AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -53%
GACHI Batterie Externe 26800mAh
Voir le deal
24.94 €
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Ollivander's
Page 3 sur 6
Comptoir Express d'Ollivander's
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor

Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Hugh Dey, le  Sam 8 Fév 2020 - 11:04




Baguette


Pour : Arthur Digler

Encore une journée à Ollivander’s. Mon sourire s’épanouissait désormais franchement sur mon visage. J’avais l’impression que les petits maladroits étaient moins nombreux, moins arrogants aussi peut-être… En tout cas je supportais mieux l’arrivée massive des petits élèves ayant cassé leur baguette. Mais c’était probablement parce qu’il y en avait moins, vraiment. Oui c’était logique. Et comme on se faisait un peu moins déborder, on avait beaucoup plus le temps d’arranger la boutique. Enfin moi surtout. J’avais tendance à laisser Nessa au comptoir, parce que j’aimais bien ranger les baguettes dans les cases et refaire sans cesse des exemplaires avec les bois les plus courants. Je commençais à développer une vraie passion pour la fabrication des baguettes. Et tant mieux parce que c’était mon boulot alors bon…

Cela dit, quand la clochette sonna l’arrivée dans la boutique d’un nouveau client, j’avais les yeux explosés parce que j’avais déjà trop rangé de baguettes, alors je lançais un « Je m’en occupe ! » à la volée, histoire de me sortir de la routine de la journée. J’arrivais tout sourire au comptoir, et j’allais accueillir le jeune homme à bras ouverts… Mais il venait d’ouvrir la bouche et mon sourire fondit instantanément. Comment ça encore cassé sa baguette ? C’était tout ce que ça lui faisait ? Il avait l’air si tranquille, les mains dans les poches, je lui aurais bien appris la vie à ce petit. Mais ce n’était plus mon job. Mes cheveux étaient probablement devenus rouges, un instant, alors je me forçais à souffler un grand coup avant de prendre le formulaire, l’air pincé.

Bon. Au moins avec sa description, il avait l’air plutôt conscient de l’image qu’il offrait. Celle de la désinvolture, de la jeunesse, celle de ces jeunes impétueux qui n’avaient le cœur qu’à rire et jamais la vocation d’être sérieux. Je levais les yeux au ciel. Farfadet, ça c’était certain pour le cœur… Maintenant le bois… C’était rare que je trouve d’abord le cœur mais là il n’y avait aucun doute possible. Son esprit farceur ne pouvait s’accorder qu’avec cet ingrédient.

Je passais en revue les bois que vous avions. Arbousier non… Trop extravagant peut être. Hum… Le mélèze peut-être ? Oui. Ce serait une association intéressante. C’était un bois qui installait de la confiance en soi chez son utilisateur et, étant donné que j’avais affaire à un trouble-fait qui avait déjà terriblement confiance en lui – je présumais tout du moins – ce serait assez drôle de voir les dégâts qu’il serait en mesure de faire avec cette baguette. Oui. Sans aucun doute. Mélèze. Il ferait des ravages.

Je revins donc vers lui, sa baguette en main et lui indiquais « Voici pour vous monsieur. Pas trop de bêtises avec, même si vous risquez de ne pas pouvoir vous en empêcher… »


Baguettes



Nom : Arthur Digler
Bois : Mélèze
Composant : Cheveu de Farfadet
Élasticité : Assez souple
Taille : 29,77 cm
Prix : 2 Gallions
[Compte vérifié]





by Lydie
Arthur Digler
Arthur Digler
Gryffondor
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Arthur Digler, le  Sam 8 Fév 2020 - 12:06

Qu’est-ce que c’était agréable de ne pas avoir à attendre trop longtemps dans une boutique. A peine était-il arrivé, que le vendeur apparut devant lui, souriant... Pendant seulement quelques secondes, pour une raison qu’Arthur ignorait bien évidemment, peu conscient de la gravité des choses.

– Vous ferez attention, vos cheveux deviennent rouges.

Dit-il en montrant le haut de sa tête, avec un sourire en coin. Il remplit l’habituel formulaire assez rapidement. Depuis la première année, il avait bien grandi et agréablement bien changé. Il s’éloigna ensuite et observa l’homme chercher la baguette qui lui conviendrait le mieux. La principale qualité qu’Arthur attendait de sa baguette était tout simplement : la fonctionnalité. Tant qu’elle faisait son travail comme il le fallait, il n’était pas bien compliqué... Quoique, il y avait peut-être une deuxième qualité qu’il attendait d’elle.

Il prit la baguette que le vendeur lui tendit et la testa rapidement. Il sourit, satisfait.

– J’espère qu’elle sera plus solide celle-là.

Sans grand ménagement, il la rangea dans son sac et donna l’argent à l'homme.

– Super, merci m’sieur, à plus tard !

Il posa son index et son majeur contre son front puis les éloigna en guise d’au revoir. Il remit ensuite ses mains dans ses poches et sortit de la boutique. Il n’avait plus qu’à rentrer au château.
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - 1/4 Vélane


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Benedict Adams, le  Mar 11 Fév 2020 - 0:03

J'ai perdu ma baguette. Je faisais la majorette, et j'ai perdu ma baguette. Enfin, ça arrive même au meilleur, la preuve, ça m'est arrivé à moi. Impossible de remettre la main dessus. Heureusement, je n'étais pas attaché plus que cela à elle. Et j'aime bien dépenser de l'argent aussi. Enfin, dépenser l'argent de Velina. Elle adore m'offrir des trucs, c'est normal, elle est aussi parfaite que moi donc elle entretient notre relation. C'est pour ça qu'elle vient avec moi chez Ollivander's. Le pas sautillant, je la tire par la main pour aller plus vite. J'ai super hâte d'avoir ma nouvelle baguette, elle sera forcément aussi parfaite que moi.

