AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Sortilèges
Page 3 sur 3
Cours 1 - Ouvre ton esprit
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Nyryn Senittines
Gryffondor
Gryffondor

Cours 1 - Ouvre ton esprit - Page 3 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit
Nyryn Senittines, le  Lun 10 Fév 2020 - 17:31

Tu sentais que tu gênais un peu la pauvre demoiselle à tes côtés. De toute manière tu n'aurais changé ta place pour rien au monde. Ça t'aurais même amusé qu'elle te demande de partir. Tu aurais même voulu qu'elle le fasse. Mais elle se contenta de te répondre que finalement non. De toute façon, maintenant que tu t'es assis, tu n'allais pas te lever sauf cas pratique. En attendant que les derniers élèves arrivent, tu la regarde avec un sourire reconnaissant. Pour le moment ne jouons pas. Tu n'aimerais pas toi non plus qu'une personne bien plus âgés que toi ne te fasse peur et jouer avec toi. Enfin..

Le dernier élève fit son entrée. Et enfin le professeur s'adressa à nous. Dans le plus grand des calmes. Parfait. Tu vas au moins réussir à suivre. Même si peut-être que tu en auras pas vraiment besoin. Concentre-toi. Il continua sur le fais qu'il était ici à notre place il n'y a pas très longtemps. En effet, on avait pas remarqué la jeunesse du professeur. S'il est là, c'est qu'on la choisit après tout. Et puis il est bien plus meilleurs que toi.

Par contre, tu n'es pas vraiment d'accord sur ce qu'il raconte. Les défenses contre les forces du mal sont bien trop banal pour toi. La métamorphose, tu es mauvais donc tu comprends vraiment rien et enfin les sortilèges est bien ton cours favoris. Et qu'on peut en apprendre vraiment beaucoup sur des sortilèges. Mais la suite, tu la partages. En vrai, tu penses aussi qu'elle est négligée alors que tout ce que vous apprenez pendant ce cours va nous servir. Tu acquiesça donc sur ces mots.

Petite déception quand à l'apprentissage de la légilimencie. Mais tu trouvais ça logique. La petite demoiselle à tes côtés ne risquait pas de passer un bon moment. Mais par contre tu comptes bien rester après les cours pour en apprendre plus. Au moins tu n'es pas venu pour rien. Un grand sourire aborda ton visage.

Maintenant la partie théorique. Ouvertures ? Déverrouiller ? Portes ? Tu écoutas les élèves parler pendant que tu cherches toi même des sortilèges. La première parla de Portaberto. Ouais logique. Le second d'un sortilège de déverrouillage. Ouais Alohomora en soit. Puis Open Sesam. Ah un sortilège intéressant en effet. Tu approuves ce sort. Au moins tu sais qu'elle ne te feras plus barrage la porte. Léger rire. Puis une élève parla d'un sort qui permet d'ouvrir une boite non scellé magiquement. Tu peux pas t'empêcher de répondre vu que personne ne le fait.

- En effet c'est Cistem Aperio, le sortilège de l'ouvre boite. Il est simple, mais pratique quelque fois.

Tu cherches maintenant dans ton coin, mais tu trouves que répondre à la place d'une élève était largement suffisant. Pas la peine d'en rajouter. Tu détournes enfin ton regard vers la jeune. Tu t’apprêtais à lui dire quelque chose mais tu t'avisas. Tu te concentras plutôt sur ce que les autres pourrait apporter comme réponses.
Gabin Šprajc
Gabin Šprajc
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de transplanage



Cours 1 - Ouvre ton esprit - Page 3 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit
Gabin Šprajc, le  Mar 11 Fév 2020 - 17:36

Le jeune garçon avec qui faisait connaissance Gabin rigola à son tour après les quelques mots lancés par ce dernier. Le sourire amusé du septième année ne cessa de s'agrandir, heureux de rencontrer une personne qui avait l'impression d'être un peu dans le même "mood" que lui. Le serdaigle avait remarqué que beaucoup des élèves de l'académie étaient un peu trop... sérieux. Non loin de là l'idée que Gabin était un élève perturbateur, mais il aimait mettre de l'amusement dans sa vie et accessoirement, dans cette académie pour jeune sorcier.

Adams expliqua à Gabin qu'il s'entrainait depuis longtemps et qu'il venait de se déplacer sur les mains pour se rendre au cours de sortilège. Explication toute à faire plausible sur les raisons de la couleur de son visage, devant laquelle Gabin hocha la tête compréhensif. Il laissa échapper un nouveau rire amusé devant l'air confiant et assuré du garçon qui souhaitait devenir le meilleur. Adams était vraiment quelqu'un d'amusant. Et par un hochement positif de la tête, Gabin accepta la proposition du jeune garçon pour lui apprendre à marcher sur les mains.

Le septième année allait répondre à son interlocuteur et passionnante nouvelle rencontre quand ils furent interrompus. Une jeune fille, plus jeune que Gabin mais qui devait avoir un âge similaire à celui de Adams, se positionna devant leur table. Le serdaigle lança un regard interrogatif à l'élève de Serpentard. N'avait-elle pas vu que la table était déjà prise ? Mais il n'eu le temps de dire le moindre mot qu'elle lui demanda si il ne c'était pas trompé de place. Gabin resta quelques secondes interloqué, ne sachant quoi répondre. Devait-il rire  car cela était une blague ? Mais le faux sourire de la jeune femme lui indiquait le contraire. Fort heureusement, elle apporta elle-même la réponse à cette étrange situation. Regard haineux envers Gabin, regard pleins de tendresse envers Adams. Un sourire narquois apparu sur les lèvres de Gabin en comprenant qui était la jeune fille. Petite amie possessive que s'était trouvé son compère du cours du jour. Après le départ de la serpentard, le jeune garçon s'expliqua auprès de Gabin.

- Désolé, les filles, tu sais ce que c'est, jalouses pour un rien. T'as une copine toi ? Un copain ?

Gabin laissa échapper un rire sonore. Il allait répondre à la question de Adams par la négative, après tout, il semblerait qu'il n'avait pas autant de succès que le jeune serdaigle. Mais la voix du professeur Turner rempli la salle de classe annonçant le début du cours de sortilège. Son monologue fut intéressant, pertinent et le septième année l'écouta attentivement Non qu'il voulait se montrer comme un élève modèle, mais le serdaigle adorait cette matière. Moins que l'Histoire de la magie certes, mais dans on top droit, elle se hissait facilement sur la deuxième marche du podium. Leur professeur termina sa tirade par un question. Des sortilèges utilisés pour ouvrir et déverrouiller. Gabin se laissa aller en arrière, basculant sur sa chaise pour prendre quelques secondes de réflexion. Réflexion qui ne dura que trop peu, sa concentration brisée par les gestes de son camarade de tablée qui écrivait un mot. Curieux, Gabin laissa ses yeux essayer de parcourir les quelques mots écrits par Adams. Nouveau sourire du septième année qui trouvait cela drôlement mignon.

- Tout simplement, il y a le sortilège Alohomora, s'exclama à son tour Gabin lorsque les quatre pieds de sa chaise retombèrent sur le sol dans un bruit sourd. Sortilège efficace qui permet d'ouvrir une porte verrouillée.

