AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-94%
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 Intérieur – ...
1.21 € 20.94 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste
Page 1 sur 1
Un bilan inquiétant [En cours]
Personnage
Personnage
PNJ
Personnage
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Un bilan inquiétant [En cours] Empty
Un bilan inquiétant [En cours]
Personnage, le  Ven 14 Fév 2020 - 13:16

Un bilan inquiétant
ft. Jackson Emerenziana.

Le Dr. Stomback s'essuyait le front au crâne dégarni par l'âge et les nuits d'intervention, avec un mouchoir stérilisé. Il prenait soin, même hors des opérations, de ne pas infecter quoique ce soit. Cela avait toujours fait partie de sa vie. Il avait toujours été plus ou moins maniaque, dès son plus jeune âge. C'était peut-être la cause de son choix professionnel de l'époque. Petyr est un homme résolu. Il est rentré à Ste Mangouste dès sa sortie de l'école Poudlard. Il a commencé à travailler ici en tant que stagiaire avant de gravir tous les échelons possibles d'une carrière à l'hôpital. Une évolution pyramidale et aujourd'hui, il est docteur du Service des pathologies (non) magiques. Son père serait fier.

Il venait de sauver une nouvelle vie. Une histoire de vengeance familiale. Un maléfice chronique qu'il n'avait jamais vu jusqu'alors. Il avait perdu pas mal d'énergie mais il était parvenu à lever le maléfice et soigner le patient. Ce n'était pas toujours évident. Un métier très prenant.

Il était onze heures trente-trois lorsqu'il regarda la grosse horloge gravée au-dessus de son bureau. Après ça, il y avait toujours de la paperasse à s'occuper. C'était la partie du job la moins appréciée du docteur. Si seulement l'hôpital avait assez d'argent pour recruter des secrétaires dans tous les bureaux...

Pause café. Il fallait bien ça. Il était arrivé à cinq heures du mat et il n'était pas prêt de terminer sa journée. Il n'y avait rien de tel pour se rebooster. Il en était presque devenu addict. Il déposa ses petites lunettes rondes sur la table et se massa les tempes avant de porter sa tasse de café à sa bouche. La chaleur du breuvage lui faisait du bien. Il ferma les yeux. sa fine moustache frémissante au contact du liquide brûlant. Qu'il aimait ce genre de petits moments de la journée !... mais malheureusement, ils ne duraient jamais vraiment longtemps. Il y avait toujours quelque chose ou quelqu'un pour le couper dans le peu de répit qu'il avait.


Dernière édition par Personnage le Ven 14 Fév 2020 - 19:34, édité 1 fois
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Un bilan inquiétant [En cours] Empty
Re: Un bilan inquiétant [En cours]
Jackson Emerenziana, le  Ven 14 Fév 2020 - 14:05

Un bilan inquiétantSaison 30 -  Hiver - PersonnageLa réponse de St Magouste était parvenu très rapidement à l'Italien, l'état de celui-ci inquiétant les spécialistes des troubles d'identités. Il devait rencontrer un certain dr. Petyr Stomback au Service des pathologiques (non) magiques, son bureau ouvrait à partir de 11h30, c'est ainsi que Jackson était devant la porte du bureau de ce docteur à 11h29. Il fallut du temps au sorcier pour se préparer et prendre la route vers l'hôpital, les voix l'envahissant essayaient de prendre son contrôle, de l'empêcher de faire quelque chose qu'il regretterait selon elles. Il eut deux ou trois crises de panique avant d'arriver ici, la perte de la notion du temps était presque devenu son quotidien. Son corps tremblait souvent, cela se voyait physiquement que quelque chose n'allait pas, qu'il y avait un problème.

Les mains tremblantes, Jackson restait immobile devant la porte, les yeux dans le vide, réfléchissant (ou essayant). Les voix étaient encore là, la lumière lui priait de ne pas la faire disparaître tandis que les ténèbres lui ordonnaient de partir. Les larmes ne pouvaient s'empêcher de couler sur les joues du sorcier, il ne pouvait plus faire marche arrière ! Il avait essayé tant de choses... Il se devait de remettre sa vie à quelqu'un d'autre. Alors la main tremblante, il toqua avant d'ouvrir la porte.

