AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 3 sur 6
[Habitation] Manoir Ravental
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Cara De Lanxorre
Serpentard
Serpentard

[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Cara De Lanxorre, le  Mer 26 Aoû 2020 - 0:06

Coucou tout le monde, méga surprise !
LA Rob & Kath

    La
    Flemme.

    Traînée contre son gré à un événement où certains auraient tué pour être invités. Aucune envie d’être là, contrainte par le nom. Mais arriver avec l’autre famille, celle qui sera bientôt la sienne, transfuge. Refuge, aussi, que les Gold, après les remous de Lanxorriens. Elle n’avait toujours pas digéré le mariage, Cara, à éviter le beau-père comme la peste, plus que la Mère, presque. Comme elle les avait haït, à s’enfoncer les ongles dans la paume, sous la table, alors qu’au dessus, s’éternisait le repas de famille. De famille, vraiment ? Il n’en restait déjà que des fragments, impossible de tout recoller, de réparer. Subir n’est pas accepter.

    Elle n’avait consenti que pour lui ; le fiancé. Comme cela semblait lui tenir à cœur, de revoir le vieil ami – s’il savait. Douce insistance dont il avait fait preuve, ne jamais forcer, inciter simplement. Alors, elle avait cédé ; mais la main, dans la sienne, est serrée. Juste avant de transplaner, Cara se presse contre le corps qui rassure. La robe de cocktail est inconfortable, ce n’est pas un vêtement avec lequel on peut vraiment bouger ; trop ajusté, trop décolleté. Le vert est beau, cependant, un vert sombre, ne pas oublier de quelle Maison on vient.

    Celle des Serpents, comme elle. Elle, c’est la fille, l’amante, les rôles sont flous ; Kathleen à la gauche de Cara, aussi peu ravie d’être là – ça peut se comprendre. Vouloir lui tenir la main, à elle aussi, ne le faire que le temps du transplanage d’escorte, comme une manœuvre désintéressée – cela ne l’est pas. Les souvenirs de Thaïlande flottent là, entre elles, inavouables. Enterrer la douceur, enterrer l’attirance, l’amour doit être réservé au père. Sentiment familial, pourtant, ici. Illustration parfaite, que la ronde qu’ils forment avant de transplaner, doigts liés, comme le trio – et d’une bien étrange manière, tordue.

    Toujours, avoir la nausée, même après avoir fini de tournoyer. Atterrissage compliqué sur des talons trop hauts, serrer plus fort les mains, et puis lâcher celle de la fille, une seconde après ce que la bienséance aurait imposé. Il était temps d'entrer.
Henry Lloyd
Henry Lloyd
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Legilimens (Niveau 3)
Occlumens (Niveau 4)
Vampire


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Henry Lloyd, le  Mer 26 Aoû 2020 - 14:56

Henry avait reçu l’invitation il y a quelques jours, une soirée mondaine comme on les aime dans un manoir en écosse. Ce cher Lord Ravental invitait la famille Lloyd à se joindre à la petite sauterie. Clairement, il n’y aurait qu’Henry, ses parents n’étant pas en Angleterre et son frère ayant presque disparu de la circulation il devenait ainsi le dernier représentant. Et puis c’était l’occasion pour lui de faire connaissance, d’élargir son cercle comme on lui avait si souvent répété durant son enfance.

Il n’avait pu accepter que parce que cela avait lieu après le coucher du soleil, sans quoi il aurait fini carboniser comme un steak que l’on a oublié sur le grill. Mondanités oblige, le costume était une évidence. Son préféré, bleu rayé.. Il avait rajouté des boutons de manchette aux armoiries de sa famille, histoire de parfaire le déguisement sans oublier la flasque de sang, au cas où. Cela pourrait être fâcheux si une personne venait à disparaître parce qu’Henry avait soif.

Une fois prêt, son elfe l’accompagna jusqu’à l’entrée du manoir en transplannant. Comme d’ordinaire la nausée s’empressa de s’installer dans le crâne du serpent, mais qu’importe, elle finirait par disparaître au bout de quelques minutes. La demeure était sublime, luxueuse à souhait et l’entrée bien gardée. Il donna son nom afin que l’homme puisse vérifier sa présence sur la liste, puis avança pour découvrir l’endroit. Le jardin avait été aménagé avec beaucoup de goût.

On lui proposa un verre, qu’il accepta volontiers, avant d’observer un peu plus les convives déjà présents. Une jeune femme en robe noire, une autre dans un vert sombre accompagnée par une autre femme. Rien de bien folichon, qui plus est aucun de l’un d’eux n’était Occlumens et c’était presque une agression mentale sur Henry. Toutes les émotions venaient à lui comme un aspirateur géant. Par exemple, la femme à la robe verte ne semblait absolument pas ravie d’être là, aucune idée du pourquoi du comment mais c’était un fait. Son exaspération et sa colère empestait comme un cadavre conservé dans un sauna. La femme en robe noire était quant à elle excitée, peut-être par l’endroit ou à l’idée de rencontrer des gens de la haute, aucune idée.

Une fois la revue effectuée, le serpent alla au buffet attraper quelques petits fours. Il ne devait pas laisser paraître sa véritable nature alors il allait faire semblant de manger, même si cela ne lui servirait à rien. Pour se rassurer il tapota l’intérieur de sa veste pour vérifier que l’objet était toujours là. Peut-être que quelqu’un viendrait discuter, le buffet est souvent propice à ça.


Dernière édition par Henry Lloyd le Mar 1 Sep 2020 - 1:32, édité 1 fois
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Daisy Wellington, le  Mer 26 Aoû 2020 - 16:43

LA échangés avec Awanne (pour toute la durée du rp)
LA de Antonius pour les descriptions





Quelle barbe, quelle barbe !

C'est ce que je me répète depuis ce matin en boucle. Ce soir c'est "Le" grand soir. Celui où je me fais traîner plus ou moins contre mon gré à une espèce de chaipaquoi mondain pour sorciers. Une corvée dont je me serais bien passée !

J'ai essayé d'y couper évidement mais à chaque fois la même réponse de la part de ma mère: "-C'est important ma fille, le monde sorcier n'est pas si grand."


L'invitation avait fait débat à la maison. Les Saint Anthost avaient reçu une invitation directe à leur manoir en France. Une invitation qui donc concernait ma mère ... et moi indirectement. Mais les Wellingtons ? Rien. Une famille sorcière installée dans le Yorskshire depuis des générations et qui tient un commerce depuis des siècles. Visiblement ca avait mis en pétard mon grand-père qui pourtant a sa carte du parti conservateur depuis toujours.

-Il pourra se brosser quand il s'agira d'avoir mon appui pour ses magouilles avait t'il alors affirmé avec humeur, en parlant du maître des lieux. Et de toutes façons je n'aurais aucune envie d'aller à cette fête, je suis bien assez occupé comme ça. Ah. Flagrant délit de mauvaise fois papy. C'est un trait Wellington dont je n'ai pas du tout hérité (nooooon !)

