AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -60%
-60% sur l’extracteur de jus FAURE FJ-4541
Voir le deal
39.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 2 sur 3
Effets et Contre-effets - Cours 1
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle

Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Jade Wilder, le  Lun 25 Mar 2019 - 21:38

Pupilles perdues dans le vide, loin, ailleurs. Jade elle-même n'aurait su expliquer vers où étaient dirigées ses pensées. Généralement, elle était toujours en train de réfléchir, choisissait ou se laissait envahir par un point d'accroche particulier et tout se développait avec plus ou moins de contrôle. Là rien, elle se sentait juste... vide. Attendait que le cours commence sans accorder un réel intérêt à qui arrivait, ce qu'il se passait. Ce n'était pas volontaire. C'était juste là.

Dans un sens, ça fait du bien de ne plus avoir à réfléchir. Ça accorde une pause dans une vie qui n'en accorde jamais. A de nombreuses reprises, l'Italienne avait souhaité ne plus avoir à penser, ne plus avoir à s'inquiéter, trop réfléchir à tout en permanence. Si seulement elle avait pu en avoir le secret, découvrir les plus fines méthodes, elle aurait payé cher. Ou du moins, ce qu'elle pouvait donner, c'est à dire pas grand chose. Cette possibilité était attirante, on ne peut dire le contraire. Et parfois aussi, souvent, elle aurait juste voulu être normale. Une élève normale allant à un cours normal, avec une prof normale et un passif normal. A la place, elle n'était... rien de tout ça. A la place, un immense méli-mélo de problèmes qu'elle n'arrivait pas à démêler. Vous croyiez que c'était terminé avec son retour à Poudlard ? Douce erreur. C'était encore plus dur désormais. En dehors, elle se sentait nulle d'avoir abandonné. En ces lieux, elle avait le douloureux sentiment d'être une parfaite étrangère, hors du temps et de la réalité. Comment ça s'arrête ? Comment on contrôle les choses qu'on ressent ? Pourquoi la vie fait si mal ? Quelques instants, toutes ces interrogations étaient mises de côté. Malheureusement, ça ne durerait pas et Jade le savait. Bingo.

— Jade !

Ce fut une voix, qui la sortit de sa torpeur. Une voix qu'elle n'avait pas l'habitude de côtoyer énormément, pas personnellement disons. Et ça, elle le savait avant même de relever les yeux. La préfète hésita un instant à ne pas répondre, juste rester dans les vapes quitte à passer pour une débile. Mais finalement, ses pupilles se relevèrent sur le visage près d'elle.

- Qu'est-ce que tu fous là ? Ou plutôt, qu'est-ce que t'as foutu quand t'étais pas là ? Ça va ? Tout le monde s'inquiétait.

Isolde... En effet, elles ne se connaissaient pas personnellement. Juste quelques affaires en direction, quelques mots échangés pendant les cours et voilà tout. Comme ça se déroulait la plupart du temps avec les gens d'ailleurs. Constatation depuis longtemps qu'elle n'était toujours que de passage pour les gens. Jamais quelqu'un d'important. Alors pourquoi ces questions ? Pourquoi, d'une simple intonation de voix, Isolde faisait comprendre cette importance tant manquante ? C'était étonnant de plusieurs façons, la première étant donc qu'elles n'étaient pas si proches, la seconde parce-qu'avoir de l'importance n'était pas dans ses habitudes. Les deux liés, amplification assurée. Pour le coup, impossible de savoir quoi répondre. Tout expliquer serait trop long et elle n'en avait pas envie. A quoi bon ? On lui avait bien prouvé que la responsable était intouchable. Après une légère inspiration, l'adolescente haussa les épaules.

- J'étais... en sécurité.

Parce-qu'ici, elle ne l'était pas. Personne ne l'était et personne n'en avait conscience en dehors d'elle. Ou alors, les gens cautionnaient... pardonnaient... c'était sans doute la deuxième solution qui choquait le plus. Qui brisait le plus. Les autres questions résonnaient un peu étrangement. Et c'est un peu sans y réfléchir que l'adolescente répondit à ce qui l'arrangeait. Comme ça l'arrangeait. Tentative de sourire, avortée avant même d'avoir commencé.

- Ne t'inquiète pas pour moi.

Ça n'avait de toute façon aucune importance. Même Lizzie le lui avait prouvé. Ce qu'elle ressentait, ce qu'elle vivait, ça n'avait pas d'importance du moment qu'on ne touchait pas à la précieuse Cara De Lanxorre. Mal au coeur. Ce cours allait être difficile.
Isolde Momba
Isolde Momba
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Isolde Momba, le  Mar 26 Mar 2019 - 15:02

Les élèves continuaient de pénétrer dans la salle de cours, saluant la professeure comme autant d'automates, énonçant leur nom comment autant de diplomates. Isolde n'y prêtait pas attention ; elle n'avait d'yeux que pour toi. Les tiens étaient perdus dans le vague et ton regard absent en disait long sur ta propre non-présence des jours précédents. Pour sûr, il t'était arrivé quelque chose et la préfète rouge et or le sentait à des kilomètres. Tes yeux fixaient encore un horizon imaginaire lorsque l'adolescente t'interpella. Elle détaillait tes traits tirés et ta mine pensive sans parvenir à lire en toi – elle n'avait jamais été douée pour décrypter les gens. Quand elle t'interrogea sur le motif de ta disparition, elle ne fut cependant pas surprise de te voir hausser les épaules et répondre mystérieusement que tu avais été « en sécurité ». Cette phrase évasive n'était pas satisfaisante, mais Isolde pouvait s'estimer heureuse de t'arracher au moins trois mots, auxquels tu ajoutas :
— Ne t'inquiète pas pour moi.

Ce fut au tour de la préfète de hausser les épaules, l'air de dire qu'elle ne s'inquiétait pas personnellement pour toi, mais on pouvait deviner à son air légèrement circonspect et à son regard fuyant qu'elle se sentait concernée par ta situation. Elle était elle-même étonnée de sa propre attitude et identifiait très mal les sentiments qui la parcouraient en songeant que tu pusses avoir été en danger.

Isolde avait toujours veillé à faire taire la curiosité mal placée de ses camarades. Elle se confiait peu et dissimulait ses émotions derrière un masque que d'aucuns interprétaient comme du dédain, et d'autres de l'insensibilité. Un regard d'acier, des paroles glacées, des bras croisés, voilà comment elle répondait aux indiscrètes questions. La sorcière ne put s'empêcher de ressentir une forme de déception devant ton refus de te confier. Elle était la silencieuse silenciée. C'était pour elle une sensation particulièrement désagréable, un pincement suffisamment léger pour ne pas être douloureux, mais trop présent pour être ignoré.

Très mal à l'aise dans cette situation où elle voulait aider mais n'avait pas les codes pour tendre la main sans paraître intrusive ou agressive, Isolde se dandina sur sa chaise ; tantôt son regard se posait sur toi, tantôt il était attiré par les mouvements des élèves autour d'elle. La Gryffondor ouvrit la bouche mais aucun son n'en sortit. Elle resta là, surprenamment calme et immobile pour quelqu'un qui gérait très mal son hyperactivité en temps ordinaire.

Comment offre-t-on de l'aide à quelqu'un qui semble en avoir désespérément besoin ?
Kathleen Gold
Kathleen Gold
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Kathleen Gold, le  Mar 26 Mar 2019 - 22:43



Thème I : Effets et contre-effets

Cours n°1 : Base, antidotes et poisons



Les arrivées s'enchaînaient les uns les autres. Au fil des minutes et des grains dans le sablier à côté de toi, tu les vois défiler un à un.