Après avoir donné sa réponse, Gabin se remit à se balancer sur sa chaise, regardant par la fenêtre. Un nouveau mouvement provenant de sa droite l'interpella et il regarda du coin de l'oeil Adams jeter son avion en papier. Puis, doucement, il se rapprocha de son nouveau camarade. Ses yeux pétillants de malice, il chuchota à vers Adams quelques mots.

- Hey, tu veux pas lancer d'autres petits mots tout mignon vers ta chérie ? Car imagine, si elle recevait pleins de petits morceaux de papier tout mignon, t'aurais un meilleur cadeau après le cours, c'est sur ! Sourire carnassier aux lèvres. Imagine si elle recevait pleins de petits mignons, adorables, morceaux de papier qui marchaient jusqu'à son bureau ? Je n'ose même pas imaginer la récompense que tu recevras. T'en penses quoi Adams ?

Pour cela, Gabin savait qu'il n'y avait rien de plus simple que d'animer le morceau de papier avec la formule Anima Onnat. Par contre, il n'avait aucune idée concernant le chemin qu'allait prendre le bonhomme de papier pour se rendre vers le bureau de la chérie de Adams, mais c'est tout ce qui faisait le spectacle.
Riley Callaghan
Riley Callaghan
Serpentard
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit - Page 3 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit
Riley Callaghan, le  Mer 12 Fév 2020 - 14:11

« Sortilèges
Ouvre ton esprit
»



Saison 30
Hiver


Des battements de coeur, un peu trop forts, font s’élever lourdement ma poitrine. Assise tout devant, je me sens exposée, voire vulnérable, sous les regards des autres élèves et du professeur. J’ai l’impression que mes cicatrices, sur mes mains et mes bras, sont plus vives que d’ordinaire, comme des guirlandes rouges lumineuses qui s’étaient d’un coup réactivées. Le stress pouvait-il faire ressortir ces rougeurs ?

Tandis que la classe s’anime, répond aux questions et prend note des réponses qui fusent ici et là, je me recroqueville légèrement, cachant mes mains entre mes jambes. Comme ça, c’est mieux. Je me détends un peu et tente de mémoriser les informations de mes camarades, les répétant en boucle dans ma tête, m’imaginant mentalement les formules et leur geste. La mémoire était merveilleuse, car bien entraînée, elle sauvait parfois de situations désastreuses. Il suffisait d’avoir une trace mentale suffisamment profonde pour être capable de réagir, même en situation de stress.

La mémoire qui se faisait le plus vite la malle, était la mémoire épisodique. La mémoire des événements. Quand les hommes vieillissent, et cela se confirme dans la maladie d’Alzheimer, certains pans entiers de leur mémoire s’effacent ou se troublent. Sur un plan spatio-temporel, les souvenirs se mélangent ou disparaissent momentanément. Pourtant ils sont bien là, quelque part dans notre cerveau, dissimulés à notre propre conscience, et auxquels il est impossible d’accéder volontairement.

Il existe cependant un moyen de les ramener à notre mémoire, on parle alors de réminiscences. Et s’il est vrai qu’elles existent chez les moldus ayant des troubles mnésiques, elles peuvent également se manifester chez les sorciers ayant perdu la mémoire magiquement.

- Il y a l’Enchantement d’Hypermnésie. Quelque part, on peut dire qu’il déverouille des portes mentales, auparavant magicalement fermées ?

m*rde, est-ce que je suis à côté de la plaque ? J’avais levé la main impulsivement, peut-être un peu trop. Pour moi il n’existait pas que des portes physiques, mais ce n’était peut-être pas ce qu’attendait M. Turner comme réponse.
Sasha A. Zakharov
Sasha A. Zakharov
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
En ligne
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit - Page 3 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit
Sasha A. Zakharov, le  Jeu 13 Fév 2020 - 0:18

Les élèves entrent peu à peu, te laissant pour ton plus grand bonheur seule à ta table. Un léger sourire satisfait se forme sur la moitié inférieure de ton visage caché entre tes bras tandis que tu espères vraiment que cela continuera ainsi. Tu plonges complètement ta tête vers la table, te coupant la vision des nouveaux arrivants. Des bruits de pas vers toi et une chaise se décalant à côté te font relever la tête et faire une grimace intérieure. Crotte ! Celle-là tu la connais ! Haussement de sourcil de sa part. Ça y est, la question arrive.

- Ça va ?

Haussement de sourcil en réponse de ta part pour la première question. Oui, tu vas bien. Ce n'est pas parce que tu ne t'intéresse pas à ton professeur en pleine discussion avec quelqu'un d'autre ou à tes camarades qui, a priori, aiment sociabiliser, que tu ne vas pas bien. Enfin bon, tu supposes que c'est... prévenant de sa part ? Enfin, ce n'est pas comme si tu avais besoin de quelqu'un qui s'inquiète pour toi honnêtement.

- Tu as prévu de dormir ici ? C'est dommage, il semble que parfois on apprend aussi des choses intéressantes en cours...

Son ton te fait sourire. Elle est sarcastique et ça te plait. Alors tu te relèves légèrement et la dévisage. Finalement, tu n'as peut être pas tirer le mauvais lot avec elle comme voisine. Bon, tu aurais préféré être seule, mais à défaut, cette fille pourra être une voisine sympa, peut être ? En tout cas, tu comptes bien répondre à sa pique, tout en restant allongée dans tes bras, évidemment.

- Ça dépendra du professeur. S'il nous enseigne quelque chose qui m'intéresse, peut être que je n'aurais pas à dormir... Mais ne sois pas jalouse, toi aussi tu peux te mettre dans cette position confortable plutôt que de rester droite comme un piquet.

Ta voisine n'a même pas le temps de répondre à ta pique que la cloche sonne et que le professeur commence son cours. Il se présente, essaye de rendre son discours un peu moins ch*ant que c'est supposé être, tu lui accordes. Puis il vous autorise à l'appeler par son prénom et tu ne sais pas quoi penser de ça. Se croit-il encore sur les bancs de l'école ? Pense-t-il vous amadouer avec ça ? Tu hausses les épaules intérieurement.

Il continue en descendant sa matière en disant que les autres sont plus passionnantes. Enfin il n'a pas tord ? Même si toi, ta matière préférée c'est plutôt le Vol où tu peux faire tout ce que tu veux dehors. Il essaye quand même de dire que les Sortilèges sont une matière souvent négligée et qu'il peut y avoir des choses passionnantes. Puis ajoute que vous ferez un cours pour que chacun puisse suivre, sachant que tu as vu dans la salle une petite qui ne doit pas avoir plus de 12 ans, avec qui d'ailleurs tu avais dessiné un jour. La blague. Tu vas pouvoir dormir finalement.

Il parle ensuite d'un prix. Hm. Intéressant, enfin ça dépend dudit prix. Mais après il parle de cours théorique. Soupir. Tu écoutes quand même son explication, parce que tu sens qu'il faudra bien répondre, mais tu as déjà hâte de passer à la partie pratique et honnêtement, ça doit se voir.

