AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-16%
Le deal à ne pas rater :
Promotion sur le kit d’entretien K&N pour filtre à air voiture et ...
15.37 € 18.40 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 5 sur 5
[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Invité
Invité

[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Invité, le  Jeu 20 Déc - 22:38

Autour de toi, plusieurs personnes parvenaient à sortir de beaux patronus corporels n’ayant rien à envier à certains adultes entraînés. Il allait certainement falloir s’exercer à les garder le plus longtemps possible apparus, mais les résultats avaient l’air intéressants. Tu t’étais résigné. Après tout, tu avais déjà essayé, et tu avais beau chercher, aucun souvenir ne te semblait adéquat à ce genre d’exercice. C’est alors qu’un aigle que tu ne connaissais pas vint à ta rencontre. Pour quel motif ? Certainement la curiosité de voir un aigle inconnu à ses yeux, mais tu n’étais pas sur de cette version. Il lança la conversation avec une question normale en vue du contexte. Tu lui répondais donc.

Salut ! Moi, c’est Sora Okinawa. Nous ne nous sommes jamais parlé, donc forcément… Non, je n’ai pas réussi le patronus. Je m’étais déjà entraîné, mais rien de plus qu’un filet argenté presque invisible ne souhaite sortir de ma baguette, et après avoir fait le tour de mes souvenirs, je crois que je ne vais pas pouvoir en créer un avant un long moment. Et toi ? Tu as réussi il me semble, non ?

Voilà une réponse assez complète. Peut-être que tu étais un peu trop bavard ? Il allait falloir surveiller ça de prêt... En tous cas, c'est toujours une légère tristesse au cœur que tu observais la salle et les élèves tout en discutant avec ton camarade de maison.
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Jackson Emerenziana, le  Ven 21 Déc - 15:29

Mister Lhow me félicite pour mon patronus et accorde cinq points pour ma maison, m'arrachant un grand sourire. Le jeune homme se présente comme Sora Okinawa, je penche la tête sur le côté, je ne crois pas que se soit anglais ce nom... Je me demande bien d'où il peux venir... Oh dommage, il n'a pas réussi à faire apparaître son patronus... Je hoche la tête en écoutant ses explications, ne pas réussir à se procurer un souvenir heureux pour faire un patronus... Ça doit être triste non ? Prenant la chaise à côté de lui, je m'installe en face, de façon à tourner le dos à mes camarades qui s'entraînent encore.

Oui j'ai réussi, j'ai fait apparaître un Lynx ! Je ne sais pas ce qu'il peut représenter par contre. Tu a parcouru tous tes souvenirs ? Un avec tes parents par exemple ? Tu n'est pas anglais non ? C'est ton nom qui met la puce à l'oreille... Désolé de te poser autant de questions ! Concernant le patronus, je peux t'aider si tu veux.

Tournant la tête, je regarde mes camarades qui continuent à s'entraîner, un écureuil gambadent autour de sa propriétaire, il est vraiment trop mignon celui-là !
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Jade Wilder, le  Dim 23 Déc - 22:45

Baisser la tête en voyant que rien ne fonctionnait. Qu'elle n'avait aucun résultat alors que certains élèves obtenaient volutes de fumée ou animal vaporeux. Découragée, Jade laissa un soupir envahir son corps et s'échapper sans retenue ensuite. Ce n'était pas vraiment une surprise au final, son souvenir n'était pas assez fort, pas assez heureux et était surtout obscurcit par tout ce qu'il y avait de négatif autour. Penser à ses parents, c'était penser à leur mort. Penser à son frère, c'était penser à leurs disputes. Et en règle générale, penser à sa vie, c'était un désastre. Des doutes plein la tête, l'adolescente n'avait ni vu ni entendu son professeur arriver derrière elle, en revanche elle fut prise d'un sacré sursaut lorsqu'il posa la main sur son épaule.

- Tu n'es pas plus nulle qu'un autre, les moments difficiles que nous traversons ne doivent jamais prendre le dessus sur ce que la vie peut nous offrir... essaie à nouveau.

