AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 1 sur 1
Bougre de rêve [En cours]
Winniemae Bishop
Winniemae Bishop
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Bougre de rêve [En cours] Empty
Bougre de rêve [En cours]
Winniemae Bishop, le  Mer 6 Mai 2020 - 11:27

Bougre de rêve

Saison XXXI - Printemps - Avec Soleya McLaughlin - LA accordés



C’est des spasmes qui me parcourent les jambes, le corps ruisselant de gouttelettes de sueur. C’était quoi ça ? Le genre de rêve que l’on ressasse constamment pendant un long moment, toujours remuer ne serait-ce qu’un peu les draps. Fixer le baldaquin ne m’apportera pas de réponses, et pourtant, je bouge pas. Je sais pas combien de temps exactement j’ai repassé les images de ce rêve comme un film dans lequel on voudrait constamment plonger, se replonger. J’enregistre tout quelque part, ce visage qui avait jusque-là un visage parmi tant d’autres, parmi des silhouettes étudiantes occupées, vagabondantes entre les salles de cours. Mais j’avais rêvé d’elle. Ma tante me chuchoterait à l’oreille qu’il n’y avait pas de rêve hasardeux, que ça voulait forcément, sûrement dire quelque chose.
Mais quoi. J’la connais même pas.

Alors j’avais déroulé la journée comme les précédentes, comme les suivantes. Pas de changement dans l’habillement, dans le traînassement du travail, l’assiduité de progresser avec les voix presque pas ennuyantes des professeurs. Comme d’habitude, j’avais arpenté le sol de la vieille et sévère Poudlard, bercée par les histoires inintéressantes des camarades. Jusqu’à ce qu’elle se détache d’un flux d’élèves sortant d’un cours – je suppose. Ma tignasse frisée s’était immédiatement figée, abasourdie, je sentais que mes pieds flageolants voulaient me dire quelque chose, que c’était là un moment précieux d’une rencontre énigmatique. J’me précipite, j’réfléchis pas, j’ai pas envie, pas envie de laisser courir le temps à me creuser les méninges pour savoir le pourquoi du comment cette demoiselle s’était retrouvée dans ma tête, dans mes rêves. Toi ! Un cri presque désespéré. Je traîne pas, pousse les élèves qui étaient là tranquillement à marcher dans le couloir pour lui saisir vivement le poignet.
Je m’embarrasse pas de mon apparition agressivo-étrange, je l’emmène directement avec moi, là, quelque part dans une salle de classe que j’espérais vide. C’est marrant, mes doigts me chatouillent au contact de la peau de la Serdaigle, comme s’ils se souvenaient.

Je balbutie une fois la porte fermée, j’sais même pas quoi lui dire, par où commencer. Ce n’était plus cette élève devant moi mais les événements de la veille, défilant devant mes rétines paniquées. Je nous revois au chevet d’un petit cochonnet blessé, comme si c’était notre bébé à nous deux. Il était même bien habillé d’un joli pyjama. On se tenait la main, on avait peur. Je secoue les gigantesques frisettes, j’ai rêvé de toi ! J’pensais pas que ma voix tremblerait tant, s’emporterait tant. Toutefois, je la regarde, je la connais pas davantage.
Soleya McLaughlin
Soleya McLaughlin
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie


Bougre de rêve [En cours] Empty
Re: Bougre de rêve [En cours]
Soleya McLaughlin, le  Sam 9 Mai 2020 - 11:36

Les cours d’Histoire de la Magie avait toujours ce petit quelque chose qui emmenait Soleya dans les siècles précédents. Si parfois elle trouvait les légendes barbantes et saugrenues, d’autres fois, il s’agissait de quelque chose de passionnant. Elle en venait même à se demander comment elle aurait vécu si elle était née au XIXème XXème ou XXIème siècle. Où aurait-elle vécu ? Quel métier aurait-elle exercé ? Le monde d’aujourd’hui aurait-il été le même si elle avait vécu à une époque différente ? Tant de questions qui lui venaient en tête et auxquelles elle n’aurait sans doute aucune réponse ; il n’y en avait pas, le monde était bien trop imprévisible. Avoir une imagination débordante lui permettait de se faire une idée. S’imaginer avec d’anciens uniformes, d’anciennes coutumes. Qu’est-ce que les sorciers avaient ou n’avaient pas encore ? À Poudlard, ils étudiaient l’histoire dans son ensemble. Mais qu’en était-il du cas par cas ? C’est donc la mine rêveuse et la tête remplie de doutes et de simples hypothèses qu’elle avait quitté la salle de classe en compagnie de ses camarades. Elle écoute, elle sourit, mais il lui faudra encore quelques courtes minutes pour revenir pleinement à l’instant présent.

