AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -33%
Remise de 1000 € sur le ...
Voir le deal
1999 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 1 sur 5
Cours 9 — Le Quidditch !
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Cours 9 — Le Quidditch !
Lizzie Cojocaru, le  Ven 8 Mai 2020 - 11:30



Quidditch 101

Saison 31 - Automne - Vent, ciel dégagé - 9h30

Je suis retournée à Poudlard. Je n’étais pas certaine d’en être capable après la mort de Jade, mais il me faut aller de l’avant. Il me faut rentrer au chateau pour reprendre les enquêtes, pour faire tomber ceux qui ont participé à sa prise de décision si radicale et sombre, si compréhensible mais destructrice. Je ne peux lui en vouloir, à elle, d’avoir choisi l’arrêt quand la vie lui est devenue insurmontable. En revanche, je peux blamer ceux qui ont rendu sa scolarité invivable. Et par ceux, je veux dire celle.

Cara.

Avec ou sans le soutien de la Direction et du Ministère, je rassemblerais les preuves nécessaires. Les filles ont déjà commencé en mon absence, et j’ai pour elles une gratitude infinie. Je sais que je ne suis pas seule dans cette lutte, et que la coupable tombera. Les injustices doivent être rectifiées : il est trop tard pour sauver Jade, mais nous pouvons encore protéger les élèves qu’elle harcèle et humilie au quotidien.

La terreur ne sera pas. Cara ne sera pas loi.

Derrière cette résolution d’acier vacille un sentimentalisme difficilement maitrisable. Rassemblant les balais au centre du terrain de Quidditch, j’aperçois le souvenir d’entrainements de l’équipe de Poufsouffle entre ces mêmes anneaux. Jade en était, Emily et Amy aussi… Ce sont les figures indistinctes dans la mémoire, di fragiles que la distraction tombe et se brise. Ces souvenirs ont des allures de rêves, comme des endroits où je n’aurai jamais été.

Alignant les destriers de bois, j’imagine m’envoler pour voir, loin d’ici, les carpes Koï se coucher au fond des bassins d’été. Pourtant j’ai assez voyagé entre l’humanité et la bestialité. Ils m’attendent à présent, et déposant le dernier balai volant, je m’assieds un instant. L’oeil clos, la casquette « Call me Lizzie » rabattue sur le visage, j’entends ce que nous étions. Ce sont les chansons allongées sur les pavés, selles de l'infini, lièvres parmi les herbes.

Bientôt, un frisson hérisson me secoue l’épaule. Il ressemble au frémissement d’un enfant sur la ligne de départ d’une marelle. Je ne dois pas oublier. Je ne suis pas rentrée à Poudlard pour moi mais pour eux. Je dois enquêter pour soulager la mémoire de Jade, mais aussi pour protéger les élèves que la Directrice Adjointe a pris en grippe. Je dois être ferme dans mes résolutions : la légèreté de ma matière, la liberté grisante qu’elle apporte, ne doit pas affecter mes décisions.

Je dois leur permettre de rêver mais garder, moi, les pieds sur terre. Aujourd’hui, les balais sont accompagnés d’une mallette bien reconnaissable : plusieurs balles y sommeillent…  Lorsque les élèves arrivent sur le terrain de Quidditch, ils peuvent aisément repérer 4 piles de maillots. Derrière le chic des noirs et blancs se cache des options plus colorées : violet et orange. Je les salue un à un et en profite pour leur indiquer leur équipe d’affiliation pour ce cours.

Les premiers sociabilisent à leur rythme, d’autres se font attendre : je propose donc aux élèves de réfléchir à un nom de groupe.


Equipe Violette
Leliana Bones
Castielle Colt
Awanne de Saint-Anthost
Lïnwe Felagünd
Benedict Adams

Equipe Orange
Sasha A. Zakharov
Maliya De Saint-Anthost
Riley Callaghan
Lilith A. Strix
Elida Cestero

Equipe Noire
Jennifer Wilson
Daisy Wellington
Fañch Guivarch
Lullaby Queen
Elisa Lewis

Equipe Blanche
Winniemae Bishop
Augustain Marcaille
Asta Ivarsdóttir
Maëlann Potts
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Daisy Wellington, le  Ven 8 Mai 2020 - 13:50

LA emprunté à Lilith !


Cours de vol ce matin, c'est génial ! En groupe en plus, pour mélanger les années. J'adore ça ! Je suis sûre que j'ai le niveau d'une troisième année. D'une quatrième peut-être même ! Je m’entraîne au vol depuis mon arrivée à Poudlard. En vrai sans cette matière, j'aurais un bulletin tellement pourri que je me ferai tanner le cuir par mes parents à chaque trimestre ! Je recevrai une beuglante tous les matins. alors MERCI LE VOL.


Je me suis levée tôt, incapable de dormir plus longtemps. J'ai filé sous la douche. Toute première dans la salle de bain pour une fois ! J'ai pu prendre tout le temps sans que quelqu'un qui attend la place râle derrière la porte. Le pied !! J'ai chantonné et dansé sous la douche comme une patate (je vous le décrirai pas en détail mais c'était bien ridicule. No Shame).

Et une fois propre, fraîche dispo et habillée, j'ai jailli de la salle de bain comme un diable de sa boite. Direction : notre dortoir des deuxième années. Je me dirige droit vers le lit de ma copine Lilith et saute dessus littéralement.

-LILIIIITH ! ON A COURS DE VOL ! C'EST TROP BIEEEEN ! Allez lèves toi ! DEBOUT CENDRILLON !  (ah bon c'est pas cendrillon qui dort ? je m'y perd dans les contes Moldus).

Nos camarades de chambrées me râlent immédiatement dessus, certaines s’enfouissent la tête sous les couvertures ou sous l'oreiller. L'une va même jusqu'à me balancer un chausson qui atterrit sans grande conviction sur mon dos. Il va pas falloir longtemps avant qu'une plus courageuse que les autres aille se plaindre à notre préfète de cette intrusion matinale.

Lilith se réveille, éberluée, les cheveux en bataille et les yeux encore pleins de sommeil. Elle me regarde, bouche entrouverte et incrédule. Avant de m'adresser un sourire hésitant.  J'écarte les bras, et je lui fais un gros pouffy câlin surprise du matin (je sais qu'elle adore ça !). Je dépose une grosse bise sonore sur sa joue avant de me redresser.

-Vite, habilles-toi ! Ca va être génial !

Depuis que Lilith est revenue de son accident, elle est tristoune. Alors j'essaye de la remonter un peu quand j'en ai l'occasion. Je n'ai qu'une vague idée de ce qu'elle à vécu mais je vois qu'elle va pas bien. Alors en bonne copine, je serre les rangs ! Ca se passe comme ca au terrier, oui oui !

J'enfile à la hâte ma tenue de sport habituelle : Pantalon blanc, gros pull en laine jaune et noir avec col roulé. Aux pieds j'ai mes bottes montantes remontant quasi jusqu'au genoux, enfilées au dessus de grandes chaussettes en laine. Je remplis mon sac de sport avec mes protections de quid et quelques autres accessoires indispensables dont une bouteille d'eau.

