AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques
Page 1 sur 1
Les manches à balai en balade [En cours]
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Les manches à balai en balade [En cours] Empty
Les manches à balai en balade [En cours]
Artemis Wildsmith, le  Mar 17 Déc - 12:02

Alleeeez grouille grouille grouille ! Le froid qui dévore les membres de l’Agitateur qui déambule précipitamment en compagnie de, surprise, Elias Baxter. Inquiétant duo traversant la fameuse allée sorcière, en quête d’emplettes pour le bar qu’ils servaient maintenant tous deux. Un curieux assortiment qui ferait sûrement le plus grand plaisir aux employés des magasins où ils se risqueraient. C’est qu’Arty était habité d’un réjouissement : farfouiller les rayons débordants pour débusquer magnifiques trouvailles qui puissent ravir les excellents clients des Trois Balais. Et quoi de mieux que le shopping presque bien accompagné ? Le Wildsmith absolument persuadé qu’Elias et lui auraient brillantes idées pour satisfaire les gagnants de la soirée qui se dessinait, pas très loin.  
Entrer dans les Halles Magiques semblait être parfaite introduction à cette certainement fabuleuse après-midi d’hiver. Se réchauffer des divers objets sorciers. En sautillant, ne pas tenir la porte pour le drôle d’Accompagnateur, le Fripon se dirige immédiatement tout de suite vers le rayon le plus diversifié, le plus prometteur en réalité. Les yeux accrochent ci et là les différents objets luminescents, une légère grimace à la vue du Lunascope – pas besoin de s’intéresser tant à la lune. Oooh, depuis le temps qu’il en rêvait, c’était là, tout proche tout près, ça fait des années que j’demande ça à Noël ! Intime révélation vers le nouveau sympathique collègue. Une Witchboard ! C'est bel et bien des yeux rayonnants qui n’osent toucher du doigt pareil objet merveilleux.
Elias Baxter
Elias Baxter
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Les manches à balai en balade [En cours] Empty
Re: Les manches à balai en balade [En cours]
Elias Baxter, le  Mar 17 Déc - 14:41

Il est pressé le jeune. Mais Elias il se fait pas prier. Parce qu'en fait il est tout excité, comme un gamin qui vient de découvrir la magie de Noël. Lui il a découvert la magie tout court. Re-découvert si on peut dire. Et c'est tellement génial ! C'est qu'il était sceptique au début, de rejoindre Kohane aux Trois-Balais. De jouer les serveurs dans un monde dont il avait oublié le principal. Mais c'était juste cool. Et pis le collègue Wildsmith, c'était un marrant. Il l'aimait bien. C'est bien pour ça qu'il avait accepté de l'accompagner faire les emplettes du bar avec lui. Et c'était pas du banal aujourd'hui, non monsieur ! Ils allaient en quête de véritables trésors.

A l'entrée des Halles,Il prit une inspiration profonde, fébrile. Il était déjà venu ici. Il le savait. Pourtant tout lui semblait nouveau. L'Artyste, passa la porte et déambula sans hésitation entre les rayons, et Elias se laissa entrainé dans son sillage. Il passa devant de nombreuses plumes, et toutes sortes de parchemins entassés sur les étagères, mais aussi tout un panel de vieux vinyles et un superbe gramophone haut en couleur. Oooh, ça fait des années que j’demande ça à Noël ! L'attention d'Elias se reporta sur son collègue, puis sur l'objet de son émerveillement. La même expression se dessina rapidement sur son propre visage. Une Witchboard ! Il venait de faire écho à l'Artyste, et ses yeux ne quittaient plus la sublime planche, dont il avait l'équivalent moldu à son appartement. Pour sûr que lui aussi il l'avait voulu cette version ! Maintenant qu'il était devant, il se souvenait très bien de son existence. Et de l'envie irrépressible qui l'avait toujours habité d'en récupérer une pour son plaisir personnel. Meilleur cadeau possible ça !

