AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -78%
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
Voir le deal
23.95 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Univers alternatifs ~¤~ :: Univers alternatifs
Page 1 sur 1
[Pokémon] Notre amitié triomphera !
Everard Lloyd
Everard Lloyd
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Pokémon] Notre amitié triomphera !  Empty
[Pokémon] Notre amitié triomphera !
Everard Lloyd, le  Lun 16 Déc 2019 - 13:44

Notre amitié triomphera !
Ft. Velina, Hugo, Artemis, Azael,  et Amy.

Je suis un minidraco. Dans l'ensemble, je suis une merveille. Un pokémon captivant. Je ne suis pas bien certain de ce que ça veut dire encore, mais mon dresseur a quand même décidé de m'abandonner. Il est tombé sur mon évolution et comme tous ces humains sont plus ingrats que des chats, il pensait que ça valait mieux. Dommage pour lui, parce-que je suis réellement captivant. Mes statistiques dépassent tous les calculs de n'importe quels dresseur professionnel, et ça, c'est absolument incroyable. Pourtant, même si je suis plutôt grand, je suis relativement léger pour une petite bêbête de mon type. Un atout, c'est certain. Mais je continue à faire la moue. Je suis un peu triste qu'il m'ait abandonné. Pas parce-que j'amais bien mon ancien dresseur, mais juste parce-que je m'entendais super bien avec son psykokwak. Il était un peu débile mais très attendrissant.

Me voilà dont à la lisière d'une forêt. Heureusement, moi qui préfère nager, un petit ruisseau remonte jusqu'aux bois un peu plus épais. J'ai besoin de me reposer un peu, alors je glisse de mon long comme un petit serpent à l'aise dans l'eau. Je contourne les racine, chope les moustiques pour les manger, parce-qu'il me faut quand même des forces. Ah, la patté pour pokémon. C'était bon, ça me manque un peu. La seule chose qui me manque vraiment. Avec psykokwak. Et je réalise que je me sens un peu seul, après tout. J'aimerai bien croiser quelqu'un qui pourrait devenir mon copain, mais les autres ont souvent peur de moi, parce-que je suis assez rare, et en plus je ne parle pas. Je ne peux que faire des petits gémissements mignons. C'est vrai que j'ai très peu croiser de superbe pokémon comme moi. Des minidracos. J'ai hâte et en même temps j'ai peur que cela n'arrive pas avant longtemps.

J'ai bien avancé, et maintenant je suis fatigué. J'ai remonté le ruisseau jusqu'à me retrouver au milieu d'une forêt assez dense. Je devrai pouvoir être tranquille. Alors je sors de l'eau, je rampe vers une racine et je me roule pour faire une petite sieste. Ma super casquette me cache des faibles rayons du soleil, je peux m'endormir tranquillement.



:copyright: CRIMSON DAY
Hugo Mourlevat
Hugo Mourlevat
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage



[Pokémon] Notre amitié triomphera !  Empty
Re: [Pokémon] Notre amitié triomphera !
Hugo Mourlevat, le  Lun 16 Déc 2019 - 18:29

Un affreux mal de crâne me prenait. Comme à chaque fois que j'essayais de réfléchir. Aussi n'essayai-je plus. Mais j'avais quand même mal à la tête. Mes petites pattes étaient posées sur mes tempes, comme si cela allait soulager quelque chose. Mon dresseur marchait devant moi. Il allait trop vite. Ou moi trop doucement. En tout cas je n'arrivai pas à suivre la cadence. Et ce mal de crâne qui n'en fini pas. Tout était trop fort : le son, la lumière... Rien qui n'apaisait mon esprit tourmenté. Et ce dresseur qui ne ralentissait pas. J'avais envie de lui crier Mais attends-moi ! Ralentis ! mais hurler n'était pas à ma portée et aurait sûrement empirer les choses. Et plus j'y pensai, et plus j'avais mal à la tête.

