AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Infirmerie
Page 1 sur 1
Suivi psychologique [En cours]
Elhëna Felagünd
Elhëna Felagünd
Gryffondor (DC)
Gryffondor (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Suivi psychologique [En cours] Empty
Suivi psychologique [En cours]
Elhëna Felagünd, le  Mer 11 Déc 2019, 19:28

Avertissement

Ce RP mentionne du contenu sensible :

Autodestruction, Dépression





SUIVI PSYCHOLOGIQUE
— ft. Elhiya / Saison hiver.

Bonjour.
Bonjour.
Bonjour.
Non. Bonjour.

Assurance. Dans cette voix, ou voie ? nouvelle.
Dans cette main qui brûle de s'éventrer le bras d'un coup de glace brisée.

Beaucoup mieux. Un sourire qui se plante, aigre, sur mon visage. Forcé. Pétale rose et lèvres pâles. Ce sourire qui parle comme un pantin et ses ficelles au portrait délicat. J'exerce mon éloquence face au miroir de ma chambre avant d'aller voir Elhiya. Oui. Je dois me trouver devant l'amie de mon frère une fois de plus, pour poursuivre mon suivi psychologique. J'espère seulement qu'elle ne répète pas mot pour mot toutes nos séances. C'est déjà assez compliqué comme ça, même si je ne parle pas.

Je fronce les sourcils, peins ma figure comme si il s'agissait de cacher ma dépression et file en direction de l'infirmerie. Aujourd'hui, je peux me promener normalement en marchant. Jambe après jambe. Coup après coup. J'apprécie cette nouveauté, qui n'était pas encore possible il y a quelques temps. Je prie tous les jours les dieux du Nord pour qu'il me redonne toute la vie qu'ils m'ont arrachée sans pitié. C'est une forme de croyance, après tout, que l'espoir.

Je sens les pierres du château
me refroidir la plante de
mes pieds
ennuyés par les
autres regards
il y en a un
qui chancelle
parfois
je me rattrape au mur
les mains étonnemment
altruistes.

- Une porte sombre.
- Concentration.
- Faire le vide.
- Lever le poing.
- Un bruit sourd.

Bonjour.
Bonjour.
Non. Bonjour.
Bonjour.

Non...
Ma voix tremble.

Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Suivi psychologique [En cours] Empty
Re: Suivi psychologique [En cours]
Elhiya Ellis, le  Jeu 12 Déc 2019, 17:55



-Bonjour!

Réflexe de politesse, les mèches d'or avaient volé, les opales océanes avaient suivi, le sourire également. Ce n'était pas feint pour autant. Je savais qui offrait les salutations maquillées d'un semblant d'humeur de convenance : Elhëna. Petite soeur de l'ami aux milles couleurs éclatantes, mais surtout Enfant d'un début de vie bafouée. Une parmis d'autres, très certainement, mais une qui avait posé suffisament de confiance dans les choix de son ainé pour pousser la porte de ce bureau. De mon bureau.

Rehaussement chaleureux de la courbe des lèvres en invitation à s'installer. Elle était courageuse de venir ici pour tâcher d'aller mieux en cherchant des mots à ses maux. Je ne lui avais pas dit. Trop personnelle opinion quand on m'offrait juste un rôle d'observatrice médical.

- Je te sers quelque chose pour te réchauffer du trajet? Un chocolat chaud avant .... que tu me parles d'aujourd'hui?

