AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Etude des Moldus
Page 5 sur 5
Cours n°1 - Les Jeux Olympiques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Cara De Lanxorre
Serpentard
Serpentard

Cours n°1 - Les Jeux Olympiques - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 - Les Jeux Olympiques

Message par : Cara De Lanxorre, Dim 7 Avr 2019 - 17:53



    La réaction des élèves est mitigée. Il y a bien cette Poufsouffle (Honorine) qui a la réaction de pure admiration qui était attendue, mais c’est à en faire douter la de Lanxorre, cette approbation de la Maison la moins stylée de Poudlard. Pourtant, le pire restait à venir ; la sauvageonne éclate d’un rire tonitruant. Rien ne semble pouvoir arrêter la crise, c’est qu’elle en pleure même. Cara, benoitement, la regarde. C’est tellement inattendu qu’elle en reste coite. Et elle parle, aligne des phrases sans aucun sens ; elle s’était renseignée, Cara, était certaine de son coup. Alors, où voulait-elle en venir ?

    Une enfant n’allait certainement pas ébranler la confiance que Cara avait en elle-même. Elhiya en revanche semble avoir été convaincue. La Directrice lui répond d’un « pff », main agitée pour signifier le peu d’importance accordé à la Gryffondor. « Je suis certaine d’avoir choisie la tenue adéquate. Et ce n’est pas une étudiante socialement mal intégrée qui me fera croire le contraire. » Elle reste fière sur ses patins à glace, se contente d’un sourire confiant et d’une main paternalistement posée sur l’épaule de sa préfète venue elle aussi l’avertir. Imperméable à toute remarque, elle clos le sujet d’un « C’est ce qu’on verra, mademoiselle » plein d’assurance à la Serdaigle (Jennifer) qui s’était permise de donner son avis. Et c’est à la professeure d’enchainer.

    Si Kohane elle-même souligne l’ingéniosité de Cara, c’est bien qu'elle avait raison. Il semble que soudainement, l’avis de la professeure lui importe – ne nous leurrons pas, c’est simplement parce qu’il va dans son sens. Un « Voilà ! » silencieusement prononcé pour appuyer les mots de Kohane, et le visage conquérant qui laisse la place à une expression de pure horreur ; « Laisser nos baguettes ici ? » Frisson qui la traverse, de la tête aux pieds, à l’idée de se délester du précieux instrument. Rire nerveux, et s’approcher de Kohane pour négocier. A l’oreille, lui murmurer « Je crois qu’il est préférable que je la garde, discrètement. Nous allons en terrain hostile, je préfère pouvoir me défendre. Vous comprenez, je suppose ». Regard entendu, c’est qu’elles allaient en safari, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Lyra Peverell
Lyra Peverell
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 - Les Jeux Olympiques - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 - Les Jeux Olympiques

Message par : Lyra Peverell, Lun 8 Avr 2019 - 20:07


La réponse de la Gryffondor ne me plaît pas tellement. Et je n'ai pas l'intention de la laisser me parler ainsi sans réagir. Non mais, pour qui se prend-elle ? Mon regard froid et sérieux se plante dans le sien sans la moindre peur. Je sais que je suis dans mon droit et que j'ai raison d'agir de la sorte. Le respect et la politesse sont les bases de la vie en communauté, qu'elle le veuille ou non, et il serait grand temps pour elle de les assimiler. Je la laisse déblatérer de nouvelles bêtises insolentes avant d'ajouter un nouveau commentaire.

- Tu dis que t'es une grande, mais tu réagis surtout comme une enfant capricieuse à mes yeux. Le respect est une valeur bien plus importante que ton insolence.

Elle m'énerve à penser avoir raison comme ça. Qu'elle doit se rebeller contre tout absolument pour exister. Elle est en manque d'attention perpétuelle, non ? C'est bien une artiste. Il faut toujours qu'ils jouent les incompris et cherchent des prétextes pour finir en martyr. Je préfère cependant ne pas m'attarder davantage sur elle, elle n'en vaut pas la peine. Kohane ayant demandé à ce qu'on dépose nos baguettes magiques dans une boîte prévue à cet effet, je ne me fais guère prier.

Je sors mon bout de bois pour le poser délicatement dans la boîte avec les autres. Je n'ai pas vraiment peur de m'en séparer, c'est juste que ça me fait bizarre de me dire que je vais vraiment devoir vivre comme une moldue pendant les prochaines heures. Et c'est drôlement excitant, parce que je ne connais pas grand chose sur leur façon de vivre. Je dénoue ma cravate avant de la laisser dans ma poche pour m'approcher de Honorine.