Wow. Ça se voyait à ce point là ? Le rouge aux joues, Jade ne put que baisser les yeux, honteuse de se montrer aussi peu concentrée. Elle aurait pourtant tellement voulu produire un patronus, savoir à quoi il allait ressembler réellement et reprendre un peu confiance en ce soi-disant don qu'on lui avait dit posséder. Mais si ce don n'était qu'incomplet, à quoi ça servait ? Alors que le professeur Lhow s'éloignait légèrement pour se concentrer sur les autres élèves. Au moins ça lui permettait de tenter une concentration qu'elle n'avait pas et n'aurait sans doute pas. Furieuse envie de se faire porter pâle, d'aller à l'infirmerie pour ne pas avoir à réfléchir. Ce n'était pourtant pas son genre, elle n'avait rien d'une flemmarde, jamais. Heureusement, Artemis la connaissait déjà un peu grâce à l'Occamy Doré, il savait qu'elle n'était pas comme ça. Il n'empêche que ce n'était fameux d'apparaitre sous un tel jour.

Observer avec une certaine envie ce que les autres parvenaient à faire. Marjorie qui n'arrivait à rien au premier essai parvint à faire apparaitre un écureuil. Comme quoi, tout le monde progressait sauf elle. En même temps, elle n'avait pas encore réessayé, tant persuadée que cela ne servait à rien. Il était temps de s'exécuter, car même la tête dans la brume, la blondinette n'oubliait pas qu'elle était sensée apprendre pendant cette heure de cours et surtout, ne pas baisser les bras. Hors de question, pas pour elle. Être une si mauvaise élève... non, surtout pas. Mais qu'allait-elle bien pouvoir utiliser comme souvenir ? Qu'est-ce qui pourrait être assez puissant pour aller au delà des doutes et des mauvais souvenirs embrumés ? Là tout de suite, elle n'avait pas de réponse à cette question, mais il allait bien falloir la trouver. Les paupières closes à nouveau, elle tentait de se rappeler des plus beaux moments d'émotion qui avaient pu l'habiter au fil des années. Les plus récents d'abord, malheureusement souvent entachés par les mauvais instants, par touches ou par torrents au choix. Difficile de faire de l'ordre là-dedans, mais elle restait néanmoins concentrée sur cet objectif, si simple pour certains. Finalement, en repensant à l'Occamy Doré, elle se rappela de ce sentiment de liberté qui l'avait habitée, lui procurant une once de bien-être. Voilà, elle allait se concentrer sur ça, sans être certaine que cela suffise. Néanmoins, il s'agissait de quelque chose encore bien ancré dans son esprit, il fallait se servir de ce point. Paupières closes, concentrée, Jade espérait vraiment que quelque chose allait se manifester. Juste une petite étincelle.

- Spero Patronum !

Rouvrir les yeux, juste pour voir un vide qui ne voulait pas se combler, une baguette tendue sans effet. Pourtant, l'adolescente avait vraiment essayé mais ça n'était visiblement pas suffisant. Soupir, allez savoir à combien elle en était, avant de secouer la tête. Parfois elle se demandait vraiment à quoi ça servait qu'elle s'acharne.
Adonys Montgomery
Adonys Montgomery
G. TechniqueHarryPotter2005
G. Technique
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Adonys Montgomery, le  Mar 1 Jan - 14:49

Tu parles d'un prof, le plus en retard dans le lot c'est lui ! Toutes mes excuses aux élèves qui attendent, je vais faire de mon mieux pour corriger, noter et répondre à vos questions dans les plus brefs délais !

Après avoir nettoyer sa robe des taches de cette immonde boue, Theya se reprend tout doucement et parvient à matérialiser devant elle un filet de fumerolles blanches. Pas de quoi repousser un troupeau de détraqueurs, mais suffisant pour en ralentir un au besoin. N'oubliez pas, il vous faut un souvenir particulièrement heureux, quelque chose qui vous donne la chair de poule juste en y pensant !
Archibald observe son patronus faire les cents pas dans la salle, les yeux emplis d'étoiles, la bouche légèrement entrouverte. Je lui adresse un sourire et observe les progrès des autres élèves.

