AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -33%
Remise de 1000 € sur le ...
Voir le deal
1999 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: La Forêt Interdite
Page 1 sur 1
L'épreuve de courage [En cours]
Augustain Marcaille
Augustain Marcaille
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'épreuve de courage [En cours] Empty
L'épreuve de courage [En cours]
Augustain Marcaille, le  Dim 26 Avr - 19:17

saison 31, été

Augustain sort du château et se dirige vers la foret.
Peut être que s'il courait vite dans l'autre sens personne le verrai …
N'importe quoi, je déraille complètement , il me faut absolument rentrer dans cette foutue forêt et accomplir mon épreuve de courage sans cela, je pouvais allé faire ma valise et hop direction le train ! Et de toute façon j'ai mes deux camarade qui me suivent et qui celon moi, ne font pas rater une miette du formidable spectacle de Gusgus, le courageux .

À l’est du château de Poudlard se trouve une grande et sombre forêt.
La forêt est épaisse et contient des arbres de toutes sortes – des hêtres, des chênes, des pins, des sycomores et des ifs, ainsi que des broussailles comme du polygonum et des buissons d’épines .
Mais Augustain remarque des chemins .
Apparemment il n'est pas le premier à y aller …il se tape le front de sa main droite, évidemment que d'autres personne y sont déjà aller, c'est sûrement pas la première année que Poudlard envoie des jeune de 11 ans accomplir leur épreuve .
En dehors du chemin, la voie est impraticable, Augustain décide alors de marcher sur le chemin et se dit que quoi qu'il puisse se passer, il restera sur le chemin .
Le gamin avance prudemment, la Forêt interdite est l’habitat de toutes sortes de créatures étranges et sauvages. Tout animal dangereux et sauvage ayant besoin d’un endroit pour vivre y trouve refuge.

Augustain a entendu dire que dans cette forêt on y trouvait des Acromantulas, ainsi que leur grande famille, qui vivent dans un nid en forme de dôme au cœur de la forêt.Ce sont des araignées géantes, descendant toutes du couple de départ.  Les Acromantulas comptent parmi les créatures les plus dangereuses dans la forêt .
Augustain marche vraiment doucement de peur de tomber sur l'une de ces créatures.
Il cherche désespérément ce fameux '' Tentacula Satanae'' . Il faut absolument qu'il la trouve, il est hors de question qu'il soit renvoyé, que diraient ses parents ? Que ferait -il de sa misérable vie de sorcier s'il ne sait même pas pratiquer la magie ? Une vie sans magie, ce n'est pas une vie !
Il se rappela alors que dans la foret il pourrait tout aussi bien tomber sur des licornes, elles sont de puissantes créature magique qui vivent également dans la foret .
Mais bien qu'elle soient réputé pour être de puissantes créatures, Augustain préfère tomber nez à nez avec une licorne qu'avec un troll, le langage des trolls consisterait en une série de grognements, enfin c'est ce que le gosse avait entendu dire, car pour être honnête , Augustain n'a encore jamais rencontré de troll .
Arthur Digler
Arthur Digler
Gryffondor
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'épreuve de courage [En cours] Empty
Re: L'épreuve de courage [En cours]
Arthur Digler, le  Dim 26 Avr - 20:49

L'épreuve de courage
Saison 31 - Été
Avec Augustain & Gisèle, LA

Arthur suivait Augustain en compagnie de Gisèle. A la différence du première année, c'était qu’il marchait paisiblement, les mains dans les poches. Il observait avec le regard rieur le jeune garçon qui se dépêchait d’entrer dans la forêt interdite, persuadé qu’il avait deux heures pour trouver une plante qui n'existait pas. A l’orée de la forêt, le lion se laissa tomber sur l’herbe et s’allongea en mettant les bras derrière la tête. Il soupira d’aise. Qu’est-ce qu’il aimait l’été. Le lion ferma les yeux pour ne pas être dérangé par le soleil et s’adressa à sa collègue de maison.  

— “Une expérience inoubliable” hein ? Arthur éclata de rire. P*tain. Tu crois qu’il va nous ramener un truc qui ressemble à la description ?

Après tout, on trouvait tout un tas de choses étranges dans cette forêt et il était loin d’être le meilleur en botanique. Une plante avec des tentacules pouvait donc totalement exister. Cela ne l’étonnerait même pas. L’avantage, c’était qu’en journée, la forêt interdite était bien moins dangereuse que la nuit, mais elle n’en restait pas moins inquiétante. Augustain ne devrait donc subir que quelques petites frayeurs causées par son propre stress. Arthur en était persuadé. Ou il essayait de s’en persuader ? Après réflexion, il en était certain. Il ouvrit un œil et sourit à Gisèle.  

— Je crois que ça m’aurait pas déplu une “épreuve de courage” franchement. On devrait rendre ça officiel.  

Quoique. Elle ferait sûrement moins peur aux premières années si tout cela était organisé et encadré par le château. Et Arthur s’amuserait bien moins. Il ferma de nouveau les yeux et hocha la tête de droite à gauche.

— Non ce serait nul en fait. Ce sera notre petit secret. Dit-il avec un sourire énigmatique.  

Sauf si Augustain allait se plaindre aux professeurs... Ce qui était probable, mais le bouclé n’avait que faire des conséquences.


Dernière édition par Arthur Digler le Lun 27 Avr - 20:35, édité 1 fois
Gisèle Llobères
Gisèle Llobères
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'épreuve de courage [En cours] Empty
Re: L'épreuve de courage [En cours]
Gisèle Llobères, le  Lun 27 Avr - 13:37

Gisèle observait le ciel, le soleil ne tapait plus aussi fort. Tant mieux, elle serait morte liquéfiée sous son uniforme sinon. L'adolescente ne supportait pas d'avoir chaud. Son regard s'intéressa de nouveau au jeunot qui marchait d'un pas déterminé devant le duo. Un sourire grignota les lèvres pulpeuses. Un gryffondor, assurément. Il fonce dans le tas sans trop réfléchir. Nul doute qu'il ferait honneur à sa maison celui là.