Pourtant, après que quelques élèves aient donné des réponses, tu songes à en donner une à ton tour. Tu ne comprends d'ailleurs pas pourquoi tout le monde ne s'est pas rué sur ce sort simple comme bonjour qu'est Alohomora, mais plusieurs ont donné des réponses dans ce sens, donc c'est qu'a priori tous ne sont pas stupides. Tu fini donc les explications de ce sort après avoir relevé la tête de sa confortable position et avoir levé la main.

- Le contresort du Alohomora est Collaporta

Ça y est, tu as dis quelque chose. Mission accomplie. Oui, tu aurais pu laisser cette réponse aux plus jeunes mais non, tu n'avais pas envie de te creuser plus la tête que ça. Oups ? Bon au pire, ce n'est pas comme si tu en avais quelque chose à faire. C'est pourquoi d'ailleurs tu remets ta tête dans tes mains et tu te tournes vers ta voisine. Un murmure sort de ta bouche - oui tu n'es pas particulièrement attentive aux autres, mais pas complètement irrespectueuse non plus -.

- Alors ? Tu as vraiment envie d'apprendre à ouvrir des trucs toi ? Ça peut être utile pour le bocal de cornichons mais à part ça...

Oui, tu es rabats-joie et tu le sais. Mais tu as envie de voir sa réaction, de voir si elle s'indigne. Cela te fait sourire d'avance et c'est pourquoi toute ton attention est tournée vers ta voisine. Va-t-elle attraper la perche ?

Toi qui a mis une musique sur ton post que je n'arrive pas à trouver :
 
Ethan Turner
Ethan Turner
Maitre de JeuSerdaigle
Maitre de Jeu
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours 1 - Ouvre ton esprit - Page 3 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit
Ethan Turner, le  Jeu 13 Fév 2020 - 7:48


Ouvre ton esprit
Saison 30, Hiver
Les réponses ne tardèrent pas à arriver, les étudiants ayant somme toute compris le réel sujet du cours, même si nombre d'entre eux émettaient des doutes sur leur réponse et le lien avec le titre du cours. Tu trouvais la situation un peu comique, et te demandais qu'est-ce que tu pouvais avoir fait de particulier pour qu'ils accordent autant d'importance à ces trois mots, lorsque de ton temps les étudiants avaient droit à des énigmes complètes en classe qui n'avaient même aucun rapport avec le cours, et qui étaient plutôt insolvables, d'ailleurs.

Le Portaberto, l'Alohomora et l'Open Sesame furent très rapidement mentionnés, la plupart des étudiants connaissant ces sortilèges par le nom de leur incantation plutôt que par leur nom formel. Tu notais une participation particulièrement accrue des membres de ta maison, même si, une fois de plus, ce n'étaient pas eux qui avaient ouvert le bal. Tu hochais la tête de façon positive à chaque intervention, jusqu'à celle de l'acrobate en chef de la classe, qui, après avoir jugé non nécessaire de lever la main pour prendre la parole, envoya un avion en papier voler du côté de la dénommée Vanille. Relèvement de surcil de ta part en sa direction, l'envie de lancer un Accio au bout de papier te démangeant la langue, tu choisis finalement d'intervenir verbalement, histoire qu'il puisse se dire prévenu.

-Monsieur Adams, je suis persuadé que mademoiselle Fleury, est capable toute seule de trouver un élément de réponse sans que vous n'ayez à lui glisser une note volante. Tu savais bien que les étudiants n'ayant pas de chuchoteurs se passaient ainsi des notes, et te doutais très bien que ces notes n'avaient rien à voir avec le cours, mais tu espérais que la manoeuvre serait suffisante pour qu'il se retienne à l'avenir, au moins jusqu'à la partie pratique du cours, partie qui le tiendrait de toute façon trop occupé pour ça.

En attendant, peu désireux de couper l'inspiration de tes étudiants, tu les laissais apporter des précisions sur les sortilèges déjà mentionnés, en plus de mentionner le quatrième et avant-dernier sortilège que tu avais précédemment en tête, le Cisterm Aperio. Puis, Riley, l'élève de Serpentard qui ne semblait pas particulièrement à l'aise, nomma le sortilège d'Hypermnésie, sortant du sentier que ses confrères avaient tracé. Tu étais agréablement surpris par sa réponse, et ne tardas pas à rebondir sur celle-ci, juste après qu'une autre Verte et Argent ait mentionné le contre-sort d'Alohomora. Petit coup d'oeil en direction du trombinoscope pour ne pas débaptiser personne.

-Effectivement miss Zakharov, le Sortilège de Déverrouillage, collaporta est bien le contre-sort d'Alohomora. Et tu lançais alors un #Anima Onnat en direction d'une craie reposant sur le rebord du tableau pour qu'elle s'élève dans les airs et commence à y écrire les différentes informations données par les étudiants, laissant des espaces vides là où les informations étaient manquantes. Quatre sortilèges apparaissaient donc. L'Open Sesame, le Portaberto, le Cistem Aperio et l'Alohomora sont tous les quatre des réponses que j'attendais. Le sortilège mentionné par miss Callaghan, le Sortilège d'Hypermnésie, en est un très intéressant, qui toucherait d'autant plus au titre du cours si ce dernier serait plus à prendre de façon littérale. C'est par contre un sortilège malheureusement trop complexe pour cette classe, qu'on utilise pour contrer les effets du sortilège d'amnésie, l'Oubliettes.

Tu donnais quelques secondes à ta craie enchantée – et aux étudiants par la même occasion - pour terminer d'inscrire les informations données par les étudiants, avant de reprendre. "L'intitulé du cours est par rapport à vous, qui devez ouvrir votre esprit sur les différentes utilités de ces sortilèges. Il peut paraître inutile de savoir déverrouiller une serrure lorsqu'on sait l'exploser, ou vice-versa, mais chacun de ses sortilèges est le plus utile dans une situation donnée, ce qu'on verra un peu plus en détail une fois qu'on aura fait le tour de ces sortilèges. Il y a en effet un sortilège qui n'a toujours pas été abordé, qui ne touche pas forcément l'ensemble des portes, particulièrement pas celles du château, mais qui nous permettrait tout de même de se sauver d'une pièce comme celle dans laquelle on se trouve, si jamais la porte ne serait plus accessible."

Tu laissais alors les étudiants reprendre la parole, espérant avoir été plus clair cette fois, te demandant qui trouverais ce dernier sortilège, et si tu n'aurais pas dû donner un indice un peu plus évident. Tu appréciais par contre les tentatives comme celle de Riley, qui te faisait apprécier un certain chemin de penser que tu n'avais pas anticipé. En ce premier cours, tu apprenais au moins autant que tes étudiants, ce qui te faisait d'autant plus apprécier le poste que miss Benbow t'avait confié. Une pointe de sourire s'afficha sur ton visage.

