AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré
Page 4 sur 4
Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Awanne De Saint-Anthost
Serpentard
Serpentard

Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd - Page 4 Empty
Re: Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Awanne De Saint-Anthost, le  Jeu 13 Aoû - 21:17

> Soirée Serpentard


Saison 31 - fin de l'été
Toute personne présente dispose de mon LA si elle le désire.

Il est vrai que travailler principalement pour quelqu'un d'autre n'a jamais fait partie des pensées d'Awanne. Etre une jolie jeune fille élevée dans un style de vie bien plus que confortable n'aide pas à penser au travail. Il y a tout de même quelque métier qu'elle ne fera jamais, comme par exemple travailler pour des gens semblables à ses parents. Mais d'ailleurs qui voudrait le faire hormis les quelques désespérés qu'elle aurait connus durant son enfance. Si l'on est sain d'esprit, comment peut-on accepter de s'occuper de la maison et des enfants d'un autre pendant que lui voyage ou il le souhaite ? (qui plus-est, pour un salaire des plus bas).
Bon, la question n'est de toute façon pas là étant donné que jamais la demoiselle deviendrait une employé pour quelque membre de sa famille que se soit.

D'ailleurs, pourquoi diantre voudrait-elle travailler ? Certainement pas pour l'argent qu'elle a déjà en bonne quantité. Mais alors pourquoi ?! Et bah c'est une très bonne question à laquelle elle même ne sait pas répondre. Tout s'est passé si vite, une simple lettre de soutien puis une offre d'emploi. Alors peut-être l’expérience. Oui disons cela ce sera plus simple.
La jeune femme se retrouvait maintenant stagiaire de l'Occamy doré. Oui, elle n'avait pas accepté de travailler n'importe où tout de même !

Ce soir avait lieu le premier gros événement d'Awanne. Pas en tant qu'invitée, ça bien-sûr elle avait l'habitude, mais en tant qu'employée, grande première ! Une soirée à laquelle elle se serait rendu dans tout les cas étant donné qu'elle à lieu en l'honneur de la grande maison serpentard ainsi que de son directeur.
Les convives arrivaient petit à petit. Tous plus beaux les uns que les autres (évidement, c'est loin d'être une surprise, mais cela mérite d'être souligné).
La blondinette restait en retrait, pas par peur ou par timidité bien-sûr, mais plus dans le but d'observer.

Pour le moment, les invités discutent se retrouvent etc... Jusqu'à la courte présentation du propriétaire des lieux. Ce personnage est énigmatique mais tellement amusant. Serpentard est la meilleure maison sur tous les points cela ne fait plus aucun doute !
Bon, c'est pas tout ça, mais il est temps de passer dans l'autre pièce. On ne sait jamais, peut-être que là-bas la soirée bat déjà son plein et que quelqu'un aura besoin d'Awanne. Sans oublier le musicien qu'elle devra rejoindre à un moment de la soirée.


Azaël Peverell
Azaël Peverell
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd - Page 4 Empty
Re: Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Azaël Peverell, le  Mer 19 Aoû - 19:58

Elias est le parrain du petit frère de Velina. Bon sang, celle-là, tu ne t'y attendais pas. A croire que tout le monde sorcier est connecté d'une façon ou d'une autre. Le gamin est un sacré phénomène, tu peux en attester. Faut plus que de la patience pour le supporter, tu souhaites bien du courage à ton copain pour gérer son rôle de parrain quand il se retrouve face à l'adolescent.

- Oui, comme dans Benedict Adams. C'est son petit frère. Toutes mes condoléances, Elias, t'as tiré le gros lot avec lui !

Quoi qu'à force de traîner avec Arty il doit avoir l'habitude des enfants insupportables. Puis bon, l'Elias est pas le type le plus normal du monde non plus, c'est pas si étonnant que ça. Nouvelle surprise quand il annonce connaître Sariel. Mais sérieux, y'a des gens qui se connaissent pas par ici ? Tu ris légèrement en entendant qu'il est pas bien sûr pour l'utilité. Une pique de plus pour le vieux qui l'a bien mérité. D'autant plus qu'il se sent pousser des ailes en t'attrapant par le cou en un câlin bien peu appréciable. Si tu résistes légèrement, tu préfères ne pas le repousser directement. Les ordres d'Alhena tournent encore dans ta tête, et t'as bien l'intention de ne pas laisser une mauvaise impression ce soir. Pas devant ta soeur, ni devant Velina. T'as un standing à tenir.