- Tu sais, je suis sûr qu'elle sera belle, belle comme la tienne ! Et comme toi !

Le sourire que je lui adresse ne laisse pas place au doute quant à ma sincérité. Enfin, nous voilà devant la boutique dont je pousse la porte pour faire tinter la clochette d'entrée. Une fois devant le comptoir, je salue la personne qui se trouve derrière.

- Bonjour ! J'ai perdu ma baguette, il m'en faut une nouvelle ! Et une aussi parfaite que moi !

Questionnaire et ruban magique, ok, ça me va. Je prends une jolie plume, et de la jolie encre, et je forme de jolies lettres sous le regard attentionné de ma soeur adorée. La famille Adams est dans la place les amis ! Je laisse le ruban magique prendre mes mesures, et je redépose le formulaire une fois bien rempli.

- Voilààààà !


Prénom & Nom : Benedict Adams
Caractère : narcissique, égocentrique, manipulateur, menteur, bavard, hyperactif, moqueur, showman, enthousiaste
Longueur de vos bras : 50 cm
Taille : 173 cm
Lien vers votre Répartition : J'ai pas de répartition ni de fiche identité, mais j'ai un Google doc
Jennifer Wilson
Jennifer Wilson
ModérationSerdaigle
Modération
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Jennifer Wilson, le  Jeu 13 Fév 2020 - 1:30




Baguette


Pour : Benedict Adams

Les journées ne se ressemblaient pas à Ollivander's. Sans doute parce que je venais d'arriver mais tout de même. Chaque jour, de nouveaux clients, de nouvelles têtes qui repartaient comblées à chaque fois. Et rien d'autres enfin presque me réjouissait que de voir repartir la plupart avec un sourire plus ou moins étiré quand ces visages avaient trouvé leur bonheur.

Je n'avais à peine le temps de m'occuper de l'un d'autre eux sonna à la porte venant jusqu'au comptoir comme tous les autres passés avant lui. Levant la tête, le jeune homme me semble plus si inconnu que ça l'ayant déjà croisé à certains cours. Sa remarque sur la baguette aussi parfaite que lui me fait en premier hausser des sourcils. Connaissant le personnage, je ne devrais pas être surprise mais je lui réponds l'air de rien « Bonjour, bienvenue. Ha la perfection n'existe pas... sauf à Ollivander's, tu as de la chance. ». J'ai eu juste le temps de me rattraper à la fin de la phrase avec mon "sauf à Ollivander's" rajouté à la va-vite. Mais qu'est ce qui tournait pas rond chez moi ? Peut-être ne l'aurait il pas pris mal mais bon on était jamais sur de rien. Avec un clin d'oeil, je pars en direction des rayons de la boutique n'oubliant pas de prendre son formulaire pour l'examiner bien curieuse de connaître les secrets de l'acteur. Alors alors voyons voir.

Bon. Sa description était dans tous les cas honnête, c'était déjà une qualité en soi. Relisant son formulaire encore une fois, je venais en direction d'une partie de l'étagère pour me diriger de l'autre côté. Du noyer noir ? Non. Pin ? Pourquoi pas. Mon regard jette son dévolue sur une baguette faite en bois de Cornouiller. Oui celle là lui ira très bien !

Je reviens avec un boitier en main avec un sourire après quelques minutes d'attente sûrement un peu longue pour lui mais une baguette se mérite n'est-ce pas ? « J'ai trouvé celle-ci. Essaye là. Simplement avec le geste, on est bien d'accord. Les composants sont à l'intérieur. N'hésite pas si tu as une question, je ne suis pas loin. » Je voulais éviter après tout certains dégâts dans la boutique.


Baguettes



Nom : Benedict Adams
Bois : Cornouiller
Composant : Cheveu de Vélane
Élasticité : Exceptionnellement rigide
Taille : 28,56 cm
Prix : 2 Gallions
Compte Vérifié






by Lydie
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - 1/4 Vélane


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Benedict Adams, le  Ven 14 Fév 2020 - 21:36

Comment ça la perfection n'existe pas sauf à Ollivander's ? Je suis juste en face d'elle, comment peut-elle être aveugle à ce point ? Je lance un regard à Velina, empli de sous-entendu. Elle, au moins, elle me comprend. Elle sait ce que c'est, que d'être au-dessus des autres sans même qu'ils ne s'en rendent compte. Je retiens un soupir jusqu'à ce que la stagiaire disparaisse pour aller trouver ce qui me conviendra. Et je me tourne vers ma soeur, pour partager avec elle cette désagréable sensation.

- Je n'arrive pas à comprendre comment les gens peuvent passer à côté de ma perfection... Il faut vraiment porter de sacrées œillères !

Au moins, elle est d'accord avec moi. Normal, c'est elle qui m'apprend tout. Elle est mon modèle de vie, mon exemple, mon objectif à atteindre. Un jour, je serai aussi parfait qu'elle. Je ne me leurre pas, j'ai encore du chemin à parcourir, mais j'apprends vite et bien, nul doute que j'y parviendrai rapidement. Après tout, elle est le meilleur professeur de vie que je pourrais avoir. La stagiaire revient. J'aurais quand même préféré tomber sur un vrai vendeur de la boutique. Elle n'est qu'une fille de ma maison, est-ce qu'elle est vraiment qualifiée pour trouver la compagne magique parfaite pour moi ?