Il caressa le bois taillé avec précision et décrocha brusquement la planche de son support avant de grimper dessus, un large sourire destiné à son comparse, à qui il désigna la planche jumelle suspendue à ses côtés. En piste l'Artyste ! Faut bien tester pour être sûr que ça convienne au vainqueur non ? Et il se laissa porter par l'objet, fuyant jusqu'au fond de la boutique avant de repartir de l'autre sens en riant comme un gosse. Trop cool, trop trop cool ! Un bouton attira son oeil curieux, qu'est-ce que... et aussitôt qu'il le pressa, la planche disparue tout bonnement, comme d'un rien. Sous ses pieds cependant, il sentait sa surface, bien présente. La magie c'est trop génial ! Et pour sûr que ça ferait un lot idéal pour ce qu'ils avaient manigancés dans les coulisses des Trois-Balais. Il avait même envie d'aller participer pour rafler ça dans les règles. Kohane serait pas contente cela dit.
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Les manches à balai en balade [En cours] Empty
Re: Les manches à balai en balade [En cours]
Artemis Wildsmith, le  Mer 18 Déc - 18:05

L’Autre semblait autant ravi sublimé que lui, le nom de l’objet résonnant dans le magasin tel une incantation merveilleuse. Et il avait raison, absolument, c’était le cadeau parfait, celui que tous les clients s’arracheraient parce qu’il s’agissait d’un trésor dans le bric-à-brac magique. Donner envie aux participants de manger les concurrents pour avoir la chance de poser les pieds sur pareil objet. Les yeux toujours aussi grands d’éblouissement, il fixe Elias s’emparer du skate magique, il avait osé ! Admiratif, il l’observe monter sur la planche, découpe chacun de ses mouvements tellement ça l’impressionne. Jusqu’à ce que soit désignée une deuxième planche – celle qui lui était destinée – déclenchant chez le Fripon un geste des mains, pour moi ? Comme l’impression de vivre instant illuminant dont les boucles se souviendraient encore des années plus tard. Mais tout cela n’était que pour tester la marchandise, évidemment, ils faisaient là très sérieusement leur travail, pour le bien être des futurs clients. Exactement.

L’Artyste imite donc son aussi déjanté collègue – il aimait bien que Papy Bax (n’est-ce pas incroyablement cool ?) l’appelle l’Artyste, comme un surnom qui affiche enfin la réputation qui était réellement sienne – et ses baskets trônent dorénavant sur la Witchboard, tremblantes d’anxiété. Si elles avaient déjà monté sur de tels objets à roulettes – mais son grand amour allait à la trottinette -  la coolitude de cette planche leur donnait le trac. Ses éclats de rire accompagnent ceux du Collègue s’amusant déjà comme un heureux enfant.
A lui alors de s’élancer parmi les rayons et les quelques clients surpris-exaspérés qui se prenaient à les observer, il leur tirerait la langue plus tard. Ooooh c’est TELLEMENT trop trop génial ! Il en voulait une, son cœur était conquis.
Et c’était avant de voir que la planche de Papy Bax – c’est qu’il est terriblement plus vieux que lui, ça se voit sur ses rides – était devenu invisible. Haaaan comment t’as fait ? comment t’as fait ? Lui aussi voulait être un super héros qui pouvait voler ! Les boucles s’agitent sur la planche, trifouillent jusqu’à ce que le skate sorcier disparaisse à son tour, faisant pousser chez Arty un cri aigu aigu aigu trop aigu d’idolâtrie.
De rigolos allers-retours qui ne cessent de faire pétiller les zygomatiques tirés. Mais il fallait avouer que le terrain de jeu était tout de même assez restreint. Le Loup navigue alors jusqu’à un rayon qui lui glisse une idée sur son front de filou, des obstacles ! faut tester ! effectivement, ils se devaient d’essayer – par respect pour celui qui gagnerait la planche – l’objet dans les conditions les plus extrêmes qui soient.

