espérant qu'il comprenne bien le message. Votre réponse est néanmoins correcte. Attention toutefois, le baiser du détraqueur ne pouvait pas être utilisé à de multiples reprises sur un sorcier... qui peux me dire pourquoi ?

Des mains que vous ne voulez pas voir sur votre peau miss Alomora, c'est tout à fait exact. Avançant à travers les rangées, je m'adresse cette fois au jeune Okinawa. Votre réponse est tout à fait correcte. Pour ce qui est de votre question, les détraqueurs n'ont rien d'animal, ce sont des spectres, des non-êtres et ils peuvent donc pas se manifester sous forme de patronus... bien essayé. Réfléchissant aux propos de Jace, je m'adresse à l'ensemble de la classe.

Les détraqueurs faisaient bien leur boulot... avant du moins ? Pourquoi d'après-vous je considère ce positionnement comme incorrect ?
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Jackson Emerenziana, le  Mer 21 Nov 2018 - 10:39

Je m'excuse de mon retard... C'est impardonnable...

Quatre élèves arrivent après moi avant que le professeur ne décide de prendre la parole. Mais rien de bien important, juste savoir comment mes camarades se nommaient, moi c'est déjà fait... Je n'ai plus qu'à attendre que les derniers arrivent et que le cours commence. Deux Serdaigles ? Seulement ? Nous sommes pas nombreux dit donc... Oh tiens... Cette Gryffondor je la connais... Je crois que nous nous sommes rencontrés dans la bibliothèque. Derniers raclement de chaises et le cours commence. Celui-ci porte sur les détraqueurs. Mes yeux pétillent en entendant ce mot... Cette créature est exceptionnelle ! Et disparu depuis de nombreuses années... Les premières réponses sont lancés tandis qu'une troisième serdaigle fait son apparition. Les réponses fusent de part et d'autre de la pièce m'empêchant de placer un mot. Le serdaigle arrivé à ma suite prend la parole, longtemps... Très longtemps... Avant de se faire clashé par un serpentard.

Le professeur reprend la parole afin de poser d'autres questions. Je saisis ma chance en levant la main.

Le baiser du Détraqueur aspire l'âme d'une personne, celle-ci a un état végétatif permanent par la suite... Le baiser a été employé comme dernière sentence pour certains criminels. C'est pratique est pire que la mort.
Invité
Anonymous
Invité

[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Invité, le  Mer 21 Nov 2018 - 23:30

Le rouge (Archi) me fait sourire, ramenant dans la discussion ce fameux tournoi. Il traite ça avec humour et autodérision. Je dois dire que j'adore, parce que c'est toujours agréable de tomber sur un joueur qui ne pleurniche pas d'avoir perdu, ni qui m'en veut à mort. Mais j'ai pas le temps de répondre, car la porte s'est fermée, et le cours a commencé. Au menu aujourd'hui, c'est détraqueur. Et une drôle de lueur brille dans mes yeux. Faut dire qu'il avait essayer, Mister Lhow, de m'apprendre le patronus, et ça n'avait pas été une franche réussite, que ce soit sans pression ou face à un détraqueur. Mais je m'étais entraînée depuis. Parce que je suis du genre frustrée quand je n'y arrivai pas. Et j'étais super fière, car j'arrivais à faire sortir quelques halo blanc, qui s'évanouissait bien rapidement, mais qui au moins, étaient visibles.

Un flot de question, auquel mon camarade se colle en premier. C'était parti pour une description des ressentis à leur approche. Et je dois dire que j'étais tout à fait d'accord pour y avoir été confronté lors du camps d'entrainement Auror. Épreuve lamentablement échouée, où Arty Wildsmith avait dû nous sauver. Mais enfin bref... Avant de penser pratique, fallait déjà gérer la théorie. Et je dois dire que je savais pas grand chose de ces créatures, à part que sans patronus, j'étais dans la mouise.