Pas vraiment d'entorse au fonctionnement  de la profession. Écouter la demoiselle était la fonction principale, agrémenter l'obligation de quelques douceurs réconfortantes n'était pas interdit, du moins pas ici. Et puis, c'était bien moins abrupte. Je n'aimais pas brusquer les gosses qui prenaient sur eux pour se retrouver dans cette pièce à devoir choisir entre le sofa et la chaise de bureau. A leur place j'aurai même pas été plus loin que devant le panneau "infirmerie"

- Mais prends place où tu veux je t'en prie

Simple rappel quant à sa non possibilité de partir sans avoir échangé plus qu'une politesse. Se forcer à avancer n'était pas chose aisée. Je ne pouvais que le comprendre. Un miaulement s'extirpait du canapé, réprimande à la porte pas complètement fermée et au courant d'air créé . Pas d'autre choix que de commencer.
Elhëna Felagünd
Elhëna Felagünd
Gryffondor (DC)
Gryffondor (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Suivi psychologique [En cours] Empty
Re: Suivi psychologique [En cours]
Elhëna Felagünd, le  Ven 13 Déc 2019, 15:32

Je baisse un moment la tête devant ma maladresse surnaturelle avant d'entrer dans la salle des tourments. C'est comme ça que je l'appelle, parce qu'à force d'y passer du temps, nos mots se croisent et j'extériorise mes démons dans les plus grands silences du temps. « Merci. » Et c'est peut-être tout ce que je vais raconter aujourd'hui, qu'elle se contente encore une fois davantage.

Je me demande comment Elhiya arrive à garder une telle patience et une telle motivation avec moi, quand il s'agit d'une école toute entière. Ne me dites pas que je suis la seule à venir ici ? Qui d'autres n'a pas de problèmes ? Hein ? Qui ? QUI ? QUI ! Tous les adolescents ont des problèmes, chacun a sa propre échelle de douleur et son propre pot de saturation. Mais personne n'arrive à faire de cette moisissure une fabuleuse peinture. Dites-moi oui, quelque chose, un mouvement, un mot, qui prouve que j'ai raison ! — Ma paupière tique face à ce hurlement interne. Mes tissus musculaires s'arrachent un à un. Ravalement de façade. Je déglutis.

— Je veux bien. Elle est gentille. Elle me propose un réconfort sucré et j'accepte sans rancune même si nous savons toutes les deux que je ne le boirais pas. Je m'assoie sur une chaise solitaire. J'ai l'impression d'être attachée et debout sur le sommet d'une montagne qui fait deux ou trois grattes-ciels de haut et qu'une envolée de corbeaux me tournent autour comme des requins.

Je déglutis encore. Face à ce silence impatient. Je déglutis fermement. Comme si chacune de mes pensées ne voulait pas sortir. Et que je cachais mes démons enfouis encore profondément. J'ai encaissé jusque là. Combien de temps encore ? J'ai encaissé jusque là.

Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Suivi psychologique [En cours] Empty
Re: Suivi psychologique [En cours]
Elhiya Ellis, le  Sam 14 Déc 2019, 19:07


Politesse de plus, comme les seuls mots qu’elle voulait bien me partager à chaque fois que nous nous voyons. Rien de dramatique, elle avait besoin de temps, c’était normal, n’importe qui aurait besoin de flirter avec le Temps lui-même pour réussir à chuchoter à soi-même tout ce qu’on ne voulait pas dire. Mal placée pour parler, écouter m’avait toujours été plus facile, cette position était plus simple. Personne ne me demandait comment je pouvais prétendre tendre la main à autrui quand j’avais refusé d’effleurer celles qu’on m’avait proposées. C’était plus pratique quand la culpabilité ne venait pas se mêler à ce genre d’entretien. La concentration était complète, pas comme avec Fanch. Je pouvais donc être attentive aux silences de la demoiselle, entièrement. Une paupière qui sautait notamment.

– Manque de magnésium ? Je t’ajoute un cookie chocolat-banane ?

Qui restera au même endroit que la tasse de chocolat chaud déposée sur le devant de mon bureau. Peut-être qu’une fois elle trouvera intéressant de plonger les lèvres dedans. Ce serait une avancée que de prendre en considération ce qui était mis à sa portée dans cette cellule aux arômes sucrés.

– Tiens, c’est prêt. Ca a été la journée de cours ? Il commence à faire bien froid, avec un peu de chance la neige recouvrira le parc. Tout semblera plus paisible non ?