Ton regard se pose d'ailleurs de nouveau sur celle qui partage à présent ta vie. Pour sûr que vous êtes bien assortis. Comme quoi, même un vieux croûton comme Fawkes peut s'en rendre compte. N'empêche, t'aimerais quand même qu'il te lâche rapidement parce que la pression commence à monter. Surtout que même s'il n'a pas tout à fait tort en balançant ses banalités habituelles, t'as moyennement envie de les entendre. Tout se passe à merveille entre Velina et toi, et t'as bien l'intention que les choses restent ainsi. Et à sa dernière remarque graveleuse, tu lèves les yeux au ciel.

- Y'a pas à dire, t'es vraiment très subtile comme mec.

Y'a le Morveux qui prend alors la parole, te permettant enfin de te défaire de l'accolade de Fawkes, pour ton plus grand plaisir. Tu attrapes alors Velina directement par la taille pour déposer un léger baiser sur ses lèvres avant de la faire tourner sur elle-même avec un grand sourire. Pour sûr que l'aura qu'elle dégage est des plus envoûtantes. Mais t'es le seul à pouvoir en profiter, et ça, c'est une sacrée fierté.

Cara De Lanxorre
Cara De Lanxorre
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- 1/8 Vélane


Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd - Page 4 Empty
Re: Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Cara De Lanxorre, le  Jeu 20 Aoû - 14:13


    Déplorable de Lanxorre, les jointures blanches contre la céramique, agenouillée au-dessus des toilettes. Fixer la moitié de l’amuse-gueule dégueulé, et ne pas comprendre ce qui tord le ventre. Lever péniblement les doigts pour que l’eau s’anime, emporte avec elle ce qui n’a pas pu être avalé – tout comme la vérité, difficile aussi. Rester prostrée, yeux fermés, et elle est pâle, tremblante. La tête tourne, avoir envie encore, se retenir maintenant. Ne pas entendre Alhena, tant elle est concentrée sur la nausée, attentive au corps. Sentir, alors, sur la peau brûlante, les lèvres. Foudroyée, qu’elle est, par le contact infime, espéré et redouté. Trembler davantage, incontrôlable cette fois, laisser l’ennemie disposer d’elle, pantin entre les mains. Se relever avec elle, tenir à peine. S’accrocher à ce qu’elle peut, aux doigts – les lier.

    Se tenir là, avec elle, dans ces toilettes étroites, abonnées aux lieux exiguës, qu’elles étaient. À la liste, ne manque que le confessionnal, et dieu sait que tu aurais de choses à dire, Peverell. Cara aussi ; « Tu veux me faire chanter ? » La crainte, dans la voix, à voir ainsi étalés ses péchés. Œillades vers Alhena, ne pas la regarder, ou juste en coin. Et les doigts se serrent davantage.
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - 1/4 Vélane


Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd - Page 4 Empty
Re: Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Benedict Adams, le  Ven 21 Aoû - 18:30

Je vole quelques LA, si souci MP

Je sais ce que vous vous dites : j'ai rien à faire ici. Mais détrompez-vous, Serpentard est ma maison de coeur, il suffit de voir le nombre de ses membres que je connais et que je côtoie - de très très près pour certains si vous voyez ce que je veux dire. Et puis, la soirée de ma maison à côté ne m'intéresse guère, elle n'a servi qu'à me faire arriver sur les lieux. Il faut dire que mon costume à écailles argenté aurait peut-être dû leur mettre la puce à l'oreille. Peu importe, j'ai bien vite faussé compagnie aux ennuyeux Serdaigle pour aller rejoindre la partie de la fête qui m'intéresse réellement : celle des Serpentards.

A l'entrée de la pièce, je ne prends même pas la peine de prendre un verre. Je me contente d'analyser la situation et les personnes présentes. Angela doit probablement traîner dans le coin, mais mon regard se pose avant tout sur Velina. Elle est resplendissante, comme toujours, aussi je ne perds pas une seconde pour filer vers elle et déposer un baiser chaste sur le coin de ses lèvres, avant de lancer un sourire éclatant à Azaël qui l'accompagne.

- Salut vous deux ! Vous êtes magnifiques ! Enfin surtout toi, Velina, comme toujours !

Un petit tour sur moi-même, et je vois qu'Elias est là, mon parrain, le seul l'unique ! Je l'aime bien, même s'il travaille aux Trois Balais, ce qui manque clairement de style. Mais il paraît qu'il ne faut pas juger. Lui aussi a le droit a un bisou, mais sur la joue, on est pas encore assez proche pour que je l'embrasse pour de vrai. Mais il a également le droit à une accolade digne de ce nom.