Theya opte pour la description physique, là par contre... Même si j'avais été face à lui, j'avais pas pu le voir, alors espérons que les bouquins disent vrais. Tiens d'ailleurs, voilà ma sauveuse (Neyla), semblerait qu'elle ait quelques soucis de ponctualités, mais quelques mots échangés et le soucis avait été réglé. Et le cours reprenait. Pour Archibald, réponse validé, pour Theya... Un peu moins, mais je pouvais clairement pas lui en vouloir, on en avait jamais vu, du moins les bruits de couloirs ne m'avaient jamais rapporté de telles choses sur elle, alors elle avait du lancer ce qu'on lui avait raconté, des "on dit" sur ces créatures. Ou je ne sais quel autre moyen pour s'informer. Mais clairement pas le vécu. Puis vient le tour d'une Gryffy (Erika), moi je la trouve plutôt pas mal sa réponse, ça correspondait bien, bon moi le stade la fumée argentée on en était loin, j'étais encore au stade de la brume. Mais pour le prof, la réponse était incomplète, amenant à de nouvelles discussions. Mais Lou ne choisit pas ce chemin là, préférant la question sur le ministère. Hochement de tête, j'aurais dit tout pareil ! Mais une fois encore, l'ancien Auror trouve le moyen de trouver de nouvelles questions à ce sujet.

Voilà un sujet riche, qui promettait de belles réflexions. Trop peut-être même, parce qu'un Serdy (Sora) se lance dans de longues explications. De looonnnnnngues explications. Je m'accroche, je l'écoute, je craque pas à me disperser. Mais que c'est barbaaaant quand un Serdy vient étaler sa science... Bon c'est un Serdy après tout... Peuvent pas s'en empêcher... D'ailleurs Jace se gène pas pour le recadrer sur la question du patronus détraqueur. J'esquisse un sourire, bien envoyé. Il enchaîne avec le Ministère, le soucis de poser trop de questions à la fois, c'est qu'on s'y perd, et que le cours devient un match de tennis, la parole passant d'un sujet à l'autre. Réflexion tout juste faite que Theya change justement de sujet pour revenir au physique... décidément...

Le prof répondait, mais moi un point me perturbait. J'attrape rapidement mon grimoire de sortilège est le feuillette rapidement. Le temps pour un autre bleu (Jackson) de répondre. Lui au moins répond rapidement, aucune idée de ce qu'il avait dit car j'étais trop occupée à lire mon livre, mais c'était rapide. Tout les bleus n'étaient pas pareils et fort heureusement ! Encore quelques pages qui défilent sous mes doigts et je me décide à lever la main. Aucune réponse à apporter, mais une question à poser. J'y peux rien moi, si j'y connais rien.

- Euh excusez moi Mister Lhow... Euh... mon camarade Serdaigle à dit que pour lancer un Patronus, il faut dire "Expero Patronus", j'ai regardé dans le grimoire, et je ne trouve rien à ce sujet, je connais que le sort cité par ... euh... ma camarade Gryffondor : Spero Patronus ? Expero truc en est un nouveau ?


J'avais décidément du mal avec les prénoms de mes camarades. Mais enfin bon, quiconque avait un minimum suivi me comprendrait, et j'ose espérer que c'est le cas de Mister Lhow.
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Jade Wilder, le  Ven 23 Nov 2018 - 20:21

Peu après l'arrivée de Jade, le nouveau professeur demanda à chacun de se présenter. Avec comme nuance "si je ne vous connais pas". Ils se connaissaient, pas personnellement plus que cela mais il connaissait son nom, sa maison également alors elle resta muette. Si besoin, elle se rattraperait ensuite mais étant donné la réponse fournie par Mister Lhow, ça ne semblait pas nécessaire. Les élèves suivants en revanche vinrent se présenter petit à petit jusqu'à ce que la classe se remplisse totalement... ou presque, une place restait vide. Retard ou absence volontaire, ils ne tarderaient probablement pas à le savoir. De toute façon ce n'était pas un Poufsouffle, donc pas son problème. Dans le cas contraire, un blaireau aurait été ramené de force par l'oreille. Ou pas. Mais la vision de cette scène était rigolote. Qui dit classe complète, dit début de cours !

