AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes
Page 1 sur 1
Vision agressive [en cours]
Jude Hopkins
Jude Hopkins
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Vision agressive [en cours] Empty
Vision agressive [en cours]
Jude Hopkins, le  Lun 16 Déc 2019, 23:21

Saison 29 - Hiver
With Loredana Sparks
LA accordé mutuellement


Parmi toutes les choses que Jude pouvait détester, se balader dans les magasins en était une. Il trouvait cela tellement Moldu, encore pire depuis qu'il avait entendu que certains sorciers considéraient cela comme un loisir. Lui n'y voyait qu'une perte de temps. Malheureusement, toutes les personnes étaient dans l'obligation d'effectuer cette tâche. Lui aussi. Il avait quelques affaires à acheter pour les cours. Il devait donc se rendre sur le Chemin de Traverse, là-haut il allait bien trouver tout ce qui lui fallait. Du moins, il l'espérait car il comptait pas passer toute son après-midi dans les boutiques. En plus, elles étaient sûrement remplies d'étudiants. Et pas que d'ailleurs. D'adultes à la recherche perpétuelle d'une âme d'enfant.

Il s'était donc apprêté, plus tôt dans la journée, de manière à pouvoir rentrer à l'académie le plus rapidement possible. Pas qu'il avait des choses à faire, ce n'est pas bien connaître le serpent, simplement parce qu'à peine mis le pied dehors, il avait déjà hâte de rentrer et de s'isoler. Il haïssait la foule. Le Monde qui l'entourait, que ce soit les personnes ou bien la condition de vie, tout, ne lui plaisait pas. Pas qu'il voulait changer la Terre à sa manière, puisqu'il n'en avait en aucun cas la volonté. Puis, de toute façon, la seule chose qui pouvait l'agacer, c'était le tremplin de gens, même s'il ne l'assumait pas forcément. Il les détestait. S'il le pouvait, pour ses sorties tous les deux mois, il fermerait le Chemin de Traverse uniquement pour lui, en mode exclusif. Mais il n'en avait pas les moyens.

Se trouvant donc en plein milieu d'une allée, isolée, appelée l'Allée des Embrumes par les plus braves, pas par Jude pour le coup, il allait se rendre à Barjow & Beurk. C'est une boutique qui, à l'inverse des autres, l'avait totalement ébloui la première fois qu'il avait pu passer devant. Elle semblait tellement mystérieux et fascinante à la fois au premier abord. De ce fait, maintenant qu'il en avait l'occasion, il désirait bien voir ce qu'il pouvait y trouver à l'intérieur, car en effet c'était la première fois qu'il allait mettre les pieds dedans. La plupart du temps, il avait d'autres occupations, comme sa poursuite de la vérité sur ses origines ou bien son amour pour la solitude. Il était donc plus qu'à quelques mètres d'ouvrir la porte lorsqu'il remarqua quelqu'une. Une femme. Qui ne semblait pas lui porter confiance. Pourtant, il portait son entière attention sur elle. Sans forcément faire attention à la manière dont il avait pu la regarder.
Loredana Sparks
Loredana Sparks
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Vision agressive [en cours] Empty
Re: Vision agressive [en cours]
Loredana Sparks, le  Jeu 19 Déc 2019, 11:43

Décidément, ce n’était vraiment pas ma semaine. Les journées étaient longues, mais se ressemblaient toutes. Rien de plus angoissant que de me replonger dans une routine que je méprisais. L’angoisse de faire les mêmes choses, que les gestes deviennent automatiques, mécaniques. Que je devienne un robot, privée de ma liberté. La nuit avait été courte, peuplée de cauchemars, d’angoisse à l’idée d’avoir de nouveau été abandonnée. Pas de nouvelles, ni de signes de vie, pas d’épaule sur laquelle me reposer. J’étais livrée à moi-même. Pourtant, je tentais de faire comme si de rien n'était, comme si rien n’avait changé. Je me levais le matin et me rendais au boulot avec un sourire forcé que je lâchais dès que je n’étais plus le centre de l’attention. Une mauvaise humeur qui pouvait, cependant, se lire dans mes yeux, se voir sur mes traits crispés. Des vêtements sombres, les cheveux me couvrant le visage, … non je n’étais pas en forme - euphémisme.

Par chance, la boutique ne regorgeait pas de monde, alors il était peut-être temps de m’accorder une petite pause, prendre l’air qui me ferait du bien. L’endroit restait terne et froid, la lumière du jour était agréable, malgré les hauts bâtiments. Je me contente de ce que j’ai à ma portée. L’air ailleurs, je suis machinalement du regard les sorciers qui passent devant moi. En réalité, je cherche, je le cherche, comme s’il allait atterrir tout d’un coup juste devant moi, je le souhaitais tout en ayant envie de l’étrangler pour avoir osé s’en aller sans me tenir au courant de quoique ce soit. Une preuve qu’il n’avait pas confiance, qu’il doutait et savoir cela me déchirait le cœur. Un regard me ramène à la réalité, le regard d’un gamin qui me fixait de façon excessive. S’en rendait-il seulement compte ? En temps normal, j’aurais laissé couler, aurais tiré la langue à la limite, mais je ne me serais certainement pas précipité vers lui comme j’étais en train de le faire. Peu importait réellement, il me fallait un coupable, une raison d’être de mauvaise humeur. D’un geste qui n’avait rien de sympathique, j’attrape le jeune sorcier par le col pour le coller contre un mur sans trop de violence non-plus – il ne fallait pas lui casser le crâne. Qu’est-ce que t’as ? Tu m’cherches ? Dommage qu’il ait directement affaire à une Loredana totalement perdue. Ma seule défense, c’était la violence, la colère que j’avais besoin d’extérioriser. À défaut de ne pouvoir la contrôler.
Jude Hopkins
Jude Hopkins
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Vision agressive [en cours] Empty
Re: Vision agressive [en cours]
Jude Hopkins, le  Mer 01 Jan 2020, 19:06

