AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste
Page 2 sur 2
Examen d'un petit sorcier [En cours]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne

Examen d'un petit sorcier [En cours] - Page 2 Empty
Re: Examen d'un petit sorcier [En cours]
Malicia Evans, le  Jeu 8 Oct - 3:11

Mais dis-moi Harmony, comment est-ce que tu fais ça ? Je ne comprends pas pourquoi je me livre de cette façon, ça ne me ressemble pas. Si tu savais combien de temps mes proches ont mis pour me faire parler. Et toi, tu arrives là et je déballe ma vie comme ça. J’aimerais arrêter de déblatérer tous ces propos mais je crois que j’ai seulement besoin de lâcher ce que j’ai sur le coeur. Oui, je me sens vide. J’ai l’impression de m’être enfermée dans un cercle vicieux. Je joue le rôle de la parfaite petite épouse et maman mais ce n’est pas moi. Je ne suis plus moi. Je ne sais plus qui je suis. Alors comment je fais ?

« Je ne crois pas que Leo reviendra un jour, même s’il aime son fils, je le sais et je le répète souvent à Enzo d’ailleurs. Mais son absence se fait ressentir… peut-être seulement de mon côté, je ne sais pas. » Léger soupir. « ENZO ! Mon ange revient vers nous s’il te plait. » Quelques minutes d’inattention et il pouvait disparaître. C'est qu’il est hyperactif ce gamin. Le petit métamorphomage revient vers nous, tout essoufflé et souriant. Ma main se perd dans ses cheveux et je le sers contre moi. Nous continuons d’avancer et je vois Enzo repartir en courant en direction d’un parc pour enfant. Bon allez, tu nous suis ? Je te fais signe, montrant le parc d’un léger geste de la tête. On s’installe sur un banc, face à Enzo qui s’amuse avec les balançoires. « Je suis désolée de ce qui s’est passé avec ton grand-père. Mais la vengeance ne soulage pas, on pourrait le croire mais.. non. » Je ne dis pas ça pour sauver la peau de Leo, loin de là. Juste j’ai été confronté à cette situation, j’ai été amenée à me venger et je ne me sens pas soulagée. J’ai encore mal. « Merci Harmony, ça me touche vraiment. Je n’hésiterais pas et c’est exactement pareil pour toi. »

J’ai encore du mal à comprendre comment on en est arrivée là. Tu as toujours été ma petite protégée, on ne va pas se mentir. J’ai tenté comme j’ai pu de te protéger et de t’aider mais jamais je n’aurais pensé que l’on se serait retrouvées, des années après à se confier l’une à l’autre. Et lorsque je t’entends hésiter, je me rapproche de toi, mes yeux te fixant. « Harmony… Je ne comprends pas, tu es malade ? » Je repasse ses mots en boucle, j’essaie de comprendre mais tout s’embrouille. Qu’est-ce qui pousserait tes proches à te fuir ? Si tu étais contagieuse ? Si tu devenais un monstre ? Mais c’est arrivé à Poudlard. C’est quand même surveillé, enfin un minimum quoi, il n’aurait rien dû t’arriver. Je réfléchis à tout allure, puis doucement comme un murmure, « la lycanthropie ? » Non. Impossible. Mais en fait, je ne vois que ça. Elle me parait normale, il n’y a rien à signaler. J’espérais vraiment que ce ne soit pas ça. Ma main attrape la sienne et la serre doucement, « quoiqu’il en soit, tu ne crains rien, je n’en parlerais pas. »

Il fallait changer de sujet. Je sens comme une tension qui me met mal à l'aise. Pas par rapport à Harmony mais je ne sais pas, je me sens bizarre. Mes recherches. Oui. Voilà. « Je veux bien de ton aide oui. Et je me dis, tu pourrais me tester ? Je ne peux pas être la patiente  test et celle qui fait les recherches... Mais étant donné que je me bats tous les jours contre mes addictions, je pense que je pourrais tester les différentes potions ou protocoles de "soins" et tu pourrais observer objectivement ce qui se passe, non ? » Léger silence, je me redresse pour repérer Enzo qui maintenant s'amuse sur un toboggan. « Après si tu n'as pas le temps je comprendrais. »
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Examen d'un petit sorcier [En cours] - Page 2 Empty
Re: Examen d'un petit sorcier [En cours]
Harmony Lin, le  Sam 17 Oct - 15:09

Musique

Tous ces sujets sont si lourds et m'ont fait tant de mal que je pourrais replonger. Je pourrais me sentir mal, pas à ma place, je pourrais avoir envie de fuir ces conversations et de me renfermer dans ma bulle où tout cela n'existe plus, mais étonnement je n'en ai pas envie. Oui, tous ces sujets sont terribles - la torture de Mark, la lycanthropie - mais avec Malicia, je me sens en sécurité. Avec Malicia, toute cette peine, tous ces poids n'en sont plus vraiment. Au contraire, en parler me fait du bien.

Je n'oublie pas
Mais j'apprends à vivre avec


Quand elle dit qu'elle ne pense pas que Léo reviendra un jour, une pointe de tristesse m'enserre le cœur. Elle ne mérite pas ça, elle mérite d'être heureuse, d'avoir une présence qui comble son absence, que ce soit la sienne ou une autre. Je ne sais pas s'il reviendra, je ne sais pas s'il - si elle, Shae - reviendra vers mon ancienne professeure de potions, mais j'espère qu'elle puisse trouver une paix intérieure d'une façon où d'une autre.

