AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 10
Page 1 sur 1
Salle d'Audience du Magenmagot
Rosie Peltz
Rosie Peltz
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salle d'Audience du Magenmagot

Message par : Rosie Peltz, Ven 14 Déc 2018 - 19:47


| VOTE
- Lizzie Bennet & Finrod Elensar
Autorisation d'Ethan Turner |

Elle subit, pensant l’été où elle passa cet âge, une profonde crise religieuse. Le mot « religieux » est utilisé dans un sens arbitraire, à savoir la découverte. Elle établit la religion synonyme de sécurité. Donc, pour le transcrire d’une manière plus pertinente, elle devint, durant cet été, effrayée – effrayée par le mal en elle et effrayée par le mal en dehors.

Il est certainement triste que l’éveil des sens de l’une, en cette matinée de semaine, dût mener à un tel jugement impartial de sa personne – le Magenmagot se réunissait bruyamment avec sa lenteur vicieuse et, à sa proue, la Peltz dont le visage offrait la pâleur d’une peinture hollandaise.

« Silence dans le Magenmagot, cria-t-elle. Nous sommes réunis en ce jour pour voter le projet de loi sur la protection des Elfes de maison. Avant de passer aux votes, la parole sera donnée à Elizabeth Bennet, civile ayant porté ces lois à l’attention du Magenmagot, ainsi qu’à Finrod Elensar, Directeur du Département de contrôle et de la régulation des créatures magiques et sponsor de ce projet de loi. »

Elle se retourna vers l’assemblée : tout semblait curieusement délibéré et arbitraire, alors que rien ne l’était à ce moment-là.

« La parole est donnée à Elizabeth Bennet. »
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Salle d'Audience du Magenmagot

Message par : Lizzie Bennet, Dim 16 Déc 2018 - 23:54


En échangeant avec le Ministère, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'on me demande de faire quelque chose. Pour moi, je leur envoyais un truc qui me taraudait, un projet qui m'intéressait, et pouf, je laissais la balle dans leur camp ! Malheureusement, tout n'est pas si simple. En fait, je me suis retrouvée conviée au Magenmagot...

Et en plus, on me demande non pas d'assister mais bien de participer à la séance d'audience ! Déjà que ma dernière rencontre avec la Directrice de la Justice Magique était bien mouvementée, il va falloir que j'assure aujourd'hui. C'est d'ailleurs cette même Ms Peltz qui prit la parole, résumant l'objet du jour et m'invitant à prendre la parole. Ah comme ça, d'emblée, dès le début.

Vous êtes sûrs qu'on fait pas démarrer la session par un membre du Ministère ? Non parce que j'ai oublié de le dire dans ma lettre, mais je sais pas du tout comment se passe ce genre de procédure. Un peu nerveuse, je m'arme de mon goût du spectacle pour éviter de me rendre trop ridicule. Heureusement que les cours de Poudlard m'ont familiarisée avec la nécessitée de prendre la parole devant des grands groupes.

— Mesdames, Messieurs, j'aimerais d'abord remercier le Magenmagot d'avoir donné suite à cette requête. Je méconnais le procédé de ce type d'audience, aussi n'hésitez pas à m'interrompre si je ne respecte pas certains us nécessaires.


Je frotte ma langue contre mon palais, marquant une pause, avant de reprendre. Si j'avais su, j'aurais fait un plan, on se croirait en plein exposé ! Néanmoins, la présence de Finrod aide à me ragaillardir.

— Les elfes sont, au même titre que les humains, des êtres. On leur reconnait une intelligence suffisante pour comprendre les lois de la communauté magique et prendre une part de responsabilité dans l'élaboration de ces lois. Pourtant, en pratique, peu d'occasions leur permettent d'exercer leurs droits de citoyens. Au début des années 2000, le Ministère avait cherché à défendre leurs droits avec l'établissement d'une Loi sur la protection des elfes de maison, qui n'a à l'époque pas abouti. Les temps ont changé, et il est temps de rediscuter de la possibilité de réduire le rapport de domination entre elfes et sorciers demeurant réel aujourd'hui.


Dois-je ajouter quelque chose ? Préciser les articles exacts de ce projet d'emblée, ou faut-il qu'une autre personne intervienne ? Du regard, j'interroge Ms Peltz.
Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
Finrod Elensar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: Salle d'Audience du Magenmagot

Message par : Finrod Elensar, Jeu 20 Déc 2018 - 10:53


Après quelques mois seulement, le trentenaire avait atteint le plus haut poste de son département : Directeur. Ce qui n'était pas plus mal vu la liberté dont aimait faire preuve le sorcier. Peu habitué à être sous les ordres de quelqu'un depuis quelques années, son poste d'assistant n'avait qu'un but : atteindre le poste qu'il venait de décrocher. Et il fallait reconnaître que l'ironie de la chose ne lui échappait pas, vu les tensions entre lui et les agents du Ministère, voilà qu'il se retrouvait être parmi eux.