Je quitte le terrier, sac à l'épaule et mon vieux balais en main (Il est moins performant que les balais prêtés par la prof mais il me va bien. J'ai pris mes marques avec lui, j'ai confiance en son vieux crin usé et en son manche au vernis patiné. Je passe rapidement à la grande salle pour prendre un solide petit déjeuner. (Jus d'orange, des toasts à la marmelade, un thé ... le petit déjeuner des champions !).

Et me voilà bientôt dehors, trottinant presque pour me rendre sur le terrain. J'approche et vois de loin la boite bien connue qui contient les balles de quid. Je sens mon coeur bondir dans sa poitrine. On va VRAIMENT jouer au QUID ? Enoooorme !

Je salue la prof d'un très joyeux : -Bonjour madame Cojocaru ! (En temps normal, je l'appelle "capitaine" mais ... je ne fais pas ça devant les autres, en cours. Question de respect. Je déteste les chouchous. Je veux pas être traitée différemment d'une autre. Je n'ai même pas mis mon badge des pikas pour la même raison, pourtant Merlin que j'en suis fière !)

Je prend rapidement connaissance des instructions et prends le temps d'analyser la composition des équipes. Je grimace en voyant la composition de l'équipe violette. Cassie, Awanne, Linwé ? Oh mince, elle envoie du bois cette équipe ... Si ils donnent une batte à Castielle il y aura des morts pendant les matchs ! Heureusement ils leur ont mis Adams en handicap.  Et il y a la petite Leliana. Elle sera bien entourée, c'est bien !

Lilith est dans l'équipe Orange. Je connais pas trop les joueurs avec qui elle se retrouve, hormis la petite Elida et ma cousine Maliya, dont j'ignore complètement le niveau en Quidditch. Ce sera la surprise. Awanne est du genre hyper compétitive. Est-ce que Maliya est pareille ?

Dans  mon équipe , il y a Jennifer, la petite copine de Matt (je sais pas si elle joue bien ... c'est l'occasion de voir.) .. et ... Fanch .. ? C'est pas l'espèce de gros baraqué de l'équipe des serpents ? Trop bien. Donnez lui une batte à lui ! Il a des bras gros comme les cuisses d'un troll. (J'exagère ... ? Ouais j'avoue ...). Les deux autres je crois que je les connais pas trop. Juste de vue peut-être ?

Et l'équipe blanche. La petite Asta, et trois noms inconnus. J'imagine que si il manque un élève la prof risque de faire la gardienne. Marrant, on dirait que madame Cojocaru a fait exprès de séparer les gens des maisons. Dommage, les jaunes auraient formé une équipe du tonnerre.

Je prend le maillot noir qui m'est destiné et l'enfile sans tarder, impatiente de commencer !


Dernière édition par Daisy Wellington le Sam 9 Mai 2020 - 12:11, édité 3 fois
Lilith A. Strix
Lilith A. Strix
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Lilith A. Strix, le  Ven 8 Mai 2020 - 15:19

Un flash. Une douleur à la tête, un bruit de métal écrasé, de verre brisé. Et une voiture verte mentholée. La couleur du coquelicot sur le pare-brise. Des images dans les pétales de la fleur. Il y avait du feu... Des flammes. Il y avait beaucoup de flammes et des larmes. Des sourires. Des voix vagues. Et ta voix, qui passe au-dessus de tout ça. Une voix qui s'exclamait, criant à des ombres sans visage "Mais elle a toujours combattu pour vous et vos idées !  Elle s’est toujours battue pour tous vous protéger au péril de sa vie ! Et tout ça pourquoi ? Qu’est-ce qui mérite une telle souffrance ? RÉPONDEZ MOI ! QU’EST CE QUI MÉRITE AUTANT DE SOUFFRANCE ?". Le feu tourbillonnait, presque en battant des ailes. Une chose noire aux filets d'argent en sortit. Plus rapide que les flammes qui voulait dévorer son plumage de jais. Un corbeau. Un corbeau sous une forme plus voluptueuse, plus argentée, aux reflets sombres, aspirant la lumière comme l'on aspirerait un venin. Et puis... plus rien.


"...EEN ! Allez lèves toi ! DEBOUT CENDRILLON ! " - Que... quoi ? -  Il était assez tard. Enfin, pour toi. Depuis quelques jours, tu préférais dormir plus tôt et te réveiller plus tard. Même si tu finissais par faire des cauchemars, tu pensais que c'était toujours mieux d'essayer d'être en forme, pour pouvoir continuer à avancer au moins jusqu'au jour suivant. Debout, là, sur ton lit, sautant comme un petit kangourou, il y avait Day. Des voix agacées et des murmures éclatèrent en même temps. Tu lui souris. Elle était en pleine forme. C'était comme un soleil cette fille. D'où le surnom que tu lui donnais d'ailleurs. Mais chut. Pour l'instant, elle t'avait serré contre elle. Sans que tu puisses bouger. A t'étouffer presque. Tu lui tapotes l'épaule, avec un léger sourire, toujours. Heureusement qu'elle était là Day. Elle n'avait posé aucune question. Et c'était tant mieux. Il y avait juste sa présence, et ça suffisait.

Si Day était si excité, c'était parce qu'il y avait cours de vol aujourd'hui. Toi, tu étais heureuse bien sûr, parce que tu allais retrouver Lizzie. Mais c'est aussi parce que tu allais retrouver ta capt'aine de bord que ressentais ce... mal être. La dernière fois que tu l'avais vue, tu avais pointé ta baguette droit sur son cœur. Essayant de la repousser, ou de repousser les sentiments sombres qui s'étaient emparé de son esprit. Tu ne savais pas trop. Tu avais trop ressenti, mais pas assez pour comprendre ce qui t'avait animé alors. Tu te lèves, soupire, t'étire doucement avant de passer à l'habillage. Tenue de sport... bien qu'avais-tu là. Un pantalon noir basique, un débardeur de la même couleur et un autre par-dessus, en maille jaune moutarde. Autour de ton cou, tu avais laissé reposer sur ta poitrine une bande de cuir brun avec une sorte d'anneau en métal brut et épais. Trois mois après les faits, tu avais réussi à extirper du sol la seule chose qui restait de cette Machine-au-Double Cœur. Depuis, tu le gardais toujours sur toi. C'était un peu un souvenir de ta vie passée, vie de non magicienne. Aujourd'hui, tu étais une sorcière à part entière, sans plus aucune attache dans l'autre monde. Après t'être habillée, tu enfilas rapidement des bottines à dix trous. Tes pas t'emmenèrent rapidement à la Grande salle où tu récupéras une pomme avant de te diriger doucement vers le lieu du rendez-vous.

