AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-46%
Le deal à ne pas rater :
Montre connectée HONOR Band 5 Sport
14.44 € 26.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Univers alternatifs ~¤~ :: Univers alternatifs
Page 1 sur 1
[Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours]
Castielle Colt
Castielle Colt
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours] Empty
[Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours]
Castielle Colt, le  Mer 15 Avr 2020 - 10:12

Saison 31
Été
Nuit

Avec
Super Harmony Lin

La jeune femme attendait, les yeux ouverts dans l'obscurité de sa chambre. La nuit été fraîche en ce début de saison estivale mais pas assez pour ne pas dormir la fenêtre ouverte. Elle avait vue sur le petit jardin clôturé et le lampadaire à la lumière démodée et agressive du coin de sa rue. C'était calme, pas un chat pour miauler ou un fêtard pour faire vibrer ses basses. Castielle n'aimait pas ce genre de calme. Elle préférait de loin le bruit de la ville. Son agitation constante, sa vie sans fin et, surtout, ses rebondissements à n'en plus finir. Depuis qu'elle avait terminé ses études, la brune au grand secret avait du retourner dans son patelin natal et se mourrait d'ennui. C'est pourquoi elle attendait, dans cette bulle en suspend, que le grésillement familier lui sauve la vie.
Ce qui, heureusement pour nous, ne tarda pas trop !

« Krsshh Krshhh, on a un B303 dans le quartier ouest. Je répète, B303, quartier ouest. Que toute les unités en patrouille du secteur se tiennent prêtes à intervenir. »
Le responsable radio n'avait même pas eu le temps de terminer son annonce que Castielle avait déjà sauté du lit, enfiler son costume et filé par la fenêtre. Non. Pas Castielle. Castielle était restée gentiment dans son lit, toute citoyenne normale qu'elle était. Celle qui sautait de toit en toit, une force surhumaine dans les jambes pour se propulser ainsi, c'était Capitaine Force. Avec son pantalon et sa veste aux couleurs moins flashy que ses collègues Super-Héros habituels mais quand même au moins aussi classe, la jeune Super-Héroïne avait fait son apparition dans les rues de la capitale une paire d'années auparavant. Castagnant les brigands comme personne, encaissant les coups mieux qu'un char blindé, Capitaine Force était vite devenue connue au sein des quartiers les plus en besoin de protection. Droite, fière mais un chouïa susceptible, la jeune femme ne se sentait réellement vivante que dans ces moments-là.

Grâce aux lois de la physique souvent clémentes dans les mondes super-héroïque, voilà notre Capitaine qui débarque sur les lieux du crimes. Des vitres brisées, des sirènes de police et des gens qui vont et viennent dans tous les sens. Détail inhabituel : pas d'ambulance. Étrange...
S'approchant du chef de la police à qui elle avait déjà eu affaire par le passé, Capitaine Force demanda, avec toute la prestance dont elle était capable tout en gardant son sérieux : « Bonsoir messieurs dames, qu'est-ce qu'on a ici Capitaine ? », question rhétorique, un cas B303 était le code pour dire "casse". Mais l'important était que ce soit eux qui lui livrent toutes les infos dont elle avait besoin, les Super-Héros sont là pour aider les forces de l'ordre et non pour les remplacer ! Castille retint un sourire. Elle adorait appelé le capitaine de police Capitaine et que lui lui réponde aussi avec du Capitaine. On a les petits plaisirs qu'on s'offre, dans ce monde de brutes, ne jugez pas trop fort !
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


[Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours] Empty
Re: [Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours]
Harmony Lin, le  Dim 19 Avr 2020 - 12:54

Ce soir, tu es tourmentée et ton esprit tourne à 1000 à l'heure. Résultat : tu as eu beau te tourner dans tous les sens pour essayer de dormir, rien a faire, le sommeil ne t'a pas emporté. Tu soupires, te relevant en position assise après ce qui te semble des heures passées à fermer les yeux et à revoir des images que tu souhaiterais oublier. Tu grimaces, te penche pour lancer ce qui d'ordinaire te calme, une playlist de musiques douces, quand tu entends un gros bruit au loin, comme des vitres qui explosent. Tu ne pensais pas sortir ce soir et plutôt te reposer mais étant donné que tu n'y arrives pas et que tu sens bien que les autorités pourraient avoir besoin d'aide, tu enfiles rapidement ton costume.