Répétition de l'encadré HRP : Afin de permettre à tous de participer, vous pouvez donner 1 seul élément de réponse par RP, mais pouvez répondre plusieurs fois à condition de ne pas double poster. Les différents éléments de réponse étant : la formule, le nom, la description (non textuelle), et le contresort s'il existe. Vous avez jusqu'au lundi 17 Février inclusivement pour répondre.
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit - Page 3 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit
Benedict Adams, le  Ven 14 Fév 2020 - 20:27

Mon avion en papier est grillé par le professeur. Je lui adresse un sourire gêné, n'essayant pas de lui répondre. Après tout, je suis un élève modèle, sérieux, très poli et respectueux, juste fou amoureux. N'est-ce pas là un rôle parfait à jouer pour que Turner ne m'en veuille pas de mes frasques ? Quel monstre pourrait aller à l'encontre d'un amour adolescent ? Non, vraiment, il peut penser que c'est à propos des cours autant qu'il le veut, je ne démentirai rien. Ne jamais rien avoir à me reprocher, c'est la base de ma célébrité. Alors je m'excuse même platement.

- Je suis désolé, Ethan.

C'est lui qui a dit qu'on pouvait l'appeler comme ça, non ? Je ne vais pas me gêner. Et puis voilà que mon voisin me propose une solution toute trouvée pour continuer d'envoyer des petits mots à Vanille ! J'ai bien fait de me mettre à côté de lui, au moins, ce n'est pas un de ces coincés qui peuplent habituellement ma maison. Quelle chance ! Je crois que je sais exactement quel sortilège il veut utiliser pour ça, mais je ne le maîtrise pas assez bien pour le faire moi-même. Disons que je sais le lancer et animer un objet, mais de là à l'envoyer sur ses petites jambes à l'endroit exact demandé c'est au-dessus de mes capacités.

Mais aucun souci, puisque j'ai un voisin dévoué pour m'assister ! Décidément, laisser les autres faire les choses pour moi est quelque chose qui me plaît énormément. Surtout qu'il m'annonce que la récompense de Vanille sera sûrement mieux encore qu'un simple baiser. Si ça se trouve on va pouvoir passer à l'étape supérieure uniquement grâce à des petits mots animés... Comment pourrait-elle me dire non alors que je suis si parfait et qu'elle m'aime et m'admire tant ? Alors je hoche la tête avec enthousiasme.

- J'en pense que tu es un véritable génie, Gabin ! Je les écris tout de suite. T'as déjà utilisé cette technique sur une fille ?

C'est que je ne sais toujours pas s'il est célibataire ou pas. Et plus je discute avec, plus je me dis que si je devais embrasser un garçon, il pourrait parfaitement faire l'affaire. J'attrape ma plume et un bout de parchemin pour commencer à rédiger mes petits mots.

Belle Vanille, tu n'as de cesse de hanter mon esprit,
Je ne pense qu'à toi, de jour comme de nuit.


Et de un ! Je suis un véritable poète, je suis sûr qu'elle sera sous le charme. Mais ce n'est pas suffisant. Un Adams ne fait jamais les choses dans la demie-mesure, et peu importe que mes déclarations soient totalement bidons. Je l'aime beaucoup, Vanille, mais c'est surtout son amour pour moi que j'aime. Peu importe, elle n'a pas à le savoir, pas vrai ? Nouveau mot.

Vanille, ta somptuosité est telle,
Qu'un seul de tes regards m'ensorcelle.

Je les plie soigneusement avant de faire un léger signe de tête à mon voisin. Autant dire que j'ai complètement oublié de suivre le cours, mais peu importe, les sortilèges cités auparavant, je les connaissais, et les questions/réponses ont le don de m'ennuyer profondément. Au moins, Gabin me propose un peu de piquant dans cette journée.

- Vas-y, tu peux y aller !
Jennifer Wilson
Jennifer Wilson
ModérationSerdaigle
Modération
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit - Page 3 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit
Jennifer Wilson, le  Dim 16 Fév 2020 - 13:02


Le cours se poursuit sous les différentes réponses données plus ou moins pertinentes. Le professeur quant à lui ne tarda pas à donner les réponses sans oublier une petite réprimande envers Benedict. Un coup d'oeil légé tourné en leur direction, il fallait toujours qu'il parle de lui mais ce n'était pas une grande surprise après tout venant du bleu. Revenant au cours, un sort n'avait été pourtant toujours pas donné. Faisant défiler les sorts retenus dans ma tête, quelques uns me venaient en tête mais je n'étais pas vraiment convaincue de mes choix. Puisqu'il faut se lancer, je tente une réponse.

« J'ai le sortilège de #Finestra qui me vient en tête pour le dernier sort mais toutes les salles ne contiennent pas forcément de fenêtres. Je ne pense pas qu'il a été cité et ce n'est qu'une tentative car je ne crois pas que ma réponse soit juste.  »

Je hausse légèrement des épaules tout en regardant le professeur. Je n'étais vraiment pas sûre de moi pour le coup mais au moins ma tentative sera-t-elle appréciée par le Professeur. J'étais curieuse en tout cas de connaître la réponse car ça m'agaçait un peu de ne pas trouver le sort dont il parlait. Pourtant j'avais beau chercher, rien d'autre me venait à l'esprit.

Gabriel Michaels
Gabriel Michaels
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit - Page 3 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit
Gabriel Michaels, le  Lun 17 Fév 2020 - 17:39

Bon, une chose était certaine : Maëlan me pensait vachement mal élevé pour me tirer sur la robe de sorcier pour me faire assoir juste avant. Amusé, je lui avais tiré la langue vite fait en prenant place correctement à côté d’elle alors qu’elle grimaçait. Elle n’avait pas tapé du pied en tout cas ! C’était un bon point ! Quoi que c’était surement car elle ne touchait pas le sol en fait ? Machinalement, je regardais sous la table pour voir ce qu’il en était et relevais le nez vers le Serpentard qui ne voulait pas se dénuder. Haussement d’épaule détaché. Si moi j’avais une blessure de guerre, je la montrerai à tout le monde et tout le temps, même s’il fallait relever ma chemise. Mais pas le temps de lui dire qu’une fille de sa maison lui posait une question à laquelle j’aurai dû penser. Un fantôme ! C’était brillant ! Il avait peut-être trépassé à l’infirmerie après tout vu que c’était un prof d’astronomie qui l’avait soigné. Mais non, il n’était qu’un simple élève quasi aussi ennuyeux qu’Ethan devenu adulte et nous présentant sa matière.

Glissant sur le fond de ma chaise, je soupirais doucement, les études n’étaient pas ce qui me passionnait le plus même si paradoxalement j’aimais tous les nouveaux sorts qu’on pouvait nous apprendre. Je regardais Maelan à côté de moi qui prenait des notes sur les sorts capables d’ouvrir une porte, étrangement elle ne levait pas la main hystériquement pour donner une réponse. J’étais surpris, je l aurai pensé vraiment première de la classe a vouloir parler tout le temps. « Un bombarda maxima ca ouvre les portes tu crois pas ? » Vu comme elle était violente, je lui avais soufflé la possible réponse, me demandant si ca allait la perturber dans son trop grand sérieux alors qu’Ethan m’avait complétement perdu en parlant d’oubliettes.

