AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-38%
Le deal à ne pas rater :
-38% sur la barre de son Yamaha YAS-108 (ODR 15€)
184.99 € 299.99 €
Voir le deal
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: La Forêt Interdite
Page 1 sur 1
Liberté Égalité Rivalité [En cours]
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - 1/8 vélane


Liberté Égalité Rivalité [En cours] Empty
Liberté Égalité Rivalité [En cours]
Lïnwe Felagünd, le  Dim 17 Mai 2020, 23:43


Liberté Égalité Rivalité
ft. Riley - LA Mutuels - Saison XXXI - Printemps


Tu te pavanes une fois de plus dans le château comme si t'en étais le comte ou le maître des lieux. C'est qu'on ne te l'a jamais vraiment interdit. Il y a bien des têtes jalouses, comme Adams ou Callaghan. Si le premier est bien trop narcissique pour réfléchir, la seconde est délibérément beaucoup trop bornée pour que sa conscience lui dicte raison. M'enfin, c'est pas demain la veille que tu vas changer pour lui ou pour elle. Non, tu vas rester toi-même : c'est à dire ce petit prince capricieux et mégalomane.

Tu t'octroies quelques heures de répit en fin de journée. T'as passé toute l'après-midi à réviser pour tes ASPICs. L'heure fatidique où tu devras quitter Poudlard et tout son univers avec approche. T'auras du mal à laisser ton petit royaume derrière toi. L'asso aussi, pu*ain ça va te faire ch*er. Tu veux pas y penser, mais c'est plus fort que toi.

T'as pensé à deux trois trucs pour t'évader quelques instants des odeurs de parchemin tâché d'encre et t'as opté pour le vol aujourd'hui. Cette liberté aérienne qui t'aère autant l'esprit que le corps. Le silence du vent a le don de te satisfaire, en réalité. On y verrait presque là une symbolique spirituelle clichée mais authentique. / Tu te prends un balai dans les vestiaires du stade et prends rapidement ton envol. Tu jubiles. Un sourire jouissif s'étale sur ton visage. La brise d'après-soleil est idéale. Et t'es loin de te douter que ta rivale est sur le point de tout chambouler.

Riley Callaghan
Riley Callaghan
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Liberté Égalité Rivalité [En cours] Empty
Re: Liberté Égalité Rivalité [En cours]
Riley Callaghan, le  Mar 19 Mai 2020, 19:06

« Liberté (Égalité Ange ) Rivalité »

Avec Lïnwe Felagünd


Saison 31
Printemps


Si le bonheur pouvait avoir une odeur, ce serait sans doute celle-là : le parfum de l’herbe fraîchement coupée et des tulipes à peine écloses. Et en ce printemps 2178, alors que je me reposais dans le parc de Poudlard, je pouvais sentir s’immiscer de mes narines jusqu’aux plus petites cellules de mon organisme, la saveur d’un bonheur sans bornes. Grand Dieu. Que c’est bon. Le soleil déclinant lentement, il n’y avait à cette heure guère plus que le bruissement du vent dans les branches des arbres et le voisement de quelques oiseaux pour déranger l’idyllique pause que je m’étais accordée au milieu de mes révisions. J’hausse alors un peu plus le menton, autant que le permet ma nuque qui repose sur le cresson, et inspire cet air bienvenu comme s’il s’agissait de la dernière bouteille d’oxygène sur terre.

Ainsi, de longues minutes s’écoulent sans que mes yeux ne s’ouvrent sur le ciel orangé, j’étais bien plus attirée par les couleurs qui s’agitaient lentement sous mes paupières baissées. Je remarque toutefois, pour avoir pu m’y habituer de nombreuses minutes, qu’un point plus sombre surgit irrégulièrement de mon paysage de couleurs. Intriguée, j’ouvre un oeil. Rien d’extraordinaire, si ce n’est que le soleil se fait plus bas à l’horizon. Je replonge une nouvelle fois mes prunelles dans la nuit arc-en-ciel, persuadée qu’il doit être le fruit de mon imagination. Mais une minute plus tard, le revoilà - ce point noir qui projette son ombre sur mon beau tableau. Ce coup-ci, j’ouvre grand les yeux, rejette même ma tête en arrière pour me glisser sur mes coudes.  Et là, plus haut, je l’aperçois. Le point noir est en réalité un étudiant sur son balai, qui s’amuse manifestement à friser son brushing pour quelques cabrioles dans les airs.

