AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 2 sur 6
Cours n°1 : Les bases de la protection
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Adonys Montgomery
G. TechniqueHarryPotter2005
G. Technique
HarryPotter2005

Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Adonys Montgomery, le  Lun 24 Fév 2020 - 22:33



L'un des premiers à être arrivé en cours lève la main afin de prendre la parole, tu écoutes ses mots avec attention, le laissant terminer sa tirade avant de le reprendre. C'est partiellement exact jeune homme, mais bravo ! La variante la plus simple et la plus connue est le charme du bouclier. La seule petite erreur que vous avez faite, c'est en disant que ce sortilège ne pouvait servir qu'à se protéger soi-même. En réalité vous pouvez tout à fait lancer ce sortilège pour protéger un tiers, le bouclier se matérialisera là où votre baguette est pointée. Cinq points pour Poufsouffle.

Vient ensuite le tour de l'élève ayant servi de cobaye pour ta démonstration, tu lui donne la parole d'un bref mouvement du menton pour finalement qu'il ne donne qu'une bride de réponse parcellaire. Toutefois, il ne reste pas sur un semblant de bonne réponse, lève sa baguette et formule un sortilège à ton encontre. Protego ! Son maléfice vint s'exploser contre ta barrière magique et le souffle provoqué par l'explosion balaie les quelques feuilles qui traînaient sur ton bureau. Excellent exemple monsieur Adams, cependant il me semble avoir précisé que vous ne deviez pas lancer de sortilège sans autorisation, si vous n'êtes pas capable de vous contrôler je vais devoir vous y aider et ce moment sera pénible pour tout le monde.

Un sourire éclatant qui ne laisse rien présager, le jeune homme a tout intérêt à porter un peu plus d'attention aux consignes s'il ne veut pas servir à nouveau de cobaye.
Charlie Primrose
Charlie Primrose
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Charlie Primrose, le  Lun 24 Fév 2020 - 22:42

La porte claque. Je sursaute. Je n'aime pas les bruits brusques et inattendus. Je me tourne vers l'entrée et aperçoit Adams puis... Adams transpercé de flèches. Frisson. Rappelez-moi, pourquoi suis-je venu à ce cours ? Oh diantre. Je me doute que c'est une illusion -les professeurs ne peuvent décemment pas assassiner les élèves car cela va à l'encontre du règlement, mais tout de même. Le doute ne plane guère longtemps ; les flèches disparaissent rapidement. A cet instant précis, je me rappelle pourquoi je préfère les cours d'histoire de la magie à ceux de défense contre les forces du mal. Fait qui déplaît à mes parents : la magie est pour eux essentielle, et la défense et l'attaque sont pour eux deux notions bien importantes.

On peut dire que ce professeur a l'art d'introduire son cours. Je prends une grande inspiration puis j'expire tout doucement. Allons Charlie, il n'y a aucune raison pour que ce cours se passe mal. Le professeur note des choses au tableau -je passe ma main dans ma poche pour vérifier la présence de ma baguette, puis introduit le cours et les quelques règles à suivre. Parfait, il n'y en a pas trop : c'est déjà tout mémorisé et tout pourra très bien se passer. Un élève commence à répondre à la question du professeur -puis, je lève moi aussi la main car pour une fois, je connais la réponse.

Adams est interrogé avant moi. Mon regard s'écarquille en le voyant lever sa baguette magique -diantre, que fait-il ? BOUM. Une légère explosion retentit. Mon corps se tend, mes mains viennent immédiatement se coller à mes oreilles. Elles tremblent. Je tremble. Bruit. Une explosion, ça fait du bruit. Je n'aime pas le bruit. Est-ce qu'il va encore y en avoir ? Ce cours me réserve d'autres surprises aussi désagréables ? Je ne comprends pas le geste d'Adams. C'est contre les règles. Le professeur n'en a évoqué que trois. Ce n'est pas très compliqué de mémoriser seulement trois règles. Adams a-t-il des soucis de mémoire pour les avoir si rapidement oubliées ? Je ne comprends pas. Je ne comprends pas, et c'était beaucoup trop bruyant pour moi.

D'un geste fébrile, je saisis ma cape précédemment posée sur le dossier de ma chaise et je la déplie sur ma tête -je m'enfouis dedans et je me cache totalement à l'intérieur. Protégé par l'épais tissu noir, et quelque peu rassuré par le poids de celui-ci, je me sens légèrement mieux. Mes mains viennent à nouveau se coller sur mes oreilles, au cas où. Je n'ai plus qu'à attendre que le cours se termine. Au moins, je pourrai dire à Papa et Maman que j'ai bien assisté au cours et que j'ai fait des efforts. Après tout, j'étais sur le point de répondre à une question.
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - 1/4 Vélane


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Benedict Adams, le  Lun 24 Fév 2020 - 22:59

Mon explosion est partie vers le prof, parfaitement exécutée, comme tout ce qui vient de moi. Une explosion digne des plus grands sorciers, nul doute ! Malheureusement, il s'est protégé sans difficulté, et mon explosion se contente de s'écraser sur son bouclier, le souffle faisant voler les documents sur le bureau. C'est un échec pour moi. Mais au moins, mon sort était parfait. J'ai simplement un adversaire redoutable. Je me vengerais, ça ne fait aucun doute ! Je vois Primrose devant qui se cache la tête dans sa cape. Toujours aussi bizarre celui-là.

Paraît que mon sort est un bon exemple, le prof le prend pas si mal. Quoi que... Vu sa réflexion suivante, il ne le prend pas si bien que malgré son sourire. Il dit que ça sera un mauvais moment pour tout le monde si je ne me contrôle pas. Il m'énerve. Mon regard se fait moins enjoué, plus noir. Il joue trop sur mon amour propre. Et mon amour propre, est à l'image de mon ego : démesuré.