Ces quelques minutes pourtant furent rapidement interrompues par la brusque intervention d’une sorcière dont elle ne connaissait pratiquement rien, si ce n’est son visage qu’elle avait déjà croisé. Elle n’a pas le temps de rétorquer que la voilà enfermée dans une salle de classe, abasourdie, la bouche légèrement entrouverte et les yeux fixés sur celle qui l’avait kidnappée. C’est d’abord des balbutiements qui sortent de sa bouche, inaudibles, mais il y avait là quelque chose qui la tracassait. Les yeux s’ouvrent d’étonnement à l’annonce de la raison pour laquelle la bleue et bronze s’était retrouvée là. Dans incompréhension, l’irlandaise se contente de répondre un simple d’accooord avant de retrouver pleinement ses esprits. Et qu’est-ce que je faisais de si horrible dans ce rêve pour que ça te perturbe tant ? Soleya avait toujours cette tendance à dédramatiser, prendre les choses avec plus de légèreté. Les rêves ne l’inquiétaient pas vraiment, ils avaient une grande part de mystère et pouvaient perturber lorsqu’ils semblaient réels. C’est donc avec un réel intérêt qu’elle avait posé cette question. Si la Serpentard en face d’elle ne lui était pas totalement inconnue, elle ne connaissait ni son nom – ou alors elle l’avait oublié – ni rien d’autre à son sujet. Elle conclut rapidement que c’était sans doute l’une des raisons pour laquelle la jeune sorcière semblait si tourneboulée. Elle ne trouvait probablement aucune signification à tout cela. C'était vrai après tout, que signifiait tout cela ?

Winniemae Bishop
Winniemae Bishop
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Bougre de rêve [En cours] Empty
Re: Bougre de rêve [En cours]
Winniemae Bishop, le  Sam 9 Mai 2020 - 15:43


C’est vrai que ça pouvait paraître quelque peu étrange, sorti de nulle part, déséquilibré, mais je n’y pouvais rien. C’était accroché à mes cervicales, ces images, cette idée selon laquelle il me fallait absolument creuser, qu’il y avait sous ce rêve quelque chose de beaucoup, beaucoup plus important que mes mauvaises manières. Alors, tant pis, je la lâche, mais pas du regard, la Serdaigle a l’air déboussolé, mais peut-être pas tant que ça, elle ne crie pas, ne me pousse pas, ne s’enfuit pas. C’est limite si je la remercie pas d’un petit geste du menton essoufflé, elle ne me prend pas pour une folle ; pas encore.
C’est que c’est pas vraiment dans mon habitude, d’être comme ça, de frotter mes genoux d’incertitude et de parler aux gens que je connais pas. Alors forcément, d’abord je m’emmêle, le début des explications se fait incroyablement flou et serpentin, j’arrive pas à l’attraper. Quoi ? Heu non, hein ? Pas du tout du tout, rien d’horrible, non, je réfléchis, je m’arrête, non j’crois pas, la séquence était éprouvante mais aucune mauvaise action dans les événements rêvés, non rien d’horrible. Maintenant je suis sûre. C’était douloureux, j’m’en souviens encore, de voir presque à l’agonie ce mignon cochonnet, mais on se soutenait.

Oui, dans le rêve on était toutes les deux, t’es qui ? Me voici de nouveau suspicieuse, après tout, on n’était pas l’abri que cette demoiselle se soit volontairement immiscée dans mes rêves. C’est possible, tout est possible, quand la magie coule dans les veines, il lui suffisait de petits coups de boost, c’est tout. Tu l’as fait exprès ? J’ignore exactement ce qui me démange les doigts qui s’agitent, pourquoi ça fait tant grésiller mes cheveux, et me voici à la limite de l’agressivité. Faut que ça redescende, tout de suite, la pauvre, elle ne m’a rien fait, à part s’être collée à mon cerveau sans rien demander. T’as un cochon ? Peut-être valait-il mieux des interrogations biscornues. C’était même pas autorisé ces petites bêtes là j’suis sûre, interdit de chez interdit, j’pourrais la dénoncer à je sais pas trop qui – je sais très bien, je le ferai pas. C’est son visage gentillet qui me fait penser ça, elle mordrait pas une souris l’Aiglonne – ça se voit.

