AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Oral-B Vitality Trizone – Brosse à Dents ...
Voir le deal
12.12 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 4 sur 5
Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre

Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Maître de jeu, le  Mer 04 Mar 2020, 17:59

Le membre 'Elida Cestero' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Da_pro16
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
En ligne
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - 1/4 Vélane


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Benedict Adams, le  Mer 04 Mar 2020, 19:14

Trop classe, des petits avions en papier arrivent droit sur nous juste après que j'ai lancé le sort pour faire exploser la serrure de la porte ! Sort qui a fonctionné, bien évidemment. En attrapant les avions au papier au vol, je me rends compte que ce sont mes petits mots pour Vanille. Gabin a dû faire en sorte qu'ils nous retrouvent. Ce type va vraiment devenir un pote, c'est sûr ! Je les file donc directement à ma petite amie avec un sourire emprunt de fierté. Peut-être qu'elle en voudra moins au Serdaigle à présent.

On avance tranquillement dans le labyrinthe, jusqu'au prochain obstacle. Mais personne ne semble vouloir s'y coller. Et moi, j'estime avoir rempli ma part du contrat en lançant un sort. C'est suffisant. Et comme je n'aime pas beaucoup les labyrinthes, je décide d'abandonner mes camarades ici.

- Désolé chers amis, nos chemins se séparent. Vous ne pouvez guère me suivre là où je vais, mais je penserai fort à vous une fois que j'aurais trouvé le fameux trésor de Rackham le Rouge ! Euuuh... D'Ethan Turner !

Oups, référence à une bd moldue un peu trop vieille pour que ça leur dise quelque chose. N'empêche que maintenant, il est grand temps pour moi de faire ce que je fais le mieux : un spectacle ! En mettre plein la vue à tout le monde grâce à mes capacités hors normes. Et, vraiment, pour un as du parkour tel que moi, on ne fait pas meilleur terrain de jeu qu'un labyrinthe. Je m'élance, mon pied s'appuie sur le mur pour me donner une impulsion afin que j'agrippe le haut du mur de mes mains. Je me hisse dessus à la force de mes bras, me relève aussitôt, bras tendus sur les côtés pour mon équilibre, sourire immense sur les lèvres.

- Allez, à la revoyure. Petit regard vers Vanille avec un sourire charmeur. Si je gagne le prix je te l'offrirai bébé.

Et hop, je saute d'un bond de précision sur le mur d'en face. Trop facile. Un petit salto pour saluer mon équipe, et me voilà qui part à l'assaut du labyrinthe de la meilleur façon qui soit. A présent, je vois parfaitement le chemin à prendre, et je m'amuse d'un pas dansant sur le haut des remparts. Quelques bonds pour passer d'un côté à l'autre, agile comme un chat, me voici bientôt vers le centre de l'endroit, là où se regroupe le plus gros de la foule. Ok, c'est mon moment. Le meilleur moment. Je dois faire du grand moi, montrer à tous à quel point être moi est fantastique. Du haut du mur, je leur fais un signe de main.

- Bien joué les gagnants ! Mais à quoi bon ouvrir des portes quand on peut grimper des murs ?

Sourire immense aux lèvres, me voilà parti dans une démonstration de roues, de rondade, et de marche sur les mains sans quitter mon perchoir. Je fais mine de tomber à un moment, me rattrapant au dernier moment du bout des doigts sur le mur, jambes repliées, pile ce qu'il faut pour me faire remonter sans donner l'impression du moindre effort. Je réatterris aussitôt sur mes pieds, et je continue, sautillant sur le mur, me permettant même quelques pas de danse, avant de finalement descendre en un double salto final.

Je salue mes camarade d'une révérence décidément bien maîtrisée, et je me dirige directement vers Gabin.

- Tes avions étaient supers, ils m'ont trouvé directement ! Au fait, t'as gagné ?
Sue Glanmor
Sue Glanmor
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Sue Glanmor, le  Sam 07 Mar 2020, 20:55

Le sortilège de Sue frappe de plein fouet la porte en bois qui est arrachée de ses gonds et tombe à la renverse. Un énième sourire satisfait s'affiche sur le visage délicat de l'apprentie sorcière. Elle a le plaisir de réussir cet exercice avec brio, sans aucun faux pas, même en ce qui concerne les sortilèges nouveaux pour elle. Le sentiment de tout pouvoir accomplir désormais la réchauffe. Son cœur s'accélère ; après tous ces obstacles, l'issue du labyrinthe ne doit plus être loin - elle l'espère en tout cas.

L'Équipe Trois se retrouve confrontée à une nouvelle intersection, cette fois sans signe distinctif. Fidèle à elle-même, Sue dessine une flèche enflammée en direction de la droite, là où elle se dirige tout d'abord. Mais elle se retrouve bien vite au pied du mur et est contrainte de retourner sur ses pas. Il ne reste plus qu'un chemin à suivre ici, au bout duquel se trouve une nouvelle porte en acier. Pas besoin de l'examiner et de réfléchir à la meilleure stratégie à adopter pour en venir à bout : Sasha s'avance et formule un Sortilège de Déverrouillage ! Simple mais efficace.

Jennifer partage sa joie de les voir évoluer si vite et prend la tête du groupe pour la suite, ou devrait-on dire pour le bouquet final. Après avoir passé la porte, les cinquième année débarquent dans la salle des coffres. On y est ! Ils sont les premiers arrivés, c'est de très bon augure. Il ne leur reste plus qu'à trouver la cible qui leur a été attribuée et l'ouvrir. Là, ils seraient certains d'avoir gagné l'épreuve du professeur Turner. C'est sa camarade de Serdaigle qui repère le coffre affublé du numéro de dossard de Sue. Un Sortilège de l'Ouvre-Boîte plus tard, et un bruit se fait entendre en même temps que le trésor se révèle à eux...