Je la remercie cependant en ouvrant la boîte. Je commence par regarder les composants, bois de cornouiller et cheveu de vélane, avant de me saisir du bout de bois. Je fais le geste, comme demandé, et tout semble bien se passer. C'est qu'elle doit être plus compétente que ce qu'il n'y paraît. Un sourire éclatant sur le visage, je range la baguette avec soin, laissant Velina déposer les deux Gallions sur le comptoir.

- C'est très bien, merci ! A plus tard au château !

Et nous repartons, mon nouvel achat en mains.
Math Smith
Math Smith
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Math Smith, le  Dim 16 Fév 2020 - 12:32

Quatre années, voilà maintenant quatre années, à peu de chose près, que Math ne s'était pas rendu à Ollivander's. Et pour cause, jusqu'à quelques jours, il n'avait encore pas abîmé sa précédente baguette. Mais ça, c'était avant. Un soir il y a quelques jours, donc, le jeune homme était tranquillement en train de gagner son dortoir, sa baguette dans la poche arrière de son pantalon. Une fois arrivé, il vint se poser sur le bords de son lit. Ahlala, quelle idée gé-niale, alors qu'on a sa baguette dans sa poche, vous vous direz. Il avait probablement la tête ailleurs, à vrai dire, mais le "crac" sonore le rappela vite à l'ordre.

Super...

C'était la seule chose qu'il avait trouvé à dire, en tenant les deux bouts de sa baguette brisée dans ses mains. Ou alors, c'était un peu moins joli à l'oreille, mais bref, on va s'en tenir à cette version de l'histoire.

C'est donc quelques jours plus tard, profitant d'une accalmie entre tout les cours qu'il suit, que le Poufsouffle se rendit sur le chemin de Traverse. Ses pas sur le pavé, l'effervescence de la rue, voilà quelque chose à laquelle il n'était habitué qu'à chaque rentrée à Poudlard, quand il s'agissait de refaire des emplettes pour l'année.

Il finit par arriver devant la boutique, inspira un instant, car qui disait acheter une baguette, voulait dire interaction sociale. Il finit par pousser la porte, faisant tinter la petite clochette qui indiquait son entrée. Il avisait un peu partout, autour, lorgnant sur les différentes étales, pour peu qu'il y en ait, et finalement, se présenta au comptoir.

- Bon.. Bonjour ! Je viens pour changer de baguette, j'ai, mh, brisé la mienne par inadvertance.

Il saisit alors le formulaire qu'on lui tends, et la plume qui va avec, prenant bien soin de le remplir tandis que le mètre vient mesurer la taille de ses bras. Il rendra le tout à qui de droit, attendant patiemment par la suite, un sourire nerveux aux lèvres.

Prénom & Nom : Math Smith
Caractère : Introverti, Sympathique, Curieux, Studieux, Aimable, Peu confiant en lui, Ami des animaux(en trois adjectifs minimum, dix au maximum)
Longueur de vos bras : (en cm) 60 cm
Taille : (en cm) 185 cm
(HRP) Lien de votre répartition : https://www.harrypotter2005.net/t88657-repartition-de-math-smith
Nessa Cunningham
Nessa Cunningham
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Nessa Cunningham, le  Dim 16 Fév 2020 - 13:45




Baguette


Pour : Math Smith

J'ai été comblée. Ce matin, des matines aux premières heures timides de l'après-midi. Ils m'ont tous vu, ils n'ont rien loupé, du premiers au dernier carillonneur improvisé. Ils ont tous trouvé ce qu'ils étaient venus cherché, les uns après les autres, je les ai accueilli, j'ai souri, j'ai joué à la souris, leur inspirant l’intérêt après lequel le chat que je suis n'a jamais cessé de courir. Je suis née pour être vue et cela ne changera pas, le comptoir comme empire, les clients comme sujet. Ils poussent cette porte en quête d'une baguette et pendant un court instant, j'ai le pouvoir, entre les mains. J'ai le choix de leur trouver ce qu'il leur faut, et pendant une minute, tout dépend de moi. Alors regardez-moi.
Pendant cette courte minute, je serai tout ce qui est et sera à vos yeux. Je suis née pour cela.

La cloche sonne comme une libération, le silence était devenu omniprésent, et je trônais seule au milieu des rayons, souveraine de silences et de poussières. La boutique semblait rejaillirent d'une photo ancienne sous cette lumière jaune qui filtrait à travers les carreaux, soulignant d'un sourire son aspect intemporel. Alors je t'attends, je te vois prendre ton temps, observer les lieux, découvrir les recoins. Mais rien n'est piégé tu sais, je suis la seule dont tu as à te méfier, j'emprisonne les esprits tu sais, je m'immisce en eux et ne les relâche plus. Tout est calculé, du sourire à la bienveillance, je ne suis pas de celle qui s'abandonne à l'oubli. on me voit, on me dessine, on me relâche et on me rêve. Je suis sur toutes les peaux que j'ai effleurées, sur toutes les lèvres que j'ai embrassées. Alors je t'attendrais, telle la chasseresse en quête de gibier, je serai la nymphe en quête de spectateurs. Et te voici qui te décide enfin et t'avance jusqu'à moi.

- Bon.. Bonjour ! Je viens pour changer de baguette, j'ai, mh, brisé la mienne par inadvertance.

Ca peut arriver, je me demande quelle est ton excuse, j'ai tout entendu ici, de ceux qui accuse lâchement le chien de la famille à des histoires rocambolesques. Mais toi tu ne dis rien, juste par inadvertance, c'est bien aussi. Je regarde ton formulaire, fais de tes informations les miennes, je les emmagasine pour m'en souvenir. Si vous saviez seulement ce qu'on apprend sur les gens rien qu'en les regardant.