- Pardonnez-moi, professeur, j'ai dû mal comprendre.

Moi, menteur ? Oui, et alors ? Il m'a cherché en premier. D'ailleurs, puisqu'il tient tellement à faire le malin, je vais le faire danser. Baguette à nouveau pointée sur lui, je lance un #Tarentallegra distinctement prononcé.

1 - 2 : Dansez maintenant !

3 - 4 - 5 : J'ai mal visé, c'est à côté...

6 : Quelques étincelles crachées du bout de ma baguette et c'est tout.


Dernière édition par Benedict Adams le Lun 24 Fév 2020 - 23:00, édité 1 fois
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Maître de jeu, le  Lun 24 Fév 2020 - 22:59

Le membre 'Benedict Adams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 D-6-4a11
Adonys Montgomery
Adonys Montgomery
G. TechniqueHarryPotter2005
G. Technique
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Adonys Montgomery, le  Lun 24 Fév 2020 - 23:20


Le jeune Adams s'excuse pour son écart tandis que le jeune Poufsouffle aux jolis bouclettes se cache la tête dans sa cape. Peut-être que le combo flèches et explosions étaient un peu trop pour lui. Toutefois tu n'as pas le temps de t'en occuper immédiatement, tu entends à nouveau la voix du jeune Serdaigle s’élève tandis qu'il pointe sa baguette sur toi. Tu hausses un sourcils pointant à ton tour ta baguette sur sa poitrine. Visiblement jeune homme vous êtes rancunier. D'un mouvement de la baguette, tu fais chauffer la sienne afin qu'il la laisse tomber sur sa table. Puisque vous semblez décidé à en découdre, je serai votre binôme pour la seconde partie du cours. Par contre, si vous lancer à nouveau un sortilège sans autorisation, vous aurez une retenue en plus de devoir trouver une crème pour les furoncles. Tu gardes quelques instants tes yeux posés sur lui avant d'avancer de quelques pas à travers les rangs.

Arrivé à hauteur du jeune Poufsouffle traumatisé, tu ôtes sa cape de son crâne d'un mouvement de la main et t’accroupis à son niveau avant de lui adresser un sourire. Vous suivrez mieux le cours ainsi jeune homme, n'ayez pas peur de ces démonstrations, vous devez les appréhendez si vous souhaitez un jour pouvoir vous en défendre. Te relevant tu retournes à ton bureau. Nous avons l'une des variantes, quelqu'un connaît-il la formule des autres variantes ?
Lilith A. Strix
Lilith A. Strix
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Lilith A. Strix, le  Mar 25 Fév 2020 - 10:38

***** BOUM *****


Tu courais dans les couloirs au moment ou l'explosion s'était faite entendre. Tu t'arrêtas net. A quelques pas de la porte, la main levée en avance pour enclencher la poignée. L'explosion venait de la salle de cours. Tu ne savais pas trop quoi faire là, de suite. Tu entendis quelques voix s'échapper du lourd panneau de bois. Quelques mots à peine audibles. Tu ne comprenais pas. Alors tu t'emparas de ta baguette, un peu tremblante. Finalement, tu avais bien fait d'être un peu -beaucoup- en retard. Bon premièrement, oui c'était un peu ta faute mais les courbatures issue de la retenue de la veille avec Lizzie t'avait donné du fil a retordre ce matin... et puis tu t'étais paumée dans les couloirs. Bah oui mais ça arrivait à tout le monde. En plus tu n'aimais pas ce château. Il y avait des bruits d'explosion partout. Que faire ? Appeler un professeur ? Voir ce qui se passait ? Et si ses camarades étaient en danger ? Et si le professeur de Défense Contre les Forces du Mal s'amusait à les blesser pour qu'ils apprennent à se défendre ? "Que faire ?". La petiote regarda Furficer. La Tige de Dictame que composait son cœur n'avait rien de très agressif, contrairement aux cœurs d'animaux d'après ce que Monsieur Hugh avait dit. Un végétal... qui peut couper. Piquer.. mais faire du mal, pas vraiment.

Pas de temps pour réfléchir. La petiote décide d'ouvrir d'un coup la porte. Lancer le sort et refermer la porte aussitôt comme un bouclier. Enfin... elle était toujours en préparation de son plan. Quel sort pouvait-elle jeter ? Quels sorts avait-elle lu dans un livre.. ? Oh après tout, pas le temps de réfléchir... 1. 2. 3.


*** VLAM ***

- EVERTE STATUM !!!!


*** VLAM ***

Tout juste le temps de viser. Est-ce suffisant ? L'effet de surprise pouvait-il faire effet ?... Toi petiote... tu regardais la porte dans l'espoir d'entendre un maléfice ou... un fracas.


1 - Une fleur sort de sa baguette

2, 5,  6 - Une douce brise vient caresser le visage du prof

3 & 4 - Sort bien réussi ! Le prof tombe à la renverse !


Dernière édition par Lilith A. Strix le Mar 25 Fév 2020 - 16:21, édité 1 fois
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Maître de jeu, le  Mar 25 Fév 2020 - 10:38

Le membre 'Lilith A. Strix' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 D-3-4a10
Adonys Montgomery
Adonys Montgomery
G. TechniqueHarryPotter2005
G. Technique
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Adonys Montgomery, le  Mar 25 Fév 2020 - 11:33


La porte s'ouvre à la volée, une baguette passe par l’entrebâillement et une voix s'élève sans que rien ne se passe. La porte se referme aussitôt dans un silence de plomb. Tu pointes ta baguette sur la porte, marmonnant un Evanesco qui révèle une jeune demoiselle cachée derrière une embrasure de porte maintenant vide. Lorsqu'on est en retard, généralement on se fait petit et on s'excuse... j'imagine que vous pensiez bien faire, mais la prochaine fois une écoute plus assidue vous permettra de vous assurer que tout va bien et, dans le cas contraire, vous exposer tel que vous venez de le faire est extrêmement stupide et dangereux. Préférez toujours signaler le danger auprès de vos professeurs plutôt que de jouer les héros.

