AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-20%
Le deal à ne pas rater :
Figurine Herbizarre N°76 – Collection Super Smash Bros.
11.99 € 14.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 2 sur 2
[Abandonné] Express Invasion
Aller à la page : Précédent  1, 2
Silas Roxburgh
Serdaigle
Serdaigle

[Abandonné] Express Invasion - Page 2 Empty
Re: [Abandonné] Express Invasion
Silas Roxburgh, le  Sam 4 Jan 2020 - 17:55

Les calculs de Silas avaient été on ne peut plus mauvais : les personnes peuplant ce compartiment n'avaient rien de normales. C'était peut-être même pire que les deux première année qui pleuraient dans les bras l'un de l'autre ; ils auraient peut-être fini par s'asseoir et profiter du voyage calmement. Et le trajet aurait été reposant, le Serdaigle, bercé par les ronronnements de la bête métallique aurait pu lire un livre ou rêvasser jusqu'à ce qu'ils arrivent à destination. Mais la réalité était toute autre, il s'était entouré d'un garçon au bord de la panique, d'une brute qui semblait plus douée pour parler avec les poings, d'un duo codépendant dont l'un parlait pour l'autre et l'autre marchait sans chaussures, et enfin de cet énergumène de Widdicombe qui semblait se prendre pour une valise. Pour couronner le tout, Silas avait dévié de ses habitudes et, au lieu de rester enfermé dans sa bulle afin de connaître une vie tranquille sans aucun imprévu, avait réveillé une bête sanguinaire. Le brun —Silas ne connaissait toujours pas son nom et il remarqua que personne ne se présenta, mise à part les Serdaigle qu'il connaissait déjà— venait de se lever. Un frisson parcourut le dos du Serdaigle dans le même temps alors qu'il enfonça son dos dans le dossier du siège, espérant probablement ne faire qu'un avec le mobilier. Ce qui n'arriva pas.
D'ailleurs, rien n'arriva. Le prédateur avait changé de cap, direction le garçon aux chaussettes.

Joe avait pourtant, dans le même temps, tenté une distraction en attirant l'attention de la flopée d'élèves vers Charlie. C'était une tactique digne d'un Poufsouffle mais elle retomba comme un soufflé. Le cerveau de Silas était le théâtre d'une tempête de pensées. Il avait failli y passer en jouant au chevalier, et Murphy s'était visiblement porté plus ou moins volontaire pour être finalement la cible du brun. Mais pouvait-il rester là, à ne rien faire, alors que quelqu'un se faisait attaquer sous ses yeux ? Il avait beau réfléchir à la situation, ses conclusions étaient toutes bien trop pessimistes. Le sang pulsait dans ses oreilles alors que l'adrénaline montait en lui et il s'apprêtait à sortir sa baguette à nouveau pour la brandir quand le train freina brusquement. Il en lâcha sa baguette, qui retomba heureusement sur ses cuisses. Il lui fallut quelques secondes pour comprendre ce qui venait d'arriver et, surtout, pour réaliser que la brute venait de s'écraser lamentablement sur les deux autres Serdaigle. L'adrénaline retomba aussitôt, le visage de Silas marqué d'une confusion hilare. Il posa sa main sur sa bouche pour se retenir de rire. La brute avait finalement plus l'air du bouffon de la cour. L'adolescent profita de ce moment d'accalmie pour poser son regard sur le garçon particulier qui avait proposé, un peu plus tôt, de jouer aux moines —Silas ne comprenait pas le principe du jeu, et il devenait difficile de réfléchir tant les remarques avaient fusé de droite à gauche depuis que le compartiment s'était rempli. Il décida, cette fois-ci, de rester muet et de ne pas risquer de se prendre à nouveau les foudres de quiconque.
Cashel Murphy
Cashel Murphy
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Abandonné] Express Invasion - Page 2 Empty
Re: [Abandonné] Express Invasion
Cashel Murphy, le  Sam 4 Jan 2020 - 18:57