Les secondes semblaient longues. Le ciel, qui jusque-là était agréable commençait à grisonner. Jude ne lâchait pas son regard de cette personne et, sans s'en rendre compte, il venait de se mettre dans une inquiétante situation. Cette fille instable l'attrapa par le col de son pull épais, de manière à ne pas avoir froid puisqu'il était frileux, et l'approcha d'un mur. Cet acte ne plaisait absolument pas au serpent, qui désormais peu importe l'âge que semblait avoir cette dégénérée, n'allait pas prendre de pincettes pour s'adresser à elle. Elle n'hésita pas non plus à lui demander ce qu'il avait et s'il la cherchait. Elle était complètement à la ramasse, pas du tout dans le bon élément pour s'adresser de la sorte au solitaire. Si elle avait voulu s'énerver sur le premier venu, elle s'était vraisemblablement trompée de personne car Jude n'allait pas la lâcher avant d'obtenir des excuses.

Mais avant tout, il désirait changer la chose. Là, il se trouvait en tant qu'attaqué. Il voulait devenir attaquant. Il ne voulait surtout pas que les gens le considèrent comme une personne faible. Pas digne d'intérêt. Enfin, l'avis des gens il s'en moquait complètement mais son avis à lui était important. Et là, il se trouvait complètement impuissant. Alors, de son bras droite, il mit un coup dans la main la fautive pour la balancer en l'air. De manière violente, pour qu'elle comprenne qu'il n'appréciait pas son comportement. Il n'était désormais plus attaché au mur et en profita pour la placer au mur. Changement de rôles. Néanmoins, il avait une certaine assurance et il ne la tenait pas. Elle était libre de faire ce qu'elle désirait, après avoir attendu ce qu'il avait à lui dire.

« Tu t'fous de moi ou quoi ? Tu es aussi violente pour quelle raison ? J'te cherche pas. J'te connais pas en fait. La prochaine fois revois ta façon de t'adresser à quelqu'un. Et par la même occasion, va prendre des cours d'amabilité et de respect, ça pourrait te faire que du bien. »

Il avait déballé à peu près tout ce qu'il avait envie de lui dire. Faut dire que c'était sorti si nerveusement, qu'il en avait mâché la plupart des mots. Mais au moins, il savait qu'elle allait très bien comprendre où il voulait en venir et il avait décidé de ne pas se laisser marcher dessus par des cas comme elle. Elle ne représentait rien pour lui hormis une inconnue à l'humeur hystérique alors il n'avait rien à perdre.
Loredana Sparks
Loredana Sparks
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Vision agressive [en cours] Empty
Re: Vision agressive [en cours]
Loredana Sparks, le  Sam 04 Jan 2020, 18:02

Un geste brutal pour se dégager de moi tandis que je ne le lâchais pas des yeux. Pourquoi me regarder ainsi pour ne rien me vouloir ? C’était quoi son problème à lui aussi ? Qui regarde les gens intensément pour ne rien leur vouloir ? J’avais les nerfs à vif, la solitude ne m’aidait pas à contrôler ma colère, je n’en avais même pas l’envie. Mon seul désir était de cracher, hurler, me défouler sur quelqu’un qui n’avait rien demandé. Il semblait jeune, mais je ne voulais pas m’attarder là-dessus. Il était là. Et parlait, parlait et parlait encore, tellement que je me mets à pousser une longue expiration bruyante pour lui montrer mon mécontentement. Mais TAIS-TOI ! C’était spontané, sorti du cœur. Tu parles trop ! Et j’ai aucun conseil à recevoir d’un gosse dans ton genre, alors remballe tes belles paroles de gentil garçon et va voir du côté des Bisounours si quelqu’un veut les entendre.

La mauvaise humeur, toujours en ce moment. Ce n’était pas la période pour me prendre la tête. En temps normal, je n’écoutais jamais les conseils, alors ce n’était certainement pas le jour où cela changerait et surtout pas avec un inconnu qui me reluque pour finalement me faire des leçons de moral. Pourquoi tu m’fixes comme ça ? Tu m’connais ? J’t’ai déjà fait quelque chose ? Qu’est-ce que j’en savais après tout ? J’en avais fait des choses, j’avais blessé, tué, torturé sans ressentir la moindre once de culpabilité, jamais. Je me savais tout à fait anormale, l’envie de toujours vivre de nouvelles choses et cette incapacité que j’avais de pouvoir m’arrêter lorsque je commençais. Je n’aimais pas ce goût d’inachevé sur la langue, j’aimais aller au bout des choses, même si parfois la ligne d’arrivée pouvait être fatale. Je ne voulais pas torturer, faire mal à un probable élève de Poudlard. Néanmoins, il fallait qu’il soit sur ses gardes. J’avais la baguette facile ou le poing, tout dépendait de la situation en réalité. Sans mon rocher, ma bouée, appelez ça comme vous voulez, il était compliqué pour moi de me maîtriser. J’avais besoin de lui et il n’était pas là, il était parti. Me laissant dans une situation inconfortable où de nombreuses questions restaient sans réponse, où je me retrouvais devant des sorciers qui me fixaient parce que j’avais une tête à faire peur. Visage pâle, yeux cernés. Je me fondais parfaitement dans le décor de l’Allée des Embrumes.
Contenu sponsorisé

Vision agressive [en cours] Empty
Re: Vision agressive [en cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Vision agressive [en cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.