Un filet de lumière verte éblouit tout d'abord Sue qui se protège d'un bras. Elle se penche pour savoir ce qu'elle a bien pu gagner et saisit du bout des doigts un Gallion. Petite moue déçue - j'en a déjà plein à Gringotts... Mais il lui semble que celui-ci a quelque chose de spécial, des gravures originales. C'est alors que le Capitaine se pose à leurs côté ; il les félicite et leur révèle qu'ils gagnent tous les quatre un canif magique en échange de ce petit Gallion. Oh, ça c'est un super outil !

Pressée d'avoir sa récompense sous les yeux, la préfète ne fait pas attention au groupe des plus âgés qui a ouvert un coffre après eux. Après tout, être les deuxièmes n'est pas une réussite ; seule la première place compte. Elle tend la pièce de monnaie à son professeur et reçoit en échange un très joli couteau de poche. Après l'avoir observé attentivement et avoir eu quelques idées sur ce qu'elle pourrait en faire, elle lève les yeux vers son aîné qui la regarde d'un air amusé. Elle lui répond Merci beaucoup ! d'un véritable sourire qui éclaire le visage. Un sourire simplement heureux, si rare de sa part.

Et si éphémère. Le groupe des gagnants est apostrophé par un Serdaigle perché sur la paroi du labyrinthe. Il a réussi à monter dessus ; c'est malin, mais il aurait dû y songer avant s'il voulait s'en servir comme d'un avantage. Un rictus se pose sur les lèvres claires de la galloise qui l'observe faire son petit spectacle. Décidément, il n'a pas froid aux yeux ! Ses figures sont risquées et il est clair que Sue ne s'y essaierait jamais ; elle manque terriblement d'adresse pour ce genre de choses. Elle applaudit au moment de sa révérence. À force de jouer avec le feu, il finira par se casser un membre et ce sera bien fait pour lui...
Alice N. Marshall
Alice N. Marshall
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Alice N. Marshall, le  Dim 08 Mar 2020, 10:51

La vitre se brise. Ça ne m’étonne pas puisque c’est un sortilège que l’on apprend généralement en première année, mais je ressens malgré tout une certaine fierté. Bon, pas longtemps puisqu’on se retrouve rapidement face à un autre cul-de-sac. Pas grave, on fait demi-tour et on s'arrête devant une autre vitre à briser. C’est la petite Serdaigle qui tente de l’ouvrir, mais elle échoue. Je lui adresse un petit sourire pour lui faire comprendre que ce n’est pas grave. Ça arrive à tout le monde d’échouer, et peut-être qu’elle n’est pas trop portée sur les sortilèges. Comme moi avec la métamorphose, j’ai envie de dire, et je préfèrerais être encouragée que moquée en cas d’échec.

L’autre Poufsouffle se charge alors de détruire l’obstacle qui nous barre la route et y parvient parfaitement. On continue donc sur notre petit chemin, moi gardant ma main droite collée sur le mur. Arrivée à une nouvelle vitre, je pousse un léger grognement. Non mais sérieusement… on n’a vraiment que du verre à briser ? Je laisse la troisième année bleu et bronze lancer son sortilège et me contente d’avancer encore un peu. Une détonation retentit et des étincelles vertes s’élèvent au-dessus de nous.

- Des gens ont dû finir leur partie du labyrinthe, dis-je pour moi-même. Puis, me tournant vers les autres, je rajoute : La lumière était très proche, ça veut dire qu’on n’est pas loin du centre.

Et, effectivement, on arrive rapidement devant une autre vitre qui nous empêche d’avancer. Je vois les coffres attendre de l’autre côté et une pointe d’excitation se répand en moi. Malheureusement, une deuxième détonation retentit. Mais ça veut dire qu’on peut encore être les troisièmes. C’est mieux que dernières, je suppose.

La petite Serdaigle lance un « Finestra Finestra ! » que je ne comprends pas immédiatement. En observant la vitre de plus près, je me rends compte qu’il y a quelque chose de bizarre. Je tapote légèrement le verre du bout de ma baguette de sycomore. Et, tandis que je réalise que nous faisons face à du double vitrage, quelques étincelles s’échappent de ma partenaire. Un petit rire accompagne ma pensée : je crois qu’elle a bien envie d’exploser cette vitre. Mais bon… Je me mords la lèvre. Il faut lancer deux fois le sort en cas de double vitrage, non ? Oui deux fois, parce que la bleu et bronze n’a pas réussi son sortilège. Bon, espérons qu’on ne va pas s’éterniser ici, à deux pas des coffres.

Je lève ma baguette vers cette vitre et inspire un grand coup. Au fond de moi, j’espère que la petite va réagir immédiatement et briser la seconde couche de la vitre. Ce serait bien qu’elle réussisse au moins un sort.

- Finestra !


