AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -33%
Fire TV Stick Lite avec télécommande ...
Voir le deal
19.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 1 sur 1
Rechute dans le terrier du lapin blanc [RP Unique]
Malicia Evans
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Rechute dans le terrier du lapin blanc [RP Unique]  Empty
Rechute dans le terrier du lapin blanc [RP Unique]
Malicia Evans, le  Sam 11 Avr 2020 - 12:33

Avertissement

Ce RP mentionne du contenu sensible :

Autodestruction,  Substances licites






Une rechute dans le terrier du lapin blanc
RP Unique
*Saison 31 - Printemps

Je me réveille en sursaut. La nuit est bien entamée. Je me sens mal, ça picote, là, juste là, au creux de mon ventre. Non. Il faut que je lutte. Je suis plus forte que ça. Oh et puis, si je reprenais une seule petite fois. Une toute petite. Ce n’est pas si grave. Personne ne va l’apprendre. Je sais où aller en plus. Allez c’est innocent. Je risque rien. Je serais là au réveil du petit de toute façon. Je me retiens depuis si longtemps. Ce n’est rien. Allez, une dernière fois. Une toute dernière fois. Je me relève doucement, je disparais de la chambre avec mes affaires, sans un regard ni même une pensée pour les deux habitants de la maison. Mon esprit est dirigé vers une seule et même chose. Ce produit tant aimé. Ce produit tant destructeur et pourtant si délicieux. Il apaise l’âme, il calme les picotements. Il procure un plaisir si fort que rien ne l’égale. L’excitation parcoure mes veines. Joie. Anticipation. Plaisir. Peut-être que je ne suis pas faite pour arrêter ça ? Pourquoi vouloir arrêter quelque chose d’aussi bon ? Ce n’est pas pour rien que les moldus l’ont inventé. Je n’ai jamais réussi à trouver l’équivalence en magie. C’est quand même fou. Même après des années de recherches en potions, je n’ai jamais pu créer une substance qui égale ce que je prends. J’en ai nourri une obsession. On a eu beau me l’effacer de la mémoire, mon corps lui s’en souvient. Il se languit.

Le sang bouillonne.
La respiration s’accélère.
Les yeux brillent.
Les lèvres s’étirent,
en un énorme sourire.
Tremblement d’anticipation.
Le plaisir est enivrant.
Tout ça, juste en imaginant,
Fantasmant.
Je ne suis fidèle qu’à une seule chose.
Finalement.
On ne change pas.

Combien de temps avant d’être découverte ?

Longtemps j’espère. Je peux le cacher. Ne rien montrer. Continuer à jouer l’innocente. La parfaite petite maman, trop investie dans sa famille. Tout le monde va tomber dans le panneau. J’y crois. Je traverse la ville, vers le lieu si connu de mon esprit. Je n’ai même pas besoin de réfléchir. Mes jambes m’y emmènent automatiquement. Je récupère mon échappatoire. Quand j’ouvre l’emballage, je le regarde avec un amour malsain. Je l’ai enfin. Après tant de temps sans rien consommer, me voilà, nez à nez, avec la seule chose qui me donne une impression de vie. B*rdel, c’est si bon. Cette sensation de picotement au fond de mon ventre. J’ai l’impression d’entendre mon coeur battre dans mes tempes. On y est. Un coin calme où je pourrais me défoncer tranquille. Sans être dérangée par qui que ce soit. De toute façon, le quartier ne prête pas attention aux personnes comme moi. On est anonyme. Et c’est ça qui me plait. Passer inaperçue. Sans aucun jugement sur les actes répétés. La longue aiguille traverse la peau, le bien-être s’injecte au fil des secondes. J’aime cette sensation. Une délivrance qui me prend aux tripes. Le corps qui se laisse tomber mollement. Le sourire aux lèvres, un soulagement. Un bonheur. Une nostalgie, peut-être aussi.

Une heure est passée. Peut être deux. Je reviens à moi, doucement, tranquillement, du long voyage. Un retour soudain sur mon passé. Un bonheur non dissimulé. Je l’ai fais et je ne me sens ni honteuse, ni coupable. Je suis seulement contente. Heureuse d’être revenue à la seule chose qui me procure du bien, qui me permet de me sentir en vie. Je penserais aux conséquences plus tard. Le plus important, c’est qu’il faut que je sois rentrée à l’heure. Pour Enzo. Je me le suis promis. Puis je ne voulais pas recevoir de leçon de la part de Damian. Il est le pro pour ça. Je n’ai pas envie de culpabiliser sur ce que j’ai fais. Ce n’est absolument pas grave et il allait en faire toute une histoire, je n’ai pas envie de l’entendre. Je sais ce que je fais.
Page 1 sur 1

 Rechute dans le terrier du lapin blanc [RP Unique]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.