Regards furtifs vers les alentours pour s’assurer que personne ne les surveillait réellement, et il s’empare de piles de livres sur les étagères pour les déposer tranquillement au milieu du rayon. Là ! S’éloigner jusqu’au bout du bout tu sautes au-dessus et tu nous fais une pirouette Papy Bax ? Clin d’œil taquin qui met au défi. Easy, franchement.
Sans compter qu’ils avançaient scrupuleusement dans leur projet de la journée.
Elias Baxter
Elias Baxter
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Les manches à balai en balade [En cours] Empty
Re: Les manches à balai en balade [En cours]
Elias Baxter, le  Dim 22 Déc - 11:58

Ça c'était du compartyste en or massif. Il avait pas réfléchis, pesé les pours et les contres ou autre truc bien relou, non. Il avait juste pris l'autre planche et il s'était lancé à l'assaut du magasin. Comme un pu*ain d'aventurier, l'excitation au bord des lèvres et le regard empreint d'une folie douce qu'il connaissait bien. Il ne fallut qu'une poignée de secondes pour que l'Artyste ponde l'idée du siècle : La Witchboard Warrior. Ou le test de l'extrême. Elias le regarde placer sa pile de bouquins au milieu de l'allée tu sautes au-dessus et tu nous fais une pirouette Papy Bax ? Un clin d'oeil vint désamorcer la bombe qu'il venait de lancer avec son surnom à deux balles, et le trentenaire éclata de rire. Facile, r'garde moi ça ! Et il s'élança avec enthousiasme vers l'obstacle. Un léger saut et il roula sur la couverture du plus haut avant d'atterrir de l'autre côté et d'effectuer une figure stylée. Aloooooooors, qu'est-ce qu'on dit maintenant !

Mais dans son élan, il percuta le rayon de vinyles, déversant une partie de son contenu et perdant le contrôle de sa Witchboard. Il tenta se raccrocher aux étagères Woh, woaaaah, Aaaaaartmais atterrit lourdement au sol dans un bruit sourd. Il se tourna vers le collègue avec de grands yeux avant de partir en fou rire et de lui lancer un pouce en l'air. Ça va tranquille ! C'est à toi l'Artyste ! Et il pointa du doigt la rambarde de l'escalier menant à l'étage Fais moi rêver un peu. Il se releva sans difficulté, ramassant les vinyles pour les remettre en vrac d'où ils étaient tombés et se remit sur la Witchboard pour faire dessiner des cercles au sol.


J'édite si y a pas d'étage hein
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Les manches à balai en balade [En cours] Empty
Re: Les manches à balai en balade [En cours]
Artemis Wildsmith, le  Sam 4 Jan - 16:20

Qu’est-ce qu’on dit ? Que c’était une stupide merveilleuse idée de la part d’un adulte que de faire rantanplan de bruits en transformant les étagères en fanfare. Mais au lieu de ça, la main du Poufsouffle se colle sur sa bouille ravie pour s’empêcher de trop rire. pu*ain dude t’es un DIEU ! Et venant de l’égocentrique Bouclé, c’était un compliment doré. Le pire avait peut-être été ce cri du coeur durant lequel PAPYBAX avait articulé la première syllabe du prénom du Fripon, comme s’il avait pu être d’une quelconque aide au cours de la fin de cette figure catastrophiquement bancale. Non, Arty continue de se taper le genou d’éclats de rire, pas même une pensée vers une Kohane qui les aurait sans aucun doute enguirlandés. Mais elle n’était pas là, ni elle ni autre figure d’autorité dans le magasin qui se transformait malgré lui en véritable skate park - grandiose.