La première chose qui sonne dans son esprit est une grosse alerte qui lui explose les tympans. Il fait les gros yeux alors qu'il voit l'autre se tourner vers lui et est presque heureux quand il ne fait que lui tomber dessus. Il laisse échapper un gémissement alors que, ses sens en alerte, il s'éloigne en poussant sur ses jambes avant de se relever. Il observe sans rien comprendre la scène dont il fait partie. Il a évité un poing sûrement douloureux parce que le train a freiné. Pour peu, il aurait embrassé la locomotive si cela n'avait pas été relativement sale. L'autre est un bel abrutit. Quitte à essayer de frapper quelqu'un, autant y arriver et ne pas s'écraser sur les autres. Il est aussi gracieux qu'Angus est expressif. S'il avait eu un sens de l'humour et qu'il n'avait pas eu peur, il en aurait rigolé. Mais puisqu'il n'a pas le premier mais le deuxième, il cligne quelques fois des yeux avant de tourner son regard vers Angus. Lui ne sait pas réagir aux situations comme ça, il n'a jamais vraiment vécu ça. La plupart du temps les gens l'évitent, ils ne le frappent pas. L'un n'évite parfois pas l'autre, mais il a assez de chance pour cela. Peut-être que Angus a déjà vécu quelque chose comme ça ? Ses sourcils se froncent encore un peu plus à l'idée que quelqu'un ai pu vouloir frapper Angus. Il est trop gentil pour se prendre un coup.

Il retourne son attention à la phrase que Charlie a dit. Le jeu du moine. Quelque chose de silencieux, en tout cas. Il ne pose pas de question et ferme juste sa bouche. Ce n'est pas comme s'il aimait particulièrement parler. Alors qu'il s'écarte en vitesse de la brute à terre, il remarque à quel point il peut faire du bruit avec ses bijoux. Ça ne le dérange pas, et ça ne dérange pas Angus alors il n'y a jamais vraiment fait attention mais peut-être que cela dérange Charlie. Il s'appuie contre la porte en poussant de la pointe du pied le garçon à terre avant de fixer ses yeux sur le cousin d'Angus. Si Charlie est triste ou ne se sent pas bien, il est prêt à parier qu'Angus ne se sentira pas bien non plus. Il n'a pas envie qu'Angus se sente triste. Le garçon à terre ne mérite pas son attention, même pas une phrase, une larme ou un mot, même s'il lui a écrasé les pieds.

-Angus, dit-il légèrement plus fort qu'il ne parle habituellement, est-ce que Charlie veut que j'enlève mes bijoux ?

Il cligne des yeux vers son ami avant de lui piquer à nouveau la main qu'il avait lâché pour se protéger le visage quand il avait pensé se faire frapper. Il continue de regarder Charlie en se demandant s'il ne serait pas mieux de lui parler à lui, mais il n'a pas envie et il espère qu'il ne sera pas en colère. Si Charlie est en colère, Angus ne sera pas bien non plus parce que c'est son cousin.
Joe Widdicombe
Joe Widdicombe
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Abandonné] Express Invasion - Page 2 Empty
Re: [Abandonné] Express Invasion
Joe Widdicombe, le  Dim 5 Jan 2020 - 12:54

Si Joe Widdicombe avait réellement parié sur sa distraction pour calmer le jeu, c'était sans compter l'ineffable manie de certains à foncer sans réfléchir vers plus de problèmes. Kartheagle avait visiblement fait son choix, celui de s'en prendre à plus petit que lui, et Joe avait fait le sien, celui de sortir sa baguette pour défendre Silas. Non pas qu'il souhaitait réellement en faire usage dans ce wagon - cela dit, un maléfice d'entrave bien placé aurait pu faire l'affaire -, mais c'était devenu un geste automatique quand le Serdaigle, bien trop intelligent pour son bien, était menacé d'une quelconque façon. Bien sûr, il lui en voulait d'avoir joué le jeu d'Orwell, qui semblait chercher uniquement à provoquer ce genre de réactions pour pouvoir se défouler un peu, mais, encore une fois, c'était un geste automatique. Le pauvre Charlie avait aussi essayé d'arranger les choses à sa façon - du moins c'était ainsi que Joe avait interprété sa proposition de jouer au jeu des Moines - et il s'était d'ailleurs rendu compte qu'il n'avait pas entendu le son de sa voix depuis le début du voyage, mais le jeu du silence n'avait hélas pas convaincu non plus.

