AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-20%
Le deal à ne pas rater :
20% de réduction sur IROBOT Aspirateur ROOMBA 606
199.99 € 249.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 1 sur 1
From The Edge Of The Deep Green Sea - [en cours]
Nessa Cunningham
Nessa Cunningham
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de transplanage


From The Edge Of The Deep Green Sea - [en cours] Empty
From The Edge Of The Deep Green Sea - [en cours]
Nessa Cunningham, le  Lun 4 Mai 2020 - 23:31

RP avec Robert Gold
Saison XXX- été
LA mutuel


« Il faut descendre Madame »

La casquette du capitaine du petit ferry aussi brinquebalant qu'inchangé rappelle doucement à l'ordre.
Le baiser de la brise et toujours aussi mordant, et encore étourdie par l'image des criques émergeant de la brume
j'en ai oublié de descendre.
Les quelques affaires agglutinées à l'épaule et sur le dos, je rentre à la maison et c'est sur le sol béni des iles orkney que je retrouve l'équilibre.
J'ai parcouru le monde, des contrées ensablées aux mille yeux des cyclades. J'ai marché sur des villes ensevelies, me suit mêlée à des citées englouties. J'ai grimpé des monts oubliés dont personne ne connaît plus les noms, nagé dans des sources d'eaux chaudes au fin fond de la norvège pendant presque sept ans
mais ici rien a changé.

J'entends encore au loin les vagues percuter les falaises de la côte. Je sais que dès que je sortirai de Kirkwall, l’île aux mille pierres m'accueillera en son sein. Je tracerai à pieds les lignes invisibles imaginés par des hommes dont personne ne se souvient.
Vois comme je me tiendrai droite et fière au dessus de Skara Brae. Cette ile n'est pas la mienne, je suis née de Gomorrhe, mais c'est ici qui m'a formée.
Vois comme je regarde l'infinie péninsule où rien ne pousse.
Le vent pour seul manteau.

J'irai peut-être plus loin, pousser le vice jusqu'à pousser les portes du pub du bourg le plus proche. Commander un bon plat, et de quoi bien l'accompagner.
La barman me reconnaîtra peut-être, me gratifiera d'un sourire.
Des gens comme moi il n'y en a pas cent.
Regarde-moi, vois mon regard fasciné, satisfait de voir que rien à bouger mais que j'ai tant changé.
J'ai foulé des terres chargées de bien plus d'histoire, de bien plus de guerre,
j'ai senti sous ma peau ce à quoi j'ai échappé.
Je t'ai conçu ici, dans l'arrière salle après une soirée un peu trop arrosée, je ne me suis jamais sentie aussi puissante que ce soir là.
Tu es né d'une soirée ou rien ne pouvait mal se passer. D'une nuit où toute la vie s'étalait devant moi autant qu'elle s'étend devant toi où que tu sois.
Ne crois jamais que je regrette.
Je ne regrette plus le moindre de mes gestes. Les regrets je les laisse à ceux qui dansent avec la honte.
J'en ai fini de danser.


Une fois rassasiée je transplanerai sur la côte, à quelques miles à peine de Kirkwall, dans ces contrées où une fois le vent levé il n'y a plus âme qui vive. J'observerai la mer, les lumières de la ville au loin dans le soir tombant. Et j'attendrai  immobile sans le savoir
celui qui marche sur trois pattes le soir.

Ce sera une intuition qui me fera tourner la tête à l'instant même où il apparaîtra au milieu des reliefs. Je l'attendrai sans trop savoir pourquoi.
L'homme élégant qui a du s'égarer,
car aucun noble ne vient aux orcades en connaissance de cause.  
Je rentrerai plus tard, la maison n'est plus à une ou deux heures près, et son allure m'intrigue. Les invasions ont toujours été d'avantage viking que bourgeoise ici. Qui es-tu ? Tiresias ne rendait pas visite à Poros que je sache, pourquoi te traîner jusqu'ici ?
Je porte en moi les cendres des Gomorrhe. Dis moi quel est ton mythe à toi. Que je comprenne pourquoi tu es venu t'égarer dans le pays le plus inintéressant qui soit.
Robert Gold
Robert Gold
ModérationSerdaigle
Modération
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