Mince, j’ai loupé un entraînement ? est ma première pensée. J’ai été si absorbée par mes révisions qu’il était tout aussi possible que dans mes souvenirs, celui-ci soit passé à la trappe. Je passe un élastique dans mes cheveux, ne fais pas cas des brins d’herbe qui doivent certainement s’y être mêlés et prends directement la direction du Stade de Quidditch. Dans les vestiaires, je suis soulagée de ne découvrir aucun tissu vert, qui s’approche de près ou de loin des couleurs de Serpentard. En revanche, il y a bien eu du passage car il manque l’un des balais d’entraînement. J’avise alors celui qui repose à la droite du balai manquant, les pupilles soudain scintillantes. Qui que soit l’équilibriste là-haut, il allait bientôt recevoir ma visite. Car dès lors qu’il était question de comportement inhabituel et de défi, Callaghan était sur le coup. Et si pour le premier, il n’y avait plus de doute, le second serait très vite lancé une fois l’étudiant - ou l’étudiante - rejoint.

Et donc, nous y voilà. Pas bien difficile à repérer, j’approche nonchalamment du voltigeur, non sans faire quelques loopings moi aussi. Ça fait vibrer ma poitrine mais ça me permet surtout de montrer que je peux être aussi à l’aise que lui sur un balai. C’est forcément un pro. Ses mouvements sont trop gracieux pour être ceux d’un serpent, en tous cas pas ceux auxquels je suis habituée. Ce n’est sûrement pas Gabin d’ailleurs. Bien qu’il ait le sens du spectacle, je le vois mal se déhancher comme cet étudiant. Mais alors qui... ? À mesure que j’approche, je comprends que je n’ai pas affaire à l’un de mes amis, pas même un inconnu. Lïnwe, je grince entre mes dents. Tous les compliments que je comptais faire sur ses talents de voltigeur s’effondrent comme un château de sable emporté par la marée dans ma bouche. Ma langue est soudainement sèche de tout commentaire. Tellement sèche que je dois avoir l’air de grimacer quand il m’approche enfin. C’était donc toi..., j’articule difficilement. P*tain, pourquoi c’est toujours toi ? Il va finir par croire que je le suis partout. Et non, je ne t’ai pas suivi, je le devance, en espérant ne pas voir poindre son air moqueur, pas vraiment.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - 1/8 vélane


Liberté Égalité Rivalité [En cours] Empty
Re: Liberté Égalité Rivalité [En cours]
Lïnwe Felagünd, le  Ven 22 Mai 2020, 21:21

Tu t'adonnes aux mouvements charnels entre tes membres et la brise du soir. Tu goûtes à chaque rafale avec extase. L'improvisation est innée chez toi, t'as l'art du spectacle dans le sang. C'est ça qui t'a fait survivre dans le passé. Et ce qui te fait vivre encore et toujours aujourd'hui. Les tourmentes ne se bousculent plus dans ta boîte crânienne. Elles dansent, denses, dans les airs. Il est à peine humide ce soir. Ce qui vaudra sans doutes une belle rosée du matin.

T'as toujours su apprécier le silence du château à six heures. Quand ce silence est d'or et que les langues sommeillent sous leurs draps lourds. Quand les tableaux sont étourdis par leurs propres répliques et que les conversations n'existent pas encore. Quand le soleil est trop timide en cette saison mais que les premiers rayons sont les plus authentiques. Quand le ciel est pastel et que le paysage dore à la lumière nouvelle. La sensation de voir de tes propres yeux le doux réveil de l'école. C'est quelque chose qui te fascine, t'attire dans cette quête insatiable de contrôle et manipulation. La manipulation. Celle-la même qui te fait sourire à des heures tardives.

- Manipulateur et leader.
- Égocentrique et charismatique.


C'est comme ça que tu les fais sonner. Ils vont de paires. Collaborateurs jusqu'aux rêves, ils suivent tes ambitions comme les étoiles qui filent dans le ciel. Les premières apparaissent, d'ailleurs, assez clairement. T'as toujours eu ces rêves de grandeur mais aujourd'hui, à l'heure où t'es sur le parvis de Poudlard pour ta dernière fois, tu ne sais plus où aller, vers qui te tourner. Il y a autant de choix que de voies obstruées. La multiplicité s'ouvre à toi, béante, comme un Nouveau-Monde à explorer. Ça te motive, et ça te terrifie aussi. Tu sais pas si tu es prêt à laisser ta carcasse de souvenirs ici. Tu sais pas si tu seras à la hauteur de tes espoirs fastueux.