- Salut Honorine ! J'ai trop hâte qu'on y soit, pas toi ? Tu dois être contente d'aller du côté moldu, tu le connais un peu toi, tu ne vas pas être complètement perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Marjorie Lunas
Marjorie Lunas
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 - Les Jeux Olympiques - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 - Les Jeux Olympiques

Message par : Marjorie Lunas, Mar 9 Avr 2019 - 20:35


Je frotte mes yeux, les mains étalées sur le visage, m'offrant par la même occasion un lifting low cost. Je relève la tête, craquant ma nuque par quelques rotations, et pour finir, j'étire mes bras et mes jambes, laissant échapper un bâillement révélant avec toute la classe possible mon superbe alignement dentaire, fruit de quelques années d'appareillage. Et bien moi qui disait être une élève assidue... Je viens de taper ma meilleure sieste. Je suis complètement déconnectée. Je regarde autour de moi, ça piaille, blablabla pchhhpchhhpchhh... Poh mais c'est la récréation ou quoi ? Pourquoi ils sont tous si excités...

Petit coup d'oeil vers la porte et voilà Elhiya qui fait son entrée, prenant même le temps de me saluer. Je lui retourne son signe de main. Et elle reste plantée là. Euuhhh... Ok ? Quelqu'un m'explique comment on peut se blesser pendant un cours d'étude de moldu ? Nan parce que là vraiment j'essaie mais je comprends pas... Puis faut dire que l'infirmière a pas l'air super motivée à s'activer vers quiconque... Bon bah je sais pas ce qu'elle fait là.
C'était sans compter sur Miss De Lanxorre, tout droit sortie du carnaval de Rio, les patins en plus. Bon là vraiment on m'a perdue, je crois que je ferai mieux de me rendormir parce que là... Quoi que non, ça m'intrigue beaucoup trop. Alors je me décide à écouter les conversations alentours. Bon d'après la rouge bizarre, on part à Londres. Ok, ça justifierai la présence des deux autres adultes. Mais alors qu'est-ce qu'on fout là bas ? J'en sais rien pour l'instant, ils sont tous beaucoup trop occupés à débattre de la tenue de De Lanxorre. En même temps il y a de quoi... Roh c'était sans compter sur Ethan qui rajoute son grain de sel, alors en bonne préfète que je suis... Flemme. Grosse grosse flemme de lui faire la moindre remarque, on va prier pour que les choses se calment, parce que là je suis encore à moitié dans le coaltar.

La prof intervient justement, tranchant cette histoire de tenue et donnant de nouvelles instructions, sur nos tenues et sur nos baguettes. Je vois pas trop en quoi nos cravates dérangent, mais enfin si on est autorisé à les enlever, croyez-moi que je vais pas me faire prier. Les baguettes doivent être placées dans sa super boîte -c'était sans compter sur De Lanxorre qui ronchonne- et finalement j'apprends qu'on va dans un stade... Bon c'est un bon début. Je vais à Londres voir un stade avec un Portoloin.

Et sinon ? Les JO, ça a été inventé par les grecs ou les romains du coup ?
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Espinosa
Ethan Espinosa
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 - Les Jeux Olympiques - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 - Les Jeux Olympiques

Message par : Ethan Espinosa, Ven 12 Avr 2019 - 16:36


Très sincèrement, j'espère que j'ai le droit d'apporter ma propre tenue Moldue, parce que je ne serai que plus à l'aise dedans. Non pas que je n'ai pas confiance en mes professeurs pour ce qu'ils peuvent fournir en matière de vêtements, mais bon... Quand je vois le résultat que ça peut donner, ça ne ferai qu'éveiller les soupçons selon moi. Malgré tout, je ne suis pas comme Charlotte : je ne la ramène pas au moindre fait qui peut déranger. Je ne comprend pas qu'elle ne soit pas expulsée du château en fait. Pour moi, elle a déjà mérité un renvoi pur et simple. J'espère qu'elle aura l'occasion de se faire rappeler à l'ordre encore une fois. Notre professeur prend alors la parole :

- Les Moldus aiment les tenues excentriques. Et puis, vous savez, comme ça, si on la perd dans le métro, les gens se souviendront plus facilement d'elle et donc pourront davantage nous renseigner quand on la cherchera. Un jour, j'ai failli perdre mon... époux dans le métro londonien. Il a toujours aimé les tenues étranges. Ben c'est grâce à ça que les gens l'ont remarqué et ont pu m'indiquer où il était passé !