- Super que tu sois là, ça faisait longtemps !

Je ne tiens pas en place, un autre tour complet sur moi-même, un regard sur l'ancien Ministre de la Magie, Luke Peverell. Je le reconnais aussitôt, faut dire que c'est le mari d'Alhena, et même si je ne l'ai jamais rencontré, c'est comme s'il faisait parti de la famille lui aussi, non ? Oui, voilà, tout le monde ici fait partie de ma famille. Je lui serre la main avec un sourire.

- Enchanté, je suis le petit frère de Velina, et le presque filleul d'Alhena, je suis sûr qu'on se reverra ! Vous pouvez m'appeler Rick, Rick Adams !

Il y a aussi un vieux Monsieur plus âgé avec eux (Sariel). Je le regarde légèrement en penchant la tête sur le côté, et lui, je lui dépose un bisou sur la joue, même si je ne le connais pas. Les personnes âgées sont souvent en manque d'affection, pas vrai ? Voilà ma BA de la journée ! Je m'attarderais bien à discuter avec eux, mais je n'en ai pas le temps. En effet, je viens d'apercevoir Élius, le seul l'unique. Alors je m'excuse platement auprès de tout ce beau petit monde et m'éloigne en sautillant vers lui.

Je ne lui laisse pas vraiment d'autre choix que de me réceptionner en sautant à son cou, entourant mes bras autour de lui, et mes jambes autour de sa taille, tout en l'embrassant directement à pleine bouche. C'est pas de ma faute, je peux pas m'en empêcher. Il est beau ce soir.

- Je peux rester avec toi ?

Sourire charmeur, presque angélique. Comment pourrait-il me refuser une telle requête, je vous le demande !

Tenue de Ben' :
 
Alhena Peverell
Alhena Peverell
Responsable MDJ-GHarryPotter2005
Responsable MDJ-G
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Occlumens (Niveau 3)


Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd - Page 4 Empty
Re: Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Alhena Peverell, le  Ven 21 Aoû - 22:56

LA Cara, Luke

Il y a ce quelque chose de plaisant, que de gagner une partie qui dure depuis des années. Elle a ce léger sourire, ce silence qui fait suite à la question. Elle tient entre ses doigts, sa nouvelle poupée, son trésor. Elle contrôle enfin ce qui est impossible à faire taire. Et c'est drôle, parce qu'il est vrai qu'Alhena aime ça, avoir le contrôle, sur absolument tout. Et ça la rend folle. Elle l'a toujours été un peu, aussi. C'est ce qui est peut-être terriblement effrayant aujourd'hui, cet instinct qui la ronge de l'intérieur, caché, que personne ne peut voir derrière sa couche de glace. Qui connaît vraiment les intentions de Peverell ? Probablement très peu de monde et c'est bien là le problème. Car derrière sa carrière bien rangée et son mariage factice, on ne sait jamais ce qu'elle pense vraiment, ou ce qu'elle veut. Il suffit d'un souffle, pour que la roue tourne et qu'elle se volatilise, vous laissant aux mains des loups.

Tu le sauras en temps voulu. Elle prend une serviette fraîche, pour redonner des couleurs à sa jolie Cara. Il faut qu'elle reste présentable. La colère qui la bouffait faisait doucement place à la délectation. Tu ne veux pas que tes élèves te voient sous ce jour, ce serait bête. Concentre-toi sur ton travail pour l'instant. Sa main glacée, sur le visage de Lanxorre. Des joues rosies par l'ambiance environnante. Elle pose ses lèvres au coin des siennes avant de partir. La laisser seule, ici, sans rien pour respirer de nouveau. Une vieille histoire de haine, qui prenait un sens bien trop insidieux pour appeler ça de l'amour.

Revenant dans la pièce principale, elle se dirige vers son compagnon. Un léger Bonjour Bennedict au frère de sa filleule, avant d'embarquer son mari dans une danse qui les éloignait des mondanités pesantes. Il la tient dans ses bras, comme s'il n'y avait rien d'autre qui pouvait la protéger et sa tête repose contre son épaule. Elle n'arrête pas de sourire alors qu'ils tournent sans raison. Elle relève les yeux doucement, et comme si c'était le dernier jour du monde, elle finit par lui avouer, Je suis enceinte depuis quelques mois... Front contre front, il n'y a rien à dire. Malgré cette nouvelle, il sait encore que la mort de leur fille plane sur cette nouvelle surprenante.