La voix est légère, sans aucune animosité, et ton sourire laisse entendre que tu n'es absolument pas en colère contre la demoiselle. A défaut d'avoir eu la bonne réaction, elle n'a pas manqué de courage. Installez-vous je vous en prie, nous recherchions les variantes du charme du bouclier, peut-être en connaissez-vous un ? Tu lui désignes l'une des chaises encore vide, il ne reste, si tes calculs sont bons, plus qu'un seul retardataire. Tu n'avais pas imaginé ce premier cours aussi mouvementé, mais au moins il restera dans les mémoires.


RAPPEL:
 
Charlie Baldwin
Charlie Baldwin
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Charlie Baldwin, le  Mar 25 Fév 2020 - 14:16

   Les élèves arrivaient les uns après les autres. La plupart le font de façon classique. Un simple bonjour, timide ou plus enjoué, comme je l'avais moi-même fait. D'autre se permettaient d'y ajouter un compliment adressé au professeur ( il faut oser !) et d'autres encore se permettaient une entrée magistrale, comme ce Serdaigle, qui semblait croire qu'il était le roi du monde. Enfin, le cours commençait.

   Tandis que l'élève de Serdaigle précédemment énoncé ventait ses mérites, le professeur le tua d'une illusion. Tranpercé de flèches. Dans la salle, personne ne cria, mais quelques têtes eurent tout de même l'air surprise. C'était mon cas. Il est vrai que lorsqu'on s'y attend pas, cela peut perturber. Heureusement, il parassait évident que c'était une illusion, même si celle-ci était très réussie. Le professeur savait y faire pour capter l'attention de ses élèves au moins ! Et cela donnait un avant-goût de ce qu'il était capable de faire. Il était doué. Tant mieux. J'avais hâte d'apprendre à ses côtés. Cela dit, si un né-moldu de première année se trouvait dans la salle, le traumatisme aurait pu être de plus grande envergure.

   Quelques petites règles à respecter : classique si l'on veut qu'un cours tienne la route. Tout d'abord, toujours garder sa baguette à portée de main : check. Discrètement et comme la plupart de mes camarades, je la sors de mes affaires et la pose sur mon bureau, prête à la dégainer à tout moment. Finalement, c'était logique : il s'agissait d'un cours où l'on pratiquait la magie. C'était si on ne s'en servait pas qu'il fallait s'inquiéter. Ensuite, ne pas lancer de sortilèges sans autorisation : check. Of course, sinon le cours se transformerait très vite en capahrnaüm et je crois que certains ne s'en sortiraient pas vivant. S'en suit la première question intéressante du cours : Quels sont les trois sorts utiles à la protection ? Un élève juste devant moi, me prit de rapidité et répondit Protego. Facile. C'était celui auquel tout le monde pensait. Malgré tout, il avait raison, qui dit réponse facile, dit points facile, et le voilà déjà avec çinq de plus.

    On pourrait croire que la petite illusion qu'avait reçu Monsieur Je-me-la-pète-comme-pas-deux avait suffit à le calmer. Du tout ! Au contraire, la suite du cours montra que cela avait révéillé son instinct compétitif. Je m'apprêtais à lever la main, quand une explosion de l'autre côté de la classe m'arrêta dans mon action. Une belle explosion, bien réussie il faut l'avouer, mais totalement immature. Hors de contrôle, elle aurait pu faire bien plus de dégâts. Le professeur se protégea facilement de cette attaque. A quoi s'attendait-il ? A faire exploser le prof ? Ridicule. Et perturbant pour le reste de la classe en plus. J'espérais ne jamais le revoir dans un de mes cours ç'ui-là. Il m'insupportait déjà alors que le cours n'avait commencé que depuis quelques minutes. Non satisfait de sa première intervention, le voilà qui en tentait déjà une seconde. Echec. AH ! Bien fait pour sa gueule ! En plus, il semble qu'il effrayait d'autres élèves. Voilà qu'un jeune Poufsouffle derrière lui se camoufla dans sa cape. Heureusement, le professeur semblait gérer la situation entière. Calmant Monsieur J-ai-un-ego-surdimensionné et rassurant la petite tête blonde.

   Tandis que la situation se calmait enfin, voilà qu'une retardataire fit une entrée... originale. Elle aussi. Mais qu'est-ce qu'ils avaient tous aujourd'hui ?! C'était un complot ? Une expérience sur notre classe pour savoir qui tuera qui en premier ? N'importe quoi ! A la demande du professeur, elle se dirigea à sa place tandis que celui-ci lui indiquait le sujet de notre cours et lui demandait si elle connaissait une des variantes du charme du bouclier.
Marre d'attendre que tout se calme, me voilà donc qui prit la parole, sans même vraiment attendre que le professeur m'interroge :

- Bon, et bien avant que quelqu'un décide de lancer un autre sort incongru ou se fasse malencontreusement tuer, je tenais à dire que Protego Maxima est une variante plus puissante de Protego.

