AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Borderlands 3 pour PS4
Voir le deal
6.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 1 sur 1
Errance [Terminé]
Elias Baxter
Elias Baxter
Référent·e ModérationSerpentard
Référent·e Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah
Manumagie (niveau 2)


Errance [Terminé] Empty
Errance [Terminé]
Elias Baxter, le  Jeu 16 Avr 2020 - 11:35

PV Hastur Denn
Saison 30 - Printemps


La Manumagie, art de se détacher d'un instrument pour mieux le devenir soi-même. A l'instar du chef d'orchestre devenu homme orchestre, qui de pittoresques vibrato en agréables adagio transcende les lois du solfège et anime une salle entière d'une énergie qui lui est propre. Cela faisait plusieurs mois qu'Elias y mettait toute sa concentration. Son but : atteindre le statut de manumage, et ne plus dépendre de quelque baguette que ce soit quant à son lien avec la magie. Il la voulait en lui, sous le contrôle permanent de sa personne, de manière à ce que plus jamais la fenêtre vers ce monde extraordinaire ne se referme sur lui. Le vertige qui l'avait pris à son retour d'Amazonie avait donné lieu à une peur grandissante, presque irrationnelle chez le sorcier. Perdre ce qui avait fait de lui ce qu'il était aujourd'hui. En quelques jours seulement, il s'était vu dépouillé de tout ce qu'il avait appris des années durant. Pire qu'un cracmol, il était devenu un sorcier qui s'ignore, sa magie scellée en lui, inaccessible. Plus jamais ça.

Ses entrainements étaient sérieux, réguliers. Il avait établi un programme de sa semaine afin d'être au meilleur de ses capacités dès lors qu'il s'enfermait dans son appartement pour tester sa magie. Les jours où il n'était pas de service, où il n'avait usé d'aucune magie, et où sa concentration était à son maximum, il se plaçait face à la porte de sa chambre, qu'il verrouillait et déverrouillait en série. Il s'était habitué au cliquetis de la porte, au mouvement de rotation de la poignée, à la texture même du bois. Chaque fois le rituel était le même. Il s'installait sur son lit, le regard fixé sur l'objectif, sa concentration déployée à son maximum. Il inspirait, expirait, profondément. Trois fois. Puis il se levait, ouvrait la porte, la refermait. Il se rasseyait, puis reprenait ses exercices de respiration tout en s'imaginant ouvrir cette porte et la refermer, encore et encore. Puis il attrapait sa baguette et prononçait distinctement le sort. La poignée s'activait. Une fois, deux fois, trois fois. Puis il posait sa baguette, fermait les yeux et se revoyait faire ces mêmes choses en boucle, sa respiration calme et posée. Enfin, il ouvrait les yeux pour se concentrer sur la porte, et uniquement la porte, avant de prononcer la formule d'une voix claire. Et parfois... ça fonctionnait. Mais ça le laissait dans un tel état d'épuisement qu'il n'était plus capable de rien.

C'était un de ces moments, et Elias avait quitté son isolement intra-muros pour vaquer à travers la ville, sous la brise légère d'un mois d'Avril bien entamé. Il avait pensé à prendre son Walkman, et la musique battait au rythme que ses pas. Il ne s'était pas forcément fixé d'objectif pour cette balade, hormis celui de récupérer un minimum d'énergie. Sans trop regarder où il allait, il entra dans l'épicerie qui faisait l'angle de la rue et se retrouva devant un alignement de bouteilles de lait, un fin sourire sur les lèvres. Il en attrapa une, régla ce qu'il devait en quelques secondes et bu immédiatement quelques lampées salvatrice. Il plaça ensuite la bouteille au fond de son sac et poursuivit son errance, sa tête bougeant légèrement sur les notes du morceau qui sortait de ses écouteurs. Ça allait déjà un peu mieux, même si sa magie était pour l'heure HS. Ses pas le menèrent bientôt à un parc, familier, mais dont il avait oublié le nom. Il s'installa sur la pelouse et commença à observer le monde autour de lui, le visage apaisé.