Soleya McLaughlin
Soleya McLaughlin
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie


Bougre de rêve [En cours] Empty
Re: Bougre de rêve [En cours]
Soleya McLaughlin, le  Sam 9 Mai 2020 - 16:38


Des paroles hésitantes, incertaines. Si la Serdaigle ne comprenait pas toute cette histoire, il était clair qu’il y avait quelque chose qui la tourmentait, la faisait se questionner sur la situation. Et surtout, sur le pourquoi c’était Soleya qui était apparue dans ce rêve. Pourquoi elle et pas une autre ? L'inconscient essayait-il de transmettre un message ? Si oui, lequel était-ce ? La jeune femme tente de conserver une attitude normale, ne voulant pas se montrer aussi perturbée que sa camarade. Quoique son agitation était tout de même contagieuse. Si elle reste calme, à l’intérieur, le cœur s’emballe et l’envie de tapoter nerveusement le bois de la table avec ses ongles devenaient de plus en plus irrésistible. Elle s’abstient néanmoins. Se contente de la suivre du regard en écoutant. La Brune secoue doucement la tête en entendant les paroles qui s’emmêlaient. Mais que voulait-elle savoir en réalité ? Pour qui la prenait-elle ? Une Legilimens capable de pénétrer dans l’esprit d’Autrui pour le contrôler ? Et cette histoire de cochon ?
Cette fois-ci, Soleya parvient difficilement à contenir sa surprise et c’est à son tour de balbutier, ne sachant pas réellement quoi répondre finalement. Euh…tu veux savoir quoi ? Un petit rire nerveux, tout léger, le temps de remettre les choses à leur place.

Qu’allait faire cette élève ? La frapper ? Lui hurler dessus parce qu’elle n’avait pas les réponses qu’elle désirait ? Ok bon euuh, je m’appelle Soleya, je n’ai pas la capacité d’entrer dans ta tête et encore moins celle de contrôler tes rêves. Elle secoue de nouveau la tête, un léger rictus sur les lèvres, et non je n’ai pas de cochon, juste une chouette, tout ce qu’il y a de plus normal ici. Elle reste en silence quelques instants. La magie des rêves semblait toucher l'Agitée, elle semblait y croire, prendre tout cela très au sérieux et elle avait totalement raison. Jamais l'Aiglonne n'avait rencontré une personne dont les rêves avaient des répercussions dans la vie réelle. Elle se redresse pour faire quelques pas dans la salle, donc si je comprends bien, tu as rêvé de moi…avec un cochon, c’est ça ? Elle la regarde, les yeux interrogateurs. Mais...il se passait quoi exactement ? Elle était vraiment intéressée par cette histoire, est-ce qu’il y avait là une chose réellement significative ? Se pourrait-il que l’inconscient de cette jeune étudiante ait essayé de lui envoyer un message par le biais de la propre apparition de l'irlandaise ? Et celle d’un cochon ? Elle se rappelait de livres sur la signification des rêves. Quant à leur fiabilité, on ne pouvait jamais en être certains. Tout en gardant un espace de sécurité entre elles, la Sang-Mêlé tente quand même de la rassurer. Quoiqu’il en soit, si ta préoccupation c’est de savoir si j’ai quelque chose à voir avec tout cela, la réponse est non. Tu peux dormir sur tes deux oreilles…si j’puis dire. S’il n’y avait pas autant de mystères autour de cela, elle aurait sans doute ri à nouveau. Néanmoins, la Serpentard ne semblait pas destiné à prendre ça à la rigolade, aucune volonté de rendre l’ambiance moins bizarre.

Winniemae Bishop
Winniemae Bishop
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Bougre de rêve [En cours] Empty
Re: Bougre de rêve [En cours]
Winniemae Bishop, le  Sam 9 Mai 2020 - 21:41


Elle était calme, incroyable calme, ça accroche ma nervosité et apaise ma respiration endiablée. Ses justifications comme un souffle reposant, les mots raisonnables prononcés étaient une délicate berceuse contre mon front presque fiévreux. La Serdaigle ne paniquait pas comme moi, Soleya qu’elle s’appelle, c’est solaire, je glisse ça comme ça, parce que les Bleus n’étaient pas des êtres solaires. Il n’y avait qu’à regarder l’Agaçante précédemment rencontrée. Mes cheveux tourbillonnent alors, ne voulant pas se laisser emberlificoter par un tel cliché, inspire expire Winniemae, la Demoiselle ne semble pas étrange, ni bizarre, ni vicieuse, ni fourbe, elle n’avait pas inséré ses petits doigts diablotins dans mes entrailles pour m’obscurcir le cerveau. Et elle n’avait même pas de cochon. Cool, cool, cool, cool, cool, plus je le répèterai, plus j’y croirai, sincèrement. Mes pieds veulent se détendre tandis que j’essaie de remettre les images dans le bon ordre, peut-être essayer de la rassurer, c’est qu’elle pouvait éventuellement croire que j’avais rêvé d’un sacrifice où elle brûlait sur un bûcher. Je m’en vais juste là, m’asseoir sur une table solitaire que les élèves venaient probablement de quitter ; les jambes ballotent au son de la jupe froissée, inspire expire Winniemae.