Une fois à l'orée de la forêt, Giles adressa un petit signe de main à Gusgus pour lui dire au revoir. « Courage Gus ! Souviens toi que c'est lorsqu'un combat semble perdu qu'il en devient excitant ! OH LES COEURS ! » Paroles d'encouragement ponctuées d'un rire. Elle avait du mal à rester sérieuse, la Llobères. Mort.. Mais non, il n'allait pas mourir. Enfin elle l'espérait. Ou rapidement alors. Qu'il ne souffre pas trop. « “Une expérience inoubliable” hein ? - Assurément. » Le sourire jusqu'aux oreilles, Gisèle déposa son royal popotin à côté d'Arthur.

Rapidement elle retira son chemisier noir pour s'aérer un peu. Heureusement qu'elle mettait toujours un débardeur en dessous. Même si se retrouver en soutien gorge face à un mec était le cadet de ses soucis. La pudeur n'était pas quelque chose qu'on lui avait inculqué. Compliqué, en foyer. « P*tain. Tu crois qu’il va nous ramener un truc qui ressemble à la description ? - Impossible. Il y laisserait un bras. » Il ne connaissait aucun sortilège digne de ce nom, il venait de débarquer à Poudlard. D'ailleurs ce détail avait échappé à la brune. Le p'ti Gus était sans défense, avec une baguette qui lui servait tout juste à faire de la lumière, dans une forêt bondée de sales bestioles. Mort.. Probable finalement.

L'adolescente jouait avec les brins d'herbes, s'amusant à les enrouler entre ses doigts. « Je crois que ça m’aurait pas déplu une “épreuve de courage” franchement. On devrait rendre ça officiel. - Grave. C'est pas les épreuves qui manqueraient en plus ici. » La brune sortie la cigarette qu'elle avait coincé dans son soutien gorge et l'alluma avec sa baguette. « Epreuve n°1 : Faire un câlin au saule cogneur. » Elle expulsa la fumée de ses poumons dans un rire.

Gisèle se laissa glisser, allongée, à côté d'Arthur. Ce dernier revint finalement sur son excitation d'épreuves officielles. La brune, elle, y pensait encore. Pourquoi pas, après tout ? Est-ce qu'il existait encore un Tournoi des trois Sorciers, comme à l'époque du grand Potter ? Si non, faudrait le remettre à jour. La clope coincée entre les lèvres, la jeune femme rêvassait en observant le ciel bleu.
Augustain Marcaille
Augustain Marcaille
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'épreuve de courage [En cours] Empty
Re: L'épreuve de courage [En cours]
Augustain Marcaille, le  Mer 29 Avr - 10:49

Le gamin regarde derrière lui et remarque que personne ne le suis. Ses camarade sont peut être rester à l'entrée de la foret .
Augustain se mit à rire à l'idée que ses nouveaux amis auraient peur de la foret, lui aussi avait peur, mais lui c’était normal, il venait d'arriver, et c'est la première fois qu'il met les pieds ici .
Puis il n'était pas venu par choix, il faut qu'il réussisse son épreuve de courage sinon hop direction la baraque et pouf plus d'école, plus de magie, plus rien .
Rien que d'y penser Augustain en était malade, il est hors de question que j'échoue !

Il commence à avoir mal au pied, il se réjouit de n’être tomber sur aucune créature, sa aurait pu être une bonne petite balade en foret , s'il ne chercher pas se maudit truc  qu'il ne trouvé pas et qu'il lui fallait absolument pour réussir son épreuve de courage .
Il faisait beau est chaud et le gamin apprécier que cela se déroule en pleine journée , il n'imagine pas devoir faire cela en peine nuit.
On dit que les créatures qui vivent dans cette foret sortent beaucoup plus la nuit , en pleine nuit Augustain serait déjà certainement raide mort .
Augustain avait sa baguette bien en main au cas où … Mais au cas où quoi ? il ne connait aucun sort ! sa baguette lui est complètement inutile !
Il la garde en main quand même, les créatures ne sont pas forcement au courant qu'il se sait rien faire de sa baguette.


Cela doit bien faire 45 minute qu’il tourne en rond et suis les chemins de la foret .
Il faut que je me dépêche il me reste plus beaucoup de temps !
De temps en temps il se baisse pour voir de plus prés les plantes et trouver la sienne .
Mais il ne trouve rien qui peut ressembler de près comme de loin à cette plante .
Une plante à tentacule … Augustain n'en avait jamais vu, ils auraient pu m'en montrer une en photos que je voit au moins à quoi sa ressemble .
Mais c'était peut être là la difficulté de l'épreuve … Chercher une plante que tu ne connait pas et que tu n'a jamais vu !
Il marche, marche , marche et ….... BAM un Botruc sauvage apparaît .

La créature le regarde d'un drôle d'air, d'un air perplexe .
Augustain l'examine et se rend compte qu'elle ressemble vaguement à la description de la plante qu'il doit ramener …Oui elle y ressemble de loin, de très loin même, elle n'a pas de tentacule mais elle a de petite branche toute fine en guise de mains et de jambes .  Mais qui sais si ce fameux Arthur a bien décrit la plante où s'il est rester vague.
C'est vrai après tout ces nouveaux amis avaient l'air de sacrés farceur eux aussi.
Le gamin lance alors des cailloux sur le Botruc pour essayer de l’assommer , cela sera plus facile à attraper s'il ne bouge pas et qu'il est inoffensif .
La créature le fusille alors du regard .