D'abord,

Un visage familier.
Charlotte Day.
Tu n'avais pas fait le lien lorsque tu avais étudié la liste de tes élèves au moment de préparer ton cours avant tes recherches sur chacun de tes étudiants. Il était impensable de commencer un cours sans pouvoir appeler chacun d'entre eux par leur nom de famille.
Mais ce n'est que bien tard que tu avais compris de qui il s'agissait.
Après tout, combien devait-il y avoir de Charlotte en Angleterre ? Mais le monde était petit - surtout entre Pré-au-Lard et le château, tu l'accueilles donc avec un sourire : parce que tu es heureuse de la voir certes, mais essentiellement parce qu'elle est la première arrivée, signe de bonne volonté et d'une qualité que tu maintiens par-dessus bien d'autres : la ponctualité.
La jeune Gryffondor semble joviale malgré sa présence dans ces lieux inhospitaliers et la perspective de longues heures ennuyeuses : de ce dont tu te souvenais de votre rencontre, tu n'aurais pas parié pour une élève studieuse et volontaire devant une matière aussi rigoureuse que les potions.
Et plus étonnant encore, elle paraît vraiment heureuse de te revoir. Tu n'as pas totalement oublié l'étrangeté de votre rencontre, mais tu ne pouvais en vouloir à cette jeune femme, trop libre pour être adulte encore.
Malheureusement cela appeler à tes premières remontrances.

-Bonjour Miss Day. Cela sera ''Professeur Gold", je vous prie.

Il est déplaisant d'être aussi sèche et de ne pas répondre à sa question, mais tu ne pouvais te permettre tant de familiarité avec tes élèves. Il aurait été plus facile quelques temps auparavant d'être aussi froide, mais il semblerait que la maternité t'ait quelque peu adoucie -
Mais également, cela t'a enseigné la fermeté. Et il était impensable de se faire respecter par des adolescents seulement quelques années tes cadets si de tels propos étaient permis.
Il fallait prendre les choses en main tout de suite.

Tu laisses donc la première venue pour te consacrer sur la seconde.

Jade.
Son retour avait dû faire couler beaucoup d'encre sur les antisèches des élèves depuis quelques jours - et tu ne serais pas étonnée que cela ait éclipsé ta nomination - qui pourrait blâmer ces élèves, après ce que tu avais compris être une valse de professeurs interrompue depuis des mois ? Après tout, à part la principale concernée, tous ignoraient qu'elle était la raison même de ta candidature.
Elle avait une mine terrible - bien éloignée de la personne que tu avais apprise à connaître pendant son séjour. Ce genre de tristesse qui colle comme une mauvaise image - presque une ombre et que les petites premières années auraient qualifié de chew-gum aux talons.
Il n'est ni le moment ni l'endroit pour s'attarder à l'amitié cependant. C'est avec la même sévérité que celle qui t'a animée face à la première venue que tu réponds à son salut d'un hochement de tête formel.
Tu prends tout de même soin de lui adresser un mince sourire pour tenter de lui donner du courage. Tu ne peux pas te permettre d'avoir des étudiants distraits - rien ne pouvait être laissé au hasard en potions, et tu espères que ces problèmes personnels ne se mettront pas en travers de son apprentissage.
Parce qu'il n'était pas tout d'être là pour protéger les élèves des autres, des professeurs - et parfois d'eux-même,
Mais ta tâche première était leur éducation - et tu comptais bien t'y plier.

Vient ensuite une écolière en habit bleus, Miss Naoui. Il est difficile de sonder les inconnus, encore plus lorsque deux de tes étudiants sont d'ors et déjà des figures familières. Jeune demoiselle, énième nom et énième dossier scolaire qui ne voulait rien dire.
Son arrivée te plonge intérieurement dans l'une des angoisses que tu nourrissais cependant : elle doit être l'une des personnes les plus âgées parmi les étudiants, et si cette perspective ne t'effrayait guère face à Jade et Charlotte, il en était tout à fait autrement face à des inconnus qui se permettrait de juger ton propre jeune âge et comment tu allais les instruire.
L'angoisse s'enroule dans ton ventre comme autant de boucles dans ton chignon. Mais il n'est pas heure à se morfondre : trop tard, malvenu, inutile...
Mais au moins, elle semblait plutôt avenante, et relativement heureuse d'être ici.
Tu préférais voir cela comme un bon signe en la saluant.

Attirant les paradoxes, la nouvelle venue est l'exact opposé de la Serdaigle : une Poufsouffle, menue, et très jeune - le plus jeune possible il semblerait. Tout comme Charlotte, cette petite fille que tu identifies comme étant Miss Penbrooks déborde visiblement d'énergie - privilège de l'enfance sûrement. Tu sourirais presque, entre indulgence et légère mélancolie, en pensant à tes propres enfants à seulement quelques kilomètres d'ici - peu mais déjà trop.

Suit ensuite une reconnaissable préfète, Isolde Hawkes : il était plus facile de retenir les noms de ceux que l'on désignait comme exemple pour l'ensemble de cette communauté - microcosme qu'était Poudlard. Tu étais heureuse de voir une autre Préfète que Jade sur la liste : cela était censé signifier moins de débordements et plus de respect venant de la part des élèves, mais tu ne pouvais pas prendre ton cas pour des généralités. Lorsque l'on voit que tu avais été incapable de reconnaître que ta compagne avait été ta préfète... Tu espères que la nouvelle génération est plus organisée
Ou tout simplement moins coupée du monde que toi.
La jeune femme engage la conversation avec son homologue, et tu oses espérer que cela puisse faire du bien à ton amie, de parler avec des jeunes gens de son âge. Ne serait-ce que pour parler de leurs devoirs de Préfètes, cela serait toujours cela de pris.

S'ensuit un autre jaune et noir, qui prend le temps de se présenter en tant qu'Ethan Espinosa, et tu étais tellement concentrée dans les méandres de ta mémoire à essayer de rappeler comment mettre un nom sur ces visages que cela aurait pu être nécessaire.
Tu trouvais l'attention bienvenue, surtout lorsque l'on prenait en compte la triste mine du jeune homme. Les Poufsouffles semblaient de bien méchante humeur malheureusement : tu commençais à envisager des surveillances exacerbées pour éviter tout incident.

Un certain Dexter Duponty prit lui aussi le temps de se présenter, et ses extérieurs calmes et patients te donnent un peu d'espoir à la vue du premier représentant de ta maison entré dans la salle.

Il est vite rejoint par Miss Fraser, qui signait ainsi l'arrivée de tous les rouge et or, et tu lui réponds par le même mouvement de nuque à son salut poli, en l'observant engager la discussion avec Mr Espinosa.

La timide Miss Wilson prend ensuite place, suivie par Miss Herveaux
Qui a bien du mal à respirer.
Tu hésites un instant à te lever pour s'assurer que tout va bien, avant de te rappeler des joies de l'école : escaliers, esprits farceurs et simples pannes de réveil pouvaient être la source de bien des échauffements. Tant que la jeune fille ne tombait pas dans les pommes et que la présence Miss Ellis n'était pas nécessaire, tu n'allais pas encore te lever.

Les deux derniers Serpentards firent ensuite leur entrée : Mr Alyster qui prit lui aussi le temps de se présenter, et Mr Guivarch.

Enfin, dernière mais pas des moindres, la toute jeune Miss Grayling marquait la fermeture de la salle de classe et la présence tous les élèves à ton cours. Tu aurais détesté punir cette jeune enfant pour son retard si elle avait tardé quelques minutes de plus, mais tu préférais voir cela comme une preuve de bonne volonté et une soif de savoir digne de sa maison.


Il était temps de commencer.
Porter désormais close, tu te lèves désormais de ton bureau, et en quelques pas, te retrouve devant et ton bureau et tes élèves. Tu joins tes mains et observes d'un rapide coup d’œil chaque petites - et moins jeunes - têtes qui sont autant de pupitres que d'esprit à remplir de savoir. Tu ignores tout de leurs attentes et de leurs expériences avec les potions, et tu n'as honnêtement pas envie de les connaître. Tu n'étais ici ni pour leur faire plaisir ni pour dispenser des cours particuliers - pour l'instant.

