AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -28%
Climatiseur mobile et réversible Argo Milo Plus ...
Voir le deal
394 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes
Page 1 sur 1
Une voix venue d'ailleurs [En cours]
Sue Glanmor
Sue Glanmor
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


Une voix venue d'ailleurs [En cours] Empty
Une voix venue d'ailleurs [En cours]
Sue Glanmor, le  Sam 11 Jan 2020 - 15:08

PV Finrod Elensar
Saison 29 - Été

Les vacances d'été ne déplaisent pas à Sue. Certes, elle est obligée de quitter Poudlard et n'est pas autorisée à pratiquer la magie. Toutefois elle demeure - un peu - au sein de l'univers des sorciers et elle peut passer encore plus de temps en compagnie de son frère adoré. Tous deux vivent à Londres, chez leur oncle, et ce dernier consent souvent à les emmener sur son lieu de travail pour la journée. Le Chemin de Traverse. Un lieu merveilleux où s'élèvent les rêves des enfants, les yeux étincelants, les mains sur les vitrines. Un espace en ébullition en cette période de l'année, chargé de familles, de leurs courses effrénées. Le terrain de jeu idéal pour s'échapper, se cacher, se chercher, s'amuser. Du lever au coucher. En cet après-midi ensoleillé, la fratrie s'est séparée. Sue songe à débusquer la meilleure planque pour ses prochaines parties de cache-cache - que ce soit avec son frère, avec son oncle, ou bien avec un commerçant auquel elle aurait emprunté une babiole. En même temps que son imagination divague, ses pas la mènent plus loin que prévu.

Ils la mènent jusqu'à l'Allée des Embrumes. Cet endroit n'est pas nouveau pour la sang-mêlé. Il lui est déjà arrivé de s'y aventurer, accompagnée de son acolyte de toujours. Son oncle déconseille cette destination, bien sûr. Il pense que ce n'est pas un lieu pour les enfants. C'est probablement vrai. Derrière les vitrines, sombres et sales, on ne trouve plus le balai dernier cri faisant mourir d'envie les petits ; on trouve plutôt des objets mystiques dont l'utilité peut être questionnée, de quoi faire mourir les petits d'une autre manière, qui sait... Mais Sue n'est plus une fillette. Elle sait se montrer méfiante quand il le faut - ici en l'occurrence. Elle sait qu'il ne faut pas laisser traîner ses mains n'importe où et qu'il vaut mieux garder un œil sur ce qui l'entoure. Les ruelles étroites sont plongées dans la pénombre par moments. Les devantures des magasins disparaissent, comme les visages des passants sous leurs capuchons noirs. Sue détonne dans cet environnement glauque par sa chevelure claire et légère rassemblée en un chignon, et surtout par sa robe bleu pastel agrémentée d'un nœud à l'arrière. Si elle aime briller en temps normal, ce n'est peut-être pas le meilleur endroit pour se faire repérer... On ne sait jamais sur qui on risque de tomber. Pour l'instant, elle n'a pas vraiment peur bien qu'elle reste sur ses gardes. Je dois avouer que, dans cette situation, elle manque d'imagination : il se passe ici des choses dont elle est loin de se douter.

Dans un coin vraisemblablement désert, Sue se fige.
Elle vient de percevoir une voix.
Une voix singulière.
Sifflante.

- Rejoindre le Maître... besoin de moi... Je dois...

A-t-elle réellement entendu tuer ? Tranchant comme un couperet, le son glacé est parvenu jusqu'au creux de ses oreilles. Comme tous ces mots, il a paru étrangement lointain, presque imaginé - et pourtant si proche, comme s'il avait été prononcé par-dessus son épaule... Un frisson parcourt la nuque de la jeune fille. Immédiatement, elle fait volte-face pour savoir qui essaie de lui jouer un mauvais tour. Elle glisse sa main dans la poche de sa veste blanche, retrouve le contact rassurant du bois de sa baguette magique. Elle n'est pas censée s'en servir, en théorie. Mais elle n'hésitera pas, oh non, pour se débarrasser d'une personne malintentionnée. Comme si elle avait une chance en présence d'une telle personne... Qui peut bien parler d'un Maître ? Qui donc se sent suffisamment intouchable pour évoquer un meurtre en pleine rue ? Il s'agit sûrement d'un membre de ces dangereux groupuscules dont on entend parfois parler des exactions. Et pourtant... Sue éprouve une sensation des plus étranges. Ces paroles ont semblé si irréelles. Ne viennent-elles pas seulement de sa tête, après tout ? Plus elle y réfléchit, plus elle doute de ce qu'elle a entendu. Ne voyant rien ni personne de menaçant autour d'elle, elle parvient à articuler - sans savoir si elle cherche à s'inquiéter ou à se rassurer :