Alors le silence, reste la seule chose qu'Alhena peut encore supporter.  


NB : Je crois que les deux derniers défis de ma soirée sont réalisés ! -Faire une vraie révélation bouleversante à la personne de votre choix ; Partager une danse avec l'élu•e de votre cœur.
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd - Page 4 Empty
Re: Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Élius Askin, le  Lun 24 Aoû - 2:16


L.A. Chaton

Elle m'a fait Directeur, mais vous m'aurez Roi - sauf que l'histoire ne précise pas "Roi de quoi". Debout sur le dossier d'un dévoué Chesterfield, mon règne continue par l'observation du peuple, ou plutôt du nid. Ça siffle, ici et là, serpente jusqu'à mes oreilles attentives pendant environ trente secondes. Ouais, ma concentration s'arrête quand les rouages bloquent, toujours complètement engourdis après Azkaban. Pris dans le sel, l'engrenage déraille, projetant mon rire sur la foule lorsque je m'élance en direction des planches. Salto arrière effectué avec panache pour atterrir au sol, juste avant l'irruption d'un oiseau écaillé (Chaton) Tes paillettes heurtent les miennes, s'y mélangent sans réserve, étirant ma bouche retenue captive contre la tienne.

Ensuite, impossible de pas te renifler ; amande et caramel fondant, ça m'avait manqué. Mes iris rosissent d'ailleurs, comme quelques mèches tombant sur mon front quittant presque à regret ton cou alors que ma silhouette devenue trop gracile ne peut plus porter ta délicieuse désinvolture. Tiens-moi compagnie toute la soirée, et même cette nuit - si j'arrive encore à te séquestrer. Les mots sont chuchotés au moment où mes lèvres déposent d'autres éclats argentés entre tes phalanges délicatement soulevées par ma main. Viens, on leur montre ce que devrait être une réception digne de ce nom. Chemine vers l'estrade déjà investie devant laquelle je t'amène, et danse pour moi, pour eux, sur les notes toujours divinement inspirantes du gramophone ensorcelé.





Carte des Cocktails & Bouchées pour la rencontre :
 

Animation :
 
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - 1/4 Vélane


Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd - Page 4 Empty
Re: Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Benedict Adams, le  Lun 31 Aoû - 13:06

Mes pieds retrouvent le sol bien trop vite à mon goût. Je serai bien resté là plus longtemps, lové tout contre lui, koala indécrochable de son arbre. Mais il veut quand même que je reste avec lui, que je ne le quitte pas, que la nuit soit notre comme elle l'a déjà été, il y a si longtemps que tout cela sonne presque comme un rêve dans mes souvenirs aussi fous que flous. Ses lèvres sur ma main, mon sourire est plus éclatant que jamais. J'aime être à ses côtés, j'aime qu'il me touche et qu'il m'embrasse, qu'il m'enlace, qu'on ne se sépare pas, plus jamais ! Il est plus beau hors de prison. Là, je veux bien être complètement à lui. Être celui qu'il veut.

Il m'emmène sur la scène, et la musique résonne déjà. Je dois danser, me donner en spectacle pour montrer à tout le monde ce que c'est que d'être à l'Occamy Doré, dans l'antre de celui qui est l'âme même du Cabaret et du laisser-aller. Mes hanches commencent à bouger sans peine, dans des mouvements lascifs plus que suggestifs. Je ronronne autant que la chanson, lui tourne le dos pour me déhancher doucement contre lui. Je ne veux plus m'en éloigner, mais je n'ai pas vraiment le choix. Le spectacle doit se faire pour les invités autant que pour lui. Je reviendrai après. Nouveau ronronnement à son oreille, petite morsure du lobe et je descends de l'estrade.

Je continue mon show en bas, plus proche des gens. Une main qui se pose sur un visage pour le caresser langoureusement (qui veut !), une autre qui saisit une taille pour la faire bouger (qui veut également !), je passe d'une personne à l'autre, collant mon corps dansant lentement au leur (Vous n'y couperez pas). Je garde une caresse bien particulière pour le vieux de tout à l'heure (Sariel), histoire qu'il se sente encore moins seul. Et je retourne voir Élius pour la fin de la chanson, remontant sur l'estrade pour lui offrir mon corps qui ne cesse de se mouvoir sous le rythme lent des ronronnements d'un chaton.
Elias Baxter
Elias Baxter
Référent·e ModérationSerpentard
Référent·e Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah
Manumagie (niveau 2)


Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd - Page 4 Empty
Re: Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Elias Baxter, le  Jeu 3 Sep - 15:50

La finesse du Fawkes ne détonne en rien avec sa mine aigri. Impénétrable. En tous cas ses mots avaient bien pénétrés les oreilles de l'Elias, qui haussa un sourcil à demi-amusé malgré lui. L'arrivée bousculante du jeune prodigue précédemment nommé fait étire franchement les lèvres du Baxter. Eh, salut Ben ! Très classe le costume ! Le bonhomme est pétillant de bonne humeur. Il s'éloigne très vite, probablement happé par d'autres...