   Durant ma réponse, je ne m'étais pas gênée pour lancer un regard noir appuyé à Hypérion, qui franchement, à mon avis, ne s'appelait pas réellement comme ça.
Lilith A. Strix
Lilith A. Strix
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Lilith A. Strix, le  Mar 25 Fév 2020 - 16:05

Rouge de honte que tu étais. Toi et ta petite rose sorti des entrailles de ta baguette. Tu lui soufflas un "merci bien hein !" d'ailleurs... pour sa magnifique prestation. Dans un sens, aucun des élèves n'étaient en danger, donc, en soit, Furficer avait bien fait d'avoir la "fleur au fusil" et de laisser tomber la rose sur le champs de guerre. M'enfin, déjà que tu étais en retard, cette entrée remarquée était tout sauf indispensable. Du coup tu te retrouver à traîner les pâtes en direction de l'une des tables, sur l'une des chaises vides... d'ailleurs tu ne savais pas vraiment laquelle. La première que tu trouva sans vraiment faire attention aux chiffres. Ni aux potentiels regards qui s'étaient levés vers toi. Le rouge, mais alors rouge pivoine, poivrons, piment du cou jusqu'au sommet du crâne. Tu te demandais même si tes quelques petites tâches de rousseurs parsemées n'avaient pas pris leurs valises pour rejoindre ta fierté au seuil de la classe.

- J' suis désolée monsieur...

Parce que bah ouais, c'était quand même un peu ta faute là Lilith! Et tu as failli renverser un prof. D'ailleurs , il te le disait lui même, tu avais mal réagi. Mais entre arriver en retard en cours, une explosion et une porte ouverte à la volée tu savais plus trop quoi faire. Puis tu préférais confronter le danger plutôt qu'on le fasse à ta place. De peur que l'autre imbécile qui le confronterais ne réfléchissait pas assez et gaspille sa vie pour rien en plus de celle des autres. Là au moins elle avait le contrôle.  Enfin, elle l'aurait eu si sa baguette n'avait pas fait l'effort de la ramener à la raison avec son bouquet de fleur. "Je sais que j'ai rien du combattante mais bon... il faut aussi apprendre à se défendre en cas de problème... ou fuir". Et fuir... bah oui tiens pourquoi elle avait pas simplement fuit. Elle n'avait mais alors... aucun sens de survie en cas de pépin ? "J'suis bête... j'aurais pu mourir".

Bref, tu avais tes deux fesses posées sur ta chaise. Le regard fixé vers les iris de ton prof et une Gryffondor décida de remuer la plaie en répondant à ta place à la question du prof. Et en énumérant toutes les bêtises faites depuis le début du cours. Du coup, tu fais comme tout être vivant sur terre ferait d'un tel affront... tu te renfermes comme une coquille, sur ta chaise, les épaules baissés, le nez dans tes affaires nouvellement posées sur ton bureau. Cette journée allait être trèèèèèès longue. Après quelques secondes de réflexion, tu décidas de faire abstraction de ce qui s'est passé. Il fallait faire la part des choses et tu avais encore beaucoup a apprendre, donc tu levas  la main.

- Il y a le... Protego Horrible...Horri...bilis ?

Tu t'éfforças de prononcer correctement le sortilège au bouclier que tu avais lu dans un des livres de la bibliothèque, pris au hasard. Apparemment, il avait réussit à parer un sort violent qui n'était pas cité, décrit comme étant issue de la "magie noire". Mais comme tu ne savais pas ce que c'était... sauf que c'était une sorte de bon bouclier. Enfin, vu comme le nom paraissait, tu voyais plus une sorte de bouclier avec une tête de clown creepy version le bouclier d'Athéna avec la la tête de Médusa fixée dessus. Hor-ri-ble.
Gabin Šprajc
Gabin Šprajc
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de transplanage



Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Gabin Šprajc, le  Mer 26 Fév 2020 - 15:13

Assis sur sa chaise, Gabin s'impatientait en attendant le début du cours de Défense Contre les Forces du Mal. Il était seul à son bureau, se balançant sur sa chaise, attendant que les retardataires arrivent. La ponctualité de certains élèves étaient quelque peu incroyable. Alors qu'il commença à siffloter sur sa chaise, un bruit sourd dans son dos fit sursauter l'adolescent qui faillit se renverser et chuter au sol. Il grommela avant de se retourner pour voir l'origine de tout ce raffut. Un large sourire amusé se dessina sur ses lèvres quand il s'aperçu que ce n'était d'autre que Adams, un jeune Serdaigle de sa maison, qui venait d'arriver avec enthousiasme dans la salle de classe. Le cours allait être amusant. Adams était un sacré personnage, haut en couleur, que Gabin appréciait particulièrement.

Le nouveau arrivé ne tarda pas à se lancer dans un monologue quelque peu nombrilisme qui ne fit qu'élargir le sourire de Gabin, amusé. Adams ne tarda pas à tirer la chaise vide qui se trouvait au côté du Serdaigle pour poser ses affaires tout en lançant un clin d'oeil à ce dernier pour le saluer. Salut que lui retourna Gabin d'un hochement de tête, sourire des plus amicale aux lèvres. Il suivit ensuite des yeux le jeune élève se diriger vers leur professeur pour se présenter. Eclair blanc. Bruit sourd. Et trois flèches se plantèrent dans Adams sans que ce dernier n'ai eu le temps d'esquisser le moindre geste. Par la barbe de Merlin, on attaquait le château ! Sans s'en rendre compte, Gabin était déjà debout, baguette en mains pour se défendre. Ha non. Le Serdaigle était certes debout, mais dos au corps de son compère transpercé par les flèches et une main déposée sur la poignée de la porte pour l'ouvrir et prêt à courir le plus vite possible pour déguerpir de cette salle de classe.