- Qui va là ?
Finrod Elensar
Finrod Elensar
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Une voix venue d'ailleurs [En cours] Empty
Re: Une voix venue d'ailleurs [En cours]
Finrod Elensar, le  Lun 3 Fév 2020 - 14:23

Si sombre est l'Allée des Embrumes. Autant effrayante pour les uns que rassurantes pour les autres. Ce côté exiguë de certaines ruelles, cette difficulté à se retrouver, cette incertitude constante, ne pas savoir qui l'on va croiser.

Avec l'habitude, vient la confiance lorsqu'on foule le pavé de cet endroit à la réputation peu glorieuse. La foule ne s'aventurait pas en ces lieux, c'est ce qu'appréciait Finrod. Moins de monde, moins de possibilité d'être ennuyé. Son poste au Ministère le faisait côtoyer assez de personnes insignifiantes, s'il pouvait les éviter aux abords de chez lui, le sorcier n'en était pas mécontent.

Habitué à voir sa fidèle compagne à écailles sortir des égouts pour lui tenir compagnie lorsqu'il se promenait dans l'Allée des Embrumes, il ne fut pas surpris de l'entendre siffler avant de la voir. Animale si fidèle depuis tant d'années, il songeait de plus en plus à trouver un moyen de lui rallonger la vie, car le lien qui les unissait allait bien plus loin que son don de Fourchelang.

Alors même qu'il venait de la saluer dans la langue serpentuesque, une voix se fit entendre. Interloqué, Finrod se retourna pour voir une jeune fille marcher en sa direction. Saïca se mit à siffler agressivement, pour effrayer la sorcière, d'un signe de main, le presque géant indiqua au reptile de se calmer. Tuer une personne en pleine journée ne ferait qu'attirer l'attention sur lui. Et à la vue de ses activités, ce n'était pas une chose à faire.

- Un simple habitant du quartier. Pourquoi tant de méfiance ? Répondit-il à la jeune sorcière. Pendant ce temps, la taïpan resta proche de son maître mais tenta de camoufler autant que possible sa taille hors norme. Prête à l'attaque comme à la fuite, tout dépendait de l'inconnue.
Sue Glanmor
Sue Glanmor
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


Une voix venue d'ailleurs [En cours] Empty
Re: Une voix venue d'ailleurs [En cours]
Sue Glanmor, le  Ven 21 Fév 2020 - 18:56

En réponse à sa question, Sue perçoit tout d'abord de nouveaux sifflements. Ils sont cette fois d'une hostilité qui ferait fuir n'importe quel jeune de son âge. Mais la demoiselle ne s'éloigne pas, au contraire ; elle s'avance lentement dans la ruelle, précautionneusement, comme si le sol était si fragile qu'il risquait de s'effondrer sous ses pieds. Elle est de plus en plus intriguée, attirée par l'origine de ces mots glacés. Si elle a fortement eu l'impression qu'ils venaient de sa tête, le fait de les avoir perçus une nouvelle fois a éteint ses doutes. Il y a forcément quelqu'un dans les alentours, quelqu'un que sa présence et sa curiosité indisposent. Bientôt, une silhouette sombre se dessine sous ses yeux gris - la silhouette d'un sorcier de stature imposante.

- Un simple habitant du quartier. Pourquoi tant de méfiance ?

N'importe quelle jeune fille censée se montrerait méfiante dans l'Allée des Embrumes. Même s'il est vrai que les jeunes filles censées évitent de s'y promener seules. Parce que le moindre inconnu croisé ici n'inspire pas confiance : on doit souvent pouvoir, sans se tromper, lui supposer un attrait pour la magie noire et des activités peu recommandables. Après tout, la mauvaise réputation des lieux ne vient pas de nulle part. C'est ici qu'on trouve un vaste panel de boutiques liées de près ou de loin au côté obscur de la magie. L'ambiance est si lugubre, les bâtiments pour la plupart si sales... Alors vivre dans un endroit pareil ? Quelle idée saugrenue.

- Quand les gens se cachent dans l'ombre, on n'est jamais trop prudent.