Dernière édition par Elias Baxter le Mar 21 Avr 2020 - 22:52, édité 1 fois
Hastur Denn
Hastur Denn
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Errance [Terminé] Empty
Re: Errance [Terminé]
Hastur Denn, le  Jeu 16 Avr 2020 - 17:41



Les Vacances de pâques. Quelle plaie. À vrai dire, toutes les vacances aux yeux d'Hastur étaient insupportables. Chaque fois qu'il embarquait dans le train, direction son ancienne baraque, il ressentait une profonde lassitude, et ce jusqu'à son retour en classe. Il devenait morose, irritable, voire amorphe, dès lors qu'il franchissait l'entrée de la riche demeure de ses parents. Voilà depuis bien quatre années que son père ne lui parlait quasiment plus. Même lorsqu'il se retrouvait nez à nez avec lui, celui-ci n'osait même pas le regarder, passant à côté de lui comme s'il n'existait pas, les poings bien serrés et la mâchoire en train de fusionner avec le maxillaire tant la pression était forte. Les seules fois où il pouvait espérer échanger des paroles avec lui, c'était lorsqu’il débarquait dans sa chambre pour lui gueuler dessus, prétextant qu'il avait fait quelque chose de travers. Au final, Hastur savait que c'était l'un des moyens qu'il avait trouvés pour se débarrasser de toute la frustration accumulée depuis ces dernières années. Lorsque cela arrivait, le jeune homme se contentait d'encaisser comme il savait si bien le faire, et sortait ensuite faire un petit tour à l'extérieur, se promenant dans les quelques parcs qu'il y avait dans son quartier, ruminant silencieusement. Inutile de dire qu'il avait bien hâte d'avoir l'âge légale pour s'acheter une baraque loin de Londres; loin de tous ces problèmes. Il s’ennuierait sans aucun doute de sa mère, mais dans tous les cas, elle était rarement là, puisqu'en voyage d'affaire un peu partout en Europe. C'était aussi le cas pour ces vacances.

L'ennui prenait souvent le dessus lorsqu'il était à la maison. À part lire et se promener, Hastur avait assez peu de chose à faire. Cela s'expliquait par un manque d'intérêt; il avait peu de passions. De nature clairvoyant, le jeune homme savait qu'il était encore en train de se chercher. Il n'avait que quinze ans, et il ne savait pas toujours où il en était. Il demandait toujours si la façon dont il avait été élevé n'avait pas un peu pourri sa courbe d'évolution. Il se trouvait parfois un peu trop froid, distant avec les autres ... fade. Il n'était pas particulièrement asocial, loin de là, il appréciait toujours rencontrer de nouvelles personnes et devenir éventuellement leur ami, mais sa tendance à penser chacune de ses paroles et continuellement cacher ses véritables émotions derrière un masque lui laissait quelques doutes. On lui avait toujours dit de ne jamais montrer ses faiblesses, mais plutôt de se montrer à son meilleur jour. Ça lui laissait souvent une certaine impression de malhonnêteté, que ce qu'il faisait n'était pas très saint. À croire qu'il finirait un jour en dépression nerveuse à force de foutre derrière un rideau ses émotions. Ça péterait tôt ou tard. Peut-être. Il n'en savait rien.

Il soupira, se passant une main sur le visage, tandis qu'il traversait un chemin de gravier dans l'un des parcs. C'est à ce moment-là qu'il remarqua un homme installé sur la pelouse, observant avec calme le monde qu'il l’entourait. Il s'arrêta à une dizaine de mètres de celui-ci. L'air détendu, lui aussi, il fit mine de regarder autre part, admirant les arbres du parc. Il hésita quelques secondes et puis décida de faire un rapprochement. Il avait bien besoin de parler à des gens en ces temps d'isolement. Il avait l'air beaucoup plus vieux que lui, mais depuis quand l'âge était une barrière pour les interactions sociales ?

