AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 4 sur 4
Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Invité
Invité

Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Invité, le  Mar 4 Fév 2020 - 16:58

Par chance, au moment même où tu allais retourner sur la préparation de l'antidote aux poisons courants, le professeur Okinawa faisait une nouvelle annonce, te rassurant sur le devenir de ta potion. Te laissant aller dans ta chaise, tu soufflais, marquant ta joie. Tout n'était peut-être pas perdu et finalement l'antidote allait peut-être pouvoir servir dans le futur ! La suite des conseils arrivait et tu te concentrais, dans le pire des cas tu avais toujours ton livre de potions à portée de main.

Première étape, la corne de licorne en poudre. Pas compliqué, elle a déjà cette forme là, une pincée donc. La potion se met à réagir au contact du nouvel ingrédient, sans pour autant déborder du chaudron ou prendre une couleur inhabituelle; parfait. Tu te répètes les étapes, remuer, baies, remuer autre sens. Parfait. Tu te jette sur la cuillère posée sur ton bureau, retrousse tes manches et te mets à l'attaque. Le liquide est fluide, l'ustensile est plongé à l'intérieur sans rencontrer aucun obstacle, c'est parfait pour le moment ! Les deux tours règlementaire passés, tu ajoutes maintenant les deux baies de gui. Prenant l'initiative de laisser mijoter quelques instants, tu ne te mets à remuer dans le sens anti-horaire qu'au bout d'une ou deux minutes qui te paraissent interminables.

Finalement, il faut agiter. Mince. Il y a une forme à respecter ? Une formule à répéter ? Tu n'avais pas noté cette information ... Main levé, tu appelais le professeur.

- Professeur Okinawa ? On doit agiter la baguette comment sur le chaudron ? Il y a un sens a respecter ou quelque chose à dire ? Je crois que j'ai pas noté cette information et je ne trouve rien dans mon livre ...

Bravo Tobias, tu passais déjà pour un idiot lors du premier cours. Qu'allaient en penser Nathanaël et Azénor ?
Morgana Wilson
Morgana Wilson
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Morgana Wilson, le  Ven 7 Fév 2020 - 11:16

Antidotes aux poisons courantsSaison 30--Hiver

Le cours touchait à sa fin, c'est dommage, j'appréciais vraiment ce que nous faisions. Le professeur Okinawa semblait content aussi, ses explications et son aide était appréciées de tous. Il était à l'écoute de nos besoin mais pas intrusif.

Munie de mon carnet, je notais les informations qu'il nous donnait pour terminer la potion clef de ce cours.  Pour mon plus grand bonheur, nous pouvions reprendre nos préparations si et seulement si elles étaient réussie.
Je n'étais pas satisfaite de moi, la couleur n'était pas parfaite, mais la potion était convenable malgré tout.

Je leva la main et attendu que le professeur aie le temps de venir voir mon travail.

J'avais réussi mes deux préparation, j'adressa un sourire au professeur de potion et entrepris de les mettre dans des fioles. J'avais hâte de tester la potion anti-abandon.

Peut-être allait-elle m'aider à traverser les longues nuits qu'offrait l'hiver. A voir.

En attendant je rangeais mes affaires et nettoya mon matériel, ainsi que celui qui m'avait été prêté.

"Evanesco"
:copyright:️ DABEILLE
Aysha Brayd
Aysha Brayd
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Aysha Brayd, le  Ven 7 Fév 2020 - 14:16

La main experte du professeur eut bientôt pour effet de stopper les bulles qui agitaient sa potion. Selon lui, elle ne serait pas désastreuse, juste moins efficace qu'une potion véritablement réussie. Aysha n'était pas satisfaite de son travail. C'était une bonne élève, les potions étaient l'une de ses matières de prédilection, et l'erreur qu'elle avait faite était vraiment stupide. Cependant, elle n'eut pas vraiment le temps de s'acharner sur elle-même puisqu'il fut bientôt temps de reprendre la préparation de la première potion. La bleue tenta de focaliser son attention davantage cette fois. Elle avait certes raté sa potion anti-abandon, mais celle-ci commençait mieux, il n'était pas question de tout fiche en l'air au denier moment.