Il fallait cependant leur signifier ces éléments.

-Votre attention je vous prie.

Tu coupes les conversations entre Jade et Miss Hawkes, ainsi que les saluts divers de Mr Espinosa et Miss Fraser, ou encore de Miss Herveaux, et tu entends bien leur intimer le silence pendant ces quelques minutes de nécessaire exposition.

-Bonjour à tous, et bienvenue dans ce cours. Pour ceux qui l'ignorent, je suis le Professeur Gold.

Un regard furtif en avertissement vers Charlotte,

- Ma tâche ici est de faire de vous, à l'issue de votre sortie de Poudlard, des sorciers accomplis. J'ignore lesquels d'entre vous se destinent à une carrière dans les potions, et j'ignore également totalement si vous éprouvez un intérêt pour la matière. Ces considérations seront, dans ce cours, mises de côtés. A défaut de faire de vous des maîtres en potions, je veux que vous sachiez en tout cas maîtriser vos programmes élémentaires, ce qui nous amène...

Mouvement de baguette vers le tableau - était-ce pour le spectaculaire ou juste une entrée en matière un peu ludique ? Personne ne pourrait le dire - pour en révéler le contenu, et ainsi dérouler un intitulé :
"Thème I : Effets et Contre-effets
Cours I : Base, antidotes et poisons."


De nouveau tournée vers eux, tu poursuis.

-Comme vous pouvez le lire et le constater, nous travaillerons par thème. Et le premier est à l'origine de toute potion qui se respecte. Chacune d'entre elles est composée sur le fondement d'une question : quel sera son effet ? Rien n'est fait au hasard, surtout pas une fiole de quelques gouttes qui a demandé plusieurs heures d'effort.

Cependant, vous devez également toujours vous demander : quel sera son effet si ma potion est mal préparée ? Je vous invite à vous questionner sur le sujet, mais également comment ces effets sont contrés.


Tu prends quelques secondes pour te saisir d'un bocal posé sur le bureau - et non déposé au hasard, pour le présenter à tes élèves pendant que tu ôtes le couvercle. Espérant ainsi rappeler à tes élèves les premiers réflexes d'un bon potionniste, tu te munis de tes gants, avant de saisir la plante contenue entre le verre.

- Prenez la ciguë par exemple. Extrêmement toxique, elle a pourtant - et est toujours - utilisée à des fins thérapeutiques en faible quantité. Il en va de même pour les potions et les autres ingrédients : utilisés et préparés d'une certaine manière, vous aurez un résultat. Une mauvaise préparation ou un changement de quantité vous donnera un rendu déformé... ou son exact contraire. Mais parfois, une préparation complètement différente est nécessaire pour contrer les effets de ce qui nous intéresse aujourd'hui : les potions.

Tu prends le temps de reprendre ton souffle, et d'analyser ceux que tu as perdu et ceux qui suivent. Tu n'en voudrais aucunement à ceux que tu ennuies : un monde rempli de passionnés par un même et unique sujet serait d'un ennui...

-Aujourd'hui, nous verrons les potions en tant que poison et antidotes. Pourquoi ? Parce que j'estime qu'ils sont le meilleur exemple pour ce que je veux vous démontrer. Mais plus important encore, si vous vous destinez aux potions ou à la botanique, ce sont des sujets que vous devez absolument connaître. Peu m'importe que vous ayez traité ou non du sujet ou non auparavant, ceci est absolument primordial et vous serez amené sans cesse à ces éléments en potion.

Tu espères qu'ils comprendront ce que tu es en train de leur expliquer. Il ne s'agissait pas d'éléments innés qui, expliqués une seule fois, était définitivement intégré. Même des septième années devaient être parfaitement au point sur ces points-ci : et bien que dure avec eux, intraitable peut-être, tu préférais cela que de risquer de lire leur mort dans la rubrique noire des journaux parce que Monsieur X avait mal concocté son élixir du soir.

Tu ôtes ensuite tes gants - non sans avoir soigneusement replacée plante et bocal à leur place d'origine - puis retournes derrière ton bureau, mains sur le vernis du plateau.

-Qui peut me donner le nom d'une potion ayant des effets différents selon si elle est correctement préparée ou non, d'une plante ou ingrédient pareil à la ciguë, ou le nom d'un poison, ou d'un antidote ?


Instructions



 

Vous avez désormais jusqu'au mardi 2 avril, 23h pour me donner le nom OU d'une potion aux effets variables OU d'une plante/ingrédient aux effets variables, OU d'un poison OU d'un antidote. Ce large choix devrait vous permettre de ne pas vous répéter : aussi, je vous demande de vous lire et de faire attention aux propos de vos camarades.

Vous pouvez donner un élément de votre choix pour l'instant.

Vous avez mon LA pour écrire que Kathleen vous donne la parole.

Code by Ulysse D.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Elida Cestero
Elida Cestero
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Elida Cestero, le  Mer 27 Mar 2019 - 16:53

Des élèves entrent, un par un. Nous étions trois lorsque je me suis assise. Maintenant nous sommes douze. Douze élèves, beaucoup d'inconnus. Peut-être ai-je croisé certains dans les couloirs, un en cours. Mon voisin de table je le connais, et c'est plutôt rassurant. Des inconnus dans la salle, mais une personne que je connais juste à côté. Quelques paroles s'élèvent en attendant les derniers élèves, des petites conversations rapides qui suffisent pour forcer mon esprit à s'évader. S'échapper du bruit, des paroles qui se mélangent. Une bulle se forme, je n'entends plus qu'un léger chuchotement. C'est bien, agréable. Mon regard dérive dans la salle. Sur la table. Des chaudrons propres, des bocaux, des gants. On va faire de la neige ? Je sais même pas si ça existe, une potion pour créer de la neige. Si oui, ça doit être amusant. Ou alors les gants sont pour se protéger des ingrédients. On va peut-être utiliser des trucs dangereux. Faire des explosions. Je souris à cette idée. Il faudra protéger les livres... Tout est aligné, ordonné, c'est fait pour le travail.

Soudain, un nouveau bruit. Une élève qui entre. Un peu essoufflée. Si c'est la dernière, le cours va bientôt commencer. Et si c'est un cours normal, il y aura la partie théorie et la partie pratique. Théorie rime avec rêverie. C'est un peu ma partie préférée. Car tout entre dans le cerveau, on peut s'en servir tous les jours, l'utiliser pour rêver. Il y a aussi le moment avant le début du cours, en ce moment même, quand tous les élèves ne sont pas encore là, quand j'arrive à l'heure parmi les premiers. Ce moment où on s'assoit, où on observe la salle, où on imagine le cours.

Il n'y a plus de bruit, le calme est revenu. Comme si quelqu'un avait lancé un sort, un joli Silencio sur tous les élèves. J'ai loupé quelque chose. La professeure les a fait taire, et je reviens juste quand elle commence. À temps pour le début du cours. Elle parle, le tableau s'ouvre, et rapidement nous savons tous le sujet du cours. Un sujet intéressant. Les poisons, leurs antidotes. Je comprends pas ce qu'elle veut dire par "base" mais elle va sûrement l'expliquer. Ou pas. Au lieu d'expliquer, elle pose une question. À laquelle il est difficile de répondre, même si elle n'attend pas de réponse, puisque toutes les potions sont différentes. Elle parle encore, prends un exemple, une plante que je ne connais pas. Curieuse et attentive, j'écoute. Il faut tout retenir. Même les plus petits détails peuvent servir.

