AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-39%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
229.99 € 379 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Les Docks
Page 2 sur 2
Sur un fil [terminé]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Aysha Brayd
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle

Sur un fil [terminé] - Page 2 Empty
Re: Sur un fil [terminé]
Aysha Brayd, le  Lun 27 Jan 2020 - 15:53

Il l'agrippait désormais et l'empêchait véritablement de tomber. Elle n'avait nul autre moyen de se retenir que d'agripper ainsi son bras et elle sentait le corps de l'homme si proche qu'elle en était déconcertée. Mais surtout, elle savait qu'il avait sa vie entre les mains, qu'il lui suffirait de la lâcher pour qu'elle s'écrase au sol et s'y rompe le cou. Toute son existence était désormais entre les mains de cet homme inconnu au visage masqué auquel elle venait de confier ses plus sombres convictions, et par là même, sa vie entière. Un mot de travers et il pourrait la laisser tomber. De toute leur entrevue elle vivait là le moment le plus délicat où elle n'avait aucun échappatoire, où elle n'avait pas le droit à l'erreur.

Mais il n'exigea pas d'elle qu'il parle. Ce fut lui qui parla, et qui lui assura qu'il serait là, qu'il la guiderait. Il disait exactement les mots qu'elle voulait entendre, ces mêmes mots qui lui assuraient qu'elle n'allait pas tomber. Comme pour accompagner ses paroles il resserra encore un peu plus son étreinte si bien qu'elle avait l'impression de se fondre dans sa silhouette et de disparaître à l'intérieur. Mais ce furent des mots plus durs, plus intransigeants et plus menaçant qui furent glissés à son oreille par une voix chuchotante. Lentement, l'image de ce qui lui arriverait si elle osait trahir son serment se dessinant devant ses yeux, se superposant au sombre paysage des Docks. Elle savait qu'elle avait pris un engagement dangereux et que la moindre glissade lui serait fatale. Elle savait qu'ils ne pardonnaient pas. Ils ne pouvaient pas s'offrir ce luxe. Le pardon, la tolérance, le droit à l'erreur étaient réservés à ceux qui régnaient, et eux ne pouvaient se le permettre. Tout cela constituait un trop grand risque et elle le savait. Aussi acquiesça-t-elle en tâchant de ne pas laisser paraître le sentiment glaçant qu'avaient provoqué ces mots. Elle devrait s'y faire.

Soudain, le sol métallique se déroba sous ses pieds et elle se sentit, dans la même seconde, chuter, puis tourbillonner, et avant même qu'elle n'ait eu le temps de réaliser ce qui se passait, elle était de nouveau sur la terre ferme, la poitrine tambourinante, le souffle court, les mains crispées. Elle n'aimait pas être prise au dépourvu ; elle était servie. Il relâcha son étreinte et lui offrit à nouveau le luxe de l'espace vitale, qui avait été sérieusement envahi durant toute cette entrevue. La fin de l'entretien pointait le bout de son nez et Aysha, plus que jamais, sentait qu'elle avait franchi un grand pas. Elle avait mis un pied dans leur monde. Au soulagement se mêlait l’excitation de cette nouvelle aventure. Elle sentait son sang bouillonner dans ses veines comme il ne l'avait jamais fait auparavant. ce sentiment de puissance et d'adrénaline était inédit pour elle, et incroyablement bon. Elle se retenait de sourire, sentant combien tout cela était fragile. Mais elle l'avait fait, enfin.

- Comment saurais-je ? Si vous avez besoin de moi.

Elle voulait agir, agir enfin et le plus tôt possible, mettre tout son être à leur service. Elle voulait que cette rencontre débouche sur quelque chose de concret, de vrai, de palpable. Elle voulait en être et voulait surtout savoir comment. Et quand. Cent autres questions se bousculaient dans sa tête mais elle savait qu'elle ne pouvait les poser. Qui êtes vous, derrière ce masque ? Quelle est votre histoire ? Comment en êtes vous arrivé là ? Racontez moi. Elle voulait tout savoir, comprendre, connaître. Elle voulait savoir quel était ce chemin qui menait à ce masque. Elle voulait humaniser cette silhouette pour ne plus se sentir seule, mais c'était impossible, et elle le savait. Son aide était précieuse ; elle ne demanderait rien. Elle se contenterait d'aller dans son sens et de faire ce qu'il lui demandait puisque lui seul, et plus que jamais, avait le pouvoir de faire d'elle ce qu'elle souhaitait devenir.
Mangemort 52
Mangemort 52
Mangemort
Mangemort
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Sur un fil [terminé] - Page 2 Empty
Re: Sur un fil [terminé]
Mangemort 52, le  Lun 17 Fév 2020 - 9:46

Même après péripéties, rebondissements et envolées émotionnelles, Aysha Brayd demeurait stoïque, calme. Elle enfermait tout à l’intérieur, consciensieusement scellé derrière un visage résistant, résolu. Cinquante Deux l’envierait presque, lui qui, derrière le masque, ne pouvait empêcher les émotions de dominer ses traits à chaque apparition. C’est ainsi qu’il reconnaît absolument le potentiel que représentait l’Adolescente, et il ne lui faudrait pas, vraiment pas, la laisser filer.
Pourtant, même le museau semble s’agiter d’une légère déception. Il aurait aimé que la curiosité de la Brune dépasse ses lèvres si sérieuses pour l’interroger de choses et d’autres. Mais non, toujours une logique pratique froide qui émergeait de l’intonation de la jeune fille. C’est votre seule question Mademoiselle Brayd ? Décidément, l’Adolescente devait apprendre à relâcher les rennes de la politesse et de la réserve – il l'initierait. Il hausse donc les épaules, nullement inquiet quant au système de communication mangemoresque. Vous le saurez. Nulle doute là-dessus, il suffisait juste qu’elle demeure attentive.

