AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -23%
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
Voir le deal
999 €
Le Deal du moment : -29%
Promo sur PC Ultra-Portable HP 14
Voir le deal
199.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 1 sur 1
Un petit bonhomme blanc et deux petits bonhommes bleus - [en cours]
Elida Cestero
Elida Cestero
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Un petit bonhomme blanc et deux petits bonhommes bleus - [en cours] Empty
Un petit bonhomme blanc et deux petits bonhommes bleus - [en cours]
Elida Cestero, le  Mar 24 Mar - 13:39

Saison 30 - Printemps
En haut de la tour d'Astronomie
Avec Soleya

Le temps est une chose difficile à prévoir, simple à imaginer mais l’imagination ne fait pas tout. Quand la lune se lèvera-t-elle et le soleil se couchera-t-il ? Les deux sont indépendants et pourtant si dépendants dans l’esprit. Un enfant s’imagine que les deux sont liés, que la nuit et le jour ne se mêlent jamais, il s’étonne ensuite de voir en plein jour un morceau de lune. C’est assez relatif ce rapport de nuit et jour, de soleil et lune. Car on dit aussi que la nuit est là quand le ciel est noir et les étoiles visibles. Mais quand sont réellement visibles les étoiles ? Peut-être n’a-t-on simplement pas les bons yeux pour voir nos étoiles de jour. Et qu’est-ce que ce moment où le ciel prend les couleurs de l’arc-en-ciel ? Le place-t-on dans le jour ou dans la nuit ? C’est un peu un entre-deux, mais entre deux quoi ? Qu’est-ce réellement la nuit et qu’est-ce réellement le jour ? Que sont la lune, le soleil et les étoiles ? L’espace et les planètes, l’infini et l’horizon ?

Je crois que les gens trouvent ça bizarre de me voir encore une fois appuyée sur une fenêtre, le regard tantôt dehors tantôt sur mon carnet dans lequel ma main, armée d’un crayon, gribouille sans cesse. Aujourd’hui j’écris des mots en pagaille, je dessine des lettres reliées ou non. C’est brouillon pour les autres, clair pour moi, car mon carnet est mon esprit et un esprit ne se comprend que par le propriétaire, et encore même ça c’est compliqué parfois. Ces gens devraient prendre l’habitude, je suis souvent là après tout, mais pour les rares qui m’aperçoivent c’est une position étrange, une activité étrange, plus étrange encore que de dessiner ce que je vois dans mes yeux et mon esprit.

Aujourd’hui le ciel est clair, limpide, découvert de tout nuages, la lune est discrète, simple croissant blanc sur lequel le Pierrot dort, vous le voyez ? Non évidemment, ne cherchez pas avec vos yeux mais avec votre esprit… Il a sa canne, il veut attraper les étoiles pourtant inaccessibles, si inaccessibles qu’il finit par fermer les yeux dans son attente en patience. Petit bonhomme blanc plongé dans un silence connu de beaucoup d’enfants. D’ici on le voit peut-être mal… Et si j’allais le voir de plus près ? Notre tour est déjà bien haute, mais il paraît que celle d’astronomie l’est encore plus. La plus haute de l’école, la plus proche des étoiles. De là-haut, on est si proche et pourtant si loin…

Traverser la Salle Commune, carnet et crayon presque éternellement attachés dans mes mains, puis traverser l’école, et trouver la tour des étoiles. Je ne suis pas encore très à l’aise dans l’école, même si je connais bien des chemins il m’arrive encore d’hésiter. Et pourtant, mes pas viennent d’eux-mêmes, et heureusement d’ailleurs, j’ai ma tête déjà perdue dans le ciel, elle joue dans les étoiles et adresse un bonjour muet au petit bonhomme de la lune. Et je monte, petits pieds discrets sur le sol, il ne faut pas se faire gronder même si ce n’est pas l’heure du couvre-feu : a-t-on le droit d’aller tout en haut ? Si c’est comme la Forêt Interdite, ça ne veut rien dire. Les droits et interdictions sont comme le soleil et la lune, la nuit et le jour, des choses mal définies. Alors je monte.

Et je m’installe, il fait un peu froid ici par les caprices printaniers qui laissent apparaître quelques fois le gel sur l’herbe du matin. C’est que la Tour d’Astronomie est faite pour observer les étoiles, alors il faut qu’on ait un bon accès au ciel ! Et le carnet se rouvre sur les genoux pliés, jambes croisées et moi assise directement sur le sol. Le crayon tourne pensivement dans la main, l’esprit hésite. Dessiner ou écrire ? Le regard levé vers le croissant où dort le bonhomme blanc, je souris soudainement. Il a ouvert les yeux ! Il se penche et cherche – me voit-il ? Je l’imagine remuer sa canne à pêche, appeler une étoile. Sa bouche s’ouvre, mais aucun son n’en sort, seul celui de la nuit à peine tombée s’élève.
Page 1 sur 1

 Un petit bonhomme blanc et deux petits bonhommes bleus - [en cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.