Ma note en sortilèges : 9

1-2 : D’autres étincelles sortent de ma baguette mais rien ne se passe. C’est un échec.
3-10 : Le premier vitrage se brise. C’est une réussite.
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Maître de jeu, le  Dim 08 Mar 2020, 10:51

Le membre 'Alice N. Marshall' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Da_pro14
Elida Cestero
Elida Cestero
Serdaigle
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Elida Cestero, le  Dim 08 Mar 2020, 11:11

Encore une fois, ça rate. Il n’y a pas d’explosion, le passage ne se fait pas, je reste là debout comme une idiote à regarder la fenêtre. Soit les fenêtres aiment se moquer de moquer de moi, soit ma baguette a décidé de se moquer de moi et ainsi de me ridiculiser, soit je suis vraiment nulle en magie, et c’est la seule possibilité car la baguette n’est qu’un bâton de bois un peu magique, et la fenêtre n’est qu’un objet même pas magique. Donc je suis nulle en magie. Pourtant il y a quelques étincelles qui viennent de ma baguette, ça veut dire qu’elle commence à comprendre ce que je lui demande ? Avec un peu de chances, j’arriverais à exploser la prochaine vitre. Sauf que la grande Poufsouffle a fait remarquer un peu plus tôt qu’on n’était certainement pas loin du but, s’il faut c’est notre dernier obstacle… S’il faut c’était ma dernière chance de réussite. Et j’ai échoué. Apparemment, l’envie de réussir au moins un sort pendant ce cours n’est pas suffisant pour réussir en vrai. Je soupire légèrement tandis que la grande tapote un peu la fenêtre pour comprendre, je pense, pourquoi j’ai lancé deux fois le sortilège finestra. C’est logique pour moi, elle est très épaisse, et si déjà avec un sort je n’y arrive pas, il faut bien essayer avec deux… Remarquez, même avec deux j’ai échoué. Alors la fille lance un finestra, un seul, comme si elle pensait pouvoir tout exploser de cette manière ! Elle n'a donc pas compris ? Mais c’est là que moi, je comprends vraiment : c’est une fenêtre en double-vitrage ! Parce que son sort réussit, il y a un bruit de verre cassé, mais un seul côté s’est brisé. Elle n’a donc cassé qu’une seule fenêtre, il reste un demi-obstacle. Posant sur elle un regard intrigué, je réfléchis un petit instant. Elle n’a lancé le sort qu’une seule fois, mais elle a réussit, est-ce qu’elle va le faire une deuxième fois ? Après tout, elle aurait pu penser vérifier si elle était capable de le lancer une fois. Sauf qu'elle l'a déjà une fois, donc ce ne serait pas logique. Et elle a l'air d'attendre, et moi j’ai envie de réussir un truc. Alors je pose à nouveau mon regard sur la dernière fenêtre à briser, décidée à réessayer encore une fois, essayant de me concentrer plus que les autres fois, je tends à nouveau la baguette et lance un «Finestra !» plein d’espoirs. S’il te plaît…

Le dé :
Elida a 3 en Sortilèges donc :

1 à 8 : échec
9 à 10 : réussite
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Maître de jeu, le  Dim 08 Mar 2020, 11:11

Le membre 'Elida Cestero' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Da_pro17
Ethan Turner
Ethan Turner
Maitre de JeuSerdaigle
Maitre de Jeu
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Ethan Turner, le  Mer 11 Mar 2020, 07:45


Ouvre ton esprit
Saison 30, Hiver
Il n'avait pas fallu bien longtemps pour que des bruits d'incantations en provenance de derrière toi t'indiquent que la première équipe venait d'arriver à son dernier obstacle. Tu finissais de distribuer, les canifs magiques à l'équipe numéro 3, lorsque le garçon turbulent de ta maison fit son apparition, sur le haut des murs de la pièce finale du labyrinthe. Il faisait ses acrobaties, et tu avais décidé de ne pas lui porter d'attention. S'il tombait, tu l'apporterais à l'infirmerie, et ça lui aurait simplement servi de leçon. C'était triste quand même, de manquer d'attention à ce point.

Ton attention s'était plutôt reporté sur les étudiants ayant terminé l'épreuve, juste à temps pour voir le magnifique sourire de Sue s'effacer. Au moins le cours se terminait, alors les étudiants pourraient rentrer se reposer, plutôt que de rester là à attendre que les autres équipes parviennent eux aussi à venir à bout du labyrinthe. Tu te demandais d'ailleurs ce que pouvait bien faire l'équipe numéro deux, qui avait hérité d'une des sections les plus faciles du labyrinthe. À ton dernier tour de balai, si ta mémoire était exacte, ceux-ci se trouvaient encore à leur deuxième obstacle. Triste lorsqu'on voyait tout le chemin parcouru par certains. Tu te disais que s'ils n'arrivaient pas à être motivé par la compétition, l'appât du gain, et le défi que représentait ton exercice pratique, strictement rien n'arriverait à les motiver. Tu poserais sûrement des questions à tes collègues au sujet de ces trois-là, à savoir ce qu'ils arrivaient à leur faire faire dans leurs cours. Ton but restait tout de même que tous participent et apprennent en s'amusant, même si on ne pouvait pas sauver tout le monde.

Une fois le singe aux couleurs bleu et bronze redescendu sur terre, tu avais finalement daigné lui accorder une parcelle de ton attention, statut de professeur oblige :

-J'ai le regret de vous annoncer, monsieur Adams, que l'abandon de vos coéquipiers ne vous fait rien gagner aujourd'hui, en plus de compter comme de la tricherie.

Puis tu t'étais retourné vers la vitre séparant l'équipe numéro 1 de la complétion de leur tâche, ils y étaient depuis un moment déjà, et un seul des deux pans de verre avait été détruit, ça te faisait mal au coeur de voir la petite bleu et bronze échouer sa dernière tentative, tu ne l'avais pas vue réussir le moindre sortilège du cours, peut-être devrais-tu lui offrir des cours privé pour la remettre au niveau des autres? En attendant, tu avais mis fin à leur torture en lançant un #Finestra sur la fenêtre en question, permettant à leur équipe de rejoindre les autres.