Lou parvient à matérialiser quelques fumerolles elle aussi, tandis que Marjorie nous offre un semblant de feu d'artifice à tir unique, inondant la salle d'une éclat blanc. La pauvre tente de remonter le moral de Lou qui ne matérialise une fois encore qu'une simple fumerolle devant elle... C'est un sortilège particulièrement compliqué, il n'y a aucune honte à...

C'est sans doute le plus beau progrès de la journée. Marjorie matérialise, pas quelques fumerolles, mais un patronus corporel parfait ! Oh bravo Marjorie ! Félicitations ! Cinq points pour Poufsouffle ! Elle peut-être fière d'elle, il y a encore quelques secondes son sortilège n'avait pas vraiment eu l'effet escompté.

Mon regard se pose sur Jade qui, une fois de plus, m'interpelle... elle ne parvient pas à lancer son sortilège et semble totalement... perdue ? Il est temps de changer de sujet et de passer à l'épreuve finale avant qu'elle ne décide de fondre en larme. Bien ! Nous allons passer à l'étape suivante... pour celles et ceux qui ne sont pas parvenus à utiliser le sortilège correctement, ne vous en faite pas. C'est un sortilège qui demande beaucoup, beaucoup d’entraînement et même celles et ceux qui sont parvenus à matérialiser leur patronus aujourd'hui ont un long chemin à faire pour maîtriser ce sortilège.

Faire apparaître un patronus sans détraqueur en face est chose "facile" comparé à un vrai affrontement aux ombres. Celles et ceux qui sont parvenus à matérialiser leur patronus vont venir se placer à mes côtés. Les autres reculez légèrement... Me tournant vers mes élèves, je leur explique l'épreuve. Je vais libérer le détraqueur et vous allez devoir matérialiser à nouveau votre patronus. Je vous préviens, c'est beaucoup plus compliqué que vous ne le pensez... je serai juste derrière vous en cas de pépin alors ne paniquez pas, d'accord ?

Levant ma baguette, je la dirige vers la porte de mon bureau. Un, deux, trois ! A vous ! Le loquet de la porte se lève, libérant la route au détraqueur affamé...

Celles et ceux qui ont effectués un 1 sur leur lancé de dès vont venir se placer à mes côtés et vont devoir relancer un dès à six faces. Comme pour l'épreuve précédente, vous pouvez choisir d'échouer directement sans lancer les dès, c'est vous qui voyez. L'épreuve étant d'un niveau bien supérieur à l’entraînement, vous utiliserez le modèle suivant :
1 : Réussite (matérialisation d'un écran de fumée)
2 - 6 : Échec (la peur vous paralyse, le sortilège est sans effet)

Si vous parvenez tous à matérialiser un écran de fumée, je considérerai que le détraqueur est stoppé dans son élan. Sinon ... je suis derrière vous ! Bonne chance !
Invité
Anonymous
Invité

[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Invité, le  Jeu 3 Jan - 18:27

A croire qu'avec moi, c'est la loi du tout ou rien. Quelques instants avant, c'était le coup de la panne, foirage magnifique dans le lancement de mon sortilège, et l'instant d'après, un patronus corporel. Plus que ce que j'espérais, j'avais jamais réussi à le faire apparaître. Alors sous mes yeux écarquillés, un petit écureuil argenté sautille. Je reste là, bouche-bée, esquissant parfois un sourire, ne quittant pas des yeux la petit bestiole.

- J'ai réussi Mister Lhow !


On dirait une enfant, mais faut dire que c'était tout comme, je vivais un peu un rêve éveillée : depuis que je connais l'existence des patronus, ce qui remonte à peu près à 5 ans. Et puis la lueur s'évanouit, laissant quand même imprimé sur mon visage un sourire satisfait et fasciné.