Il resta à l'affut sur son perchoir quand Cashel décida à son tour qu'il était bon de remettre en question, à cet instant précis, l'intelligence du Serpentard. Joe commençait à se dire qu'il lui suffisait de faire tomber la valise lui servant de coussin sur le porte-bagages sur la tête d'Orwell pour être tranquille le reste du voyage, quand le ralentissement brutal du train l'obligea à se retourner sur le ventre et à se cramponner à cette même-valise pour ne pas chuter. C'était comme si le Poudlard Express avait lui-même décidé que s'en était fini de leurs chamailleries.
Une fois remit complètement de la secousse, Joe observa en contrebas ses camarades pour y constater un changement radical d'ambiance, on aurait dit que le corps d'Orwell était passé sous un camion ou qu'il avait été complètement désartibulé après avoir essayé de transplanner. Le jeune rouquin rangea sa baguette, apaisé, et lança un regard condescendant à Silas qui se retenait de rire. Comment pouvait-il trouver cette situation marrante, lui qui avait failli se faire cogner ? Quelque part, Joe fut quand même apaisé que personne n'eut été blessé au final, et surtout que Kartheagle ait pu goûter un peu à la puissance de son Karma, cheh.

Lorsque Cashel Murphy posa une question, l'esprit de Joe était déjà retourné à son occupation favorite : somnoler. Comme s'il ne pouvait pas bien fonctionner trop longtemps et qu'il lui fallait à présent sa dose de repos bien mérité. Il fallait dire que ces garçons lui donnaient du fil à retordre, mais Joe ne se voyait pas dormir dans le porte-bagages de parfaits inconnus, cela aurait été complètement irrespectueux. Il pensa de nouveau à la rapidité avec laquelle il avait saisi sa baguette magique en sentant la menace arriver sur Roxburgh, ce n'était pas dans son habitude de réagir aussi vivement. Peut-être qu'il s'en voulait un peu, rien qu'un peu, d'avoir détruit la précédente baguette magique de l'intello. Il tendit un peu le cou pour observer la nouvelle baguette que ce dernier avait sorti un peu plus tôt et profita du calme revenu pour essayer de savoir s'il allait toujours lui faire la tête, comme avant la pause hivernale, ou s'il était passé à autre chose, tandis que les deux autres Serdaigle essayaient de comprendre Charlie. « Sympa ta nouvelle baguette Roxburgh, moi aussi j'ai dû la changer à Noël. C'est vraiment pas donné. » Il avait adopté un ton détaché - et endormi -, son ego ne lui permettait toujours pas d'accepter la faute qui avait provoqué ce nouvel achat de Silas.
Angus Phinney
Angus Phinney
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Abandonné] Express Invasion - Page 2 Empty
Re: [Abandonné] Express Invasion
Angus Phinney, le  Lun 6 Jan 2020 - 23:10

Angus a déjà vu des gens frapper. Il s'est même déjà fait frapper, il a fait un peu de boxe – rien de bien impressionnant, ce que ses bras et ses petites mains confirment allègrement. Par contre ce gars est violent, parce qu'il ne frappe pas pour le sport. On ne sait pas ce qui lui prend de vouloir frapper. Surtout Cashel qui est si gentil, comment peut-on vouloir lui mettre son poing dans la figure ?
Angus a un mouvement de recul et retient un hoquet, juste avant que le train freine brusquement et que le Serpentard s'écrase sur lui (enfin surtout sur son camarade). Juste après que Charlie a donné son idée de jeu des moines. Angus ne joue jamais mais si c'est facile et si ça peut faire plaisir à son cousin, il y est prêt.

Le Serdaigle repousse le Vert de la banquette à laquelle il n'a pas été convié – lui adressant un "Ça va ?" par réflexe – et se tourne vers sa principale source d'inquiétude après ce petit accrochage. Cashel n'a pas l'air endommagé, le train l'a protégé juste à temps.

"Peut-être enlever les plus gros. Et puis ça évitera de te blesser." Les bijoux, ça peut faire mal, surtout si quelqu'un vous frappe en plein dessus.

