AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré
Page 1 sur 1
Occamy Doré - Coulisses
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


Occamy Doré - Coulisses Empty
Occamy Doré - Coulisses
Élius Askin, le  Dim 19 Jan 2020 - 22:53


Derrière la scène se déploient les poumons de la Salle de Spectacle. Souvent encombrés, ils sont une source d’inspiration pour qui cherche de quoi habiller sa représentation.

Plusieurs alcôves séparées par des rideaux contiennent les décors et costumes accumulés par l’Occamy Doré depuis sa création. Dans la pénombre, des miroirs, boa de plumes, vestes de tout genre, et bien d’autres vêtements, mais aussi des instruments de musique, divers objets qui ont déjà eu plusieurs vies jusqu’à maintenant.

Servez-vous, et profitez d’un moment de calme dans la poussière des coulisses pour vous ressourcer, enfoncé dans l’un des moelleux sofas ou installé devant une table de maquillage bordée d’ampoules magiquement allumées.

La présence de Boursouflets dans les rideaux et un peu partout à l’Occamy Doré signe juste un retour aux sources pour son propriétaire qui a grandi dans les coulisses d’un cabaret, entouré de ces petites bestioles duveteuses.

À votre disposition également, une petite salle de douche et toilette, équipée du nécessaire pour se rafraîchir rapidement. D’ambiance baroque, la pièce est située juste à côté de la porte d’entrée et sortie des artistes - protégée des intrusions par la talentueuse Cara De Lanxorre, après le vestiaire où chacun peut entreposer ses affaires dans des casiers.

Oui, les coulisses sont un véritable labyrinthe, il n’est pas rare de s’y perdre ou d'y faire des rencontres surprenantes...








RAPPEL DES TARIFS ET DÉTAILS DE LA PARTIE SPECTACLE => Panneau d'Affichage
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


Occamy Doré - Coulisses Empty
Re: Occamy Doré - Coulisses
Élius Askin, le  Mar 11 Fév 2020 - 3:20

< RP précèdent : Entrevue
"Bienvenue à l'Occamy Doré" > Avec Aliocha
La scène ne semble jamais aussi vertigineuse que lorsque vous êtes couché dessus - les tempes encore battantes, l'expiration toujours chaude. Votre monde bascule soudain, tourbillonne, traversé de lumières éclatantes et de lustres scintillants. Je pourrais y rester des heures, à la fin de l'entraînement, étirant chacun de mes muscles en rêvassant d'un prochain spectacle. Les deux mains jointent autour de mon genou ramené vers mes pectoraux nus, le souvenir me revient qu'un étudiant du château devrait débarquer d'un moment à l'autre. Tout a commencé par une lettre contenant des mots attentivement choisis, jolies phrases et arguments convaincants. Seulement lire, c'est pas tellement mon truc vous savez. Alors je l'ai convoqué pour un essai - simplement. Mon courrier mentionnait l'entrée de la Salle de Spectacle où il faudrait demander le Propriétaire dès dimanche quatorze heure. Les lourdes portes pourpres seront fermées mais attentives à la requête, puisque parfaitement ensorcelées par Mon Enchanteresse Préférée.

Vêtu d'un simple pantalon de coton foncé et l'une de mes nombreuses paires de baskets colorées, je m'assieds en direction des coulisses, allonge ma respiration et étends mes jambes de chaque côté de mon bassin pour entretenir sa souplesse. Un grand écart facial qu'on m'a appris à tenir aussi longtemps que nécessaire dès ma plus tendre enfance. C'est donc certainement dans cette position que l'élève me trouvera en passant l'arche bordée de deux figuiers d'Abyssinie en pot. Poids du corps sur mes avants-bras, dos droit - penché en avant, omoplates transpirantes et pointes de pieds tendues, je respire tranquillement, les yeux fermés. Tout autour, les sièges vides dessinent un croissant de velours émeraude, et depuis les pavillons suspendus aux quatre coins du lieu, quelques notes qui font balancer ma tête et me mordiller la lèvre. Bientôt, je m'affaisse un peu plus, colle mon front mouillé contre le revêtement anti-dérapant en vinyle noir et souris en entendant les deux grands battants extérieurs s'ouvrir.

— Approche, monte. Que je me contente de souffler en sentant la présence du garçon. Immédiatement, le petit Boursouflet turquoise qui avait profité de la posture et du calme pour sentir mes cheveux s'enfuit sous le rideau violet. Sans bouger, j'attends que le sorcier obéisse en expirant un peu plus fort sur les dernières douloureuses minutes d'assouplissement. À droite et à gauche de ma colonne déployée perlent des gouttes de sueur qui rendent presque ma peau scintillante d'effort sous les éclairages scéniques. Dans une semaine, l'entièreté des travaux de l'établissement devra être terminée pour accueillir notre Grande Soirée de Saint Valentin et je compte bien profiter de chaque rare minute libre qu'il me reste dans une journée pour cultiver ma silhouette élancée.

Aliocha Corbier
Aliocha Corbier
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Occamy Doré - Coulisses Empty
Re: Occamy Doré - Coulisses
Aliocha Corbier, le  Lun 17 Fév 2020 - 2:16

Dimanche, treize heures. Quelle idée de donner rendez-vous à des gens un Dimanche ? Et surtout à une heure pareille ! Je n'ai rendez-vous qu'à quatorze heures mais il me faut me préparer longtemps à l'avance et tout ça pour aller voir quelqu'un sur l'heure de ma sieste ? De toutes façons, il va falloir que je m'y habitue car ce seront sûrement mes horaires si je suis pris. Et puis, cela me permettra de gagner quelques gallions alors la sieste et la digestion peuvent bien passer à la trape.