Quelques autres tentatives et puis le cours se poursuit. Parce qu'il est maintenant temps de jouer dans une autre cours, celle du détraqueur. Et l'appréhension grimpe d'un cran, voir deux ou trois en fait. Le coeur tambourine. Quand le monstre est lâché, je reste figée. J'y arrive pas. Je ne vais pas y arriver, c'est sûr et certain, impossible de se concentrer sur un souvenir joyeux, quand ce machin tout droit sorti d'un film d'horreur débarque devant moi. Baguette toujours en main, il va bien falloir que j'essaie...

-... Spe... #Spero Patronum
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Maître de jeu, le  Jeu 3 Jan - 18:27

Le membre 'Marjorie Lunas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 D-4-4a10
Jake Clavond
Jake Clavond
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Jake Clavond, le  Sam 5 Jan - 15:44

Alors que Balto disparait je me place aux côtés de mes camarades de classe. Le professeur derrière nous déverrouille la porte avant que le détraqueur arrive, je suis un peu confiant parce que j'ai réussi mon sort juste avant mais il ne faut pas que je sois trop confiant, je ne suis juste qu'un débutant. La porte s'ouvre, le froid m'envahit, me fige, je vois de la brume arriver. Je ne sais pas quoi faire, je tremble et je ne me contrôle plus. Ma baguette tombe et atterri sur mon pied. Cela me réveille et je me rend compte de la situation, je regarde à mes pieds. Je vois ma baguette, je me penche, prend ma baguette et regarde devant moi, je ferme les yeux. Repense au souvenir de l'exercice, je vois ma maison d'enfance, le feu, Balto, et j'ouvre les yeux, je tiens ma baguette bien fermement et lance d'un ton déterminé mais conscient de mon niveau.

- Spero Patronum
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Maître de jeu, le  Sam 5 Jan - 15:44

Le membre 'Archibald Janaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 D-5-4a10
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Jackson Emerenziana, le  Ven 11 Jan - 13:38

Sora n'a pas le temps de me répondre que le Professeur Lhow met fin à la première étape, je me demande bien ce qu'il nous réserve d'autre. Il rassure tout d'abord les élèves qui n'ont pas réussis leur patronus, j'accorde un sourire à mon camarade serdaigle. Le professeur continue en demandant à ceux qui réussis le sortilège de se placer à ses côtés, je m’exécute rapidement, cette fois-si nous allons devoir repousser le détraqueur... Des frissons parcourent mon corps, il vas rester derrière hein ? Ah ouf ! Le dessus du coffre s'ouvre, une silhouette noire s'en échappe, la pièce se refroidit d'un coup... Mes muscles se paralysent un par un, m'empêchant d'esquisser le moindre geste... Je ferme les yeux rapidement...

Mes parents. Ma sœur. Son copain. Notre maison. Notre jardin. Un Noël des plus merveilleux... Ouvrant de nouveaux les yeux, je met un pied en avant et vise le Détraqueur.

#SPERO PATRONUM
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Maître de jeu, le  Ven 11 Jan - 13:38

Le membre 'Jackson Hartman' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 D-4-4a10
Adonys Montgomery
Adonys Montgomery
G. TechniqueHarryPotter2005
G. Technique
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Adonys Montgomery, le  Lun 14 Jan - 21:58

Neyla étant en absence indéterminée, nous n'attendrons pas plus longtemps...
Les quelques veinards étant parvenus à matérialiser un patronus corporel s'avancent d'un pas sous l’œil attentif de leurs camarades, mais ils risquent fort vite de déchanter. La créature plane et survole la salle avant de faire face aux élèves de toute sa hauteur. Son long râle froid et vide emplissant la salle d'une aura de terreur, l'un des élèves laisse tomber sa baguette avant de se reprendre. Tous les trois lancent le sortilège qu'ils viennent de réussir, mais cette fois sans le moindre effet.

Levant ma propre baguette, je concentre mes pensées sur la naissance de mon petit garçon, sur la première fois ou j'ai eu la chance de le prendre dans mes bras, et se matérialise le tigre d'un blanc nacré, renvoyant aux abysse la créature des ombres. La porte claque derrière l'ombre, le tiroir de mon bureau s'ouvre à la volée et s'en échappe une flopée de chocogrenouille, une pour chaque élève. Avalez ça, le chocolat apaise les effets des détraqueurs.