Je vais voir ce que je peux te trouver, je reviens de tout de suite.

Je me glisse à l'arrière, parce qu'il me faut réfléchir un peu plus que le temps d'un « je reviens tout de suite » , la personnalité semble plus complexe que « courageux, bavard, malin » habituel. Qui es-tu, c'est compliqué à cerner en une phrase d’interaction, mais il me faudra faire avec. J'ai une idée qui germe à propos du bois, un arbre qui m'a toujours attirée, l'intuition a toujours été mon fort, alors je me laisse guider. Pour ce qui est du cœur, la question est plus ardue, je veux dire, si le bois couvre cette introversion et cette douceur qui semble le caractériser, je ne peux laisser de côté le reste. Alors j'ai envie de tenter quelque chose que je n'ai pas encore fait. J'attrape la boite en équilibre au bord d'une pile. Et rejoint au comptoir celui qui s'extirpe à peine de l'enfance.

Je te laisse essayer celle-ci, fais simplement le geste, rien de plus. Les composants sont écrits dans la boite, n'hésite pas si tu as besoin de moi.


Et je m'efface cette fois-ci, à contre-coeur. Ce moment n'appartient qu'au sorcier.


Baguettes



Nom : Math Smith
Bois : Chêne Blanc
Composant : Plume d'Abraxan
Élasticité : Modérément Souple
Taille : 19,34cm
Prix : 2 Gallions
Compte Vérifié






by Lydie
Math Smith
Math Smith
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Math Smith, le  Dim 16 Fév 2020 - 15:18

C'est qu'avec la tête à observer les différentes étales, il ne l'avait pas remarqué, la charmante vendeuse de la boutique. Il n'avait pas souvenir de l'avoir déjà croisé, la première fois qu'il était venu chercher une baguette, pour sa première année à Poudlard. Bah, peu importe, tant qu'elle lui donne ce qu'il désire : une nouvelle baguette.

Je vais voir ce que je peux te trouver, je reviens tout de suite.

Elle le tutoie d'emblée, sûrement une technique commerciale plutôt rodée, ou alors, c'est simplement sa façon d'être. Difficile à dire, pour Smith, qui n'a pas pour habitude de discuter d'emblée, et encore moins avec la gente féminine. Il lui aura tout de même offert un léger sourire, un brin moins crispé que celui qui trône sur son visage, en attendant justement qu'elle revienne.

Il reprends son observation des lieux, de ce comptoir, de l'endroit où elle s'est engouffrée, espérant que personne d'autres n'ait besoin de changer de baguette, afin de ne pas avoir à saluer un ou une autre inconnue. Le jeune homme réfléchit aux possibilités presques infinies que les combinaisons de matériaux des baguettes offrent, et se demande bien à quelle combinaison il aura le droit. Disons que ça le détends, l'espace d'un instant.

Mais bien vite, il se voit tiré de ses pensées par la voix mélodieuse de la vendeuse, sur lequel il repose son regard, et un sourire poli.

Je te laisse essayer celle-ci, fais simplement le geste, rien de plus. Les composants sont écrits dans la boite, n'hésite pas si tu as besoin de moi.

- Pas de problèmes, merci beaucoup !

Enthousiaste, le sorcier se saisit de sa nouvelle baguette, et fait donc un léger moulinet du poignet, un sourire aux lèvres alors que rien n'explose, ou ne part valser autour de lui. Non, au contraire, la boîte de son nouveau jouet se soulève doucement, avant de se reposer sur le comptoir. Ravi de sa nouvelle acquisition, il replace celle-ci d'où elle vient, et glisse le petit carton dans sa poche avant ; il s'agirait de ne pas commettre la même erreur juste après avoir obtenu sa nouvelle baguette.

- Eh bien, je crois que c'est parfait, oui.. !

Il vient fouiner dans la poche droite de son pantalon, finissant par en extirper deux Galions qu'il déposera sur le comptoir.

- Au plaisir de, de te revoir !

Il fait un petit signe à la vendeuse qui s'est occupée de son cas, et file aussi sec, pas question de rester ici plus longtemps, maintenant qu'il a ce qu'il est venu chercher. Plus qu'à retourner à Poudlard.
Saphire Lyons
Saphire Lyons
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Saphire Lyons, le  Lun 9 Mar 2020 - 18:57