Il se munit de son plus beau rire, légèrement gêné pour ne pas paraître trop impoli, et s'avancera sans tenter de cacher son approche. Ça ne vous dérange pas si je m’assois ? J'ai vu que vous étiez seul, monsieur. Je me suis dis que vous auriez peut-être besoin d'un peu de compagnie. En tout cas, lui, il en avait bien de besoin. Je m'appelle Hastur. Il tendit la main, penché vers l'inconnu.
Elias Baxter
Elias Baxter
Référent·e ModérationSerpentard
Référent·e Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah
Manumagie (niveau 2)


Errance [Terminé] Empty
Re: Errance [Terminé]
Elias Baxter, le  Ven 17 Avr 2020 - 12:18

Y avait une petite mamie qui s'avançait dans l'allée, et Elias pouvait pas s'empêcher de l'observer elle plus que les autres. Elle était seule. Il s'imaginait vieillir, atteindre cet âge là, et se balader seul. Il penserait quoi de sa vie une fois qu'il regarderait en arrière ? Il essayait d'imaginer cette mamie un peu plus jeune, un peu plus svelte, un peu plus énergique. Il y arrivait pas. C'était comme si les rides faisaient partie d'elle depuis toujours, et que ce regard qui connait tout elle l'avait eu dès la naissance. Les vieux ils avaient ce super pouvoir : celui d'avoir l'air vieux en toutes circonstances. C'était pas simple de les imaginer mômes. Jamais. Il se demande si elle se sent seule la pauvre dame avec sa canne.

Une silhouette vient obstruer sa vision, haute. Ça lui fait de l'ombre. Il fronce les sourcils et regarde le type - car c'est un type ouais. Un type jeune, tout bien habillé comme pour un dimanche de messe. Il a un regard bleu, presque gris, et des mèches noires sur la tête.Ça ne vous dérange pas si je m’assois ? J'ai vu que vous étiez seul, monsieur. Je me suis dis que vous auriez peut-être besoin d'un peu de compagnie. Elias étouffe un rire. C'est lui le vieux du parc, le vieux qu'est seul. Que les gens se disent oh, faut pas le laisser tout seul le pauvre vieux. Je m'appelle Hastur. Et une main se tend vers lui, et presque machinalement, Elias la serre en faisant un signe de tête à l'affirmative. Moi c'est Elias. Fais toi plaisir gamin.

Il est jeune, genre vraiment jeune. La moitié de son âge peut-être. En pleine adolescence. Mais il est tellement bien habillé qu'on dirait un homme d'affaire. Un homme d'affaire dans un corps d'adolescent. Y en avait des comme ça quand il était à Poudlard, des jeunes qui voulaient avoir l'air vieux. Ça le faisait marrer. Lui il s'habillait bien des fois, mais c'était pour faire bonne impression quand y avait un examen, ou plus tard, quand il voulait arnaquer quelqu'un. J'ai l'impression c'est plutôt toi qu'a besoin de compagnie, je me trompe ? Il hausse un sourcil en plantant son regard dans celui de l'endimanché. Hastur. Comme le roi dans la légende de Merlin à la moldue. Il se dit qu'Hastur à de la chance qu'il soit pas un psychopathe, parce qu'à s'assoir comme ça avec des inconnus on peut parfois avoir de drôle de surprise.

La réalisation le frappe au bout de quelques secondes. C'est les vacances. C'est pour ça que y a des jeunes qui errent sans but dans les rues et dans les parcs. Celui là a pas l'air d'avoir de pote avec qui les passer ses vacances. Peut-être parce qu'il est trop bien habillé. Peut-être parce qu'il essaye principalement de taper la causette à des types plus vieux. Peut-être aussi qu'il aime juste pas les gens, comme Elias quand il avait son âge à lui. Tu veux du lait ? il demande soudain en sortant sa bouteille de son sac. Il en prend lui-même quelques lampées bienfaitrices. Il est bien là, dans son vieux jean et son tee-shirt des Attic Ends, à prendre le peu de soleil qu'il reste pour la journée.
Hastur Denn
Hastur Denn
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Errance [Terminé] Empty
Re: Errance [Terminé]
Hastur Denn, le  Ven 17 Avr 2020 - 17:05