Parler de la pluie et du beau temps n’avait jamais été mon fort, mais je voulais savoir si Elhëna acceptait de se projeter dans le temps dans son nouvel environnement, si elle s’octroyait des pauses pour souffler et entrevoir un lendemain qui pourrait lui plaire. Assise face à elle, une tasse entre les doigts, les yeux passaient de la fenêtre fraiche à sa frimousse, lui offrant un sourire tendre. Extension possible de l’affection que j’avais pour son frère qui transpirait lors de nos échanges, ou simple instinct maternel qui s’éveillait en ces instants que je jugeais compliqués pour elle. Je soufflais sur mes effluves cacaotés lentement attendant de voir si la demoiselle voulait saisir le sujet léger avant de se battre avec elle-même pour s’ouvrir à moi… ne serait-ce qu’un peu.
Elhëna Felagünd
Elhëna Felagünd
Gryffondor (DC)
Gryffondor (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Suivi psychologique [En cours] Empty
Re: Suivi psychologique [En cours]
Elhëna Felagünd, le  Mer 18 Déc 2019, 15:03

Avertissement

Ce RP mentionne du contenu sensible :

Autre : Dépression






Les mains jointes, je m'empêche de trembler. Un de mes avant-bras devient rose à force de me gratter mécaniquement. Cerveau mécanique - limbes lobotomisées. C'est en fait le seul moyen que j'ai trouvé pour contrôler mes émotions en ce moment. Je sens les vapeurs du chocolat chaud me happer les narines comme si il s'agissait d'une mer incroyablement salée. Je me souviens alors de la longue plage blanche sur les côtes irlandaises où on allait avec papa, maman et Lïnwe. Une époque révolue. Ce ne sont que des bribes de souvenirs qui m'animent parfois la nuit. Des images coupées net. Un ancien Monde à part. À part. Je le suis.

Il y en a qui ont une facilité de parler. De parler de eux. De leur expérience de vie. De ce qu'ils ressentent, précisément, à l'instant T. C'est assez déconcertant. Je me demande. Comment est-il possible de se révéler aussi facilement ? J'veux dire, je suis incapable de parler de moi. Et à l'intérieur, je brûle de sentiments. J'en ai trop. Beaucoup trop, que mon cœur implose à maintes reprises. Les larmes aux coins des yeux, ils n'attendent que de se fermer pour pouvoir s'exprimer.

L'infirmière me dépose un cookie sur la table, comme si j'avais besoin de ça pour me faire digérer la pilule. « Merci. » Elle entame la discussion, comme à chaque séance, elle ne s'en lasse pas parce qu'elle doit avoir une sorte d'objectif à remplir. « Oui ça va. » Je formule des réponses claires et brèves. « J'ai eu botanique ce matin, histoire de la magie à l'instant. » deux matières dans lesquelles j'ai rattrapé mon retard, au moins.

Je regarde par la fenêtre, acquiesçant. Les feuillages se bousculent. L'herbe se recouvre timidement de neige au fur et à mesure qu'on approche de Noël. Et elle avait raison. J'avais toujours trouvé que la neige rendait le paysage plus attendrissant. Moins abrupt. Moins brut, comme coupé à l'eau et non au couteau. Je suis admirative des plages immaculées et des vallées blanches. Elles ont quelque chose de spirituel. Une pureté exemplaire.

Mon avant-bras est écarlate. À force de poursuivre notre entretien, je sais que le gouffre n'est pas loin. Je marmonne. Comme si un rouage au fond de moi s'était réveillé soudainement. « J'ai peur. » J'ai peur pu*ain.

Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Suivi psychologique [En cours] Empty
Re: Suivi psychologique [En cours]
Elhiya Ellis, le  Ven 20 Déc 2019, 21:26


Les gestes nerveux ne fanaient pas. Écorcher la peau pour écorcher les sens qui ne semblaient pas réels. Lacérer sa propre chaire pour sentir autre chose que le tourment usuel de ses pensées. Le mécanisme semblait trop bien rodé pour s’estomper ici. Peut-être même s’accentuait-il dans la contrainte de la présence imposée et non choisie. Surement. Je lui proposerai de décider où nous voir la prochaine fois. Étirer la routine pour la rendre plus supportable. Une possibilité à lui proposer entre son programme de cours non détaillé et l’acquiescement politiquement correct à mon interrogation.

Tout un chacun répondait toujours que ça allait.  Dire l’inverse forçait à se dévoiler, à s’expliquer, ne serait-ce qu’un peu. Il fallait trouver les mots, les bons, ceux que l’interlocuteur parfois fortuite pourrait accepter. Par souci de simplicité et tranquillité, tout le monde répondait « ça va » qu’importait la profondeur de la chute et sa lenteur. Plus acceptable que venir ronchonner sur les autres élèves de la classe de botanique si on en croyait les codes sociaux encrés en ce monde.

Encouragements muets d’un signe de tête et d’un sourire. Aller en cours était important quand bien même ce devait être barbant au plus haut point de devoir rattraper autant de retard en si peu de temps. Pression psychologique supplémentaire, nécessité faisait foi apparemment.  Je ne validais pas, mais les compétences en gestion scolaire m’échappant complètement, impossible de dire quoi que ce soit tant qu’Elhëna tenait bon en cours. Abandonnant ma tasse, j’appelais d’un #accio des compresses emballées du placard toujours ouvert pour faire couler un peu d’eau fraiche dessus et relever les yeux sur la demoiselle. « Tu ? ».

Requête de répétition volontaire.  Marmonner était un grand pas en avant sur ce qu’elle acceptait de ressentir, le dire plus haut, plus fort, le rendrait plus « vivant ». Surement un peu trop pour y arriver si abruptement, mais elle n’était pas seule. Les pas la rejoignaient, m’accroupissant à son niveau, compresse fraiche posée délicatement sur l’épiderme carmin. « Ça va aller Elhëna.. Ça va aller… ». Promesse sincère. Pas de paroles-pommade même si elle pouvait en douter. Compassion aux lèvres, la détresse palpable débordait sur sa chaise, noyant jusqu’aux effluves réconfortante de sa tasse de sucre bouillant.


Dernière édition par Elhiya Ellis le Lun 06 Jan 2020, 19:58, édité 1 fois
Elhëna Felagünd
Elhëna Felagünd
Gryffondor (DC)
Gryffondor (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Suivi psychologique [En cours] Empty
Re: Suivi psychologique [En cours]
Elhëna Felagünd, le  Lun 30 Déc 2019, 15:11

Avertissement

Ce RP mentionne du contenu sensible :

Dépression






J'ai peur de tout ce qui m'entoure. Je me réveille soudainement, et la vie continue inlassablement sa route. « Le monde n'est plus aussi sincère qu'avant. » La société est cruelle. Les gens malsains. Je ne me sens plus à mon aise ici. J'ai peur. J'ai peur de tout. Je murmure. Je marmonne des choses incompréhensibles pour mieux m'intégrer. J'ai peur de ne plus me retrouver. Mes capacités. Physiques - mentales - magiques. C'est vrai. « On m'a abandonnée sur mon lit. » On m'a abandonnée à mon sort. Père, Mère, Tilendir et même Lïnwe désormais. Je ne me comprends plus. Je ne comprends pas. Tout est perdu. Absolument tout. Je ne vois aucune issue. Les ténèbres se rapprochent dangereusement de moi, comme si la Mort venait me chercher pour la seconde fois.

Spasme véridique.
L'étendue de mes bras écarlates me trouble la vision.
Qu'ai-je fait ? Qu'ai-je fait pour en arriver là ?
Aidez-moi. Aidez-moi.

Supplice.