T’es entrée dans la boutique avec un air morose. T’aurais donné n’importe quoi pour faire demi-tour. Mais ton oncle attendait devant la porte, ne te laissant guère l’opportunité de t’échapper. Il aurait fait un parfait gardien d’Azkaban et tu aurais sans nul doute fait une bien piètre prisonnière. T’as jeté un regard circulaire à ce magasin si réputé dans ce pays. Il ne payait pas de mine, en tout cas. A vrai dire, rien ne payait de mine, ici. Par Merlin, que l’Amérique te manquait. Maussade, t’as marmonné un « bonjour » inintelligible, plus par habitude que par réel désir de politesse. Ton père se retournerait dans sa tombe s’il voyait ce que sa petite chérie est devenue. Avec un soupir, tu t’es avancé jusqu’au comptoir. A voir toutes ses baguettes, t’as commencé à étouffer, et à prendre conscience de ce qui allait véritablement se passer. T’allais aller à Poudlard. Il allait te forcer. Tes yeux se sont tournés vers la porte, et pendant un instant, t’as vraiment réfléchi à t’enfuir. Tu ne voulais plus rien avoir à faire avec la magie. Ta gorge était si serrée que tu as eu du mal à déglutir. T’as calmé le tremblement de ta main, parce qu’il était hors de question que quiconque ne remarque ton trouble, et tu l’as plongé dans ta poche pour ressortir les deux morceaux restants de ta défunte baguette. Le rouge te montait aux joues, dans un mélange cruel de honte et de tristesse. T’as toujours ressenti un certain mépris pour les sorciers qui traitaient leurs baguettes comme des vulgaires morceaux de bois. Pourtant, en voyant les débris de la tienne, le vendeur n’en pensera pas moins. T’aurais aimé argumenté que ce n’était pas le cas. La vérité, c’était que depuis six ans maintenant, ta baguette t’a accompagné partout et tu t’étais vraiment attachée à elle. Et la voilà trônant piteusement sur le comptoir dans un état pitoyable, et… irréparable. T’as caressé le bois une dernière fois, en essayant de freiner l’élan de culpabilité qui te tordait l’estomac, puis t’as attrapé le formulaire pour essayer de reprendre contenance. A vrai dire, tu n’avais pas le droit de jouer les nostalgiques, puisque l’unique raison pour laquelle tu te retrouvais dans cette fichue boutique était que TU l’avais brisé en deux. Pas par accident non. Cela a été fait sciemment, et t’as l’impression que toutes les baguettes autour de toi le ressentaient. T’allais avoir du mal à en trouver une qui voudra bien de toi. T’aurais bien aimé pouvoir te justifier, mais, comment ? Avec le recul, ton geste était profondément irréfléchi, et digne d’une gamine idiote que t’espérait bien de ne pas être. La mort de ton père t’as mise complètement en vrac, et si tu t’écoutais, tu t’écroulerais au milieu du magasin en pleurant toutes les larmes de ton corps. Quand ton oncle t’a annoncé que tu ferais une rentrée à Poudlard, tu as refusé tout net. Ton père a été tué dans un pays où le monde sorcier est au bord de la guerre civile, et ton oncle veut t’y envoyer dans une école – aussi célèbre soit-elle – de sorcellerie ? Hors de question ! Et quand il avait forcé le ton, tu avais simplement fait ce geste stupide qui n’avait servi strictement à rien puisque tu étais ici. Et maintenant, ton oncle qui avait été à peu près sympa avec toi, ne décolérait pas. Ses yeux luisaient d’une telle rage que si tu n’avais pas été sa nièce, tu aurais certainement écopé d’un maléfice ou deux. T’as passé une main agacée sur ton visage avant de remplir le formulaire.
Spoiler:
 
T’as relevé les yeux vers le vendeur, avec un peu de lassitude, et dans un espoir que tu savais pertinemment être vain, tu finis par demander tout de même :
— Je suppose qu’il vous est impossible de la réparer ?
Joséphine Barrow
Joséphine Barrow
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Joséphine Barrow, le  Mar 10 Mar 2020 - 18:36

Jamais, la petite brunette n'aurait jamais pensée , qu'un jour, elle devrait racheter une baguette. Elle avait toujours été soigneuse. Très organisée. Elle avait toujours fait attention pour ne pas la perdre. Et voilà que son côté, tête en l'air la rattrapait. Elle ne savait pas si elle l'avait fait tomber ? Ou si elle l'avait déposée quelque part ? Elle ne le sera jamais car elle ne l'avait jamais retrouvée. Et ça, Joséphine n'osait admettre que c'était sa faute. Elle en avait honte. Elle qui était toujours si organisée.

Quelques jours, plus tard, après s'être passé un savon par sa mère, celle-ci lui avait donné quelques gallions. Joséphine s'était rendue sur le chemin de traverse. Plus elle arrivait à son point d'arrivée, plus elle était rouge comme une pivoine. Lorsque la jeune fille arriva devant la boutique son coeur battait à tout va. Qu'allait-elle dire ? Il y a quatre ans, elle avait promis à cette gentille vendeuse d'en prendre soin.

Serrant ces gallions dans sa main, la brunette inspira et poussa la porte de la boutique. En entrant, la petite clochette annonça son arrivée dans un petit tintement.  Elle regarda un peu partout, jusqu'à que son regard s'arrête sur le vendeur.

-Bonjour.... Je viens acheter une baguette


Elle l'avait dit dans un chuchotement presque inaudible. Aussi rouge que son écharpe, elle s'avança vers le comptoir et prit un questionnaire. Elle prit la plume qu'on lui tendit et laissa le ruban magique prendre ces mesures.

-Tenez


Elle rendit le formulaire. Elle attendit patiemment, en souhaitant de tout coeur qu'on ne lui demande pas la cause de son achat.

Prénom & Nom : Joséphine Barrow
Caractère : (en trois adjectifs minimum, neuf au maximum) Assidue, Stressée, Rêveuse, Sensible, Timide, Discrète, Compétitive
Longueur de vos bras : 59,6 cm
Taille : 1m65
Lien vers votre Répartition : https://www.harrypotter2005.net/t88969-repartition-de-josephine-barrow
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Eileen I. Hilswood, le  Jeu 12 Mar 2020 - 20:07




Premières baguettes


Pour : Saphire Lyons et Joséphine Barrow


HRP : Désolée pour le retard,
c'est une période chargée pour tous le personnel d'Olly



C'était un jour difficile pour la propriétaire de la boutique Ollivander's. Premièrement, parce qu'elle était propriétaire, pas vendeuse : il y avait bien une raison pour laquelle elle se retrouvait peu derrière le comptoir ; c'était parce qu'elle n'aimait pas ça. Hugh parlait du bonheur qu'on pouvait voir dans les yeux des enfants lorsqu'il trouvait la baguette de leur rêve, Izsa, elle, les avait vu pendant 5 ans. Elle avait des réserves, elle avait l'impression d'avoir déjà tout vu. Mais bon, Hugh n'était pas là. Ni Nessa, tout deux avaient posé un jour de congé. Quant à Jennifer, elle révisait ses BUSEs, comme tous les élèves de cinquième année.