- Bonjour à tous, je me présente : Artemis Lhow. Je suis votre nouveau professeur de Défense Contre les Forces du Mal. Le cours d'aujourd'hui portera sur une créature particulièrement maléfique et nous même l'occasion d'en affronter une ! J'ai nommé : les détraqueurs.

Berk. Elle n'aimait pas ces créatures, la blonde, pas du tout. Ne serait-ce que lire certaines informations sur eux lui avait largement suffit, en voir un n'était pas dans ses projets. Minute... il n'y aurait pas de détraqueur dans ce cours hein ? Mordant l'intérieur de sa lèvre, la jeune fille fronça les sourcils, méfiante. Avec toutes les idées farfelues des enseignants, ça pouvait encore arriver. Hm, elle verrait bien.

- Qui pourrait me dire à quoi ressemble un détraqueur ? Comment peut-on déduire qu'un détraqueur est proche sans même l'avoir vu ? Par quel moyen combattent ils les sorciers et comment pouvons nous contrer leur pouvoir ? Qui pourrait me dire également de quel manière la société magique à, autrefois, utilisé les détraqueurs ? Pourquoi sont-ils, d'après vous, des créatures maléfiques et, enfin quelle est la formule du sortilège permettant de les repousser ainsi que son effet ?

Puis la remarque habituelle comme quoi chacun devait agir correctement comme des êtres civilisés. N'était pas la plus basique des bases ? M'enfin vous me direz, avec tout ce qu'il avait pu se passer peu de temps auparavant encore... L'avertissement était de mise en fait, effectivement. Pour ce qui est des réponses, Jade resta muette un bon moment, notant les informations qu'elle ne connaissait pas... c'est à dire pas grand chose. Même si les détraqueurs lui donnaient froid dans le dos, la blondinette avait lu pas mal de choses à leur sujet et ce qui était dit était basique, les informations que beaucoup connaissent. De façon théorique bien sûr, elle espérait tout de même que personne n'avait eu à affronter une telle épreuve. L'apparence de cette créature, ce qu'elle faisait, comment lutter contre elle... à force elle n'aurait plus rien à dire. Et ce jusqu'à ce que la discussion dérive sur le côté moral de la chose.

- En effet Miss Gaellen, quelqu'un sait-il pourquoi ils étaient gardien de la prison et quels étaient les avantages liés à l'utilisation de tels gardien ? Parlons morale également, pensez-vous qu'il soit normal que l'on donne ce rôle à des créatures comme les détraqueurs ?

Sora ne tarda pas à donner quasiment toutes les informations demandées, réduisant un peu plus ses chances de se manifester... en même temps, elle n'avait pas l'air particulièrement décidée à prendre la parole. Pourquoi ? Aucune idée, là elle était dans l'écoute tout simplement. Le Serdaigle fut suivi par Jace qui, toujours égal à lui-même, fut particulièrement incisif dans ses mots. Soupir, décidément personne ne savait se tenir vraiment tranquille hein. Ce qui la dérangea le plus à vrai dire, ce furent ses paroles. Les détraqueurs feraient bien leur taff ? Hum, non décidément elle n'était pas d'accord. Enfin si, mais non. Bref elle se comprenait quoi. Une petite remise à l'ordre du professeur et une nouvelle question.

- Les détraqueurs faisaient bien leur boulot... avant du moins ? Pourquoi d'après-vous je considère ce positionnement comme incorrect ?

Peut-être qu'il faudrait se manifester désormais. C'était l'occasion, car pour le coup elle avait un véritable avis, à elle, à donner. Petite inspiration, avant qu'elle ne lève doucement la main après l'intervention de Marjorie.