Je me demande quelle bisbille étrange et secrète il a pu y avoir pour que ma famille soit rayée des listes. Enfin dans le fond, je m'en plains pas ! Et j'aurais aimé que les Saint-Anthost soient eux aussi oubliés au passage !

Ça doit sûrement concerner mon grand père et ses affaires politiques. Ou alors c'est une dispute avec la famille Ravental, une vieille famille écossaise ? Est-ce que ca vient du temps où un Wellington était "conseiller" des Ducs de York et qu'ils ont pas été tendres avec les Ecossais ?

Mon père en tout cas semblait ravi et trouva moyen de ne pas accompagner son épouse.

-Oh je ne voudrais pas fâcher papa, tu comprends ? Il prend cette histoire à coeur, tu sais comment il est. Excuse pourrie. Mais dans le fond, tout le monde sait que mon père aurait fait tâche ici. Il aurait sans doutes trouvé le costume violet le plus moche, porté sur une chemise jaune canari. L'horreur.

Du coups ... on s'était quand même préparées pour l’événement. Des lettres échangées entre ma tante et ma mère statuèrent que nous accompagnerions Awanne. Même si elle était "adulte" officiellement, la "famille" semblait imaginer qu'elle avait besoin d'être accompagnée. Grosse rigolade en perspective pour elle.

Ma mère fut immédiatement sur le dos de sa nièce, lui donnant juste avant l'arrivée mille consignes à suivre sur la manière de bien se tenir en de pareilles circonstances. Ma cousine a d'ailleurs choisi de venir avec un "cavalier", ce qui avait suscité la désapprobation générale chez les Saint-Anthost.

"-Sais tu que t'afficher en compagnie d'un jeune homme est un symbole lourd de sens, Awanne ?" avait dit ma mère. Et probablement que ma tante avait dit la même chose à sa fille. Mais les "bons conseils" des "aînés" sont faits pour être ignorés j'imagine ? En tout cas moi jamais il a été question qu'on me laisse inviter ma copine ... et ca a quelque chose d'injuste.

Visiblement "l'élu" était Gabin. Oui oui, "Le" Gabin qui se promène torse nu dans la grande salle de Poudlard. J'aurais jamais soupçonné qu'il fasse partie "de la haute" ... ! Mais après tout moi même avec mes jeans et mes sweat a capuche, qui l'aurait imaginé de moi  ?)

Bref .. la famille avait mis une grosse pression sur les épaules de la pauvre Awanne. Ça promet pour quand moi je grandirai ... A côté de ca, on peut dire qu'on m'avait "relativement" fichu la paix ... quelques leçons de morale, blablabla, tiens toi bien, sois polie, souris. Le grand classique ...

Ma mère prend définitivement cet  événement très au sérieux. Tant qu'elle m'avait emmenée acheter une tenue complète pour l'occasion.

Oubliées les baskets et baggy dans lesquels je me sens bien, ma mère a voulu que je m'habille de manière "pure sorcière".

-C'est ringard ! Avais-je affirmé.

-C'est élégant et indémodable m'avait t'elle doucement répondu.

Elle a pris grand soin d'accorder nos tenues. Deux grandes robes noires sombre, à la coupe évasée, accompagnées de chapeaux sombres et de capelines en velours.

La robe de maman est plus longue et travaillée que la mienne, avec de la tulle, un bustier de satin et plusieurs couches de voiles translucides dont la superposition donne de jolis effets.

Apercu de Catherine "Kate" Wellington De Saint Anthost:
 

Moi (qui avais rechigné à porter quelque chose de trop sophistiqué), j'ai une simple robe en satin, relevée de dentelles blanches par endroit. Je porte (pour une des premières fois) des escarpins à talons bas. Je n'aime pas du tout ces chaussures, elle me font paraitre encore plus grande que je suis ! Des talons jusqu'au bout du chapeau, je dois donner l'impression de faire 1 mètre 85 ! Quelle grande perche je fais ! Et ce n'est pas les quelques bijoux en argent tout simples que ma mère m'a achetés pour l'occasion qui détourneront l'attention de ça.

Apercu de Daisy Wellington de Saint-Anthost:
 

Elle a étrangement choisi du noir, ce que je trouve sinistre et ne nous représentant pas du tout. Mais il s'agit pour elle d'une couleur distinguée en société avec laquelle il est impossible de faire un faux pas ...

Tout ça nous donne des allures de sorcières sorties tout droit d'Halloween. En beaucoup plus classe ... !

C'est ainsi qu'on débarque au manoir Ravental. Préséance oblige (qui suit encore ces vieilles règles ?) c'est ma mère qui s'avance en premier, en tendant l'invitation familiale. Moi je l'accompagne. Awanne et son cavalier s'avanceront ensuite. Si elle avait été seule, nous aurions avancé à trois en même temps.  C'est à se donner mal à la tête toutes ces règles.

La pelouse est envahie de figures lointaines de sorciers et sorcières. Comme je le pressens, je ne vois pas d'autres "jeunes" et ca m'ennuie, j'avais secrètement espéré pouvoir filer un peu en douce avec des gens de mon âge pendant que les adultes auraient fait leur truc.

Tous et toutes se sont mis(e)s sur leur 31. Et première surprise : quasiment tous sont habillés "à la mode moldue". Une mode chic et raffinée bien sûr. Mais d'inspiration moldue quand même ! Pas de grands chapeaux, pas de capes. On est presque les seules à avoir opté pour quelque chose de traditionnel. Grrr. Je lance un regard réprobateur à ma mère en constatant ça. Mais elle fait mine de ne rien remarquer alors qu'elle commence à saluer avec chaleur les présents et présentes. (Qu'elle connait  ? Ou pas ? comment savoir ? Ma mère a toujours su paraître à l'aise avec tout le monde.).

Pas d'autre choix que de suivre le mouvement et me glisser provisoirement dans le rôle de la petite sorcière de bonne famille bien sage qui dit bonjour et qui sourit.

Je remarque au loin la directrice de Poudlard ... Même si je me sais en parfaite sécurité avec les invités et a côté de ma famille, je ne peux m'empêcher de sentir un frisson glacé me remonter jusqu'à la nuque. Voilà quelqu'un que je vais à tout prix essayer d'éviter au cours de cette soirée ... Sa méchanceté est légendaire et elle beaucoup préféreraient avoir affaire à une acromentule qu'à elle ...

Bref bref ... je me fond dans l'ombre de ma mère pour l'instant, en essayant de me faire oublier. Peut être que bientôt du neuf arrivera, qui sait ? Une tête connue ou une occasion de m’échapper à cette désagréable corvée ?