Elle s'arrête de parler un instant. Je l'observe avec curiosité. Être ainsi devant la classe doit être impressionnant. Effrayant même. Puis elle reprend, elle parle. Poisons et antidotes. Je crois que je vais préférer les antidotes. Mais pas besoin d'antidote si il n'y a pas de poisons. Et elle est claire, on doit retenir, apprendre, même si on est pas intéressé par ça. Mais comment ne pas être intéressé ? C'est forcément un sujet qui intéresse, non ? On peut y être confronté tous les jours. Alors il faut les connaître. Être capable de les nommer certainement. De les faire.

Après tout ça, après toutes ces explications, elle pose les questions. Pleins de questions. Je me sens sur le moment un peu perdue, il me faut tout démêler, les phrases, les questions, ce qu'on doit répondre. Les questions en tête, je réfléchis. La lecture apporte, en plus des cours, beaucoup d'informations. Et pendant que j'hésite, une Gryffondor dit juste un mot. Un mot curieux que je ne comprends pas. Je lève la main, un idée d'antidote en tête, et prends la parole lorsque la professeure me l'accorde. Je suis pas sûre de ma réponse, mais une réponse fausse vaut sûrement mieux que pas de réponses.

"Je crois que la potion régénératrice à base de Mandragore est un antidote."

Une potion qui peut s'avérer utile. Seulement si on connaît quelqu'un qui est pétrifié, et seulement si on sait la faire. Mais elle peut être utile. J'ai parlé, et c'est au tour des autres, est-ce qu'il faut noter ce qui va être dit ? Dans le doute, je me prépare à écrire. Et à rester concentrée sur les paroles des autres.
Honorine Herveaux
Honorine Herveaux
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Honorine Herveaux, le  Jeu 28 Mar 2019 - 14:00

Le Professeur Gold savait imposer le silence d'une parole. Elle était un peu intimidante. Pas le genre de personnes dont Honorine appréciait la présence habituellement... Et pourtant, pour une classe de potions, c'était parfait. La jeune femme lui rappelait son grand-père par certains côtés - pas physiquement bien sûr.
Bon, certes pas les côtés qu'Honorine préférait.

Sa façon de parler, même si elle disait bien ne pas se soucier de ce que le sujet nous intéressait ou pas, portait la jeune Poufsouffle à s'intéresser. Ce qui n'était certes pas difficile - elle aimait déjà les potions.

Son enthousiasme se refroidit un peu quand vint le temps des questions. C'était généralement le moment que la timide jeune fille détestait.
Pourtant... pourtant une réponse lui vint. Une réponse dont elle était tellement incertaine qu'il fallait qu'elle la pose. Parce qu'elle aussi voulait la réponse. C'était trop intrigant.

Curiosité 1 - 0 Timidité.

Levant le doigt, elle attendit que la prof lui fasse signe qu'elle pouvait parler.
Quand l'accord arriva, Honorine ouvrit la bouche et... cala deux secondes avant d'arriver à formuler sa réponse.

Curiosité 1 - 1 Timidité.

Elle finit par y réussir.

- Je euh. Je. J'ai entendu dire que.

Et voilà, elle avait l'impression qu'elle allait sortir une stupidité sans nom. Elle vira au rouge.

- Qu'il fallait manger une orange fraîche pour prévenir la maladie, et une orange pourrie pour la guérir.

Elle avait terminé d'un trait. Elle avait le sentiment d'être ridicule. A la fois par sa réponse et par son attitude. Elle se recroquevilla sur sa chaise.
Kathleen Gold
Kathleen Gold
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Kathleen Gold, le  Dim 31 Mar 2019 - 15:40



Thème I : Effets et contre-effets

Cours n°1 : Base, antidotes et poisons



Quelques élèves semblaient être motivés, puisque voix et mains se levaient progressivement une fois la question posée.

Cependant, la première parole à se faire entendre ne venait pas d'un élève discipliné voulant répondre à la question, mais bien de la jeune Charlotte, qui décidément se montrait bien rêveuse dans ce cours.

Pendant une seconde, tu songes à venir claquer des doigts devant ses yeux pour l'éveiller, mais son air perdu est le dernier de tes problèmes lorsque tu perçois ce qu'elle vient de dire, et ce sans attendre d'être interrogée.
Sa réponse et sa mine ne te disent étrangement rien qui vaille. Tu fronces les sourcils sans vraiment comprendre, mais ce que tu sais, c'est que tu devais vraiment mettre les choses au point avec elle avant qu'elle ne fasse bêtement perdre des points à sa maison. Ta première remarque sur l'usage de ton prénom n'était pas si problématique, personne ne se trouvait dans la salle. Désormais, il fallait sévir un peu.

-Miss Day, si vous voulez faire profiter la classe de vos opinions, je vous prierais de bien vouloir attendre qu'on vous y autorise.

Tu retiens un soupir devant ta froideur, mais c'était bien l'un des aspects de la profession par lequel il fallait passer. Tu préférais être trop dure maintenant et te radoucir plus tard qu'avoir à gérer des étudiants trop sûrs de leur avantage sur la figure d'autorité.
Il était temps de temporiser.

-Toutefois, vous soulevez un point intéressant, si l'on prend en compte des potions comme l'Amortentia, qui peut a bien des égards être considéré comme un poison. Nous y viendrons plus tard, cependant.

Tu tournes ensuite ton attention sur une autre main tendue, et c'est la Serdaigle Miss Naoui qui s'essaie à l'exercice.

-Je crois que la potion régénératrice à base de Mandragore est un antidote.

Tu hoches la tête à la fin de sa phrase, appréciatrice, analysant les bons points de sa réponse.
Du bout de ta plume, tu inscris un trait à côté de son nom sur ton parchemin posé sur le bureau. Une ancienne technique assez malveillante que tes professeurs particuliers avaient, et qui te faisait questionner sur le bien ou mal fondé de tes réponses. En l'occurrence, tu ne faisais que noter la participation, et que tu le prennes en compte ou non à la fin du cours... ils n'avaient aucun moyen de le savoir.

Une fois ce petit trait fait, tu reportes ton attention vers la classe. Si tes yeux s'égarent plus souvent vers l'auteure de la réponse - comme il se doit - il est important d'inclure du regard les autres élèves, de partager l'attention. Briser le contact était le meilleur moyen de perdre des élèves en cours de route.

- Vous soulevez plusieurs points intéressants, Miss Naoui. Le philtre que vous évoquez pourrait être en effet considéré comme un antidote à la pétrification. Tout du moins, il reste un bon exemple de contre-effet. La plante est elle-même intéressante de part son double usage : mortelle en tant que plante en elle-même, et salvatrice en tant qu'ingrédient.

Venait le tour de la dernière volontaire du moment, qui semblait lutter avec elle-même pour se décider à participer. Tu peut reconnaître l'effort cependant. Tu n'étais pas particulièrement timide à son âge, mais tu n'aimais certainement pas prendre la parole. Être prête à surmonter cette angoisse de la prise de parole, que cela soit par recherche de savoir simple ou pour les points, était louable.

Lorsque tu lui donnes la parole en effet, la Poufsouffle semble bien embarrassée, et ses mots sont hachés. Patiente, tu attends qu'elle parvienne à se recomposer. Ce n'était pas en brusquant des élèves que l'on parvenait à des résultats concluants. Tu étais ici pour les instruire, non pour les traumatiser.
Enfin, les mots semblaient lui revenir.

- Je euh. Je. J'ai entendu dire que... Qu'il fallait manger une orange fraîche pour prévenir la maladie, et une orange pourrie pour la guérir.

Pendant une seconde, tu te demandes le plus honnêtement du monde si Miss Herveaux se moque de toi ou non par sa réponse. Et dans ce cas, la possibilité d'avoir à élever la voix te traverse l'esprit. Mais il suffit de voir sa réaction, se renfermer sur elle-même, pour supposer une simple bêtise émanant d'une bonne volonté certaine. Et cela était bien pardonnable.
Quel élève n'avait jamais dit une ineptie pendant sa scolarité ?