Curieux personnage ... l'homme qu'il tentait d'approcher lui semblait rêvasseur, faisant assez peu attention à ce qu'il l'entourait. Ainsi le jeune homme aura tendu la main, et il sera heureux de voir qu'on avait répondu à son geste. Un léger sourire satisfait apparut sur son visage. Moi c'est Elias. Fais toi plaisir gamin. Un gamin, hein ? Il n'avait pas l'habitude qu'on l'appelle comme ça. Qu'il avait hâte de vieillir un peu. Hastur hochera la tête et à la permission de son nouvel interlocuteur, il prendra une place à ses côtés. Il pensa brièvement aux tâches que ça pourrait faire sur accoutrement, mais il écarta rapidement cette idée de son esprit. Ce n'était pas le temps de penser à ça. Il était rentré à la maison, il avait donc une garde-robe remplie de costume plus cher les uns que les autres à disposition. Dans les pires des cas, son père avait une bonne. Elle saura s'en occuper comme elle l'avait toujours fait. Merci, monsieur Elias. C'est un plaisir de vous rencontrer. Il sentit l'homme l’observer, le jauger. Il ne pouvait que se sentir mal à l’aise, mais il ne pouvait guère lui reprocher. Il faisait cela avec tout le monde. Il devait trouver bizarre qu'il ait un tel accoutrement dans un parc. Bah, peu importe. Il avait toujours eu des goûts vestimentaires extravagants, même pour les situations les plus banals. J'ai l'impression c'est plutôt toi qu'a besoin de compagnie, je me trompe ? Il jettera un bref regard à celui-ci, avant de hausser les épaules;  il n'avait absolument aucune raison de mentir. Il ne le reverrait certainement jamais après cette discussion. Un illustre inconnu parmi tant d'autres.

- Oui. J'avais bien le besoin de parler à des gens. Malheureusement, je ne peux pas voir mes camarades durant les vacances. La plupart n'habitent pas au coin de la rue, et ce n'est pas tout le monde qui a quitté l'école. Je vous ai vu seul sur la pelouse, alors je me suis dit que je pouvais bien aller taper la discute avec vous. Désolé si j'ai pu vous déranger dans votre contemplation de ... la nature. Il regardera devant lui, le regard un peu vague. Cet homme n'était certainement pas aveugle. Il avait vu juste sur ses intentions. Tu veux du lait ? La tête du jeune homme pivotera légèrement vers Elias, un peu décontenancé par cette question.  Il verra qu'il était bien sérieux, et qui lui tendait une bouteille, après l'avoir sorti de son sac. Il ne put s'empêcher d'écarquiller les yeux, avant de se reprendre. Hum ... oui ... oui, pourquoi pas. C'est bien gentil à vous. Il tendra une main pour la prendre. Il était rare qu'on lui proposait ce genre de boisson au milieu d'un parc; qui se trimbalait avec une bouteille de lait dans son sac ? Peu importe. Ne voulant pas se montrer impoli, il ôtera le bouchon et boira deux petites lampées, avant de la lui rendre. Il passera une main sur ses lèvres et dira simplement; Merci. Il laissera quelques secondes passer avant de reprendre : Du coup, qu'est-ce que vous faites dans la vie, monsieur Elias ? Vous aviez du temps libre à votre job, ou vous avez des vacances ? Ou peut-être qu'il était chômeur. Mais il n'allait pas lui poser cette question. Personnellement je suis élève - bon, vous avez dû remarquer - dans une vieille école. Vous devez pas connaître. C'est perdu au fin fond de l'Écosse. Il conclua simplement sur ces mots, ne voulant pas trop en rajouter. Il ne faudrait pas qu'il commence à trop en parler, surtout à un moldu.
Elias Baxter
Elias Baxter
Référent·e ModérationSerpentard
Référent·e Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah
Manumagie (niveau 2)


Errance [Terminé] Empty
Re: Errance [Terminé]
Elias Baxter, le  Dim 19 Avr 2020 - 13:53

Monsieur Elias qu'il l'avait appelé. Pour sûr qu'il avait pas l'habitude qu'on l'appelle comme ça. Monsieur Baxter oui, Elias aussi, ou Mokeur, pour sa chère Mokeuse. Mais Monsieur Elias ça jamais. Du coup il avait l'air spécial cet Hastur. Spécial, et seul. Parce qu'il avait vu juste, c'était bien le gamin qu'avait besoin de compagnie. Lui il avait l'habitude d'être seul. Ça le dérangeait pas.