Je fronçais un peu les sourcils aux dernière indications, me demandant à quel moment on serait bloqué dans une salle de cours. Quoi qu’à regarder la diva du cours de divination s’occuper à faire des petits mots, il pouvait y avoir un soudain besoin de fuite, effectivement. « Un Defodio ? Non ? Quitte à fuir, n’y porte quel moyen pourrait être bon non ? » et puis un sortilège de terrassement c’était mieux que creuser un tunnel à la petite cuillère. Sourire à ma voisine, elle en disait quoi ? Elle était pas bonne mon idée ? Car comme l’avait dit Jennifer –que je n’avais pas reconnue de suite- y’avait pas toujours des fenêtres partout
Maëlann Potts
Maëlann Potts
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit - Page 3 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit
Maëlann Potts, le  Lun 17 Fév 2020 - 22:56

Soupir. Enfin Gabriel s'assoit. Froncement de sourcils. Pourquoi regarde-t-il sous la table? Il me rend un peu nerveuse, du coup balance mes jambes légèrement d'avant en arrière. Toucher à peine le sol aide grandement à cela.

Prendre des notes et être très attentive pour mémoriser tous les sorts cités, même si j'en connais certains les réécrires me permettent de mieux m'en souvenir... Donc une jaune a cité le Portaberto, Jennifer quant à elle a cité l'Open Sesame, l'ennuyant rouge et or (Nyryn)  a dit le nom du Cistem Aperio, Alohomora bien évidemment...  Puis la verte devant Gabriel a dit un sort inconnu à mon cerveau l'Enchantement d'Hypermnésie... une autre de serpentard a ajouté le contre sort d'Alohomora, mais on parle d'ouverture. Pourquoi citer un contre-sort? Peut-être il y a quelque chose que je ne sais pas à propos du sort Calporta, il va falloir que je me renseigne!
Entourant les deux derniers sort un point d'exclamation pour me rappeler de faire des recherches sur ceux-là

Soupir. Un membre de ma maison envoie des avions en plein cours. Il n'aurait pas pu être plus discret. Il est étrange. Il semble perdu dans un autre monde. Il sourit et il s'excuse. Essaye-t-il de charmer le professeur? La fille vivant proche des cachots n'est-elle pas déjà sa petite amie? Vu la petite démonstration je pensais que si. Perplexe. Bah les relations c'est compliqué. Se recentrer sur le cours.

Le professeur enchante la craie pour commencer à noter au tableau. Bien. Enfin! J'ai toujours peur de faire des fautes. C'est mon point faible. Il a parlé du sort Oubliette, c'est bien, je le connais celui là. Il explique bien. C'est chouette. Il en manque un? Vraiment? Jennifer parle du sort  Finestra... Mais si on veut sortir d'un endroit ne pouvons nous pas simplement... transplaner? Bon bien évidemment c'est un peu compliqué sans avoir le permis de transplanage, en fait non ce n'est pas possible... Hum.. Mais du coup je ne sais pas duquel il parle! Curiosité absolue. J'ai hâte d'avoir la réponse...

Frustration. Ce cours se passerait parfaitement bien si Gabriel l'ange des moldus cessait de me parler à chaque instant! Un Bomba Maxima? Mais est-il un peu fou? Il veut tout faire exploser? C'est bien son genre de dire ce genre de chose. Incroyable. Effrayant aussi.
Regard perplexe. Un Defodio? Je ne connais pas ce sort! Vite le noter sur ma feuille. J'irais à la bibliothèque juste après!
Il sourit, encore... Je pense que je vais l'appeler Mr Soleil! C'est un blaireau et en plus il sourit tout le temps. Oui. Parfait. ça lui convient très bien. Et pour la première fois sourit en cours, satisfaite. Le fixe. Oubliant que nous sommes dans une salle de classe.

J'ai trouvé ton nouveau nom!  Ravi de ma trouvaille. Hoche la tête fièrement. Tu seras Mr Soleil!

Sourire. Ravi. Réaliser. Oh...  Rougir légèrement d'avoir été distraite. S'il vous plaît que Mr Turner ne m'est pas entendu. Honte. Me reconcentrer sur ma feuille et griffonner pour essayer de me recentrer. Regarder le tableau. Regarder le professeur. NE PAS REGARDER Gabriel qui est un perturbateur de concentration à lui tout seul. Soupir. Il m'énerve. Il est drôle. Un peu niais. Un peu sympathique. Un peu fou aussi. Pas studieux. Adorateur de bonbon.. Miam. Amusant. Intéressant. Oh... Réalisation... Oh oh... Je crois que je l'aime bien. Misère. Ne pas le lui avouer. Secret! À garder bien précieusement. Personne ne doit savoir. Jamais!
Ezequiel Espinosa
Ezequiel Espinosa
Référent·e ModérationPoufsouffle
Référent·e Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit - Page 3 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit
Ezequiel Espinosa, le  Lun 17 Fév 2020 - 23:13

Le professeur semblait ravi que je sois si enthousiaste à l'idée d'être dans son cours. En plus de ça, être assis à côté de la jolie petite Serdaigle ne pouvait pas plus me réjouir. Il y a longtemps qu'on ne s'est pas vu elle et moi et d'ailleurs, il faudra que je songe à prendre de ses nouvelles rapidement en dehors des heures de cours. Ici, il va être très compliqué de parler, mais on va faire comme on peut. Je suis ici pour étudier de toute manière. Je sors ma baguette magique que je tiens fermement entre mes doigts tout fins. Puis, je sors une plume, un morceau de parchemin plus ou moins neuf et de l'encre. Si c'est pas être un élève modèle, je ne m'y connais pas. Dans ma tête, j'essaie de faire abstraction de l'autre garçon qui a gâché le cours d'Astronomie. Je jette un petit coup d’œil à la fenêtre et observe le temps avec attention. Le temps n'est vraiment pas clément en ce moment. Un frisson me parcours tout le corps et j'essaie de me réchauffer comme je peux. L'idéal serait presque d'avoir une cheminée avec un bon feu crépitant dans l'âtre. Mais, nous ne vivons pas dans un monde utopique, dommage. D'autres élèves arrivèrent dans la salle de classe et j'espérais qu'il n'y aurai aucun retard. Ben oui, je n'aime pas quand les gens arrivent et dérangent un cours déjà entamé. Les paroles de Jennifer me sortent immédiatement de mes pensées :

- Oh salut Ezequiel. Je vais bien et toi ? Ça fait un p'tit moment dis-moi mais contente de te voir ici.

Il est vrai que j'ai beaucoup négligé notre début d'amitié, mais je ferai tout pour me rattraper, je lui en fais la promesse. J'espère qu'elle ne m'en voudra pas de ne pas lui avoir envoyé de hiboux plus tôt, mais j'ai eu pas mal de choses personnelles à régler et malheureusement, cela m'a prit énormément de temps au détriment de mes relations amicales. Or, certains parviennent bien à allier les deux. Pourquoi c'est au-dessus de mes moyens ? Je n'en sais rien. Mais je continue de sourire avant de répondre :

- Hé bien ça va aussi. J'ai eu pas mal de soucis dernièrement et... j'avoue que je n'ai pas prit de tes nouvelles aussi à cause de ça. J'suis désolé. Tu ne m'en veux pas trop ? Je suis vraiment content de te voir par ici également tu sais. Il faudra qu'on trouve le temps de se parler en dehors des cours non ?