Elle suivit les instructions de son livre avec application. Elle essayait de ne pas se précipiter mais était impatiente de pouvoir quitter la classe pour prendre l'air et échapper à cette atmosphère pesante qui l'endormait. Ce n'était pas son jour. Elle s'empara d'une cuillère en bois et remua sa potion, constatant, non sans une certaine satisfaction, que la couleur était la bonne. Elle ajouta les baies de gui, mélangea dans l'autre sens, et agita sa baguette au dessus de son chaudron. Pas de grosses bulles, pas d'odeur étrange, pas de couleur incongrue... De toute évidence, elle avait réussi sa potion, cette fois. Voilà qui sauvait un peu l'honneur.

La préfète s'empara de son chaudron et se dirigea vers le bureau de professeur, pour qu'il puisse vérifier l'état de sa potion. Elle avait eu raison, elle était réussie. Elle le remercia et s'empara d'une fiole en verre dans laquelle elle versa délicatement une partie de son chaudron. Non pas qu'elle se serve souvent de potions - ce n'était quasiment jamais le cas - mais elle aimait bien avoir de quoi faire dans ses placards. Après tout, on ne savait jamais. Et il s'agissait là d'une manière de garder en souvenir qu'elle avait réussi à produire une potion satisfaisante en cours, ce qui était toujours gratifiant. Il aurait été dommage qu'elle finisse à la poubelle. Nettoyant son chaudron d'un coup de baguette magique, Aysha rassembla ses affaires. Elle avait le temps de faire une petite balade revigorante dans l'hiver du parc avant se prochain cours, balade qui, elle l'espérait, la réveillerait un peu. S'arrachant à l'ambiance soporifique et pleine de vapeurs de la classe, la bleue salua son professeur et s'engagea dans le couloir.
Elida Cestero
Elida Cestero
Serdaigle
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Elida Cestero, le  Sam 8 Fév 2020 - 15:33

Dans ma tête, ça fait tic, tac, tic, tac, pour compter les secondes, mais pas longtemps parce que tous les élèves qui voulaient faire leur potion anti-abandon semblent avoir terminé et le professeur reprend la parole. Il a pensé à surveiller l’heure, et en effet cela fait déjà trente-cinq minutes que la première étape de notre première potion est faite. D’abord il nous félicite, apparemment on se débrouille bien, il fait certainement une généralité vu que j’ai oublié mon chaudron et ma baguette, mais c’est vrai que pour le reste ça va. En même temps, il y a beaucoup d’élèves grands, ça doit être plus facile pour eux qui ont déjà fait des potions vu qu’ils se sont déjà entraînés ! Déjà, je sais qu’il me faut penser au chaudron et à la baguette maintenant, c’est un bon début. On apprend petit à petit, non ? D’ailleurs, monsieur Okinawa le dit lui-même, il y a des choses compliquées à comprendre pour les plus jeunes. Jusque là ça allait en vrai, à part le Glacio parce que je ne savais pas ce qu’était.

L’adulte se met donc à lire les étapes qu’on doit faire, je remets la bonne page de mon livre pour suivre avec un support tout en l’écoutant bien. La première étape, j’ai déjà décidé que je ne la ferais pas. Non, non, non et non ! Pas question que je mette de la poudre de corne de Licorne dans ma potion, ce serait participer à la mort de ces créatures magiques, et je ne veux pas. Enfin bon, écoutons. Remuer la potion a l’air d’être un passage compliqué, où il faut bien se concentrer. Qu’est-ce que ça change le sens dans lequel on tourne ? À la maison quand on fait un gâteau, ce n’est pas aussi compliqué. On prend le bras qu’on veut, le sens qu’on veut… Comme quoi les moldus sont moins compliqués que les sorciers, ça rejoint cette histoire de cape, plume, encre et parchemins. Et le pire, c’est qu’il faut remuer deux fois mais dans deux sens différents ! Je soupire légèrement, un peu impressionnée et pourquoi pas exaspérée devant le précision exagérée de cette recette. Et puis il faut encore utiliser la baguette ! Heureusement que le professeur est gentil et accepte de m’aider sans me gronder à chaque fois. Une fois que tout est lu, le professeur nous informe qu’on pourra emmener de la potion avec nous dans nos fioles normalement apportées si elle est réussie. Ah, il fallait amener aussi les fioles… En fait, c’est presque évident, sinon à quoi serviraient-elles ? C’est ce que je m’étais demandé en achetant tout ça, mais je n’avais pas trouvé la réponse. Maintenant, je l’ai ! Moi qui croyais que le livre de potion suffirait pour ce cours, je m’étais bien trompée… Mais maintenant que je le sais, je devrais penser à tout pour le prochain cours.