Et c'était en qualité de Directeur qu'il était présent dans la salle d'audience du Magenmagot. Grâce à sa cousine aussi qui, décidément, n'était jamais bien loin. Trouvait-elle le temps de dormir ? Les soucis juridiques qu'elle amenait échappaient quelque peu au presque géant, le Droit et lui n'étaient pas forcément ami, sans pour autant être ennemi. Il connaissait les lois sur les créatures mais celle sur les elfes de maison lui était sortie de la tête. À croire que son attitude les concernant était celui de tous : ils devaient être respectés. Mais la société sorcière, ancrée dans certains vestiges du passé, pouvait mettre du temps à évoluer.

Il s'était donc rendu là où il avait été convoqué par son homologue du département de la Justice Magique : Miss Peltz. Silencieux, le Fourchelang observait la drôle de danses de procédures qui se déroulait avant le début des débats. Il avait été étonné de voir Lizzie présente et présenter le projet mais peut-être était-ce ainsi que tout ceci devait se passer. Il avait fait ses preuves en tant qu'assistant maintenant c'était en tant que Directeur qu'il devait le faire. Beaucoup d'informations à assimiler.

Bientôt viendrait le temps pour lui de s'exprimer mais il attendrait qu'on l'y invite. Il savait que ce beau petit monde aimait les règlements et les projets organisés. Ils ne seraient pas tendre avec une personne venant apporter le désordre dans leur petit monde de bureaucrates. Heureusement qu'il connaissait un petit peu plus la directrice, il lui portait meilleur estime que pour ceux n'ayant jamais vu le monde extérieur et se contentant de l'ouvrir comme s'ils connaissaient ce qu'il fallait faire. Mais il fallait rester concentrer et Finrod se recentra sur l'objet du jour : le respect qui était dû aux elfes de maison.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rosie Peltz
Rosie Peltz
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle d'Audience du Magenmagot

Message par : Rosie Peltz, Ven 21 Déc 2018 - 5:08


Elle avait lu à ce sujet dans les livres, dans le taxi, sur le chemin du travail. Elle l’avait lu, et elle ne pouvait pas y croire, et elle l’avait lu encore. Puis, peut-être, l’avait-elle juste contemplé ? Les impressions épelaient des mots, épelaient des histoires. Elle l’avait contemplé dans la lumière dansante et incertaine du taxi, sur les visages et corps des autres, et sur son propre visage, emprisonné dans la noirceur rugissant en dehors.

Un grand bloc de glace s’était installé dans son ventre et n’avait cessé d’y fondre lentement, lorsqu’elle jouait à la politique. Il s’agissait d’un étrange type de glace. Elle ne cessait de fondre et de relâcher une eau froide et chatouilleuse dans ses veines, mais elle ne disparaissait pas. Parfois elle se durcissait et semblait s’étendre jusqu’à ce que ses entrailles dussent jaillir en dehors. C’était un moment de nostalgie.

Ainsi, Rosie exprima vocalement son approbation lorsque Bennet palabra.

« Je tiens à attirer l’attention du Magenmagot vers les différents parchemins parcourant les différents articles contenus dans ce projet de loi, reprit-elle.

« Considérons comme honte le traitement archaïque, bien que contemporain, affligé aux elfes de maison et leur exclusion moralement inacceptable de la vie politique. J’éprouve également honte quant à l’ignorance intégrée que j’ai pu avoir face à cette situation. Votre contribution, Mrs. Bennet, au maintien de la décence de notre société est admirable.

« La parole est à présent donnée à Finrod Elensar, Directeur du Département de contrôle et de la régulation des créatures magiques. »
Revenir en haut Aller en bas
Antonius Ravental
Antonius Ravental
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle d'Audience du Magenmagot

Message par : Antonius Ravental, Sam 29 Déc 2018 - 1:14





Une réunion du Magenmagot. Quelle heureuse nouvelle. A l'ordre du jour, l'étude d'un projet de loi relatif au statut des elfes de maison. Le sujet avait déjà fait couler beaucoup d'encre au sein du clan Ravental. Certains membres très conservateurs étaient tout à fait hostiles à la moindre évolution de la chose. J'étais pour ma part plus mesuré. Nous ne pouvions décemment pas demeurer dans un état de servage aussi avancé et dégradant. Mais les compromis avancés me semblaient bien trop tranchants pour être pris dans un seul temps. Cependant, je n'avais pas voix au chapitre. Mon poste récemment acquis d'assistant m'imposait un silence et une observation minutieuse. D'autant que je ne souhaitais aucunement briser la sacralité du moment et de l'institution.