Évidemment, je la crois, parce qu’elle a pris le temps de tout bien expliquer, sur un ton posé d’une logique implacable, c’était moi, mon esprit qui en réalité aimerait bien connaître les ensorcellements comme les tantes, les avertissements qui les saisissaient dans leur sommeil, les prémonitions. Incroyable comment ce débarquement en Angleterre m’a fait désirer plus ardemment une clairvoyance vaudou. Je secoue la tête, pardon pardon, j’suis pas folle j’te jure, c’est juste que les rêves pour moi, ça a toujours été une matière tangible à analyser, à décomposer, mais j’peux pas lui dire, j’veux plus de cette étiquette d’étrangère collée sur mon nez.
Alors j’essaie de synthétiser une jolie phrase pas du tout étrange pour résumer le rêve qui m’avait hanté cette nuit, et qui m’avait montré cette Soleya aussi lumineuse qu’elle l’était devant moi. On avait un bébé cochon, très mignon. Ça commençait pas super bien, mais c’était difficile de mettre des mots sensés sur l’irrationnel. Je sais pas, il devait être malade, ou peut-être qu’il s’était fait croquer par un loup, on veillait sur lui, sur son tout petit lit de cochon, d’accord, ça partait loin, mais promis j’y mettais toutes les formes cohérentes et pragmatiques possibles. J'sais pas, j’te connais pas, et t’étais là, près de moi. Et c’était toi, vraiment toi, elle devait avoir compris à force de le répéter, mais même pour moi, ça restait flou. Avec ce pourquoi ? qui continuait de résonner sous le crâne tempétueux.

Soleya McLaughlin
Soleya McLaughlin
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie


Bougre de rêve [En cours] Empty
Re: Bougre de rêve [En cours]
Soleya McLaughlin, le  Dim 10 Mai 2020 - 13:57


Solaire oui, c’était tout à fait ça. Le prénom rayonnant, que l’on imaginait souvent entouré de rayons de soleil. Un rapport à la nature, à l’extérieur, au beau temps. Bref, oui, ce prénom était solaire. Et y penser empêchait la jeune femme d’être contaminée par l’angoisse grandissante de sa camarade. Il y avait là quelque chose d’intense, de révélateur. Il s’agissait bien plus que d’un simple rêve, la Serpentard y voyait là quelque chose de bien plus profond, bien plus significatif. C’était la raison pour laquelle l’apparition de Soleya l’interrogeait et ne pas être capable d’avoir des réponses ajoutait de la frustration à tout cela. Parce que Soleya n’avait pas la réponse non-plus. Mais la magie avait ses propres secrets, ses mystères. Être sorcier ne signifiait pas tout savoir sur les pouvoirs de chacun sur les choses non prouvées, justifiées. Les rêves et leurs significations en faisaient partie. Alors, je ne te prends pas pour une folle, la rassurer déjà, qu’elle ne se sente pas stupide, ridicule. Ça m'intrigue aussi ton histoire. Peu importait la manière dont elle l’avait abordée, il y avait une raison et elle commençait à être curieuse. L'adolescente en face d'elle avait quelque chose d’intéressant. C’était peut-être son intérêt pour les rêves.