Tu inscris un nouveau trait, tout en commençant à lui répondre.

-Bien que je ne sois pas certaine d'où vous provient ce dicton, j'émets de forts doutes sur sa véracité. Bien que l'orange soit un bon moyen de rester en bonne santé, et un ingrédient comme un autre, je déconseille très vivement à quiconque de consommer une orange périmée. Cependant, il est bon de relever que certains éléments ne sont exploitables qu'à une certaine période, et ce parfois après maturité. Et que certains champignons peuvent avoir leur utilité en potions. En soit, pourquoi pas.

Il est très étrange de répondre à pareille affirmation en gardant son sérieux et sans avoir l'air complètement interloquée. Tu espères l'avoir éclairé, cependant. Et que les professeurs ne savaient pas tout également, cela avait quelque chose de rassurant.
Tu trouvais également important d'essayer de trouver du positif dans chacune des interventions. Tu estimes qu'une bonne manière de motiver les élèves était de leur prouver que l'on pouvait toujours, d'une manière ou d'une autre, rebondir sur leurs propos - et ainsi, leur prouver que leurs actions permettaient une véritable avancée dans le cours.

En attendant, celui qui était en train de se dérouler pouvait gagner en animation.

-Quelqu'un d'autre veut-il prendre la parole ? Des questions, peut-être ?
Code by Ulysse D.
Ezequiel Espinosa
Ezequiel Espinosa
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Ezequiel Espinosa, le  Lun 1 Avr 2019 - 13:58

J'espère simplement que ce cours sera passionnant, parce que j'ai besoin de penser à autre chose que l'événement tragique survenu quelque temps plus tôt. Je ne parviens pas à tourner la page. On dirait que je suis quelqu'un de faible. Mais pourtant, je sais que le processus de deuil est long. Bien trop long à mon goût d'ailleurs. En arrivant dans la salle de classe, je ne me sentais déjà pas bien, mais là, c'est presque pire. On dirait que je suis au bord du malaise. Je me cache des autres pour ne pas me faire remarquer. Ce n'est ni le moment, ni l'endroit pour ça. Peut-être qu'une personne que je connais franchira le seuil de la porte et viendra s'installer à côté de moi. Je ne demande pas plus que ça. Ou peut-être que j'en demande déjà trop. Je ne suis même plus en état de réfléchir. Hé ben, ça promet pour ce cours. Heureusement que mon souhait se réalise : quelqu'un que je connais depuis peu arrive. Je suis presque sûr qu'il faut que je m'attende à une p'tite taquinerie de sa part, bien que je ne sois pas en mesure de réagir.

- Salut Ethan. Sympa la coupe de cheveux aujourd'hui !

Boah, ça va, c'est pas méchant. Mais je ne sais quoi répondre. Je n'ai plus envie de rire, de me concentrer ou quoi que ce soit d'autre. Je me contente simplement de lui rendre un petit sourire sans rien ajouter de plus. Je ne souhaite pas la vexer, loin de moi cette idée. Mais si elle savait, elle comprendrait sûrement. Sauf que si je lui en parle, je vais en avoir pour je ne sais combien de temps et je ne veux pas qu'on ai pitié de moi. Non. Je n'aime pas l'idée. Je me contente de farfouiller dans mon sac histoire de sortir un morceau de parchemin vierge, totalement immaculé. Je sors également une plume et de l'encre. Il va bien falloir prendre des notes pour s'assurer une bonne note, c'est peu dire. J'espère que le professeur sera sympa. Sinon, ça risque de m'accabler davantage. En attendant, je vois les autres élèves débarquer un à un. Sont pas pressé de venir en cours. Comme moi. Ça fait plaisir... Le cours commence sans que je ne m'en rende vraiment compte :

- Bonjour à tous, et bienvenue dans ce cours. Pour ceux qui l'ignorent, je suis le Professeur Gold. Ma tâche ici est de faire de vous, à l'issue de votre sortie de Poudlard, des sorciers accomplis. J'ignore lesquels d'entre vous se destinent à une carrière dans les potions, et j'ignore également totalement si vous éprouvez un intérêt pour la matière. Ces considérations seront, dans ce cours, mises de côtés. A défaut de faire de vous des maîtres en potions, je veux que vous sachiez en tout cas maîtriser vos programmes élémentaires, ce qui nous amène...

Un mouvement de baguette fend l'air de la part du professeur. Elle révèle alors le contenu du cours. Je vois s'afficher "Thème I : Effets et Contre-Effets. Cours I : Base, antidotes et poisons". Ce cours sera peut-être intéressant en fin de compte. Je daigne lever un peu la tête pour écouter. J'espère que le professeur n'a pas vu que je n'écoutais pas vraiment. Mais je n'ai pas envie de me justifier sur ce point. Je souffre déjà trop.

- Comme vous pouvez le lire et le constater, nous travaillerons par thème. Et le premier est à l'origine de toute potion qui se respecte. Chacune d'entre elles est composée sur le fondement d'une question : quel sera son effet ? Rien n'est fait au hasard, surtout pas une fiole de quelques gouttes qui a demandé plusieurs heures d'effort. Cependant, vous devez également toujours vous demander : quel sera son effet si ma potion est mal préparée ? Je vous invite à vous questionner sur le sujet, mais également comment ces effets sont contrés.

La question à se poser est effectivement fondamentale. Quel sorcier ne se la pose pas en préparant une potion ? J'ai beau réfléchir, je ne trouve pas. Il faudrait vraiment être idiot pour ne pas se demander les effets que peuvent avoir une potion sur quelqu'un ou sur quelque chose. Ce question fondamentale va bien avec la seconde. je remarque que miss Gold prend des gants avant de se saisir d'un bocal. Le professeur continue alors de parler. Je m'efforce de porter de l'intérêt à ce cours, mais c'est complexe.

- Prenez la ciguë par exemple. Extrêmement toxique, elle a pourtant - et est toujours - utilisée à des fins thérapeutiques en faible quantité. Il en va de même pour les potions et les autres ingrédients : utilisés et préparés d'une certaine manière, vous aurez un résultat. Une mauvaise préparation ou un changement de quantité vous donnera un rendu déformé... ou son exact contraire. Mais parfois, une préparation complètement différente est nécessaire pour contrer les effets de ce qui nous intéresse aujourd'hui : les potions. Aujourd'hui, nous verrons les potions en tant que poison et antidotes. Pourquoi ? Parce que j'estime qu'ils sont le meilleur exemple pour ce que je veux vous démontrer. Mais plus important encore, si vous vous destinez aux potions ou à la botanique, ce sont des sujets que vous devez absolument connaître. Peu m'importe que vous ayez traité ou non du sujet ou non auparavant, ceci est absolument primordial et vous serez amené sans cesse à ces éléments en potion.

On peut utiliser la ciguë à des fins thérapeutiques ? Alors là, première nouvelle, parce que je l'ignorais complètement. Cependant, je sais que la préparation d'une potion doit être minutieuse afin d'éviter des résultats désastreux. Préparer une potion complètement différemment peut donner quelque chose de bien ? Mais c'est un peu paradoxal non ? Je ne comprend pas bien le concept, mais elle va sûrement l'expliquer après. J'espère que son exemple de poisons et antidotes m'aidera à mieux cerner l'objectif du cours et comment on s'y prend pour arriver à un tel résultat.

- Qui peut me donner le nom d'une potion ayant des effets différents selon si elle est correctement préparée ou non, d'une plante ou ingrédient pareil à la ciguë, ou le nom d'un poison, ou d'un antidote ?