Bien sûr, je ne parle pas de vous, elle se rattrape. Car elle a remarqué que l'homme a une voix trop grave et réaliste pour être celle qui lui a titillé les oreilles. Elle a surpris les pensées prononcées tout haut d'une personne qui prévoyait un meurtre. Elle a également saisi des remarques agressives qui lui étaient destinées, de toute évidence. Mais cela, elle n'a pas envie de lui en parler. Comme le pressentiment que mentionner ce qu'elle a entendu lui attirerait immédiatement des ennuis. Elle ne peut faire confiance à personne, ici comme ailleurs.

L'Aiglonne avoue pourtant se méfier de quelqu'un d'autre. Mais qui ? Il n'y a décidément personne dans les parages. Son regard se promène rapidement autour d'elle, par-dessus son épaule, derrière le sorcier. Il s'accroche soudain à une forme reptilienne en partie dissimulée derrière lui. C'est un serpent relativement fin dont les écailles couleur sable tirent sur le brun. Ironiquement, il semble aussi suspicieux qu'elle. Sa présence n'est pas pour la rassurer.

- Il est à vous... ce serpent ?
Finrod Elensar
Finrod Elensar
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Une voix venue d'ailleurs [En cours] Empty
Re: Une voix venue d'ailleurs [En cours]
Finrod Elensar, le  Jeu 5 Mar 2020 - 11:15

Bien insolente la gamine, ce qui fit arquer un sourcil du presque-géant. Le rattrapage était plus que moyen mais il ne revint pas dessus. Elle ne devait pas avoir l'habitude de se promener dans l'Allée, personne, ici, ne posait des questions ou abordait des inconnus. Chacun préférant vaquer à ses occupations plutôt que de se risquer à déranger un criminel en pleine action. Importuner de quelque manière qui soit la mauvaise personne pouvait être fatal.

C'en était presque étrange qu'elle tombe sur lui, de cette manière. La petite semblait perdue au milieu de ses murs de pavés sombres. Finrod ne comprenait pas ce qui l'avait mené ici. Lui qui n'aimait pas spécialement être vu en compagnie de son serpent lorsqu'il ne portait pas de masque. Serpent, qui ne pouvait qu'attirer l'attention de la jeune femme.

- C'est le cas. Pourquoi ?

- Dois-je la tuer ? Siffla ma dame à écaille dont la taille était toujours imposante grâce au sortilège d'amplification que Finrod entretenait depuis qu'elle était entrée dans la vie du Fourchelang. Cela faisait bien des années qu'elle n'avait pas été de sa taille naturelle. Rabrouant d'un geste demain qui se voulait discret. Il était hors de question que la jeune sorcière ne meurt. Sauf si elle se faisait trop insistante ou était une trop grande menace. Ce qui était loin d'être le cas.

- Que fais-tu ici ? Ce n'est pas un endroit vraiment connu pour ses promenades relaxantes. Cela attisait la curiosité du sorcier. Elle pouvait être une gamine de riches qui s'ennuyait et cherchait des aventures qu'elle regretterait rapidement ou une qui cherchait à contacter un Mangemort, parce que c'était bien connu qu'ils se promenaient très souvent dans le coin ou une qui souhaitait faire justice en pourchassant les masqués. Bref, il y avait de quoi justifier sa présence mais Finrod ne pouvait s'empêcher d'être méfiant.
Sue Glanmor
Sue Glanmor
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


Une voix venue d'ailleurs [En cours] Empty
Re: Une voix venue d'ailleurs [En cours]
Sue Glanmor, le  Ven 8 Mai 2020 - 18:57

Désolée de ce retard :(

D'aussi loin qu'elle se souvienne, Sue n'en a jamais vu en vrai. De serpents. Oh, elle a bien dû se retrouver face à des dessins ou à des photographies en parcourant des livres. Elle en a également aperçu de jolis brodés sur les uniformes des disciples de Salazar. Mais en vrai ? Jamais. Vous pouvez donc comprendre ce qui la met mal à l'aise dans cette situation. En rencontrer un de cette taille. Qui se promène en liberté. Derrière ce sorcier. Seuls dans l'Allée. Une rencontre si atypique, dans un cadre si glauque. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle est déconcertée. Pourtant quelque chose la pousse à rester. Découvrir ce qui se trame en ces lieux. Dans l'obscurité de ces ruelles mystérieuses. Même si chaque seconde qui passe semble faire peser une nouvelle menace. Son cœur le sent. Et ses oreilles en sont témoins.