Toute de blanc vêtue avec un masque cachant bien ton visage, tu sors de ton petit appartement dans le quartier ouest de la ville avant de filer à toute vitesse vers le lieu où tu as entendu tout ce ravage. Quand tu arrives sur place, le Capitaine de la Police te reconnaît car à quelques reprises, tu les as déjà aidé. Pas à stopper les voleurs non, ce n'est pas vraiment ta tasse de thé même si tu as quelques compétences, mais plutôt à soigner tout le monde. Tes ondes peuvent soigner autant qu'endormir ou blesser, mais tu préfères toujours cette première option.

En te voyant le Capitaine sait d'ores et déjà qu'il n'aura pas besoin d'ambulance étant donné que tu feras office de soigneuse avec tes pouvoirs. Il appelle alors des renforts, t'expose la situation : un cambriolage avec otages. Tu n'as pas le temps d'en savoir plus qu'un autre héroïne arrive, une qui est ton parfait opposé et qui sera sans nul doute capable d'arrêter tous les criminels. Tu lui souris alors, ajoutant à cela un petit signe de tête. Tu n'es pas sûre qu'elle te connaisse, puisque tu es généralement plutôt discrète même en intervention, mais tu trouves cela normal de saluer l'une de tes collègues.

Elle demande quelle est la situation et tu écoutes aussi attentivement les instructions qui vont suivre. Tu vas tout faire pour aider, et vu ton état actuel, tu espères sincèrement que tout se passera bien. Mais la présence de Capitaine Force te rassure car avec elle, cela risque d'être plus facile d'arrêter les criminels, non ? Et dans ce cas, tout ira bien.

Tu l'espères...
Castielle Colt
Castielle Colt
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours] Empty
Re: [Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours]
Castielle Colt, le  Mer 22 Avr 2020 - 11:44

Castielle hoche la tête derrière son mini-masque de Capitaine Force, un simple bandeau l'enveloppant du milieu du nez à juste au-dessus des yeux. La situation était plus délicate qu'elle ne l'avait pensé de premier abord et l'absence d'ambulance était justifié non pas par un manque de blessés mais par la présence d'une collègue. Une silhouette blanche, le visage entièrement caché sous un masque, Capitaine Force lui rendit son salut d'un mouvement de tête bref. C'était une héroïne aussi et elle lui disait bien quelque chose mais elle ne parvenait pas à se rappeler de son nom. Elle l'avait sur le bout de la langue mais pas moyen de l'en déloger. Tant pis, le plus important à cet instant c'était de sauver les otages, elles feront plus ample connaissance plus tard !

« OK je vois. Au vu des ressources policières à notre disposition, voici le plan que je propose. », le ton était clair et méthodique. C'est avec ce genre de prise de parole que les journalistes tirent leurs gros titres, soulignant que c'était là une façon de s'exprimer digne des militaires. La chasse aux identités secrètes des héros était sans pitié, tout autant de la part de leurs détracteurs que de leurs fans, et chaque indice était traqué, décortiqué et analysé jusqu'à la moelle. « Les cambrioleurs n'ont pas encore pris contact avec vous, ce n'est que le début d'une longue bataille qui s'annonce, surtout pour les nerfs, attendez leur appel et titillez les pour qu'ils vous donnent leurs conditions. Ça nous servira de diversion pour entrer dans le bâtiment sans attirer l'attention. » Coup d'oeil à la volée vers sa partenaire du soir. Elle était discrète mais son costume blanc n'allait pas aider à la furtivité. « Même si j'adore ça, on pourra pas foncer dans le tas et régler ça d'un bon coup de poing - fugace déception sur son visage, tout est tellement plus simple avec des coups de poing - Je vais devoir les assommer un par un jusqu'à ce que le reste du groupe dépose les armes. » Les criminels réellement prêts à se sacrifier pour leur cause étaient rare, en général quand on leur retire l'avantage de la situation, ils se mettaient rapidement à genoux. Ce n'était pas un building d'état qui avait été pris d'assaut, aucune raison donc qu'une organisation criminelle de haut vol en soit à la source, pas vrai ?

« Donnez-nous des oreillettes pour qu'on puisse rester constamment en contact et on est parties. Ça vous va ? »
Question posée à la fois au Capitaine comme à son binôme du soir, elle voulait passer à l'action, vite ! Sa détermination monta encore d'un cran quand un officier vint faire son rapport : il y avait du mouvement au deuxième étage bien que les stores aient tous été baissé. Un otage courageux qui donnait un signal ? Un malfrat pas doué qui faisait une erreur ? Dans tous les cas, les poings de Capitaine Force commencèrent à lui picoter sévèrement.
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


[Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours] Empty
Re: [Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours]
Harmony Lin, le  Ven 1 Mai 2020 - 16:43

Le premier soir durant lequel tu es intervenu pour aider le Capitaine qui peinait à s'en sortir avec les blessés et les ambulances qui étaient coincées dans les bouchons était un soir de Pleine Lune. Et quand tu es arrivée avec ton costume blanc qui ressortait dans la nuit, le Capitaine t'a demandé ce que tu faisais et ton nom, ce à quoi tu as répondu par une vague de soin sur le blessé le plus proche et un haussement d'épaule. Impressionné et soulagé de tes capacités tout à fait en accord avec ce dont il avait besoin, il t'a comparé à la Lune ce soir-là, et t'a proposé comme nom Lunaris. Et tu ne l'as pas contredit.