Je me trouvais à l'entrée de la salle d'audience, bras croisés, vêtu d'un costume noir aux fines rayures grises. Mon regard impassible parcourait la salle et ses immenses estrades. Ma supérieure, la Directrice Peltz, présidait la séance du haut de son perchoir en bois obscure. Ses interventions étaient claires et concises. De temps à autre, je hochais machinalement la tête à ses dires, d'un air entendu. Les deux autres personnes appelées à intervenir m'étaient en revanche inconnues. Miss Bennet, porteuse du projet de loi devant l'assemblée, ne semblait pas familière de ce genre de manifestations. Son humilité face à son ignorance de la procédure m'a interloqué. Le respect des institutions se fait de plus en plus rare de nos jours. Je me questionne cependant sur sa manœuvre argumentaire. Si certes cet aveux résonne comme une marque d'humilité, c'est également à demi-mot une reconnaissance de faiblesse. Son rapide exposé historique fut de bon ton en revanche.

La réponse de la présidente fut cinglante de vérité et de puissance dans les termes utilisés. Qualifier de "honteuses" les pratiques ancestrales de la communauté magique britannique ... il fallait oser. La parole était désormais au nouveau Directeur du département de contrôle et de la régulation des créatures magiques. J'étais tout à fait curieux d'entendre son point de vue sur la chose et de constater ses capacités d'orateur.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Finrod Elensar
Finrod Elensar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: Salle d'Audience du Magenmagot

Message par : Finrod Elensar, Sam 5 Jan 2019 - 10:38


Était-ce étonnant de voir Lizzie demander un changement de loi concernant le traitement des elfes de maison ? Bien évidemment que non. Peut-être que cela avait un lien avec Brutus. Le reste du temps, loin des colères venues de ses tripes, Finrod était un homme plutôt calme, du moins en public. Alors, lorsque la Directrice du département de la Justice magique l'avait informé de cette session pour défendre la cause de ces créatures sur un courrier d'une citoyenne au nom de Bennet, difficile pour le nouveau Directeur du Département de contrôle et régulation des créatures magiques de ne pas penser à sa cousine qu'il ne fût donc pas surpris de voir. Bien que cela était étonnant de faire appel aux civils, mais le Droit et lui n'étaient pas forcément de très bons amis.

Sans cérémonie, le sorcier s'était rendu à l'heure à la convocation et silencieusement, il avait attendu son tour. Bien qu'il n'ait pas grand chose à ajouter et il semblerait que tout ce remue-ménage avait lieu plus pour la forme qu'autre chose, car tout le monde paraissait du même avis : il était temps d'en terminer avec les violences sur ces créatures. Lizzie semblait bien au point sur le sujet, Finrod avait également effectué quelques recherches même s'il comptait plus défendre ces êtres en appelant à l'Humain. D'ailleurs, il était temps pour lui de prendre la parole. Il se leva, faisant fasse aux personnes présentes.

- Merci Miss Peltz. Merci Miss Bennet. Mesdames et Messieurs, il est grand temps d'en finir avec cet esclavage. Ces elfes de maison sont bien plus que de simples serviteurs, il est normal de leur accorder la place qu'ils méritent. Le projet de loi proposé aujourd'hui leur assurera respect et de bonnes conditions de travail. Trop longtemps sous-estimés, les elfes de maison doivent obtenir des droits au même titre que les autres êtres qui forment notre communauté magique. C'est notre devoir en temps que sorcières et sorciers de réparer les erreurs de nos ancêtres qui n'ont su voir en ces elfes que ce qu'ils pouvaient exploiter sans une once de honte. Ces traitements ignobles doivent faire parti du passé au plus vite !

Cela n'était pas vraiment nécessaire d'argumenter plus. Finrod comptait sur l'influence que lui offrait à présent son poste, sa prestance et son charisme pour rallier les quelques réfractaires. Dans tous les cas, ce changement allait avoir lieu. Il en était certain. Si par malheur ce n'était pas le cas, il ferait en sorte que cela se fasse. S'assurant de savoir qui s'opposerait à ces changements et... De leur faire changer d'avis.

- Ce changement doit être fait aujourd'hui. Respectons-les. Merci. Et il se retourna pour reprendre sa place. Attendant le verdict.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Salle d'Audience du Magenmagot

Message par : Lizzie Bennet, Sam 5 Jan 2019 - 11:04


J'étais pas très sereine au début de la séance, surtout en gardant en tête ma dernière altercation avec Ms Peltz au sujet de Fañch. Pourtant, cela ne semblait pas si mal se passer ! Déjà, mon géant préféré était dans l'assemblée, ce qui était føutrement rassurant. Et puis la Directrice de la Justice Magique semblait aujourd'hui se ranger de mon côté. Elle transmit les parchemins adéquats et poursuivit un argumentaire jugeant le traitement actuel des elfes comme tout à fait archaïque. Avec son soutien, cette proposition pouvait-elle mal se dérouler ?