Ce fut la voix de leur nouveau professeur, indiquant que tout cela n'avait été qu'une illusion, qui permit à Gabin de se rassoir tranquillement à sa chaise, faisant mine d'avoir oublié son moment de pur lâcheté. Le courage n'était décidément pas l'une de ses qualités. Les yeux du Serdaigle suivirent la silhouette du Professeur Montgomery qui écrivait la premier règle de son cours au tableau. Toujours avoir sa baguette, prêt à s'en servir. Sourire las sur le visage, Gabin fut quelques secondes pensif. Il était plus rapide pour fuir que pour se défendre face à la magie. La voix de l'enseignant ramena l'adolescent au cours. L'adulte posa une question aux élèves concernant les sortilèges de défense. Gabin en connaissait quelques uns, toujours prêt à se défendre pour ensuite analyser le meilleur chemin pour prendre la fuite. Alors qu'il allait répondre, un élève de Poufsouffle le devança et prit la parole. Gabin écouta la réponse puis leva la main pour répondre à son tour.

Mais alors que Adams prit la parole d'initiative, ce dernier eu la brillante idée de s'attaquer au professeur en guise de vengeance. Les eux de Gabin s'agrandirent en regardant le sortilège du jeune élève se dissiper contre le bouclier mis en place par l'enseignant qui le réprimanda par la suite. Un mouvement dans la salle de classe attira l'intention de Gabin, qui remarqua q'un élève des jaunes et or venait de se cacher sous sa cape. L'adolescent eu tout les peines du monde à se retenir de rigoler à gorge déployée. Il réussit à se contenir mais Adams, décidé à avoir sa vengeance, attaqua une nouvelle fois le professeur Montgomery, sans succès. Gabin eu de plus en plus de mal à se contenir, entendant la sanction tomber pour Adams. Une heure de colle.

Puis soudainement, dernière lui, la porte de la salle de classe s'ouvrit et une baguette dépassa de l'encadrement, crachant une gerbe d'étincelles magiques. Quand Gabin s'aperçu que ce n'était d'autre qu'une élève, retardataire, qui avait cru qu'un combat avait lieu dans la salle de classe, qui venait de tenter de lancer un sortilège pour attaquer leur professeur, ce fut trop. Trop pour l'adolescent qui se retenait d'éclater de rire. Il craqua, les larmes aux yeux, riant à gorge déployée dans la salle de classe. L'ensemble des situations étaient trop burlesques. Gabin ria de longue secondes avant de réussir à se contrôler, non sans devoir mettre sa main sur sa bouche pour se retenir de repartir dans un fou rire. Le temps de réussir à se calmer, Gabin entendit des élèves donner de nouveaux éléments de réponse à la question du professeur. Question que l'adolescent avait complètement oubliée tellement il avait rigolé. Mais même si des éléments de réponse lui venait à l'esprit, Gabin ne se sentait pas pour le moment capable de répondre sans bouffer de rire et repartir dans un fou rire.





Awanne De Saint-Anthost
Awanne De Saint-Anthost
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Awanne De Saint-Anthost, le  Mer 26 Fév 2020 - 19:27

D'autres élèves continuèrent d'entrer. la table d'à côté était occupée par deux serdaigles dont un connu, mais qui avait décidé de changer de nom. Surement pour faire son intéressant, c'est sa spécialité... Le professeur commença par lui lancer un sortilège, enfin une illusion de sortilège qui vint s’abattre sur lui. Dès le potentiel impacte, tout ce dissipa. Cette action marqua d'une part le début du cours mais aussi d'une guerre sans aucun intérêt. Surement pour le plus grand bonheur de Benedict, oui, c'était ça son vrai prénom !

- Si vous souhaitez survivre dans le monde actuel, il n'y a pas trente six solutions... il y en a trois. Trois sortilèges que vous devez savoir manier les yeux fermés, trois variantes que vous devrez connaître avant la fin du cours. Je parle bien entendu du charme du bouclier et de ses deux variantes, qui peut me donner leur formule ainsi que leurs effets ?

Retenir des formules n'était franchement pas la spécialité d'Awanne, principalement car les occasions de les utiliser étaient très rares. Les premier noms qui vinrent à l'esprit de la jeune fille furent donnés par des élèves plus rapide.

- Mh.. Le sortilège du Charme du Bouclier, celui de base, a pour formule Protego. Il n'est utilisable que sur nous-même, et protège des sortilèges mineurs qui nous sont jetés. Physiquement, ça donne lieu à l'apparition d'une barrière qui est capable de contrer également les agressions physiques.

*tient, un poufy qui répond en premier, pour une fois que ce n'est pas un serdaigle. ça ne m’enchante pas, mais ça change !*

- Y'a aussi un Protego spécial pour la magie noire, mais je me souviens plus de la formule...

C'était encore Mr Adams... Il en profita alors pour lancer une attaque. Il aurait été super pendant un cours d'attaque, manque de bol cette fois c'était l'inverse !

*Dieu merci, Mr Montgomery le remet un peu à sa place. Ça ne suffira pas à le faire taire, mais c'est mieux que rien.

Un poufy se couvrit de sa cape comme pour se cacher, *pauvre bichette !* pensa la jeune fille ironiquement.
Un nouveau sort fut lancer, toujours par le même. Le professeur fit encore une remarque, mais va savoir il est a peut-être une maladie mental qui lui fait faire des choses inutile et ridicule et en plus il ne comprend pas ce qu'on lui dit.
La porte s'ouvrit brusquement, et se referma aussitôt. La Serpy ne comprit pas bien ce qu'il se passait mais c'était une jaune qui se mêlait de chose qu'elle ne connait pas et en retard qui plus est !

- Bon, et bien avant que quelqu'un décide de lancer un autre sort incongru ou se fasse malencontreusement tuer, je tenais à dire que Protego Maxima est une variante plus puissante de Protego. Fut ensuite proposé par une Gryffondor.