Doucement, tables et chaises reprennent leur place au sein de la salle de classe. Matérialiser un patronus tout en étant en parfaite sécurité est bien plus simple que la matérialisation d'un patronus face à un détraqueur. Le détraqueur vous ôte jusqu'à votre envie de vivre... expulser tout sentiment joie en pareil moment, ça demande une parfaite maîtrise de ses émotions. Reprenant place sur mon bureau, je balai la salle du regard, attentif à toute éventuelle question.

Pour la prochaine fois, vous me rédigerez une page sur l'effet d'un détraqueur sur votre personne. Détaillez jusqu'au picotement dans les doigts si vous en avez eu, je veux frémir en lisant vos lignes et être sûr qu'ainsi vous saurez détecter à deux cents mètres la présence d'une telle créature. La cloche sonne la fin du cours, des pas se mouvent dans les couloirs. Si vous avez des questions ... Mes yeux cherchent ceux de la jeune préfète de Poufsouffle, Viens me voir une fois tout le monde sorti veux-tu ?


Devoir:
 
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Jade Wilder, le  Mer 16 Jan - 23:57

Après ce second échec, Jade avait tout simplement abandonné l'idée de réussir un quelconque patronus. Elle n'en était pas capable un point c'est tout. Alors après s'être mise en retrait, elle avait observé les autres élèves réussir ou échouer. Certains n'avaient qu'un faible résultat mais au moins, ils en avaient un. Et puis d'autres comme Marjorie, obtenaient un véritable patronus corporel. Jalousie envieuse en constatant qu'elle était incapable d'arriver au même résultat. Les deux adolescentes étaient similaires en bien des points, différentes pour beaucoup d'autres aussi, mais elles étaient sensées avoir un niveau similaire. Et elle n'avait même pas la moindre petite parcelle de réussite. Elle aurait voulu tellement plus. Réussir. Et à la place, rien d'autre qu'un échec qui semblait s'amuser à se répéter encore et encore, quelle que soit la matière. De toute façon, elle avait toujours été maudite en Défense contre les Forces du Mal. Enfin pas vraiment toujours, mais dans l'ensemble ça n'était pas fameux tout de même. Conclusion, le problème ne venait pas des cours, ni même des profs, aussi dingues avaient-ils pu être. Non, le problème c'était elle.

- Bien ! Nous allons passer à l'étape suivante... pour celles et ceux qui ne sont pas parvenus à utiliser le sortilège correctement, ne vous en faite pas. C'est un sortilège qui demande beaucoup, beaucoup d’entraînement et même celles et ceux qui sont parvenus à matérialiser leur patronus aujourd'hui ont un long chemin à faire pour maîtriser ce sortilège.

C'est pas grave d'avoir échoué, c'est normal de ne pas y arriver parfois, ça arrive. Sauf quand c'est permanent, un effet gravé à l'encre indélébile aussi acté que le Destin. C'était peut-être son Destin d'être bonne à rien. En tout cas, ça en prenait gravement le chemin.

- Celles et ceux qui sont parvenus à matérialiser leur patronus vont venir se placer à mes côtés. Les autres reculez légèrement... Je vais libérer le détraqueur et vous allez devoir matérialiser à nouveau votre patronus. Je vous préviens, c'est beaucoup plus compliqué que vous ne le pensez... je serai juste derrière vous en cas de pépin alors ne paniquez pas, d'accord ?

La blondinette n'attendait que ce signal pour aller plus loin, calant son dos sur un pan de mur, les yeux perdus dans le vide. A vrai dire, elle ne cessait de réfléchir, incapable de comprendre ce qui clochait chez elle. Pourquoi était-elle aussi pathétique ? Y avait-il seulement une raison ou devait-elle se résigner à ne jamais réussir ? Autant ne pas continuer alors, jamais elle n'obtiendrait ses ASPICs avec un niveau aussi pathétique. Souvenir d'un rendez-vous dans le bureau d'Azénor, de mots confiés et terminant de la façon inverse à celle qu'elle avait prévue. Enfin, "prévue" était un grand mot. Comme si quitter Poudlard pouvait être vraiment prévu. Et au final elle était toujours là, pourtant incapable de réussir le moindre sort correctement. Il y avait de quoi douter tout de même.