Day était la première. Déjà sur place, attendant auprès de ta professeure. Tu abaissas tes épaules et te mordis la lèvre. Tu ne savais plus comment appeler Lizzie après les événements précédents. Alors, tu plongeas ton regard bleu et doré dans le sien, recherchant la moindre piste, seulement quelques microsecondes mais sans rien y trouver mis à part quelque chose qui ressemblait à de la détermination enrobée de tristesse. Un peu comme le tien d'ailleurs. - Bonjour... v... tu vas... ça va? Pas de "Madame". Pas de "Lizzie". Pas de "Professeure". Peut-être qu'à cet instant tu étais un peu son égal. Sans attendre de réponse, tu te massas la nuque et t'approchas de Day. Elle avait une allure assez... musclée. Ce devait être l'effet de son... balai. Oui un balai. c'était un cours de vol. Tu l'avais oublié. Tu grimaças, et laissas une boule intégrer ton estomac. Puis tu tapas le sol du pied. Hmm non. Le sortilège n'avait pas encore été lancé. Il avait l'air d'être dur ce sol. Ce qui voulait dire qu'en cas de chute... ça ferait mal.

Du Quidditch. Pourquoi n'y avais-tu pas songé ? Les équipes avaient été faites au préalable. Bien. Pas de Day ni de Cassie dans ton équipe ? Raaaah... - tu te masses à nouveau la nuque - cela voudrait dire que tu ne connaissais que très peu des coéquipiers. Voir pas du tout, seulement Élida. Et encore, tu l'avais vu plusieurs fois en cours. Elle semblait sérieuse, mais tu ne te serais pas tourné vers elle en cas de pépin sur un balai. Équipe orange pour toi... Orange, Orange... Aucun nom d'équipe te venait en tête... Non, ce qui te venait à l'esprit c'était seulement ce foutu orange qui te faisait penser à la couleur de certains brancards lors des matchs de football. Tu ne te souvenais plus si on t'avait mis sur le même brancard pour t'emmener à Sainte Mangouste après l'accident... En même temps, au vu de la fracture du crâne, il ne fallait pas trop bouger... - Y A pas à dire Autumn, tu as le don de te rassurer toute seule -. Tu déglutis et serras ta baguette attachée à la ceinture. Furcifer dégageait une douce chaleur à son contact.

- Ça va aller Automn... ça va alleeeer... - Ou pas -. Le sol semblait être assez dur quand même.


Dernière édition par Lilith A. Strix le Jeu 4 Juin 2020 - 14:27, édité 2 fois
Castielle Colt
Castielle Colt
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Castielle Colt, le  Ven 8 Mai 2020 - 17:15

Castielle descendait vers les dortoirs tandis que les lève-tard sortaient la tête hors du lit. Elle fila sous la douche sans adresser un seul bonjour à qui que ce soit, trop pressée de se débarrasser de la sueur de son entraînement matinal. La préfète aurait pu profiter de la salle de bain de luxe mise à la disposition des équipes de maison mais la tanière était plus proche. Et puis ça lui permettait de jeter un oeil alentour. Histoire de vérifier que tout allait bien. Les choses avaient bien changé depuis l'hiver dernier. Auparavant elle grinçait des dents de trouver cacher entre les coussins et les étagères des plantes carnivores squatteuses ou des furets au langage le moins châtié du monde. Aujourd'hui elle tendait l'oreille pour surprendre le moindre reniflement, pleur ou autres plaintes, étouffés dans une manche cachés dans un coin. L'ambiance au QG des Poufsouffle n'était plus la même depuis Jade. Son absence les ramenant toujours aux raisons soit disant inexpliquées de son geste. Ça, quand on ne cherchait pas, forcément on ne trouvait pas ! Mais c'était une autre histoire. Une histoire qu'elle comptait bien partager avec la prof de vol que la sorcière s'empressa de rejoindre une fois prête.

Le vent frais de l'automne avait le don de réveiller Castielle plus vivement que n'importe quel café ! Le ciel dégagé laissait un soleil encore un actif faire son oeuvre et ce n'était pas la préfète qui allait s'en plaindre. Les courses de balais étaient toujours nettement plus fun en t-shirt qu'en doudoune, eh oui !
Arrivée sur la bonne pelouse, deux têtes connues avait déjà répondu présent. Une petite blonde et une petite brune. Enfin, petites... Daisy avait pris quelques centimètres en un été et en s'approchant Castielle réalisa quelque chose d'horrible. Sa cadette la dépassait elle et ses pauvres un mètre soixante et un ! A douze ans !! Déjà ?! Le choc fut terrible et elle n'en lâche qu'un demi « 'lut ! » général avant de se planter devant les deux Pouffys. Que faire ? Elle ne pouvait plus jouer de sa taille, du moins sur l'une d'entre elle. Mais elle ne pouvait pas non plus ne rien faire ! Et montrer un signe de faiblesse maintenant, par rapport à ça, serait signer son arrêt de mort. Wellington la connaissait maintenant suffisamment pour savoir où la toucher pour la faire réagir. Castielle fit alors ce que tout bon Américain ferait en cette situation ; prétendre que rien de grave n'avait lieu et faire comme si de rien était. C'était toujours elle la plus grande, au final, point barre. Castielle posa donc ses deux mains sur les crânes des Pouffys, les regardant droit dans les yeux, faisant mine de ne pas remarquer que le crâne de Daisy était un chouïa plus haut que le sien. « Ça va vous deux ? ».

Question anodine en temps normal, nettement moins en ces temps-ci. La dernière fois que Castielle avait vu Lilith, elle était inconsciente et couverte de sang suite à un accident de voiture. Et Daisy, un de leurs derniers tête à tête avait été haut en décibel, la préfète apprenant alors les torts et blessures que la fillette avait enduré en cours de botanique l'année précédente. Il n'en avait pas fallut bien plus pour qu'elle déraille et voit rouge. Elle avait vu rouge pendant des mois, ses lunettes refusant de décolorer ne serait-ce que d'une demi teinte. Malgré la honte. Malgré la peur. Malgré le deuil. Elle était restée rouge de rage. Et cette rage avait muté au fil du temps et de ce qu'elle apprenait.

Mais il fallait garder bonne figure. La Directrice avait été claire à ce sujet : ordre et discipline. Respect. Les deux premiers, Castielle connaissait bien. Le troisième, c'était une autre histoire. Mais pour l'instant, ses lunettes encore et toujours rouge se tournèrent vers la professeur revenue à l'école telle une miraculée. Personne ne savait où elle était partie mais tout le monde se doutait du pourquoi. « Et vous m'dame - lecture rapide de la casquette - Lizzie, ça va ? Quoi de neuf ? Oh cool on va faire un match ! »
Rapide coup d'oeil à son équipe. Des gens qu'elle connaissait pas, le héro des affaires perdues et le dragueur-joli-coeur du dernier cours. Ils avaient intérêt à être bons, la batteuse des Pikas n'était pas du genre à dire que l'important est de participer ! S'emparant d'un maillot violet, Castielle l'enfila en demandant : « Cool cool cool, si j'avais su j'aurais apporté ma propre batte mais cool. Pas grave, j'en prenne une là. Et comme nom je propose... Euh j'ai pas d'idées en vrai mais on s'en fout on va gagner. » Clin d'oeil provocateur vers ses deux, désormais, adversaires.
Elida Cestero
Elida Cestero
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Elida Cestero, le  Ven 8 Mai 2020 - 18:22