- C'est le cas. Pourquoi ?

L'imposant sorcier confirme qu'il s'agit de son serpent. À ces mots, celui-ci tire la langue. Il siffle. Mais le son qui s'échappe de sa bouche, ce n'est pas une simple note oscillante et dénuée de sens. C'est en vérité un son à glacer le sang. Comme elle en a déjà perçus auparavant. Dans cette même allée, cette même journée. Un son transportant des mots sensés. Un son qui mentionne le devoir de tuer. Elle fait aussitôt le lien avec la voix de tout à l'heure. Sauf que cette fois... c'est bien de Sue qu'on parle. La surprise et l'inquiétude projettent leurs ombres mêlées sur son visage. Sa main se resserre sur sa baguette, Tiana, son seul rempart. Mais elle n'a pas encore besoin de faire appel à elle. La bestiole se calme, un peu, suite à un geste de son maître. Oui, il doit être le Maître évoqué un peu plus tôt. La demoiselle ne peut la quitter de ses yeux écarquillés. Et puisque une réponse est attendue :

- Ce... ce n'est pas... commun, d'en voir un en liberté.

Ce n'est pas non plus commun, d'entendre un serpent parler. Elle a bien envie de lui demander s'il lui a donné cette capacité par magie. Mais au fond d'elle... Elle doute qu'un sortilège permette aux animaux de s'exprimer. Peut-être se trompe-t-elle. Elle ne sait pas beaucoup de choses à ce sujet-là. Tout ce qui lui vient à l'esprit, sur le moment, c'est de vieilles histoires qu'elle a lues... qui concernaient les serpents, justement. Mais ce n'est pas possible. C'est invraisemblable. De nombreuses questions et assertions lui viennent en tête, s'entrechoquent brusquement dans son esprit. Est-ce vraiment le bon moment pour se perdre dans des idées ridicules ? Elle est toujours dans l'Allée des Embrumes, confrontée à des individus louches. Quoique le sorcier paraisse tout de même plus sympathique que sa bête à écailles. Il lui demande d'ailleurs ce qu'elle fait ici. Sa remarque aurait pu la faire sourire si elle n'était pas si stressée. Elle déporte son regard sur lui un instant.

- Non, sans doute pas... Je cherchais un endroit à l'écart de la foule du Chemin de Traverse.

Et elle l'a trouvé. Ici, il n'y a que des ombres qui se promènent. C'est un lieu discret, qui pourrait servir pour ce qu'elle cherchait. C'est-à-dire échapper à la surveillance de son oncle. Toutefois elle n'est plus bien sûre de vouloir revenir. Pas très envie d'être de nouveau menacée de mort par un animal. D'ailleurs, si j'étais elle, je ne m'éterniserais pas. Au contraire, je prendrais mes jambes à mon cou et m'enfuirais vers la lumière. Mais sa curiosité la retient sur place. Elle croit, peut-être naïvement, ne pas être en danger tant que l'homme canalise son serpent. Alors elle aimerait essayer de tirer cette histoire au clair. Le reptile est-il soumis à un enchantement ? Autrement, qu'est-ce qui peut les lier au point qu'il obéisse au moindre de ses mouvements ? Peut-être est-il Fourchelang ? Mais, dans ce cas, elle ne comprend pas pourquoi... elle... ? Tout est toujours aussi nébuleux dans son esprit.

- Il vous arrive de lui parler ? la grande question est posée.
Finrod Elensar
Finrod Elensar
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Une voix venue d'ailleurs [En cours] Empty
Re: Une voix venue d'ailleurs [En cours]
Finrod Elensar, le  Mer 10 Juin 2020 - 15:15

Pas un pour rattraper l'autre.

L'attitude de la jeune femme est de plus en plus étrange. La méfiance de Finrod s'accroît. Sa baguette prête à être utilisée. La sorcière est... étrange. Pas autant que lui, certes mais le trentenaire ne saisit pas bien ce qu'elle vient faire ici et pourquoi elle s'attarde sur lui et son reptile, qui est bien évidemment, peu commun.

Reptile qui, d'ailleurs, commence à s'impatienter, Finrod le sent. Mais il n'a aucune raison de laisser aller les pulsions meurtrières de sa compagne à écailles. Pour l'instant du moins... Et toute goutte de sang sorcier touchant le sol est une goutte gaspillée. Seuls les ennemis de l'Ordre devaient se vider de leur sang et joncher le sol de leur corps inerte alors que tous les autres devaient vivre et répandre la Magie. Dans quelle catégorie rentrerait-elle ?