Il accepte la bouteille, même s'il a l'air surpris. C'est vrai que c'est pas commun de faire dans le partage de lait dans les parcs. Mais Elias il est pas commun. Et il aime le lait. Pendant que le jeune boit, il cherche celle qu'il regardait plus tôt. La mamie. Mais elle est partie. Merci. Elias fait un bref signe de tête en réponse. Du coup, qu'est-ce que vous faites dans la vie, monsieur Elias ? Vous aviez du temps libre à votre job, ou vous avez des vacances ? Encore ce Monsieur Elias qui l'amuse. Il laisse un sourire courir sur ses lèvres. Personnellement je suis élève - bon, vous avez dû remarquer - dans une vieille école. Vous devez pas connaître. C'est perdu au fin fond de l'Écosse.

Cette fois il hausse un sourcil et se tourne brutalement vers l'Hastur, persuadé de savoir très exactement de quelle école il veut parler. Y avait combien de chance pour que ce jeune là aille dans une école paumée à l'autre bout de l'écosse et que ce soit pas Poudlard ? Il avait quoi, seize, dix-sept ans peut-être ? Il serait en école à Londres si c'était pas le cas. Ça aurait aucun sens de l'envoyer à l'autre bout des Royaumes Unis à son âge. A moins qu'il ait une déficience mentale, mais ça avait pas l'air d'être le cas - et pis y avait bien des écoles spécialisées dans le coin aussi, alors ça expliquait rien non plus. Sa conclusion faite, Elias hésita.

Je tiens un pub, il finit par répondre en détournant le regard, passablement amusé de la situation. Là j'suis pas de service, alors j'ai décidé de prendre du bon temps, tranquille. Garder le mystère, parce que sinon c'était pas très drôle, et titiller le jeune, subtilement. Dis dont tu vas loin faire tes études toi, elle est spéciale ton école ? Elle doit avoir une sacré réputation pour que tu fasse un tel voyage ! Il mime la surprise, l'intérêt grandissant, dissimule l'amusement.
Hastur Denn
Hastur Denn
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Errance [Terminé] Empty
Re: Errance [Terminé]
Hastur Denn, le  Dim 19 Avr 2020 - 19:15



Tandis que le jeune serpentard parlait, celui-ci aura remarqué le brusque mouvement de son interlocuteur à la mention de l'école en Écosse. Une idée germa dans la tête du jeune sourcier, et il s'empêcha de froncer les sourcils à celle-ci; il savait exactement de quelle école il parlait. C'était peut-être le parent d'un élève, ou même un ancien élève. Sinon pourquoi réagir comme ça à la mention d'une école quelconque dans un bled paumé ? Peu importe, il ne voulait pas faire une erreur et commencer à en parler simplement pour une preuve aussi infirme. Il écoutera attentivement les paroles d'Elias, les bras lovés autour de ses jambes, regardant droit devant lui.  

Je tiens un pub. Là j'suis pas de service, alors j'ai décidé de prendre du bon temps, tranquille. Alors il était un genre de barman. Intéressant. Ce n'était pas vraiment l'image des barmans qu'il se faisait; assis sur la pelouse d'un parc, admirant le monde qui l'entourait, une bouteille de lait en main - une bouteille de lait, sérieux quoi ? une choppe de bière aurait peut-être mieux collé. Il hochera simplement la tête et lui sourira. C'est un bon job que vous avez là. Faudra que vous me disiez le nom de votre pub, pour que je vienne y faire un tour, un jour. 'Fin, pas pour prendre de l’alcool bien entendu. Un verre de ... lait, peut-être. Il lâcha un petit rire.