Angus n'ajoute plus rien, regardant seulement son ami ; pas un regard pour l'agresseur qui n'existe plus tant qu'il ne revient pas à la charge.
Le silence pourrait presque s'installer – Roxburgh fait très bien le moine, face à Charlie il doit être bien placé pour savoir comment jouer – mais du Porte-Bagage descend une nouvelle communication.

N'empêche que ces quelques secondes où le Serpentard ne s'agite pas offrent un moment de calme – passager et pas absolu, certes, mais tout à fait recevable.
Charlie Primrose
Charlie Primrose
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Abandonné] Express Invasion - Page 2 Empty
Re: [Abandonné] Express Invasion
Charlie Primrose, le  Lun 6 Jan 2020 - 23:58

Puisque je viens de proposer à mes intrus de jouer au Jeu des Moines, je fais l'effort de les regarder, car s'ils ont bien compris le principe, c'est avec un hochement de tête qu'ils me répondront. De bas en haut, et de haut en bas : c'est ainsi qu'on marque l'approbation. Et quand c'est successivement de gauche à droite (ou l'inverse), c'est pour dire non. Donc je les regarde à tour de rôle mais très vite, une nouvelle perturbation vient se rajouter à ce déjà-trop-plein. Le train freine brusquement, je suis obligé de m'accrocher à un rebord de la fenêtre pour ne pas chuter.

Par contre, il y en a bien un qui trébuche : c'est cet insupportable garçon qui m'a touché. Je me sens dans un premier temps rassuré de le voir ainsi éloigné de moi, mais ce nouveau choc m'a rendu tout tremblant. Je prends une grande inspiration puis j'expire lentement. J'essaie progressivement de calmer ma respiration. Ce voyage est loin d'être reposant.

Il y a un léger moment de silence dans le compartiment. Une voix, assez faible, le brise. Suivie d'une voix légèrement plus forte. Je me fais la remarque que moi aussi, j'ai changé de baguette pendant les vacances. Je me demande si c'est un sujet de conversation intéressant et s'il serait pertinent de le signaler aux intrus. Mais c'est contraire aux règles du Jeu des Moines, alors je me tais.
Orwell Kartheagle
Orwell Kartheagle
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Abandonné] Express Invasion - Page 2 Empty
Re: [Abandonné] Express Invasion
Orwell Kartheagle, le  Mar 7 Jan 2020 - 13:24

Orwell se trouvait donc bien trop proche de toutes ces personnes dont il s’était moqué. Le Karma ? Non, il ne croyait qu’en la malchance. Cette maudite malchance lorsque la vie cherchait à lui faire comprendre qu’il n’était pas le bienvenu et que, de toute façon, c’était peine perdue pour lui. Il avait presque envie de pleurer sur son sort. Hors de question de la faire face à ces morveux. Pire, le plus solennel lui demanda si ça allait. En retour, Orwell le foudroya du regard et espéra profondément que l’autre Serdaigle ne fasse rien de plus de poli ou la rage reviendrait au galop. Par chance, le gars-d’en-haut détourna l’attention, au moins un instant, de son pote-d’en-bas ce qui permit à Orwell de se relever tant bien que mal. Avait-il écrasé une main ou un entrejambe dans cette pirouette ? Il n’y fit en aucun cas attention.

Les sourcils toujours froncés mais le moral abîmé, il repartit en marche arrière jusqu’à sa place et, cette fois-ci, il se cala contre la porte, de façon à ce que son visage soit caché par sa capuche jusqu’à la fin du trajet. Il avait bien trop honte pour continuer ses insultes mais, contre toute attente, il ne se rendait pas compte qu’il prenait ainsi part au jeu du moine. Il laissa son esprit vagabonder, repensa à tous ces moments où un coup du destin avait empêché de mener à bien ses moqueries. Cela l'entraînait d’autant plus dans l’envie de continuer à humilier les autres et, de préférence, réussir à leur faire bien mal. Comme lui avait mal lorsque ses parents lui parlaient invention et créativité. Comme lui lorsqu’il échouait lamentablement à un nouveau lancé de sortilège.