Péniblement, la préfète releva les yeux vers les élèves qui avaient la chance d'affronter le détraqueur directement. Oui, à ses yeux c'était une chance, même si ce truc la terrifiait. C'était une preuve de réussite, d'avoir au moins passé la première étape et de se retrouver devant ce truc hideux. Dans un sens, elle aurait aimé être à leur place. Et non, à la fois. Oui pour pouvoir faire ses preuves, avoir un peu d'espoir dans cette tempête de malheurs. Non parce-que c'était horrible tout simplement et que l'espoir lui était déjà peu permis, en rajouter n'était peut-être pas une bonne idée. Les bras ramenés contre sa poitrine, l'adolescente observa la scène sans bouger ou dire quoi que ce soit. Néanmoins, malgré qu'elle soit plus éloignée de l'être sans forme qui revint affronter les quelques élèves méritants, elle en ressentit tout de même les effets. Elle n'aimait pas ça. Son coeur semblait paniqué à la simple vue de cette forme terrifiante, mais ce qu'elle lui faisait ressentir était pire encore. Était-ce seulement ce machin qui lui procurait un tel sentiment d'impuissance et de désespoir ? Difficile à dire quand on le ressent déjà au quotidien, peut-être que le détraqueur ne faisait qu'amplifier tout ça. En tout cas, heureusement qu'elle n'avait pas eu à l'affronter directement puisque même les élèves qui avaient réussit un patronus furent impuissants face au monstre en lui-même. Le professeur dû intervenir pour leur éviter - et sans doute éviter à tous les élèves présents - un horrible Destin. Nouvelle fascination pour l'être opposé, blanc de pureté et de majesté, capable de repousser les ombres. Et à nouveau, elle baissa les yeux.

A partir de là, Jade écouta d'une oreille distraite. Ses pensées étaient ailleurs, déjà dans l'idée de retenter cet exercice ailleurs. La salle sur demande peut-être. A croire qu'elle était vraiment acharnée pour ne pas baisser totalement les bras. Mais avant de retenter, elle allait devoir trouver un souvenir heureux. Un vrai souvenir, puissant et capable de dépasser tout le reste. Autrement dit, elle en avait pour un bon moment, pas suffisamment en tout cas.

La chocogrenouille finit dans sa poche. Elle serait pour Jasmine, de toute façon chocolat ou pas, détraqueur ou pas, Jade ne se sentait véritablement pas d'attaque depuis un bon moment déjà. Péniblement, elle continua d'écouter ce que disait l'enseignant, bien que là tout de suite elle peine à croire en tout espoir quel qu'il soit. Elle était mal barrée pour produire un patronus, même sans menace réelle en face. Tic néanmoins, à l'entente de quelques mots pourtant tout simples. "Parfaite maitrise de ses émotions". Tout ce qu'elle était incapable de faire ces derniers temps et depuis un bon moment déjà. Malgré la certitude qu'elle allait réessayer, la blondinette était surtout persuadée qu'elle n'y parviendrait tout simplement pas. Soupir, qu'elle voulait discret, avant de détourner les yeux. Heureusement que le cours touchait à sa fin, manquerait plus qu'elle craque devant les autres, c'était tout simplement inacceptable.

- Pour la prochaine fois, vous me rédigerez une page sur l'effet d'un détraqueur sur votre personne. Détaillez jusqu'au picotement dans les doigts si vous en avez eu, je veux frémir en lisant vos lignes et être sûr qu'ainsi vous saurez détecter à deux cents mètres la présence d'une telle créature. Si vous avez des questions ...

Eh bien au moins, elle n'aurait aucun mal à faire ce devoir. Ce qu'elle avait ressentit face au détraqueur, elle ne l'oublierait jamais. Le coucher sur papier serait sans doute plus difficile en revanche, mais c'était sa seule chance d'avoir une note pas trop dégueulasse vue sa performance pathétique en pratique. Elle ne prit aucune note, trop impatiente de quitter les lieux. De toute façon le sujet n'était pas bien difficile à retenir. Mais ça ne pouvait pas être aussi beau, n'est-ce pas ?