J’aime bien l’automne. J’aime bien ses couleurs, ça fait pleins de jolis dessins dans mon carnet. J’aime bien apprendre aussi, aller en cours est une autre des meilleures activités à faire pour que la journée avance. Par contre, j’aime pas les cours de Vol. De Vol sur balais bien sûr, on n’apprend pas à voler des choses à l’école. En soi, ça pourrait revenir au même puisque je n’aimerait pas non plus apprendre à devenir une voleuse. Mais aujourd’hui, on va utiliser des balais pour visiter le ciel. Les Sorciers sont vraiment très particuliers, si différents et pourtant si semblables aux histoires des Moldus ! Certes, ils n’ont pas de nez crochu par contre ils voyagent sur un balais – ce n’est pas beaucoup mieux remarquez. Parce qu’un balais, c’est un objet fait pour le ménage et non pour grimper dessus et faire quelques pirouettes dans le ciel. Sauf qu’il faut être bon élève, et pour ça il ne faut rater aucun cours, alors je vais y aller. Le point positif, c’est qu’on va être dehors dans le paysage automnale de l’Écosse, ça va être joli. Enfin, jusqu’à ce qu’on tombe ou qu’on se cogne à quelqu’un d’autre. Car évidemment, comment voulez-vous tenir correctement sur un morceau tout fin de bois ?

Bref, trêve de réflexion : il est temps d’y aller. En se couvrant bien, car un automne écossais n’est pas bien chaud, contrairement à celui espagnol qui déjà l’est beaucoup plus. Même si ça aurait pu être pire, il aurait plus pleuvoir. J’aime bien la pluie, mais c’est pas sûr que ça aide beaucoup pour voler. Déjà que dans un ciel dégagé je n’aime pas voler… Moi, je préfère regarder le ciel en ayant les pieds sur terre. Mais pas aujourd’hui, pas maintenant. On a cours au terrain de Quidditch, maintenant que je sais ce que c’est je trouve que c’est encore plus effrayant. Joli à regarder ce sport, sauf quand les gens se prennent les balles méchantes. Comment elles s’appellent déjà ? Cognes, un truc comme ça. En tout cas, ce n’est pas très rassurant. «Bonjour» La professeure porte une casquette avec son prénom. Est-elle comme monsieur Archibald à vouloir être tutoyé ? De toute façon, je ne lui parle pas beaucoup. Dans ce genre de cours, il vaut mieux être très très discret pour éviter d’avoir à trop participer. Ce n’est pas que je ne veux pas faire d’efforts, mais chacun ses préférences on va dire. Moi, je préfère les animaux ou même utiliser ma baguette récalcitrante.

Le cours va se passer en équipe. Super, magnifique, exceptionnel. Quelle belle idée. C’est ridicule ! Je vais mourir. Dans une équipe, tout le monde doit participer, c’est obligé. Mais il ne faut pas déjà penser à ça, il faut se concentrer sur le maintenant. Et maintenant, c’est : équipe orange, des prénoms inconnus. Sauf peut-être Lilith. C’est pas la Poufsouffle avec un deuxième prénom tout joli ? Si, d’ailleurs elle est là – enfin je crois. Je ne suis pas très forte avec ce genre d’exercices, retenir les prénoms très peu pour moi sauf pour quelques exceptions. Je préfère les visages, c’est plus simple à retenir. Il y a Daisy, la Poufsouffle bavarde, et la grande Poufsouffle voyageuse aventurière qui n’aime pas les promenades dans la Forêt Interdite. C’est mamie version plus jeune. Que des Poufsouffles pour l’instant, les autres devraient arriver à un moment donné. Sinon, le cours n’aura pas lieux. Tant mieux. Parce que là-bas, ce sont des balais alignés et accompagnés d’une mallette que je vois. Ça ne présage rien de bon. Mais en bonne élève, j’attrape un maillot orange sans pour autant déjà l’enfiler, allant m’installer un peu plus loin pour contempler la couleur. La dame a dit de chercher un nom d’équipe. Il faut donc que ce nom ait un lien avec notre couleur, évidemment.
Leliana Bones
Leliana Bones
Serdaigle
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Leliana Bones, le  Ven 8 Mai 2020 - 19:31

La pauvre petite Leliana n'avait presque pas dormi de la nuit. Ce matin c'était cours de vol et elle savait parfaitement que sur un balais elle était une catastrophe ambulante. Bon ce n'était pas directement de sa faute étant donné que sa maladresse venait de sa blessure à la jambe, mais vu qu'elle refusait d'en parler à quiconque la séance risquait d'être très douloureuse aussi bien physiquement que mentalement. La première année eut beaucoup de mal à quitter son lit, elle hésitait presque à se faire porter pâle tellement l'idée de ce cours l'angoisser. En digne Serdaigle elle décida tout de même de se lever et s'habiller. Un pantalon et un t-shirt sobre un gros pull gris et sa jolie écharpe bleue ferait bien l'affaire. La rouquine aimait bien être dehors, mais en regardant par la fenêtre elle avait vu les arbres agités par le vent et malgré le ciel dégagé elle savait très bien qu'elle allait avoir froid, surtout en étant sur un balais.

Normalement il fallait manger le matin, mais là son estomac était tellement noué que la bleue et bronze décida de sauter le petit déjeuner. Qui sait, elle ferait peut-être un malaise pas trop grave qui lui éviterait de faire le cours entièrement. Bon elle ne contait pas trop dessus son corps était habitué depuis longtemps à être peu nourrit et ce n'était pas un simple repas passé à la trappe qui allait la faire tourner de l'œil, mais l'espoir fait vivre comme on dit. La petite rousse descendit donc de sa tour, comme d'habitude sa jambe commença à la tirailler, ça n'allait décidément pas être une partie de plaisir. Une fois arrivait en bas, direction le terrain de Quidditch, Leli commence à se demander en quoi va consister le cours, elle connaissait les bases du vol, mais vu ses capacités la petite espérait sincèrement que le cours serait théorique. La fillette savait bien que c'était impossible sinon on ne leur aurait pas donné rendez-cous dehors, mais bon comme tout à l'heure, espoir espoir.

Elle finit par arriver sur les lieux et quelques élèves étaient déjà présents qu'elle ne connaissait que de vues voir pas du tout. Une camarade Serdaigle de son année et trois filles de chez Poufsouffle. Elles avaient déjà toutes des maillots de couleur sur ou avec elle, ça sentait les équipes et ça ce n'était pas bon pour la gamine, ça sentait le match à plein nez. Être en groupe signifiait que les autres devaient conter sur toi et là ils allaient être servi. Leliana se dirigea en premier lieu vers la professeur pour la saluer, mais voyant l'écriture sur sa casquette elle hésita.

- Bonjour.

Finalement, c'était le plus sûr, comme ça Miss Cojocaru ne risquait pas de se fâcher. Maintenant direction les maillots pour voir avec qui la petite serait. Alors, équipe violette, ça veut dire qu'une de ses camarades était déjà arrivé, par contre elle ne savait pas s'il s'agissait d'Awanne ou de Castielle. La rouquine attrapa donc un maillot et alla voir la jeune fille qui avait déjà passé son maillot de la même couleur.

- Bonjour, je suis Leliana.