Devant lui un homme, sûrement le Dr. Petyr Stomback. Un crâne dégarni, une moustache, une tasse de café entre les mains, une blouse blanche. Jackson referma la porte derrière lui et s'avança vers son dernier espoir. Il présenta une main tremblante au docteur.

Dr. Petyr Stomback je suppose ? Je suis Jackson Emerenziana. Je vous ai contacté... par rapport... à mon problème.

Les larmes avaient eu le temps de sécher sur les joues du sorcier qui n'avait même pas pris la peine de les effacer. L'heure n'était plus au mensonge mais à la vérité et à la sonde de son âme. Il était temps d'en finir avec sa maladie, il était temps de redevenir l'homme qu'il était. Pour lui. Pour Ezequiel. Pour montrer qu'il a du courage.
       
:copyright:️ 2981 12289 0
Personnage
Personnage
PNJ
Personnage
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Un bilan inquiétant [En cours] Empty
Re: Un bilan inquiétant [En cours]
Personnage, le  Dim 16 Fév 2020 - 22:36

La caféine empestait sa bouche lorsqu'on frappa timidement à la porte. Il peigna rapidement sa moustache devant son petit miroir de table, laissant quelques secondes de silence à la personne qui se trouvait dans le couloir. Petyr lâcha finalement un « Entrez. » assez distrait. Distrait et neutre. Il avait cette caractéristique hors du commun de contenir toutes ses émotions. Dans sa voix, dans ses gestes, dans ses traits corporels. C'était une capacité plus que conseillée et surtout enviée de pas mal de gens de sa profession. Il s'était forgé comme ça, au fil des années d'apprentissage. C'était son ancien mentor qui l'avait élevé comme ça. Et finalement, on ne change pas un homme vous savez.

Un homme s'avance vers le docteur qui s'était levé pour aller le rejoindre. Il ne semblait pas le reconnaître. Son visage ne lui disait rien et pourtant, il était très physionomiste. Il pouvait même se rappeler d'une tête passant dans le couloir. Rien de plus normal alors qu'il s'agissait de Jackson Emerenziana. Un jeune homme très perturbé, de ce qu'il avait compris. Il avait l'air ravagé par l'insomnie et la tristesse. Ses yeux étaient bouffis, son visage marqué par des larmes salées. Si il ne le connaissait pas personnellement, le cinquantenaire avait tout de suite fait le lien entre le patient et la correspondance qu'ils avaient récemment entretenus.

En parlant de correspondance, il y avait toujours la lettre posée sur une pile de dossiers. « Bonjour Monsieur Emerenziana. Bien sûr. Je vous en prie mettez-vous à votre aise. Sur le fauteuil, ou le canapé par exemple. » Un mouvement de la main accompagnait ses paroles. Le fauteuil se trouvait de l'autre côté du bureau. Le canapé était placé contre le mur de droite, dans un coin de la pièce, pour plus d'intimité. « Vous avez trouvez rapidement mon bureau ? » Le jeune homme lui tendit une main hésitante car tremblante. Signe d'une appréhension certaine. Lui aussi, hésita l'espace d'une seconde avant de la serrer. C'est qu'il n'aimait pas beaucoup les contacts physiques avec les autres.

- Je vais fermer les stores, pour plus d'intimité. Ils descendaient magiquement pour éviter les regards trop curieux de l'autre côté du couloir. C'était plus gênant qu'autre chose et ça, il l'avait bien compris avec le temps. Un sourire professionnel sur le visage, il alla se laver les mains (un mauvais tic, n'est-ce pas ?) dans le petit lavabo qui trônait derrière son bureau, avant de s'asseoir.

L'une des premières règles lors d'une entrevue avec un patient, c'était de le mettre le plus à l'aise possible. Et pour cela, il fallait passer par des questions bateau, le béa-bat du médicomage. « Vous voulez une tasse de café ? thé ? de l'eau peut-être ? » Et pendant ce temps, ça permettait au docteur de relire rapidement le motif exact de la lettre.
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Un bilan inquiétant [En cours] Empty
Re: Un bilan inquiétant [En cours]
Jackson Emerenziana, le  Lun 17 Fév 2020 - 19:10

Un bilan inquiétantSaison 30 -  Hiver - PersonnageUne hésitation prise possession du docteur avant de prendre la main de Jackson, celui-ci ressentit un friselis en sentant la peau moite de l'homme, le fauteuil ou le canapé ? le sorcier choisit la seconde option et se plaça devant le bureau, son interlocuteur lui demanda s'il avait trouvé rapidement le bureau avant de baisser les rideaux magiquement, une bonne idée, ainsi ils étaient seuls et personne ne pourrait les regarder curieusement comme si l'Italien était une bête de foire.