Cela fait quelques fois que tu l'aides et le nom est resté, même s'il ne te représente qu'à moitié. Mais tu ne le diras pas, ça t'évite d'avoir à en trouver un toi-même et ça te permet de te concentrer généralement sur ton travail plutôt que sur le choix de la façon dont on t’appellera. Tu ne veux pas attirer l'attention - tu aurais peut être du choisir une autre couleur de costume du coup... Mais bon... - donc un nom basique, ça te va.

Quoi qu'il en soit, revenons à notre prise d'otages.

Tu écoutes avec attention Capitaine Force qui propose un plan. Les policiers font leur travail et nous on entre dans le bâtiment en étant discrètes. Elle annonce qu'on ne pourra pas foncer dans le tas, ce qui m'arrange plutôt mais qui a l'air de la décevoir, et propose de les assommer un par un avec ses poings. Elle n'a pas l'air de connaître la partie "envoyer les gens au dodo" de tes pouvoirs, ce qui n'est pas une mauvaise chose à ton avis, et ce qui te permettra de lui faire une agréable surprise.

- Ce plan me va parfaitement, si ce n'est que tu n'auras pas à tous les assommer à la main, je peux les faire dormir avec mes ondes ! Je pourrais les endormir, et toi les tenir pour éviter qu'ils fassent trop de bruit en tombant sur le sol tant qu'on ne sera pas à l'endroit où sont les otages ?

Tu acquiesces quand elle propose de récupérer des oreillettes et de partir. Mais avant que vous puissiez vous mettre en route, un rapport est fait au Capitaine disant qu'il y a du mouvement au deuxième étage. Il va falloir être rapide. Tu grinces des dents : tu ne veux perdre personne aujourd'hui, tu es dans un état trop instable pour ça. Mais ils n'ont pas besoin de le savoir. Ou peut être que si, mais pour l'instant, c'est loin d'être la priorité.

Tu hoches la tête en direction de Capitaine Force et te voilà partie pour l'entrée tandis que quelqu'un crie qu'un appel leur arrive. C'est au Capitaine de jouer et cela ne peut vouloir dire qu'une chose : les otages se trouvent probablement au deuxième étage et le mouvement perçu est celui de l'une des personnes à arrêter. Il va falloir les stopper vite, et bien.

C'est pour cela que dès la porte d'entrée franchie discrètement, Capitaine Force passant devant toi, tu déclenches une salve d'ondes pour faire dormir le premier garde qui ne vous a pas encore vu. Il faut maintenant continuer le chemin jusqu'au deuxième étage.

Et surtout, surtout, il faut que personne ne meurt.
Castielle Colt
Castielle Colt
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours] Empty
Re: [Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours]
Castielle Colt, le  Dim 10 Mai 2020 - 12:48

Dons ondes soporifiques ? Mais c'était encore pire que tout ! Capitaine Force cacha du mieux qu'elle put sa frustration à cette annonce. La raison voulait que cette nouvelle soit bien accueillie, elle permettait un maximum d'efficacité avec un minimum de dégâts. Mais notre super-héroïne n'aimait pas être raisonnable au-delà du requis syndical et préférait de loin l'action au reste. Déjà qu'elle ne pourrait pas attaquer de front mais là maintenant elle ne pourrait même pas se dégourdir les muscles avec de bon coups de poings ou clefs de bras furtifs. Vraiment cette intervention ne se passait pas aussi bien que ce qu'elle aurait voulu. Un comble de penser ainsi alors que des vies étaient en jeu, mais jusqu'à preuve du contraire Lunaris ne savait pas lire dans les pensées.