Dernière édition par Daisy Wellington le Jeu 27 Aoû 2020 - 10:51, édité 1 fois
Robert Gold
Robert Gold
ModérationSerdaigle
Modération
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Robert Gold, le  Mer 26 Aoû 2020 - 19:44

RP n°21 : Paper faces on parade


LA de l'hôte
Cara




Revoir le Manoir Ravental après une trop longue absence, deux femmes à votre bras, réveillait de très anciens souvenirs.
Vous vous rappelez d'après-midis ici, encore écolier
Puis des soirées verre à la main.

Vous serrez la main de votre fiancée posée sur votre bras, et sentez celle de votre fille s'éloigner.
Un soupir profond vous échappe
Les rapports entre elles ne s'étaient guère arrangés, et vous espérez que Kathleen acceptera vos épousailles prochainement.

C'est fatigué que vous étiez arrivé à destination, à jouer les médiateurs.
Heureusement, toutes deux savaient que cette soirée vous tenait à cœur.
Une tendre demande avait fait tomber la réserve de Cara à croiser de nouveau son beau-père. Vous pensiez qu'elle serait plus à même de comprendre Kathleen après sa propre expérience, mais vous n'osiez trop intercéder.
Priez pour qu'elles comprennent que vous souffrez de la situation.

Pour l'heure, c'est vêtu du classique costume que vous entrez dans la propriété.
Sobriété était de rigueur pour vous,
Vous ne pouvez en dire autant des verres et autres convives.
Du noir parfaitement taillé, et une simple pince d'or, bien plus discret que celles habituées à la lumière.
L'obscurité vous convenait parfaitement, et ce sont les lumières bleues qui commencèrent à réveiller vos anxiétés.

Vous n'aviez pas cherché à savoir qui seraient présents.
Vos plans ne tenaient pour l'instant qu'à trouver votre hôte, pouvoir voler son attention le plus possible et choyer les compagnes.
Le reste du temps sera consacré comme à l'ordinaire au coin de la pièce - ou ce qui s'en rapprochait le plus dans ces jardins.

Votre main vient trouver celle de Cara,
Dont l'étreinte acérée laisse la trace du diamant contre votre paume.
Vous soufflez un dernier compliment - Radieuse -
Petit émerveillement à la familiarité inconnue, et craignant qu'elle soit insuffisante pour l'agréer.
Vous tentez de la rassurer avant de tendre vos invitations -
Essayer de lui rappeler que ce n'était que des mariages
Guère de crime.

Arrivés au promontoire, vous observez silencieusement le talent de la mise en scène des compositions tant florales et culinaires.
Les fêtes n'étaient après tout rien de plus qu'un grand spectacle lors desquelles d'aucun cherchait à tout prix à briller
Et c'était un vice bien pardonnable que vous ne partagiez pas avec votre vieil ami.

Il n'y avait que lui pour vous sortir de la tranquillité de votre manoir, et l'Ecosse n'était pas assez petite pour éradiquer toutes les obligations sociales
Des rangs et des répétitions
Et pourtant

Rien n'y faisait : des années sur la scène n'étaient pas venues à bout de votre trac
Ou plutôt, de votre dégoût des foules - ces farandoles de soirées où tous prétendent être spectateur tout en jouant,
Ceux qui font (bonne) figure
Et d'autres les talons devant les bougies.

Vraiment, seules vos premières rencontres, celles qui vous donnent plaisir à sortir vous rendre à votre club
Pouvaient rendre supportables - et exploit ! excitantes
Ces agonisantes Elysées.

Toutefois, pour la première fois depuis des mois, vous attendiez un tel événement mondain
Et ce non seulement pour la chance de profiter de la compagnie.
Mais à force d'horreur et de nuits sans sommeil, un peu de divertissement n'est plus aussi repoussant qu'auparavant.

Néanmoins, les tenues drapées, les apparences somptueuses et les humeurs dissimulées vous mettaient toujours aussi mal à l'aise.
Pourtant, vous ne pouviez vous permettre de céder à la réserve quand vous aviez insisté pour en faire partie.

Vous croyez reconnaître quelqu'un dans les premiers arrivés, avant de vous tourner vers le personnel
Etranger qui vous proposez des verres.

D'un remerciement, vous saisissez deux verres pour vous deux,
Avant de vous insurger sur votre fille pour une première impolitesse - Kathleen !
Vous observez une dernière fois sa tenue, que vous auriez considéré trop fastueuse si cela avait été pour vous rendre à tout autre endroit,
Hésitant de nouveau à la laisser errer auprès d'inconnus et de son comportement princier
Port de tête
Et arrogance, vous chassez la désagréable vision déjà vue qui se transposaient de plus en plus sur elle.

Vous attendiez impatiemment l'arrivée du maître des lieux,
Car cela s'annonçait être une très longue soirée.
Kathleen Gold
Kathleen Gold
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Kathleen Gold, le  Mer 26 Aoû 2020 - 20:20

Au risque d'être mal comprise,
Ce n'était pas que tu ne voulais pas être là
C'est que tu ne voulais pas être avec elle.

D'ordinaire, les invitations du Parrain étaient toujours grande affaire
Une occasion d'exceller au jeu auquel séries de soirées t'avaient permises de t'y prendre.

L'amusement ne résidait plus en regardant les danseurs s'amuser à te passer devant, mais à les rejoindre
En renversant leur menton contre la cire de préférence.
Une image, bien sûr.
Evidemment, ici, dans ce lieu qui avait été échappatoire et terrain de dînette - même si la porcelaine était réellement brûlante  
Il n'était question que de meilleur goût et étiquette.

Il fallait donc faire abstraction de la future belle-mère
Qui ne disait pas cela en Thaïlande -
Elle s'était bien gardée d'en piper mot
A défaut du reste -
Donc, de la future belle-mère et de son père par alliance.

Parrain et grand-père.
A la réflexion... cela n'était pas pour te déplaire.
Bien pire choix aurait pu être porté - et ce n'était qu'une titularisation de cette famille déjà formée
Lord et sa protégée.
Une grande aspiration pour quelqu'un que tu ne connais que finalement très peu, mais si l'incertitude était de mise, celle que tu démontres est assurée.

Avec une telle robe, difficile d'exhiber moins
Et de peau.
Les déguisements étaient réclamés, tu n'étais pas de ceux à cacher tes
Atouts.

Et s'il avait demandé une tenue de soirée, il allait en avoir.
Tu n'avais pas manqué la réprobation de ton père - "trop".
S'il n'assumait pas son domaine et son compte, tu n'étais pas de son avis. Au risque d'excès, tu veux pêcher par orgueil
Les plumes et l'or : cygnes très parlants, après tout.

Tu te demandes au moment de passer la vigilance de l'entrée ce que le gardien allait en penser - pas grand chose, à se rappeler l'Occamy et l'Empereur.
Mais lui qui avait connu une enfant discrète (apeurée)
Tu te questionnes sur ce qu'ils échangent devant le Pur feu, si cela vient dans la conversation.
Il n'avait qu'encourager cette confiance - Père parle d'impertinence.
Mais il ne réalise pas que les choses ont changés après la sixième année
Et que froideur s'est muée, pour souffler le chaud.