C’est donc à nous de faire, alors je me relève et me place à nouveau devant le premier chaudron prêté, le livre près de moi, relisant les instructions. Si je ne mets pas la poudre de corne de Licorne, est-ce que c’est utile de mélanger ? On mélange pour mettre de l’ingrédient partout dans le liquide déjà présent, ce serait donc inutile. Mais pourquoi ne pas le faire ? Peut-être que mon début de potion croirait ainsi que la poudre a été mise ? Après tout, on fait de la magie, donc pourquoi pas. Décidée, je prends la cuillère, relis l’instruction plusieurs fois pour être sûre de faire ce qu’il faut. J’ai beau trouvé cette précise précision un peu exagérée, je préfère bien m’appliquer. Deux tours dans le sens des aiguilles d’une montre, ça veut dire que je pars du bas de mon chaudron, je tourne vers la gauche en remontant, et une fois en haut, hop ! Je descends en suivant le bord droit du chaudron. Et ça, c’est deux fois. C’est assez facile finalement. Ensuite, deux baies de gui, ça aussi c’est simple ! Il me suffit de les prendre et de les lâcher dans le chaudron. Évidemment, il faut remuer ensuite. Cette fois-ci, dans l’autre sens : on part du bas du chaudron, on remonte en suivant le bord droit jusqu’en haut, puis on descend en suivant le bord gauche, deux fois ! Et enfin… La baguette. Je lève la main, le regard sur ma potion, en attendant que le professeur arrive. Est-ce qu’il verra qu’il manque un ingrédient ? Oh, ce n’est pas pour une pincée de cette poudre qu’il le remarquera, si ? Lorsqu’il arrive, je lui demande poliment «C’est pour la dernière étape monsieur s’il vous plaît, pour agiter la baguette au-dessus de mon chaudron.» J’ai bien compris que le doigt ne sert à rien dans ce cas, que ça ne remplace pas ma baguette. Mais est-ce qu’il va voir l’ingrédient qui manque ? Ou pas ? Une pincée, c’est pas beaucoup, ça se voit certainement même pas dans le récipient où elle est. Même si je ne l’utiliserais pas.
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - 1/4 Vélane


Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Benedict Adams, le  Lun 10 Fév 2020 - 10:19

Vanille me demande si la première potion est prête. Je jette un oeil à son chaudron, puis au mien, et je hoche la tête. D'après ma montre, il ne reste pas plus de trente secondes à attendre avant de pouvoir reprendre la suite de la préparation, mais je ne sais pas si on peut le faire sans l'aval du professeur.

- Oui, ça va être bon !

Je m'apprête à lui répondre quant à ma potion anti-abandon, mais le professeur me coupe en reprenant le cours, pour nous donner la suite de la recette de l'antidote. Je retiens un soupir. J'arrête de l'écouter d'ailleurs, la recette est sur mon manuel. Je préfère amplement reprendre ma conversation avec Vanille, et peu importe le manque de respect dont je fais preuve envers ce professeur. Après tout, il a qu'à arrêter de répéter ce qui est écrit sur tous les manuels de potions.

- Elle est pour toi cette potion. Comme je ne peux pas venir te voir dans ta salle commune, je me suis dit que ça te plairait de pouvoir quand même sentir ma présence avec toi.

Mon sourire est éclatant lorsque je lui annonce ça. Qui ne serait pas ravi de pouvoir sentir ma chaleur sur une couverture ? Si seulement j'étais Serpentard, je pourrais aller la tenir moi-même dans mes bras, mais bon, je fais avec ce que j'ai. Je dois prendre grand soin de ma plus fervente fan. Il est grand temps de me remettre à la confection de l'antidote. D'abord, une pincée de poudre de licorne, puis, remuer deux fois dans le sens des aiguilles d'une montre. Ok, jusque là, tout va bien. Je suis quand même très concentré sur la recette, je ne voudrais pas rater mon antidote.