Heu...

Wait, what ?

Elias observe le filleul qui saute au cou du discoureur de la soirée pour lui taper la galoche du siècle. C'était pas genre son patron ? Et un type vaguement plus âgé aussi ? Genre majeur quoi ? La tête se secoue, le cerveau s'ébroue. C'est Ben. C'est donc normal. Ouais sacré gros lot effectivement il lâche en réponse à ce qu'avait sortit l'Azaël un peu plus tôt. Pas assez fort sans doute pour qu'il l'entende. Il termine son cocktail d'une traite et se décide à rejoindre la piste, peu envieux de rester taper la discute en compagnie du vieux Fawkes.

La musique fait vibrer les tympans, et bientôt tout le corps, qui gesticule sans règle aucune, heureux d'être là, tout simplement. Quelque part entre deux déhanchés, il vole un cocktail, ou une bouchée. Il empreinte même son filleul quelques instants, tachant d'écarter les mains lascives et curieuses des endroits sensibles, souvent en vain. Somme toute, il s'amuse, et c'est bien le principal.

Consomme : un mimosa en fleur, une verdure retrouvée.
Riley Callaghan
Riley Callaghan
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd - Page 4 Empty
Re: Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Riley Callaghan, le  Sam 19 Sep - 18:39

« Soirée Serpentard »

Avec Eileen I. Hilswood et Hastur Denn



Saison 31
Fin de l'été



Voyez-vous ça. Denn qui ne bronche pas. Denn qui discute avec Hilswood. Se connaissent-ils depuis longtemps ? Ont-ils leur première discussion ou sont-ils déjà des proches ? Je me surprends à ressentir une pointe de jalousie. Excessive. Elle me picote le coeur comme un oiseau gratterait la terre pour en faire ressortir les vers. C'est à une femme dont j'ai la plus haute estime qu'il s'adresse et je n'apprécie pas de partager l'attention de la sorcière. Que lui trouve-t-elle ? Y'a-t-il un secret à son sujet ? Mon collègue m'avait toujours semblé ordinaire, pour ne pas dire, inintéressant. Mais il était aussi vrai que nous n'avions jamais échangé plus que des discussions formelles, des broutilles de préfets, un peu de paperasse et quelques débats autour de la direction. Avais-je eu tord de le sous-estimer ? Visiblement.

- Nous discutions perspectives d'avenir. Après tout c'est un peu à ça qu'est sensé servir cette soirée, non ?

Oui ? Non ? Je ne sais pas si telle était la vocation première de cette soirée. Je percevais plus cette rencontre comme un rassemblement de vieux ploucs nostalgiques et de vieilles commères ridées venus assister au retour d'un directeur borderline, pour alimenter les ragots, boire quelques coupes à l’œil et finalement rentrer complètements imbibés chez eux. Ils se réveilleront le lendemain, un peu différent des autres jours, sauf que cette fois ils auront quelque scoops à raconter à leurs voisins ou à leurs collègues de travail. Histoire d'alimenter leur vie devenue trop banale après Poudlard. Alors non, les perspectives d'avenir n'étaient pas la première idée que je me faisais de cette soirée ; si j'étais venue, c'était uniquement pour profiter du buffet et peut-être discuter avec mon directeur - sait-on jamais qu'on l'intéresse, nous, les pauvres préfets qu'il a laissé orphelins.

Mon attention se fixe alors sur les opales de la Langue-de-plomb. Comme à chaque fois que je la rencontre, je reste fascinée par son aura puissante qui semble flotter au-dessus de ses épaules. Et tout autant que son allure m'interpelle, ses mots font un instant vibrer mon corps. Elle avait poursuivi la discussion sur une note plus intimiste ; et bien que la présence de Denn m'ennuie dans ses plans, je ne peux cacher le petit sourire qui s'immisce sur mes lèvres à l'entente de trois petits mots que je connais bien : Armée de Dumbledore. Ce n'était sans doute rien aujourd'hui de les prononcer, mais à l'époque, on ne le criait pas sur tous les toits. Tabou et dangereux, il n'était pas toujours prudent de s'affilier publiquement à ce genre de groupuscule.