Le contenu du rêve était pour le moins étrange. Un cochon qu'elles sauvaient toutes les deux, comme si elles se connaissaient déjà, comme s’il y avait déjà un lien avant même qu'elle ne s'adressent la parole. Cependant, est-ce qu’il était vraiment juste d’analyser les simples images qu’elle avait vues ? Concernant ma présence dans ton rêve je n’sais pas…tu m’as peut-être croisée dans les couloirs du papier-toilette collé sous une chaussure, ou un bout de salade entre les dents et inconsciemment ça t’a marquée. Volonté de détendre un peu l’atmosphère, d’effacer un peu les traces d’angoisse. Pour le cochon, il doit y avoir une signification ou je n’sais quoi. Elle réfléchit un instant le regard fixé sur les chaussures de la verte et argent qui se balançaient. Il doit y avoir des livres ou quelque chose sur les rêves, j’suis presque certaine que le cochon doit avoir une signification plus psychologique que celle de l’animal en lui-même. Mes yeux se lèvent vers l’adolescente. Peut-être que ton inconscient voulait que l’on se rencontre. L'irlandaise hausse les épaules, toutes les interprétations pouvaient être cohérentes, mais laquelle était réellement juste ? Ce serait plus simple si tu me disais ton prénom aussi, tu n’penses pas ? Qu'elles deviennent plus tard des amis, des ennemis, ou qu'elles restent de simples connaissances, pour l’instant, le destin les avait conduites l’une à l’autre.

Winniemae Bishop
Winniemae Bishop
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Bougre de rêve [En cours] Empty
Re: Bougre de rêve [En cours]
Winniemae Bishop, le  Mar 12 Mai 2020 - 22:59


La Serdaigle est intriguée. C’est un joli terme qui résonne dans mes oreilles, qui me rassure aussi, grandement. Il n’y avait qu’une infime minuscule chance pour que je tombe sur une élève qui ne me regarde pas avec des yeux d’hibou grand duc et s’en aille avertir un professeur de mon attitude carrément déplacée. Non, Soleya restait là, toujours aussi calme, je devrais peut-être caler ma respiration sur la sienne, encore quelques minutes, et j’me serai remise de mes émotions. J’ai du mal à ne pas superposer les images, entre le rêve et la réalité, c’est tout confondu, c’est tout emmêlé. J’me laisse guider par ses interprétations grotesques, elle me fait sourire vaguement, j’te l’aurais dit, si tu avais quelque chose entre les dents ou quoi. Ce n’était pas important, mais j’le précise. Le ridicule involontaire, quelque part, ça m’horripilait grandement. Sans hésiter j’aurais fait une remarque à cette jeune fille que quelque chose clochait au bout de ses pieds, sans fioritures. Juste pour lui éviter d’avoir à souffrir des moqueries des autres dans les couloirs – Maman aurait été fière de moi de pareilles pensées.

Mais elle avait raison, j’ferme les yeux, les doigts massent les tempes, le cochon n’était pas là pour rien, il devait représenter un petit quelque chose, un détail symbolique que je ne saisissais pas encore. Faudrait que j’demande aux tantes. J’pense à voix haute, mais qu’est-ce qu’elles diraient en réalité, en voyant débarquer des lettres à chaque fois qu’un rêve venait me turlupiner le cerveau – que j’étais stupide, voilà tout.
Finalement, je relâche mes bras tremblants en soupirant, est-ce qu’il y aurait une réponse dans un des vieux livres de la bibliothèque de cette ancestrale école ? J’en doutais, la magie ici, elle était bizarre, étrange, presque moyen-âgeuse. Elle ne me correspondait pas. Mais j’dis rien, j’hoche la tête pensivement, j’veux pas vexer l’Aiglonne avec mes préjugés.
Winniemae, j’le dis quand même, mais tu peux m’appeler Winnie. Après tout, on avait partagé l’agonie d’un bébé cochon malade, on devait être proches, quelque part, dans une autre dimension, celle des songes notamment. Mes doigts s’emmêlent tandis que j’réfléchis, ça tourbillonne sous la gigantesque toison que je secoue doucement.

C’est p’tet pas tant le cochon que, je sais pas, on le surveillait, on s’occupait de lui. T’as pas un animal malade par hasard ? Je déglutis alors qu’une funeste révélation vient m’obscurcir le front. Etait-il possible que ce soit une prémonition ? Peut-être que quelqu’un ou quelque chose allait se mettre les pieds dans un certain danger et qu’on se retrouverait toutes les deux à l’infirmerie pour le dorloter ? Est-ce que je devais prévenir quelqu’un de ça ? Des doutes et des inquiétudes qui m’apparaissaient la nuit. Risible Winniemae, reprends toi. Ou alors il faudrait qu’on rejoue la scène ? Ça pourrait s’éclaircir, un détail pourrait me frapper ou j’sais pas … J’étais descendue de la table, vivement agitée par cette soudaine idée. La comédie, ce n’était pas mon truc, mais si la réalité pouvait mettre en lumière ce curieux rêve, alors pourquoi pas, j'devais peut-être essayer de provoquer un mouvement, une vague électrique qui viendrait réveiller l'inconscient.
Soleya McLaughlin
Soleya McLaughlin
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie


Bougre de rêve [En cours] Empty
Re: Bougre de rêve [En cours]
Soleya McLaughlin, le  Jeu 11 Juin 2020 - 14:53

Un léger haussement d’épaule suivi d’un sourire. La Serpentard semblait être dotée d’un franc-parler, chose que la brune appréciait chez les autres. Si parfois les paroles pouvaient être blessantes, Soleya lui aurait été reconnaissante si elle lui avait signalé un morceau de salade entre les dents. Elle ne relevait pas le fait d’avoir été accostée de façon si étrange, presque brutale. Mais la Serdaigle est une rêveuse, dotée d’une grande écoute et d’une ouverture d’esprit à tout épreuve. Si elle avait tout de même son petit caractère, elle avait cette faculté de toujours essayer de comprendre autrui et aider au besoin. Et cette histoire de rêve l’intriguait grandement, à tel point qu’elle était prête à effectuer diverses expériences sans poser de questions. En attendant, la verte et argent préférait en premier lieu demandait à ses tantes, sa famille, ce qui signifiait peut-être qu’elle n’était pas la première de sa famille à avoir vécu cela. Une chose héréditaire ? Transmis de génération en génération ? Le fait d’être l’une des pièces centrales de ce rêve avait quelque chose d’intriguant. Angoissant aussi peut-être, mais surtout très excitant. Pourquoi le destin avait-il décidé de lier Soleya à Winnimae de cette manière ? C’est joli comme prénom, soit dit en passant.

Elle n’avait qu’un seul animal à elle, une chouette, Jeliza-Rose, qu’elle avait achetée en vitesse parce qu’elle avait drôlement besoin de compagnie. C’est fou comme un animal pouvait être d’une importance capitale pour éviter de se sentir seul. Non, non, elle va bien, un petit rire nerveux, du moins pour l’instant. Parce que ça venait de s’afficher dans sa tête. Si le rêve de Winnie avait une réelle signification, est-ce que l’irlandaise devait s’inquiéter de la santé du seul animal qu’elle possédait ? Elle place un ongle dans sa bouche qu’elle mordille doucement, un geste nerveux, une mauvaise habitude qu’elle montrait rarement. Soleya avait toujours cette réputation d’être quelqu’un de très calme et relaxée et c’est de cette manière qu’elle venait en aide aux autres. Néanmoins, jamais elle ne montrait ces moments où les choses lui échappaient et devenaient tout de même inquiétantes. Se rendant compte de cela, la main retombe et la jeune femme acquiesce en se levant. Oui, oui d’accord, on peut faire ça ! Un regard vers la Bouclée, un air tout de même enthousiaste, avide de nouveauté. On peut…j’sais pas, nous rendre dans un endroit qui ressemblerait à celui de ton rêve, encore un haussement d’épaules. Il était peut-être important que le tableau soit similaire, peut-être que ça déclencherait quelque chose en elle. Quant au bébé cochon, elle réfléchit un instant, soit on est douées en Métamorphose et on se sert d’un objet, soit on se débrouille pour s’en procurer un vrai. Elle ne savait pas vraiment quelle était la meilleure solution. Peut-être que sa camarade en avait une meilleure.

Winniemae Bishop
Winniemae Bishop
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Bougre de rêve [En cours] Empty
Re: Bougre de rêve [En cours]
Winniemae Bishop, le  Sam 13 Juin 2020 - 21:26


Tiens, c’est peut-être une des seules à trouver ça joli, Winniemae, souvent j’entends les mots curieux, bizarre, étranger ; mais certainement pas joli. Alors doucement je souris, parce que Soleya ne brillait pas par une gentillesse hypocrite ou conventionnelle, non, je sentais qu’à l’intérieur, elle était absolument sincère. Un joyaux bien rare au sein de ces couloirs bondés. Mais je m’attarde pas tellement longtemps sur les qualités de la Rencontrée-rêvée, rapidement inquiète pour son animal, elle qu’elle avait dit, une chatte ? une chouette ? une grenouille ? Si j’étais toi, j’vérifierais vite. Sait-on jamais, par précaution, s’assurer que ce n’était que là une éclosion de coïncidence dans l’esprit embrumé et non pas une prémonition d’une néfaste véracité. J’y pense, ça me ferait de la peine d’être ainsi l’annonciatrice des mauvaises nouvelles. Pauvre petite animalette. J’sens déjà bien que ça travaillait sur le visage de Soleya, à se mordre les ongles de doutes et d’interrogations. J’ai envie de lui patpater l’épaule, la rassurer, mais en réalité, j’suis pas super douée. L’esprit sorcier entrevoyait parfois des choses incroyables, intouchables, ça, c’était certain, pourtant, j’refusais de l’angoisser davantage.