- Viens me voir une fois tout le monde sorti veux-tu ?

Des mots qui ne semblaient pas négatifs, mais qui suffirent à lui glacer le sang directement dans les artères. Du moins, c'est ainsi qu'elle le ressentait. Là tout de suite, la blondinette aurait voulu partir en courant, lâcher un énorme "NON" et s'enfuir tout simplement, mais ça n'était pas aussi simple, quoi qu'elle en dise. A la place, elle ne fit qu'hocher la tête péniblement, alors que déjà sa gorge se nouait. Et voilà, elle se ridiculisait devant les professeurs, que voulait-il ? Et si il ne voulait plus d'elle en cours ? Même si les cours l'effrayaient beaucoup étant donné qu'ils étaient la source de tous ses échecs - du moins magiques - elle y tenait beaucoup, voulait apprendre, voulait progresser. Pourquoi en était-elle incapable ?

Le coeur serré, l'adolescente attendit que tout le monde s'en aille, serrant la lanière de son sac contre son épaule. Bon sang mais qu'allait-elle bien pouvoir dire ? Elle n'en avait aucune fichue idée et même si elle paraissait normale - aussi normale qu'elle pouvait l'être - en apparence, ça n'était pas le cas du tout en réalité. Un véritable déchainement de sentiments avait lieu dans sa tête, sans parler du concert dans sa poitrine. Torture qu'elle s'infligeait toute seule sans pouvoir la stopper. Prendre son courage à deux mains et avancer, plus solennellement que si elle allait à la potence. Il n'était pourtant pas horrible ce prof là, il n'allait pas lui hurler dessus comme l'avait fait McKinley, la rabaisser comme l'avait fait De Lanxorre, la dénigrer comme elle le faisait très bien toute seule... Alors un pas, puis un autre, pour arriver jusqu'au bureau et tenter de garder le regard fixe, pas fuyant malgré qu'elle en ait terriblement besoin. De fuir.

- Vous vouliez me voir ?

Sa voix n'était pas stable, elle l'entendait parfaitement. Frustration, que de ne pas pouvoir faire autrement. Tout ce qu'elle pouvait faire, c'était espérer. Quoi ? Aucune idée.
Adonys Montgomery
Adonys Montgomery
G. TechniqueHarryPotter2005
G. Technique
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Adonys Montgomery, le  Dim 27 Jan - 13:49

Il ne vous reste plus que 24 heures pour me faire parvenir votre devoir ! A ce jour je n'ai reçu qu'une seule copie !!
Les élèves quittent un à un la salle de classe dans un calme relatif. Jade quant à elle, se fait discrète et patiente dans son coin que les autres élèves soient partis pour me rejoindre. Crispée comme un détenu dans le couloir de la mort, elle avance vers moi avant de me demander d'une voix tremblotante la raison de cet entretien. Assied toi je te prie... Je prends moi même place sur le coin du bureau, face à la chaise que je viens de lui désigner.

A vrai dire, je ne suis pas sûr de la façon d'aborder le sujet... sa détresse est si grande qu'elle m'en tiraille l'esprit. J'avais déjà envisagé le fait de me pencher sur l'Occlumancie, mais il semblerait que ça devienne plus pressant que prévu. Si je ne parvient pas à fermer mon esprit aux choses qui m'entourent je risque fort de finir comme une éponge un peu trop imbibée. J'ai senti une certaine... détresse de ta part tout au long de ce cours... tu veux bien m'en parler ?

Ne pas rentrer volontairement dans les détails, rester vague et voir sa réaction. Soit elle se renferme, soit elle s'ouvre à moi, soit elle fond en larme. Je ne sais pas laquelle de ces proposition me fait le plus peur...
Contenu sponsorisé

[01/02] ...lorsque l'ombre fait peur. - Page 5 Empty
Re: [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 5

 [01/02] ...lorsque l'ombre fait peur.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.