Il écrasa un peu plus profondément ses poings au fond de ses poches et tapa son crâne contre le mur. Ça l’aidait à remettre ses idées en place. Il avait envie d’hurler, de se délivrer de toute cette souffrance, de ce trop plein d’émotion. Il voulait se barrer d’ici. Pourtant, son amour-propre ou son goût du défi l’empêchait de quitter cette bande d’abrutis finis. Il survivrait à ce trajet, quoi qu’il en coûte, et prouverait qu’il n’avait pas peur et qu’il n’était pas une petite fiotte dans leur genre. Il poussa un râle rauque pour signaler aux autres qu’il était toujours là et qu’ils n’avaient pas intérêt à le déranger, ni le dénigrer.
Silas Roxburgh
Silas Roxburgh
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Abandonné] Express Invasion - Page 2 Empty
Re: [Abandonné] Express Invasion
Silas Roxburgh, le  Mar 7 Jan 2020 - 13:45

Le jeu des moines avait-il commencé ? Ou bien la fâcheuse aventure de la brute avait-elle réussi à calmer les esprits échauffés ? Toujours est-il que le compartiment avait retrouvé un calme relatif et une certaine normalité. Si l'on oubliait le carillon ambulant et surtout le Poufsouffle qui venait de s'adresser à Silas comme dans une tentative de prendre la température. Le Serdaigle lui-même ne savait pas s'il avait envie de pardonner au garçon ; après tout il avait du débourser pas moins de deux gallions pour s'offrir une nouvelle baguette, gallions qui étaient prévus à l'origine pour agrandir sa collection de livres. Il oublia les élèves autour d'eux, se tourna vers Joe avec un visage si fermé et la mâchoire si serrée que lui-même fut effrayé de ce qui sortirait de sa propre bouche. Puis, la voix de son père le rappela à l'ordre ; d'après lui, il était toujours mieux qu'il se taise, son avis n'était de toute façon pas important et tout le monde se fichait bien qu'il soit énervé, déçu ou même frustré. Il ferma les yeux un instant, comme s'il lui fallait le noir total pour faire un ménage dans ses pensées et présenter une phrase convenable.
Ouais, merci. Bois de charme, plume d'Augurey et 22 centimètres tout pile. Il récita les informations comme si un professeur l'avait interrogé, adressa un regard dur à Joe avant de se retourner et reposer à nouveau son dos contre le dossier de la banquette. Il n'avait pas demandé plus d'informations quant à la baguette du roux, et ne s'était pas non plus renseigné sur les circonstances de l'accident, préférant ainsi couper court à la conversation et montrer à son ami qu'il n'était pas encore question de lui pardonner. Silas était probablement très rancunier. Il n'en savait rien lui-même, c'était la première fois que quelqu'un détruisait sa baguette et la première fois qu'il se sentit si énervé contre quelqu'un qu'il connaissait. La sensation était étrange, il ressentait le besoin de continuer à froncer les sourcils, même si Joe ne le voyait plus puisqu'il fixait le paysage par delà la fenêtre. C'était pourtant inutile, le mal avait été fait, la nouvelle baguette achetée et l'ancienne était irrécupérable. Mais le Serdaigle ne comprenait pas que son camarade n'ait pas réfléchi avant d'utiliser sa baguette, ce n'était pourtant pas sorcier ! Il ruminait sa colère, ravivée par cette conversation imprévue et l'insouciance de Widdicombe.
Cashel Murphy
Cashel Murphy
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Abandonné] Express Invasion - Page 2 Empty
Re: [Abandonné] Express Invasion
Cashel Murphy, le  Jeu 9 Jan 2020 - 21:51