- La foule peut être écrasante mais je ne pense pas que venir dans ces ruelles soient les plus accueillantes.

Puis une question étrange, qui accentue la méfiance. Cette fois-ci, les doutes se dessinent. Est-elle une espionne ? Une tentative d'approche plutôt maladroite, c'était certain. Le trouble affiché sur le visage de la jeune femme paraissait réel pourtant. La vie que menait Finrod semblait l'avoir rendu paranoïaque. Le stade extrême de la méfiance semblait avoir été atteint. Il devait apprendre à se maîtriser ou bien avait-il raison ?

- Qu'entends-tu par là ? Il m'arrive de lui parler comme à chaque animal mais je ne pense qu'elle me comprenne. Pourquoi cette question ? Tentative d'agir banalement, Finrod savait que parler à ses animaux étant le commun des mortels. Or son don n'était pas fait pour les personnes communes mais le dévoiler n'était pas dans ses projets, surtout pas à une inconnue.
Sue Glanmor
Sue Glanmor
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


Une voix venue d'ailleurs [En cours] Empty
Re: Une voix venue d'ailleurs [En cours]
Sue Glanmor, le  Mar 21 Juil 2020 - 20:14

On dirait bien... Oups ^^"

Le grand sorcier lui accorde que la foule peut être écrasante mais continue de lui faire savoir que les ruelles de l'Allée des Embrumes ne sont pas des plus accueillantes. Est-ce une façon de lui faire la morale ? De lui rappeler que ce n'est pas un lieu pour les enfants, qu'elle n'est pas censée s'y promener et engager la conversation avec des inconnus ? C'est comme cela que la jeune fille le perçoit. Peu à peu, elle considère que cet homme, bien qu'il paraisse sombre et impressionnant, n'est pas malveillant envers elle. Au contraire, il est plutôt protecteur dans sa manière d'apaiser le serpent qui, sur les nerfs, n'attend qu'une chose : le signal indiquant qu'il peut la tuer. Mais combien de temps encore ses instincts meurtriers pourront-ils être réfrénés ?

Ce n'est certainement pas une preuve de bon sens de la part de Sue que de prolonger sa visite dans le territoire des ombres. Les sous-entendus du sorcier ainsi que les menaces de son gros reptile auraient dû lui rappeler qu'il valait mieux retrouver la lumière. Mais je vous rappelle qu'un mystère bien plus grand l'oblige à rester. Si elle s'enfuyait, peut-être n'aurait-elle plus d'autre chance d'obtenir des explications sur la voix qu'elle a entendue. Sibylline, elle lâche une question simple et incongrue qui a de quoi surprendre son interlocuteur. Elle espère de tout cœur que celui-ci lui répondra avec honnêteté afin de dissiper ses doutes mais ce n'est pas le cas.

- Qu'entends-tu par là ? Il m'arrive de lui parler comme à chaque animal mais je ne pense qu'elle me comprenne. Pourquoi cette question ?

Il semble que la subtilité ne mène nulle part. Non, non. L'habitant des Embrumes est tout aussi méfiant qu'elle, si ce n'est plus, à en juger par ses traits figés. Il lui répond tout à fait innocemment en attendant d'en savoir plus sur ce qu'elle voulait dire ou sur ses intentions. Cette réponse - très mignonne - fait comprendre à Sue qu'il ne sert à rien de tourner autour du pot. Elle ne peut pas espérer obtenir des informations tout en cachant ce qu'elle a derrière la tête. Il lui faut donc choisir entre révéler son expérience à l'inconnu ou vivre avec un mystère non élucidé. Elle pèse le pour et le contre pendant un instant tout en sachant qu'il vaut mieux ne pas traîner. Et elle finit par se jeter à l'eau.

- En fait, je me demandais s'il existait des sortilèges pour pouvoir parler - comprendre et être compris - des animaux comme les serpents. Il me semble que certains sorciers... des Fourchelangs - elle l'a dit, elle a osé ! - peuvent leur parler mais il y a sûrement une autre possibilité... non ?