Je jette un regard en coin à mon collègue. Cette proposition le surprend-il ? Se rend-il compte de sa chance ? Ce n'est pas tous les jours qu'on reçoit ce genre d'invitation... Quant à moi, il était plus que clair - et surtout au vu de mon historique avec la sorcière - que je plongerai volontiers dans un nid d'inferis pour me rapprocher un peu plus de son cercle et de mes ambitions.

- Comme Hastur, je suis réellement intéressée par quelques entrainements disons... plus dynamiques et utiles. Je vais bientôt quitter Poudlard et je compte intégrer le Ministère dès ma sortie du château. C'est un milieu de requins, alors un peu d'aide et des bases solides ne sont pas de trop. Je me tourne vers le brun cette fois, les sourcils froncés. Poudlard est depuis toujours ciblé par des entités avec de plus ou moins bonnes intentions, je serais pas étonnée qu'avec les jeux de pouvoirs actuels, le château tombe entre de mauvaises mains. Regarde Cara De Lanxorre au fond des yeux et tu verras qu'on est looooin d'être sous la garde d'une personne qui ne veut que le bien de ses étudiants. Regarde même Askin, on ne va pas pour rien à Azkaban.
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd - Page 4 Empty
Re: Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Eileen I. Hilswood, le  Dim 27 Sep - 17:49

Izsa était plutôt bonne juge de caractère, surtout quand il s'agissait de jeunes Serpentard. Aussi, elle ne fut pas du tout surprise quand Hastur lui répondit :

- Ce serait un véritable honneur madame Hilswood. Disons que ça me donnerait un bon coup de pouce pour mon entrée au ministère.

Elle apprécia le "Madame", quand bien même cela la vieillissait un peu. Les gens qu'ils l'appelaient "Miss", cela sonnait toujours comme si il ne la prenait pas vraiment au sérieux. Elle était habituée, bien sûr, à ne pas être prise au sérieux, étant une jeune femme qui ne payait guère de mine. Mais elle appréciait tout de même l'inverse.

- Mais appeler ça une armée de Dumbledore ne serait pas un peu fort ? Vous ne croyez tout de même que nous sommes dans des temps si sombres ? En tout cas à Poudlard ?

A Poudlard ? Si elle devait lui dire la vérité, alors elle risquait de le rendre paranoïaque. Depuis qu'Azénor avait quitté son poste de Directrice, l'un de leur plus grand appui pour garantir la sécurité des élèves était parti. Ne restait plus qu'Ulysse sur place, qui faisait un excellent travail mais qui ne pouvait pas nous plus se couper en cinq et passer au delà de la Directrice si un problème survenait. Et les Mangemorts, étaient-ils à Poudlard. Izsa ne serait jamais assez confiante pour dire non. Ils pouvaient être partout. Elle n'était pas juste paranoïaque (bien qu'elle le fut un peu) : elle avait combattu un Mangemort parmi ses meilleurs amis. Ils pouvaient être partout, et attaquer Poudlard n'avait jamais été au delà de leurs limites. Mais devait-elle dire tout cela à un élève de 16 ans ?

- Comme Hastur, je suis réellement intéressée par quelques entrainements disons... plus dynamiques et utiles. Je vais bientôt quitter Poudlard et je compte intégrer le Ministère dès ma sortie du château.C'est un milieu de requins, alors un peu d'aide et des bases solides ne sont pas de trop. Poudlard est depuis toujours ciblé par des entités avec de plus ou moins bonnes intentions, je serais pas étonnée qu'avec les jeux de pouvoirs actuels, le château tombe entre de mauvaises mains. Regarde Cara De Lanxorre au fond des yeux et tu verras qu'on est looooin d'être sous la garde d'une personne qui ne veut que le bien de ses étudiants. Regarde même Askin, on ne va pas pour rien à Azkaban.

Izsa ouvrit les yeux en grand en entendant la réponse de Riley. C'était... oui, elle avait parfaitement raison. C'était terrible, parce que sa vision du monde était clairement pessimiste, pourtant elle avait juste sur toute la ligne. Le Ministère, Poudlard, la corruption. Elle ne connaissait pas toute les histoires existantes autour de Cara De Lanxorre, mais elle en savait assez pour ne pas lui faire confiance. Et Askin ? La Justice Magique c'était occupée n'importe comment de cette affaire, cela ne voulait pas dire pour autant qu'il était tout blanc là-dedans. En voyant Riley et Hastur, elle se voyait elle, à leur âge. Pleins de potentiel.