Alors sans le vouloir, un choc mental partit et frappa mon dresseur de plein fouet. Il tomba et en échappa ses lunettes de soleil. Mon crâne était moins douloureux, mais mon cœur se déchira quand je le vis prendre ses jambes à son cou et m'abandonner au milieu de la forêt. Et moi je ne courrai pas. J'étais trop choqué. Je ramassai les lunettes et les miens sur mes yeux. C'était déjà mieux. Mais il fallait que je rattrape mon dresseur pour lui rendre. Je n'avais aucune idée d'où je me trouvai ni de quoi faire. Peut-être y avait-il un raccourci hors du chemin ? Je m'engageai entre les arbres, sans savoir où aller.

Un rien était effrayant et me faisait sursauter. Les grands arbres n'étaient pas très rassurant pour le pauvre psykokwak que je suis. J'entendis le bruit d'un ruisseau au loin. Je décidai de me diriger par là. L'eau ça me connaît, et la fraîcheur ferait peut-être disparaître cet incessant maux de crâne. J'arrivai au ruisseau, posai mes lunettes et m'aspergeai le visage. C'était agréable. Mais j'avais quand même mal au crâne. Alors je me laissai tomber sur mon dodu derrière, remettant mes lunettes, et me mis à pleurer en hurlant.

-Psykokwaaaaaaak ! Psykokwaaaaaaak ! J'étais perdu. J'avais peur, mais surtout... J'avais mal au crâne.
Velina Adams
Velina Adams
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage



[Pokémon] Notre amitié triomphera !  Empty
Re: [Pokémon] Notre amitié triomphera !
Velina Adams, le  Mar 17 Déc 2019 - 13:13

Je suis un Fantominus. Un Fantominus qui se balade seul en plein jour.
C'est un peu bizarre, dit comme ça, surtout que de base, j'aime plutôt me balader dans les coins obscurs. Genre les grottes, les bâtiments désaffectés. Ou la Tour de Lavanville, par exemple. Moi, c'est de là, d'où je viens. J'avais plein de copains comme moi, mais un jour, le chef de notre gang de Fantominus a disparu. Et du coup, c'est devenu l'hérésie. Mes copains ont attendu qu'un Dresseur Pokémon se pointe pour l'agresser. Je crois qu'ils pensaient que notre chef, Fantominus comme on l'appelait tous, avait été capturé par l'un d'entre eux. Je ne me souviens plus vraiment de ce qu'il s'est passé, moi. Parce que je n'ai jamais trop aimé Fantominus. Il était puissant. Il devait avoir beaucoup de PV. Mais je le trouvais un peu bizarre. Et il mouftait la bouffe avariée. Un peu comme nous tous, avec notre corps en gaz empoisonné, mais lui, il puait particulièrement. Peut-être que c'était pour ça qu'il était devenu chef, d'ailleurs ?
Du coup, ce jour-là, j'en ai profité : je me suis enfui. Je ne me sentais pas à l'aise dans ce groupe. Notre truc à nous, les Fantominus, c'est de faire des farces et d'embêter les gens. Eux, ils le faisaient aussi, mais ils manquaient de tact. Ils ont quand même agressé un dresseur à l'aide de Léchouilles. C'est pas rien quand même. Ils auraient pu faire bien plus que l'assommer. Quand je l'ai vu s'effondrer, et les autres Fantominus éclater de rire autour de lui, j'ai réalisé que je n'étais plus à ma place dans cette société affaiblie par la démence. Il fallait que je prenne la fuite, pour fonder mon propre crou. Loin de tout. J'ai choppé la casquette du Dresseur, que je porte toujours, pour filer incognito et j'ai pris la route.  