J'ajoute deux baies de gui dans le chaudron, puis je mélange deux fois dans le sens inverse des aiguille d'une montre. Je m'en sors super bien, comme d'habitude. Il n'y a plus qu'à agiter la baguette au-dessus, et l'antidote est prêt. J'observe la couleur, la texture de la potion, et je crois que je l'ai bien réussie. En tous cas, j'ai fait ce qu'il fallait pour. J'attrape une petite fiole en verre pour la remplir de ma potion anti-abandon, avant de bien la refermer et de la tendre à Vanille.

- Tiens, avec ça tu penseras toujours à moi !

Rose Layroy
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Rose Layroy, le  Lun 10 Fév 2020 - 11:06

Rose regardait dans son second chaudron. Il restait quelques traces d'une mixture incongrue. Une étrange sensation naissait dans son ventre et sa poitrine. Ce n'était pas très agréable. Est-ce qu'elle avait mangé quelque chose qui n'était pas assez frais ? Non... Était-ce... le fameux... l'horrible... sentiment d'échec ? Argh... ça faisait mal ! Tiens... le sentiment d'échec se transforme donc en sentiment de colère quand on s'en rend compte. Est-ce qu'il serait lié au sentiment d'impuissance ? Voilà ce qui arrive donc lorsque l'on n'est pas concentrée. Toute leçon est bonne à prendre. Leçon n°1 : Arrêter d'être paranoïaque ne signifie pas se désintéresser de tout. Leçon n°2 : Les cours de potion doivent toujours être pris au sérieux !

C'était un échec, mais il lui restait une potion à faire. C'était le moment de se concentrer. La fin de la recette n'allait pas se faire toute celle et cette fois-ci la petite serpent se promis de ne pas faire les mêmes erreurs. Son front commençait à dangereusement se plisser sous l'effet de la concentration. Le bruit et les mouvements des élèves et du professeur qui l'entouraient n'existaient plus. Elle n'y avait plus qu'elle, les ingrédients étranges et son chaudron. Poudre de licorne, sens horaire, gui, non... baies de gui, sens anti-horaire, baguette. La concentration était à son comble. Si elle avait pu avoir un contrôle dessus la petite ne se serait pas permis de transpirer ni même respirer.

Enfin, la potion était terminée. Rien n'avait explosé et tout le liquide était dans son chaudron et pas sur sa table. Rose regarda son plan de travail les mains sur les hanches l'air satisfait. C'était mieux. *Oui, beaucoup mieux. Tiens. Un nouveau sentiment ? La satisfaction je crois. Intéressant... Attendez une minute. Pourquoi j'ai encore une boule au ventre ? Qu'est-ce que... Le stress ? Mais on t'a pas invité ! * Le professeur s'avança vers la table et surtout le chaudron de la petite. Silence de la part de l'élève. Que faire ? Ses lèvres se mouvèrent. Était-ce bon ? Mauvais ? Elle ne savait pas... Elle ne savait plus.

_Tu peux emporter un peu de potion si tu veux.

*Ouf !* Quel soulagement se fut chez la petite. Elle avait réussi ! La joie ? Oui, c'était très agréable.

_Merci professeur, répondit alors Rose en essayant de montrer aussi peu que possible les sentiments qui la traversaient.

Il repartit presque aussi rapidement qu'il était venu et Rose put apprécier à sa juste valeur cette petite victoire. Le cours finissait bien mieux qu'il n'avait commencé. L'énergie s'était emparée de son corps et c'était très agréable.
Elaia Walter
Elaia Walter
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Elaia Walter, le  Lun 10 Fév 2020 - 21:07

Le professeur donna la suite des étapes de la potion et Elaia, qui s'était à moitié endormie sur sa table prit son chaudron et ajouta la poudre de licorne d'un geste nonchalant. Mais, les licornes, il y en avait dans la forêt interdite non ? La fillette était passionnée par ces créatures et rêverai dans rencontrer une un jour. Mais, malheureusement pour elle, ce n'était pas donné à tout le monde.
La lionne se remit à la lecture de la préparation et chercha quelque chose pour mélanger, mais elle chercha longtemps avant de se rendre compte que la cuillère en question était dans sa main. Elle saisit l'objet de ses deux mains et se mit à faire de grands gestes amples afin de mélanger au mieux la potion. Cette étape fut plutôt réussie, misse à part qu'elle fit trois tours dans le sens horaire au mieux de deux, mais cela ne sembla n'avoir aucune conséquence sur la potion.