Seule Izsa était là, ce qui nous amenait à la seconde raison pour laquelle elle était sur les rotules : son travail aux Mystères. Car oui, l'ouvrage devant elle était loin d'être le livre des comptes. C'était son dernier projet, en passe d'être achevé. Il n'y avait plus que quelques modifications à faire et ça irait droit dans les presses du Ministère. Du coup elle était crevée, rien que de regarder son livre lui déclenchait des réflexes Pavloviens qui la faisaient bailler, mais elle était -officieusement- libre de travailler aujourd'hui.

Jusque là, elle c'était dit que tout allait pour le mieux. Pas de client, pas de problème. Mais cela portait malheur de penser de telles choses : la clochette tinta au dessus de la porte, et elle leva son nez de son travail. Venait d'entrer une jeune femme de, quoi, l'âge d'être encore à Poudlard.

- Bonjour ! la salua Izsa, faussement enjouée.

La cliente se présenta avec des débris de baguettes dans les mains. Un cadavre, comme on appelait ça dans la boutique. Izsa y jeta à peine un coup d'œil, se concentrant plutôt sur le formulaire qui était à présent rempli.

— Je suppose qu’il vous est impossible de la réparer ?

- Ah non. Dans cet état là, on ne peut plus rien faire.

Ce qui n'était pas tout à fait vrai. Il ne fallait pas sous-estimer Izsa non plus : elle avait plus d'un tour dans son sac ; elle était à Ollivander's depuis ses 17 ans après tout. Sans pouvoir transformer le plomb en or, elle avait déjà fait avec moins. Rachel, enfin "Tara", pouvait en attester : on pouvait encore lancer deux trois sorts de base avec une baguette abîmée, pourvu que les doigts de fée d'Izsa étaient rentrés dans l'équation. Mais elle doutait que la cliente se contente de deux-trois sorts.

Izsa dû lire le formulaire avec attention. Elle avait perdu en spontanéité, depuis qu'elle ne prenait plus que les commandes spéciales. Travailler avec trois adjectif et quelques secondes d'observation, c'était autre chose que de pouvoir mener une longue interview durant laquelle elle guettait la moindre réaction de son interlocuteur. Bon. Solitaire, lunatique, impulsive. Pas du noyer, déjà. Ni du pommier. Hmm. Lunatique, elle pensa immédiatement à la feuille d'argent. C'était le métal de la lune, après tout. Et surtout, il convenait bien aux personnes solitaires, avec une attirance pour les magies non conventionnelles. Magie noire ? Hmm, parfois. Pour le bois, par contre, elle allait devoir trouver quelque chose de plus réactifs. La feuille d'argent était plutôt pour les cérébraux, il fallait qu'elle rééquilibre ça avec... Ben chêne rouge, bien sûr.

- Je reviens tout de suite !

Elle présenta la baguette une minute plus tard, l'ayant trouvé facilement malgré l'apparente désorganisation des étagères. Sauf que quelqu'un d'autre était arrivé entre temps. Une autre jeune fille, de l'âge d'être encore en cours.

- Oui bonjour ! Vous avez rempli votre formulaire ?

Ce qui était une question aussi inutile qu'était la remarque "je viens acheter une baguette" comme ça elles étaient à un partout. Izsa attendit un peu pour recevoir le morceau de parchemin.

- Tenez.

Celle là, elle était loin d'avoir été expéditive que l'autre. Il n'y avait pas moins de 7 adjectifs pour se décrire. Dans ces cas là, le plus important était souvent le tout dernier : c'était là que venait généralement la subtilité. Cette fois encore ça ne manqua pas, "compétitive". Izsa se décida rapidement que la plume d'Augurey, qui était l'évidence même pour quelqu'un de discret, timide mais rêveur et... et bien "Serdaigle", disons. Aucun bois ne l'inspirait autant, par contre. Ça ne voulait pas dire qu'aucune baguette ne conviendrait, juste qu'il ne pouvait s'agir d'un des bois fétiche de Garrick Ollivander. Alors. Genévrier ? Buis ? Ah, non, amandier. Un bois qui semblait doux mais qui avait des piquants...-Ou plutôt une once de poison- quand on y faisait attention. Cela lui donnerait du caractère.

-Et voilà pour vous, mademoiselle !





Baguettes



Nom : Saphire Lyons
Bois : Chêne Rouge
Composant : Feuille d'Argent
Élasticité : Particulièrement rigide
Taille : 24,24 cm
Prix : 2 Gallions
Compte Vérifié

Nom : Joséphine Barrow
Bois : Amandier
Composant : Plume d'Augurey
Élasticité : Plutôt souple
Taille : 28,50 cm
Prix : 2 Gallions
Compte Vérifié






by Lydie
Soleya McLaughlin
Soleya McLaughlin
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Soleya McLaughlin, le  Sam 21 Mar 2020 - 15:02


Saison XXX - Printemps

C’est un pas léger, presque sautillant qui frôle les rues pavées du Chemin de Traverse. Il était bon de se promener ici en cette journée ensoleillée. Un coup d’œil à chaque vitrine salie par les doigts curieux des enfants, les articles mis en avant, des affiches aux titres accrocheurs. Le brouhaha et les rires des passants rendaient l’endroit d’autant plus jovial qu’il ne l’était déjà. Si à l’extérieur, le petit sourire de Soleya reflétait cette après-midi, à l’intérieur, c’est un petit cœur brisé qui cognait contre sa poitrine. Un sac en bandoulière dans lequel, au milieu d’objets divers, se trouvait un écrin enfermant une baguette magique brisée, recouvert d’un fin bout de soie couleur pourpre. S’il y avait bien une chose que ces bouts de bois n’aimaient pas, c’était bien les chocs dus à sort qui a ricoché ou une violente chute. La véritable raison importait peu finalement, il lui fallait la remplacer en vitesse, si elle ne voulait pas se retrouver avec une baguette inutilisable en cours.