-C'était un bel effort de votre part !, avais-tu dit à l'endroit des plus jeunes. C'était une bonne idée de longer le même mur afin de ne pas se perdre, ça vous a d'ailleurs évité plusieurs cul-de-sac, malheureusement la partie pratique est maintenant terminée; c'est l'équipe numéro trois qui a terminé en première place. Tout n'est pas perdu par contre, vous avez fait beaucoup mieux que ceux de l'équipe numéro 2, et ce même s'ils sont quelques années au-dessus de vous.

Tu leur avais envoyé un sourire qui se voulait réconfortant, avant de te retourner vers le mur ouest, d'où la deuxième équipe serait apparue si celle-ci aurait terminé l'épreuve, et de tapoter trois briques de ta baguette magique. Sept coups plus tard, et un grand bruit sourd s'élevait de ce mur, et de plus loin au sud de votre position. On aurait dit que le labyrinthe changeait de configuration, et c'est exactement ce qui se produisait. Tu avais reculé de quelques pas, alors que les pierres rectangulaires composants le mur devant toi se bougeaient magiquement afin de créer une plate-forme sur le haut du mur, en plus de faire ressortir un escalier de ce même mur, vous permettant d'y grimper.

Une trentaine de secondes plus tard, le silence relatif était enfin revenu dans la pièce, et des fenêtres étaient maintenant visibles dans le mur que tu avais précédemment tapoté de ta baguette, résultat des pierres qui avaient bougé vers les hauteurs, afin de créer la plate-forme qui semblait mener vers l'extérieur du labyrinthe. Si tout avait bien fonctionné, il suffisait désormais aux étudiants de monter les marches longeant le mur, et de suivre la plate-forme, pour redescendre à l'entrée numéro trois du labyrinthe, celle qui se trouvent le plus près de la sortie de la pièce. Tu avais toi-même monté les marches rapidement, avant de te retourner face aux étudiants toujours au niveau du sol, avant de t'exclamer, assez fortement pour que les étudiants de l'équipe numéro deux puissent t'entendre eux aussi :

-Le cours est officiellement terminé, ceux qui sont dans la salle de coffre peuvent désormais quitter en empruntant les mêmes escaliers que moi, ça vous permettra également d'avoir une meilleure vue du labyrinthe, si jamais vous étiez curieux des trajets que vous vous êtes évité. Pour ceux qui sont encore dans le labyrinthe, tu voyais leur tête de ta position, ils n'avaient toujours pas progressé, vous n'avez qu'à faire demi-tour, la sortie est juste derrière vous normalement. Pour ceux qui auraient des questions sur  les différents sujets abordés plus tôt en classe, il va me faire un plaisir de vous y répondre à la sortie.

Puis, tu avais parcouru le reste du chemin te séparant de la sortie de la pièce, attendant que les étudiants sortent de la pièce ou viennent te trouver pour te poser leurs questions. Tu te demandais si tu devais prendre la petite Cestero à part, ou si une proposition par lettre serait moins susceptible de la rendre mal à l'aise devant ses coéquipiers de classe? Avec de la chance, elle serait une des dernières à quitter et ce questionnement s'avèrerait totalement inutile.
Progession finale et sortie:
 
HRP : Le cours étant terminé, vous avez jusqu'au 18 mars inclusivement pour poster votre sortie si vous le désirez. Vous pouvez également poser des questions à Ethan avant cette date. Poster sa sortie n'est pas obligatoire mais est appréciée. Vous avez mon L.A. pour dire qu'Ethan vous salut et vous souhaite une belle fin de journée lorsque vous quittez la salle. S'il y a des problèmes, veuillez me contacter en MP. Merci à tous pour votre participation !


Dernière édition par Ethan Turner le Ven 13 Mar 2020, 05:56, édité 1 fois
Gabin Šprajc
Gabin Šprajc
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de transplanage



Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Gabin Šprajc, le  Jeu 12 Mar 2020, 20:59

Trop tard. Ils étaient arrivés trop tard. Gabin soupira, grommela et pesta contre lui même. A quelques secondes, son groupe aurait remporté les prix surprises. L'adolescent leva les yeux au ciel et appuya son dos contre l'un des murs de la dernière salle, la respiration rauque. Ils avaient finir par courir pour espérer arriver à tant et cela n'avait strictement rien changé au résultat. Lui qui n'avait rien de très sportif, ces quelques mètres parcourus l'avaient mis à mal.

Ses yeux captèrent une silhouette sur la hauteur des murs et il s'aperçu que Adams se tenait là haut, debout. Un immense sourire amusé se dessina sur les lèvres du Serdaigle. Le gamin trouvait toujours en moyen d'amuser la galerie et cela lui plaisait fortement. Son camarade de classe ne tarda pas à descendre à l'aide d'un incroyable salto. Doué l'homme. Adams rejoignit Gabin, le félicitant pour l'envoi réussit des avions en papier. Le bleu et bronze fut satisfait que son sortilège ait fonctionné. Derrière ses airs de flemmard se cachait un réel talent pour certains domaines. Sa place à Serdaigle n'avait donc rien d'un hasard.

- Heureux que cela t'ai plus Adams ! J'avais peur que certains petits mots s'en aillent vers d'autres élèves. Clin d'œil appuyé à son camarade. Tu aura eu sans aucun doute de nouveaux prétendants.

Le Professeur Turner ne tarda pas à rejoindre les élèves présents dans la dernière salle du labyrinthe. Quelques félicitions pour l'ensemble des élèves et pour le chemin parcouru, puis il annonça la fin du cours. Gabin avait finalement apprécier cet enseignement "divertissant". Le Professeur Turner avait sut trouver une façon originale d'enseigner sa matière. Le bleu et bronze était donc assez satisfait de l'heure qui venait de s'écouler. Épuisé mais satisfait.