Après tout, tu étais là pour te changer les idées. S'il avait attendu cette soirée pour renouer, si elle l'avait suivie pour le persuader qu'elle était là pour ses qualités d'homme et non celles qui lui ont offertes une invitation
Tu ne rêvais que d'amusement pure et la nervosité n'existait plus - des années de terreur au moindre mot adressé avait tendance à créer cet effet.

Et le décor ne pouvait pas être meilleur écrin pour la folie fêtarde qui bouillonnait.
Oublier les enfants délaissés malgré les intentions, l'arbre de conte et les peines de cœur
Dans l'air, du temps
De divertissement - et toujours repousser la chambre
Funambule oubliée revenait s'exposer sans filet
Et l'air morose lors du trajet s'était métamorphosée en sourire satisfait (suffisant).

Déjà, les augures étaient bonnes lorsque passent l'alcool, et la question fait monter
L'haute haine d’apparat.
Alcool ou sobriété - A-t-il vu ta robe ?
Quelle genre de question était-ce ?

- A votre avis ?
- Kathleen !

C'est d'un haussement d'épaule que tu ignores le reproche et saisis d'autorité la coupe,
Sans attendre d'autres remarques, les bulles pulsent contre le rouge des lèvres, fait monter celui des joues
Et pétillent les yeux et la langue.

Lui le condamne, l'hôte en rira, et tu ne peux simplement pas attendre de deviner sa réaction.
Un dernier regard vers elle, le souvenir des autres jardins qu'elle a elle-même enterré de nouveau bien loin,
Puis sourire doucereux, presque sincère
S'il n'y avait que le père.

- Eh bien, passez une bonne soirée, je ne peux oser vous embarrasser davantage -

S'éloigner vers le premier venu avec le verre à la main puis le long des joues -
La peste est de retour.
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Élius Askin, le  Jeu 27 Aoû 2020 - 18:43

Avertissement

Ce RP mentionne du contenu sensible :

Insultes/Vulgarité





"Faire de tout un spectacle, peu importe les circonstances" - et "peu importe les conséquences", ça paraît assez clair maintenant. Azkaban y laissa son sel, mais les rouages repartirent vite après l'affranchissement ; ma meth' s'injecte pas, elle coule direct dans le sang. T'as oublié la famille Askin à ton p'tit bal Ravental ? L'accent Travellers du côté d'mon Père te soulève le cœur ? On nous éduque correctement chez les nomades sédentarisés t'sais ; Maman a s*cé deux précepteurs quatre fois par semaine pendant huit ans pour m'apprendre la bienséance. Heureusement, Jackson passait au cabaret avec sa jolie gueule pleine de dents. Il m'a croqué tout comme j'adore en attendant son frère qu'est jamais venu, alors me v'là.

Apparence d'Élius :
 

Lucianno brille ce soir, son costume inonde la fontaine et fait blêmir les roses. Lucianno sourit ce soir, éclatant d'une aura qui ne lui ressemble pas. Lucianno frémit ce soir, sa figure convulsant parfois - Lucianno c'est moi. "Jackson et Lucianno Emerenziana", prononce proprement mon frangin devant un vigilant majordome. Mais puisque le frérot est Magenmage, ça passe crème - comme on dit. Arrête de râler Ravental, j'applique seulement l'unique leçon retenue pendant mon arrestation : surprendre l'hôte, il adore sûrement, nan ?! Champagne agrume entre les doigts, mon nouveau regard marron déambule entre vos bouilles amidonnées, reluquant sans gêne quelques connaissances (Lïnwe, Cara, sentez-vous observés) avant qu'un cygne - peut-être du destin, ne batte ses ailes trop proche de moi :

— Qui oserait être embarrassé par autant d'aisance ?
Kathleen Gold
Kathleen Gold
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Kathleen Gold, le  Ven 28 Aoû 2020 - 11:56

Bon courage

Albâtre révélé avait pour avantage de laisser respirer
Les corsets de soirées enserrant la taille et les conventions laissaient couler bulles dorées le long du corps
Quel dommage que la pudeur soit encore de mise pour ne pas le démontrer sur l'entre-cœur plutôt que des dessous
De chair.

Fraîche brise passant à l'arrivée de nouveaux invités :
Du coin de la vision s'en dessine une autre.
Le contraste détonne dans une fête dont le seul explosif se trouvait pour l'instant être ton instable
Présence. Sûrement trop peu soigné pour une réception malade - en manque d'adrénaline
- Bien que l'alcool fasse son travail d'illusion -
Il vient accompagné, et charmé par la couronne tout autant que par les paroles
Dessine le sourire et mutine transformation du bout des lèvres.

Leurs bords devaient encore attendre quelques heures avant de se détendre
Mais il était bien connu qu'ici, les règles devaient être abandonnées à la porte du bureau
Bien que protégés par le verre indestructible de bienséance.
De bien embêtant plafond et désagréables souliers que cela -

Mais il avait mouché la reine et
La guêpe ainsi prise, d'un simple regard qu'importe
Tes bonnes grâces s'écartent en rond de jambe et coin de joue.

Déjà plus que favorablement disposée par sa remarque, roule la langue contre le palais.

- A vous de me le dire - des personnes de peu d'intérêt - de toute évidence.

Détour du port, de tête, une étrange familiarité te revient
Tintement de nuque - craquement rigide selon les détracteurs, tu préfères parler d'élégante "manière"
Celle de tourner et d'observer de bas en long - et visage questionne ta mémoire.

-Nous nous connaissons -

A peine une question,
Du froncement au haussement
De sourcil, et de la main qui s'agite pour éloigner et ramener le verre
Préciosité du liquide et de la personne : l'amusement est à son comble et la curiosité piquée.

Une dernière gorgée pour égaliser la mesure
Et la véritable interrogation -

-Mais ce n'est pas votre cas, n'est-ce pas ?
Adonis Evans
Adonis Evans
ModérationSerdaigle
Modération
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Adonis Evans, le  Sam 29 Aoû 2020 - 3:00

   Mesdames et messieurs, un peu d’attention s’il vous plaît, voici l’ange de la soirée, le beau, le seul, le vrai ! Rayonnant, enivrant, mystique, vous connaissez la suite. Une perfection, une peau de poupée, les yeux bleus emplis des plus lumineux astres de l’infinité.  Séraphins, Trônes et Chérubins soyez jaloux de ses courbes élancées, trompettes et tambours, résonnez ! La tête est droite, le menton hautain. À chaque pas, ses bras battent la mesure de l’univers. Vêtu d’un noir absolu, singeant les abysses sous-marines, l’ange réajuste sa rose blanche qui pose fièrement à sa poitrine. Une posture parfaite, chaque geste est mesuré, souplesse et légèreté. Monsieur Evans, le tapis rouge se déroule sous vos pieds !