Elle n'osa pas signaler tout de suite à son ainée sa nullité dans les airs. Surtout que de mémoire, celle-ci faisait partie de l'équipe de Quidditch de sa maison. Elle se contenta donc de lui faire un sourire discret.
Maliya De Saint-Anthost
Maliya De Saint-Anthost
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Maliya De Saint-Anthost, le  Ven 8 Mai 2020 - 22:12

Je m'étais levée difficilement ce matin là, probablement dû à la nature de mon premier cours... Le problème ne vient absolument pas de la professeur, qui elle est vraiment super, mais c'était plutôt le fait de devoir s’asseoir sur un ballet et ensuite décoller. Ça ne m’intéresse pas, je n'aime pas ça ! Et en plus j'ai déjà trop séché de cours de vol en allant à l'infirmerie, donc cette fois, je devait vraiment y aller...

J’espère que les gens seront sympa et qu'il ne conterons pas vraiment sur ma réussite... Et si je tombai ? je n'ai pas du tout envie de me faire mal maintenant...

Je me préparait rapidement en regardant le ciel, qui me démoralisait déjà... Je suis ensuite aller déjeuner en bas, histoire d'avoir eu un truc sympa dans la matinée. Une fois sur les lieux du cours, je me rendis compte que tout était pire que je l'avais imaginé. Déjà, le quidditch...

Mais, on dirait que c'est fait exprès ! Est ce qu'il existe quelque chose pour lequel les gens on plus besoin que je sois doué ? Non, je ne crois pas ! Ça, c'est fait pour Awanne pas pour moi ! ou même Daisy, il me semble qu'elle ne se débrouille pas mal ! Ha bah tien en parlant d'elle ! Maintenant, ma très chère cousine va pouvoir se moquer de moi à chaque repas de famille... Il n'y a pas encore grand monde, et ce ne sont que de filles. C'est presque rassurant pour le début.

Je m'approchait de plus en plus, jusqu'à voir les maillots ainsi que la professeure.

- Bonjour madame. merci.

Orange... Quelle élégance... Bon, allons plutôt saluer les autres. Ho tiens, il y a déjà des maillots de ma couleur.

- Salut Daisy, tu vas bien ? Et bonjour aux personnes de mon équipe, je m'excuse par avance...
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Daisy Wellington, le  Ven 8 Mai 2020 - 23:10

Le terrain commence à se peupler. Que des gens que je connais, qui me saluent pour la plupart !

Il y a Lilly, qui a pas l'air confiante du tout. Je lui tapote sur l'épaule et lui souris, l'air de dire "hey, ca va aller, t'inquiètes".

Castielle arrive ensuite. la "co-capitaine" dont je suis et resterai toujours une des padawan. Elle me le montre bien en me tapotant sur la tête, un geste un chouilla infantilisant mais qu'elle peut se permettre j'imagine.

-Ouais, carrément la forme, et toi ? T'as vu ils nous ont trouvées trop fortes ensemble  alors  la prof a préféré nous séparer.

Je crois pas un instant à cette explication mais elle me fait sourire. J'hésite à lui lancer un truc du genre "Et cette fois je te ferai pas de cadeau" histoire de la chauffer un peu. Mais connaissant l'animal, mieux vaut ne pas l’énerver trop vite. Je garde ça pour plus tard quand ce sera utile. Surtout que ses lunettes ont déjà l'air bien bien rouges ... elle est en rogne ces derniers temps la préfète. Même moi je la chercher pas trop.

Quand elle cherche sa batte, je ne peux pas m'empêcher de lui lancer d'un ton de taquinerie.

-Ah non, pas de batte pour toi Cassie ! J'ai entendu m'dame Cojocaru dire que tu jouerais gardienne aujourd'hui. C'est cool hein ? Mensonge. Provocation. Dérision. Je sais qu'elle déteste jouer à ce poste.

Arrive ensuite Elida. Toujours aussi discrète et timide. Je lui fait un petit signe de la main et lui lance un simple Coucou Elida.  

Leliana arrive sur ses talons. Elle, elle a l'air mortifiée. La pauvre. Elle aussi je l'encourage d'un sourire confiant.

-Hey, salut Leliana. Ca roule ? Ca va aller, t'en fais pas ! En vrai j'en suis pas convaincue du tout. Dans la même équipe que Castielle ? La pauvre aiglonne va se faire gueuler dessus si elle foire. Même si c'est une première année qui découvre le vol.

Puis viens la cousine, Maliya. La version miniature de Awanne ! En plus douce, un peu moins guindée et d'un âge plus proche du miens.  Elle a pas l'air chaude chaude à l'idée d'être ici.

-Salut Maliya ! Ouais c'est la forme, et toi ?

Je me rend compte qu'au final, les gens que je connais le mieux sont dans les autres équipes. C'est dommage ! J'aurais adoré former le trio des cousines intrépides avec Awanne et Maliya ! Ou le gang des pikas avec les autres jaune et noir.  Ou former une équipe junior et prendre le temps de montrer à Elida et Leliana comment jouer sans les mettre direct en stress. (Les deux font la même tronche que moi en cours d'histoire de la magie ou de DCFM.).
Elisa Lewis
Elisa Lewis
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Elisa Lewis, le  Sam 9 Mai 2020 - 9:22

L.A. de Winniemae accordé

9h30 bordel. C'était pas la mort. Et pourtant si. Y avait un délire avec les licornes, comme quoi que tu bois leur sang et il te reste une demie-vie. Ben c'était un peu pareil avec les matelas voyez ? Pour peu qu'on s'installe trop bien dessus, on était à demi-mort. Y avait plus de relevage possible. Surtout si la couette était enroulée juste comme il faut et que la tête épousait le coussin. Y avait franchement rien qui permettait qu'on se fasse arracher à une telle situation. Si ? Les cours ? Ah bah oui dis comme ça. Elisa s'extirpa difficilement d'entre les plis moelleux. Elle capta la silhouette de Bishop toujours emmêlée quelque part entre deux tissus verts et la secoua rapidement. Debout toi aussi ! Y avait aucune raison pour qu'elle doive subir le matin toute seule. Elle se glissa dans la salle de bain pour une toilette éclair avant d'enfiler son uniforme - y avait des trous dans ses collants, ça tenait plus de l'entaille que de l'effilochade. T'aura plus le temps pour le petit déj Winnie. A croire que l'américaine souffrait toujours du décalage horaire des mois plus tard.

Finalement elle quitta le dortoir pour rejoindre la Grande Salle. Ça braillait. Elle ignora la populace pour s'engouffrer en paix oeufs, bacon et jus de citrouille avant d'embrayer vers la suite logique des évènements. Si, ce fameux cours qui l'avait tiré du lit à l'aube pour une voltige aérienne en pleine automne. Enfin bon, maintenant qu'elle était plus affalée sur son matelas, la vie avait pas l'air si moche, et le vent avait pas l'air si frais. C'était même agréable. La sensation de déchirement d'entre le sommeil et l'éveil était vite oubliée, cicatrisée par la perspective d'un cours qui somme toute lui plaisait bien. Le ciel était dégagé, le terrain sec. Deux nouvelles plutôt excellentes. Miss Bennet était plantée en son centre, une casquette « Call me Lizzie » vissée sur la tête. Elle était cernée de balais, certains distordus, d'autres d'aspect neuf. Mais surtout, elle était cernée de mômes. A croire que la ponctualité était un truc qui se perdait avec l'âge, ça ou le respect. La plupart des têtes présentes étaient des première ou deuxième années. Elisa reconnut Daisy, celle qui causait tout le temps, et Elida, celle qui causait jamais. Entre les deux, une ribambelle de visages sur lesquels elle aurait pas su mettre de nom, faute de vraiment s'y intéresser. Y avait la préfète des blaireaux,  celle qu'avait un nom de revolver faute d'en avoir les yeux. Et puis la petite soeur De Saint-Anthost.