Je n'aime pas trop les forêts. Déjà, parce qu'il y fait jour, et qu'il y a toujours un risque de croiser des gens. Cela dit, je risque aussi de rencontrer des Pokémons de type plante. Et ça j'aime bien. Je les mets K.O. en deux-deux, ceux-là. Du coup, tiep un peu. Enfin, vous voyez. Moi, je dis, ça ne mange pas de pain un petit combat de temps en temps. J'ai envie de devenir le plus grand des Fantominus. Bien plus haut que Fantominus, vous savez, le chef du gang des Fantominus. Lui, il puait. Mais il avait un truc à lui. Ça se passait dans le regard. Et je veux le dépasser. C'est mon but absolu.
Il paraît que je suis aussi léger que l'air. Enfin, j'en sais rien, je ne me suis jamais pesé. Mais j'aime beaucoup flotter tranquillement, voguer au gré des vents. Je ne sais jamais où je vais finir, et mon âme d'explorateur/aventurier en est ravie. Du coup, même si là, j'ai fini dans une forêt, je pense qu'il y a plus à plaindre.

Mais attendez... J'entends quelque chose. Mon petit corps brumeux se tourne, de droite à gauche, alerté que je suis par un bruit plus qu'étrange et que je n'ai jamais entendu auparavant. J'accélère un peu, suivant ces espèces de cris comme je peux, et finis par tomber nez à nez avec...
- Iiiiiiihiiiiiih ?
C'est mon cri. Parce que je ne sais pas trop ce que c'est. Il est tout jaune, avec les mains sur la tête. Et il a l'air de s'agiter. Je n'ai jamais vu pareil Pokémon, surtout du haut de ma tour, entouré de dizaines d'autres Fantominus. Je lui demande donc ce qu'il se passe :
- Iiiiiiihiiiiiih ?
Azaël Peverell
Azaël Peverell
Auror
Auror
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Pokémon] Notre amitié triomphera !  Empty
Re: [Pokémon] Notre amitié triomphera !
Azaël Peverell, le  Mar 17 Déc 2019 - 14:37

Je dois dormir dix-huit heures par jour. C'est très important le sommeil, si je ne dors pas assez, je ne peux plus utiliser mes pouvoirs psychiques. Enfin, pour l'instant, je n'en ai aucun, mais il faut prendre les bonnes habitudes. Alors je dors beaucoup, même quand les autres Pokemons de mon dresseurs ne dorment pas, moi, je dors. Ils sont sympas, ils me laissent dormir, ils ont compris que c'était important pour moi. Mon dresseur aussi, il prend bien soin de moi. Il m'a même offert un bandana pour que je n'attrape pas froid au cou quand je dors. Il est beau mon bandana. Tout rouge, comme ça, je suis un Abra reconnaissable.

Sauf que voilà, un jour, je dormais, et j'ai dû sentir un danger, et paf, je me suis téléporté. Quand je me suis réveillé, j'étais tout seul, dans un endroit totalement inconnu. J'ai eu très très peur. Alors je me suis retéléporté, parce que c'est dangereux d'avoir peur. Et je me suis téléporté comme ça au moins vingt fois d'affilée. Après, j'avais plus de points pouvoirs, alors je ne pouvais plus. Et j'ai jamais retrouvé mon dresseur. Depuis, je dors, et je me téléporte. Entre deux, je mange aussi. Mais j'en ai marre d'être tout seul, j'aimais bien avoir des copains.

C'est là que j'entends un cri. Un cri super fort, comme un cri de douleur. C'est cool, si quelqu'un a mal, je vais pouvoir l'aider, et si je peux l'aider, il pourra devenir mon ami, et s'il devient mon ami, je ne serai plus jamais tout seul. Jusqu'à mon prochain teleport imprévu quoi. Alors, pour une fois, j'ouvre les yeux, et je me déplace en marchant. Et là, je trouve deux Pokemon. Un truc spectre, je les aime pas trop ceux-là, ils peuvent faire très mal. Et un truc psy et eau. Comme moi, sauf que j'aime pas l'eau. C'est lui qui crie. Fantominus semble vouloir l'aider aussi, il est peut-être gentil.

Je m'approche, pour aller discuter avec eux, voir ce qu'il se passe. Et je me prends les pieds sur une racine et tombe par terre. Y'a un truc enroulé autour de mon pied. C'est tout bleu, et ça ressemble à un serpent. Même que ça respire.

- Zbrbrbrzb !