C'est peut-être une question bête, mais Sue n'a cessé de se la poser depuis qu'elle a entendu parler le serpent de ce monsieur. Au moins a-t-elle maintenant dévoilé les enjeux de son étrange interrogation. Elle espère désormais obtenir des informations qui l'aideront à comprendre ce qui s'est passé un peu plus tôt. D'un autre côté, les généralités ne permettront pas de cerner ce cas particulier. Après tout, le sorcier a dit qu'il ne pensait pas que sa bestiole le comprenne. Cela la mène à penser qu'il n'a pas enchanté son serpent, mais elle ne peut pas être sûre de sa sincérité tant il paraissait sur ses gardes. Si ses propos s'avéraient exacts, cela ne pourrait signifier qu'une seule chose.

Sue serait-elle une Fourchelang ?

Cette idée lui paraît improbable. C'est bien pour cela qu'elle ne cesse de chercher une explication rationnelle à la voix glacée de ce dangereux serpent. En effet, ne dit-on pas que toutes les personnes dotées de ce don descendent de Salazar Serpentard ? Il serait absurde pour elle de se sentir affiliée à lui alors qu'elle a grandi dans un milieu moldu. Le sorcier le plus proche d'elle, hormis son frère, n'est autre que son oncle. Elle est loin d'avoir un sang pur comme le célèbre fondateur de Poudlard.

Comme on le lui a demandé, Sue a explicité ses réflexions ; cependant, elle n'a pas encore révélé pour quelle raison elle s'interrogeait tout à coup à ce sujet. L'inconnu doit encore penser que cette discussion sort de nulle part et, au point où elle en est, elle peut bien lui révéler sa situation jusqu'au bout. Il y a juste un risque. Celui qu'il réagisse mal en apprenant qu'elle comprend sa bête à écailles. L'appréhension lui coupe le souffle pendant quelques secondes. Elle resserre davantage sa main moite autour de sa baguette. Mais elle ne va pas se défiler. Après une profonde inspiration, elle conclut :

- Je vous demande ça parce que je... j'ai entendu le vôtre. Il a l'air très agressif d'ailleurs. (Se tournant vers le serpent.) Sans vouloir te vexer, c'est la vérité... (Revenant vers le sorcier.) Pourtant il vous suit comme votre ombre et il est très docile avec vous. C'est pour ça que je me demandais... comment c'est possible ?
Finrod Elensar
Finrod Elensar
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Une voix venue d'ailleurs [En cours] Empty
Re: Une voix venue d'ailleurs [En cours]
Finrod Elensar, le  Jeu 6 Aoû 2020 - 8:57

On fait un post par mois... xD



Fini les banalités semblait-il, la jeune sorcière ne souhaitait plus que Finrod joue les innocents, car elle exposait très clairement ses questionnements. Le presque-géant fut presque pris d'une envie de la tirer loin des regards mais surtout des oreilles indiscrètes. Ce genre de discussions n'était pas à avoir en dehors de quatre murs, le monde des sorciers est cruel. Mais Finrod ne fait rien. Il arque un sourcil et attend que la jeune femme termine mais lorsqu'elle se met à parler au reptile, il n'a plus de doute. La sorcière est en train de découvrir son don de Fourchelang et il fallait que ça tombe sur lui. La vie avait un drôle de sens de l'humour.

- Tu penses donc que je suis Fourchelang ? Parce que je ne connais pas d'autres moyens de communiquer avec des animaux. Peut-être en étant un animagus... Je n'ai pas étudié en détails cette particularité magique. Rapide coup d’œil vers sa Dame à écailles, craignant qu'elle décide de mettre fin à la vie de jeune femme, il posa doucement sa main sur sa tête comme pour lui signifier qu'elle devait rester calme.

- Tu comprends donc ce que dit mon serpent ? Jouer la naïveté, l'innocence, détourner l'attention de lui pour qu'elle se concentre sur elle. Dévoiler son don à une inconnue n'était pas dans ses projets. Les alliés des ennemis étaient de tout âge, comme les leurs. La méfiance était toujours de mise.

- Jeune enfant, tu me comprends donc clairement ? Réalises-tu le pouvoir que tu possèdes ? Ce que cela signifie ?

La reptile avait décidé de prendre les choses en main, détourner l'attention de son maître qui pourrait faire croire qu'il ne comprend rien à ce qu'il se passe. Le choc de la découverte permettrait probablement à Finrod de manipuler la jeune femme sans magie et si cela s'avérait ne pas être le cas, il ferait le nécessaire pour qu'elle le laisse tranquille.
Contenu sponsorisé

Une voix venue d'ailleurs [En cours] Empty
Re: Une voix venue d'ailleurs [En cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Une voix venue d'ailleurs [En cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.