- Riley a raison, malheureusement. Poudlard a déjà été attaqué par les Mangemorts, et je ne pense pas que ça soit par manque de moyens qu'ils ne repassent pas à l'attaque. Ces mages noirs ratissent large, en ce moment. Ils cherchent des alliés et tentent de se donner une meilleure image possible. L'école et le Ministère sont pour eux des terrains de recrutements.

Alors que pour l'Ordre du Phénix, c'était les soirées mondaines entre Serpentard qui servaient de terrains de recrutements. Izsa eut un sourire en coin, laissant apparaître ses pensées ironiques sur son visage. Ils avaient beau ne rien avoir en commun, elle devait bien leur rendre ceci : gagner sur le terrain des idées était primordiale si on voulait faire vraiment changer les choses. Et il était hors de question qu'elle leur laisse le champ libre.

- Enfin bon, je ne sais pas si ici est le meilleur endroit pour parler. Nous pourrions nous donner rendez-vous à Londres ou bien à Pré-au-Lard dans les jours qui viennent. Pour en discuter plus, et surtout pour cette fameuse séance d'entrainement.
Hastur Denn
Hastur Denn
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd - Page 4 Empty
Re: Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Hastur Denn, le  Dim 4 Oct - 17:06



Le garçon se contentera d'hausser les épaules face aux explications de Riley. Elle n'avait pas tort, il devait bien l'avouer. « Tu touches un point. Ça ne veut pas dire cependant que l'on est nécessairement dans le même cas de figure que lors du second avènement du seigneur des ténèbres. D’où ma question. Mais oui, je me rends compte que c'est pas aussi rose qu'on pourrait le penser à Poudlard. Ça serait en effet naïf de penser le contraire ...» Il ne croyait qu'ils avaient le même pouvoir, ni la même influence qu'à cette époque, sinon ils se seraient certainement retrouver avec un ministère fantoche, et un dictateur en puissance au pouvoir, prêt à faire sauter le secret magique. Ou peut-être était-ce déjà le cas, qu’est-ce qu'il en savait. Peut-être que le ministère était bel et bien aux mains des ombres. Il n'avait pas la prétention de connaître les agissements de ce groupuscule terroriste ni la portée de leurs actes. À vrai dire, la mieux placé pour le savoir ici était bien sûr la langue de plomb, qui avait un poste au ministère et qui était donc plus à même de connaître le sujet. Elle semblait avoir un avis politique tranché, ainsi il serait logique qu'elle se soit informée sur le sujet. C'est donc tout naturellement qu'il l'écouta attentivement lorsqu'elle commença à parler, en réponse à sa collègue préfète.

« Riley a raison, malheureusement. Poudlard a déjà été attaqué par les Mangemorts, et je ne pense pas que ça soit par manque de moyens qu'ils ne repassent pas à l'attaque. Ces mages noirs ratissent large, en ce moment. Ils cherchent des alliés et tentent de se donner une meilleure image possible. L'école et le Ministère sont pour eux des terrains de recrutements. » Le garçon ne pouvait pas vraiment douter, ni contredire ses paroles. Il avait été lui-même témoin d'un discours de Mangemorts, à Pré-au-Lard, au pied même de Pourdlard, c'était pour dire à quel point ils n'avaient pas froid aux yeux. Il n'avait pas été particulièrement difficile de comprendre leurs intentions à ce moment-là. Heureusement, l'allocution avait été interrompue par des aurors, qui étaient rapidement intervenu, ce qui ne pouvait que lui donner de l'espoir quant à l'efficacité du ministère. Après tout, peut-être n'était-il pas aussi incompétent qu'on pourrait le penser. Les habitants du village n'étaient certainement pas leur cible - un objectif secondaire peut-être. Cela avait bel et bien été les élèves de l'école, qui étaient encore jeunes et donc dotés d'un esprit malléable comme de l'argile. Contrairement à certaines personnes dans l'assemblée qui semblaient avoir réagis positivement à la tirade des ombres, il n'avait pas été particulièrement convaincu. Il ne le serait certainement jamais. Tout cela l'avait seulement renforcé dans ses convictions, encore plus déterminé à rejoindre le rang des aurors.