Dis dont tu vas loin faire tes études toi, elle est spéciale ton école ? Elle doit avoir une sacré réputation pour que tu fasse un tel voyage ! Ah, il était étrangement intéressé par son école. Ça confirmait quelques-uns de ses soupons. Comme il savait si bien le faire, le jeune homme commencera par jouer un peu la comédie. Prenant un air faussement ennuyé, il répondit; Bah, c'est rien. Une école reconnue pour un métier peu connu. Vous connaissez les sexeurs de poussins ? C'est des gens qui apprennent à reconnaître le genre d'un poussin. C'est plus difficile qu'on ne le croit. Du coup, là-bas on apprend comment faire. Je m'en sors plutôt bien. Dit-il avec une fierté jouée. Il avait beau être coincé à certains moments, ce n'était pas pour autant qu'il dépréciait l'humour. Haussement d'épaules, regard en coin; Vous savez tout, maintenant.
Elias Baxter
Elias Baxter
Référent·e ModérationSerpentard
Référent·e Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah
Manumagie (niveau 2)


Errance [Terminé] Empty
Re: Errance [Terminé]
Elias Baxter, le  Dim 19 Avr 2020 - 20:03

La bouteille de lait retrouve le creux de sa main, et il prend quelques lampées salvatrices. Miaou. Bah, c'est rien. Une école reconnue pour un métier peu connu. Vous connaissez les sexeurs de poussins ? FLSHSHH Le lait est régurgité, par sa bouche, par son nez, mais il parvient à garder la poigne sur le contenant. Bordel. Il a pas trop entendu la suite. Un truc comme quoi il s'en sortait bien. Comme sexeur de poussin. Sérieux ? Il sort sans pouvoir s'en empêcher. Sexeur de poussin ?

Il reprend contenance, regarde Hastur fixement sans cligner de l'oeil puis lui demande le plus calmement du monde si c'est une belle situation ça sexeur de poussin ? et d'ajouter rapidement qu'il veut des détails, vraiment s'il te plait. J'veux savoir. C'est bien payé j'imagine ? T'as combien d'année pour être formé à ça ? Y a pas de sexeur de poussin à Londres que tu doive te barrer à l'autre bout du pays ? Nan parce qu'il faudrait le payer cher pour faire ce genre de chose, surtout si pour être formé il devait faire autant d'heures de train. Nan fallait avouer qu'il avait de la suite dans les idées ce jeune là. Où alors il était sérieux. Et alors là ça l'intéressait vraiment.
Hastur Denn
Hastur Denn
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Errance [Terminé] Empty
Re: Errance [Terminé]
Hastur Denn, le  Dim 19 Avr 2020 - 20:45




Hastur aura eu un petit mouvement de recul en voyant son interlocuteur cracher son lait par les orifices de son visage. Très amusé par la situation, il n'en laissa rien paraître, et continua comme si de rien n'était. Sérieux ? Il hochera la tête pour confirmer ses dires. Sexeur de poussin ? Il n'aurait jamais cru que son mensonge aurait passé, surtout pour un truc aussi gros. m*rde, il ne faudrait pas qu'il le quitte en croyant qu'il avait eu affaire à un adolescent habillé comme un homme d'affaires qui était - en plus de ça - sexeur de poussins. Il n'osait pas imaginer si une telle rumeur se rependait dans le quartier. Il pivotera la tête afin d'observer la réaction d'Elias. Il se sentira un peu mal à l’aise en le voyant le fixer du regard, sans même prendre la peine de cligner des yeux. C'est une belle situation ça sexeur de poussin ? Il ouvrira la bouche pour répondre, mais il fut coupé court par une autre question; des détails, vraiment s'il te plait. J'veux savoir. C'est bien payé j'imagine ? T'as combien d'année pour être formé à ça ? Y a pas de sexeur de poussin à Londres que tu doive te barrer à l'autre bout du pays ?