   Au dessus de sa tête, une tente blanche masque le ciel, accompagnant ses premiers pas dans le domaine. Il se laisse guider, ses exhalaisons rose-champagne protégeant ses arrières, dansant collé-sérré dans l’air. Adonis est à la fois Aphrodite et Circé, ses pupilles, les portes des Champs-Élysées. Bien qu’à double tranchant, le sang vélane est puissant, restez à distance ou vous succomberez.

   Sur le luxueux tissu rouge, Adonis avance seul. Ses parents ont été retenus ailleurs. Son père est au Brésil, à Castelobruxo, pour ses travaux. Botanique, magizoologie, le chercheur excelle, de toute part demandé. Sa mère vélane, quant à elle, représente la justice magique sur de nombreux dossiers. La défense des droits des êtres et des créatures magiques, la cohabitation entre espèces, voilà son chant des sirènes. Les deux ont une grande influence, n’en doutez pas. Bourgeois du Ministère, connus et reconnus dans leur domaine pour leurs avancées, comment ne pas les inviter ? Tout le gratin de la haute sera là, à ce que l’on dit, la noblesse et la bourgeoisie, l’élite du monde magique, des grandes familles, des grands noms, traversant le temps, génération après génération.

   Adonis est ravi, il prononce son nom devant le majordome en tenue sombre. Un hochement de tête, quelques courtoisies, voilà l’ange haute-couture qui entame un défilé. Son premier cocktail sera sans alcool, il n’est pas là pour s’empourprer les traits. Au loin, ses pupilles rencontrent quelques visages connus, un faux-frère, un liseur de songe et deux italiens jumelés. Quelques souvenirs refont surface. Jackson n’est pas accompagné de l’embastillé, c’est regrettable, il en devient du coup bien moins intéressant. Son verre à la main, le blondinet avance. Où est ce si beau peuple ? Il est le temps de faire quelques rencontres. Que la fête commence !

Angela Adams
Angela Adams
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Angela Adams, le  Dim 30 Aoû 2020 - 0:25

LA mutuel Ben et Alhena pour tout le RP

Pour être franche, j'adore briller. J'adore les sorties en famille avec Ben et mon père, surtout dans les soirées mondaines où on scintille toujours de mille feux. J'aime, j'apprécie. Sauf quand Elle, est là. Ma mère, Vélane puissante qui sort de son clan de temps en temps pour nous voir, pour m'imposer la perfection. Pourquoi est-ce qu'elle nous accompagne ? Juste pour se faire voir ? Elle pouvait pas rester là où elle était. Déjà que j'aime pas la voir à la maison, alors à l'extérieur, c'est encore pire.

On était l'ombre d'un autre être, rien d'autre.

Beaux à en crever et pourtant évincer par la perfection assurée. Un simple regard, une pincée de sourire et ça tombait à genoux. Parce que c'était ça le pouvoir des vraies vélanes. Pathétique. Et Ben, probablement qu'il remarque pas ça lui, parce qu'on nous regarde. Qu’il aime ça. Forcément, on attire l'attention. Cela me plaît et me déplaît, parce que les visages ne regardent pas la bonne personne. Je lui ressemble énormément. Non, je ne veux pas. Sourire mystérieux. Elle me chuchote à l'oreille qu'elle y voit de la concurrence pas très loin. Un bain de sang, une véritable mascarade, une comédie s'apprête à se lancer.

Je lève la tête, sourire aux lèvres, aussi belle que je peux. Je regarde la direction qu'elle me montre. C'est une femme au milieu du lot, qui en ressort comme jamais. Bien évidemment, qu'elle ne passe pas à côté. Les Vélanes se reconnaissent entre elles, ça n'annonce rien de bon. J'observe mon ancien président d'association. Alors, c'était bien ça hein ? Soupire. Il y a une autre aura, pas très loin, beaucoup moins forte, mais présente. Comme une odeur magnifique, mais nauséabonde pour ceux qui veulent être sur le piédestal. Je suis blasée, déjà, à peine arrivée. T'aurais vraiment pu rester chez toi Maman.

Bien évidemment, quand t'as appris que les Peverell seraient là, étrangement ton discours a changé. Je ne comprendrais jamais. J'ai jamais compris pourquoi, d'où tu les connaissais d'ailleurs. Qu'importe.

Il faut juste que je sois magnifique ce soir, une parfaite robe pour accompagner la perfection qu'était ma mère. Son parfum traînait dans toute l'assemblée. Est-ce qu'elle sortirait les griffes ? Probablement pas. Assoiffée de pouvoir, mais pas de scandale. La famille ferait cela à la loyale. Les projecteurs étaient déjà mis en place, qui allaient être les plus sollicités ? Bonne question.

Je déguste tranquillement mon cocktail. Médiocre.

Irène Greengrass
Irène Greengrass
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Transplanage
Legilimens (Niveau 5)
Occlumens (Niveau 5)
Manumage (Niveau 2)


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Irène Greengrass, le  Dim 30 Aoû 2020 - 1:53

Ils avaient rigolé.

Charles et Diana, les hautes figures Greengrass, les parents. Ils avaient rigolé en recevant l'invitation. Le président du Conseil de la Confrérie des Sangs-purs avait eu un énorme sourire en lisant ce bout de papier, ce n'était qu'un truc à brûler. Clairement, ce n'était rien d'autre pour lui. Une des plus nobles familles invitée par un Lord et une Lady. Est-ce que les Raventale - De Lanxorre tenaient-ils vraiment à leur réputation ? Posséder un titre de noblesse moldu et oser envoyer une telle lettre à une famille qui prêche par-dessus tout, la pureté du sang ? Quelle indignité, quelle ironie.

Même Irène avait trouvé cela amusant, grotesque. Pourtant, à l'inverse de ses parents, la blonde avait décidé de venir, forçant son frère Dorian à participer du coup. Parce qu'elle savait qu'il y aurait forcément des gens intéressants du Conseil, des gens à faire basculer dans son camp. Elle était loin d'être stupide. C'était une ribambelle de gens à déguster. La Greengrass ne pouvait pas passer à côté, tout comme son frère.

Son paternel avait paru un peu étonné lors de leur réunion familiale, mais sa mère avait très bien compris les intentions derrière. Ils étaient ensuite passés rapidement à autre chose, comme à sa soudaine promotion comme Directrice de Ste-Mangouste. Elle traçait vraiment les pas de la famille. Fille et femme parfaite. Elle serait la prochaine mode, celle qu'on dévorait, que toute la Confrérie suivrait et les Nott allaient s'en mordre les doigts. C'est tout ce qu'elle souhaitait.