Y avait pas un seul mec. Elle salua la Bennet d'un hochement de tête - simple et efficace et se saisit du maillot noir qu'elle lui désigna. La petite Wellington portait le même. Fallait espérer que les autres membres de la troupe serait plus baraqués qu'elles deux ou elle donnait pas cher de leur peau.
Castielle Colt
Castielle Colt
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Castielle Colt, le  Sam 9 Mai 2020 - 9:42

Si Daisy avait grandit durant l'été, sa langue elle n'avait pas rapetissé. C'était une bonne et une mauvaise chose tout à la fois, si vous vouliez l'avis de Castielle. Bonne parce que ça veut dire que les événements de l'année passée ne l'ont pas démolie, mauvaise parce que du coup elle se permet encore des réflexions qui lui vaut des regards peu amusés en réponse. Gardienne ? Elle ? Jamais de la vie !
« Ouais c'est ça ! Plutôt mettre une jupe de Cheerpouffy que d'être gardienne, on s'ennui comme un rat mort à ce poste ! Et fais gaffe à ce que tu dis Wellington, j'ai peut-être encore des bavboules dans une de mes poches ~ ». Les souvenirs de leur entraînement spécial faisaient encore remonter dans les narines de Castielle une odeur des plus horrible. Il leur avait fallut pas mal de douche avant de réussir à se débarrasser du liquide gluant de ces balles d'entraînement improvisées. Ceci dit, elle se garda de dire que selon elle ce n'était pas impossible qu'elles aient effectivement été séparée à cause de ça. La préfète n'avait pas caché à ses coéquipiers Pikas du potentiel de joueuse de la petite blonde. On allait enfin voir ce que ça donne en situation réelle, voilà tout.

Une petite bleu rejoint les rangs de l'équipe violette. Bon, on ne va pas se mentir, Castielle s'attendait à avoir des partenaires avec un peu moins de dents de lait, mais faudra faire avec !
« Ouais, t'en fais pas, si tu restes près de moi et que tu fais ce que je te dis, tout se passera bien. OK ? », de quoi renforcer les paroles de Daisy. Et puis c'était vrai : elle avait une batte, avec ça rien ne pourra toucher la gamine sous sa surveillance ! C'est toute la beauté du rôle de batteuse, attaquer et protéger tout en même temps. Et casser des balais à grands coups de cognards enragés aussi. Surtout ça en fait. Mais le dire risquerait de faire s'enfuir à toute jambe sa nouvelle coéquipière.
« T'as une idée de nom d'équipe ? Suis nulle avec les noms. Mais y nous faut un truc qui a la classe ! »
Lilith A. Strix
Lilith A. Strix
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Lilith A. Strix, le  Sam 9 Mai 2020 - 10:48

Un sourire. C'est ce qui était apparu sur ton visage lorsque tu entendis les chamailleries de tes deux camarades poufsouffle. Leur histoire à toutes les trois avait bien mal commencé. Mais, avec le temps, la connaissance et les efforts, Day et Cassie semblaient s'entendre plutôt bien maintenant. Alors ça te donna un peu chaud au cœur de les voir aussi taquine et complice. Bien que tu restasses calme et silencieuse, tes yeux pétillaient d'une petite joie, d'un amusement, et d'une complicité également un peu cachée. Elles avaient toute deux du caractère, l'une féroce mais protectrice. L'autre têtue au cœur d'or. Elles ne s'en rendaient pas forcément compte, mais tu avais l'impression qu'elles se complétaient et se ressemblait à la fois. C'était aussi étrange que bienvenue. Et puis, tu tiquas. Un peu. Elles parlaient de postes de Quidditch. Tu ne savais pas trop ou tu voulais te retrouver. Batteur ce n'était pas possible, tu n'avais pas assez de force malgré ses fins muscles un peu fuselés. Et puis tu risquais de louper le cognard si tu t’agrippais trop à ton balai. Poursuiveur ? Pourquoi pas, mais là encore c'était dangereux. Il y avait trop de monde sur le terrain, et ça risquait également d'être difficile avec les obstacles, mais pourquoi pas... Attrapeur ? Non... Tu n'étais pas assez rapide encore. Après, le bon point c'est que tu pouvais faire des cercles autour du terrain sans trop risquer de te prendre des coups. Et gardien... Gardien c'était le poste de choix pour tout leader d'équipe. Des anneaux, on pouvait apercevoir le jeu de l'adversaire, et régler la stratégie en fonction. C'était un travail avec une grande réflexion. Un peu comme un jeu d'échecs versions sorciers. Tu analyses, et évites que l'autre marque trop de points. Est-ce que c'était dans tes cordes ? Tu ne savais pas du tout. Mais tu faisais confiance à Lizzie pour te choisir un poste qui pouvais te convenir. Enfin, s'il y avait un poste qui pouvait te convenir bien sur.

D'autres apprentis sorciers arrivèrent. Tu les saluas et te présentas sous ton deuxième nom "Autumn".Tu saluas Élida, qui venait d'arriver aussi, avec un sourire. Elle aussi était dans ton équipe. Cela faisait deux jeunes filles dans une seule équipe. Tant qu'on ne vous offre pas les battes, tout irait bien. D'autant plus que... comment dire. celle qui avait la batte chez l'un de vos adversaires c'était la Cassie. Et autant vous dire qu'elle portait bien son surnom. Tu grommelas un peu dans ta barbe, serrant l'anneau métallique contre ta poitrine. Tu hésitas à poser la question qui te rassurait - Peut-on avoir des bulles de protection qui fait rebondir en cas de chute ? - Ah si seulement des sortes d'artefacts, de bracelets ou de bande pouvaient t'empêcher de tomber tu n'aurais plus peur. Et tu aurais peut-être une chance face aux autres macarons chocolat, vanille et violette. Tu observais ton maillot orange nouvellement acquis. La couleur te rappelait toujours les brancards dans les stades. Tu grimaças encore puis laissa échapper un rire. Un rire jaune. Pas orange. Dommage. Mais tu avais une image de Castielle fulminante en gardienne. Et tellement en colère qu'elle avait accidentellement mis le feu à son balai et que... sous la vitesse... dépassait un attrapeur pour récupérer le vif. Un petit regard vers l'héroïne de tes aventures avait suffi pour te faire doucement rire. Feu... feu aux fesses... Fesses mollets... Feu... Feu-Follets. Ce n'était qu'une parole faite à toi-même. Mais ça aurait pu être une bonne proposition. En tout cas, il ne fallait absolument pas que tu avoues à Cassie ce qui t'avait fait réfléchir à un tel nom. Parce que là... bah le coup de batte vous alliez tous le recevoir avant même que le cours ne commence. Alors tu gardas ce petit secret pour toi, au fond de ton cœur, le transformant en un souvenir complice, drôle et chaleureux. Et tu souris, encore, à tes deux camarades.
Winniemae Bishop
Winniemae Bishop
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Winniemae Bishop, le  Sam 9 Mai 2020 - 11:52