La petite ajouta ensuite les baies de gui et prit ensuite bien soin de mélanger dans le bon sens. Elle saisit ensuite sa baguette et l'agita au dessus de son chaudron d'un geste rapide. Elle vérifia ensuite ses potions et se trouva plutôt satisfaite. Ce n'était que ses premières potions qu'elle effectuait seule et le résultat n'était pas mauvais. C'était donc toute joyeuse qu'elle prit deux petits tubes et versa un peu des deux potions à l'intérieur, après avoir eu la confirmation par son professeur.

Elaia sortit de la salle et salua son professeur, pressée d'assister à un autre cours de potion et d'en apprendre davantage.
Riley Callaghan
Riley Callaghan
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Riley Callaghan, le  Lun 10 Fév 2020 - 21:08

« Potions
Antidotes aux Poisons Courants
»



Saison 30
Hiver


Mes paupières sont lourdes. Mais elles résistent vaillamment à l’attraction terrestre, m’évitant ainsi de me faire pincer en pleine sieste. Je crois qu’Okinawa n’y voit que du feu, trop occupé qu’il est à aider les premières années avec leur concoctions. Finalement les quarante minutes passèrent plutôt vite, et il était maintenant temps de passer à la deuxième partie de la recette d’antidote aux poisons courants.

J’écoutais de nouveau attentivement, après cet intermède, et prenais note consciencieusement des prochaines étapes sur mon parchemin. Sur le papier, tout était nickel, aucune bavure, une calligraphie comme je les aime. Dans le chaudron... c’était un peu moins sûr.

C’était visqueux, un mélange entre de la colle liquide et de la bave d’escargot. Bon. C’était pas si étonnant, en fait. On pouvait pas dire que j’avais fourni tous les efforts du monde... J’aime déjà pas cuisiner, alors les potions, c’est du pareil au même. Pour juger de notre potion, le professeur Okinawa vint inspecter chacune de nos préparations, autorisant ceux qui l’avaient réussie à en emporter un extrait avec eux. Quelle chance ils avaient ! Dans la mienne, quelque chose n’avait visiblement pas fonctionné...

Quand il arriva à ma hauteur, j’affichai un sourire enchanteur, presque railleur. Il était clair que j’avais échoué, mais j’aurai peut-être un peu de points pour avoir essayé ? Non
Lilith A. Strix
Lilith A. Strix
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Lilith A. Strix, le  Mar 11 Fév 2020 - 11:06

Encore des vapeurs, des potions, des cellules, de récipiants et des fioles. Des ingrédients aussi parce qu'il en fallait. Deuxième partie de la potion. Poudre de licorne. Tu ne savais pas que les licornes ça existait. Tu restas bouche bée devant ton professeur. "Non mais Licorne c'est comme les Capricornes, c'est des insectes peut - être...". Coïncidence si la deuxième licorne avait une corne ? Peut-être peut -être pas. En tout cas, la petite laissa son chaudron le temps d'aller chercher l'ingrédient en plus des deux baies de gui. Les baies tu connaissais, le gui était du poison. C'était drôle que dans l'antidote on mettait un peu de poison. C'est comme ingérer petit à petit du poison a petite dose pour mieux en combattre les effets et être immunisé. Un peu comme les vaccins aussi. Pasteur avait réussi a combattre la peste en capturant la maladie dans sa seringue... peut-être avait-il était un sorcier lui aussi ? Une fois les ingrédients récupérée, la petite moulu la corne jusqu'à ce qu'elle devienne de la poudre. Peu être un peu plus grossière que celle de ces voisins mais c'était quand même de la poudre. Pas aussi fine et merveilleuse, mais ça restait de la poudre j'ai dis.