Augustain n'hésite pas il se jette sur la créature , prés à l'attraper et à la ramener en espérant que cela validera son épreuve .
Le gamin est au sol à plat ventre en train de se battre avec la petite créature .
Alexander Scott
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


L'épreuve de courage [En cours] Empty
Re: L'épreuve de courage [En cours]
Alexander Scott, le  Mer 29 Avr - 22:28

Accord pour poster et LA de Augustain.
Depuis son recrutement au sein de l'école de sorcellerie de Poudlard, Alexander avait pris l'habitude de patrouiller régulièrement au sein de la forêt interdite en bordure du parc. L'idée pouvait sembler assez stupide au premier abord, qui irait se promener dans un endroit où les chances de faire une mauvaise rencontre étaient incroyablement élevées ? Qui prendrait le risque de mettre sa vie en danger juste pour une petite balade en forêt alors qu'il y avait un immense parc à côté ? D'après les observations de Scott la réponse à ces questions était plus complexe ou plutôt différence de ce quelle qu'on aurait pu imaginer. C'était bien simple, la forêt interdite semblait être le lieu de balade privilégié par les élèves de l'école de sorcellerie. Visiblement ces derniers étaient en manque d'adrénaline, les matchs de quidditch et les cours de défenses contre les forces du mal ne devaient pas leur suffire. Peut-être cherchaient-ils aussi à se prouver des choses ? A mesurer leur aptitudes magiques ? Si c'était le cas c'était particulièrement stupide, il y avait les buses et les aspics pour ça et ces examens présentaient l'avantage de ne pas risquer de se faire écraser par la massue d'un troll hirsute en pleine crise d'adolescence. A défaut de changer les choses le chasseur de mages noirs arpentait les sous-bois à la recherche d'élève égarés. Généralement le russe prenait la forme de son animagus pour passer plus inaperçu au sein de cet environnement car même pour lui une telle ronde n'était pas sans danger.

Aujourd'hui c'était le bruit d'une lutte qui avait attiré l'oreille du chat de Pallas. Dans sa forme animale il n'avait fallu que quelques instants au chasseur de mage noir pour rejoindre l'affrontement. L'ancien auror avait vu de nombreux affrontements au cours de sa carrière, tous plus violents les uns que les autres. Le combat qu'il avait sous les yeux surpassait en barbarie tout ce qu'il avait pu voir jusque là. Un jeune homme était en train de se battre avec un botruc qui semblait bien décider à crever les yeux de son adversaire. Tandis qu'il s'approchait Scott repris sa forme humaine. En quelques secondes le chat décupla sa taille, les poils disparurent pour laisser place à l’éternelle veste de cuir du sorcier de l'est et le félin de redressa sur deux pattes. Au début de sa formation Alexander avait toujours eu du mal à reprendre forme humaine, l'instinct animal était puissant et avait tendance à le retenir, les années passant il s'y était habitué et il maîtrisait désormais bien mieux cette métamorphose. Le garde chasse avait envie d'exploser de rire devant la scène qui avait lieu face à lui mais il se contenta d'esquisser un sourire tandis qu'il se saisissait de sa baguette d'ébène qui était rangée dans la poche intérieur de sa veste. Devait-il laisser cet affrontement légendaire déboucher sur un vainqueur ? Ce n'était pas l'envie qui lui en manquait mais le risque que le petit Gryffondor perde un œil dans l'histoire était un peu trop élevé à son goût. Au moins la professeur de vol aurait eu de quoi former un équipage de féroce pirate... Et puis elle aurait pu recruter la botruc également ! Il semblait avoir de la hargne à revendre ! Le sorcier de l'est soupira en pointant sa baguette sur la petite brindille.

- Petrificus totalus. Le botruc se raidit, si tant est qu'une brindille puisse se réduire, et tomba paralysé à côté de l'élève. Forêt interdite. Le russe marqua une pause tandis qu'il observait l'élève d'un œil noir. Il faudra quand même m'expliquer ce que vous ne comprenez pas dans ce terme. Vous en profiterez pour me dire ce que vous faites là à vous battre avec un botruc qui je suppose n'avait rien demander. Vous avez eu bien de la chance de ne pas tomber sur autre chose qui aurait drastiquement réduit votre espérance de vie.

Le garçon, qu'Alexander estima être en première ou en deuxième année, se lança dans une explication plus ou moins claires qu'il ne comprit pas complètement. Une chose cependant était évidente, il n'était pas venu seul et ses acolytes l'attendaient non loin.

-Bien on règlera tout ça avec tes deux camarades... Je te suit.

Les drôle de duo se mit en marche et le sorcier de l'est libéra le botruc d'un mouvement de baguette, il ne s'agissait pas de le laisser en proie aux dangers de le forêt interdite. Quelque part le sorcier de l'est était rassuré, il était arrivé à temps pour éviter un drame. Sérieusement, qu'est ce que pouvait faire un première ou un deuxième année dans la forêt interdite ? Depuis combien de temps exactement traînait-il ici ? De la chance, le Gryffondor en avait eu une bonne dose ce jour là. Plus le temps passait et plus Scott se demandait comment il était possible qu'il n'y ait pas plus d'accidents aux seins de cette forêt aux milles dangers. Combien d'élèves avait-il surpris depuis qu'il était en poste ? Plusieurs dizaines sans exagérer. C'était à se demander pourquoi la forêt et le parc n'était pas séparés efficacement. Peut-être que la directrice comptait sur cette proximité pour effectuer une sorte de sélection sanglante...

La bonne nouvelle c'était que le petit Gryffondor semblait réussir à retrouver son chemin, ils n'allaient pas déambuler pendant des heures avant de retrouver ses compagnons. Une fois de plus il allait devoir faire la police auprès des élèves... Maintenant il comprenait mieux ce que lui avait expliqué la directrice lors de sa première journée. S'occuper de mages noirs s'était une chose, gérer une bande d'adolescent en pleine crise c'était autre chose. Après plusieurs minutes de marche silencieuse le duo retrouva les deux compagnons du petit Gryffondor. Visiblement ces derniers n'étaient pas préoccupés par le sort de leur jeune compagnon puisqu'ils se prélassaient à l'orée de forêt comme de rien n'était. Ils étaient également indéniablement plus âgés que l'enfant. Scott sentit rapidement la tension monter en lui, il s'approcha dans un premier temps de la jeune fille qui avait une clope au bec.