Je me retins de hausser un sourcil quant elle estima admirable ma participation pour aller vers une société meilleure. Qui sait si l'on parlait de la même société, des mêmes relations intercommunautaires… J'étais cependant plutôt flattée de la tournure des événements, d'autant que j'étais arrivée en grande ignare des audiences du Magenmagot.

Sans grande surprise, Finrod, qui avait toujours été très sensible aux questions touchant aux créatures et êtres magiques, s'élança dans une tirade tout aussi enthousiaste et investie. Ça faisait plaisir à voir ! Réparer les erreurs de nos ancêtres… Une à la fois, oui ; le statut des elfes d'abord, le secret magique ensuite.

N'est-ce pas ceci, se battre pour les droits des elfes de maison et de toutes les créatures magiques ? Ne sont-ils pas aussi victimes du Code International du Secret Magique ? Ne méritent-ils pas d'être libérés de toutes les règles de dissimulation auxquels les sorciers ont décidé de les soumettre ? Les kelpys et yétis se sont toujours opposés à des méthodes aussi strictes.

Il doit y avoir d'autres façons d'assurer leur sécurité face aux moldus, tout en agrandissant leur liberté. De toute façon, l'article 73 laisse aux administrations nationales la responsabilité de veiller au secret magique sur leur territoire. La décision de réformer tout ceci nous appartiendra. Ce n'est pas parce que le monde veut rester au XVIIe que nous devons en faire de même. Quels changements n'ont pas nécessité de changer les lois ?

Promis, on y vient cher cousin. Doucement, insidieusement, on gagne l'approbation de cette assemblée. Pour une ancienne d'Azkaban, c'est quand même une évolution des plus improbables, mais il faut croire que ces sept dernières années de réhabilitation sociales commencent à payer.

Hochant la tête face au discours sage de Finrod, j'attendais la suite. Des détracteurs de ce projet se soulèveraient-ils ? De grands conservateurs incapables d'accepter toute évolution nous mettraient-ils assez de bâtons dans les roues pour empêcher la validation de ces lois ? Ou saurions-nous faire bouger les choses de façon concrète ?
Revenir en haut Aller en bas
Rosie Peltz
Rosie Peltz
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle d'Audience du Magenmagot

Message par : Rosie Peltz, Lun 7 Jan 2019 - 5:55


S’enclencha un temps de rumeur parmi les Magenmages. D’une certaine manière, elle avait eu un comportement insulaire envers le sort des elfes, ou elle s’en été tenue informée depuis une certaine distance, car le sort des elfes n’était pas le sort des siens. Elle opérait toujours, inconsciemment, selon les convenances bourgeoises et, au sein de ces convenances, puisque les elfes étaient plus petits que les siens, les siens avaient subi une plus grande souffrance. Non seulement avait-elle opéré selon les convenances bourgeoises, elle fait aussi partie de cette bourgeoisie référentielle, et elle était, en général, lente à apprécier le zeitgeist.

Elle avait parfois entendu des histoires sur les tortures et les meurtres. Personne n’osait y croire puisqu’elles propageaient un excès d’inconfort. Puis, elle commença à penser qu’il devait y avoir une vérité derrière ces histoires pâles et fumeuses. Et, factuellement, les elfes étaient asservis à l’intérieur et à l’extérieur des manoirs, et parfois jetés à la rue, comme des mouches.

« La parole est donnée à XXX, tête-de-liste de l’opposition. »

« Merci Madame la Directrice. […] Merci de m’avoir écouté. »*

« Membres du Magenmagot, il est maintenant temps de voter le projet de loi sur les elfes de maison. Que ceux en faveurs de cette loi lèvent la main. »

Si intimidantes que fussent toujours les prises de position, dans cette vaste salle, une large majorité de mains s’animèrent avec véhémence. Quelques « Ay » résonnèrent. Rosalynn levait le poing.

« Que ceux opposés à cette loi lèvent la main. »

Les mains furent bien rares, surement alourdies par le poids du ridicule.

« Le Magenmagot approuve donc la Loi sur la protection des elfes de maison, dit-elle la baguette à la gorge pour faire porter sa voix au milieu des clameurs. La séance est levée. »

Elle prit congé de l’assemblée pour que tous puissent rester à respirer l’air un instant de plus devant ces quelques mots prononcés, en attendant que les elfes de maison leur fassent signe que le déjeuner était servi. On entendit un tumulte. Rosalynn sera néanmoins les mains de Bennet et Elensar avant de quitter la pièce.




*Je n’ai pas assez de créativité pour imaginer les arguments contre ces lois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Salle d'Audience du Magenmagot

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 Salle d'Audience du Magenmagot


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 10-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.