- Parfait ! Pour ma part, je vais prendre une bonne douche ! Ce petit instant sportif m'a épuisé, s'exclama le brun en rigolant.

Tapant dans ses mains, il donna un coup de hanche afin de se détacher du mur contre lequel il était appuyé. Sourire aux lèvres, il commença à siffloter gaiement en prenant la direction de la sortie.
Alice N. Marshall
Alice N. Marshall
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Alice N. Marshall, le  Jeu 12 Mar 2020, 21:47

Hélas, la petite Serdaigle a encore échoué. C’est vraiment dommage, et en plus de ça elle ne doit pas se sentir bien d’avoir raté son sort une troisième fois. Je m’avance vers elle avec un petit sourire compatissant et lui pose une main sur l’épaule.

- C’est pas si grave, dis-je en tâchant d’adopter une voix douce et réconfortante. Ça m’arrive aussi de rater des sorts. Même des sorts de première année…

Je n’ai pas le temps d’ajouter quoi que ce soit d’autre. La vitre restante se brise d’un coup, sans prévenir. Je fais un bond en arrière, légèrement perturbée, et observe qui est la personne qui a réussi à détruire le dernier obstacle. C’est le professeur Turner, et il nous accueille au centre du labyrinthe en nous félicitant. Je fronce les sourcils, parce que je trouve qu’il exagère. On n’a pas réussi à finir l’exercice, on ne mérite pas vraiment d’être félicité. T’es pas d’accord ? Et c’est d’autant plus frustrant qu’on était au dernier obstacle. Quelques minutes de plus et on aurait atteint les coffres par nous-mêmes. Mais bon, je suppose que ce n’est pas trop grave d’être arrivé en troisième position. Surtout que l’enseignant ajoute que longer le mur était une bonne idée, ce qui me fait rougir un peu. Et il annonce que l’équipe trois est celle qui est arrivée à terminer l’exercice en première et que l’équipe deux n’a même pas atteint le centre. C’est vrai que, à bien regarder, il manque quelques personnes. Ça veut dire que nous n’avons pas été les plus mauvais.

Tandis que l’enseignant annonce officiellement la fin du cours et fait apparaître un escalier, je me tourne vers les filles de mon équipe pour leur souffler :

- C’était très sympa de faire équipe avec vous !

Je me retourne et prends la direction de l’escalier. Je m’arrête rapidement devant Sue, la préfète de Serdaigle. Si je me souviens bien, elle faisait partie de l’équipe trois. Elle a donc terminé le labyrinthe en première et a obtenu le prix spécial. Quelle classe. Je me demande si elle a beaucoup contribué à la réussite de l’exercice ou si elle a laissé les autres faire tout le boulot. Je ne la connais pas assez pour le savoir. Dans le doute, je lui accorde un sourire et la félicite.

Je continue d’avancer un instant en triturant légèrement les papillons de papiers qui se cachent toujours dans mes poches. J’ai l’impression d’oublier quelque chose, l’ami. Quelque chose d’important que je voulais faire… Impossible de me rappeler. Tu ne pourrais pas m’aider ? Non, évidemment, suis-je bête. Mais cette sensation est horrible ! J’aurais bien besoin d’un peu d’aide pour trouver ce que je cherche.

C’est lorsque j’arrive devant le professeur Turner que l’illumination arrive. J’ouvre la bouche et m’immobilise quelques secondes. Les mots « Au revoir. » restent bloqués sur le bout de ma langue, comprenant sans doute que je ne veux pas les voir s’échapper maintenant. Parce que ce n’est pas le moment, je viens à peine de me rappeler ce que je comptais faire. Je ravale ma salutation pour lancer à l’adresse de l’enseignant :

- Excusez-moi, professeur, j’aurais une question sur la légilimancie.

La légilimancie, apparemment, c’est la capacité de lire dans l’esprit d’autrui. Et j’avoue que le concept me fait très peur. Imagine que quelqu’un se rende compte de ton existence, l’ami ! Ce serait une véritable catastrophe. Parce que les gens pourraient savoir que je suis folle, ou du moins que je le suis très probablement. Cette idée me fait frissonner.

- Y-a-t-il un moyen de se protéger ? Une méthode pour… garder nos pensées à l’abri ?
Ethan Turner
Ethan Turner
Maitre de JeuSerdaigle
Maitre de Jeu
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Ethan Turner, le  Sam 14 Mar 2020, 07:53


Ouvre ton esprit
Saison 30, Hiver
Les premiers étudiants commençaient à quitter la salle sur demande lorsqu'une jeune blairelle s'arrêtait à tes côtés pour te signaler qu'elle avait une question concernant la légilimancie. Tu n'as pas de difficulté à reconnaître l'étudiante, il s'agit de la demoiselle aux papillons de papier qui semblait avoir pris le leadership de la première équipe, Alice. Tu lui souris, tu es content de voir un esprit curieux, qualité très affectionnée par le Bleu et Bronze que tu es; et puis, si elle t'as préféré à un livre de la bibliothèque c'est un peu une marque de confiance, et ça aussi ça fait plaisir.

Sa question ne tarde pas à venir, la jaune et noire aimerait savoir s'il existe un moyen de s'en prémunir. Tu ne peux réprimer une moue surprise. Généralement, les sorciers qui recherchaient un moyen de se protéger de pareille magie intrusive étaient porteurs de certains secrets qu'ils ne désiraient pas partager, comme des membres du gouvernement, mais rarement des étudiants portaient une attention particulière à ce genre de magie défensive. Peut-être avait-elle peur qu'on découvre ses secrets d'adolescents, comme le nom de la personne que son coeur avait choisi? Cette dernière pensée fit se dessiner un nouveau sourire en coin sur tes lèvres.