Laissant de côté le soleil, la jeune femme pénètre chez Ollivander’s, une boutique dans laquelle elle n’était pas retournée depuis mes onze ans. Elle n’était alors qu’une petite fille aux cheveux longs dont la tête peinait à dépasser du comptoir. L’endroit n’avait pas changé. Un nombre impressionnant de boîtes se trouvaient sur les différentes étagères, un comptoir toujours occupé par l’un des vendeurs – l’avantage de ce genre de boutique. Un bonjour, je viens pour remplacer mon ancienne baguette plus tard la jeune Serdaigle s’empare du formulaire à remplir, aidée du mètre-ruban qui ne perdait pas de temps. C’était tant mieux, si devoir remplacer une baguette qui l’accompagnait depuis sa première année à Poudlard, provoquait un petit pincement au cœur, cela rester une nécessité absolue. Il ne fallait pas attendre.


Formulaire:
 

Nessa Cunningham
Nessa Cunningham
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Nessa Cunningham, le  Dim 22 Mar 2020 - 12:35




Premières baguettes


Pour: Soleya McLaughlin




Je suis la colère, je la sens qui m'habite, envahit peu à peu mes mains, mes sourires. J'ai dans la gorge une rage sourde qui grandit avec les saisons, les injustices et les crétins. Aujourd'hui n'est pas un jour comme les autres. J'ai bien dormi cette nuit, je me sens reposée, l'atmosphère est toujours aussi lourde mais il faut maintenant tâcher de continuer à vivre en attendant que la vague colère passe. Plonger savamment en dessous et prier pour éviter les remous.

La boutique tourne pas trop mal, il suffit de voir les petites et moins petites têtes se presser les unes après les autres au comptoir pour oublier que les temps sont durs. L'heure est au calme avant la tempête, les quelques minutes avant la pluie de choses à faire pour faire croire aux autres que je sais être productive. Je supplie secrètement la sonnette de tinter, pour m'arracher au dépoussierage ou à toute autre activité distrayante.
Je n'y crois presque pas lorsqu'elle retentit à l'entrée du magasin.

Je jette un œil discret au travers des rayons, une jeune femme semble en effet m'attendre.

bonjour, je viens pour remplacer mon ancienne baguette


Je me demandais comment son ancienne baguette avait bien pu rendre l'âme, mais je devrais me contenter de mon imagination, nulle excuse rocambolesque ici. Ainsi soit-il

On devrait pouvoir arranger ça, laisse moi juste une minute.

J'attrape distraitement son formulaire, avant de le lire avec attention tout en m'eclipsant dans les rayons. La lumière de l'après-midi s'y faufile lentement à travers la poussière, l'atmosphère semble suspendue et donne à l'ensemble des allures de bibliothèques oubliée. J'ai envie de m'appliquer cette fois, elle dégage quelque chose qui me plait et m'intrigue. Je finis par faire mon choix, et revenir avant de poser délicatement l'écrin sur le comptoir.

Voilà pour vous, c'est une baguette un peu spéciale, faites le geste et on verra.





Baguettes



Nom : Soleya McLaughlin
Bois : Charme
Composant : Cil de Lutin de Cornouailles
Élasticité : Étrangement souple
Taille : 24,27 cm
Prix : 2 Gallions
Compte Vérifié







by Lydie
Soleya McLaughlin
Soleya McLaughlin
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Soleya McLaughlin, le  Dim 22 Mar 2020 - 14:09





L’avantage, c'est que l’attente fut de courte durée, une chance que le beau temps ait attiré les sorciers à l’extérieur. Rapidement, la vendeuse s’éloigne vers les étagères immenses qui attirent les yeux curieux de la brune. Un plissement des paupières pour tenter d’en voir davantage. Les ongles tapotent d’impatience sur le comptoir sans qu’elle ne s’en rende vraiment compte. Un geste automatique qu’elle stoppe immédiatement afin de ne pas gêner la sorcière qui s’occupait de lui trouver la baguette parfaite. La seconde, peut-être la meilleure. Soleya s’était toujours demandée comme ils procédaient pour savoir, était-ce à l’instinct ? Où il y avait-il réellement des règles pour savoir ? Elle ne s’attarde pas sur ce genre de questionnement, bien trop occupée à prendre la baguette qui lui est proposée. Un peu spéciale, disait-elle ? L’envie de lui demander en quoi elle l'était lui démangeait la langue, mais elle s’abstient, souhaitant d’abord s’assurer que la vendeuse avait vu juste.

D’un geste certain, la Serdaigle s’empare du bout de bois magique. C’est fou comme tenir une baguette intacte pouvait la faire sentir en sécurité. Comme si la magie était sa seule chance de rester en vie, la seule possibilité qu’elle avait pour se défendre. Ayant grandi dans les deux mondes, elle avait pourtant toutes les cartes en main pour se défendre également façon moldue. Mais qui aurait peur d’une personne dans son genre ? Un petit geste du poignet, plissant légèrement les yeux de peur de retourner entièrement le magasin. Pourtant, rien ne se passe, la boutique reste intacte. Le choix semblait être le bon et c’est un grand sourire qui s’affiche sur ses lèvres. Autant satisfaite qu’impressionnée. Doucement, elle replace la baguette dans sa boîte non sans se renseigner sur les composants. Bois de charme et cil de Lutin de Cornouailles. Voilà donc ce qui lui correspondait le mieux. Sans plus attendre, Soleya dépose les deux Gallions sur le comptoir. Merci de votre efficacité. Un au revoir de la main, la boîte dans l’autre et la voilà de retour dans l’enthousiasme extérieur du Chemin de Traverse. Le cœur comme pansé par la simple magie d’un cil.