-Fumer l'été à côté d'une forêt ? C'est brillant comme idée. Presque autant que de laisser un gamin s'aventurer dans la forêt interdite. J'te serai grès d'éteindre cette cigarette. Le garde chasse se recula un peu pour se positionner face aux trois élèves. Bon... Quelqu'un m'explique la situation ?
Arthur Digler
Arthur Digler
Gryffondor
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'épreuve de courage [En cours] Empty
Re: L'épreuve de courage [En cours]
Arthur Digler, le  Ven 1 Mai - 16:03

L'épreuve de courage
Saison 31 - Été
Avec Augustain, Gisèle et Alexander, LA

Si toute cette histoire ne rendait pas Arthur aussi excité, il se serait très certainement endormi grâce à la chaleur du soleil. Cependant, il ne pouvait s’empêcher d’imaginer Augustain à l’heure actuelle. Était-il nerveux ? Déterminé ? Finalement, ils auraient peut-être dû le suivre en filature pour observer les moindres de ses réactions. C’était inconscient de la part du bouclé, mais il était certain qu’il ne pouvait rien arriver de grave au jeune garçon. A ses yeux, la forêt interdite n’avait rien d’effrayant la journée. Mais la nuit... Même lui ne savait pas s’il ferait réellement le poids. L’obscurité, les ombres... Ses faiblesses. Mais de jour, que pouvait-il arriver à Augustain ? Dans le pire des cas, il lui restait ses jambes pour courir, revenir sur ses pas et réclamer de l’aide à ses deux collègues de maison. Il observa quelques secondes la fumée avant de fermer de nouveau les yeux et de répondre à la jeune femme.

— Epreuve n°2 : Pique-niquer avec les Acromentules. Sans finir en casse-croûte... Ajouta-t-il en riant.  

C’était étonnant. Ou plutôt stupide. Pourquoi garder un arbre pouvant provoquer la mort d’un élève en un seul coup ? Pourquoi ne pas empêcher l’accès à une forêt aux multiples dangers ? Manquerait plus que le calmar géant du lac soit agressif lui aussi. Et si depuis le début, l’objectif était d’éliminer le plus d’élèves possible ? Les directeurs de Poudlard avaient peut-être un classement. Arthur sourit à cette pensée idiote.  

Le lion manqua de sursauter lorsqu’une voix forte et grave se fit entendre. Il plissa les yeux pour tenter de contrer la lumière du soleil qui était éblouissante, puis il jura intérieurement. Le garde-chasse de Poudlard. Le bouclé se releva sur ses coudes et trouva face à lui le première année et Alexander qui réclamait des explications. Il était temps pour Arthur de faire encore appel à l’acteur qui était en lui. Il se leva d’un bond et s’approcha du jeune garçon, passant son bras autour du cou de ce dernier.

— Augustaiiin ! On s’inquiétait pour toi ! Heureusement que monsieur Scott est trop fort hein ! Il désigna du menton le garde-chasse. Il s’adressa alors à ce dernier. Voyez-vous, avec Gisèle on a vu Augustain partir dans la forêt interdite. Comprenez-le, il ne savait pas. Mais comme son nom l’indique elle est interdite ! Donc on ne pouvait quand même pas entrer, ça aurait été contraire au règlement ! Il fit les gros yeux pour accentuer ses propos. Lui, enfreindre le règlement ? Jamais. Mais comme on sait que vous faites un travail exceptionnel, on est resté à l’attendre ici. Quoi de mieux que s’allonger au soleil et fumer pour tenter de se calmer dans les moments de stress ?

Il ébouriffa les cheveux du garçon.  

— Content de te revoir Gusgus. Dit-il en lui souriant. On va pouvoir aller jouer au foot dans le parc, super non ? Ajouta le lion avec une voix enjouée.

Il avait sa tenue de sport, son ballon rétrécit dans sa poche... Mais il n'était pas vraiment certain de s'en sortir si facilement.
Gisèle Llobères
Gisèle Llobères
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'épreuve de courage [En cours] Empty
Re: L'épreuve de courage [En cours]
Gisèle Llobères, le  Sam 2 Mai - 17:11

Gisèle s'asseya en tailleur et tourna sa tête vers la forêt pour tenter de capter un mouvement. Toujours rien. Il n'était pas parti depuis longtemps, néanmoins l'adolescente commençait à s'interroger sur la pertinence du plan suivant : partir à sa recherche. Elle tira de nouveau sur la cigarette et remi sa tête droite, dos à la forêt, pour s'éviter un torticoli. C'était long. La brune n'était pas patiente. Arthur semblait adorer se prélasser au soleil, ce qui n'était pas le cas de la Llobères. C'était ennuyant. Peut-être qu'ils auraient du le suivre finalement, ça aurait été plus marrant. «... J'te serai grès d'éteindre cette cigarette. » What ? Levant lentement ses yeux vers la figure masculine à côté d'elle, l'adolescente adressa un large sourire au garde chasse. S'te beaugoss. « Elle est finie Monsieur. » Pour appuyer ses mots, elle montra le mégot au russe avant de le faire disparaître sous sa chaussure. Cas où une braise ferait de la résistance.

Ni une ni deux, Arthur bondit pour tenter un jeu d'acteur spéctaculaire. « Augustaiiin ! On s’inquiétait pour toi ! Heureusement que monsieur Scott est trop fort hein ! - Le meeeeeilleur ! » Une fois encore, les deux gryffons étaient raccords sur les conneries à raconter. Même si complimenter le beau blond ne demandait pas un grand effort à Gisèle. « Mais comme son nom l’indique elle est interdite ! - C'est pas faute de le lui avoir répété pourtant. » Appuya l'adolescente en se relevant pour être à la hauteur des autres, elle lança un regard faussement sévère en direction d'Augustain. Bras croisés, elle afficha une moue embêtée, comme si la situation lui importait réellement. Peu de chose importait à la brune et certainement pas cette histoire de forêt interdite. Néanmoins Arthur était convaincant dans son rôle alors elle se devait d'en faire autant. « Content de te revoir Gusgus. - On s'est fait un sang d'encre. » C'était bien ça l'expression, hein ? ça n'a aucun sens.