Je lui fais les yeux doux. Il paraît qu'il n'y a rien de mieux pour se faire pardonner. Mais je n'ai pas le temps de songer davantage à cela que les paroles du professeur me ramènent à la réalité. Le cours commence enfin et je suis plus qu'impatient de découvrir de quoi nous allons réellement parler. Si ça se trouve, je fais fausse route en pensant à la légilimencie, mais comme ça, je ne vois pas spécialement de quoi il peut en retourner. Et je suis sûr que c'est quelque chose de tout bête, tout simple. Mais mon cerveau n'est pas toujours capable d'avoir les bonnes réponses...

- Ravi de voir que les plus jeunes années ont trouvé leur chemin, et que les plus vieux ont trouvé la motivation d'arriver à l'heure! Bienvenu à mon premier cours de Sortilèges; pour ceux qui ne me connaissent pas encore, mon nom est Ethan Turner, et il n'y a pas si longtemps que ça je me trouvais à votre place, moi aussi, alors si vous voulez laisser tomber le monsieur, ou l'appel par le nom de famille, c'est vous qui voyez. Sachez bien que je ne me leurre pas, les Sortilèges, c'est rarement aussi passionnant que ce qu'on peut vous apprendre en défense contre les forces du mal, ou beaucoup moins intrigant que monsieur Janaster peut proposer en Métamorphose. Par contre, je sais aussi que des trois, c'est la matière la plus souvent négligée, alors qu'elle est celle qui vous sera le plus utile, tout au long de votre vie. Et puis, croyez-moi, s'il y a un domaine d'étude où briser les limites de la magie est passionnant, c'est bien celui-là. Par contre! Comme vous l'avez surement déjà constaté, vous formez une classe assez mixte en terme de niveau d'études, il y en a de pratiquement tous les niveaux, alors on va aborder un sujet qui ne mettra personne de côté. Navré pour ceux qui espéraient qu'on touche à la legilimancie aujourd'hui, c'est à dire l'art de pénétrer l'esprit d'autrui, mais je reste disponible pour répondre à vos questions sur le sujet après le cours, pour les plus curieux d'entre-vous. Non, aujourd'hui on va parler d'ouverture de portes en tous genres, et, avant que ceux de septièmes se mettent à soupirer, je vous promet que j'ai en réserve un défi à votre hauteur à vous également. Pour les meilleurs, il y aura également des prix à la fin du cours, mais comme il faut commencer par le commencement, on va aborder la partie théorique en premier lieu. De quels sortilèges pensez-vous que je parle, lorsque je fais référence à des sorts capables d'ouvrir et de déverrouiller? Et quelles sont leurs incantations, et ce qu'ils font plus précisément? J'ai... 5 sorts qui me viennent à l'esprit.

Je ne suis pas spécialement d'accord sur le fait que les sortilèges peuvent être moins passionnants que la Défense Contre les Forces du Mal ou la Métamorphose. La seule chose sur laquelle je suis d'accord c'est le principe de considérer que ce sont trois matières différentes, tout simplement. Chacun a ses préférences pour l'une d'entre-elle. Ou pas. Moi, ce sont les sortilèges et cela n'échappe pas à qui que ce soit. Je manifeste toujours une certaine euphorie lorsque j'en parle. Cependant, cette euphorie dont je faisais preuve jusqu'à maintenant s'atténue lorsqu'il évoque le fait que l'on ne parlera pas de Légilimencie. C'est dommage, c'est un sujet qui a l'air cool pourtant. Mais il faut bien tenir compte du niveau de tout le monde afin de contenter l'ensemble du public. J'irai sûrement voir le professeur à la fin du cours comme il l'a suggéré. Un prix à la fin du cours ? Mais c'est génial ça. C'est le moment où jamais de prouver que j'adore les sortilèges. Je commence à réfléchir et le seul sortilège me venant à l'esprit pour le moment, c'est le #Alohomora. Sortilège de Déverrouillage. Mais il n'y a aucun rapport avec l'esprit. Le professeur confirme quatre sortilèges sur cinq donné par les élèves dans la salle. En bonus, une petite remarque à Benedict. Que demander de mieux ?

- Je pensais au sortilège #Partis Temporus mais je ne sais pas s'il convient dans le cas que vous évoquez.
Gabriel Michaels
Gabriel Michaels
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit - Page 3 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit
Gabriel Michaels, le  Mar 18 Fév 2020 - 7:13

Nan, ses pieds ne touchaient pas sol ! J’en étais sûr ! Normal que je la prenne pour une première année, il fallait qu’elle avoue enfin qu’elle avait la taille d’une mome cette... gamine ! Je lui faisais remarquer maintenant ou après ? je risquais le coup de bouquin dans le nez ici en pleine classe ou après ? petit regard vers Ethan, il me défendrait si je me prenais un grimoire en pleine tête et que je me vidais de mon sang ? grimace succinte. Non… j’étais persuadé qu’un type qui avait peur des botrucs au point d’ingurgiter des potions de vieillissement n’aurait même pas le courage de s’opposer à Maël’… Autant éviter...

Elle était quand même vachement sérieuse, a tout noter comme ça, moi mon parchemin était encore vite. Heureusement que je n’avais aucun talent artistique sinon j’aurai fait des dessins sur mes feuilles. Par acquis de conscience, je voulais bien recopier les sorts notés au tableau même si dans tout ca il manquait le précieux pied de biche pour ouvrir les portes fermées. Non, ce n’était pas moi qui m’en servait, mais tout le monde connaissait ça quand même. Enfin peut etre pas les sorciers au final...

Vla qu’elle notait ce que j’avais dit. Je pouffais un peu m’imaginant s’en servir en exercice pratique. Envie de lui dire que non, ce ne servait pas à déverrouiller quoi que ce soit, mais juste à creuser mais ca serait couper son enthousiasme non ? Et puis elle avait quoi à me fixer d’un coup la petite ? Trop impressionné par mon savoir en sort inutile c’était ça hein ? Bah oui, ce ne pouvait être que ca, mais ca me suffisait amplement pour être quand même un peu fier. Bah ouai Miss je sais tout qui d’un coup était subjuguée par mon savoir, y’avait de quoi. « Hein ? » Ouai, non je m’étais gouré rien à voir avec mes connaissances hein, elle avait juste trouvé un surnom qui l’amusait.

Moue circonspecte et grattage de ma fameuse barbe qui avait toujours pas vraiment poussée. « Tu dis ça car ma cravate est jaune est noire c’est ca ? » Bon c’était mieux que « poussin » comme surnom mais quand meme, le soleil c’était é-blou-i-ssant, je préférais laisser ça à la diva de serdaigle (benedict) « Et maintenant alors ? » J’avais défais le nœud du bout de tissus au couleur de ma maison et l’avais posé sur la table, laissant ma chemise sans marquage Poufsouffle. Et pour qu’elle ne me dise pas que j’avais la doublure de ma cape de sorcier jaune et mon écusson dessus, je la retirais aussi et la laissais sur mon dossier de siege. « Tada ! plus de trace de Jaune jeune fille ! » Surement trop de fierté dans cette annonce alors que je lui adressais un petit haussement de sourcil victorieux et un sourire radieux. En tout cas, je notais qu’elle commençait enfin a se dérider, c’était pas trop tôt.