Elle ramène des compresses fraîches, terriblement fraîches. Je sursaute. Moi qui ne tremblais que d'angoisse et de stress, voilà que je tremble aussi de froid. J'ai l'impression qu'on m'a mis les bras nus dans la neige qui recouvre le parc de Poudlard. Ses mots ne me sont d'aucun remède. Ils me paraissent si familiers et si distants que je ne peux rien y faire. Je peux pas m'empêcher de lui serrer les bras, comme pour me raccrocher à quelque chose, n'importe quoi. Ses bras sont les deux dernières branches qui m'empêchent de tomber au fond du ravin.

Des larmes coulent le long de mes joues pâles. « C'est si dur. » J'ai du mal à parler. Ma gorge se noue. Une énorme pique la scinde en deux, en plein milieu. Je déglutis par trois fois avant de pouvoir ouvrir la bouche. Mais aucun autre son ne sortira.

Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Suivi psychologique [En cours] Empty
Re: Suivi psychologique [En cours]
Elhiya Ellis, le  Lun 06 Jan 2020, 21:22




Quelques mots coulaient. Égrainés un à un, en précieuses pensées. Et le silence se devait de me gagner, pour écouter les paroles muettes. Un jeu de chat et la souris ou personne ne gagnait. La lucidité était une prison, cette enfant le savait parfaitement. Aucune clé ne permettait d’ouvrir d’un coup unique la porte de la liberté de l’esprit. Pas en ce monde, pas en cet instant.

Quant à la sincérité... rares étaient les occasions où il était possible de se montrer dans la fragilité de l’honnêteté. Il y’avait toujours quelque chose, une situation, un rôle, un autrui qui faisait qu’il fallait tuer la sincérité. Certains instants volés aux temps pouvaient l’être, mais pas l’intégralité du Temps, c’était trop compliqué. Trop.. Douloureux, certainement. Comme son aveu qui déchirait le cœur rien qu’à l’entendre. Le sentiment d’abandon… L’impression d’avoir été laissée dans les ombres dans l’attente que celles-ci dévorent tout ce qui nous animaient… D’horribles sentiments qu’aucune de mes paroles ne serait capable d’effacer ne serait-ce qu’un peu. Je le savais, mais le faible corps médical que représentait ma blouse n’avait pas la magie nécessaire à son besoin.

Ce n’était pas un sourire, pas une discussion, pas une écoute ou une simple main tendue qui pourrait lui fait oublier ce qu’elle avait enduré. Les moyens n’étaient pas en ma possession. Ces simples compresses destinées à apaiser le carmin de sa peau d’albratre n’étaient qu’un placébo, un de ceux qu’on m’autorisait à appliquait. J’aurai voulu la rassurer. Pas juste car elle était la sœur de Linwe. Pas juste car elle était une élève du château. Pas juste car c’était ce pourquoi j’étais –supposément- payée, mais car cette distance, cet uniforme ne devait pas me brider autant. Ce n’était pas naturel de la regarder souffrir ainsi sans rien faire. Ce n’était pas inné de la regarder chuter sans vouloir la réceptionner. Ce n’était pas « normal » de lui offrir un simple sourire de compassion à sa prise sur mes bras.

La surprise à ses doigts enroulés sur mes manches s’évaporait rapidement. je ne savais pas ignorer ce genre d’appel, je n’avais jamais su, je n’avais jamais voulu… Les larmes hurlaient sur ses joues si pales, le sillon humide creusait injustement sa frimousse, le palpitant m’appartenant se tordait un peu plus. Je ne pouvais pas la berçait de mots prémâchés, de ca ira, de je suis là, de la vie est injuste est dure, ce serait tellement futile… Je ne savais pas vraiment faire, non plus, pas quand la barrière aseptisée du métier s’effritait. Elle n’avait pas à souffrir dans sa cage de solitude, elle n’avait pas à se penser en chute sans fin au milieu des ténèbres, elle n’avait pas à faire tous les efforts du monde seule…

Les lèvres s’entre-ouvraient,
Le son se mourrait,
Sous son regard.
L’inspiration se coupait,
Les bras se libéraient lentement
Dansant autour d’elle,
Serrant les maux de ses mots contre moi.