Les deux sauveuses profitèrent de la diversion de la négociation pour entrer. Sa coéquipière était efficace : à peine le pied posé sur le parquet que les deux malabars qui montaient la garde dans ce secteur piquaient du nez. Capitaine Force les saisi par le col pour l'un et la manche pour l'autre et les empêcha de se briser le nez par terre. Elle les tenait à bout de doigts comme elle l'aurait fait avec deux sacs à mains vides. L'image de cette petite femme aux courbes généreuses soutenant sans le moindre effort, sans la moindre tension, ces deux corps baraqués aurait pu être comique si la situation n'était pas des plus sérieuses. Aussi délicatement que possible, Capitaine Force traîna leurs deux premières prises dans un recoin de la salle avant de les lâcher comme deux sacs de patates. Avaient-elles besoin de les ligoter ? Dans le doute demanda dans un chuchotis à sa collègue : « Ton somnifère maison il dure combien de temps exactement ? »

La question était importante mais la jeune femme fut distraite et n'écouta que vaguement la réponse. Le type là, sous sa manche... Le coeur de Castielle rata un battement. Oui, celui de la civile plus que la super-héroïne. Ce dessin, tout le monde le connaissait. Et il lui donnait un goût désagréable de sang dans la bouche. Sans plus la moindre précaution, Capitaine Force retourna le corps endormi du malfaiteur et lui remonta sa manche jusqu'au coude. Catastrophe. Elle fit de-même avec le second endormi. Ils étaient jumeaux de tatouage. Le dessin représentait un symbole courbé mouillé par des gouttes d'eau ensanglantées. Catastrophe, deuxième du nom.

Serrant le poignet de ses doigts gantés et crispés, Capitaine Force le leva bien en évidence pour que sa collègue ait une vue parfaite de celui-ci.
« C'est des pu*ain de Fils du Déluge... »
Regard de feu sous son masque. Castielle bouillonnait comme une théière. Elle sentait la colère monter en elle à une vitesse insoupçonnée. Elle revint à elle seulement quand un crac ! sinistre retentit à ses côtés : elle venait de briser les os de son prisonnier de sa seule poigne.
« Oh. Oups. »

C'était mal parti pour un plan sans accro, de toute évidence.
Et à l'étage au-dessus, ça commençait à s'agiter.
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


[Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours] Empty
Re: [Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours]
Harmony Lin, le  Lun 8 Juin 2020 - 23:39

La scène montrant Capitaine Force traînant les méchants que tu viens d'ensoporiser aurait pu être drôle si toutes les cellules de ton corps n'étaient pas déjà concentrées à essayer de stabiliser ton état et de calmer le sang battant fort, si fort, dans tes veines. Elle te pose une question et malgré la concentration, tu parviens à sortir une approximation. Après tout, c'est pas comme si tu restais dans les parages pour chronométrer quand tu lances ces ondes...

- Plus ou moins 5 minutes ?

Mais alors que tu lui réponds, Capitaine Force examine les corps des gardes ? Leur bras plus précisément, qu'elle fini par lever dans ta direction, montrant un signe vaguement familier et annonçant que ce sont des fils du Déluge. Toi, ça ne te fait ni chaud ni froid, des méchants sont des méchants, mais son regard à elle se transforme en de la braise, et tu n'aimerais pas être à la place des ennemis en cet instant. D'ailleurs, celui qu'elle tient aura sans doute une surprise à son réveil avec un joli poignet cassé que tu t'empêches de soigner. Vous avez mieux à faire.

Mais alors que tu allais proposer de continuer, vous entendez du grabuge, un peu trop de grabuge pour que ça soit rassurant. Il y a des cris... Des menaces qui te donnent froid dans le dos. Et un mauvais pressentiment s'empare de ton être. Tu as peur de ne pas arriver à temps et si tu n'arrives pas à temps, tu n'es pas sûre de pouvoir garder le contrôle de toi-même.

Tu hésites alors à fuir
L'autre possibilité pourrait être

Pire

Tu intimes alors à Capitaine Force de se dépêcher, lui disant même dans un souffle d’assommer les gardes au besoin mais qu'il faut accélérer pour éviter une perte humaine. Et tandis que tu assommes un garde à ta droite d'une salve d'ondes, tu laisses celui qui est au niveau de ta partenaire à ses bons soins. Il ne s'agit presque plus d'être discrètes, il s'agit de sauver des vies.

Mais tu as peur, si peur d'arriver trop tard, et ton pressentiment se fait de plus en plus fort tandis que tu entends un homme à la voix grave menacer quelqu'un de tirer s'il ne s'arrête pas de bouger.

Puis un tir.

Et plus rien.

Le grondement augmente dans ta poitrine
Et tu te sens à deux doigts de partir...


Pour Capitaine Force:
 
Contenu sponsorisé

[Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours] Empty
Re: [Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 [Super-Héros] La nuit, tous les bandits sont gris ! [En cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Univers alternatifs ~¤~ :: Univers alternatifs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.