A présent, ils allaient pouvoir tester la gryffondor attitude du petit Gusgus. Allait-il les balancer ou allait-il marcher dans leur histoire ? Il est nouveau, facile de faire des erreurs lorsqu'on est nouveau. « On va pouvoir aller jouer au foot dans le parc, super non ? - Loooooin des méchants élèves qui t'ont poussé à la faute ! » Rien de mieux que d'accuser d'autres personnes. Augustain ne pourrait pas donner de nom, les nouveaux ne connaissent pas les plus grands en général. Finalement l'adolescente s'adressa à Alexander, un large sourire reprenant place sur son visage, créant ainsi de petites fossettes. « On va s'assurer qu'il ne se fasse plus embêter ! Promis. »
Augustain Marcaille
Augustain Marcaille
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'épreuve de courage [En cours] Empty
Re: L'épreuve de courage [En cours]
Augustain Marcaille, le  Dim 3 Mai - 20:00

Augustain avance en compagnie du garde chasse qui l'avait empêché de réussir son épreuve … il était un peu déçus, on s'était foutue de lui, et en plus il c'était fait prendre …
Il continua d'avancer en reprenant le même chemin qu'à l'aller, puis ils arrivèrent à l'entrée de la foret où l'attendait sagement affalés dans l'herbe ses deux camarades .


« Augustaiiin ! On s’inquiétait pour toi ! Heureusement que monsieur Scott est trop fort hein ! - Le meeeeeilleur ! »
Oui, c'est moi je suis de retour !
Augustain avait un grand sourire en retrouvant ses deux acolytes .
C'est cool que vous soyez là tous les deux !
Augustain lança un regard au garde chasse et se dépêcha de le complimenté aussi .
Vous aussi m'sieur , c'est vraiment cool d’être venu m'aider .

*même si je n'en avait pas besoin et que je m'en sortait très bien tous seul * pansa le gamin mais il garda ses pensées dans sa tête, cela était plus prudent …
Il adressa alors un large sourire au garde chasse .


« Mais comme son nom l’indique elle est interdite ! - C'est pas faute de le lui avoir répété pourtant. »

Oui m'sieur, c'est vrai, il me l'on dit de pas aller là dedans, mais … enfin … je pensait qu'il rigolais moi !J'me suis dit que si elle était vraiment interdite cette forêt elle serai sans doute mieux protégée !

Augustain regarda doucement du coin de l’œil le garde chasse et continua :
C'est vrai ! C'est super facile d'entrer la dedans ! J'y suis arrivé tout seul !
Il regarde alors le garde chasse d'un air penaud, et se dépêcha de continuer avant que la situation empire .
Enfin , ils m'avaient dit de pas y aller et je les ai pas écouter...

Augustain regarda ses camarades et leur sourit, il était prêt à dire n'importe quoi et à entrer dans leur jeu tellement il c'était amusé !


Content de te revoir Gusgus. - On s'est fait un sang d'encre. »

Oui , je me doute , désolé, j'aurai jamais dû écouter les autres … ils... ils ont dû se foutre de moi et essayait de me faire faire n'importe quoi vu que je suis nouveau …
Augustain laissa un blanc, souvent plus on en fait plus sa passe! Et après un regard vers ses camarades il enchaîna :
Mais heureusement que ses deux là m'ont suivit, quand ils ont vu que je me dirigeait vers cette foret, ils m'ont dit de pas y entrer et moi je les ai pas écouté et je suis partit en n'en faisant qu'a ma tête  .
Mais étant donner qu'ils sont encore là, c'est qu'ils étaient prêt à venir me secourir si j'en avait eu besoin où a appeler de l'aide !


Le gamin continue de regarder le garde chasse puis joua avec ses doigts
Je sais bien que j'aurai pas du , mais je savait pas , je suis nouveau vous savez …
S'il faisait semblant de s'en vouloir , peut être que le garde chasse le croirait et que tout se passerai bien .En tout cas c'est ce qu'espérait le gamin !


« On va pouvoir aller jouer au foot dans le parc, super non ? - Loooooin des méchants élèves qui t'ont poussé à la faute ! »
Oh, bah oui, sa serai cool un petit foot , pour se changer les idées ! Et ne vous inquiéter pas ces deux là m'ont l'air beaucoup plus stable que les autres idiots qui m'ont fait faire n'importe quoi !
Avec eux , je ne risque rien !

Augustain lance alors un regard sympathique au garde chasse et lui lanca un de ses plus beau sourire en espérant que cela suffirait .

* en plus j’avais presque réussit à attraper ce truc , si seulement il m'avait laissé un peu plus de temps, je me serai pas fait choper ! Ce truc a eu de la chance !*

On va faire un foot alors ?