From The Edge Of The Deep Green Sea - [en cours] Empty
Re: From The Edge Of The Deep Green Sea - [en cours]
Robert Gold, le  Lun 29 Juin 2020 - 23:04

RP n°18 : Where The Skies Are Blue
avec Nessa Cunnigham
Saison XXX - Été


Les rares contes qui vous ont bercé commençaient toujours par ici.
Là où les pierres se suivaient, transformés ensuite en enfants sans but, nostalgiques de médiocres Stonehenge au bord de la mer.
Les histoires étrangement tordues, qui résonnent encore adulte, quand raisonne les vieilles années.
C'est à force de rêver que ces contrées vous manquent, sans les avoir foulé.

Peut-être qu'arpenter sans vous arrêter les mêmes lieux perdus vous comblera.
La quiétude de la marche, de la neige, ou de la marée sera toujours le Graal à atteindre pour vos frustrations.
Nostalgie d'une époque inconnue, sûrement
Rondeur d'esprit affûté sur la Table.

Le bonheur vous effraie.

Ce constat vous confond par sa justesse.
Le grand risque de ces étendues infinies - de seulement quelques kilomètres
Est de pouvoir enfin vous entendre. Le Brouillard est moins dense, à défaut de se dissiper.
Vous avez finalement trouvé votre chambre -

C'est si vide, ici.
Paisible. Familier.
Un coin recherché quand les (petits) enfants sont trop agités. Quand Kathleen sort, quand le deuil de la maisonnée fantôme se glisse dans le cabinet à trois heures du soir - ou du matin, c'est selon.
Tout ce que vous avez souhaité un jour est à portée de main.
Et peut-être bien que cela vous effraie.

Reconstruire, reprendre un semblant de normalité,
Qu'est-ce que cela signifie vraiment au sein de vos dysfonctionnelles habitudes -

Ne bougeront pas ces incartades, ces promenades. Les retranchements lâches.
Ces heures écoulées en verni de chaussures écaillé, en regarde au loin.
Les restes d'un romantisme fané qui cherche à éclore au creux d'une future alliance.
Parce que cela a si bien fonctionné les dernières la dernière fois

La peur au ventre resurgi un peu trop souvent ces derniers temps.
Que pourrait-il bien arriver de tragique cette fois-ci, et pourquoi cela devrait-il arriver -
Ou l'absence d'un tel événement, au contraire, serait-il
Pire.

Les contes pour enfant ne veulent pas trahir les idéaux
De vie heureuse pour toujours
Et l'expérience se charge de vous faire jeter ces livres au feu.
Autodafé de l'âge
Autoflagellation à force de choix.
Inutile d'attendre le crépuscule pour se retourner parfois.
Pour la première fois, vous avez
L'impression de prendre une décision pour vous.

Et seule l'immensité toute relative calme la panique que cela crée en vous.

Peut-être qu'elle était ce que vous attendiez ce soir,
Une nouvelle comète qui vient s'écraser contre vos mensonges blancs, ces formations bien nettes de projet
Fragiles, cristal à briser sous une apparence d'homme que rien ne peut ébranler.

La familiarité qu'elle instaure d'emblée, qui écorche la façade polie
Choque un peu, réveille assurément.
L'orgueil familial qui hurle à l'absurde, au culot
Madame -

Mais elle n'a rien de ces cadres,
Elle crie liberté, comme les autres
Comme l'entourage, et il est déconcertant d'être seul avec l'une de ces impressions.
La lumière ne s'y reflète pas mais elle éclate pourtant.
Elle fend la tranquillité.
Je suis - se forme au bout des yeux,
Je pourrais vous retourner la même question, à celui de l'esprit.
Mais lassitude ou amusement - ou autre prétention que les conventions exigent : Poésie
de comptoir
Mais ne sort que

J'erre. Je me questionne, je m'imagine. Je prétend aussi. Et vous ?

Suis-je l'énigme ou suis-je à la recherche de sa réponse,
Souffle l'aveugle qui se veut passionné.
Page 1 sur 1

 From The Edge Of The Deep Green Sea - [en cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.