Par contre, écouter ce que racontait mon ancien préfet était trop demandé
Ethan Turner
Ethan Turner
Maitre de JeuSerdaigle
Maitre de Jeu
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours 1 - Ouvre ton esprit - Page 3 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit
Ethan Turner, le  Mer 19 Fév 2020 - 11:45


Ouvre ton esprit
Saison 30, Hiver
L'étudiant-singe de ta maison s'était platement excusé d'avoir envoyé un mot à la demoiselle des Vert et Argent, dernière arrivée en classe. Tu avais noté qu'il s'était permis de t'appeler par ton prénom, et allait donc faire de même avec lui. Tu désirais être le plus accessible possible pour tes étudiants, tant que vos relations restaient professionnelles. Tu continuais de prendre les réponses des étudiants, voyant du coin de l'oeil que la paire de Bleu et Bronze ne semblaient plus intéressées à discuter qu'à suivre le cours. Si les prix plus tôt mentionnés ne les intéressaient pas, c'était tant pis pour eux, mais soudainement, tu entendis une incantation que tu connaissais très bien pour venir tout juste de l'utiliser, et un détournement des yeux te fit apercevoir deux petits bouts de papier marchant sur le sol de la classe, tentant tant bien que mal de rejoindre le fond de celle-ci. La baguette pointée du dénommé Gabin trahissait sa participation à ce petit jeu. Tu retins un soupir d'exaspération, tu ne les laisserais pas voir qu'ils commençaient à te taper sur les nerfs, le risque que ça les pousse à recommencer était trop grand. Tu avais simplement pointé ta baguette en direction des marcheurs de papier, informulant un #accio multiplicare alors que tu exécutais un moulinet du poignet afin de compléter le sortilège qui amenait les objets animés en ta direction, les attrapant au passage.

-Alors, comme Bennedict et Monsieur Shprâyts semblent tous deux trouver plus intéressant d'embêter mademoiselle Fleury que de porter attention au cours, je vais en profiter pour vous apprendre à tous le contre-sort nécessaire pour retirer la vie de pareilles créations animées. Avais-tu dis, les marcheurs de papiers gigotant au creux de ta main. L'enchantement de désactivation sert spécifiquement à désactiver les cibles d'un Enchantement d'Activation. Sa formule est l'#Anima Offat, avais-tu dis, baguette pointée sur les notes de papier qui avaient aussitôt retrouvé leur immobilisme naturel, que tu avais ensuite rangé dans ta poche de pantalon. Messieurs, soyez assurés que miss Fleury recevra vos déclarations d'amour à la fin du cours. Pour la prochaine fois, si vous êtes réellement décidé à ne pas suivre les cours, puis-je vous conseillez d'arriver en classe tous les trois ensemble, afin de vous magasiner des places plus proches les unes des autres? À la prochaine intervention de ma part vous concernant, vous vous mériterez la plus ennuyeuse retenue que je serai capable d'imaginer. Tu avais dit cela en regardant les deux concernés, et en conservant le plus grand des calmes. Tu n'avais absolument aucune idée du contenu des deux bouts de papier, mais espérais que la gêne provoquée par ta supposition, couplé à ton avertissement, serait suffisante pour clore le sujet définitivement. Tu voulais pouvoir accorder ton attention à ceux qui étaient actuellement intéressés par la matière du cours.

Une bleue et Bronze située au fond de la salle, Jennifer selon ton trombinoscope, avait mentionné le dernier sortilège à l'étude n'ayant pas encore été identifié, redorant un peu le blason des aigles pour ce cours. Tu lui avais adressé un hochement de tête positif accompagné d'un sourire satisfait, avant d'écouter les propositions des autres élèves, que tu trouvais particulièrement intéressantes jusqu'ici.

Grabriel avait enchaîné sur l'utilité du Defodio, qui permettait également de fuir, selon ses dires. C'était effectivement très pertinent, et te surprenait agréablement de la part de celui qui t'avait toujours paru comme ne maîtrisant que très peu le monde de la magie. Il se révélait comme étant possiblement un brillant étudiant, après-tout. Niais et brillant, une étrange combinaison qui te faisait d'autant plus apprécier le Jaune et Noir.

C'était un autre blaireau, celui qui semblait te connaître, qui avait poursuivi les suggestions de sortilèges, mentionnant le Partis temporus, un sortilège d'assez haut niveau pour que tu sois étonné de le voir mentionné par un étudiant. Tu te demandais comment un élève de septième année pouvait penser que pareil sortilège serait utile pour s'échapper d'une pièce comme celle dans laquelle vous vous trouviez, à moins que ce dernier ne croit que tu avais grandement ensorcelé la porte dans l'ignorance la plus totale, suite à l'entrée de Miss Fleury? Une expression dubitative se formait tranquillement sur ton visage, expression qui ne fut qu'accentuée par... Gabriel... qui commençait à retirer cravate et cape de sorcier, exhibant une certaine fierté à sa camarade de bureau. Mais que diable se disait-il pour que la discussion les amène par là? Enfin bon, ce n'était pas si étonnant que ça, compte tenu de l'individu dont il était question. Il était peut-être un peu plus niais que brillant, le jaune.

Tu raclas bruyamment la gorge pour t'assurer d'avoir l'attention de tous, mais surtout celle du Poufsouffle, avant que celui-ci ne retire un morceau de trop.

-Bien, je ne m'attendais pas à ce que vous mentionniez autant de sortilèges variés, mais c'est une bonne chose. Vous faites preuve d'une grande connaissance des sortilèges, et d'une bonne débrouillardise, ce qui serait très utile si vous vous retrouviez enfermé quelque part. Le dernier sortilège, mentionné par monsieur Espinosa, le Patis Temporus, le Sortilège du Passage Temporaire de son vrai nom, ne nous serait malheureusement pas très utile pour se sauver d'une pièce comme celle-ci, il est par contre effectivement très utile pour pénétrer des défenses magiques qui nous empêcheraient autrement de progresser. Il s'agit par contre d'un sortilège de très haut niveau, qui ne fonctionne que pendant quelques secondes. Il est donc conseiller de bien le pratiquer avant de l'essayer en situation où un échec s'avérerait dangereux pour votre santé.

Tu marquais une courte pause, laissant le temps à ceux qui  le désiraient de prendre en note ce que tu venais de dire, te permettant par la même occasion de structurer tes pensées concernant les autres sortilèges qui avaient été amenés par les étudiants.

-Ensuite, il y a le Sortilège de Terrassement, mentionné par Gabriel, dont l'incantation est le Defodio. C'est d'ailleurs une brillante suggestion, puisque celui-ci pourrait en effet permettre à un sorcier expérimenté de creuser les murs ou les planchers d'une pièce comme celle-ci, avec beaucoup d'efforts et en admettant qu'ils ne sont pas protégés par des enchantements. Il ne faut cependant pas oublier de mentionner que le sortilège de terrassement ne fonctionne que sur des surfaces telles que la pierre, la terre, le sable ou la neige, il vous sera bien inutile contre une porte, à moins d'être face à une porte en pierre, chose assez peu commune. Ce n'était donc pas le cinquième sort que j'avais à l'esprit, mais il aurait très bien pu faire figure de sixième sort. Sourire envoyé en direction du jaune et noir, avant de vérifier d'un rapide coup d'Oeil sur ta fiche le nom de la dernière étudiante à mentionner.