-Hey bien, oui, il existe effectivement un moyen de se protéger de la légilimancie, on l'appelle l'occlumancie. C'est, comme la légilimancie, un art extrêmement difficile à maîtriser, peut-être plus difficile encore. L'occlumancie ne possède pas de sortilège associé, c'est un art dépendant complètement de la force de la psyché de celui qui le pratique; ça se passe là-dedans, avais-tu dit, apportant doucement ton index au milieu du front de l'étudiante, avant de lui adresser un nouveau sourire légèrement amusé et de continuer tes explications. Il y a plusieurs façons de combattre les intrusions d'un pratiquant de la légilimancie, un légilimens, mais elles passent toutes par un puissant contrôle de ses émotions et de sa pensée, c'est pourquoi c'est un art généralement trop difficile pour ceux n'ayant pas encore une certaine maturité. Un occlumens doit être capable de soit créer un chaos si monstrueux dans son propre esprit qu'un légilimens ne serait pas capable de s'y retrouver, soit arriver à faire le vide à l'intérieur de lui-même d'assez belle façon qu'un intrus n'arrivera à rien y trouver. Si la première méthode paraît séduisante et facile, c'est par contre la moins concluante des deux. Un bon occlumens arrive même à présenter une vérité créée de toutes pièces par sa personne à quiconque tente de pénétrer son esprit, donnant de fausses informations au légilimens, en plus de lui faire croire que son intrusion fut un succès.

Tu avais marqué une pause afin de lui permettre de bien digérer toutes les informations que tu venais de lui transmettre, en plus de formuler de potentielles questions, avant de conclure :

-Ai-je réussi à satisfaire ta curiosité?

Peut-être devrais-tu l'avertir que c'était considéré comme de la magie noire, de même que la légilimancie? Même si tu n'avais jamais compris comment protéger son esprit de pareille façon pouvait être considéré ainsi. Peut-être étais-ce parce que cela nuisait fortement au travail des enquêteurs du département de la justice magique? Même si, avec tous les sortilèges et potions à leur disposition, rares devaient être les occasions qui nécessitaient obligatoirement de pénétrer l'esprit d'un mage noir.
Alice N. Marshall
Alice N. Marshall
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Alice N. Marshall, le  Sam 14 Mar 2020, 11:45

L’enseignant semble surpris par ma question. Et je dois dire que son étonnement m’étonne moi-même. Parce que ça me semble logique de vouloir se prémunir de ce genre d’intrusions, outre le fait que je souhaite juste protéger le secret de ton existence. D’une part, c’est comme une violation de la vie privée et, d’autre part, ça peut compliquer certains échanges sociaux. C’est vrai quoi, imagine que l’un de tes amis soit capable de pratiquer la légilimancie… Tu ne pourrais jamais lui faire de surprise et il serait au courant de tes moindres secrets. Mais bon, le professeur Turner laisse rapidement un sourire se dessiner sur ses lèvres, donc je suppose qu’il ne me trouve pas trop bizarre. J’espère en tout cas.

Il m’explique que l’occlumancie est le nom de la méthode pour se protéger de la lecture de nos pensées. L’occlumancie, d’accord. Je dois retenir le nom pour pouvoir lire des livres sur le sujet. Il précise que c’est très difficile de maîtriser cet art, voire même plus difficile que de maîtriser la légilimancie elle-même, mais ça ne me fait pas peur. Je suis prête à faire n’importe quoi pour garder ton secret, l’ami. Puis l’enseignant dit qu’il n’y a pas de sortilège pour cette technique de protection et que tout se passe dans notre tête. Enfin il ne le dit pas mais il montre mon front pour me le faire comprendre. Je laisse échapper un petit rire mais ne permets pas à ma concentration de diminuer. Je bois littéralement ses paroles.

Apparemment, pour combattre les intrusions d’un légilimens, un adepte de la légilimancie, il y a plusieurs méthodes qui passent par un contrôle des sentiments et de la pensée. Aïe. C’est peut-être là que se trouverait mon point faible. M’enfin je ne peux pas vraiment le dire tant que je n’ai pas essayé ces différentes techniques. La première façon de faire est de désordonner son esprit et de le rendre illisible pour n’importe quel intrus. Je ne vois pas trop comment on peut faire ce genre de choses, mais je n’aurais qu’à me renseigner plus en détail à la bibliothèque. La seconde méthode, qui est semble-t-il la plus efficace, consiste à vider son esprit. C’est… assez abstrait. Je suppose qu’il ne faut pas laisser passer la moindre émotion ni même la moindre pensée parasite. Es-tu une pensée parasite, l’ami ? Parce que ça risque d’être dur de te faire disparaître.

Le professeur Turner conclut en disant qu’un bon occlumens peut offrir de fausses pensées et émotions à un légilimens pour lui faire croire qu’il a réussi son intrusion. Mais ce genre de choses ne m’intéressent pas. Il y a une différence entre vouloir se protéger et chercher à mentir par le biais de ses pensées. Moi, je n’aime pas les mensonges. Je souhaite juste garder mes petits secrets à l’abri.

Je suis ramenée à la réalité par la dernière question que l’enseignant me pose :

- Ai-je réussi à satisfaire ta curiosité ?

Je n’ai peut-être pas réussi à tout bien assimiler, mais je dois dire qu’il a parfaitement répondu à ma question. Seulement, ma curiosité n’est pas tout à fait assouvie, parce qu’il y a une dernière chose que j’aimerais bien savoir.

- Presque ! Est-ce que je peux vous demander si vous êtes légilimens, monsieur ? Ou occlumens ?