Entracte bienvenue
Liée à un enfant qui s'éloigne


Il revient en courant, il semble heureux et cela me met du baume au cœur. Comme si son sourire d'enfant, son soleil intérieur permettait de chasser les nuages qui pourraient exister. Sa mère l'attire à elle et je souris tendrement à cette vision. J'aime les enfants et j'aime leur insouciance, leur joie de vivre et leurs actions sans arrière pensée. C'est peut être pour cela que j'aime garder mon âme d'enfant, parce que ce sont eux qui sont le plus aptes à voler très hauts dans le ciel par leurs rêves et leurs cœurs aussi légers qu'une plume.

Il repart et se dirige vers un parc, dans lequel nous le suivons. Je suis les deux naturellement suite au geste de Malicia. Je me sens bien avec eux. Et quand nous nous posons sur un banc, les sujets un peu plus lourds reviennent, mais cette fois-ci avec un peu plus de légèreté dans mon cœur. Comme si grâce à Enzo et sa mère, je m'étais un peu détachée de la douleur.

- Je sais que la vengeance ne soulage pas. J'ai eu l'occasion de l'exercer car j'ai retrouvé la personne. Mais après m'être laissée dépassée par ma peine, je me suis rendue compte que c'était mal. Que ça ne m'apporterait rien. Alors je lui ai pardonné à la place, comme l'auraient sans doute voulu les gens qui comptaient pour moi. Et cette nuit-là, il a cassé la baguette maudite et me l'a donnée, avant que nous nous séparions.

Silence. Le temps que les mots s'imprègnent.

- Je l'ai revu ensuite et même si je ne l'ai pas reconnu tout de suite parce qu'il - elle - a changé, elle a sauvé une personne à laquelle je tenais beaucoup. Et... Je n'oublie pas, mais je ne lui en veux plus.

Je ne sais pas trop comment expliquer ça. Je ne sais pas comment j'ai eu la force de faire ça, ni comment je continue d'avoir la force. Je ne sais pas comment je continue d'avancer quand je perds des gens, comment je fini par toujours trouver une âme qui me redonne Espoir. J'ai de la chance, je le sais, de toujours croiser au bon moment des personnes à qui je peux me confier et avec qui partager le poids qui me pèse.

Puis viens le sujet fâcheux. Celui que j'ai sous-entendu en disant que je n'étais pas inoffensive, que quelque chose m'avait rendue dangereuse. D'abord elle soupçonne une maladie, mais je reste silencieuse. Je laisse le silence et la réflexion faire les choses, je la laisse essayer de connecter les points. Et quand un murmure s'échappe de ses lèvres, quand elle attrape doucement ma main et la serre dans la sienne en me disant que je ne crains rien et qu'elle ne parlera pas, un profond soulagement s'empare de mon être.

A la fois parce que je ne lui cache plus rien
Et grâce à sa réaction


Je serre en retour sa main et n'ose pas croiser son regard, mais je soupire. Un soupir de soulagement mais aussi de lassitude. Et alors, un murmure sort à son tour de mes lèvres, confirmant ce que la pression de ma main avait sans doute déjà dit. Oui.

Je pourrais m'étendre plus sur le sujet, lui expliquer ce qui s'est passé, lui expliquer que j'ai maudis quelqu'un a mon tour, mais là tout de suite, je n'en ai pas la force. Peut être si elle pousse plus le sujet, mais cette simple confirmation m'a demandé de l'énergie, alors je veux vite me réfugier, oublier tout ça et parler plutôt d'un sujet qui nous intéresse toutes les deux, les recherches que nous pourrions faire ensemble.

Et quand elle accepte mon aide, un nouveau sourire heureux s'imprime sur mon visage. Si je peux l'aider, ça serait un plaisir. Elle semble se demander si j'ai le temps, mais comment lui dire que je pourrais faire en sorte d'avoir du temps pour elle ? Les recherches, passer un moment avec celle qui m'a poussé vers les potions et la Médicomagie, c'est toujours... une bulle, un soulagement, des confidences.

- Avec plaisir. Je pourrais aussi te donner le point de vue médicomagique si tu veux, en plus d'observer les effets des différentes potions. Peut être que nous pourrions avancer tes recherches en travaillant ensemble. Et ne t'inquiètes pas pour le temps que j'ai, ça me ferait vraiment plaisir, alors je me débrouillerai, je lèverai un peu le pieds sur autre chose. En toute honnêteté, ça ne me fera pas de mal.

Rire. Il est vrai que ces temps-ci, je tire un peu sur la corde. Travailler pour ne pas penser à ce qui me tourmente. Soigner les gens pour ne pas penser à ce qu'il faudrait peut être soigner chez moi. Je ne sais pas vraiment si la culpabilité d'avoir fait du mal peut se guérir, mais si c'est le cas, je pense que passer plus de temps avec des personnes avec qui je me sens bien et avec qui je n'ai pas à éviter les sujets qui fâche

Ne peut pas me faire de mal.
Page 2 sur 2

 Examen d'un petit sorcier [En cours]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.