- Excusez moi mais moi je ne trouve pas qu'ils faisaient bien leur boulot ou... que c'est normal... Maintenant ou auparavant, c'est terrible. Certes, les gens enfermés à Azkaban ne sont pas des enfants de coeur, mais c'est un Destin horrible que de vivre sans une once d'espoir. Selon moi... on est déjà mort dans cet état, mais obligé de vivre malgré tout. Forcément, c'est un "avantage"...

Pour bien prononcer son dégoût de ce mot, elle illustra ses guillemets déjà bien appuyés dans ses paroles avec ses gestes.

- ... étant donné que la simple idée d'un tel Destin doit en dissuader plus d'un de toute tentative de fuite. Ça n'a pas empêché les plus malins d'échapper à leurs griffes néanmoins.

Dubitative, l'adolescente retrouva le silence. Ce sujet lui glaçait le sang et était pour elle la parfaite démonstration d'un manque d'humanité. Faire ça à d'autres gens était beaucoup trop barbare, une torture sinueuse que personne n'apprécie jamais.
Kyle O. Neil
Kyle O. Neil
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Kyle O. Neil, le  Dim 25 Nov 2018 - 11:58

J’écoute les réponses de mes camarades. Le type de Serdaigle precise ce qu’est le baiser du détraqueur. J’en ai froid dans le dos. Pour moi, ce baiser était juste synonyme de mort. Je ne savais pas qu’en plus, l’âme du malheureux était aspiré à tout jamais. Et pour aller où ? Le savait-t-on ?

Marjorie en profite pour poser une question. Elle s’interroge sur la formulation du sortilège Patronus. J’ai la réponse, les deux fonctionnent je crois. Mais vu comme le prof a repris mon préfet juste avant, je préfère me taire ...

Vient ensuite l’autre préfète Poufsouffle qui parle de l’utilisation des détraqueurs par l’ancien ministère et des conséquences. Comme quoi c’était pas cool ... ben oui. Me semblait bien que les détraqueur étaient liés à la magie noire ... d’ailleurs, ça me fait penser à une autre question que je me pose.

- Mr Lhow, que devient l’âme de la personne qui subit le baiser d’un détraqueur ? Et aussi, est-il vrai que les détraqueurs sont une forme de magie noire ? Comment sont-ils « créés » ?

Ça fait beaucoup de questions en fait ...
Adonys Montgomery
Adonys Montgomery
G. TechniqueHarryPotter2005
G. Technique
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Adonys Montgomery, le  Mar 27 Nov 2018 - 23:06

Le jeune Hartman réponds à la question du baiser, mais sa réaction me fait hausser un sourcil. Pratique ? Secouant la tête, pour dissiper le malaise, je dodeline de la tête, l'air totalement absent devant sa réponse. Exacte, aucun soucis, mais troublante. Comment peut-on trouver cette pratique ... pratique ?! Elle est ignoble et inhumaine sous tous les angles, autant tuer le criminel plutôt que lui offrir une éternité de... rien.

C'est la voix de Marjorie qui me sort de cet état latent en soulevant un point que l'intervention de Mister Becker m'a fait oublier. Non, tu as tout à fait raison Marjorie, le sortilège est bien Spero Patronum et pas Expecto Patronum comme à pu le dire votre camarade. Une faute d'attention sans doute, mais le reste de sa réponse était, rassurez-vous, correcte. Un sourire à la jaune, elle connait bien la formule, pour avoir essayé de lui apprendre ce sortilège, j'en sais quelque chose.

Jade prend la parole a son tour et son intervention me rassure à un niveau : stratosphérique. Nous sommes totalement d'accord Jade, c'est un traitement inhumain et dégradant... les moldus disposes d'un texte nommé les Droits de l'Homme et ce dernier interdit toute forme de traitement de ce genre... dommage pour une fois que les sorciers n'en aient pas fait autant. D'autant plus que confier la garder des plus dangereux criminels à des créatures à l'âme aussi sombre... à la première occasion ils ont rejoint le camps de l'obscurité et mis à mal toute la communauté magique.