Ca, ça veut dire pardon en Abra. Pour une fois que je marche... La prochaine fois, je me téléporterai, c'est moins risqué !
Devon Starck
Devon Starck
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Pokémon] Notre amitié triomphera !  Empty
Re: [Pokémon] Notre amitié triomphera !
Devon Starck, le  Mer 18 Déc 2019 - 19:26

Merci d'avoir accepté mon incruste  tongue


Bulbi ! Bulbi !

Je meuglais comme je le pouvais, essayant de me faire comprendre par mon dresseur qui courait comme un dératé devant moi, ne se souciant guère de mes protestations et mes pattes trop courtaudes pour suivre son rythme ! Ce péquenaud qui s'était auto-proclamé "Maître de moi" sous prétexte qu'il m'avait jeté une balle rouge et blanche sur la tête pendant que je dormais, ne paraissait pas plus soucieux de mon bien être que cela. Non, dès qu'il voyait un Pokémon quelque part, ce nigaud, il courait sans réfléchir en hurlant "Oune Pokémon ! " Car oui, en plus d'être égoïste et obsédé par les merveilleuses créatures comme moi, celui qui se prétendait mon Maître était, un espagnol. Qui rêvait, comme tous les jeteurs de balles, d'être le meilleur dresseur. Moi, je rêvais de retrouver ma liberté. Maintenant, il hurlait ce con, à l'attention d'un humain que je voyais pas :

- Attendez Migueeeeeeeel ! Yé souis Miguel, le plus grand des drésoeurs Pokémon !
- (......)

Reprenant mon Bulbisouffle, mes petites pattes endolories, je ralentissais le rythme quand il s'arrêta. Il avait vu un autre dresseur, là, dans ce champ, qui voyageait avec son Pokémon (une espèce d'oiseau tout moche) et semblait maintenant fasciné par cette créature quelconque. Intérieurement, j'imaginais l'espèce de pigeon se demander quel hurluberlu lui faisait face, et son dresseur semblait se poser la même question.
- Yé souis Miguel, oune drésoeur comme toi ! Comment est ton nom et quoi est ce Pokémon ? demanda-t-il en pointant son index sur l'oiseau à la teinte brune.
- Je suis David, se présenta le jeune homme, et ce Pokémon, c'est mon Roucool !
- Oune Roucouille ! s'exclama Miguel.
- Heu... non il a pas de.... Mais c'est quoi toi ton Pokémon ?
J'arrivais à ce moment là derrière mon dresseur qui se pâmait d'admiration devant cet oiseau, qui pourtant n'avait rien d'original, moi au moins j'avais des tantacouill... des tentacules pardon !
- Moi ! J'ai un Boulebizarre !
- Bulbi !!!!

Je méprisais sa façon de prononcer le nom de mon espèce. David lui, paraissait ne pas me connaître, me regardait avec curiosité, alors que Miguel n'en avait que pour le piaf. Je commençais à me sentir terriblement seul, mes pattes me faisaient mal, mes yeux aussi. Alors, les deux dresseurs discutant ensemble, j'en profitais pour reculer lentement dans les herbes hautes. Puis je fis demi tour avant de concentrer dans mes pattes toute l'énergie nécessaire pour courir à toute allure, ce qui devait me permettre d'atteindre la vitesse folle de cinquante centimètres par seconde. Bientôt, je n'entendis plus les voix derrière moi, et des larmes perlèrent sur mes joues, je sentais les débuts de la liberté ! Bulbiiiiiiiiiiii !

Rapidement, des arbres m'enveloppèrent et l'épaisseur de la forêt se referma sur moi, me protégeant des regards. C'était un peu ma maison, peut-être mes oncles et tantes ces grands arbres, allez savoir duquel je pouvais provenir... Et puis il y eut le clapotis léger d'une rivière qui alerta mon attention, comme une caresse, alors j'en pris la direction pour suivre ce joli cours d'eau bleu. Miguel n'était plus qu'un lointain souvenir, je devais maintenant me demander ce qu'allait être ma vie sans lui. C'est alors que j'entendis des sons assez étrange, un peu en retrait du cours d'eau, et je suivis leur direction :

- Psykokwaaaaaaak ! Psykokwaaaaaaak !
- Iiiiiiihiiiiiih ?
- Zbrbrbrzb !