C’est peut-être trop personnel, mais il faudrait que je sache s’il est capable de lire les pensées d’autrui. Déjà pour savoir s’il a pu découvrir ce qui se passe dans ma tête, et ensuite parce que ça peut m’être utile. Il pourrait éventuellement m’apprendre à me protéger.
Maëlann Potts
Maëlann Potts
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Maëlann Potts, le  Sam 14 Mar 2020, 16:26

Nous étions à la dernière porte... fenêtre.. Encore! Ma camarade de maison n'avait pas réussi son double Finestra... Mince... Dommage.
Alice jeta alors à son tour le sort. Un simple Finestra ne brisant que la moitié de la vitre. J'allais à mon tour lancer le sort quand la vitre explosa d'elle-même. Wait! Quoi? Hein? Non! Voyant le professeur de l'autre côté une moue terriblement déçue et frustrée se dessina sur mon visage. Pourquoi?! Ce n'est pas juste! Sentiment d'avoir échoué. Frustration. Grognement et soupir. Mr Turner nous expliqua par la suite que nous avions faits du bon travail... Surtout grâce à Alice et sa stratégie de toujours prendre à droite... C'est vrai que ce fut intelligent.  Quoiqu'il en soit ma frustration fut un peu moindre quand il nous fit remarquer que nous n'étions pas les dernières. Fierté. D'avoir mieux réussi que des plus vieux. Bon. Certes. J'aurais voulu gagner. Pas ma faute si j'aime gagner. En plus c'était très frustrant de n'avoir que des vitres! On aurait au moins pu au moins pouvoir utiliser autre chose que Finestra! Frustration nouvelle.

Notre enseignant fit apparaître escalier et tout ce qu'il faut pour partir. Partir de façon à voir comment était le labyrinthe. Sourire satisfait en montant les escaliers pour voir. Pour l'étudier. "Incroyable!".

Bien il faut dire au revoir maintenant. Être poli c'est important. Et féliciter Alice pour son ingéniosité. Féliciter Elida pour sa persévérance. Oui. C'est bien ça. Essayer d'être gentille. Chercher les deux demoiselles. Voir Elida et poser un petit sourire sur mes lèvres.

C'est bien que tu n'es pas abandonnée! J'espère que tu y arriveras mieux la prochaine fois! Au revoir.

Courtois. C'est bien ça. Non? Peut-être qu'elle n'aurait pas voulu que je lui fasse remarquer tous ses échecs à nouveau? Soupirer. Tant pis! Croisé la jaune et noir avec le professeur. Avancer lentement. Entendre une partie de leur conversation. L'Occlumencie contre la Léglimencie? Intéressant! Bref. Ce n'est absolument pas le moment. Recoller un sourire sur mon visage.

Au revoir Professeur Turner. Ce fut... intéressant bien que frustrant. Alice. Superbe idée pour ne pas se perdre. Au revoir. À bientôt.. Peut-être.

Un petit signe de tête. Soupirer et cesser de sourire pour partir. Quitter cette magnifique, magique, endroit.

Je meurs de faim tiens... Et si j'allais à la grande salle?
Benedict Adams
Benedict Adams
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
En ligne
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - 1/4 Vélane


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Benedict Adams, le  Sam 14 Mar 2020, 20:01

Je me fais applaudir par une fille de ma maison pour mon petit spectacle. La classe, je lui envoie un petit clin d'oeil en remerciement avant de filer voir Gabin. Mais voilà, y'a le prof qui s'en mêle, et il se trouve que, plutôt que de saluer ma magnifique prestation, il m'accuse de tricherie. Non mais quel toupet. Je hausse un sourcil tout en le regardant avant d'éclater de rire.

- Pas de souci, Ethan, si les prix m'intéressaient, je n'aurais qu'à demander à ma soeur de m'en offrir un. Mais vous voyez bien que je n'ai nul besoin d'ouvrir les portes puisque je suis capable de passer les murs !

Et paf, ça, c'est fait. Heureusement que ce cours touche à sa fin, je commençait à en avoir assez. C'est que, mon équipe n'était pas très très drôle, et je me suis senti carrément seul sur les bords, ce qui est un comble quand on est avec sa petite amie. En tous cas, voyant le prof faire apparaître des escaliers pour sortir, je ne prends pas la peine de les prendre, préférant grandement sauter à nouveau lestement sur le mur en m'aidant de mes bras. Au moins, ça me permet de m'entraîner un peu au parkour à défaut de me faire ouvrir des portes.
Ethan Turner
Ethan Turner
Maitre de JeuSerdaigle
Maitre de Jeu
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Ethan Turner, le  Dim 15 Mar 2020, 09:16


Ouvre ton esprit
Saison 30, Hiver
Tu saluais les étudiants quittant le cours d'un signe de la tête et d'un sourire, alors que ton attention vacillait entre ceux-ci et la dénommée Alice, qui te posait une nouvelle question, que tu avais quelque peu vue venir. Si la demoiselle était réellement intéressée à apprendre l'art de l'occlumancie, il était évident qu'elle allait chercher un mentor, et qui de mieux que son professeur de sortilèges pour lui enseigner? Tu hésitais à décourager la jeune femme, te doutant très bien que l'étudiant qui serait capable de maîtriser pareille forme de magie à son âge n'avait pas encore vue le jour, mais tu te ravisas bien assez vite. Qui étais-tu pour juger des capacités de tes étudiants, et sans devenir occlumens, apprendre à faire le vide intérieur devait forcément avoir quelques utilités pour la jeune étudiante qu'elle était.

