AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
Lacoste : -40% sur la ceinture sangle siglée à boucle plaque gravée
33 € 55 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 1 sur 1
Des nuages et des couleurs [Abandonné]
Charlie Primrose
Charlie Primrose
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Des nuages et des couleurs [Abandonné] Empty
Des nuages et des couleurs [Abandonné]
Charlie Primrose, le  Mar 18 Fév - 16:09

Saison 30 - Hiver
Pré-au-Lard, dans un petit coin tranquille et loin des regards
Avec Mangemort 52

« Vingt tours par minute, ce n'est pas trop mal. » me dis-je à voix haute en contemplant mes notes. C'est mon quatorzième essai et je pense enfin avoir trouvé un rythme convenable. Quoi que dix-huit, ça convient tout aussi bien. Et il y a probablement quelques biais à mon étude : après avoir réitéré l'expérience tant de fois, peu importe le rythme pris, je ne peux plus lutter contre les nausées. Malgré tout je choisis de recommencer une dernière fois, juste pour m'assurer que vingt est le nombre idéal.

Il y a de beaux motifs dessinés dans la neige avec mes traces de pas. C'est un coin un peu à l'écart -je me suis légèrement isolé du village pour mes expériences, donc mes pas sont les seuls qui ont troublé cette neige aujourd'hui. Il y a des carrés d'herbe où tout est fondu et piétiné : c'est là que j'ai fait mon expérience. Et c'est là que je me positionne pour réitérer une dernière fois la manœuvre.

Je me tiens debout, le dos bien droit et j'écarte mes bras jusqu'à ce qu'ils forment un angle droit avec le reste de mon corps. Parfait. Et maintenant, je piétine sur ma neige fondue en tournant sur moi-même. Je fais un tour, comme une toupie-au-ralenti, puis un deuxième, un troisième. Un regard au sablier posé à quelques mètres de moi sur un petit muret, juste à côté de mon carnet de note, m'informe au fur et à mesure du temps approximatif restant. Encore trente secondes, à peu près, et j'en suis à dix tours sur moi-même.

Je me demande ce que je vais faire après avoir terminé mes expériences. Il me restera un peu de temps avant de devoir retourner à Poudlard, et il y a du monde aujourd'hui alors je ne veux pas retourner faire les boutiques. C'est bruyant, et je n'aime pas le bruit. Cela dit, je ne dirais pas non à un petit biscuit. Si seulement je pouvais en faire venir un jusqu'à moi ! Pourquoi n'ai-je pas songé à apporter un petit goûter ?
Mangemort 52
Mangemort 52
Mangemort
Mangemort
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Des nuages et des couleurs [Abandonné] Empty
Re: Des nuages et des couleurs [Abandonné]
Mangemort 52, le  Lun 24 Fév - 11:53


Les chaussures crissent différemment sur la neige que les baskets habituelles. Une raison comme une autre d’arborer le déguisement de Mangemort en cette fin d’après-midi. Il y en avait une autre : les petites têtes adolescentes remuant dans le village sorcier. Se faire absolument tout à fait discret, raser les murs et s’éloigner de l’effervescence du centre du petit village. Mais tout de même, espérer y croiser quelqu’âme perdue en quête d’identité afin d’implanter la graine de la déconstruction, de la réflexion ; se divertir.
C’est un bienheureux mouvement rotatif qui vient éclater dans les iris intrigués de l’Ombre. Il s’approche alors et découvre en souriant un Enfant tournant allégèrement sur lui-même pour une raison inconnue. L’observation rapide des alentours lui font détecter un sablier surveillant et un carnet déposé. Le Renard hésite, avant de s’engouffrer dans cette drôle de scène – la curiosité.

Juste en dessous du masque, remettre correctement le nœud papillon avant de bondir sur le muret. Le Renard parfois, aimait emprunter les facultés maudites du Loup – impressionner, toujours. Se pencher dangereusement sur le petit cahier tandis que le garçon tournait, drôles de notes, un relevé de tours qui le fait grimacer-sourire doucement. Tu vas vomir, petit. Ce n’est pas tant une remontrance qu’un conseil, le Malin se souvient des jours heureux de son enfance, à risquer corps et âme dans d’aventurières entreprises. A noter que maintenant, l’aventure continuait, peut-être plus dangereuse, mais surtout plus palpitante.
Le Mangemort se redresse alors, déposant derrière son dos des mains sérieuses et emmêlées, à la manière d’un professeur scrupuleux. Patienter brièvement jusqu’à accrocher l’attention du Blondinet. Tu dois fléchir tes genoux, donner une impulsion, aide-toi de tes bras plutôt que de les laisser tendus, tu perds en vitesse. Il en serait presque doux dans les conseils déposés sur le manteau neigeux du décor.  