Puis, bientôt, nous aurons peut-être de pertinentes réponses à nos saugrenues questions. Le regard illuminé par l’enthousiasme de la Camarade, j’hoche la tête avec elle. Reconstituer le rêve ferait forcément claquer quelque chose dans le cerveau – une certitude assurée.
Excepté qu’elle s’emballe un peu trop la Demoiselle. Heu bah, c’était comme un lit d’hôpital. Et j’ai beau avoir un air pas farouche du tout sur le minois, m’infiltrer dans l’infirmerie sans autorisation, ce n’était pas tellement mon truc. Et j’étais quasi sûre qu’on n’était pas de la même maison, on pouvait pas squatter le dortoir. J’vérifie l’écusson, une habitude que je n’ai pas vraiment encore, oui, vraiment pas de la même maison. Du coup heeeu. Je sais pas. J’regarde autour de moi, cette salle de classe tristounette, et cette histoire de vrai cochon ?
Je rigole.
On trouvera jamais un vrai cochon par ici ! Ou alors en tranches ! Mon sourire se fige, c’était peut-être déplacé comme remarque. Est-ce qu’il était possible que le fantôme du jambon servi au dîner de ce soir soit venu me saluer en rêve ? Mes frisettes s’agitent pour remettre mes pensées à l’endroit. Non ! Mais c’qu’on peut faire… mes souliers vernis m’aident à déplacer quelques tables et chaises, j’en choisis deux que j’aligne l’une à côté de l’autre. Ça demande un effort de mise en scène pour mettre en place un décor qui nécessiterait un peu beaucoup (beaucoup) d’imagination. En face des deux chaises, une autre, sur laquelle je dépose ma veste Serpentarde en boule.

Un regard joyeux vers l’Aiglonne : voilà ! Un petit fauteuil, puis mon doigt désigne la boule de tissu, un petit cochon sur son lit d’hôpital, et toi ! Je prends par les épaules la Douce pour l’asseoir sur une des chaises. Je prends place tout de suite à côté d’elle.
Une, deux secondes. J’attends mais rien ne se passe. Je plisse fort fort les yeux en fixant ma veste chiffonnée pour essayer d’imaginer là la tête d’un adorable cochonnet. Je commence à voir flou, tout flou, mes yeux pleurent presque de l’effort, faut surtout pas que je cligne – des fois que je raterais l’apparition du cochon.

Soleya McLaughlin
Soleya McLaughlin
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie


Bougre de rêve [En cours] Empty
Re: Bougre de rêve [En cours]
Soleya McLaughlin, le  Sam 20 Juin 2020 - 14:25

Il n’aurait pas été correct de dire que Winniemae était le genre de personnes à atténuer la situation pour en rassurer une autre. Non, pas besoin de filtres, placer les gens devant la triste réalité semblait être un trait de personnalité qui la qualifiait et qui plaisait à la Serdaigle Malgré tout, la situation était telle qu’elle ne pouvait pas vraiment se rendre compte de tout ça. Dans la tête de Soleya, c’est une multitude de pensées mornes et froides à l’égard de sa chouette qui pourrait tomber malade à tout moment. Elle se hâterait d’aller vérifier une fois le spectacle ici terminé. Au fond d’elle, il y avait cette lueur d’espoir, une petite voix lointaine dans sa tête qui la rassurait, lui disait que la signification était autre, peut-être bien plus complexe. Après tout, la signification des rêves n’était pas toujours celle à laquelle on pouvait penser. Ils n'étaient pas toujours dotés d'une certaine clarté. Rêver de voler ne signifiait pas toujours un besoin de liberté. Cela pouvait parfois même avoir une explication négative, même si le rêve pouvait sembler agréable. Est-ce qu’ici le cochon signifiait particulièrement un rapport avec un cochon ou même un animal de manière générale ?
La jeune femme secoue la tête, prête à exploser d’avoir ainsi commencé inconsciemment une lumineuse dissertation philosophique.