"Alors il faut..." rajouter la poudre oui. Elle rajouta donc la poudre à son chaudron et remua deux fois dans le sens des aiguilles d'une montre. Elle ne savait pas trop a partir de quelle heure, mais elle commença a 10h avec sa grosse cuillère en bois et termina à la même heure le sur-lendemain. Le temps passait si vite dans son chaudron. 48h en tout. Depuis les 10h. Que c'était beau une horloge bouillonnante. En plus l'Okinawa la prenait pour une imbécile elle est les plus jeunots. "Poudlard c'est définitivement de la m...". Oups Politesse. Elle pris deux baies entre son index et son pouce avant de les jeter délicatement dans le chaudron dont le liquide changea de couleur. Bien ou mal ? Elle mélangea encore comme indiqué, dans le sens CONTRAIRE et non pas anti-horaire ça voulait riiiien dire. Et comme le prof s'amusait plus à les taquiner qu'à rester professionnel, elle ne savait pas combien de tour (information plus importante que le sens des aiguilles du montre est égal à horaire et non à non-horaire) elle devait effectuer. Bravo l'potionniste ! Et bah du coup ça sera un seul tour. Voilà.

Qu'est ce qu'il manquait ? A oui, un petit coup de baguette au dessus du chaudron. Elle ne savait pas en quoi c'était un intérêt... mis a part peut être que c'était comme une cigarette qu'on secouait pour faire tomber la cendre dans la nourriture mais pourquoi pas. Furcifer à la main, elle fit ce qui a été demandé... et puis voilà. La potion avait été réalisé avec succès.. ouais pas aussi belle que d'autre mais elle était tout de même utilisable. La petiote en pris un flacon. Son premier trophée de potionniste qui ne sera pas le dernier loin de là !

- Merci professeur.

Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Invité, le  Ven 14 Fév 2020 - 14:04

Le cours toucherait bientôt à sa fin, et tu étais mitigé sur les élèves. Entre ceux qui ont des difficultés et que tu aide avec le sourire, et ceux qui s’en sortent mieux, mais se permettent d’être nonchalants et inattentifs lors des explications… Tu finis par te demander si toi, tu n’aurais pas quelque chose à changer, dans ta méthode de cours. Ou bien serait-ce la vanité des élèves d’années supérieures ? Certainement. Si eux aussi s’étaient souvenu qu’ils étaient à la place des plus petits il y a encore quelques années, sans doute auraient-ils un comportement différent. Enfin bon, c’est comme ça que ça marche, dans l’esprit des jeunes, n’est-ce pas ?

Toujours indifférent et sans aucune émotion, tu surveilles les potionnistes en herbe, s’appliquant sur la dernière partie de leur décoction. La première question de cette dernière phase pratique est posée par un lion… et est particulièrement étrange. Quels mouvements faire avec la baguette ? Il en a déjà fait à la partie d’avant, normalement. Drôle de question, il aurait dû la poser avant. C’est avec ton sourire de façade habituel que tu lui répond :

- Rien a dire, non. Fais les mouvements que tu veux. Ceux que tu as fait lors de la première partie, par exemple. Ou des cercles, ca marche très bien.

Sur ces mots, tu retournes apporter ton attention aux autres élèves. Un petit peu après, Elida te demande de l’aide pour la dernière partie, et tu t’approches pour tracer quelques cercles au dessus de la potion, du bout de ta baguette. D’ailleurs, sa potion a un aspect et une couleur inhabituelle… Elle a oublié un ingrédient. Tu vérifies la texture, l’odeur et la couleur, avant de comprendre qu’elle a oublié l’un des ingrédients principaux : la poudre de corne de licorne.

- Hm… Tu as oublié la poudre de corne de licorne. C’est un des ingrédients principaux, donc la potion ne fonctionnera pas. Sinon, tu t’es bien débrouillé sur tout le reste, et sur la potion anti abandon, donc bravo, Elida. Tu peux emporter un peu de potion Anti-abandon, si tu veux.