Il ne manquait plus qu'une maison pour répartir équitablement les réponse. Il faut dire qu'aujourd'hui les serpents ne sont pas très nombreux. Awanne leva donc la main et après l'acord de son professeur, elle répondit.

- Il y a un sortilège qui sert à repousser les maléfices, Salveo maleficia, il créer temporairement une protection pour un endroit donné. Je ne sais pas si c'est l'une des réponses attendues, mais ça peut toujours être utile comme formule.
Jennifer Wilson
Jennifer Wilson
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Fourchelang


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Jennifer Wilson, le  Dim 1 Mar 2020 - 18:15

Le cours se remplissait peu à peu. Un peu de patience était nécessaire avant de finalement entendre un premier discours de la part du Professeur. La première partie du cours pouvait enfin commencer. Première partie qui signifiait jouons aux devinettes. Trois sortilèges, trois variantes étaient à l'honneur apparemment pour ce cours. Quand la question du Professeur se fait entendre, je mets mes neurones à contribution. C'est un Poufsouffle (Math) qui prend en premier la parole ne manquant pas de remettre en place l'acteur, c'est sur que ce n'était pas le plus modeste du monde mais maintenant ce n'était plus une surprise, avant d'annoncer la formule #Protgo pour le charme du Bouclier.

Silencieuse pour l'instant mais attentive, ma main parcours un parchemin à l'aide de ma plume qui le couvre déjà d'encre. Toutefois, je ne m'attends pas à sursauter suite à une légère explosion et faire une légère rature sur ce dernier. Relevant la tête pour comprendre ce qu'il a bien pu se produire, mon regard dévie de mon parchemin pour se poser sur un bleu tant connu de ma maison. Mon regard s'agrandit alors quand je comprends enfin ce qu'il vient de se passer. Non ! Il a osé ! Ce dernier n'avait pas hésité, en effet, à lancer un sort au professeur qui lui rappelle aussitôt les règles du cours. Mais, c'est ce qu'il recommence en plus ! Au moins il a le mérite de mettre déjà un peu d'animation dans le cours, je pourrais même rester à regarder leur duel en mangeant des pop-corns que ça ne me dérangerait pas.

La porte du cours s'ouvre ensuite à la volée sans prévenir. Une jeune Poufsouffle (Lilith) apparaît alors tandis qu'elle lance elle aussi un sort sur le maître de la salle. Une excuse sans doute pour faire dévier l'attention sur son retard mais le prof n'est pas dupe et invite la demoiselle à rejoindre le cours. Je ne peux m'empêcher d'esquisser un léger sourire discret devant sa tentative et la mine déconfite de la jaune. Écoutant les différentes réponses, je lève la main à mon tour pour venir compléter les autres réponses..

« J'ai en tête le Protego Totalum. Une autre version du charme du bouclier qui crée un dôme de protection. »

Je me risque à cette réponse ne croyant pas avoir entendu cette version du charme du bouclier parmi les réponses données par les élèves.
Adonys Montgomery
Adonys Montgomery
G. TechniqueHarryPotter2005
G. Technique
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Adonys Montgomery, le  Dim 1 Mar 2020 - 19:04


Si le jeune Poufsouffle semble terrorisé par la situation, il y en a au moins un qu'elle amuse ! L'un des élèves de Serdaigle s'agite sur sa chaise en tentant de dissimuler ses gloussements. Tu avais régulièrement entendu pareils gloussements pendant tes études, mais ils provenaient généralement de ces filles qui ne se baladent qu'en petits groupes... lorsqu'il fut incapable de retenir ses hurlements de rire, tu lui adresses un regard noir en songeant l'espace d'un instant à lui lancer un maléfice de mutisme.

Finalement, c'est une jeune Gryffondor qui prend la parole pendant que la dernière arrivante s'installe devant sa table. Tu acquiesces silencieusement devant sa remarque tout en échappant un sourire à l'idée que quelqu'un se fasse tuer par inadvertance. Inadvertance, ce doit être le second prénom de ce cher Hypérion. C'est plus ou moins exact mademoiselle, en réalité il n'y a pas de variante du charme du bouclier qui a pour formule Protego Maxima. On peut toutefois considérer votre réponse comme exacte, puisque le fait d'ajouter Maxima à un sortilège amplifiera toujours sa puissance. Il s'agit là de métamagie, autrement dit, de l'art de modifier le comportement normal d'un sortilège.

Enfin installée, la jeune Poufsouffle prend la parole pour ajouter sa pierre à l'édifice. Protego Horribilis, c'est tout à fait exact ! Il fonctionne de la même manière que le charme du bouclier standard, à la différence près que cette version du bouclier vous protégera contre les plus puissants sortilèges de magie noire. Attention toutefois, n'oubliez jamais que la différence de niveau entre les sorciers est à prendre en compte, nul bouclier n'est impénétrable.

Tu hoches du menton pour donner la parole à l'une des élèves de Serpentard et dodelines doucement de la tête en écoutant sa réponse. Ce n'est pas une variante du charme du bouclier, mais c'est effectivement un sortilège de protection qui s'applique aux lieux et non aux personnes. Pour être pleinement efficace, on couplera souvent cette protection par l'application d'un sortilège du second rempart. Il faut être plusieurs pour effectuer correctement ce sortilège. Toutefois l'un comme l'autre ne sont utilisés que lors d'attaques imminentes et ne vous seront que bien peu utiles en combat.

La dernière variante attendue est donnée par une jeune Serdaigle. C'est parfaitement exact ! Le Protego Totalum est la variante la plus pratique du charme du bouclier puisqu'elle vous protège des attaques d'où qu'elles viennent. C'est une protection 360° qui ne dure cependant qu'une dizaine de secondes et qui demande beaucoup d'énergie pour être déployée efficacement. De plus, c'est la seule protection qui ne peut être déployée sur autrui. Voyons voir... ça fera donc cinq points de plus pour chacune des quatre maisons.