-Hey bien, malheureusement, je ne suis ni légilimens ni occlumens. J'ai trop de respect pour la vie privée pour tenter de violer celle des autres de pareille façon, et ma vie ne comporte pas encore assez de sombres secrets pour que je sois attiré vers l'occlumancie autrement que par simple curiosité académique. Tu lui avais alors envoyé sourire en coin accompagné d'un regard malicieux, signalant à la demoiselle que tu n'étais pas dupe sur les raisons qui poussaient quelqu'un à désirer apprendre l'occlumancie. Je peux demander à mes collègues si l'un d'eux pratique cette magie et serait prêt à t'en parler plus en détail, si tu le désires. Par contre, je dois quand même t'avertir que l'occlumancie, comme la légilimancie, est catégorisée comme de la magie noire, et est donc règlementé par le ministère de la magie. Il se peut donc que certaines personnes te jugent pour t'intéresser à pareille magie, ou que d'autres la pratiquant soient peu enclins à partager leur secret. Tu la regardais alors de manière sérieuse, pour lui faire prendre conscience de l'ampleur de ce qu'elle semblait désirer entreprendre. Ceci-dit, mon offre de demander au personnel de l'école pour toi tient toujours, est-ce quelque chose qui t'intéresserait?

En ce qui te concernait, ça te donnerait une bonne raison de tâter le pouls du personnel, et de potentiellement en apprendre un peu plus sur les capacités cachées de tes collègues, si ceux-ci osaient s'ouvrir sur le sujet. Tu étais, de ton côté, un peu plus intéressé à savoir qui possédais la capacité de lire les pensées, mais l'occluumancie était un bon point de départ pour aborder le sujet. Personne ne viendrait questionner tes motivations, toi qui touchais constamment à l'ensemble des branches de la magie.
Elida Cestero
Elida Cestero
Serdaigle
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Elida Cestero, le  Dim 15 Mar 2020, 19:11

Non non non non non ! Encore une fois, la fenêtre n’explose pas. Même pas une petite fissure, même pas un petit tremblement, rien ! Est-ce que je suis définitivement nulle ? Peut-être qu’au final, ma baguette ne m’aime pas. Peut-être qu’être née-moldue ne m’aide pas, et que j’aurais beau lire tous les livres que je veux et m’entraîner autant que je veux, ça ne fonctionnera pas. Un sort réussi de temps en temps, et encore… J’ai eu trois entraînement aujourd’hui ! Trois possibilités de réussir le sort pourtant normalement facile à ce qu’il paraît ! Baissant le bras, baguette tenue dans la main sans plus de réaction, je recule un peu pour laisser ma place. La grande Poufsouffle essaie d’être gentille, encourageante, mais son sourire et sa main sur mon épaule n’ont rien de tout ça. J’ai encore échoué. Les Serdaigles ne sont-ils pas censés être forts ? Et puis, Alice peut parler, elle a tout réussi, elle. Même l’autre première année a réussi son sort. Même l’autre Serdaigle. Et quand la fenêtre explose toute seule, le professeur se tenant de l’autre côté, je ne peux que me dire que j’ai ralentit tout le monde. Si je n’avais pas échoué, on aurait avancé bien plus vite ! Et le professeur a beau nous féliciter pour la technique que nous avons eu, c’est à Alice que revient tout le mérite. Elle est forte cette grande. Au moins, on n’est pas dernier. Mais avant-dernier, et par ma faute.

Fatiguée d’avoir fait des efforts de participation pour rien, je regarde le professeur faire apparaître dans un énorme bruit un grand escalier et une espèce de plate-forme sans trop comprendre ce qu’il fait. Le voilà qui monte les marches, nous laissant en bas, pour ensuite annoncer la fin du cours et nous dire de monter l’escalier pour sortir d’ici, ajoutant que d’en haut on aurait une jolie vue sur tout le labyrinthe. Bon, ce n’est pas exactement ce qu’il dit, mais c’est ainsi que je traduis. Tout voir de haut, comme un oiseau. Alors je monte les marches, quittant ce labyrinthe synonyme d’échecs honteux, et une fois en haut je contemple le tout. Si j’ai bien suivit… J’arrive à peu près à trouver où on était, à faire le chemin que l’on a pris. Dans ma tête je décide de m’amuser un peu, traçant les chemins de chaque partie. Et je suis interrompue par une voix. La bleue de mon équipe vient me voir, me "féliciter", "m’encourager", me dire au revoir. Est-ce qu’elle se moque de moi ? C’est que ça doit être amusant de rappeler aux autres leurs échecs ! Oui, ça doit être bien amusant quand on a réussi les exercices demandés. Au final, elle aussi est comme les autres. Elle se moque, elle est méchante, peut-être sans le vouloir. Mais ça m’est égal qu’elle l’est voulu ou non. Et je la regarde s’éloigner sans rien dire, mécontente, la voix perdue. Incapable de parler, d’essayer d’être gentille à mon tour, car je n’en ai pas envie.

Je me tourne un instant vers le labyrinthe, mais j’ai assez joué. Maintenant que les échecs ont été bien rappelé, je serre un instant ma baguette, puis je commence à me diriger vers la sortie. Un regard pour le professeur et Alice qui discutent d’un sujet abordé au début du cours. Je pourrais écouter, ça peut être intéressant. Mais pas question que je reste là un instant de plus. Comment pourrais-je me permettre de rester plus longtemps alors que j’ai tout raté le travail demandé ? Mauvaise élève, c’est tout ce que je suis. Alors je sors sans dire au revoir, il ne faut pas se faire remarquer.

Départ d'Elida ! Merci Ethan pour ce cours, l'idée était vraiment trop génial j'ai adoré !
Contenu sponsorisé

Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite) - Page 4 Empty
Re: Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 5

 Cours 1 - Ouvre ton esprit (suite)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.