-C'est en effet miss Wilson qui a trouvé le dernier sortilège, le Sortilège du Brise-Fenêtre, Finestra de son incantation. Tu agitais alors de nouveau ta baguette en direction de la craie qui attendait de nouvelles instructions de ta part, informulant un nouveau #Anima Onnat pour qu'elle écrive les informations manquantes au tableau alors que tu continuais tes explications. Si bien peu de portes du château possèdent des fenêtres, ce n'est pas aussi vrai à l'extérieur de ces murs. De nombreuses portes, particulièrement dans les lieux moldus, ont des fenêtres, et possèdent un système de verrou qui ne nécessite pas de clé si on se trouve du côté intérieur de la porte. À l'aide du finestra, sortilège beaucoup plus facile à manier que les quatre autres précédemment nommés, il vous est donc possible de passer votre main par le trou que vous aurez ainsi créé, et déverrouiller la porte manuellement en tournant le bouton intérieur du verrou. Dans notre situation, il serait également possible de briser les fenêtres menant à l'extérieur, et sauter du troisième étage, en amortissant notre chute d'un autre sortilège, tel que le Sortilège de Décalage Temporel, dont l'incantation est Aresto Momentum. Un balai ou une corde arriverait également à se sortir de ce mauvais pas. Tu t'attardais sur les fenêtres. Il y avait également la possibilité de sauter tout simplement du troisième étage, et de laisser l'infirmière s'occuper des os cassés qui en résulteraient, en priant pour que le cou ne se rompe pas à l'impact, mais tu ne pouvais pas vraiment suggérer cette option à tes étudiants, tu enchainais donc, retrouvant ta concentration :

-Pourquoi alors, briser une vitre à l'aide d'un Finestra, lorsqu'un petit sortilège offensif ferait le même travail? Et pourquoi ne pas simplement lui lancer ce qu'on a sous la main, ou encore frapper celle-ci ce son poing? Alors déjà, le sortilège du Brise-Vitre permet de s'assurer de ne pas se couper en frappant inutilement le verre. Ensuite, il existe des vitrage doubles, et même triples, qui sont parfois même renforcés d'une fine couche de plastique entre chaque paroi. Aussi fragile que peut être le verre, une fenêtre ainsi renforcée devient extrêmement difficile à briser, et ce, même lorsque vous êtes bien outillé. Par contre, pareilles protections ne présentent qu'un petit défi pour le Finestra. Il suffit en effet de lancer le sortilège deux fois pour venir à bout d'un vitrage double, ou d'utiliser le mot de métamagie multiplicare afin d'affecter toutes les couches de verres d'un seul sort, donnant donc Finestra multiplicare comme incantation. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec la métamagie, je m'y attarderai lors d'un cours futur, le sujet étant assez volumineux en lui-même. Tout cela nous laisse donc avec, et tu te retournais vers le tableau, pour vérifier que les informations des cinq sortilèges y figuraient bel et bien, Alohomora, Open Sesame, Portaberto, Cistem Aperio et Finestra. Le plus ancien des cinq étant l'Open Sésame, c'est également le plus violent du groupe, celui-ci arrachant une porte de ses gonds, et la réduisant en pièces. C'est un sortilège fonctionnant merveilleusement bien sûr les portes de bois, mais très peu pour celles en métal. C'est également un sortilège très bruyant, qui fut remplacé par le Portaberto, Sortilège de déverrouillage explosif. Ce dernier fait sortir de force une partie du mécanisme de verrouillage d'une porte, faisant plus souvent qu'autrement exploser sa serrure. Il s'agit encore une fois d'un sortilège très peu subtil, et c'est pourquoi il fut supplanté comme sortilège de déverrouillage principal lorsque l'Alohomora fut introduit en Angleterre. Le sortilège de Déverrouillage fut en effet si efficace du côté des malfaiteurs, qu'un enchantement fut créer spécialement pour le contrer, et le ministère dépêcha une brigade spéciale afin de doter la totalité des résidences de Londres de pareil enchantement, et ce en une seule nuit, afin de contrer la vague de vols que la ville connaissait à l'époque. Tu marquais une pause, désireux de réorienter la direction du cours loin de l'histoire de la magie.

-Vous comprendrez donc que le sortilège le plus utile pour passer inaperçu est l'Alohomora. Mais ce dernier laisse le mécanisme de la porte ciblée intacte, ce qui peut autant être désirable qu'indésirable, selon la situation dans laquelle on se trouve. Le Portaberto, quant à lui, demande moins de patience, et permet de laisser une porte sans verrou derrière sois, alors que l'Open Sésame permet de rapidement se charger d'une porte hautement verrouillé, à condition de ne pas se trouver trop proche de celle-ci. Le lanceur du sortilège n'a même pas besoin de pointer la serrure de sa baguette, ce qui fait qu'il est le plus facile à utiliser lorsque votre vie est en jeu. Tu marquais une pause, permettant une nouvelle fois aux étudiants de compléter leurs notes avant de poursuivre.

-Pour ce qui est du dernier sortilège, le Sortilège de l'ouvre-boîte, il est un peu différent des autres, comme il ne concerne pas les portes, mais bien les coffres, boîtes, malles et caisses en tous genres. Il peut être utilisé sur des contenants qui ne sont pas verrouillés, comme sur des contenants qui le sont, ou d'autres encore qui n'ont pas de réelles ouvertures. Utilisé sur une canne de conserve, celle-ci sera ouverte comme si vous auriez utilisé un ouvre-boîte, utilisé sur une casse en bois, et elle sera ouverte comme si vous auriez utilisé un pied-de-biche, et ainsi de suite. C'est donc un sortilège qui peut vous être utile autant dans la vie de tous les jours, que pour ouvrir un coffre dont le mécanisme de verrouillage vous est inconnu. Petite pause afin de souffler quelque peu.

-Ceci marque donc la fin de la partie théorique du cours, je vous laisse finir de prendre des notes, et lorsque vous serez prêt, on va pouvoir passer à la partie pratique. Tu commenças alors à ranger tes affaires dans ton sac enchanté, vidant rapidement ton bureau avant de te diriger vers la porte de la classe. Tu avais ensuite patienté une vingtaine de secondes, t'assurant que tous avaient terminé, pour finalement reprendre : "Vous pouvez maintenant ranger vos affaires et me suivre, la suite du cours ne se déroulera pas ici, et on ne reviendra pas dans cette salle avant la fin du cours, alors soyez sûr de ne rien laisser derrière." La porte désormais ouverte de ta main, tu avais attendu qu'un étudiant te rejoigne avant de lancer un #Flambios Continuate, et d'ajouter aux élèves rangeant encore leurs affaires : "Vous n'aurez qu'à suivre les flèches de feu si jamais vous perdez les autres de vue" et tu avais quitté, à la tête des étudiants, les menant à travers les couloirs du château, dessinant des flèches rougeoyante dans l'air à chaque intersection, tournant ou escalier emprunté, traçant ainsi les indications pour se rendre à la salle sur demande.


-----Suite du cours ici-----
Contenu sponsorisé

Cours 1 - Ouvre ton esprit - Page 3 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 3

 Cours 1 - Ouvre ton esprit

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Sortilèges-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.