Tu lui souris d’une manière qui se voulait chaleureuse, avant de retourner à d’autres tables. Les demandes d’élèves fusent, et tu inspectes chaque potion minutieusement. La plupart sont de qualité correcte, sans plus, ce qui est bon pour des élèves comme eux. Certaines sont ratées, mais ce n’est pas grave. C’est en ratant qu’on apprend, n’est-ce pas ? C’est ce que tu dis à Riley, tentant de la rassurer un peu quand à son raté. Un sourire chaleureux et un regard rassurant, tu t’adressas à la serpentard.

- Tu as fais des erreurs de manipulation et mis de mauvaises doses de quelques ingrédients. Ta potion est ratée, mais ce n’est pas grave. Tu connais maintenant une partie des choses à ne pas faire. Les potions, ca vient avec la pratique, plus tu rateras, plus tu apprendras. Ca viendra, ne t’inquiètes pas.

Tu passes donc à d’autres élèves, mais tu avais presque fait le tour. Lilith a mal mélangé, mais la potion est quand même utilisable. Comme à beaucoup d’autres, tu la laisse emporter un peu de potion avec elle. Certains rangent déjà leurs affaires, et partent. Tu les salues.

- Au revoir, bonne fin de journée !

Le cours touche à sa fin, et tu nettoies les quelques chaudrons de potions restant avec un evanesco puis un récurvite, pendant que les élèves finissent de ranger leurs tables et partent. Le cours s’est très bien passé, et tu en est content. Tu as essayé d’être chaleureux… A voir si les élèves ont été réceptifs, ou pas. Quoi qu’il en soit, tu ranges ta classe, consciencieusement. Certains ont le potentiel pour devenir de très bons potionnistes, et certains ont besoin de s’assagir, et de ne pas jouer les m’as-tu-vu. Ils le comprendront en temps voulu, de toute façon.

Comme on dit “Le temps est assassin, et emporte avec lui les rires des enfants”, n’est-ce pas ?

HRP:
 
Elida Cestero
Elida Cestero
Serdaigle
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Elida Cestero, le  Ven 14 Fév 2020 - 19:23

Le professeur arrive lorsque je l’appelle, rapide, toujours là. Il a tourné autour des élèves, pour surveiller qu’il n’y ait pas de grosses bêtises non plus. Heureusement, il ne m’a pas vu à la première étape après les quarante minutes… Sa baguette fait quelques ronds au-dessus de ma potion, je me demande vraiment à quoi ça sert de faire ça, il ne dit aucunes paroles, il ne touche pas le liquide, rien. Alors franchement, est-ce vraiment utile ? Ce qui est écrit est écrit, c’est vrai qu’il faut toujours suivre les consignes. Mais ce ne serait pas la première fois que je n’écoute pas ce qui est dit, entre les sorties dans la Forêt Interdite et la poudre de corne de Licorne… Poudre que j’aurai sincèrement pensé inutile elle aussi, une pincée étant une petite quantité assez vague. Pourtant, le professeur comprend rapidement quel ingrédient j’ai oublié, sans réellement l’avoir oublié. Est-ce la couleur ou la texture qu’il remarque ? Peut-être le tout, car il n’y a pas d’hésitation. Sérieusement, cette poudre est un ingrédient principal de la potion ? Si peu de poudre, et paf c’est raté ? Je n’y aurais pas cru. Quoi qu’il en soit, jamais je n’utiliserais cet ingrédient. Tant pis, je n’aurais pas toujours de bons résultats dans cette matière, mais il est impensable que j’utilise ça. Alors je me contente d’un sourire poli et d’un «Merci» un peu timide lorsqu’il me félicite pour le reste et m’autorise à prendre un peu de ma deuxième potion. Je ne peux pas en prendre comme je n’ai pas de fioles, mais avec un peu d’espoir nous la referons plus tard dans ma scolarité et je penserais à prendre les petits récipients achetés.