Il hochera la tête; ce sont de bonnes questions monsieur Elias. À vrai dire, le métier de sexeur de poussin est assez peu reconnu, surtout dans une métropole comme Londres. C'est plus une profession de campagnard. D’où le fait que j'aille au fin fond de l'Écosse pour apprendre le métier. Il leva son doigt d'une façon exagérément théâtrale, en l’agitant dans tous les sens. Et même ... Même qu'on nous fait dormir dans les poulaillers pour nous apprendre à entrer en communion avec les poussins. Ça nous aide ensuite à déterminer leur sexe, puisqu'on a appris à les connaître, plus intimement. Mis à part ça, oui, c'est un job bien payé. Sinon mes parents ne m'enverraient certainement jamais là-bas ! C'est d'ailleurs un métier familial. Mon père, et son père avant lui étaient des ... sexeurs de poussins. Et, pour te répondre, on passe environ dix ans à apprendre. Dieu que ça le détendait toute cette situation. Cela n'avait rien de méchant ou de mesquin, il voulait juste prendre son pied un bon coup. Mais bon, barman c'est aussi pas mal !
Elias Baxter
Elias Baxter
Référent·e ModérationSerpentard
Référent·e Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah
Manumagie (niveau 2)


Errance [Terminé] Empty
Re: Errance [Terminé]
Elias Baxter, le  Lun 20 Avr 2020 - 12:57

Faut pas rigoler. Mais cette situation, on ne peut plus improbable... c'est pas simple non, vraiment. Parce que ça se voit qu'il s'enfonce dans le mensonge le pauvre gars. Ça s'entend. Obligé d'aller dans le fin fond de l'écosse pour apprendre le métier. Comme si que y avait pas de campagne autour de la capitale, comme si que la seule campagne qu'on trouvait c'était tout là haut dans le nord, là où les mecs portaient des kilts et où les poussins montaient des armées asexuées.

[...] même ... Même qu'on nous fait dormir dans les poulaillers pour nous apprendre à entrer en communion avec les poussins [...] Elias hausse un sourcil impressionné, et fait plusieurs bruits de surprise intéressée à mesure que le récit se déroule sous la langue de l'adolescent. C'est absolument par-fait. Il était à la limite de changer de vocation. Quoi que dix ans de formation ça paraissait long. Et il aurait pas d'enfant pour perdurer l'apprentissage, et avoir un jour un arrière-arrière petit-fils qui dirait que mon père et son père avant lui était sexeur de poussin, et d'un coup ça avait beaucoup moins d'intérêt.

Mais faut avouer, l'Hastur assure. Il est bien renseigné. Y a peut-être même un fond de vérité. Mais ça parait plutôt clair maintenant que dans le fond du fond de vérité, y a juste un beau mensonge. Mais bon, barman c'est aussi pas mal ! Elias écarquille les yeux. Mais quelle condescendance de la part d'un sexeur de poussin en pleine puberté ! J'te remercie de le souligner. Moi aussi pour me former j'ai du apprendre à connaître la vie intime de mes poussins. Les fonds de bouteille et les pintes d'ambrée sous pression. Pis de sortir sans prévenir tu savais que les poussins étaient une proie vraiment facile ? Les serpents en raffolent.
Hastur Denn
Hastur Denn
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Errance [Terminé] Empty
Re: Errance [Terminé]
Hastur Denn, le  Mar 21 Avr 2020 - 0:15



Son interlocuteur était étrangement attentif, voire intéressé d'entendre de telles conneries. C'était peut-être bien ça, en fait. Peut-être qu'il appréciait toute l'imagination dont il pouvait faire preuve. Ou peut-être que tout cela était feint, et qu'il ne faisait que ses bruits par politesse. Mais cela n'empêcha pas le jeune garçon de continuer et de finir, certes, sur une petite touche de condescendance, saupoudrée d'ironie quant à la situation. J'te remercie de le souligner. Moi aussi pour me former j'ai du apprendre à connaître la vie intime de mes poussins. Au moins il jouait le jeu. C'était bien sympathique de la part d'un inconnu. Un léger sourire apparut ses lèvres à la mention des poussins, ainsi qu'un bref rire franc. C'est le cas cas d'à peu près tous les métiers.