Levant tes fesses de ton coin de table, tu effaces le tableau avant de te saisir d'une craie et de noter sur la face noire les instructions pour l'exercice à venir. Prenez un bout de parchemin je vous prie et réalisez ce petit exercice en silence. Lorsque vous aurez terminé, déposez le parchemin sur mon bureau et mettez-vous par groupe de deux dans le fond de la classe. Monsieur Adams, je serai votre partenaire. Vous avez cinq minutes !


Instructions:
 

Exercice:
 
Ezequiel Espinosa
Ezequiel Espinosa
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Ezequiel Espinosa, le  Lun 2 Mar 2020 - 21:55

Maintenant que j'ai déballé toutes mes affaires, il ne reste plus qu'à attendre la venue des autres élèves. J'ai plutôt hâte que le cours commence, parce que le sujet m'intéresse énormément. La protection est une chose dont on peut avoir besoin dans beaucoup de circonstances. De nos jours, on peut se faire attaquer n'importe quand, n'importe où et par n'importe qui. A quelques exceptions, bien évidemment. Sans plus attendre, une jeune fille débarque dans la salle de classe, une petite lionne que je connais de vue, sûrement dans un cours commun. Elle m'adresse un sourire que je lui rend. Visiblement, elle m'a l'air joyeuse aussi. Sans doute le printemps qui fait son effet sur les gens. En tout cas, c'est ce que je ressens personnellement. Arrivent ensuite deux camarades de ma maison : l'un semble s'être dépêché pour être à l'heure et l'autre complimente le professeur sur ses... cheveux. Quelle drôle d'idée. J'étouffe un petit rire avant de reprendre mon sérieux. Inutile que le jeune Poufsouffle me remarque. Il va croire que je me moque de lui. Ensuite, une jeune Serpentard au visage qui ne m'est pas inconnu arrive suivi d'une amie que j'aime beaucoup : Jennifer Wilson. Je suis super content de la revoir dans un cours et elle prend d'ailleurs place à côté de moi. Je lui adresse un large sourire et la fixe avec des yeux pétillants. C'est comme si c'était Noël aujourd'hui.

- Hey, salut Jen. Tu vas bien ? J'sais pas toi, mais j'ai vraiment hâte que le cours commence. En plus, les bases de la protection, ça m'a l'air d'être un sujet vraiment passionnant. En tout cas, j'ai hâte de te voir en dehors du château. On se parlera à la fin du cours si tu veux ou pendant, si on ne se fait pas prendre, dis-je avec un sourire amusé.

Je lui adresse un sourire malicieux avant de me concentrer à nouveau. Si le professeur m'entend parler un peu trop fort, il ne manquera pas de me le faire remarquer j'imagine. Enfin, trois autres élèves arrivent, dont la petite Diva-Serdaigle. Il ne manquait plus que lui. On a vraiment la totale aujourd'hui. J'espérais vraiment qu'il soit absent. Mais bon, on ne peut pas toujours être chanceux. Et là, sans que je ne comprenne quoi que ce soit, ni même les autres je suppose, le professeur pointe sa baguette sur Benedict avant de lancer un sortilège. Un éclair de lumière bleu foudroyant jaillit de la baguette et transperce le jeune homme avec trois flèches, qui ne sont que des illusions. Comme si c'était normal, il ajouta :

- Jeune homme vous venez de mourir... Ou du moins vous seriez morts si ce sortilège avait été réel.

Charment la précision... On adore. Le professeur se lève et s'empare d'une craie pour indiquer la chose suivante : "Règle n°1 : Veuillez garder votre baguette magique à porter de mains lors des cours de DCFM." Pour le coup, je suis certain que plus personne n'oubliera sa baguette pour le cours. Moi-même, je serai sur le qui-vive au prochain cours avec ce professeur. Il me fait presque peur tout d'un coup... Après, il me semble que cette règle est plutôt logique. On est en cours de Défense, donc il est nécessaire que nous ayons notre outil de magie principal à portée de mains : la baguette. Je suis assez nostalgique du jours où j'ai eu la mienne. Mais, ce n'est pas le moment de penser à ça.

- J'ignore de quelle façon mes collègues gèrent leurs cours, toutefois je vous demanderais de garder votre baguette à porter de mains dès lors que vous entrerez dans cette salle de classe. Vous êtes, bien entendu, libre de tenter de vous protéger de tout sortilège que je vous lance, je vous demanderais toutefois de ne pas en lancer sans autorisation. Que ce soit contre moi, ou contre vos camarades de classe. Suis-je clair ? Si vous souhaitez survivre dans le monde actuel, il n'y a pas trente six solutions... il y en a trois. Trois sortilèges que vous devez savoir manier les yeux fermés, trois variantes que vous devrez connaître avant la fin du cours. Je parle bien entendu du charme du bouclier et de ses deux variantes, qui peut me donner leur formule ainsi que leurs effets ?