On se voit bientôt. Une autoritaire certitude. C’est que ce brillant entretien lui avait mis sur les moustaches un travail d’une charge non aisée. Aller trifouiller au sein du Ministère afin de se renseigner sur ce malheureux Père tué par de stupides agents. Il lui faudrait mettre en œuvre son charme et son talent tapinois d’espion afin de glisser ses doigts malicieux dans le dossier compromettant, mais il le ferait.
Pour le moment, grand temps de se quitter afin de conclure une enrichissante entrevue. Le Museau se rapproche alors pour une dernière fois, comme s’il s’agissait de déposer sur la joue de la Serdaigle un baiser d’au revoir. Ne m’oubliez pas. Assurer ainsi une certaine ascendance qui, il l’espère, ne s’estompera pas une fois qu’il aura disparu. Le plaisir qu’il aurait de se savoir apparaître parfois brièvement, subitement, de façon saugrenue, dans les pensées de l’Adolescente. C’était à ça, qu’il reconnaîtrait sa ténébreuse influence renardesque.
Petite agitation de la main avant de reculer d’un pas dansant, et de laisser derrière lui la Poudlarienne après un transplanage tournicotant.



Départ de 52, merci & à très vite  Ange
Aysha Brayd
Aysha Brayd
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Sur un fil [terminé] - Page 2 Empty
Re: Sur un fil [terminé]
Aysha Brayd, le  Lun 17 Fév 2020 - 21:12

Une réponse énigmatique, comme elle s'y serait attendue, mais pleine d'assurance néanmoins. Elle se délectait de cette manière qu'il avait de tout avoir en main. Elle savait combien cela la rendait servile et soumise, mais elle s'y abandonnait sans résister. Que l'on prenne sa vie en main. Que l'on en tienne les rennes. Qu'on la guide sur le chemin de la vengeance et qu'on l'aide à servir sa haute et nouvelle conviction. Elle n'avait pas l'impression de perdre son indépendance. Ou plutôt, elle n'avait pas l'impression de perdre son libre-arbitre. C'était en tout conscience des choses qu'elle se livrait à l'Ordre et se mettait leur service. Et c'était en toute connaissance de cause qu'elle se laissait guider par ce nouveau mentor. Ce rendez-vous avait été une réussite et elle le savait. Malgré sa fébrilité, malgré son impressionnabilité, elle l'avait conquis. Il était satisfait, et il le lui confirma par cette promesse. Ils se reverraient bientôt. Oui, ils se reverraient très vite, et peut-être aurait-il une mission pour elle, cette fois. Ou peut-être pas. peut-être aurait-il simplement des choses à lui apprendre. Elle savait qu'elle en avait encore beaucoup, qu'elle était une pierre brute qu'il faudrait tailler, qu'elle avait un potentiel qu'elle comptait bien cultiver. Pour cette fois, elle avait confiance en elle, en l'image blanche et insoupçonnable qu'elle renvoyait. Elle se savait avoir un profil d'ange puisque c'était ce qu'elle avait été pendant toutes ces années. Qu'est-ce qui avait changé ?

Elle avait compris que l'ange qu'elle incarnait n'était que vide et vil.

Elle avait compris qu'elle s'était trompée. L'ange était finalement le beau paravent de tous les vices. Ils allaient se revoir et elle ne le décevrait pas. Il s'approcha à nouveau pour lui intimer de ne pas l'oublier. Comment l'aurait-elle pu ? Elle venait de sceller un nouveau destin. Elle ne pourrait revenir en arrière désormais, et n'en avait de toute façon pas envie. Pour une fois, une rare fois, elle avait l'intime certitude d'avoir fait le bon choix. Voilà qui était grisant. Elle contempla la silhouette qui s'écartait d'elle en se dandinant avant de lui faire un signe de la main et de transplaner. L'image de l'homme, et son parfum, semblèrent rester en suspens un moment, encore visible devant ses yeux après qu'il eût disparu. Aysha essaya d'imaginer un instant l'endroit où il avait pu réapparaître. Elle essaya d'imaginer le visage qui se cachait derrière ce masque. Elle savait que a curiosité était sa faiblesse. Elle devrait la contrôler. C'était sans doute mieux qu'elle ne sache pas. Connaître l'identité d'un Mangemort lui était suffisant : c'était un danger supplémentaire. Elle lui faisait probablement davantage confiance sans le connaître. Et elle savait qu'entretenir le mystère lui permettrait d'avoir une emprise plus grande encore sur elle, mais une emprise consentante. Elle espérait déjà le revoir rapidement, recevoir son appel d'une manière qu'elle ne soupçonnait pas encore. Bientôt.

Il était temps de rentrer.

Fin, merci à toi !
Contenu sponsorisé

Sur un fil [terminé] - Page 2 Empty
Re: Sur un fil [terminé]
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 2

 Sur un fil [terminé]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Les Docks-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.