«  Enfin bon, je ne sais pas si ici est le meilleur endroit pour parler. Nous pourrions nous donner rendez-vous à Londres ou bien à Pré-au-Lard dans les jours qui viennent. Pour en discuter plus, et surtout pour cette fameuse séance d’entraînement. » De nouveau impressionné par l'attention particulière que leur prêtait la langue de plomb, il haussera un sourcil avant d'hocher la tête, visiblement enthousiaste à l'idée d'avoir d’autres discussions avec elle, et une séance d’entraînement. La théorie et la pratique iraient certainement plus loin que lors des cours traditionnels de l'école, ce qui ne pouvait que l’intéresser. Cette discussion l'avait rassuré, lui qui souhaitait devenir auror. Il était plutôt bienvenue de constater que des gens partageaient son point de vue sur les Mangemorts. Il savait au moins qu'il y avait des personnes sur lesquelles il pourrait compter une fois entrée au gouvernement. « Mes parents habitent à Londres, alors je n'y vois aucun soucis, madame Hilswood. Les deux me vont. Vous savez ce qui sera au programme, lors de votre entrainement ? Si vous y avez pensé ? Et est-ce que d'autres personnes se joindront à nous ? » demanda-t-il, simplement curieux.
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd - Page 4 Empty
Re: Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Élius Askin, le  Lun 5 Oct - 2:38

Au Mad Kingd le zinc du bar se prend pour un miroir, reflétant nos imposants luminaires flavescents. S'ils oscillent en rythme avec l'ambiance musicale colorée, c'est à cause des nombreux farfadets s'y balançant joyeusement. Cling-cling-cling ! sonne l'or jaillissant par leurs poches secouées mêlé à vos éclats de voix. Gardez-vous bien d'envisager une seule seconde repartir avec cet argent, il disparaîtra avant l'ampoule - sur votre pied - d'avoir voulu exhiber de nouveaux talons à notre soirée. Attention, un plateau chargé arrive derrière, et le voici qui se faufile à droite en s'arrêtant quelques secondes devant les convives. Mi-cuit de foie gras, poulet, Applewood cheese, ou peut-être plutôt du sucré ? Tout est à disposition des gosiers vides, sauf si vous préférez danser ?

Alors suivez ce parfait chaton (Ben') en pleine démonstration ! Sous mes paumes affamées, ton corps palpite déjà sans aucune retenue. Plus le gramophone envoie son ronronnement et plus la courbe de tes reins s'accentue contre mon bassin. T'en as donné soit trop soit pas assez, mais faudra arranger ça après. Place au spectacle maintenant, laissez-le déambuler sous vos iris conquises, laissez-le remuer face à ma bouille ravie. Enflammant l'estrade à mon tour, j'attrape une coupe pour rapidement me désaltérer quand l'effort épuise mes jambes encore remplies d'humide poussière - difficile d'oublier d'Azkaban. Heureusement ta houle revient vite entraîner ma silhouette dans d'autres mouvements lancinants. Continue, suis la ligne de mes mains sur tes hanches, suis mon chuchotement à ton oreille attentive, suis les notes sautillantes en attendant qu'on en fasse autant.

Entre discussions et guinche, cette réception révèle de délicieux contrastes - franchement ça m'étonnerait pas qu'on voit bientôt un ou deux Serdaigle supplémentaires s'incruster. Les oiseaux savent-ils seulement faire la fête ? Mes pupilles dévorent l'assemblée, à défaut de manger trop tôt le garçon ; compte à rebours lancé. Il ondule, tortille, balance, se tord dans tous les sens, mais une sollicitation plus loin saisit mon attention. Alors du bout des doigts, je penche le minois relativement châtié de Chaton et lui murmure avant d'ajouter quelques paillettes sur ses douces lèvres :

— J'veux qu'mes clients te voient. Viens les week-ends, tu dormiras avec moi. Un job comme un autre, nan ? Bref, il paraît que j'ai loupé mes nouveaux préfets, c'est Cara qui vient de m'appeler pour me dire ça. Serpentant jusqu'à son indication, espérons qu'ils soient au moins à moitié aussi distrayants qu'un fameux étudiant. Nez sorti de ma coupe, phalanges replaçant ma chevelure bouclée, sourire ravageur en place, j'observe curieusement le trio formé là (Hastur, Riley & Eileen) et réplique aussitôt. Rejoindre un entraînement ? Dites-moi tout !

Tenue de soirée, toujours :
 





Carte des Cocktails & Bouchées pour la rencontre :
 

Animation :
 
Contenu sponsorisé

Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd - Page 4 Empty
Re: Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 4

 Occamy Doré - Piano/Bar - Mad Kingd

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.