On est libre de se protéger ? Heureusement. Il est absolument hors de question que je reçoive un sortilège, même du professeur sans que je n'ai le droit de me protéger. En tout cas, je suis content que le professeur se soit occupé du Serdaigle. Il ne pouvait que le mériter à cause de son comportement. Le pire dans tout ça, c'est que je suis convaincu qu'il soit gentil dans le fond. Mais il ne montre que son mauvais aspect de lui-même, ce qui est fort dommage. Alors que le professeur a posé une simple question, je n'ai pas le temps de réfléchir à une réponse. Non, puisqu'il semblerai que le jeune homme soit très rancunier. Ce dernier essaie à deux reprises de lancer un sortilège sur le professeur qui se défend, tout ce qu'il y a de plus basique. Je peux comprendre sa réaction et en même temps, on n'attaque pas un professeur impunément quand même. J'ai simplement eu le temps d'entendre mon camarade parler du #Protego. Il s'agit d'un bon moyen de défense. Puis, au tour d'une jeune fille en retard de se faire remarquer. Au moins, il y a de l'animation dans ce cours, ce n'est pas tous les jours ainsi il faut dire. C'est une manière originale de vouloir passer inaperçu pour un retard, mais, ce n'est qu'un avis parmi d'autres. Tous ces événements m'empêchent de réfléchir alors que mon amie Jennifer annonce aussi une variante du sortilège de Protection.

- C'est plus ou moins exact mademoiselle, en réalité il n'y a pas de variante du charme du bouclier qui a pour formule Protego Maxima. On peut toutefois considérer votre réponse comme exacte, puisque le fait d'ajouter Maxima à un sortilège amplifiera toujours sa puissance. Il s'agit là de métamagie, autrement dit, de l'art de modifier le comportement normal d'un sortilège. Protego Horribilis, c'est tout à fait exact ! Il fonctionne de la même manière que le charme du bouclier standard, à la différence près que cette version du bouclier vous protégera contre les plus puissants sortilèges de magie noire. Attention toutefois, n'oubliez jamais que la différence de niveau entre les sorciers est à prendre en compte, nul bouclier n'est impénétrable.

Le professeur évoque la métamagie. Il me semble que j'ai encore entendu ce terme en cours de Sortilèges avec Monsieur Turner, mais je n'en suis plus très sûr. C'est quand même un domaine que j'aimerai étudier avec plaisir. Nul bouclier n'est impénétrable... Voilà quelque chose que je dois vraiment retenir. Même si on essaie de se défendre, on n'est pas à l'abri que cela ne se passe pas comme prévu. Ce n'est qu'après avoir donné les dernières explications que le professeur nous soumet un nouvel exercice. J'suis sûr que ça sera intéressant.

- Prenez un bout de parchemin je vous prie et réalisez ce petit exercice en silence. Lorsque vous aurez terminé, déposez le parchemin sur mon bureau et mettez-vous par groupe de deux dans le fond de la classe. Monsieur Adams, je serai votre partenaire. Vous avez cinq minutes !

Je m'exécute dans l'immédiat. Les consignes de l'exercice sont claires et les questions relativement simples. Ou presque. Je dois avouer qu'il faut réfléchir un minimum. Je termine de rédiger mon exercice et dépose mon parchemin au professeur. Je lui adresse un petit sourire avant de m'installer au fond de la salle. Je me demande qui sera le prochain à me rejoindre... En tout cas, j'aimerai bien faire équipe avec Jennifer. Elle et moi serions une équipe plus que parfaite. Peut-être que je nous surestime, mais bon, nous ne sommes pas nuls en DCFM...


Dernière édition par Ezequiel Espinosa le Mar 3 Mar 2020 - 18:11, édité 1 fois
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - 1/4 Vélane


Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Benedict Adams, le  Mar 3 Mar 2020 - 0:28

L'échec de mon sort est total. Quelle honte. Je secoue légèrement ma baguette, comme si cela pouvait la faire mieux fonctionner. Il ose dire que je suis rancunier. Et bien il a raison. Et il n'est pas au bout de ses peines. Je lâche ma baguette subitement lorsqu'il la fait chauffer. Je secoue légèrement la main, tout en lui lançant un regard noir. Je suis prêt à lui répondre, à lui dire que j'ai des droits, et que je ne me laisserais pas faire. Mais il est plus rapide que moi, annonce qu'il sera mon binôme pendant l'exercice pratique. Bizarrement, cette perspective suffit à me faire oublier toute tentative de protestation. Enfin, ça, et la menace des furoncles. Dans le doute, s'il est sérieux, je préfère ne pas trop l'ennuyer et risquer de devenir moche.

- Bien Professeur.

Je m'affale légèrement sur ma table, bien peu envieux que le cours arrive à sa partie pratique. Mon niveau en magie est bien insuffisant pour rivaliser avec un professeur, et j'en suis tout à fait conscient. En plus, je voulais pratiquer avec Gabin. Il y a une fille qui lance un sort de l'autre côté de la porte avant d'entrer quand le prof intervient. Comme quoi, si le cours se barre en cacahuète, ce n'est pas uniquement de ma faute. Dans tous les cas, le cours continue, et une Gryffondor prend la parole. Son petit commentaire me fait lever les yeux au ciel tout en mimant un parfait "gnagnagna" des lèvres et de la bouche.

Décidément, les gens dans cette école sont bien trop sérieux, ça en devient flippant. N'empêche que la dernière arrivée donne le nom du sortilège auquel je pensais. Protego Horribilis, c'est exactement ça ! Sauf que voilà, pour se concentrer, c'est de plus en plus difficile avec Gabin qui est mort de rire à côté de moi. Enfin, ce n'est pas comme si j'avais vraiment envie de me concentrer sur ce cours étant donné que le professeur m'est déjà des plus antipathiques. D'ailleurs, lorsqu'il nous donne un exercice à faire, je fais exprès d'écrire n'importe quoi sur mon parchemin. Na.

Je vais déposer le parchemin sur son bureau avant de rejoindre ma place à côté de Gabin. J'irai au fond que lorsque tout le monde y sera. Je chuchote quelques mots à mon voisin.

- Je l'aime pas beaucoup ce prof.
Contenu sponsorisé

Cours n°1 : Les bases de la protection - Page 2 Empty
Re: Cours n°1 : Les bases de la protection
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 6

 Cours n°1 : Les bases de la protection

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.