Vêtue d'une robe digne de son statut, elle arriva ni trop tard, ni trop tôt à l’événement. Elle était aux bras de son frère, costume et cravate, noir et blanc, classique. Les lèvres de la blonde s'étirèrent, il y avait de la tension dans l'air. Un aphrodisiaque qui parsemait toutes les pensées des arrivants. Une guerre psychologique était annoncée d'avance pour ce soir. Cela allait être très intéressant, parce qu'Irène ne savait pas ce que le Directeur de la Justice Magique voulait de la famille Greengrass. Elle ne le connaissait pas vraiment, peut-être de vue, pas plus.

Ils traversèrent le peuple. Cherchant le maître des lieux. Ils voyaient des visages intéressants, mais ils n'étaient pas là pour faire le premier pas. Ils attendaient qu'on vienne à eux. Ils se contentaient de saluer si besoin. Port altier, visage innocent aux grands yeux bleus, un ange. La femme n'avait pas besoin d'attirer l'attention, il fallait seulement se tenir au courant, elle n'avait pas pour prétention d'être le centre des regards, au contraire.

Ils étaient les Greengrass, personne ne pouvait leur arriver à la cheville... ou presque. Ils acceptèrent un cocktail à base d'alcool. Ils étaient là pour contempler le spectacle et le rideau venait déjà de se lever. Amusant pour Irène.

Alhena Peverell
Alhena Peverell
Responsable MDJ-GHarryPotter2005
Responsable MDJ-G
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Occlumens (Niveau 3)


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Alhena Peverell, le  Dim 30 Aoû 2020 - 2:49

LA partagés Angela, Azaël, Famille Adams, Famille Greengrass et Luke pour le rp
Saison 32 - Avril

Une Garden Party ? La brune avait vite grimacé en voyant l'invitation. En plus, elle n'avait pas très bien compris pourquoi c'était un elfe de maison en personne qui était venu jusqu'au Manoir de la Gloire. Alhena hésitait à prendre cela pour une insulte. Arrogance pure. Cela la faisait grincer des dents. Elle grinçait beaucoup des dents en ce moment d'ailleurs. C'était comme si tout et rien l'agaçait. Son esprit était préoccupé par tellement de choses. Enfin, il était préoccupé principalement par un nom : Finrod.

Malgré tout, elle partagea l'invitation à toute sa famille. Elladora et James ne viendraient pas, très peu pour eux. Sa sœur donnait assez comme ça et lui n'était pas en état de sortir, ni d'être sociable avec qui que ce soit. Puis, s'il venait et qu'Azaël pointait aussi le bout de son nez... Les deux frères n'allaient clairement pas en rester là. Un jour, il serait peut-être temps qu'Alhena règle cette histoire de famille. Cela risquait de devenir compliqué au fur et à mesure. Rien que l'enterrement de sa fille avait été un enfer, la tension entre les Peverell avait encore plus ternit sa douleur.

Lâchant un dernier regard à sa sœur jumelle, la brune laissa ses enfants courir dans le hall du Manoir Peverell avant que le couple ne disparaisse. Alhena n'appréciait pas plus que cela les soirées mondaines, surtout depuis la dernière. Tout était trop compliqué en ce moment, mais elle avait fait un effort vestimentaire. Luke aussi était plus beau que jamais. Parfois, elle se demandait si petit à petit, elle ne commençait pas à fondre entre ses doigts. De l'amour ? Non. Elle ne savait pas, mais ils étaient liés par un lien bien plus fort que celui-là, c'était certain. Elle ne collerait pas non plus le terme d'âme sœur dedans, c'était autre chose, un sentiment bien plus grand, indéfinissable.

En arrivant, le blond accepta un cocktail sans alcool, comme elle. Lucide, lui avait-elle dit. C'était le principe de cette soirée et puis au moins, elle n'aurait pas la tentation de boire dans son verre. La brune n'était pas alcoolique, mais la grossesse, ça empêchait souvent quelques petits plaisirs gustatifs. Surtout quand celle-ci durait plus longtemps que prévu et ne se voyait absolument pas. Elle avait fini par maudire un nombre incalculable de fois cette faille temporelle.

Alhena jeta un œil à l'assemblée. Elle allait vriller. Il y avait bien trop de gens connus dans ce lot. Elle n'allait clairement pas aller du côté de Cara, elle avait plutôt envie d'être tranquille ce soir. Que sa meilleure ennemie s'ennuie avec ses propres mondanités. Observatrice, d'un regard, elle aperçut les faux jumeaux de la bibliothèque, Artemis ? Et deux de ses employés, un bon mauvais mélange. Elle frissonna et ses ongles se plantèrent dans le bras de son mari à la vue des Greengrass. Soupire.

Marchant tranquillement, elle tomba finalement sur Angela et sa petite famille. Oh, Elle, était là. Elle avait fait le déplacement. Très étrange de la part de la mère Adams. Une légère discussion qui ne s'éternise pas. Des effluves de Vélane qui se propagent partout, insupportable et enivrant à la fois. Ils continuèrent de se promener, observant les autres. Elle cherchait Elisabeth et Antonius, couple étrange qui les recevait. Surtout quand la brune avait connu le père de Cara.

Frisson, un regard venait de la traverser, s'éloigner d'Irène et vite.



Dernière édition par Alhena Peverell le Dim 30 Aoû 2020 - 14:03, édité 1 fois
Awanne De Saint-Anthost
Awanne De Saint-Anthost
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Awanne De Saint-Anthost, le  Dim 30 Aoû 2020 - 10:27

LA accordé à Gabin et Daisy


Une soirée, une fête, une réunion, une assemblée, un bal, un gala, une garden party, appelé ça comme vous le voulez, mais le but est toujours le même. FAIRE SEMBLANT ! Non, officiellement, c'est un moyen de voire ses différents amis, de rencontrer de nouvelles personnes ou même de s'amuser, mais en réalité, les gens convenables n'organisent pas ce genre d’événements pour se retrouver entre amis. Ils sont fait pour annoncer une nouvelle importante, pour étaler sa richesse aux yeux de tous, se venter de chose que l'on ne mérite généralement pas. Serte, on peut y rencontrer de nouvelle personne, mais ne compté pas vous y faire de fidèle amis, se ne sont que des échanges intéressés.
Il faut être bien habillé, se tenir droit, parler de la façon la plus distingué possible, manger proprement cela va sans dire, mais attention il faut faire attention au moindre détails sans que cela ne se voit. Car si par malheur, votre comportement semble exagéré, ne pensez plus jamais à être convié à une autre de ses scènes.
Après, si il est possible d’accorder quelque chose de positif à ces impressionnantes mascarades, c'est que l'on peu énormément s'y amuser simplement en observant les autres. Les gens font toujours des choses étranges lorsqu'ils pensent avoir un moment de tranquillité et c'est à ce moment exact qu'il faut observer. Allant d'un simple excès au buffet jusqu'à un potentiel adultère. Avoir quelques informations indiscrètes sur des personnes haut placé est toujours un plus.