Winniemae Bishop
Winniemae Bishop
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Winniemae Bishop, le  Dim 22 Mar 2020 - 17:49

Saison XXX - Printemps


Je suppose que je devrais être contente, un instant avec Maman qui frôle les pavés devant moi, entre un ange et une sirène, derrière j’ai l’impression d’être un sac de nœuds dont les cheveux s’emmêlent devant les yeux. Les dépêche-toi de Maman n’y font rien, c’est presque maladroitement que je manque de trébucher d’un pavé plus haut que l’autre. Évidemment, je ronchonne, provoquant chez Maman un roulement d’yeux amusés. Tout le monde n’avait pas cette adresse de femme céleste. Le Chemin de Traverse, c’est pas comme la Nouvelle Orélans, ça manque cruellement de jaune, de soleil, de lumière. Alors j’enfonce mes mains dans mes poches et je suis le pas de Maman, elle sourit, cette rue, elle la connaît bien. Elle raconte, sa voix se perd aussi dans les oreilles des passants environnants, c’est là qu’elle a acheté sa première baguette, j'hoche la tête, l'écoute. La mienne de baguette, s’est cassée dans le déménagement, c’est bête, mais je l’ai peut-être fait exprès.
Nouveau pays, nouveau départ, nouvelle baguette, tout simplement. Papa avait souri quand il a découvert le bois cassé, n’avait même pas râlé. J’ai haussé les épaules, et me voici ici devant la porte d’une boutique où le monde s’effleure et grésille. La plus célèbre boutique de baguettes, disait Maman, elle me pousse la porte, me chuchote un vas-y entre, tout doux alors que je passe devant elle. Elle ne peut s’en empêcher, essayer de dompter mes longs cheveux bouclés de ses doigts affectueux, j’aime bien.

C’est joli ici, ça ne se voit pas sur mes yeux sombres, mais l’ambiance remue un cœur tristounet. Facile de comprendre le fonctionnement, le comptoir s’impose devant nous, je m’y glisse, Bonjour, en même temps qu’un ruban-mètre magique vient me chatouiller le nez. En silence, je lui obéis devant les yeux éblouis de Maman – il lui en fallait peu. Je retiens les centimètres avec lesquels je complète le formulaire, simple efficace, ça ne laisse aucune place à l’attardement – aux sentiments.


Formulaire:
 


Dernière édition par Winniemae Bishop le Jeu 26 Mar 2020 - 10:31, édité 1 fois
Jennifer Wilson
Jennifer Wilson
ModérationSerdaigle
Modération
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Jennifer Wilson, le  Mer 25 Mar 2020 - 20:19




Baguette


Pour : Winniemae Bishop

Les clients n'arrêtaient pas. Entre les cours et Ollivander, je ne savais plus ou donner de la tête. Les formulaires se comptaient par dizaine et même plus mais c'était un rythme à prendre et j'étais heureuse de pouvoir aider au mieux mes collègues de la boutique.

Ding.

Redressement de tête. Voilà un autre client qui passait la porte enfin une cliente. Vu son âge, celle qui l'accompagnait devait sans aucun doute presque un proche. Cela me ramène à mes propres souvenirs quand j'étais venue à Ollivander avec mon père, c'était toujours mieux quand on se faisait accompagné par quelqu'un. Au moins on avait quelqu'un avec qui partager notre enthousiaste.

« Bonjour. Bienvenue à Ollivander, la célèbre boutique de baguette depuis des lustres. Je vais m'occuper de ta demande et prendre du coup ton formulaire. Voilà, merci. Je vais juste te laisser patienter quelques instants si tu permets. Je reviens vite. »

Dans un sourire, je m'éloigne non sans un regard pour sa mère de l'adolescente. Cette dernière doit avoir d'ailleurs mon âge, à peu près en tout cas. Je n'ai jamais été très douée pour deviner les âges des personnes mais peut-être cette fois ai-je raison. Bref, ce n'était pas là le sujet du jour. Une nouvelle fois, comme toutes les autres fois depuis mon arrivée, je disparais presque comme par magie entre les rayons de la boutique chercher ce qui pourrait animer la magie de la miss. Le regard rivé sur son formulaire, je me déplace, une main tenant le formulaire, l'autre tenant mon menton, pensive avant de porter mon regard sur les précieux boîtiers que recherchent tant nos clients. Un sourire enfin sur le visage, une de mes mains se pose alors sur l'un d'entre eux avant que je ne retourne une nouvelle fois vers le comptoir.

« Je t'ai trouvée celle-ci.  Les composants sont à l'intérieur. Teste moi la s'il te plait. Tu as juste à faire le geste. Aucun sort formulé. Si tu as des questions, n'hésite pas. »





Baguette



Nom : Winniemae Bishop
Bois : Arbousier
Composant : Aile de Fée
Élasticité : Plutôt rigide
Taille : 23,45 cm
Prix : 2 Gallions
Compte vérifié





by Lydie
Contenu sponsorisé

Comptoir Express d'Ollivander's - Page 3 Empty
Re: Comptoir Express d'Ollivander's
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 6

 Comptoir Express d'Ollivander's

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Ollivander's-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.