Alors là... Je ne sais déjà pas spécialement quoi répondre. Je ne connais pas vraiment de potions ayant des effets différents selon si elle est préparée correctement ou non. Les réponses des autres m'éclaireront peut-être. En plus, je suis tellement mauvais en potion que ça me fait détester cette matière. C'est bête, mais je ne me vois pas changer d'avis. Une personne que je n'aime pas commence à répondre "l'amour". C'est plutôt original comme réponse, mais je ne sais pas si on peut vraiment parler de ça ici. Une Serdaigle prend alors la parole :

- Je crois que la potion régénératrice à base de Mandragore est un antidote.

J'ai un peu entendu parler de cette potion, mais j'ignore le nom qu'elle peut avoir. Et je ne sais plus dans quels cas on peut l'utiliser. Cependant, je sais qu'il s'agit d'un antidote si on fait référence à une potion régénératrice. Logique non ? Une camarade de maison se lance aussi :

- Je euh. Je. J'ai entendu dire que... Qu'il fallait manger une orange fraîche pour prévenir la maladie, et une orange pourrie pour la guérir.

... Une orange ? Je rigole un peu trop fort. Est-ce que quelqu'un m'a entendu ? Je ne l'espère pas. Bon mais après tout, si elle l'a entendu, c'est que ça doit être vrai. Cependant, je ne savais pas. Et ça me paraît un peu gros en fait. Puis le professeur répond :

- Miss Day, si vous voulez faire profiter la classe de vos opinions, je vous prierais de bien vouloir attendre qu'on vous y autorise. Toutefois, vous soulevez un point intéressant, si l'on prend en compte des potions comme l'Amortentia, qui peut a bien des égards être considéré comme un poison. Nous y viendrons plus tard, cependant.

Même si elle se fait remballer, on lui montre de l'intérêt, ce qui est complètement stupide à mon sens, mais bon. Je ne peux rien dire, je ne suis pas professeur ici. Dommage d'ailleurs que je ne puisse pas avoir un semblant d'autorité sur elle encore. Peut-être que ça viendra avec le temps si un jour je deviens Préfet, va savoir. Je note sur mon parchemin ce qui est dit par l'enseignante. Peut-être que ça me sera utile lors de recherches ou d'un devoir à rendre.

- Vous soulevez plusieurs points intéressants, Miss Naoui. Le philtre que vous évoquez pourrait être en effet considéré comme un antidote à la pétrification. Tout du moins, il reste un bon exemple de contre-effet. La plante est elle-même intéressante de part son double usage : mortelle en tant que plante en elle-même, et salvatrice en tant qu'ingrédient.

Ha voilà, on l'utilise quand une personne est pétrifiée. Et c'est donc ça qu'on appelle "contre-effet". Donc si je comprends bien, le sortilège est un effet et la potion servant à rétablir quelqu'un - si je puis dire - est un contre-effet. Hm ça tient debout comme raisonnement. Mais j'avoue ne pas avoir compris dès le départ.

- Bien que je ne sois pas certaine d'où vous provient ce dicton, j'émets de forts doutes sur sa véracité. Bien que l'orange soit un bon moyen de rester en bonne santé, et un ingrédient comme un autre, je déconseille très vivement à quiconque de consommer une orange périmée. Cependant, il est bon de relever que certains éléments ne sont exploitables qu'à une certaine période, et ce parfois après maturité. Et que certains champignons peuvent avoir leur utilité en potions. En soit, pourquoi pas. Quelqu'un d'autre veut-il prendre la parole ? Des questions, peut-être ?

C'est bien ce qu'il me semblait, c'est un peu gros. Mais je ne dis rien de plus. Je réfléchi encore à ma réponse, mais je ne sais pas quoi dire de plus... Il faut que je me lance.

- S'il vous plait ?, dis-je sur un ton faible, j'ai entendu parlé du Bézoard qu'on trouve dans l'estomac des licornes, mais je sais pas ce que c'est et encore moins à quoi ça sert. J'suis nul en potions, dis-je en ayant l'air complètement abattu.
Isolde Momba
Isolde Momba
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Isolde Momba, le  Mar 2 Avr 2019 - 14:05

Le non-dialogue entre Jade et Isolde fut interrompu par la nouvelle professeure qui, après s'être levée avec un calme olympien, annonça le début du cours, exactement à l'heure indiquée – pas une minute de plus ou de moins. Elle s'appelait Gold. Isolde n'en fut pas étonnée : il suffisait de voir ses cheveux pour deviner son patronyme. Ses mots mesurés au centimètre près trahissaient une personnalité sévère mais qui semblait avoir besoin d'affirmer son autorité auprès des élèves. La préfète ne prêta qu'une attention partielle à toutes les explications de Gold. Elle jetait de temps à autre des regards en direction de sa voisine, comme pour s'assurer qu'elle n'allait pas à nouveau disparaître sans crier gare – et reparaître de la même façon. « Ciguë », « potions », « poisons », « antidotes », les termes importants semblaient être naturellement filtrés par les petits pavillons de la Gryffondor.
— Qui peut me donner le nom d'une potion ayant des effets différents selon si elle est correctement préparée ou non, d'une plante ou ingrédient pareil à la ciguë, ou le nom d'un poison, ou d'un antidote ?

Le ton interrogatif signala la fin du long et rébarbatif discours introductif. Tandis que les élèves levaient la main un par un, Isolde se rendit compte qu'elle n'avait toujours pas extrait ses affaires. Trop distraite par la simple présence de sa camarade, elle avait oublié de vider son sac, qui gisait à ses pieds. Profitant des rituelles interventions de ses camarades et des réponses de la jeune enseignante, la cinquième année orna sobrement son pupitre des choses strictement nécessaire au cours.
— … manger une orange fraîche pour prévenir la maladie, et une orange pourrie pour la guérir.

Isolde tourna la tête, à la recherche de la personne qui avait prononcé ces drôles de mots. Cela ressemblait fort à l'intervention d'un ou d'une élève né·e moldu·e en première année. Malheureusement, la Londonienne ne parvint pas à mettre un visage sur cette voix timide à laquelle Gold exprima son scepticisme. Un Poufsouffle intervint à son tour, puis Isolde, désireuse de s'occuper un peu, leva la main :
— Le philtre de paix est une potion calmante. Je crois que si c'est mal préparé, on peut s'endormir.

Vague souvenir de ses rares lectures vespérales à la recherche d'une potion qui pût faire disparaître d'une manière ou d'une autre sa détestable belle-mère.
Fañch Guivarch
Fañch Guivarch
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Fañch Guivarch, le  Mar 2 Avr 2019 - 22:57



Fañch Guivarch rp numéro 418 tw :

Les réactions de l'autre serpentard n'étaient pas très perceptibles. Enfin bon Fañch n'était pas là pour se faire des amis de toute façon. La prise de parole de l'adulte marqua le début du cours par une explication sur le but de la leçon du jour.

Après une prise de parole de longueur non négligeable la titulaire du poste maudit posa une question ouverte aux élèves. Les premières réponses ne se firent pas attendre, tantôt nébuleuse, tantôt incomplète ou encore complètement fausse, au final peut étaient les interventions.


C'est ch*ant a crever.


Mais non c'est super intéressant.


"holalala, bien préparé sa potion c'est important", merci mais on a eu nos BUSES on n'est pas con.


Oui mais il faut quand participer.


La main du géant se leva alors et quand il fut sur d'avoir été vue par la professeure, il apporta à son tour une pierre à l'édifice du cours en prenant la parole.