Je suis arrivé en avance... afin.. de ne pas me perdre. Ce fut rapide en tout cas, tout est bien indiqué.

Essayer de respirer, se calmer, se détendre, tel est la priorité de Jackson, éteindre son esprit afin de rester lui-même. Le vieil homme sembla lénifier l'Italien en lui proposant quelque chose à boire. Celui-ci choisit un café afin de se redonner de l'énergie, le silence prit possession de la pièce. Par quoi commencer . Jackson avait été clair dans sa lettre, il était fou ! Il soupira et détacha sa cravate, il commençait à avoir chaud mais surtout à avoir peur. Le docteur allait-il vraiment l'aider ? Ou attendait-il de l'aide afin de l'enfermer ? De nombreuses questions se bousculèrent dans sa tête. Pouvait-il lui dire la vérité ? Le docteur devait d'abord lui promettre de ne point divulguer certaines choses... Jackson soupira.

Monsieur Stomback, avant de commencer, veuillez me promettre de ne point divulguer certains points de mon récit.

S'il ne respectait pas sa promesse et qu'il parlait, certaines choses pourraient remonter jusqu'aux oreilles de l'oncle, et si son frère - bien trop godelureau à son avis - apprenait cette histoire, qui sait ce qui pourrait lui arriver... Un nouveau soupir s'échappa des lèvres du sorcier, il attendit quelques secondes afin d'avoir la réponse du sorcier. Il lui laissa aussi le temps de relire sa lettre, celle qu'il avait mis tant de temps à écrire....

[color:4010=#6495 ED]au départ, je voulais me soigner seul. Mais j'ai atteint l'état de déréliction, cloitré dans ma maison je savais qu'il était temps de demander de l'aide mais la peur s'était emparée de moi. J'ai hésité longtemps avant d'envoyer cette lettre. J'ai dû boire pour avoir le courage de l'envoyer...

L'Italien ferma les yeux. Il repensa à cette solitude, même son paternel ne pouvait l'aider, l'alcool avait pris possession de son esprit, il criait souvent sur Harold au grand désespoir de Jackson qui s'est rendu compte que cela était... puéril... De plus, lui qui pensait que ces cheveux étaient immarcescibles, voilà que la blancheur a pris possession de son crâne, voilà pourquoi les côtés sont rasés.

Mes voix sont apparus suite à mon voyage en Italie. Après avoir subis des tortures de la part d'un proche. Depuis, elles habitent en moi. Depuis je suis fou.

       
:copyright:️ 2981 12289 0
Personnage
Personnage
PNJ
Personnage
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Un bilan inquiétant [En cours] Empty
Re: Un bilan inquiétant [En cours]
Personnage, le  Mer 19 Fév 2020 - 18:40

Avertissement

Ce RP mentionne du contenu sensible :

Violence (psychologique) - Dépendance (alcool)





Le médicomage avait remis ses petites lunettes rondes sur son nez pour relire rapidement les lignes maladroites de la lettre. Cela semblait à la fois confus et étrangement précis, comme si le patient savait pourquoi il était dans cet état de tourmente aujourd'hui. Après tout, il est assez rare - même pour un simple consultant - d'avoir autant de lucidité dans une telle situation. On pouvait être à moitié devin, ou être un de ses hurluberlus professionnalisés dans les feuilles de thé, on n'en restait pas moins tous des êtres humains. Et être honnête avec soi-même n'était pas chose aisée dans cette société moderne. — Et oui, le médecin exprimait quelques réticences à l'égard de la divination. Des futilités énigmatiques. Rien de plus. Ce n'était qu'un genre de placebo. Et tant qu'il n'y avait pas de résultats concrets et prouvés par quelques calculs précis, cela n'en restait pas moins qu'un art abstrait de divertissement. Petyr est un homme très matériel.

À dire vrai, il avait vu toute sorte de patient. Le Emerenziana faisait partie de ceux qui craignaient d'anéantir leur propre réputation. Ils étaient assez méfiants pour cacher (quelques temps) la vérité, mais trop tourmentés pour ne pas tout avouer.