La démonstration se met ainsi en place, une légère courbette de salut pour annoncer le début, regarde, et voici que les chaussures vernies tournicotent sur la fine largeur offerte par le muret abîmé. Aucune hésitation, le Renard a bien trop confiance en son adresse pour tomber. Ce n’est que deux ou trois tournoiements virtuoses qu’il exhibe, mais tout de même, une gestuelle précise et assurée, le voici Mangemort Danseur Ballet. Terminer par l'écartement des bras dans un fier tada ! Certes, son agilité était plus brutale et inquiétante que gracieuse, mais tout de même, la vitesse, la souplesse, il connaissait.  

Charlie Primrose
Charlie Primrose
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Des nuages et des couleurs [Abandonné] Empty
Re: Des nuages et des couleurs [Abandonné]
Charlie Primrose, le  Lun 24 Fév - 16:56

Au seizième tour sur moi-même, j'aperçois un élément du décor nouvellement apparu : une étrange silhouette avec un masque de renard se tient sur le muret, tout près de mon carnet et du sablier. Surpris par cette visite impromptue, mon regard s'écarquille avant de reprendre une seconde plus tard l'habituelle placidité. Un imprévu. Encore.

Au dix-septième tour, l'inconnu prend la parole. Sa remarque est inutile : je sais très bien que je ne vais pas vomir, alors ce qu'il dit est un mensonge. J'ai juste un peu mal au cœur, ce qui est tout à fait normal après quinze essais pour déterminer la vitesse de rotation idéale.

Au dix-huitième tour, je fixe l'étrange masque. Diantre, est-ce réellement possible de respirer correctement là-dessous ?

Au dix-neuvième tour, les propos de l'homme-renard m'arrachent une grimace. Moi, monsieur, je m'y connais en toupie : tes conseils ne m'inspirent pas confiance. Je ne recherche pas la vitesse : elle me fait tomber et me donne la nausée. Ce que je veux, c'est l'équilibre, le poids de ma cape qui contrebalance les mouvements de mon corps, la légère pression de l'air sur mes bras et les paysages qui défilent sous mes yeux pour une ribambelle de couleurs et de formes. Et je ne peux pas fléchir mes genoux : ils sont tout tordus et ils me font mal. Marcher, courir, c'est déjà parfois bien difficile.

Au vingtième tour, un regard au sablier m'informe que le temps est écoulé. J'ai mal au cœur. Oh bon sang, ça tourne ! Ma vue se trouble légèrement. L'homme-renard se met à tourner sur lui-même, vision qui accentue mon propre malaise et mon tournis. Et voilà que ça tangue à droite, à gauche. Ou l'inverse peut-être. Je comprends mieux l'expression avoir le cœur au bord des lèvres. C'est, je crois, ainsi que je pourrais décrire ce que je ressens actuellement. Je me laisse lourdement tomber sur les fesses -je n'ai de toute façon pas trop le choix, et il me faut bien plusieurs secondes pour récupérer.

« Tu avais presque raison, j'aurais pu vomir. » constaté-je après avoir partiellement retrouvé mes esprits. Les secondes passent et je me sens toujours un peu nauséeux. Je ne décolle pas de ce parterre de neige malgré l'humidité qui commence à traverser mes vêtements, et glisse un regard en direction de l'homme-renard. Je préfère le masque de l'autre, rencontré dans la maison délabrée non loin d'ici il y a quelques semaines.

« Ce sont de vrais poils de renard ou pas ? Il y en a aussi à l'intérieur du masque ? Cela ne te gratte pas ? » C'est beaucoup de questions, mais il faut dire que cela m'intrigue. Si un jour, je porte à mon tour un masque, je me demande à quoi il ressemblerait. Il serait sans doute très coloré. « J'aime bien les couleurs. » commenté-je à voix haute pour moi-même.
Mangemort 52
Mangemort 52
Mangemort
Mangemort
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Des nuages et des couleurs [Abandonné] Empty
Re: Des nuages et des couleurs [Abandonné]
Mangemort 52, le  Mar 10 Mar - 9:59