Il y a le polynectar dont la transformation dépend de la personne dont provient l'ingrédient final.
Jennifer Wilson
Jennifer Wilson
ModérationSerdaigle
Modération
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Fourchelang


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Jennifer Wilson, le  Mar 2 Avr 2019 - 23:01

Le cours débute et la Professeure se présente tout en annonçant le thème "Poison et antidote". Bien. Je me rappelle de l'ancien cours de Potions donnée par miss Lennox, un cours intéressant mais celui-ci va certainement tout autant l'être. Plusieurs élèves proposent leur point de vue et la jeune Gryffondor donne un premier mot. Je hausse légèrement des sourcils ne voyant pas trop à quoi elle veut faire allusion enfin après réflexion, je pense que si mais c'est une toute autre question. Une fille de ma maison vient prendre la parole. Je connais un peu aussi le philtre de Mandragore.

Puis c'est au tour d'une jeune Poufsouffle d'intervenir encore jamais croisée dans un cours commun. Cela me dérange pas, j'aime voir de nouveaux visages. Je n'avoue n'avoir pas encore pris la parole me contentant d'écoutant sagement les réponse bien que cela m'empêche pas de prendre quelques notes. C'est au tour d'une voix masculine que cette fois ci, je reconnais bien. Je souris légèrement lorsque ce dernier prend la parole me remémorant notre première rencontre. Ce n'est plus le même depuis, il a clairement pris en assurance. Il donne une nouvelle suggestion puis une autre rouge mentionne le philtre de paix, pas bête. puis un vert déjà vu à un autre cours annonce le polynectar. Finalement, durant toutes ses réponses alors que je tente de me remémorer les différents antidotes, je finis par ouvrir enfin ma bouche.

« Je me rappelle de la régénération sanguine pour ma part, il me semble qu'elle est considérée comme un antidote bien que si on la dose trop, elle peut provoquer des saignements de nez incontrôlables... »

Je m'étonne moi même de cette réponse ne sachant plus trop dans quel bouquin j'ai pu lire cette potion. Ce qui est sûr, c'est qu'il faut avoir une confiance presque aveugle à celui ou celle qui prépare la potion pour la boire...
Invité
Anonymous
Invité

Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Invité, le  Mer 3 Avr 2019 - 16:37


Alors que la prof répond aux élèves la saluant, un garçon plus agé, un Serpentard à en juger par son uniforme, s'installe lui aussi devant, puis d'autres entrent et enfin une voix connue me salue. C'est Honorine qui s'installe juste à côté de moi, enfin sur la table d'à côté quoi. Elle a l'air contente de me voir mais essoufflée un peu quand même. Je lui souris quant à sa remarque concernant la potion. Nous ne l'avons pas encore faite, et je n'ai d'ailleurs pas encore les fleurs, mais j'évite le sujet pendant le cours. D'ailleurs, est-ce qu'il n'y aurait pas quelques fleurs ici?

- Hé salut, t'as l'air essoufflée, ça va?

La professeure prend alors la parole, annonçant le fonctionnement de son cours et le thème du jour qui s'avère être particulièrement intéressant. Elle a toute mon attention, pour sûr! Elle nous montre une plante qu'elle manipule avec le plus grand soin, visiblement dangereuse, elle est souvent utilisée en potion. Je note le nom de la plante dans un coin de ma feuille pour faire quelques recherches complémentaires sur le sujet.

La jeune femme cite alors que nous allons étudier d'abord les poisons et antidotes, moi qui pensais que c'était peut-être pas le premier sujet à voir quand on est élève, son explication concernant l'application de ces connaissances, le lien avec la botanique etc, je ne peux m'empêcher de me redresser. Avec un peu de chance, j'aurais quelques facilités dans le domaine avec mes connaissances en la matière.

-Qui peut me donner le nom d'une potion ayant des effets différents selon si elle est correctement préparée ou non, d'une plante ou ingrédient pareil à la ciguë, ou le nom d'un poison, ou d'un antidote ?

Là, ça se corse. Je réfléchis à tout va, mais pourquoi j'ai pas potasser plus le livre de potions? Je me suis focalisée sur la botanique et les animaux fantastiques mais j'ai survolé les potions à vouloir lire un peu de tout. Impossible de me remémorer le moindre petit ingrédient, ou pire une potion. Rien du tout. Bon c'est mon premier cours, je ne m'attendais pas à faire de miracle mais quand même. Une fille parle d'une potion régénératrice à base de Mandragore et en même temps que la professeure parle des effets intéressants de la plantes, je réalise que je le savais ça, pourquoi je n'y ai pas pensé? La mandragore m'a particulièrement interpellée quand j'ai lu mon livre. Une plante mortelle par ses cris, c'est pas fréquents chez les moldus!

Après ça, alors que je fulmine intérieurement de ne pas avoir penser à cet élément, Honorine, mon amie juste à côté de moi, tente une réponse un peu chaotique. J'aime bien son expression, mais je crois que la prof a pensé à un ingrédient à proprement parler. Je pense que ça représente surtout le fait parfois de soigner le mal par le mal mais je crois que je m'égare quant à mon explication. C'est pas le moment de rêvasser, on est en cours de Potions!

Un grand de ma maison parle d'un élément que je connais aussi, le bezoard, mais je m'interroge sur mes connaissances et ses paroles. A mon souvenir, c'est dans l'estomac d'une chèvre pas d'une licorne ça, non? J'entends à peine la proposition de la fille juste après concernant une potion calmante ou je n'sais quoi, puis j'entends parler de polynectar et enfin de potion sanguine. Mes pensées sont prises par ce fameux bezoar pour lequel je commence à lever la main sans même m'en rendre compte. La prof m'interroge:

- Le bezoar... c'est pas dans l'estomac des chèvres plutôt?

La question est sortie toute seule, oh non, je déteste ça, ça fait première de la classe. Je me tourne vers le garçon, Ethan, avec un regard apeuré d'excuse et je reprends en m'excusant auprès de la professeur d'avoir repris les paroles d'un autre élève. J'évais une institutrice en primaire, elle détestait qu'on reprenne les autres, elle estimait qu'elle seule en avait le pouvoir. Du coup il faut que je trouve une réponse à donner:

- Pardon... je sais qu'il y a un poison super puissant qui vous endort d'un profond sommeil, et il y a un antidote, la potion Wiggenweld je crois? Il y a une histoire moldu sur ce poison qui s'appelle la belle au bois dormant, enfin en tous cas ça y ressemble...
Kathleen Gold
Kathleen Gold
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Kathleen Gold, le  Ven 5 Avr 2019 - 21:15



Thème I : Effets et contre-effets

Cours n°1 : Base, antidotes et poisons



Les dernières réponses étaient prononcées une à une. Tu lances tes élèves s'exprimer un par un sans les interrompre, notant au passage des petits points à côté de leurs nom. Leurs raisonnements étaient parfois surprenant, parfois totalement à côté de la question. Cela faisait d'autant plus de points sombres éclaircir, en essayant d'être claire et méthodique.

Tu tentes de retenir chaque prise de parole et chaque intervention, ainsi que leur contenu. Cela s'avère être tout un exercice, de non seulement retenir noms et prénoms, puis leurs réponses, ainsi que la solution qui se trouve quelque part dans ta mémoire. Il s'agit d'un puzzle, tu préfères voir tous ces éléments comme un potion, dont la substance finale serait la fin du cours.

Il était temps d'achever cette partie.

- Pour ce qui est de votre question, Mr. Espinosa, Miss Penbrooks a raison. Le bézoard se trouve dans l'estomac des chèvres, et possède des vertus médicinales en lui-même, ainsi qu'en tant qu'ingrédient de potion.
Vous avez tout à fait raison, Miss Hawkes, voilà un exemple concret de ce qu'une mauvaise préparation peut entraîner. De même que pour l'illustration de Miss Wilson.
Mr Guivarch, en revanche, je pense que vous n'avez pas compris ma question - peut-être n'ai-je pas été assez claire. Les cheveux utilisés dans le Polynectar n'ont aucun effet variable en eux-même. La transformation sera le résultat immuable d'un Polynectar bien préparé. L'ingrédient d'origine - à savoir, les cheveux - sont la variable en soi. Pas leurs effets.
Enfin, pour en revenir à vous, Miss Penbrooks, vous parlez de l'élixir de Mort Vivante, dont la potion Wiggenweld est bien l'antidote. L'histoire de ces deux potions a bien inspiré des contes. Malheureusement, bien qu'intéressant, cela ne sera pas notre sujet du jour.