J'étais à l’arrêt, ouvrant de grands yeux vers les curiosités qui se trouvaient devant moi ; un truc violet qui flottait, un canard jaune qui avait mal à la tête, un espèce de ... renard, jaune lui aussi, mais avec une tête de, sage... ? et un serpent ! Un serpent bleu flippant. Oui j'aimais pas les serpents, ils sont tout le temps dans les herbes à se cacher pour mordre les Bulbizarres ! Aussi étranges étaient ces Pokémons, ils pourraient peut-être m'aider, ou au moins me cacher si Miguel devait revenir en me cherchant. Timidement, je dis :
- Bubli ?
Amy Jackson
Amy Jackson
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Pokémon] Notre amitié triomphera !  Empty
Re: [Pokémon] Notre amitié triomphera !
Amy Jackson, le  Mar 24 Déc 2019 - 16:34

Je suppose que vous avez tous déjà entendus l'histoire du Vilain Petit Canard, et bien laissez moi vous raconter celle du Vilain Petit Goupix.

Tout commence à la sortie de l’œuf, alors que mes frères et sœurs et moi-même étions d'une jolie couleur blanche. Mais alors qu'ils ont vites arborés un pelage de feu resplendissant je suis resté tout blanc. Au début mes parents ne se sont pas inquiétés, ils pensait juste que j'étais un peu en retard et que je finirais par devenir roux moi aussi, mais ce jour n'est jamais venu. J'ai tout essayé pourtant, je me suis nourrie exclusivement de baies oranges, ce qui à part perturber mon transit n'a rien changé, je me suis roulé dans la boue, j'ai même dansé dans un cercle de champignon à minuit, bref rien à faire. Je suis alors peu à peu devenu le bouc émissaire de ma portée, tous le monde se moquaient de moi à cause de ma couleur terne et peu impressionnant. Malgré ma mignonnerie absolue, ma famille honteuse, m'abandonna dans la forêt sans aucun scrupule.

Je sais c'est tragique. Au début j'étais moi-même dévasté, mais je me suis vite repris. Ma famille ne m'avait jamais apprécié à ma juste valeur et ces idiots n'étaient clairement pas digne de ma présence. J'allais leur prouver leur erreur en devenant le Feunard le plus compétent de la région. Ainsi commença mon périple, devant éviter les dresseurs attirés par ma couleur atypique. S'ils pensaient que j'allais me laisser enfermer dans une de leur petit prison ils se fourraient le doigt dans l’œil. Non, mais et puis quoi encore, je suis un animal sauvage ! Heureusement la plupart de ces humains n'étaient pas très téméraires et reculaient à la première boule de feu crachée. Oui, je crache du feu, c'est vraiment très utile quand on est aussi petit et mignon que moi.

Pour me venger de toutes leurs tentatives d'enlèvement je m'amuse souvent à voler les humains, d'habitude je me contente de chaparder de la nourriture mais parfois il m'arrive de m'approprier des objets intéressants. C'est ainsi que j'ai trouvé mon fidèle bonnet de laine qui ne me quitte jamais. Quand je l'ai vu je n'ai pas pu résister, je l'ai volé, fait deux trous pour mes adorables petites oreilles et depuis je le porte fièrement.

 C'est d'ailleurs mon petit bonnet sur la tête que je suis en train de courir pour échapper à deux dresseurs qui viennent de m'apercevoir, heureusement en m'enfonçant dans la forêt je les sème assez facilement. Alors que je continue mon chemin je tombe sur un petit groupe de Pokémon assez étrange et curieux, je m'approche.

-Goupiiix ?
Contenu sponsorisé

[Pokémon] Notre amitié triomphera !  Empty
Re: [Pokémon] Notre amitié triomphera !
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 [Pokémon] Notre amitié triomphera !


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Univers alternatifs ~¤~ :: Univers alternatifs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.