Tu savais que les poussins étaient une proie vraiment facile ? Les serpents en raffolent. Il ne broncha pas à la mention des serpents. Oui, bon, ce n'était pas très dur de comprendre le sous-entendu. Parmi tous les animaux qu'Elias aurait pu mentionner, il ressortait le serpent. Il le regardera dans les yeux, essayant de ne pas rire. J'aurai plutôt dit les renards. Voire les ... blaireaux ou les oiseaux de proie, comme les aigles. Ce sont de petites bêtes qui ont l'habitude de s'infiltrer dans les poulaillers pour s’enfuir avec les enfants.  Il prit un sourire entendu à l'adresse du trentenaire, pouffant à sa dernière phrase. J'ai peut-être été loin ... Il détournera le regard pour continuer sa contemplation du parc.
Elias Baxter
Elias Baxter
Référent·e ModérationSerpentard
Référent·e Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah
Manumagie (niveau 2)


Errance [Terminé] Empty
Re: Errance [Terminé]
Elias Baxter, le  Mar 21 Avr 2020 - 14:56

Il avait fait exprès de pas faire dans la subtilité cette fois-ci, et la réponse de l'Hastur ne fit que confirmer les soupçons établis dès l'évocation d'une école dans les landes écossaises. Il avait bien affaire à un élève de Poudlard, et donc à un homologue sorcier. Quant à comprendre pourquoi celui parlait à présent de s'infiltrer quelque part pour s'enfuir avec des enfants, il préférait ne pas le savoir. Son téléphone se mit à vibrer dans sa poche, et il le sortit pour voir s'afficher la photo de Loupé. Bien ! Il lance spontanément en s'appuyant sur ses deux jambes pour se hisser à la verticale, époussetant ses fesses des deux mains. Il récupéra son sac et y glissa la bouteille de lait avant d'appuyer un signe de tête vers le jeune homme.

Hastur, ce fut un plaisir. Je suis sûr qu'on se retrouvera un clin d'oeil, et la certitude que ce serait le cas étant donné la proximité de Poudlard avec le pub qu'il gérait. Il agite son téléphone et s'excuse d'un regard envers le sorcier en répondant Loupé ? [...] Ouais j'arrive Amigo, j'suis à deux minutes de l'appart. [...] Oui c'est bon, j'arrive !  Et non sans lancer un dernier regard au pseudo sexeur de poussin, grandement amusé par cette rencontre du troisième type, il presse le pas pour rejoindre l'autre zouave qui lui sert de meilleur ami, toujours en train de brailler à moitié en espagnol dans le téléphone. Mais calme toi, j'suis là dans quinze secondes ! Et non j'avais pas oublié, j'me baladais c'est tout.

[Départ d'Elias, merci à toi !]
Hastur Denn
Hastur Denn
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Errance [Terminé] Empty
Re: Errance [Terminé]
Hastur Denn, le  Mar 21 Avr 2020 - 20:43



Le jeune sorcier regarda son interlocuteur se lever, tandis que celui-ci jetait un coup d'oeil à l'écran de son téléphone, sachant très bien qu'il allait le quitter. Il répondra au geste d'Elias par un hochement de tête, ainsi qu'un mince sourire, conscient que la rigolade était terminée. Hastur, ce fut un plaisir. Je suis sûr qu'on se retrouvera. Il ne répondra pas à son clin d’œil, mais son sourire s’élargira un peu plus devant les mots quasi prophétiques du barman; oui, ils allaient se revoir. C'était une certitude pour Hastur. Ce fut aussi un plaisir monsieur Elias. Portez-vous bien. Bref signe de la main, et retour à la contemplation du parc. Tandis qu'il s'éloignait, Hastur lâchera un long soupire, prenant des pissenlits dans ses mains pour les lancer à quelques mètres de lui, sentant l'ennui reprendre le dessus. Retour à la case départ. Et aussi retour potentiel à la maison. Le repas allait pas tarder, et puis, même s'il y retrouverait son père, il avait beaucoup trop faim pour pouvoir le bouder.

Il se lèvera en tapant ses mains l'une contre l'autre pour y enlever la saleté qui s'y trouvait, et entamera sa marche vers le building qui accueillait l'appartement luxueux de ses parents, les mains dans les poches de son riche costume. Luxueux ou pas, ça restait une cage. Dieu qu'il avait hâte de retourner à Poudlard.

[Départ d'Hastur, merci à toi aussi !]
Contenu sponsorisé

Errance [Terminé] Empty
Re: Errance [Terminé]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Errance [Terminé]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.