Tu finis de répondre à chacun d'eux, en essayant de conserver un minimum de contact visuel avec le reste de la classe. Une fois questions et réponses évaluées, il était temps de passer à la pratique.

- Bien, pour ce premier cours, j'ai choisi de revenir sur un classique : l'Antidote aux Poisons Courants. Ennuyeux et déjà-vu, me direz-vous. Soyez sans crainte, je compte bien animer les prochains cours, et m'assurer qu'ils soient moins rébarbatifs.
Cependant, je doute que la plupart d'entre vous - sans compter les élèves de premier cycle ici présents - ne l'auront probablement exécutée que peu de fois du fait de sa simplicité. C'est pourtant une potion que vous devrez toujours avoir en réserve en tant que potionniste. Je vais donc vous demander d'en réaliser une partie, étant donné que sa réalisation exige un temps de pose de 30 minutes entre les deux étapes.


Tu sais déjà que tu entendras soupirs et résignation alors que la recette s'inscrit au tableau dans un mouvement de baguette fluide. Peu t'importe. Tu n'es pas là pour être aimée, ni pour être particulièrement stimulante : on avait bien vu un fantôme sans aucune passion enseigner pendant des générations ! Si aliéner tes élèves était le prix à payer pour leur éducation, ainsi soit-il.

- Je vous laisse travailler. Je vous demanderai d'être discret, et de me réservez vos questions plutôt que de demander à vos camarades. Mieux vaut une personne à savoir que dix cherchant la solution.
Vous pouvez travaillez en groupe de deux si vous le souhaitez, mais vous n'avez aucune obligation.


Tu restes debout devant ton bureau pendant qu'ils se mettent à l'ouvrage, ignorant leurs réactions et te concentrant sur leurs chaudrons.

Recette:
 


Instructions



 

Vous avez désormais jusqu'au vendredi 19 avril, 22h pour confectionner votre potion. Je vous demande un minimum de 3 posts chacun. A l'issue de vos trois posts, vous lancerez un dé 6 faces pour déterminer l'état de votre potion : 2 de réussite totale, 2 de passable, 2 d'échec. La réussite ou non de votre potion n'influencera pas votre note, contrairement à l'absence éventuelle de vos posts.

Code by Ulysse D.
Honorine Herveaux
Honorine Herveaux
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Honorine Herveaux, le  Ven 5 Avr 2019 - 22:33

Bon... La prof avait paru sceptique quant à sa réponse, bien qu'ayant évoqué les champignons. C'était peut-être les champignons sur l'orange qui soignaient, du coup.
Au moins l'attention générale s'était détournée d'elle. Alohina n'avait fait aucune remarque sur sa piètre prestation, mais elle avait cru entendre un petit rire, sans arriver à repérer d'où il venait. Un rire de garçon. Peut-être le grand Serpentard. Ou bien le Poufsouffle mignon. Honorine espérait que ce soit le grand Serpentard. Elle n'avait pas envie que quelqu'un de sa maison se soit moqué d'elle. Elle regarda donc Fañch en plissant les yeux, décidant que ça devait venir de lui.

Il se fit ensuite reprendre par la professeure pour avoir répondu à côté de la plaque. Et toc. Le Poufsouffle mignon - Ethan, Honorine l'avait déjà croisé en étude des moldus - se trompa un peu aussi, sans être hors sujet.

Elle sourit en apprenant qu'elle pouvait se mettre en binôme avec Lina pour préparer la potion.

- Oh, chouette, on fait ça ensemble ?

Elle prit son chaudron et chercha un point d'eau.
La salle de potions étant faite pour ça, elle repéra un robinet au dessus d'un profond évier de pierre, vers lequel elle remplit le chaudron comme demandé dans la recette avant de revenir à sa place.
Elida Cestero
Elida Cestero
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Elida Cestero, le  Sam 6 Avr 2019 - 1:11

Chacun parle. Chacun dit ce qu'il pense, essaie de répondre à une des questions de la professeure. Des réponses parfois bien étranges, des réponses logiques, des réponses que je ne connais pas. Heureusement que la professeure prend la parole à chaque proposition, sinon j'aurai été un peu, beaucoup, perdue avec tout ça. Essayant de rester concentrée sur toutes les paroles prononcées, je mets tout en ordre dans mon esprit, faisant des listes. Des colonnes de phrases s'installent dans ma tête. Des plantes, les potions, les antidotes. Grâce aux interventions de la professeure. Elle a eu une bonne idée. Tout est en ordre. Bien aligné. Bien clair.

Satisfaite de l'ordre qui règne maintenant dans mon esprit, je reviens sur place, à l'écoute. Prête pour la suite. Le travail que nous avons à faire s'annonce vite. L'Antidote aux Poisons Courants. Ses paroles me surprennent un peu. Pourquoi serait-ce une potion ennuyeuse à faire ? Je n'ai pas le souvenir de déjà l'avoir faite. À bien y réfléchir, peut-être que je ne l'ai jamais faite. Ou alors ça remonte à loin. Un petit sourire ravi apparaît sur mes lèvres tandis qu'intérieurement je sautille de joie à l'idée de commencer une potion. Juste une partie, elle a dit, mais ça reste une potion. Qu'on risque de rater. Il ne va pas falloir rêver maintenant. Rester dans la salle jusqu'à la fin du cours, être concentrée sur la potion. N pas divaguer. On a un but. On doit l'atteindre.

La recette apparaît sur le tableau sous la baguette de la professeure. Je commence ma lecture, me mettant en mémoire les ingrédients. Posés sur le côté. Le chaudron est là, mais il est vide. Il lui manque l'eau. Car la recette commence par "Dans un chaudron rempli d'eau et sur le feu". Donc je prends le chaudron qui est à côté de moi. Hésitante. On va faire comme on pense. Ce sera mieux que rien. Le chaudron en main, je pars vers les robinets de la salle. Il faut le remplir à moitié ou entier ? Si c'est pas précisé, peut-être que je peux en déduire qu'il faut le remplir en entier. Pas trop jusqu'en haut puisqu'il faudra rajouter des ingrédients.

L'eau coule. C'est joli, ces milliers de petites gouttes d'eau qui jaillissent et tombent dans mon chaudron. Comme si elles faisaient la course pour atteindre les premières le fond du chaudron. Comme si elles voulaient gagner. C'est peut-être important pour elles. Mais je ne crois pas qu'elles aient une conscience. Ça serait trop étrange. L'idée qu'on boive cette chose consciente est... étrange. Même si on dirait qu'elles sont vivantes. En vrai, c'est juste l'attraction que la Terre exerce sur ces petites gouttes brillantes. Qui décomposent la lumière. Et font de beaux arc-en-ciel. Violet. Bleu. Cyan. Vert. Jaune. Orange. Rouge.

Le chaudron est rempli. L'eau cesse de couler. Les gouttes ne passent plus, la lumière n'est plus décomposée. C'était beau. Je retourne à ma place, mon chaudron plein en main. Le posant sur la table, assez éloigné de mes affaires de cours. Puis je relis avec sérieux la recette. Et un peu d'hésitation et de curiosité. Il faut réfléchir pour faire une potion.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé

Effets et Contre-effets - Cours 1 - Page 2 Empty
Re: Effets et Contre-effets - Cours 1
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 3

 Effets et Contre-effets - Cours 1

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.