Mr. Stomback joignit les mains avant de conforter le jeune homme : « Monsieur Emerenziana, n'ayez crainte. À Sainte Mangouste, nous sommes tous tenus de respecter le secret professionnel. C'est à dire que nous ne pouvons révéler les informations de nos patients. sourire professionnel Je vous en prie, poursuivez. »

L'alcool était, malheureusement, un des exutoires les plus notables chez les personnes en détresse. Et celle-ci ne faisait pas exception. Le docteur ne savait pas encore de quoi il s'agissait exactement, mais une chose était sûre, c'est que le jeune sorcier allait devoir faire une cure de désintoxication pour remédier au problème d'alcool. Et cette fois-ci, il ne fallait pas être professeur de divination pour comprendre qu'il en était dépendant.

Et puis, tout était allé très vite. De la torture. Un proche. Des voix qui apparaissent en Italie... Il comprenait l'état de nervosité, de fatigue et d'angoisse dans lequel il était plongé pour l'avoir vu des dizaines de fois. C'était un état second, un mélange de mauvaises pensées. Une accumulation. Un trop-plein de choses négatives. Petyr était calme et patient. Il s'exprima d'une voix lente et claire :

- Je comprends... Monsieur Emerenziana, voulez-vous bien décrire votre souvenir d'Italie ? J'ai besoin de déterminer si il s'agit d'un problème psychologique dû à un traumatisme, un accident, ou si il s'agit d'un maléfice, une origine magique. Vous comprenez ? La première chose à voir pour résoudre un problème, de manière générale, c'est la cause. Si vous préférez éviter de parler... nous avons à disposition une pensine, mais il me faut votre consentement écrit pour accéder à votre souvenir. Il tapotait de l'index une feuille pré-remplie. Il ne manquait qu'une signature. Il le savait, c'était un premier pas vers la délivrance.
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Un bilan inquiétant [En cours] Empty
Re: Un bilan inquiétant [En cours]
Jackson Emerenziana, le  Sam 22 Fév 2020 - 12:15

Un bilan inquiétantSaison 30 -  Hiver - Personnage - LA accordé (PNJ)Le secret professionnel. Bien sûr. Pourtant, jackson n'est sûr que les hommes tels que les docteurs sont capables de briser ce secret s'ils découvrent des secrets enfouis. Le regard plongé dans celui du docteur, les mains tremblantes, l'homme écoute attentivement les paroles du professionnel. Il était encore l'heure de raconter dans les moindres détails cette mésaventure qu'il souhaite tant oublier. Fermant les yeux, l'Italien remonta ces souvenirs, il était si difficile de l'expliquer. Peut-être cela serait-il plus simple de montrer ? Se penchant vers le bureau, le sorcier prit la feuille de consentement et y apposa sa signature.

Le médecin se leva et amena Jackson vers la pensine. Prenant sa baguette entre ces doigts tremblants, l'Italien la posa contre sa tempe, un fil argenté en sortit et flotta jusqu'à la pensine. Le fond de l'objet se flouta avant de faire apparaître les souvenirs de l'homme. Celui-ci était attaché par des chaînes à un mur sombre, il ne portait aucun vêtement sur son torse, un autre sorcier était devant lui en train de déblatérer contre des discours sur les mange morts et les idéaux. Les souvenirs défilèrent en montrant les différents sorts et autres que subit Jackson. Le sort de l'endolorit, des coups de fouet dans le dos, des coups de poing dans le ventre ou sur le visage, se faire tailler par un couteau au niveau des poignets.

Le souvenir s'efface et laisse placer au fond de la pensine. Jackson reprit sa place sur le fauteuil, manifestement aucune origine magique n'était à l'origine de ces voix. L'Italien laissa un temps de réflexion au docteur, il en profita pour essayer de se calmer en se remémorant des souvenirs joyeux. La voix ténébreuse était furieuse, elle hurlait dans tous les sens, essayant de prendre le contrôle, voulant frapper le docteur en face d'elle. Les tremblements étaient plus forts que jamais, la respiration de l'Italien était saccadée, les veines sur sa tempe étaient visibles. Ouvrant brusquement les yeux, Jackson regard le docteur.