L’apprenti gryffon fait alors mine de s'en aller en espérant que le garde chasse lâche l'affaire et les laisse partir .
Alexander Scott
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


L'épreuve de courage [En cours] Empty
Re: L'épreuve de courage [En cours]
Alexander Scott, le  Lun 4 Mai - 18:12

L'été, si il y avait bien une saison qui poussait les élèves à entreprendre des expéditions inconsidérées, c'était celle-là. Étonnement lors de l'hiver précédent, lorsqu'il avait débuté, Alexander avait remarqué bien moins d'intrusions au sein de la Forêt interdite. Visiblement la sombre forêt était bien moins accueillante au beau milieu d'un morne hiver glacial. Peut-être était-ce les températures hivernales qui refroidissaient les ardeurs des élèves les plus vaillantes. Peut-être à l'inverse les températures estivales avaient-elles tendance à leur donner plus de courage ? Il fallait reconnaitre que la forêt semblait bien moins intimidante au beau milieu d'une chaude journée d'été, et pourtant... Qu'est ce qu'ils croyaient les élèves ? Que les créatures les plus dangereuses ne sortaient que la nuit ? Que le soleil les faisait fondre ? C'était digne des croyances moldus. Visiblement certaines personnes n'écoutaient pas assez en cours de soins aux créatures magiques et à ceux de défenses contre les forces du mal. En vérité la plupart des êtres qui peuplaient la forêt interdite étaient diurnes et en cela vous avez autant sinon plus de risques d'en croiser en journée que la nuit. En fait la principale différence était simplement la luminosité, il était indéniable que la forêt était bien plus accueillante de jour, bien qu'accueillante n'était toujours pas vraiment le terme approprié. Et puis avec plus de lumières vous aviez la possibilité de voir arriver le danger de plus loin, même si la lumière était toute relative sous la frondaison des arbres. Non, décidément Alexander n'en démordait pas, ce premier année avait eu beaucoup de chance de s'en sortir. Le russe se demandait chaque jour comment le nombre d'accidents dans la forêt était si faible. Les élèves de cette école était décidément plein de ressources. Et voilà justement que le plus vieux des deux garçons se le va pour accueillir son camarade tandis que la jeune fille écrasait sa cigarette. Une bonne chose de faite.

Le sorcier de l'est s'attendait à tout sauf à ce qui suivi, les trois élèves se lancèrent dans un sacré numéro ! Et ce dernier semblait rôdé, bien rôdé. Un véritable numéro de charme. Mais contrairement à la première fois l'ancien Serdaigle était on ne peut plus attentif à ce qu'ils lui racontaient bien que cela faisait bourdonner ses oreilles. Sérieusement ? ils s'attendaient à quoi en faisant tant de flatteries ? Des points en plus ? Pas besoin d'avoir été auror pour comprendre que le petit groupe cherchait à endormir sa méfiance. Pas besoin d'avoir été dans la maison de Rowena Serdaigle pour percer à jour leur petite supercherie. Il y avait une part de mensonge dans ce qu'ils racontaient c'était une évidence, restait à savoir quelle part de ce qu'ils disaient était vrai et quelle part était le mensonge. Le gamin ne savait pas que la forêt était interdite. C'était la première version formulé par le plus vieux des deux garçons mais il avait tout de suite été démenti par la jeune fille selon laquelle ils avaient prévenus le première année de nombreuses fois. Et puis quoi le règlement était clair ? Et combien de fois les prévenaient-on que cet endroit était interdit ? Ils avaient tenter de la dissuader d'aller dans la forêt mais il n'en avait fait qu'à sa tête et était quand même rentré ? Sérieusement ? Ces deux là incapables de stopper un premier année ? Et la meilleure ? Ils étaient restés là à l'entrée de la forêt en espérant que par une intervention divine le garde-chasse intervienne. Enfin ça dépendait la version, d'après le premier année c'était pour mieux pouvoir le secourir en cas de besoin. Sérieusement ? Ils le prenaient pour le dernier des idiots ? Sourire mielleux à son égard, échanges de sourire entre eux, tout était parfaitement joué... Trop parfaitement.

-On va faire un foot alors ?

Scott observa le premier année qui faisait mine de partir et l'espace d'un instant il eut presque envie de laisser couler l'affaire. Le sorcier de l'est n'avait aucune envie et n'avait pas l'énergie pour se lancer dans une prise de bec stérile avec trois élèves bornés. Mais, eh ? Avait-il le choix ? La directrice l'avait prévenu que les élèves pouvaient être autrement plus fatiguant que n'importe quel mangemort mais qu'il fallait tout de même s'accrocher. Et puis pouvait-il réellement les laisser partir comme ça et passer pour le dernier des idiots ? Donnez leur un doigts et ils vous prendront un bras, c'était ça ? Le sorcier de l'est soupira.

-Le foot attendra un peu j'en ai bien peur. L'ancien chasseur de mage noir pointa son regard dans celui de chacun des élèves tour à tour. Mettons que je crois à votre mensonge, parce qu'il s'agit d'un mensonge, je me trompe ? Question rhétorique. Je suppose que je devrais sévir parce que vous êtes restés là à vous la couler douce pendant qu'un gamin se promenait dans la forêt interdite. Sérieusement vous voulez vraiment me faire croire que vous étiez dans l'incapacité de l'arrêter ? Et vous comptiez resté allongé ici combien de temps avec de prévenir quelqu'un ? Vous pensiez que j'allais intervenir. Visiblement vous ne pensez pas assez si c'est vraiment le cas.

Etait-il trop dur ? Trop mou ? Trop injuste ? En vérité le sorcier de l'est ne savait pas vraiment comment il devait parler aux élèves et quel ton il devait employer. Ce n'était pas pour rien qu'il avait postulé en tant que garde-chasse et non en tant que professeur. Son expérience au Heurtoir lui avait montré qu'il n'était ni très patient, ni très pédagogique même dans son domaine de prédilection. Le sorcier de l'est reprit la parole comme si il ne s'était pas arrêté.

- Augustain c'est ça ? Je l'ai trouvé aux prises avec un botruc... Un botruc ! Et si je devais mettre un gallion sur la victoire de l'un deux j'aurai peut-être choisi le botruc. Le sorcier de l'est soupira une nouvelle fois, empli d'une grande lassitude. Vous avez tous eu de la chance, non, on a eu de la chance que ce ne soit qu'un botruc parce que ça aurait aussi bien pu être un Centaure, un Troll, une Accromentule voir un foutu Mangemort. Que vous me mentiez je m'en fiche comme du slip de Merlin, j'en ai vu d'autres, mais comprenez bien que cette forêt ne porte pas son nom pour rien...