« Je sais… » C’était sincère. Je savais que je n’avais pas la partition secrète pour libérer son esprit. Je savais que je n’avais pas l’encre pour colorer à nouveau son monde. Mais je pouvais au moins partager sa peine et sa douleur, lui dire combien je la trouvais forte et courageuse, lui montrer qu’elle n’avait plus à être seule. Alors je la gardais quelques secondes dans les bras, la serrant tout doucement, de peur de la casser, cette fragile poupée, lui assurant que « Tu n’es pas obligé de parler si tu veux, on peut juste faire un tour, regarder les flocons tomber, écouter le feu de cheminée, ou… Juste rester silencieuses à laisser ce qui veut sortir s’exprimer en larmes ou peinture, ou tout autre chose. Ne te force pas, donne toi du temps, c’est normal d’avoir peur… » Tellement normal… vivre sans peur était impossible, ou juste de l’inconscience pure.. Devais-je le rajouter ? Fallait-il confronter ses doutes et ses craintes à la sincérité plus complète ? Lui rappeler que le monde faisait peur, toujours, tout le temps ? Ou juste la garder contre moi pour assécher ses larmes. Qu’est ce qui était le plus sincère pour toi petite Elhëna ?
Elhëna Felagünd
Elhëna Felagünd
Gryffondor (DC)
Gryffondor (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Suivi psychologique [En cours] Empty
Re: Suivi psychologique [En cours]
Elhëna Felagünd, le  Jeu 23 Jan 2020, 21:48

Avertissement

Ce RP mentionne du contenu sensible :

Dépression




Je suis désolé pour ce retard.

J'avais une douleur monstre dans la mâchoire. Un goût de sang dans la gorge irritée. Un parfum de peur. Et une fatigue maladive qui me prenait dans tous les muscles de mon corps. J'étais comme... lessivée. Une simple poupée de cire, sale, qui jonche sur une chaise neutre. J'en avais marre de tout ça. J'en avais marre d'avoir mal partout, de ressentir autant la douleur que la joie fugace. Je lâche peu à peu son étreinte. Elle m'a fait du bien. Cette femme est plus efficace que des pilules. Et qui préférerait avoir des amies enfermées dans une boîte ?

Je ferme les paupières. J'essaye de me calmer. Mes yeux pleurent encore. Mes joues sont toutes humides et le sel de mes larmes picotent mes lèvres endormies. C'est comme ça que j'ai toujours fait pour garder cette façade froide et dure. Comme la fois où j'ai appris que Lïnwe faisait, vendait et consommait de la drogue. Mais ça me fatigue. Tout ce bordel me fatigue. C'est si dur. C'est si dur ! Mon crâne n'est qu'un petit rocher corrosif de basse montagne, comme ceux qu'on peut trouver dans une Irlande reculée.

— Vous croyez que je retrouverais toutes mes capacités... ? Je veux dire... mes capacités magiques. Car c'est sans doute ça qui me fait le plus peur. Mon frère avait fini par cracher le morceau sur mon accident. « Est-ce que le maléfice du drain de vie m'a rendu faible jusqu'à la fin de mes jours ? » J'angoissais déjà. Je voulais pas savoir en fait. Finalement, je finis par boire d'une traite mon chocolat chaud. C'est bien la dernière chose que j'aurais pensé faire avant d'entrer ici. Je repose la tasse un peu brutalement. Ma main se remet à trembler. J'ai froid. Et si la peur disparaît, je me sens nue. Nue d'effroi.

Contenu sponsorisé

Suivi psychologique [En cours] Empty
Re: Suivi psychologique [En cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Suivi psychologique [En cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Infirmerie-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.