J'ai raconté ma mésaventure à mon meilleur ami, mon compagnon, mon père et à une amie. Mais je n'ai jamais replongé dans mes souvenirs. Cela m'a été difficile de revoir tout ceci. J'ai du mal À... essayer de contrôler la voix qui m'habite... Je vais vous... expliquer.

Inspirant un grand coup, le sorcier s'approcha du bureau et posa ses mains à plat sur celui-ci. Le docteur pouvait apercevoir distinctement les tremblements.

Les voix sont apparus lors des derniers mois de torture. L'une représente la lumière, elle m'incite à me soigner, à rattraper mon amour perdu, à trouver un emploi, à aider l'Ordre du Phénix. L'autre représente les ténèbres, elle me maltraite en essayant de prendre le contrôle de mon corps. C'est ce qui crée ces tremblements. Elle a déjà pris le contrôle, j'ai failli frapper mon compagnon à cause de ceci.

Jackson regarde ses mains bougeant puis les ferme, stoppant ainsi les tremblements.

C'est la voix ténébreuse qui m'a persuadé de promettre à mon oncle de suivre les mangemorts. Ainsi il m'a relâché mais il me surveillait constamment, je ne pouvais m'enfuir. Heureusement j'ai rencontré quelqu'un et j'ai pu revenir en Angleterre. Malheureusement mon oncle est en Angleterre. Je pourrais porter plainte contre lui mais... Sera-t-il vraiment arrêter ? Le Ministère pourrait m'arrêter aussi...

Posant son dos contre le dossier de la chaise, Jackson croisa les bras et soupira.

Après ma libération, les voix me tiraillait à chaque seconde de ma vie. Je me suis rendu compte qu'en buvant, je ne les entendais plus, je suis devenu alcoolique. Heureusement, un ami m'a ouvert les yeux et m'a fait arrêter l'alcool, il m'a aussi fait découvrir une passion. Il possède une ferme en Italie, il m'a embauché en tant que fermier, je m'occupais des animaux là-bas. En leurs présences, je me sentais apaiser. Pourquoi ? Peut-être car ils ne critiquent pas et t'acceptent comme tu serais ?

Que dire de plus ? L'Italien avait fait le tour... Il avait montré ces souvenirs, expliquait comment était apparu les voix, ce qu'il avait fait...

Depuis, j'essaie de rester en permanence avec des animaux. Les voix sont toujours là mais je les entendent faiblement. Par contre, quand aucun animal n'est à mes côtés, les voix, surtout la ténébreuse, sont forte et violente. À ce moment-là, je garde toujours une fiole de whisky afin de boire un peu si la voix devient trop présente.

Le sorcier se leva, il devait se dégourdir les jambes. Il se frotta les tempes en soupirant.

Je dois me faire soigner. Ainsi je battrais mon alcoolisme. Je n'aurais plus ces voix dans ma tête. Je serais enfin moi-même et libre pour suivre la voie que j'ai choisie. Celle de Magizoologiste et de la BAM. Je pourrais renouer avec mon compagnon et ma famille. Je pourrais porter plainte contre mon oncle.

       
:copyright:️ 2981 12289 0
Personnage
Personnage
PNJ
Personnage
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Un bilan inquiétant [En cours] Empty
Re: Un bilan inquiétant [En cours]
Personnage, le  Lun 24 Fév 2020 - 22:20

Avertissement

Ce RP mentionne du contenu sensible :

Violence (psychologique),  Violence (physique)




Au fond, le médicomage était rassuré du choix de Jackson. Celui-ci avait opté pour la pensine, et c'était, de l'avis du professionnel, la solution la plus efficace, la plus judicieuse et la plus précise pour déterminer la source du problème. Il n'y aurait ni subjectivité, ni oublis, ni falsifications ni erreurs. Il n'y aurait qu'un souvenir, réel, juste et parfaitement authentique. Le docteur apposa lui aussi sa signature avec sa plume bleue (il en avait spécialement pour lui, et une autre pour les patients) avant de ranger précieusement la feuille dans un dossier encore vierge.

- Bien. Allons-y. Le sorcier guida le patient vers une porte derrière le bureau. Elle débouchait sur une petite salle annexe, comme un grand placard qu'on aurait aménagé. En plein milieu traînait la pensine, posée sur un rebord en pierre blanche. La petite pièce était plongée dans le noir. Il y avait juste l'espace suffisant pour y rentrer à deux mais Petyr attendit que le jeune homme soit prêt. C'était une étape à franchir, un vrai cap, il le savait.