Scott appuya son regard sur Augustain, si il y avait bien un moment pour lui faire comprendre ça c'était au début de sa scolarité. Le garde-chasse s'était peut-être emporté et avait lâché ce qui lui pesait sur l'esprit. Maintenant si cela ne suffisait pas alors il pouvait bien passer aux punitions si c'est ce que le trio cherchait.
Arthur Digler
Arthur Digler
Gryffondor
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'épreuve de courage [En cours] Empty
Re: L'épreuve de courage [En cours]
Arthur Digler, le  Mer 6 Mai - 14:19

L'épreuve de courage
Saison 31 - Été
Avec Augustain, Gisèle et Alexander, LA

C’était décidé. Gisèle n’était plus simplement la pote (et plus si infinité...) de Matt ou simplement une collègue de maison. Cette journée le prouvait à Arthur qui ne fut finalement pas étonné de voir la lionne le comprendre une nouvelle fois et entrer dans son jeu instantanément. La mission d’endormir la méfiance d’Alexander était bien plus compliqué que celle de convaincre Augustain qu’il y avait une épreuve de courage dans la forêt interdite. D’ailleurs, le garçon ne paraissait pas leur en vouloir puisqu’il les protégea. A moins qu’il ait peur d’eux et des conséquences s’il les balançait ? Arthur jeta un oeil à Gisèle. Non. Les deux Gryffondor ne faisaient pas peur. Gusgus apprenait tout simplement très vite.

Malheureusement, comme le bouclé s’en était douté, le garde-chasse ne se laissait pas amadouer si facilement et n’était pas prêt de les laisser s’échapper. En fait, il avait plutôt envie de leur faire la morale. C’était largement compréhensible, ils le méritaient pour avoir été inconscients et pour avoir mis la vie d’Augustain en danger. Mais cela l’était moins pour Arthur qui était dorénavant immunisé aux sermons. Même si Alexander avait plus l’air lassé qu’énervé, la finalité était la même. Alors, Arthur écoutait d’une oreille distraite, n’entendant que ce qu’il avait envie d’entendre. Comme par exemple, qu’en effet les deux lions avaient bien pensé en se disant qu’il allait intervenir pour sauver le première année… Sinon, il ne serait pas là à leur faire la morale. Ou encore, il comprit qu’Augustain s’était battu contre Botruc et qu’il avait été à deux doigts de perdre la vue… Ils allaient devoir revoir les bases, sérieusement, ce truc faisait vingt centimètres. Il aurait pu s’en débarrasser sans magie.

Quand enfin le garde-chasse arrêta de parler, Arthur prit un sourire arrogant.

— Merci d’avoir sauvé la vie d’Augustain, nous n’irons plus jamais dans la forêt, désolé du dérangement, nous allons maintenant jouer au foot.

Il avait dit tout cela avec une cadence plus rapide que d’habitude et le tout avec une très légère pointe d’ironie. Toujours gentil, Arthur l’était oui, mais l’autorité des adultes avait le don de l’agacer. Il était généralement inutile de les contredire. Cependant, il n’était pas agressif car cela ne lui correspondait pas. Comme il avait envie de se débarrasser du garde-chasse, il mit les mains dans ses poches et commença à s’éloigner d’Alexander et de ses deux collègues de maison. Quelques pas plus tard, il s’arrêta.

— Vous venez ? Demanda-t-il en se retournant légèrement vers eux.
Gisèle Llobères
Gisèle Llobères
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'épreuve de courage [En cours] Empty
Re: L'épreuve de courage [En cours]
Gisèle Llobères, le  Jeu 7 Mai - 10:53

Oh b$rdel. Vous sentez cette odeur ? Elle vous pique le nez, c'est normal. C'est la douce effluve des "leçons de moral". Gisèle avait l'habitude de s'en prendre, les éduc' du foyer étaient doués pour ça. Fallait hocher la tête et attendre que ça passe. « Sérieusement vous voulez vraiment me faire croire que vous étiez dans l'incapacité de l'arrêter ? - Faut pas sous estimer un p'ti gryffon Monsieur. » marmonna la brune d'un air las. Arthur, lui, semblait avoir abandonné la bataille. Il ne disait plus rien. C'était peut-être plus intelligent mais papoter c'était plus fort que l'adolescente, elle avait son mot à dire sur tout. « Visiblement vous ne pensez pas assez si c'est vraiment le cas. » Gryffondor.com pensa la rouge et or. C'était pas compliqué de les attaquer là dessus, tout le monde savait qu'ils fonçait sans réfléchir.

Tout d'un coup Gisèle quitta son air désintéressé lorsque le russe évoqua une bagarre qui semblait mémorable. « Je l'ai trouvé aux prises avec un botruc... Un botruc ! - Naaaaan ? lâcha t-elle, franchement intéressée - Et si je devais mettre un gallion sur la victoire de l'un deux j'aurai peut-être choisi le botruc. - J'avoue. » Ajouta la Llobères, non sans un sourire amusé. Imaginer la scène lui donnait une folle envie de rire. Du coup elle se mordait la lèvre inférieure pour se retenir. On pouvait pas lui reprocher son comportement décalé par rapport à la situation ôh combien sérieuse, le bruit courrait qu'elle était perchée la gonz'.

Il était presque mignon, le garde-chasse, en vrai il ne voulait que leur bien. Ou pas. Il s'en foutait p'tètre, ne faisant que le taff qu'on lui avait assigné. Comment aurait-il réagi de retrouver Gusgus mort ? On peut faire le test.. Mauvaise idée mais ôh combien alléchante. « Merci d’avoir sauvé la vie d’Augustain, nous n’irons plus jamais dans la forêt, désolé du dérangement, nous allons maintenant jouer au foot. » Les sourcils bruns se levèrent lentement sur le front de l'adolescente en comprenant qu'Arthur n'était pas décidé à faire semblant de comprendre le discours de l'adulte. Pour le coup c'était elle qui avait eu le comportement le plus adapté ou presque. Bien joué Gigi. « Vous venez ? - Ouaip' ! » lança l'adolescente en attrapant Gusgus par le bras. Un franc sourire en direction d'Alexander. « Merci encore Monsieur. »

Gisèle se mit à tirer Augustain pour suivre Arthur. Avancer sans se retourner, comme lorsqu'on est poursuivi par un monstre. Même si le monstre était particulièrement sexy, fallait combattre ses démons pour ne pas tomber entre les mains du Diable. « Un Botruc hein ? » lança t-elle au première année dans l'espoir qu'il raconte sa mésaventure.