Même si les Moldus aiment les tenues excentriques, il y a quand même des limites à ne pas franchir, comme celle-là. Miss De Lanxore a quand même une tenue un peu trop... extravagantes selon moi. Même si je ne suis qu'à moitié d'accord avec l'enseignante sur les tenues Moldues, je suis entièrement d'accord pour dire qu'en cas de perte d'une personne, on peut retrouver ladite personne bien plus facilement. Les gens remarquent bien vite ce qui sort de l'ordinaire de toute façon. L'exemple avec son mari le prouve bien, même si cela fait parti de sa vie. J'affiche un petit sourire lorsqu'elle évoque cette anecdote. Moi-même je serai bien capable de me perdre à Londres alors que je vis là-bas depuis un bon moment. Mais je n'y suis pas souvent depuis mes 11 ans, puisque je passe toute l'année dans ce château qui est si merveilleux.

- Alors alors. Voici les règles de base. Nous allons partir, tous ensemble, dans le Londres Moldu. Retirez vos cravates, vous pouvez rester en uniforme. C'est très courant, en Grande-Bretagne. On vous prendra pour une classe scolaire encadrée par leurs professeures -ce qui est vrai, en soi. La chose très importante que nous devons tous et toutes retenir -élèves comme adultes : ceci est une séance d'IMMERSION ! Ce qui signifiiiiiie... AUCUNE MAGIE !

Heureusement qu'il y a des règles, mais je suis sûr qu'une personne fera tout pour les déroger. La petite Lionne aime bien faire ça. Je sais qu'elle ne comprend pas pourquoi les sorciers sont cachés aux Moldus. Pourtant, ça semble logique, surtout quand on sait que les sorciers ont été persécutés dans le temps. L'idée de conserver les uniformes sans la cravate est vraiment bonne. Au moins, pas besoin de se changer, c'est une bonne chose. Évidemment, pas de magie. Cela semble plutôt logique il me semble, mais pas pour tous sûrement. Je vois qu'elle ramasse une boîte sous le bureau pour la poser sur la table. Je suis sûr qu'elle servira pour ranger nos baguettes.

- Le seul tour de magie que nous nous permettrons sera avec les portoloins qui nous emmèneront sur Londres et feront le chemin inverse. Tout le reste du temps, nous serons des Moldus. J'ai déjà prévu la carte du métro londonien et l'itinéraire que nous devrons prendre. Qui dit Moldus dit sans baguette, n'est-ce pas ? Pour vous éviter une terrrrrrrrriiiiiible tentation de jouer un petit tour à ces pauvres êtres sans magie et vous sentir en totale immersion dans leur monde, nous allons, tous et toutes, laisser notre joujou ici ! Dans ma magnifique boîte de la mort qui tue ! Nous aussi, mesdames, ça nous évitera de céder à nos pulsions sorcières.

Voyager avec des Portoloins n'est pas risqué ? Personnellement, je suis un peu sceptique, mais je ne suis pas expert en la matière après tout. J'avais bien raison pour la boîte. Mais pourquoi aucun professeur ne garde la sienne au cas où ? Même si les Moldus s'en sortent bien, nous devrions y parvenir aussi, mais nous ne sommes pas habitués. C'est déjà différent j'imagine. Mais ce n'est peut-être pas plus mal ainsi...

- Allez, vous pouvez vous mettre en file ! Vous en faites pas, ça reste en sécurité ici. Une fois que tout le monde aura laissé son arme -d'ailleurs, vous saurez qu'on ne rentre pas dans un stade armés, hein- je vous donnerai la constitution des groupes pour les portoloins et les dernières consignes.

Hé bien, c'est relativement strict tout ça. Je n'ai jamais vu autant de préparatifs pour une sortie. Après tout, on sait très bien qu'il faut protéger le secret des sorciers face aux Moldus. Mais on n'est pas à l'abri d'un incident, quel que soit sa nature. Surtout quand on connaît certaines personnes ici ! Je me tourne vers la boîte et pose ma baguette magique dedans. Il n'y a pas lieu de faire d'histoires sur ça...

- À la fin du cours, on la récupère ?

Heureusement que oui. Enfin, je l'espère, puisqu'on aura forcément besoin de notre baguette pour les prochains cours. Et ici, elles sont en sécurité. Le château n'est que bien protégé. L'infirmière me répond afin de savoir si je peux me vêtir à ma façon :

- Si tu es rapide avec un Mutacio ca devrait le faire pour te changer sans trop faire attendre le reste de la classe, mais redemande à Kohane au cas ou.