Il hocha la tête aux mots de son ami et retourna se blottir contre lui, toujours dans l'optique de ne pas avoir à toucher l'autre personne sur la banquette, quand il fut certain que le Serpentard n'allait pas attaquer à nouveau. Il n'aurait pas eu autant de chance que la première fois, c'était certain. A part un échange de phrase sur une nouvelle baguette, le compartiment était devenu relativement calme ou, en tout cas, bien plus calme qu'il ne l'avait été depuis le début même si le râle du garçon violent aurait pu lui arracher un reniflement sarcastique et possiblement une nouvelle remarque. Bientôt, seuls les tintements de ses bijoux alors qu'il ramenait sa cheville droite vers lui pour en enlever les bracelets brisèrent le silence. Il retira les bracelets qu'il avait aux poignets et remonta jusqu'à ses coudes mais se garda bien d'enlever les chaines qui jonchaient ses cheveux, n'ayant pas envie de se recoiffer par la suite. Il plongea ses trésors dans ses poches en s'asseyant en tailleur. Observant pour la première fois les autres, il remarqua à quel point le tableau qu'ils offraient pouvaient paraître étrange. Il avait l'habitude qu'on lui dise qu'il était bizarre alors il ne faisait pas vraiment attention à la définition du mot, malgré ça, si on lui avait demandé de donné un nom pour ce mot, il aurait sûrement donné la totalité de ceux du compartiments sans hésiter. Ce n'était pas une insulte, pour lui, bien que ça pourrait l'être pour les autres alors il garda son commentaire pour lui. De toute façon, il n'avait pas envie de parler à quelqu'un qui ne serait pas Angus.

Sa mère disait souvent que sans son ami, il serait incapable de vivre et elle avait tord. Pas qu'il trouve son ami inutile, loin de là, simplement que s'il n'y avait plus Angus, il se garderait juste de parler. Ça ne voulait pas dire qu'il se ferait pulvériser du jour au lendemain. Elle disait aussi que c'était étrange qu'il ne parle jamais directement à quelqu'un qui n'était pas Angus, mais lui trouvait que si certains faisaient comme lui et passaient par d'autres personnes pour parler, cela leur éviterait de déblatérer des âneries insupportables. Comme le garçon qui pensait qu'il était possible d'avoir du jus d'agrume dans le cerveau.
Joe Widdicombe
Joe Widdicombe
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Abandonné] Express Invasion - Page 2 Empty
Re: [Abandonné] Express Invasion
Joe Widdicombe, le  Ven 10 Jan 2020 - 13:46

Au moins Joe était fixé, Silas Roxburgh avait toujours un grief contre lui, cela se ressentait non seulement dans sa réponse concise, mais aussi dans son attitude. Très bien, parfait, Joe s'en voulait vraiment à présent. Sur le coup, il avait bien dû lancer un "désolé" devant le chaudron qui avait calciné la baguette magique de Silas, mais évidemment cela avait été loin de suffire. "Je m'en veux beaucoup, je peux te la rembourser ?" était à présent la meilleure façon de s'excuser - même si cela restait un peu tardif - mais Joe Widdicombe restait bloqué dans sa stupide fierté. « - Wow bah t'as peut-être perdu une baguette, mais avec celle-là tu vas pouvoir séparer les eaux en deux, c'est trop classe la plume d'Augurey. » Sa remarque était plutôt juste - avoir une plume d'Augurey dans sa baguette magique était quelque chose de peu commun - mais elle restait un peu déplacée venant de la personne responsable du massacre de la précédente. Il se rendit compte soudain qu'un silence de plomb régnait dans le compartiment, seulement rompu par instant par les petits tintinnabulements des bijoux que Cashel Murphy ôtait de ses chevilles, mais aussi par le bruit des bagages qui tressautaient dans la cabine quand le train passait sur des rails inégaux et par le râle lointain des discussions quelque part dans le wagon. Il observa ses camarades un par un, légèrement perdu, avaient-ils commencé à réellement jouer au roi du silence ? Si c'était le cas Joe pouvait retourner à son activité préférée tranquillement en bénissant la merveilleuse idée de Charlie.

Toutefois, des pensées intrusives l'empêchèrent de trouver la paix, comme pour le punir de ne penser qu'à son bien-être : Kartheagle avait l'attitude d'un mec blessé après avoir été stoppé dans son petit éclat, Silas ne lui avait pas demandé en retour pourquoi il avait eut besoin d'acheter une nouvelle baguette, Angus et Cashel semblaient un peu dégoûtés de se retrouver mêlés à eux et Charlie restait indéchiffrable. La pensée qui le tourmentait le plus, c'était qu'il passait pour un salaud aux yeux de Silas. Et il était pas totalement un salaud. Il se retrouva au niveau inférieur en deux bonds - le premier avait fait tanguer dangereusement le porte-bagage et le second s'était apparenté à un simple saut de la hauteur d'une seule marche. Il se retourna et balaya une dernière fois la cabine de ses yeux cernés, soupira, et fit glisser la porte pour sortir dans le couloir agité.