Holà !:
 
Alexander Scott
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


L'épreuve de courage [En cours] Empty
Re: L'épreuve de courage [En cours]
Alexander Scott, le  Sam 23 Mai - 18:04

Un coup d'épée dans l'eau, littéralement. Alexander aurait pu prendre des heures à leur expliquer, écrire sept tomes de plusieurs centaines de pages chacun et leur faire un cours pratique que ça n'aurait sans doute pas suffit pour attirer l'attention de ces gosses... Quoi-que le cours pratique pouvait-être une bonne idée finalement ? Exposer les rebelles de la forêt aux véritables dangers qu'elles abritaient pouvait peut-être être la seule solution possible et envisageable pour leur ouvrir les yeux ? D'un autre côté ça signifiait s'exposer soi-même aux dangers de la forêt et devoir surveiller au passage une flopée d'élève, en avait-il vraiment envie ? Non. Tant pis, l'avertissement de la journée n'aurait servi à rien et ces trois là finiraient sans doute par retourner tôt ou tard se promener aux alentours de l'un des lieu les plus dangereux de Grande-Bretagne. Pour autant le monde ne s'arrêterait pas de tourner, le payer n'arrêterait pas de tomber et ça ne l'empêcherait pas de continuer son quotidien. Il devrait simplement être une nouvelle fois prêt lorsque l'un d'entre eux aurait l'idée de venir se placer sous les crochets d'une accromentule, les crocs d'un loup-garou,la massue d'un troll ou même tout simplement les branches d'un simple botruc.

-Merci d’avoir sauvé la vie d’Augustain, nous n’irons plus jamais dans la forêt, désolé du dérangement, nous allons maintenant jouer au foot.

- Merci encore Monsieur.

Cause toujours tu m'intéresses. Scott n'était pas du genre à être susceptible mais le petit sourire arrogant du Gryffondor avait eu le mérite de l'irriter au plus haut point. L'espace d'un instant le pourfendeur de magie noire laissa sa main se promener sur le manche de sa baguette dans la poche de sa veste. Les sortilèges pour punir un petit impertinent comme lui ne manquaient pas. Un petit maléfice informulé de tous le monde n'y verrait que du feu, non ? Impossible de dire que c'était le garde-chasse qui avait pourri la journée de l'élève. Un petit et malheureux maléfice de jambe en coton ? Difficile de jouer au football quand on ne peut plus tenir sur ses jambes n'est-ce pas ? Peut-être que sa collègue serait capable de lever le sortilège, peut-être pas. Encore faudrait-il qu'elle sache qu'il s'agisse d'un sortilège et ça c'était pas gagné si c'était informulé ! Finalement le garde-chasse lacha sa baguette et tourna les talons. Attaquer quelqu'un dans le dos ? Ça ne lui ressemblait pas, à plus forte raison si il s'agissait d'un élève. A vrai dire la seule fois où il se rappelait avoir attaqué quelqu'un dans le dos c'était lors de son duel avec le Seigneur des ténèbres et deux mages noires, pris de rage devant la cruauté des criminels il avait craqué. De mémoire une des sorcière avait égorgé un moldu avec son talent, on était loin d'être au même niveau aujourd'hui, non ? Et puis sur la principe le Gryffondor lui avait promis qu'il ne retournerait jamais dans la Forêt Interdite, il n'y avait qu'à lui faire confiance, non ? Sur un malentendu peut-être qu'il ne mentait pas. Au final peu lui importait, c'était la fin de sa journée de travail et ça ne le regardait plus.
Hop, je poste mon départ vu que j'ai une minute Wink
Arthur Digler
Arthur Digler
Gryffondor
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'épreuve de courage [En cours] Empty
Re: L'épreuve de courage [En cours]
Arthur Digler, le  Jeu 4 Juin - 2:34

L'épreuve de courage
Saison 31 - Été
Avec Augustain, Gisèle LA

Les voilà maintenant libérés de l’emprise du garde-chasse qui avait finalement laissé tomber. Était-il désespéré par leur comportement ou beaucoup trop gentil ? Arthur s’en fichait, c’était le cadet de ses soucis. Il n’avait tout simplement aucun souci. Le principal, pour lui, c’était qu’ils s’étaient bien amusés, qu’Augustain était en vie et qu’il allait maintenant pouvoir faire du sport. Finalement, de base, c’était pour ça qu’il était sorti du dortoir, pour taper dans son ballon. Le bouclé avait beau être un énorme feignant, quand ça concernait le football il était toujours prêt. Et donc forcément, ça lui arrivait aussi de faire un jogging - soit de courir dans le vide - pour garder la forme.  

Les trois lions regagnèrent les abords du lac et de là, ils purent s’installer dans l’herbe. Arthur resta debout pour jongler avec son ballon, mais écoutait avec attention les mésaventures d’Augustain et le Botruc. Parfois, il lançait des regards complices à Gisèle, légèrement moqueur. Leur blague avait fonctionné à merveille, malgré un léger désagrément du nom d'Alexander. Un Botruc, ce n’était pas si dangereux après tout...

Ils passèrent le reste de l’après-midi à parler de Poudlard, de Gryffondor et de quelques conneries qu’ils avaient déjà pu faire auparavant, avant d’enfin rejoindre leur salle commune et partir vaquer à leur occupation, chacun de leur côté.

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

L'épreuve de courage [En cours] Empty
Re: L'épreuve de courage [En cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 L'épreuve de courage [En cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: La Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.