Tout cela pour arriver à la Garden Party organisée par Lady et Lord, Ravental de Lanxorre. Rien que leurs titres et leur nom à rallonge donnent le ton. Évidement, ces noms étaient presque habituels. L'un, membres très haut placé du ministère britannique et le second au poste le plus haut de Poudlard.
Ce n'est pas tout à fait Awanne qui avait reçu une invitation. Se sont ses parents. Ses très chères parents qui avaient quasiment ordonné à la jeune fille de se rendre à cet événement. Officiellement, eux étaient en voyage d'affaire à l'autre bout de la planète, mais officieusement, ils préféraient largement y envoyer leur fille plutôt que de transplaner jusqu'au pays de l'autre côté de la manche. Mme et Mr de Saint-Anthost n'avaient même pas prit la peine de donner quelque directive que se soit, pas un message, pas un salue.

Evidemment, la jeune serpentard adore se rendre au soirée mondaine, mais le fait d'y être contrainte et son léger esprit de contradiction n'ont pas refusé d'être présent, mais y ont imposé quelques conditions.
La première étant la tenue. Un conseil vestimentaire du monde des sorciers ? Aucun intérêt, après tout, la mode et l’élégance sont toutes deux une spécialité de la blondinette qui ne supportait pas de recevoir des prérogatives dans ce domaine. Une tenue relativement sobre qui lui ressemblait bien plus que ce préconisé par sa tente. Une longue robe avec comme seul extravagance, son dos.
Un léger sourire à la pensée de la tenue de Daisy. Il est sûr que sa mère ne la laissera pas venir en jean et en basket, cela va être drôle à voir.

La seconde condition étant, qu'Awanne pourrait se rendre à cette fête avec qui bon lui semblerait. Lui semblerait oui, car au moment où elle a imposé cette règle, elle n'avait aucune idée de qui pourrait l'y accompagner. Ce n'est que quelques jours plus tard, lors d'une banal discussion de couloir qu'elle eu une idée. Pour être sûr de ne pas s’ennuyer, Gabin semblait une bonne option. Un jeune homme charmant relativement bien élevé (et déjà invité à cet événement qui plus est), mais qui saura surement amuser la demoiselle si l'ambiance devient trop ennuyante.

Les voici maintenant côte à côte entrant sur la propriété de leurs hôtes de la soirée. Après s'être vu souhaiter une agréable soirée vint une agréable proposition comportant un verre de champagne, comme ne pas accepter une telle offre ?
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Artemis Wildsmith, le  Dim 30 Aoû 2020 - 10:40

Alors, saison 32 – printemps – cela veut dire printemps 2179 n’est-ce pas les gens (je laisse ça là 😇)
Arty +1 de Lïnwe & de son LA


D’abord ça grésille dans le cerveau d’Arty, pas tant parce que les parents de Lïnwe semblaient tout droit extraits de papier glacé, mais aussi parce qu’en plus d’avoir des noms d’elfes - ils ressemblaient à des elfes. Pas les tout moches et rabougris qui décoraient les maisons sorcières non, non, les autres. Ceux qui s’inspirent des fées et dont la démarche et la silhouette argentée faisaient écarquiller grand éblouis les yeux du commun des mortels. Arty déglutit - enchanté. Ah ça il l’était ; presque assez pour décider de ne pas décevoir ces gens de sa fausse famille éloignée qu’il n’avait jamais rencontrés. Arty, il corrige vite le Cousin et élégant, il s’empare de la main douce de la Aërelin pour la baisoter, il rougit et se détourne, persuadé que quelque chose s’était mis à picoter dans sa poitrine - f*cking sexy Felagünd. Des années auparavant, il aurait tout fait pour aller batifoler derrière un bouquet de fleurs avec la Tante, aujourd’hui, seulement Loredana lui manque.

Avancer jusqu'aux réjouissances, en profiter pour tournicoter, remettre de l’ordre dans ses pensées chamboulées. Il titube presque des alentours et des gens qu’il aperçoit. Que des quiches. Pas tellement murmuré, au contraire - et bien sûr il ne parle pas du buffet.
Typiquement les sorciers et sorcières que le Wildsmith abhorrait, il en grimace même, la langue dégoûtée touchant son menton. S’il était là c’était pour la lutte évidemment, celle qui l’avait placé lui en bas de l’échelle - mais c’était confortable et il ne s’en plaignait pas - spectateur privilégié de cette haute noblesse magique et de son, disons-le, amollissement grandiloquent. Les riches avaient beau se parer dans des atours dorés, ils restaient mous. Malédiction de ceux qui ont le titre et les gallions - mais rien dans le pantalon.

Les iris clairs du Fripon cependant se complaisent à imaginer ; imaginer mettre le feu à cette herbe parfaite et faire exploser cette maudite mondaine soirée. Un grandiose méfait avant la naissance du bébé qui commençait à poindre le bout de son nez – après, il se rangerait (non). A la fin, il n’en resterait que quelques-uns, dont lui, se noyant d’un rire diabolique et satisfait, trônant dans sa ravissante salopette et sur ses bariolées baskets. Vous n’imaginiez pas qu’il respecterait la bienséance vestimentaire ? D’un ennui. Clown, il resterait. L’Acrobate aimait dissoner, avait parfaitement compris que le pouvoir ne logeait certainement pas dans les coffres de Gringotts mais bien au cœur de la magie et de l’insolence.
Quelques têtes viennent lui caresser les cils sans les faire frétiller cependant, il est de notre famille lui ? Qu’il balance au Fouloulou le menton tourné vers d’autres cheveux blonds - presque blancs (Adonis). Avant que ses papilles ne lui crient famine devant la jolie serveuse arrivant jusqu’à eux, avec alcool, cela va sans dire. Et déjà de longues gorgées réconfortent l’impertinent gosier. Il manque comme un quelque chose, et du regard espiègle, le Malicieux sort Odette de l’arrière de son oreille pour la faire gigoter dans les airs. C’est ainsi qu’il fait traverser un sorbet déjà tout préparé – goût surprise – jusqu’à lui : froid devant ! un avertissement crié dans la douceur de l'été ; c’est qu’il ne faudrait pas tacher un des précieux invités sur le passage.
Azaël Peverell
Azaël Peverell
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Azaël Peverell, le  Dim 30 Aoû 2020 - 13:47

Tu n'avais pas vraiment envie de venir à cette garden party. Les grands événements, ça n'a jamais été ton truc, et en plus t'as carrément du mal avec Ravental. Le type te donne clairement de l'urticaire. Mais Velina voulait absolument que vous soyez présents, alors t'as fini par accepter. Mais voilà, au dernier moment, elle ne s'est pas sentie bien. Et elle n'a rien voulu entendre quant au fait que tu pouvais rester avec elle tranquillement à la Cabane. Alors non seulement tu te retrouves à aller à une garden party dans laquelle t'avais pas la moindre envie de poser le pied, mais en plus t'y vas seul tout en sachant que tu laisses une Velina malade à la maison. Vraiment, t'es dans les meilleures dispositions du monde pour passer un bon moment là.