Après une heure passée dans la salle de bain à me coiffer, j'enfile une de mes dernières tenues. Un coup rapide de maquillage histoire de ne pas briller et de faire ressortir mes yeux, un dernier regard au miroir et me voilà prêt à partir. Je prends donc le réseau de cheminées pour me retrouver sur le Chemin de Traverse me dirigeant vers l'hôtel de luxe qui allait peut-être devenir mon lieu de travail.

Les portes sont fermées et rien ne me permet de les ouvrir. Est-ce parce que je suis en avance ? Peut-être devrais-je attendre un peu. Je me pose donc devant les portes, attendant l'heure pile. Quand j'entends des cloches sonner dans Londres, je me repointe devant les poignées dorées en forme d'Occamy. Toujours fermée. J'ai rendez-vous avec Monsieur Askin tente-je, sans vraiment être convaincu par mon annonce. Cela fonctionne néanmoins et je pénètre par les battants ouverts. Le luxe de l'établissement me saute tout de suite aux yeux et me rassure : au moins, je ne me suis pas trompé d'établissement.

Une voix m'interpelle depuis une porte qui semble mener à des coulisses. Je m'approche et tombe dans l'arrière du théâtre de l'Occamy. Décidément, tout est fait ici pour m'étonner. Que ce soit la décoration ou le propriétaire allongé au sol dans une tenue de sport et dans une position étrange, tout semble sortir droit de l'esprit d'un fou. Est-ce vraiment une façon de faire un rendez-vous professionnel ? Me suis-je trompé de jour ? J'avance doucement d'entre les rideaux, n'osant pas trop m'approcher du contorsionniste au sol. Je m'éclaircis la gorge.

Bonjour, êtes vous monsieur Askin ? Nous avions rendez-vous, cette après-midi si je ne me trompe pas ? Je peux repasser plus tard bien sûr si cela vous gêne, n'hésitez pas à me dire. C'est fou comment toute la confiance que l'on peut acquérir disparaît dès que l'on se trouve dans une situation de stress en présence d'autres personnes.
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


Occamy Doré - Coulisses Empty
Re: Occamy Doré - Coulisses
Élius Askin, le  Mar 18 Fév 2020 - 18:52

< RP précèdent : Entrevue
"Bienvenue à l'Occamy Doré" > Avec Aliocha
Le front posé contre un monde qui ne tourne pas rond, j'y entends poindre son cœur, à moins que ça ne soit seulement l'ombre de tes pas sur le revêtement. Démarche hésitante, voix incertaine, discours embarrassé ; est-ce vraiment à l'Occamy Doré que t'as postulé ? Une dernière et longue expiration écrase encore un peu plus mes omoplates près du sol. La lettre parlait d'une motivation ardente à rejoindre l'établissement. Pourtant, je n'entends aucun embrasement dans tes paroles. À peine le souffle d'une politesse correctement récitée. Mais soit. Mes poumons se vident, lentement, et déplacent quelques grains de poussière en direction du rideau. Qu'il est doux, le temps des étirements. Devenir un élastique ou méditer, voyez-y l'accord du corps et de l'esprit. Quand enfin mon visage légèrement moite se lève, c'est d'abord vers tes chaussures vernies. Allongeant les bras devant moi, je fixe tes pieds ; souliers choisis, grande marque, assurément. Maintenant que ça me revient, t'avais parlé de luxe, d'éducation privilégiée ; un point positif, si on y pense, pour travailler ici. Oui, c'est moi, Monsieur Askin, l'homme qui travaille ses premières impressions, comme tu vois. D'ailleurs ne sont-ce pas mes cheveux, se gorgeant d'un blond pur, à l'instant où les mots sont prononcés ?
Occamy Doré - Coulisses 8fb5d310
— Mais, ça pourrait ne pas l'être aussi. Souliers noirs sans lacets, et le bas d'un pantalon brillant à la manière du satin marine face auquel s'étire mon sourire malin. À nouveau, la couleur des mèches change, se veine d'orange sanguine. Le spectacle, partout, à chaque moment. Après tout, on est dans un lieu d'illusion. Ton joueur, même pas hautain, juste amusé. Ce sont au tour de mes coudes, de planter le vinyle, soudain, alors que je pose mon menton sur mes mains, gardant le reste de la position intacte. Le Lila marbre immédiatement les boucles qui escaladent tes vêtements pour agripper deux iris charbon. Intéressant. Pendant presque une longue minute, je ne me gêne pas et dévisage ce joli minois. Enfin, tu dois avoir l'habitude, avec une bouille comme ça. Néanmoins, j'sais pas si on a rendez-vous. J'sais pas qui vous êtes. Vous vous êtes pas présenté. Peut-être est-ce la posture de l'hôte, qui trouble ton code et ton étiquette si bien mentionnées lors du courrier. Ouais, j'ai révisé. Ou plutôt, j'apprends rapidement les textes que je lis ; déformation professionnelle. Doucement, mes talons frottent l'anti-dérapant, telles deux aiguilles sur un cadran, et mes jambes reprennent leur place - battantes - derrière mon buste étendu. Ce sourire, ne me quittant en fait quasiment jamais, continue de bouger. Les clients seront sûrement assis, mais certains, bien pires que ça.

Contenu sponsorisé

Occamy Doré - Coulisses Empty
Re: Occamy Doré - Coulisses
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Occamy Doré - Coulisses


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.