Le professeur part inspecter les autres chaudrons, et moi je ne sais pas trop quoi faire de ces deux chaudrons pleins. Je suis assez contente d’avoir réussi mes potions, oui parce que la première aussi est réussie du moment où j’ai décidé de ne pas mettre la poudre de Licorne, vous ne pensez pas ? Moi j’en suis sûre, après tout du moment qu’on sait lire et compter, ça a l’air d’aller. Enfin, la prochaine fois je n’oublierais aucun objet et ça sera beaucoup mieux ! Même s’il n’est pas question que je collabore dans l’utilisation de la poudre de corne de Licorne. Et lorsque le professeur a vu tout le monde, le cours arrive à la fin, alors on peut ranger. Je laisse les chaudrons pleins sur la table, de toute façon tout est à lui et je ne vois pas comment ranger tout ça. Les affaires que j’avais sortis pour le cours rejoignent le sac, le sac fermé rejoint le dos. Et à mon tour, je me lève, après un «Au revoir monsieur» je sors de la salle, traversant les cachots à grands pas. Quelle idée de nous faire étudier là-dedans… Mais c’était un joli cours, et j’ai hâte de revenir pour voir quelle est la prochaine potion à faire !

Merci pour ce super cours Sora !
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - 1/4 Vélane


Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Benedict Adams, le  Dim 16 Fév 2020 - 19:05

Le cours est terminé pour de vrai. Je laisse la potion anti-abandon à Vanille, et je range toutes mes affaires. Je n'ai pas besoin de m'attarder ici, mes deux potions ont été très bien réalisées, et je n'ai aucune question à poser au professeur. En fait, je suis plutôt heureux que ce cours soit terminé, au moins, je vais pouvoir passer un peu de temps avec Vanille avant le prochain. Enfin, si elle veut bien, mais il n'y a aucune raison pour qu'elle refuse.

Une fois mes affaires dans mon sac, je balance ce dernier sur mon épaule avant de me diriger vers la sortie. Je salue le professeur poliment avant de passer la porte. J'attends Vanille dans le couloir, l'air y est un peu plus respirable. Il faut dire qu'avec toutes ces effluves de potions, ce n'est pas bien difficile de trouver un air plus pur que celui qui règnait dans la salle de classe. Quelle idée de faire ce cours dans les cachots, le faire dans une salle où on peut ouvrir les fenêtres serait bien plus futé...
Rose Layroy
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Rose Layroy, le  Dim 16 Fév 2020 - 21:37

Le cours se termine enfin... C'est étrange... Elle avait attendu cette fin depuis son début et pourtant maintenant elle ne ressentait pas de soulagement. Pourquoi ? Pourquoi avait-elle envie de rester ? De recommencer. Insatisfaite. Oui. C'était cela. Elle avait le sentiment du travail non achevé. Du travail bâclé et mal fait. Argh... Que c'était désagréable ! Et bien dis donc. Elle ne savait vraiment pas comment placer le curseur. Certes, la folie des notes et l'ambition féroce avaient été un extrême qui ne lui avait pas réussi, mais l'abandon total de soi-même et la non-attention permanente la faisait souffrir également. Apprendre à ne pas être une psychopathe des cours et de l'ambition n'était pas si facile que cela finalement. Au moins, maintenant elle savait que ça ne lui convenait pas non plus d'être totalement inattentive. Trop de réflexion lui faisait mal à la tête et elle ne pouvait pas revenir dans le temps, revenir avec l'état d'esprit dans lequel elle se trouvait dès à présent pour tenter une nouvelle approche. À quoi bon trop ressasser, ça n'avance jamais à rien. Pour son prochain cours au moins elle ne serait pas comme ça. Peut-être que finalement elle lui aurait bien servi cette potion d'anti-abandon. Argh... Voilà, elle était encore de nouveau en colère contre elle-même. Au moins elle sortait avec de l'antidote et ça, ça peut toujours servir avec un serpent de compagnie. À moins que Saya ne soit pas vénéneuse, mais on ne sait jamais.

Peu importe, il fallait partir. Quitter cette pièce et ces cachots pour aller ailleurs dans ce grand château. Nettoyer chaudron et ranger parchemins et livre. Après un au revoir à demi-mot prononcé au professeur à moitié désolé à moitié ''je suis une petite souris vous ne m'avez jamais vu'' elle sortit de cette pièce avec ses camarades. Allez, pourquoi se souviendrait-il d'elle pour un seul cours mal effectué ?
Contenu sponsorisé

Cours n°1 - Antidote aux poisons courants - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 - Antidote aux poisons courants
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 4

 Cours n°1 - Antidote aux poisons courants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.