Il n'avait jamais vraiment utilisé la pensine à titre personnel. Il en avait toujours ressenti une certaine crainte. La peur qu'un jour, il perde la mémoire et qu'il ne serait plus aussi vif qu'aujourd'hui. Il oublia cette sinistre vision pour revenir au temps présent. Jackson Emerenziana avait déposé son souvenir dans la pensine, alors il s'avança pour y voir de plus près la scène lugubre. Un frisson parcourut l'échine du docteur. Il avait beau voir toutes sortes d'horreur dans son métier, il n'avait jamais vraiment été confronté à la torture. C'est comme si il n'était qu'un témoin passif de la scène, mais il ne devait rien oublier. Il ne pouvait omettre aucun détail. Il analysait la scène avec rigueur. Jackson était attaché contre un mur humide et sombre. On ne voyait que son visage en sang. Le tortionnaire était de dos, hurlant criant et tonitruant dans tous les sens. Il parlait principalement de l'Ordre Noir, autrement dit, les Mangemorts. La pénombre ne facilitait pas la tâche. Ils devaient être dans un endroit isolé, comme un sous-sol ou une cave. Le jeune homme reçut de violents coups de poing, quelques coups de pied hasardeux, l'amochant salement à la tête et aux côtes aussi. Le docteur se demanda un instant comment il avait pu survivre à tout ça. Il fut aussi tailladé et torturé magiquement. Il y avait forcément quelques séquelles derrière un tel passé. D'abord physique mais aussi psychologique. Aujourd'hui, mise à part les cernes et le mauvais teint qu'il arborait sur le visage, on ne pouvait pas dire qu'il n'était pas en santé physique correcte. Le gros du problème, c'était ce qui se passait dans sa tête. Le garçon avait été traumatisé.

Le souvenir s'estompe peu à peu. Les formes deviennent plus souples et plus floues aussi. Dr. Stomback semblait se remémorer tous les détails encore une fois avant de vouloir prendre la parole, mais le patient semblait en proie à une crise. Du peu qu'il avait vu, il arrivait déjà à se contrôler ce qui était une bonne chose. Ses mains tremblaient, il les posa à plat sur le bureau. Le docteur ne bougeait pas, il était resté à quelques mètres du jeune homme. Il écoutait attentivement tout ce qu'il avait à dire, ce pouvait être déterminant pour la suite.

- Je vous en prie, rasseyez-vous. Il reprit place en face du patient et y détacha un parchemin vierge et une plume pour y notifier toutes les informations importantes que le jeune homme débitait. Une liste ordonnée se distinguait peu à peu sur le papier :

- deux voix opposées, l'une claire l'autre sombre
- plusieurs mois de torture
- tremblements
- excès de colère, violence
- problème de dépendance liée à l'alcool
- présence d'animaux et créatures semblent apaiser le patient


Le cinquantenaire tiqua une seconde lorsqu'il comprit que Jackson aidait l'Ordre du Phénix. Ce n'était pas nécessairement un bon parti que de prendre part active dans ce genre de groupuscule extrémiste. Il attendit que le sorcier se calme et se rasseye pour lui poser des questions. Il y avait tout un tas de questionnements aux problématiques soignées. Il tenta de faire le tri pour en ressortir les plus pertinentes, les plus primordiales pour établir un premier bilan.

Il se racla la gorge avant de prendre la parole. « Merci de vous être confié à moi, je sais que ce n'est pas tâche facile, Monsieur Emerenziana. Et la chose est sûre, c'est que vous avez un grand pas vers la vérité. Il faut mettre un nom sur ce qui vous tourmente et nous allons voir ça ensemble en établissant un premier bilan. Pour se faire, je vais vous poser des questions plus ou moins personnelles et directes. Il faudra me répondre le plus distinctement possible. Dites-moi quand vous vous sentez prêt. Vous pouvez faire une pause, ou vous rafraîchir si vous voulez. » Il fit léviter magiquement un verre d'eau devant le jeune homme.
Contenu sponsorisé

Un bilan inquiétant [En cours] Empty
Re: Un bilan inquiétant [En cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Un bilan inquiétant [En cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.