Le ralentissement du train à l'instant d'avant avait quelque peu secoué les autres élèves aussi, des malles et des valises s'étaient renversées au sol, mais rien de très alarmant ou qui valait autant de mouvements, d'après Joe qui se trainait lentement entre ses camarades jusqu'à un charriot rempli de confiseries. Deux autres camarades devant lui savaient parfaitement ce qu'ils voulaient, et un autre camarade derrière lui se tenait le front d'avance en sachant à quel phénomène il avait affaire. Sa prémonition se réalisa parfaitement, Joe Widdicombe mit plusieurs longues minutes à se décider avant de fouiller dans ses poches à la recherche de ses mornilles - des économies durement acquises quand il se levait plus tôt que onze heures pendant la pause hivernale - faisant patienter toute la queue d'élèves qui s'était créée derrière lui. Sa seule préoccupation était ce qu'il allait découvrir en retournant dans le compartiment, peut-être même que le compartiment n'existait déjà plus, un trou béant créé par des sortilèges lancés frénétiquement laissé à sa place. Les deux bras chargés de divers emballages colorés, Joe s'engouffra dans la cabine et laissa tout retomber sur la table, sous la fenêtre de la cabine. « J'ai pris un peu de tout, servez-vous. Et ça c'est pour toi Silas. » Joe isola dans le coin de table du Serdaigle une baguette magique à la réglisse et s'assit à la place située entre Charlie et Orwell directement, comme s'il avait peur d'observer la réaction de Silas.
Angus Phinney
Angus Phinney
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Abandonné] Express Invasion - Page 2 Empty
Re: [Abandonné] Express Invasion
Angus Phinney, le  Dim 12 Jan 2020 - 1:22

Après les quelques mots d'Angus, son ami retire quelques bijoux parmi les nombreux qui le parent. Pour peu, Angus croirait que c'est le soir, le moment où on enlève tout pour enfiler un pyjama et filer au lit sans breloque – ou presque.
À propos de nuit, a-t-il bien pris sa peluche ? Normalement oui, il se souvient s'être posé la même question plusieurs fois. Ses parents ont personnellement vérifié que leur fils avait bien tout le matériel indispensable pour aller en cours. À cela s'est ajoutée une liste de livres qu'il devra trouver à la bibliothèque (de Poudlard ou de Serdaigle) et, bien évidemment, qu'il lui faudra consulter. Une chasse au trésor n'a aucun intérêt si on ne profite pas de son trésor. Mais en l'occurrence, les titres, pour la plupart ennuyeux comme il faut, donnent plutôt l'impression d'un trésor en toc. De toute manière, Angus ne sait pas juger un livre. Ni à sa couverture, ni à son titre, ni à son contenu. Il y a les livres qu'il aime bien, pas si nombreux, et puis il y a tous les autres, auxquels il n'a pas accordé plus d'intérêt que ça. Pour autant, il ne s'est pas souvent demandé pourquoi il avait fini à Serdaigle. Il ne se pose pas de questions, Angus, il est comme ça.

Sans un regard pour son camarade, Angus glisse sa main vers une poche où quelques bracelets ont trouvé refuge. Sans faire grand cas de la discrétion – il est loin, le jour où il pensera seulement à l'idée de commettre un vol –, le Serdaigle subtilise un bracelets et le met dans sa propre poche.
C'est une des très rares excentricités qu'il s'autorise. Ce qu'on appelle communément une "private joke", s'apparentant ici plus à un petit jeu pas bien drôle mais juste pour rappeler sa présence. Enfin. Ce n'est pas tout à fait vrai. Angus ne fait pas les choses juste pour attirer l'attention sur lui. Ici, c'est cette histoire de baguettes enterrées, comme les bracelets enfouis dans leurs deux poches. Baguette perdue ; bracelet perdu si Cashel ne récupère pas ce qui lui appartient. (Bien entendu, jamais Angus ne perd ses affaires, et encore moins celles des autres.) C'est l'un à côté de l'autre, présents mais muets, se recueillant pour cette petite chouette. Ou, en l'occurrence, faisant une minute de silence pour la banalité qui est morte à l'entrée de ce compartiment.