Le Wildsmith se redresse alors, les abdominaux toujours tordus de spasmes hilares, pour se diriger vers l’escalier désigné par le Compère. Il n’allait pas le décevoir en refusant une acrobatie qu’il ne connaissait absolument pas du tout, les méninges ivres d’amusement, les risques encourus lui passaient allègrement par dessus les boucles joyeuses. Il grimpe grimpe grimpe les marches, la planche sous le bras, avant d’envoyer vers son merveilleux public - Elias - une révérence aux arabesques polies de la main.
Quelques étirements, s’éloigner légèrement, prendre de l’élan, courir courir, bondir, dans le même instant faufiler la Witchboard sous les baskets en suspension et ouuuuuuuuiiiiii glisser sur la rampe. Quelques secondes où le vent de la fierté lui fouette gaiement les joues et on peut le dire, il serait bienheureux d’applaudir devant une telle figure.
Excepté que, comme l’Elias, l’atterrissage ne fut pas très brillant. Une aérienne pirouette qui le fait basculer vertigineusement en avant, la planche comme un tapis volant rebelle ricochant sur le mur ? Le plafond ? Une étagère ? Il ne saurait le dire, sa frimousse étant subitement traversée par un doute éclair, et s’éclatant sur le sol des Halles dans un tonitruant bruit sourd.

Assis, un peu sonné, la pommette droite ravagée, il se frotte les boucles abasourdies, ça va traaanquille, d’un ton beacoup plus brumeux que celui qu’avait employé le Collègue après sa figure.
Toucher délicatement l’os zygomatique qui le lance douloureusement dans l’entièreté de la joue, ça saigne et surtout, j’crois que c’est cassé. C’est possible ça ?
Dragomir Orton
Dragomir Orton
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Les manches à balai en balade [En cours] Empty
Re: Les manches à balai en balade [En cours]
Dragomir Orton, le  Jeu 16 Jan - 9:41



Réponse à Arty et Elias


Je me permet d'intervenir. Si jamais il y a le moindre soucis je change ce message en RP solo dans l'arrière boutique avec Mimir qui vous entend pas

Janvier avait ce petit coté tranquille des gens fauchés par les vacances d'hiver. Personne n'était venu acheter un livre ou un bijoux depuis bien longtemps. Dragomir était donc assis à son établi à confectionner un des "Bijoux du mois" de Février. Le gramophone à coté de lui gazouillait un air de Pachelbel, berçant le sorcier. Sa main en bois tapotait doucement l'acajou de l'établi pendant que sa main droite polissait un anneau en cuivre avec une brosse en laiton. Une fois le travail terminé, le jeune homme se saisit de ses lunettes loupes à multiples verres et commença l'étape cruciale, fixer la pierre à l'anneau. Sa "main" gauche tenant sa baguette, l'anneau lévitant devant lui, sa main droite tremblant avec une pince à épiler et un rubis au bout. Il y est presque... Doucement...

Un bruit sourd venant de la boutique le fit sursauter, le rubis tomba on ne sait où et la pince raya l’anneau sur une bonne longueur.

Par la prostate de Merlin!

Dragomir tenta de calmer sa colère. il n'avait pas entendu entrer de clients mais il ne devait surtout pas se montrer agressif envers eux. Il se redressa, pris sa canne et claudiqua jusqu'à la boutique.

Il s’attendait à tout sauf à ça.

Un inconnu aux airs félin, plutôt beau garçon, se tenait à coté d'un witchboard, d'un Paris-Brest la joue en sang et les frisettes ébouriffées... Qui était assis sur un monticule de livres au sol...

Partagé entre le rire, l'inquiétude et la colère le français ne bougea pas tout de suite. Et puis la scène se reconstitua devant lui. Les livres avaient forcément servi d'obstacle. Outré de ce manque de respect envers les écrits de leur pairs, le français sorti sa baguette. Il commença à s'avancer vers les deux fautifs en rangeant petit à petit avec sa baguette. Les objets retrouvaient leur place d'origines, plus où moins amochés. Le français toisa le groupe de toute sa hauteur.

C'est une boutique ici! Pas un concours de saut d’obstacle! Si vous voulez en faire, achetez vos witchboards ou louez un poney mais ce n'est pas le lieu pour ça!
Contenu sponsorisé

Les manches à balai en balade [En cours] Empty
Re: Les manches à balai en balade [En cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Les manches à balai en balade [En cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.