De retour sur la terre ferme, elle constate que la Serpentard est en train de créer son propre décor dans une salle de classe. Le désir de retranscrire son rêve dans la réalité avec les moyens du bord : tables, chaises, veste et elles, juste le nécessaire qui peut-être suffirait. Winnie n’attend pas et c’est avec un regard curieux et admiratif que la bleue et bronze l’observe, fascinée par tout ce que l’étudiante pouvait avoir en elle. Un réel don, peut-être ? La scène pouvait paraître légèrement loufoque, les yeux de Soleya se balancent entre sa camarade et la veste non-loin. Elle, elle ne ressent rien, c’est le silence complet, mais elle constate qu’à l’intérieur de l’Autre, c’est tout autre chose qui se produit. Le regard intrigué devient peu à peu un regard inquiet, car ce sont de multiples petits tremblements qui commencent à s’emparer de Winniemae. N’ayant jamais eu affaire à ce genre de situation, c’est un sentiment d’impuissance qui s’empare de Soleya qui commence à se demander si tout cela était une bonne idée finalement, si cela valait le coup de se lancer dans ce genre d'aventure. Dans le même temps, des larmes commencent à apparaître, certaines s’échappent, mais la verte et argent de bouge pas. Une main froide s’en va se poser sur l’épaule de l’Autre pour la presser, la secouer très très légèrement. Hey ça va ? C’est une petite voix, un murmure afin de s’assurer qu’il ne se passait rien d’anormal. Est-ce que cela signifiait qu’elle avait vu quelque chose d’intéressant, d’essentiel ? Soleya ne venait-elle pas d’interrompre un moment important ? Elle n’en avait aucune idée.
Winniemae Bishop
Winniemae Bishop
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Bougre de rêve [En cours] Empty
Re: Bougre de rêve [En cours]
Winniemae Bishop, le  Mer 8 Juil 2020 - 11:25


C’est une enclume dans ma gorge. Ou alors j’me fais des films, ça deviendrait bougrement inquiétant. En fixant observant intensément le cochon-veste j’ai comme le cœur qui s’emballe – sans raison. Sans raison apparente. Un dédoublement intérieur essaie de me murmurer des choses, je vois des ombres colorées à force de ne pas cligner des paupières, le corps s’épuise et tremble. Je convoque un message venu d’on ne sait pas trop où, je le force à articuler davantage pour que je comprenne. Ce rêve ne pouvait pas être anodin, cette rencontre non plus. Quelque chose demeurait bien caché dans le fond de mon cervelet sans que je ne parvienne à atteindre la solution. Et ça me fait mal, tellement que mon crâne gronde. J’ai l’impression que je me noie dans mes propres pensées, qu’elles s’emmêlent et m’emportent, dans des visions de cochons galopant, heureux.
Si la main de Soleya n’avait pas touché mon épaule à cet instant-là, je me serais sûrement évanouie. Sous mon acharnement spirituel. Le cœur s’apaise lorsque je me tourne vers elle, tente un oui oui bien sûr, qui ne voulait rien dire, et qui était faux.

Je savais, je sentais qu’il y avait comme un scarabée sous mes tempes, il continuait de gratter, de vouloir communiquer mais on était pas sur les mêmes ondes – pas encore. Je déglutis et me frotte les yeux, je me rends compte que mes poings sont humides, de quoi j’ai l’air ?
D’une folle.
Mais j’pouvais pas lui dire, lui raconter que dans ma famille quelques proches étaient touchés par une extralucidité qu’on expliquait pas toujours, mais qu’ils arrivaient à anticiper des événements, à convoquer le passé, les esprits, tout ça. C’était curieux que la magie vaudou décide de me frapper une fois que j’avais quitté la Louisiane, comme si elle voulait me laisser un souvenir. J'allais devoir découvrir tout ça, en parler à ma tante Francelle, qu'elle me guide.
Je me lève brusquement et détruit le cochon en renfilant vivement ma veste. J’suis désolée, désolée, j’sais pas trop quoi dire, j’ai envie de partir et m’enrouler sous la couette – réfléchir. J’aurais pas dû te mêler à tout ça, c’est trop chelou. C’est peu de le dire, mais j’ai rien d’autre à ajouter. La pauvre, elle allait être toute chamboulée. Je panique jusqu’à la porte de la salle de classe, merci d’avoir joué le jeu Soleya, quand même, elle n’était pas obligée, et je garde encore sur mon épaule la marque de sa douce gentillesse. Ça me ferait encore rêver d’elle ça, c’est sûr.
Un coucou et j’m’en vais, tourbillon de frisettes. J’espère vaguement qu’elle gardera de moi un quelque chose de pas trop mauvais, pas trop bizarre.  


Départ de Winniemae ❤
Contenu sponsorisé

Bougre de rêve [En cours] Empty
Re: Bougre de rêve [En cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Bougre de rêve [En cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.