Est-ce qu’il aurait aimé être recouvert d’applaudissement éblouis ? Effectivement. Mais l’Enfant avait continué de tourner d’une préciosité impressionnante – déterminé le chérubin. Et parce que Cinquante-Deux pouvait être un brillant devin, c’est un large sourire qui s’étend sur sa bouille dissimulée : le petit s’affale dans la neige froide, tel qu’il l’avait prédit. Le Mangemort hausse nonchalamment les épaules comme si avoir raison ne lui faisait pas pétiller les moustaches, prétendre le détachement alors qu’il quitte le muret-promontoire d’un nouveau bond assuré. S’avancer d’un pas dansant vers le Blondinet assis, le surplomber. C’était là sûrement la position préférée du Malicieux. S’approcher pour dévoiler dans la lumière hivernale de l’après-midi la magnificence de son Masque, la fierté pour l’Ombre qu’il était devenu. Heureux que tu demandes ! Rares étaient les gens appréciant la beauté du Masque comme elle devrait l’être – des jaloux, sûrement. Puis Cinquante-Deux étaient de ceux qui se gargarisaient d’argumenter sur n’importe quel sujet, pour tout te dire, et il n’allait faire aucun détour, c’est bien un renard empaillé, on a découpé sa tête, on l’a vidé de tout ce qui pouvait se trouver à l’intérieur – délicieux – et on en a fait un superbe masque. Les mains s’élèvent pour présenter le prodigieux déguisement. Mais t’inquiète, à l’intérieur c’est recouvert d’un tissu tout doux. Très agréable à porter, j’te montrerais bien mais. Mais il ne pouvait pas, le secret de l’identité et tout le tralala.

Il pourrait même s’asseoir à ses côtés si l’humidité blanche ne risquait pas de salir ses vêtements adorés, il y avait des limites à la sociabilité, la propreté en était une. Et t’aimes pas le roux du renard ? Parce que les attentives oreilles avaient épinglé cette surprenante déclaration de l’Enfant. C’était à la fois doux et inquiétant le roux, pensait-il. Les mains dans les poches, le voici brutalement songeur, il répond en écho, moi aussi j’aime bien les couleurs, beaucoup trop même. Les couleurs ornaient délicatement sa vie civile, cependant la ternitude mangemoresque était essentielle lorsqu’il était le Renard. De haut, il observe son propre costume, pas facile avec l’étendue du Museau, toutefois, il devine le tissu, épais et luxueux certes, mais terriblement sombre. C’est bête, mais soudainement, ça le rend triste.
Charlie Primrose
Charlie Primrose
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Des nuages et des couleurs [Abandonné] Empty
Re: Des nuages et des couleurs [Abandonné]
Charlie Primrose, le  Dim 12 Avr - 14:25

Je n'aime pas être assis par terre. Le sol, c'est souvent sale, et moi je préfère être tout propre. Mais l'envie de vomir est toujours là, et je suis encore un peu hébété suite à mes essais répétés. L'Inconnu s'approche. Mon regard se perd un peu trop facilement sur son Masque, et les nuances et textures de ses vêtements qui semblent de très bonne qualité -en outre, je ne fais que peu attention à ce qu'il dit. Je suis obligé de lever la tête pour le voir entièrement. Je ne te cache pas que ça fait un peu mal au cou. Ah et puis cette nausée qui ne me quitte pas...

Je dois noter les résultats de mes dernières expériences. En penchant légèrement la tête, j'aperçois mon carnet de note. Je me redresse maladroitement -outch, ça tangue, et me dirige vers le petit muret. Ma main se glisse dans ma poche et en sort un petit crayon de bois. Vingt tours par minute : correct, donne la nausée si opération répétée plusieurs fois. Et voilà.

Désormais satisfait, mon regard se tourne à nouveau vers l'Inconnu. Je range en même temps mon petit carnet et le sablier dans une poche de ma cape. L'homme-renard a désormais toute mon attention. Enfin, presque. Qu'est-ce qu'il me disait, déjà ? Je crois qu'on parlait de couleurs.

« Regarde, j'ai des chaussettes super colorées aujourd'hui. » lui dis-je en remontant les pans de mon pantalon pour illustrer mes propos. Mon regard accompagnant les gestes, j'observe avec surprise que seul un de mes pieds est habillé d'un joli tissu bleu à pois. L'autre est tout nu -à l'exception de la chaussure. « Ah ben, je n'ai mis qu'une chaussette aujourd’hui. »

Un air vaguement contrarié s'affiche certainement mon visage. Je me balance d'un pied sur l'autre, enfonce dans mes poches les mains qui ont relâché les pans de ce pantalon. Soustraire à ma vue l'absence d'une chaussette. Trouver une distraction aussi, pour oublier cette contrariété. J'ai justement une distraction juste à côté.

« Si t'aimes aussi les couleurs, pourquoi tes vêtements sont-ils si sombres ? Tu sais, j'ai rencontré quelqu'un comme toi il n'y a pas très longtemps. Lui aussi était tout sombre. Moi, si j'étais comme vous deux, je mettrais tout plein de couleurs, comme ça ! » J'ouvre très grands les bras pour symboliser un large éventail de couleurs. « Ou alors, vous êtes obligés de garder des vêtements sombres ? Pourquoi ? Discrétion, peut-être ? Un masque de Renard, c'est pas ultra discret. Autant jouer l'extravagance jusqu'au bout ! »
Contenu sponsorisé

Des nuages et des couleurs [Abandonné] Empty
Re: Des nuages et des couleurs [Abandonné]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Des nuages et des couleurs [Abandonné]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.