Réajustant ton costume, tu tends l'invitation au majordome tout en lui indiquant clairement que tu n'as pas la moindre intention de te débarrasser de la moindre de tes affaires. Tu te saisis d'un cocktail sans alcool sur un plateau avant de t'avancer. Il y a déjà du monde. Tu reconnais plusieurs visages, et pourtant, tu n'as pas très envie de t'attarder dessus. Tu sais que tu vas t'ennuyer profondément. Pourtant, tu as quelques obligations en ce qui concerne les salutations.

C'est donc le plus naturellement possible que tu te diriges vers la famille Adams pour saluer Angela, Ben' et leurs parent, leur expliquant la raison de ta présence seul en ces lieux. Après un échange de quelques banalités, tu les laisses tranquilles pour te diriger vers Alhena et Luke, en essayant tant bien que mal d'ignorer Arty qui commence déjà à faire des siennes. Arrivé à hauteur de ta soeur et de son mari, tu fais une bise à la première tout en serrant la main du second. Tu désignes alors discrètement les Greengrass à ta soeur.

- Je ne pensais pas les voir ici... Une idée de ce qui leur arrive ?

Tu les connais uniquement de vue. Faut dire qu'il y a le fameux Conseil des Sang-Purs auquel les Peverell appartiennent également. Mais jamais il ne te viendrait à l'idée de t'approcher de ces gens-là. Ils ne t'inspirent aucune confiance.
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Élius Askin, le  Dim 30 Aoû 2020 - 15:03

Grandir sous la poussière pailletée d'un cabaret éduque vos sens au spectacle, mais aussi à l'observation onirique du monde. Certains signes ne trompent jamais, le vôtre dérive volontiers contre son grège profil, d'une fine ligne paisiblement étirée. Lucianno porte la boisson à sa bouche, fixant celle qui l'examine avec distraction. Les dissections visuelles demeurent mon moment préférée des préliminaires, vous savez. Qui suis-je ? Ni de ceux là, inconscients d'avoir rejoint le damier d'une interminable partie d'échecs en série, ni de tous les autres, joueurs trop préoccupés par cette manche endimanchée. Petit à petit des convives arrivent encore, dont certains retiennent mes frivoles attentions et capturent deux iris censées rester couleur chocolat. Un bouquet divin d'odeurs vélanes chatouille le nez du frère Emerenziana - c'est-à-dire le mien, quand Chaton s'avance accompagné de sa famille. Seulement il n'y a pas que lui. Combien d'enchanteurs sont réunis ce soir chez Ravental ? J'en compte facilement au moins sept composant ce buffet enivrant à m'en donner le tournis.

Les effluves excitent davantage mon sourire, tordant ces lèvres qui s'approchent de votre oreille afin d'y murmurer la formule.
Laissez-leur les "un peu", d'ici ma satisfaction augmente lorsqu'en vous parlant j'inspire pour rencontrer vos effluves fleuries. Laissez-leur les "beaucoup", mes prunelles croisent pendant ce temps celles d'un ange faussement perdu plus loin (Adonis) mais Lucianno fait heurter sa coupe à celle de l'oiseau doré en ajoutant : Laissez-leur  les "passionnément" aussi. Nos silhouettes proches pourraient presque s'enlacer, sauf qu'une partie de moi se noie sous deux océans sucrés. Envolé, le marron dans mon regard - place à l'incontrôlable fuchsia. Vous me défigurez Monsieur Evans, faisant tomber quelques secondes le masque et apparaître la vérité. Il m'reste que la folie ! En témoigne ce rire tellement significatif qui retentit juste avant le retour de Lucianno. Son visage recule, redevenu identique à celui du début.

Apparence d'Élius, toujours :
 
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Jackson Emerenziana, le  Dim 30 Aoû 2020 - 15:43

LA accordé à Élius et Lucianno durant tout le RP


Le Directeur du Département de la Justice Magique avait invité l'italien à une réception organisé dans le Manoir Ravental. Cela faisait combien de mois que les deux Hommes ne c'étaient pas vus ? L'époque de l'Ordre semble si lointaine... A ces temps-là, Jackson était le seul héritier vivant de la famille Emerenziana. Aujourd'hui, Lucianno avait été déclaré en vie par les autorités italiennes. Cette soirée était l'occasion de faire rencontrer Antonius et le frère jumeau.

Les deux frères c'étaient donner rendez-vous à l'Occamy Doré. Jackson y allait très souvent, surtout pour être avec le propriétaire des lieux, Élius Askin. Le second héritier des Emerenziana étant en retard, le Directeur des Serpentard eu l'idée de prendre son apparence. L'italien, étant charmé et dominé par son cadet, accepta avec grand plaisir.

La tenue du faux Lucianno était à mourir de rire pour quiconque connaissant intiment le Serpentard. Cela serait difficile pour l'italien de rester sérieux. Quand à lui, il était le total opposé ! Costume sombre avec une petite touche de bleu. S'approchant de la tente où été accueillit les invités, le Serdaigle se présenta lui et son faux frère. Étant un Magenmage, aucune vérification fut effectué. C'est ça de travailler avec l'hôte des lieux.

Les lieux étaient magnifiquement décorés, Ravental n'a pas chômé. Une personne amena les "deux frères" face à un promontoire. Soirée dit discours. Une autre propose un cocktail. L'italien demande celui sans alcool. Tachons d'éviter de faire des ravages à une soirée sérieuse.

Quelques sorciers étaient déjà présents, Felagünd, ancien Président de LEGIT accompagné par... Tiens tiens tiens... Le transplaneur (Arty). De Lanxorre, évidemment, Directrice de Poudlard. Henry Lloyd... Une grande famille anglaise. Membre de l'Ordre, à l'époque. Tiens... Daisy et Awanne sont présentes ? La famille est presque au complet ! Alhena Peverell... Grande figure du Ministère... Accompagné de son frère Azaël .

Détournant le regard, l'italien écoute son roi fou. Il parle à une inconnue alors l'homme reste silencieux jusqu'au premier dérapage. Adonis est présent et apparemment il intéresse Élius... Donnant un coup de coude à son "frère", Jackson l'attrape par l'oreille.

Tu à le droit de faire ce que tu veux avec l'apparence de mon frère mais ne redeviens pas toi. Il faut prévenir Awanne que tu n'est pas mon frère. Les deux flirtent ensemble. Je ne veux pas que tu profite d'elle.

Se redressant, l'italien sirote un peu de son cocktail avant de s'avancer vers sa jeune cousine.
Contenu sponsorisé

[Habitation] Manoir Ravental - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Manoir Ravental
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 6

 [Habitation] Manoir Ravental

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.