Il y a un Poufsouffle qui part, mais laisse sa valise. Angus n'a pas le temps de le prévenir, il s'en rend compte trop tard. De toute façon, au bout de quelques minutes il revient. Il a plein de friandises avec lui, qu'il dépose sur la table, invitant les énergumènes à se servir.
Angus n'a pas faim pour le moment. Et puis on lui a dit de ne pas grignoter entre les repas. Cela dit, il trouve que c'est très aimable de la part du Poufsouffle – lui semble plus ouvert que son voisin vert.

"Non merci, c'est gentil."
Et Angus retourne dans ses pensées plus inexistantes que le vide du néant, le rien nihilesque. Même ce mot n'existe pas.
Pourtant, elle est intéressante, cette discussion sur les baguettes ! Non. Angus ne se sent pas concerné, donc écoute à peine. Pourtant, ils sont gentils, Roxburgh et Mister Valise Jaune ! Pour autant, Angus n'y prête pas beaucoup plus d'attention.
Il se préoccupe plus de son cousin, mais il a l'air plus détendu déjà. Qu'est-ce qu'il en sait, notre Aiglon ? Il ne sait pas déchiffrer les visages des gens. Mais il est toujours plus rassurant d'entendre le silence de Charlie plutôt que son ton paniqué voire un cri comme celui de tout à l'heure.
Charlie Primrose
Charlie Primrose
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Abandonné] Express Invasion - Page 2 Empty
Re: [Abandonné] Express Invasion
Charlie Primrose, le  Mar 14 Jan 2020 - 17:52

Je n'ai pas aimé le ralentissement brutal du train qui m'a beaucoup surpris, mais les conséquences entraînées ne me déplaisent pas : celui qui me collait d'un peu trop près, après avoir chuté d'une façon qui restera longtemps gravée dans ma mémoire, se rassoit à l'autre bout de notre banquette. Lentement, je prends une grande inspiration. Je suis profondément soulagé. L'espace de quelques secondes, le calme revient dans le compartiment, peu de bruits perturbent le silence. Il y a même le carillon ambulant qui semble se débarrasser de quelques-uns de ses objets de torture : la manœuvre est désagréable car plutôt bruyante mais dès que les bracelets disparaissent dans la poche de l'énergumène, je ressens une nouvelle forme de soulagement.

Je me laisse à nouveau aller à la contemplation des paysages à travers la fenêtre. J'ai déplié mes jambes afin de stabiliser ma position en cas de nouvelle perturbation. Il est hors de question que je chute moi aussi sur le garçon à lunettes. Mon pied gauche se balance doucement alors que je m'enferme dans mes pensées pour me soustraire à mon environnement.

Je parviens plutôt bien à ignorer les autres garçons jusqu'à la pluie de friandises sur la petite table face à moi. J'observe le tout avec un air passablement surpris : c'est-à-dire que l'un de mes sourcils est très légèrement relevé.

« Papa et maman m'ont dit de ne pas accepter de friandises venant d'inconnus. » dis-je d'une voix atone. J'ignore si Joe entre encore réellement dans la case des inconnus : déjà, parce que je connais son prénom. Ensuite, parce qu'il est dans la même maison que moi et que je l'ai déjà vu dormir de très nombreuses fois. J'ai même déjà testé la qualité de son sommeil en déposant plusieurs tire-bouchons sur son corps endormi, dans notre dortoir : il ne s'est pas réveillé même avec le numéro trente-trois (un tire-bouchon à mécanisme type cloche) sur le front.

Mais comme personne ne m'a donné les critères permettant de différencier inconnus et connaissances, alors dans le doute, il est un inconnu.
Contenu sponsorisé

[Abandonné] Express Invasion - Page 2 Empty
Re: [Abandonné] Express Invasion
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 2

 [Abandonné] Express Invasion

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.