J’veux dire, est-ce que j’étais vraiment obligée ? Je crois pas. Personne n’a écrit nulle part qu’il était obligatoire de quitter les draps chauds pour aller se faire fouetter par le froid sur un engin de l’enfer. Ce n’était pas tant la perspective matinale qui m’avait fait grogner aux sollicitations d’Elisa mais plutôt la perspective du cours, tout court. J’étais une demoiselle des livres, des potions et des herbes, mais certainement pas de la voltige. Si encore les balais étaient dotés de sièges rembourrés comme de jolis coussins ornés colorés, admettons ; mais non, ils étaient tous de guingois, n’obéissaient clairement pas, et s’envolaient à des mètres des mètres des mètres, tellement haut que mes paupières se fermaient avec la hauteur – la peur.
Mais j’me suis levée, quand même, comme toute bonne élève se devait de le faire, et parce que j’avais terriblement envie de pancakes. Les Anglais avaient une façon bien particulière de petit-déjeuner, pas trop de pancakes, pas trop de céréales hyper sucrées, le seul truc délicieux, c’était le jus de citrouille. Ca, je dois dire, ils étaient doués. J’en raffolais. Tellement que je crois qu’à la fin de l’année, je deviendrai rousse.

Mes cheveux seraient tellement beaux s’ils étaient roux. Ils danseraient comme ça derrière moi et feraient peur aux jeunes élèves innocents. Mais évidemment, j’suis arrivée en retard dans la Grande Salle qui n’était peuplée que de retardataires pressé.es qui s’enfilaient des scones plein de beurres sans faire attention au fait qu’ils en avaient autant sur les doigts que sur la pâtisserie. Les idiots. Mon ventre gargouille, surtout parce que le pauvre est déçu de ne rien aimer de ce qui est présenté. Alors dans mes petites mains j’accumule les gobelets de jus de citrouille remplis et quoi ? Eh bien j’m’enfuis avant d’être attrapée.
C’est compliqué de trottiner jusqu’au terrain de vol avec ribambelle de verres dans les bras, mais au moins ça me fait travailler l’équilibre – un véritable échauffement. J’arrive, complètement essoufflée et assoiffée auprès du petit groupe déjà formé. Bonjour ! A la professeure casquettée, il me faut pas plus de trois secondes et demi pour comprendre qu’aujourd’hui on allait vraiment voler. En plus de ça on allait voler par équipe, et faire du vrai Quidditch.
Faut que je fasse semblant de m’évanouir j’crois, ça vaut mieux.
Mais après avoir bu les jus de citrouille.
J’ai le ton maussade du chagrin grognon. Y’avait plus de pancakes, que je chuchote aux boucles d’Elisa. Ça annonçait clairement une mauvaise journée, ça, couplé avec cette activité fatidique de voler.

Blanche, équipe blanche. J’connais aucun des camarades de mon équipe qui ne semble être constituée que de mon humble personne pour le moment, alors j’bouge pas, j’reste à côté d’Elisa, j’ai cinq-six verres de jus de citrouille à terminer avant d’enfiler ma couleur.
Je m’assois par terre, fais un joli arc de cercle avec mes gobelets, veille à ce que le tissu de ma jupe – pu*ain ma jupe ! Bougre de cours de vol ! Affolée, je regarde les jambes de mes autres camarades, j’avais pas pensé, à je ne sais pas, enfiler quelque chose de simple qui ne permettrait pas à ce qu’on voit mes sous-vêtements une fois en l’air ! J’suis pas habillée pour la bonne occasion ! Est-ce que j’avais le temps, de courir enfiler un pantalon dans le dortoir ?
Ou alors.
Ou alors c’était parfaitement très bien et je serai l’arbitre de ce match.
 

Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Lïnwe Felagünd, le  Sam 9 Mai 2020 - 15:17

Ce matin, comme tous les autres matins d'ailleurs, t'es déjà debout avant tout le monde - devant la glace de la salle de bain. L'insomnie de la veille te ramène face à cette réalité insupportable. Elle t'irrite les pommettes et te boue le cerveau qui colmate comme il peut. Tu ramènes tes cheveux en arrière, d'une main raffinée, avant de sortir de ton cocon. T'y laisses un parfum de lilas qui empestera toute la matinée.  

Il n'y a quasi personne à cette heure-ci, bien trop matinale pour ces paresseux idiots. T'aimes profiter du réveil long et tortueux du château. / Tu te mets à ton aise et allonges tes jambes sur un banc. Tu dois prendre... je sais pas - genre une heure ? à finir ta pomme, juteuse et rouge comme le sang. Tu vois passer progressivement des têtes, certaines plus familières que d'autres. Tiens, la petite Wellington par exemple, qui s'empresse de manger tout ce qu'elle peut en cinq minutes. Elle traîne un balai et tu peux parier qu'elle se rend au même cours que toi. Tu le verras bien assez tôt de toute manière. / Et puis des vas-et-viens incessants mais discrets. Tu seras déjà parti à l'heure de pointe.

Tu te lèves, particulièrement las et nonchalant aujourd'hui, et prends une carafe de jus de citrouille pour la route, et quelques godets. La brise encore humide te berce quelques longues minutes et tu prends place dans l'herbe. Oui, tu te permets enfin un petit somme correct, et parce que t'es largement en avance et que tu ne veux surtout pas arriver le premier. [...] Les éclaircies accompagnent le chant des oiseaux lorsque tu reprends ton chemin vers le stade. Ton balai de Quidditch sur l'épaule, il te paraît indispensable pour un cours de vol. Tu t'es paré de ton ancienne tenue de Quidditch, souple et tout simplement parfaite pour voler.

Le regard analytique qui examine sa casquette et l'esprit malsain, tu oses un Bonjour, Cojocaru. Elle avait changé de nom mais t'aimais bien mieux celui-ci. Il avait l'air plus exotique, plus mystique et moins... benêt. T'inclus un signe de tête à ta professeure, qu'est loin d'être quelqu'un que tu portes haut dans ton estime comme dans ton cœur, et libères un sourire charmeur - libérateur pour la foule. Ça part en équipe, du jeu collectif... y'a fort à parier que t'allais retrouver un peu de bonheur. À chaque passe, à chaque esquive, à chaque impact un souvenir commun au Quidditch. T'as passé des années à y jouer. T'as intégré l'équipe de Gryffondor en deuxième année. T'es devenu capitaine fin de quatrième. Et l'or de la coupe brille un instant dans tes yeux.