Hm, je ne connais pas ce sortilège, mais je me renseignerai pour l'utiliser plus tard. Pour le coup, je n'ai même pas besoin d'en faire usage, puisque je dois garder ma tenue, comme les autres, mais sans la cravate.

- Je vous remercie, mais du coup, il faut garder la tenue qu'on a, seulement sans la cravate.

Je lui adresse un léger sourire. J'apprécie son aide en tout cas. Puis en essayant d'en faire usage, rien ne garantit ma réussite. Donc, je préfère éviter.

- Miss De Lanxore ... ces ... chaussures ... elles sont faites pour aller sur la glace. Vous allez avoir mal aux pieds si vous marchez avec ça dans le métro...

Je me retourne vers la personne qui a dit ça. Je ne peux que la reconnaître, puisque j'étais face à elle lors du cours d'Evan. Elle était antipathique comme je ne sais trop quoi d'ailleurs. Et en plus de ça, elle arrive après la guerre. J'ai presque envie de faire un commentaire, mais je préfère éviter. C'est au tour de Charlotte de déverser son venin devant tout le monde :

- Laisse les grandes personnes discuter… La vérité vous dérange à ce point Miss Ellis ? J’suis pas une modèle de la mode… Mais je sais m’habiller pour sortir en public… Montre donc l’exemple… Te taire me ferait du bien… On doit se tenir la main deux par deux aussi ?

Effectivement, t'es pas un modèle pour quoi que ce soit, à part la peinture. Mais tu n'as pas à te prendre pour miss-monde comme tu le fais si bien. Et il est hors de question que je me taise. Elle a cru que j'étais sous ses ordres ou ça se passe comment dans sa tête ? Pourquoi ils ne font rien contre elle en fait ? Je vais finir par aller m'en plaindre pour de bon. Peut-être que ça bougera les choses... La directrice adjointe répond au sujet de sa tenue :

- Je suis certaine d’avoir choisie la tenue adéquate. Et ce n’est pas une étudiante socialement mal intégrée qui me fera croire le contraire.

Hm, non, la tenue n'est pas réellement adéquate, mais elle est bien Moldue. C'est déjà ça. Le fait qu'elle remballe la jeune fille me fait plus que plaisir. Il était temps que quelqu'un réagisse.

- Laisser nos baguettes ici ? Je crois qu’il est préférable que je la garde, discrètement. Nous allons en terrain hostile, je préfère pouvoir me défendre. Vous comprenez, je suppose.

Je lui donne raison sur ce point. Et quoi qu'on en dise, elle est bien directrice adjointe, donc elle fait ce qu'elle veut quand même.

- Si je puis me permettre, je suis assez d'accord sur le fait que c'est sécurisant qu'un professeur garde sa baguette au cas où en cas de danger immédiat. Peut-être que ça peut servir à nous protéger et éventuellement protéger les Moldus en cas d'extrême urgence non ?
Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
Fañch Guivarch
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 - Les Jeux Olympiques - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 - Les Jeux Olympiques

Message par : Fañch Guivarch, Lun 15 Avr 2019 - 22:27




Fañch Guivarch rp numéro 423 tw :

Décidément c'était le zoo ici et le plus têtu des animaux n'était autre que la directrice adjointe qui refusait de reconnaître sa méprise sur sa tenue. Fañch n'y connaissait rien en mode et la seule chose qu'il pouvait dire c'est que les chaussures n'avait pas l'air pratique et selon les remarques de ses camarade elles n'étaient pas faite pour marcher sur la terre ferme, mais sur la glace. Le fou ne voyais pas trop le principe et avait l'impression qu'il était plus aisé de tomber avec ces étranges lames que de marcher correctement.

Quoiqu'il en soit la remarque du celte sur une autorisation parentale était tombé dans l'oreille d'un sourd. Et pire encore que de devoir faire cette sortit en zone hostile il fallait la faire sans magie, chose impensable pour le serpentard. Il s'agenouilla alors pour refaire ses lacets et discrètement il cacha sa baguette dans sa chaussette.

Puis une fois la dissimulation accomplie il se dirigea vers ceux qui avait déjà rendu leur baguette pour essayer de se faire oublier.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Cours n°1 - Les Jeux Olympiques - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 - Les Jeux Olympiques

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 5

 Cours n°1 - Les Jeux Olympiques

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Etude des Moldus-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.