La question qui suit me laisser un instant sans voix. A vrai dire, je ne mettais jamais posé la question. Et bien... Un instant de silence avant de poser les yeux sur la verte Ce ne sont là que pures suppositions, j'ignore ce qu'il arrive à l'âme des malheureux subissant ce traitements, mais j'imagine qu'il s'agit pour les détraqueurs d'un repas comme d'un autre. Ils se nourrissent des sentiments négatifs et l'âme d'un sorcier doit contenir l’ensemble de sa vie alors des sentiments négatifs... il doit y en avoir un paquet vous ne croyez pas ?

D'un mouvement de balancier, je me relève de mon bureau et frappe un grand coup dans mes mains. Bien ! En deux temps trois mouvements, l'ensemble de classe est réuni au centre de la pièce, portes et fenêtres hermétiquement closes. Avant de commencer, la pratique, je veux que vous sachiez exactement à quoi vous en tenir. Spero Patronum

Le tigre blanc s'extirpe de ma baguette pour venir se placer entre notre groupe et la porte de mon bureau. Un fin rideau bleuté nous sépare du reste de la pièce tandis que je déverrouille la porte au monstre. Elle s'ouvre en un fracas étourdissant, laissant entrer dans la salle de classe l'être décharné. IL tourne et frappe à de multiples reprises le bouclier qui l'empêche de nous atteindre. Tout en lui me dégoute et j'accentue le flux magique de mon sortilège, repoussant petit à petit la bête dans son antre.

Clic ! La porte est à nouveau verrouillée, je libère mon patronus et me tourne vers mes élèves. A votre tour ! Concentrez-vous sur un souvenir, un souvenir particulièrement heureux, concentrez toute votre attention sur ce souvenir et prononcez la formule « Spero Patronum ». A la fin du cours, ceux ayant réussis le sortilège pourront affronter ensemble le détraqueur... en route !


Instructions:
 
Jake Clavond
Jake Clavond
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Jake Clavond, le  Mer 28 Nov 2018 - 5:16

Je suivais le cours d'une oreille semi-attentive. Jusqu'à ce qu'on se trouve par une nouvelle présence, celle d'un magnifique patronus corporel, celui du professeur. L'animal était magnifique et majestueux, j'étais impressionné par la puissance du sortilège. Puis la porte s'ouvre et une créature affreuse entre. Elle correspondait aux descriptions données plus tôt durant le cours.

Le détraqueur est assez loin pour ne pas m'inquiéter mais je reste conscient que si j'étais face à l'encapuchonné je ne ferais pas le fier. C'était incroyable la façon dont le professeur Lhow repoussait cette horrible vision.
Cherchant à comprendre je me demandais comment avait-il fait pour l'emmener jusqu'à son bureau et l'enfermer.

Une fois la créature ré-enfermée, mon professeur nous demanda de nous entrainer à lancer le sortilège. Il nous a dit de penser à un souvenir particulièrement heureux et fort pour faire apparaitre ce sortilège.

J'ai donc décidé de me mettre légèrement en retrait, je me pose sur une table et commence à penser à mes souvenirs. Quel souvenir me rend heureux par rapport à ce que j'aime. Ayant trois principaux souvenirs en-tête, je me concentre sur le souvenir fort le plus récent.

C'était le jour où j'ai fêté mon 17ème anniversaire avec mon frère et Balto. On avait passé une journée ensemble, puis on avait été au chemin de traverse ensemble où il m'avait offert des livres sur le feu dans la magie à la librairie. Le soir, j'étais resté dehors avec Balto et je m'entrainais aux sortilèges de feu trouvés dans mes livres.

Cette journée était magnifique et réunissait tout ce que je chéris le plus; ma famille, mon chien et le feu.

J'ai ouvert les yeux, pris ma baguette en main, et prononcé les mots Spero Patronum
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Maître de jeu, le  Mer 28 Nov 2018 - 5:16

Le membre 'Archibald Janaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 D-4-4a10
Contenu sponsorisé

[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 2 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 5

 [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.