Lizzie t'indique la couleur. Celle qui, étrangement, te sied le plus : le violet. C'est parfait. Ça fait référence à ton idole, à ton asso et à ton parfum. L'idéal triangulaire. Quand tu vois la composition de ton équipe, tu peux que te permettre de sourire. Y'a une paire de joueurs officiels là-dedans, vous allez les écraser. Salut, moi c'est Lïnwe. Tu tends les gobelets que t'as chourés dans la Grande Salle avant de leur proposer du jus de citrouille ? T'as l'air bien moins égoïste - ironie es-tu là ? - que cette Serpentard. Tu regardes les deux filles de ton équipe, une à une : la petite rouquine (Leliana) était particulièrement pâle. T'avais bu à même le pichet mais ça, tu ne le disais pas et tu t'en souciais peu. Oops.

Leliana Bones
Leliana Bones
Serdaigle
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Leliana Bones, le  Sam 9 Mai 2020 - 15:46

Oh là là c'était bien ça, sa camarde (Castielle) avait l'air de s'y connaitre en Quidditch. Par contre, elle n'avait pas l'air tant inquiète d'avoir quelqu'un comme Leliana dans son équipe, ou si c'était le cas la Poufsouffle n'en avait rien montré. Elle avait même rassuré la petite fille en lui disant que rien ne lui arriverait si elle obéissait à ses ordres. Bon la rouquine n'en était pas convaincue, mais ses épaules se détendirent quand même un peu. Son aîné enchaîna avec la fameuse question du non de leur équipe. Leli n'avait pas encore réfléchi à ce détail, elle jeta un œil au balais puis à leur dossard, une idée lui traversa alors l'esprit, le nom de l'une de ses créatures préféré.

- Les Hyppogriffes ?

La Serdaigle s'était contentée de dire le mot, elle avait encore trop la boule au ventre pour enchaîner plus de quelques mots. Elle espérait que la grande ne trouverait pas cette proposition trop bête, à vrai dire la rouquine ne savait même pas comment elle avait osé proposer quelque chose. Des élèves étaient arrivés pendant leur discussion et apparemment l'un d'entre eux faisait partie de leur équipe. Il s'appelait Lïnwe et après s'être présenté il proposa à la petite rousse du jus de citrouille qu'il avait dans son gobelet. C'était vraiment très gentil de sa part, mais les nœuds dans l'estomac de la première année l'empêchait de pouvoir ingurgité quoi que ce soit. Tout en faisant non de la tête elle se présenta à nouveau.

- Je suis Leliana.

La présence de ses coéquipiers commençait à la rassurer, ils avaient l'air attentionné tous les deux et peut-être ne la jugeraient-ils pas trop durement pendant les matchs.

- J'ai un peu peur.

Elle avait préféré leur avouer tout de suite.
Riley Callaghan
Riley Callaghan
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Riley Callaghan, le  Sam 9 Mai 2020 - 15:48

« Vol - Le Quidditch ! »



Saison 31
Automne


C’était le matin. Un matin frisquet un peu brumeux ; l’automne était arrivé. Dans l’eau trouble du Lac Noir, distinguable au travers des vitraux du dortoir, glissent les premières feuilles mortes de la saison. Vers le fond. Lentement. Comme cette année qui venait juste de débuter, les espoirs déjà bien enfouis dans leurs chaussettes. La der des der, un goût amer qui s’attarde dans la bouche. Cela signifiait, en outre, qu’une fois le dernier parchemin des Aspics rendu, il faudrait intégrer le monde des adultes ; un monde supérieur où plus personne ne rattrapera nos erreurs. Un monde où il faudra s’intégrer rapidement, trouver un emploi et un appartement. Des préoccupations que jusque-là Poudlard avait éloignées de nos pensées immatures.

Un soupir se meurt sur la pas de mes lèvres. J’abats sèchement mes couvertures au pied du lit et m’extirpe lentement de celui-ci. Néanmoins je remarque que je suis la première du dortoir qui s’y ose ; Elisa, Winnimae, et Awanne dorment toujours paisiblement. Bien. Je ne supporte de toute manière que très peu les bavardages matinaux. Surtout quand ça tire dans les aiguës et que tous les coussins voltigent dans la pièce. Je fais un passage rapide dans la salle de bain, où j’enfile un uniforme par-dessus des vêtements chauds - adaptés au cours de la matinée - avant de remonter à la surface du château. Dans la Grande Salle, presque vide à cette heure, j’avise les quelques présents d’une moue fatiguée et me laisse tomber sur le banc des Serpentard lourdement. Jus d’orange. Tartines grillées. Verre de lait. J’y touche à peine, les doigts tremblants et la gorge encore nouée par ma nuit de sommeil agitée. J’avais rêvé d’Artemis, d’un hôpital désaffecté et de zombies - ou des mutants ? - qui nous couraient après... Je ne me souviens plus très bien mais je gardais les frissons du réveil sur ma peau.

Enfin ! Je profite de la dernière heure avant que le cours de vol ne commence pour prendre l’air dans le parc. Un grand bol d’air frais qui précède un... autre grand bol d’air frais. Forcément. Les balais magiques en intérieur n’auraient plus la même utilité. Les idées enfin fixées par la légère brise matinale, je suis soulagée de retrouver le cours de vol et constater que le ciel est maintenant dégagé. Les conditions de vol s’annonçaient optimales. Plusieurs élèves avaient déjà établis leurs quartiers près de ce qu’il semblait être des piles de maillots, de quatre couleurs différentes. On m’attribue alors la couleur orange, ainsi qu’une équipe de... et bien de lilipuciennes apparemment. Vois le bon côté des choses... Elles peuvent facilement se faufiler ? Il faut absolument m’en convaincre parce que sinon, mon autre côté - celui qui déteste perdre - allait salement resurgir. Et contre des gosses, c’est moyen-moyen. Salut vous deux ! Je m’approche d’Elida et Lilith. On est ensemble apparemment, pour le meilleur ou pour le pire. Et j’espère le meilleur, bien sûr. J’adresse un sourire aux deux jeunes filles, rassurant, même si au fond j’ai très peur que notre équipe soit déjà à terre avant que le coup de sifflet ne retentisse.

Je jette un coup d’oeil aux autres équipes. Du blanc, du noir, du... violet. Sur la dernière équipe je m’attarde plus longuement, piquée au vif par la vue d’un de leur membre. Lïnwe. Les pommettes se rehaussent sous l’impulsion du sourire amer qui vient pincer mes lèvres. Autant perdre aurait pu être une hypothèse envisageable au vu de mon équipe, autant maintenant qu’il était là, tout fringuant et arrogant - comme à son habitude -, l'hypothèse pouvait carrément aller se faire torcher le cul par un loup-garou. J’sais pas très bien quelles seront les règles, mais en face, y’a du lourd. Ça me faisait mal de l’admettre, mais c’était vrai. J’espère que vous avez l’estomac bien accroché ! Cette fois, je m’adresse aux deux jeunes élèves avec aplomb. On va leur mettre la pâtée. Y’a intérêt, bon sang. Où est le reste de l’équipe ?


Dernière édition par Riley Callaghan le Dim 10 Mai 2020 - 0:18, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Cours 9 — Le Quidditch ! Empty
Re: Cours 9 — Le Quidditch !
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 5

 Cours 9 — Le Quidditch !

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.