Tu te retrouves la tête à l'envers quand on s'adresse à toi. Celle-ci, tu ne l'avais absolument pas vu arriver. Callaghan. Qu'est-ce qu'elle fout là ??? Tu te retournes rapidement pour faire face à elle, sans jamais quitter ton sourire angélique quand elle est dans les parages. Ce sourire si beau, qu'il en deviendrait gerbant. Tu paries qu'elle a flashé sur toi pour ne plus te lâcher depuis la petite altercation au local. C'est pas possible autrement. C'est un peu comme ton alter ego, en plus d'être ta cousine. Visiblement, tu n'as réellement pas de chances avec la famille. Toute une partie que tu connais pas. On t'apprend récemment qu'Elly et Arty sont tes cousins. Déjà que le fanfaron n'est pas des plus rassurants quand il s'agit de maturité. Mais en plus, il faut que tu te coltines Riley. C'était le pompon quand tu l'avais appris. Au début, t'y avais pas cru. Une bonne blague, bien que mauvaise en d'autres circonstances. Et puis, la surprise et l'incompréhension - pour finir sur une sorte de déception, quelques points de dérision et une bonne touche d'ironie.

Pas vraiment ? Bordel. Dis-le moi tout de suite, si t'as le béguin. Mais je t'arrête tu fais un geste de la main - on n'est pas consanguins chez nous avant de foncer carrément sur elle. Tu dévies au dernier instant, joues un peu des coudes avant de filer vers les anneaux. De la bonne camaraderie diront certains, un vrai c*nnard en diront d'autres.

Riley Callaghan
Riley Callaghan
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Liberté Égalité Rivalité [En cours] Empty
Re: Liberté Égalité Rivalité [En cours]
Riley Callaghan, le  Hier à 00:12

« Liberté Égalité Rivalité »

Avec Lïnwe Felagünd


Saison 31
Printemps


Tête à l’envers, puis à l’endroit, le voilà. Mes deux derniers mots n’auraient jamais du s’enfuir de ma bouche ; pas comme ça en tous cas. Peut-être que j’ai perdu le goût de lui mentir ? De cacher mes intentions ? Bizarre. Mais s’il est vrai que j’ai volontairement gravi le ciel pour le rejoindre, je n’avais en revanche pas prévu de le trouver - lui - sur son balai. Lui, Lïnwe. Un hasard qui survient plus qu’il ne devrait, à croire que le Destin s’amuse de nous faire nous rencontrer. Jamais quand il faut. Jamais où il faut.

Et le Destin c’est dangereux. Surtout quand les conclusions tirées par le Gryffon, probablement le fruit de ses fantasmes narcissiques, s’éloignent ainsi de la réalité. De la vérité aussi. Mais l’indignation et le dégoût, qui étaient remontés de mon coeur à ma gorge à l’entente de cette abomination, sont coupés courts par le virage soudain du Lion. Un coup de coude en provocation, et il filait déjà comme un gamin surpris en train de faire une grosse bêtise. Tu n’espères pas vraiment t’en tirer comme ça ? Il devait le savoir, que ce qu’il avait dit n’était pas sensé ? Non ?

Une fraction de seconde, voilà ce qu’il me faut, pour remettre en marche mon balai. À sa poursuite. C’est ainsi qu’on fonctionne, je crois. Peut-être que c’est naturel. Ou peut-être qu’on l’a décidé à un moment donné, sans jamais vraiment se l’avouer. On s’était enchaîné à cette guerre volontiers - complètement irrationnelle quand on y réfléchit bien -, ignorant jusqu’à l’évidence qui clignotait comme un énorme panneau publicitaire sous nos yeux. Bah ouais, on était du même bois, du même sang. Ou presque. Semblable et pourtant indifférent à cette hypothèse. C’est possible ça ?

Pxtain, j’vais jamais le rattraper. Faut que je me concentre, surtout sans mes protections et mon équipement aérodynamique. Il va trop vite. Dans trop de direction. Si seulement j’avais mes cognards... Ouais, ça, ce serait le pied ! Malheureusement ceux-ci sont hors de portée ; et le temps de récupérer ma batte et de les délivrer, le Lion pourrait disparaître de mon champ de vision. Non... Non. Mieux vaut l’avoir à la régulière. C’est même plus excitant. Allez. Je remonte un peu le manche de mon balais, me place exactement dans l’alignement du sien pour profiter de son aspiration. Je grappille les centimètres petit à petit, je ne sais même pas quelle direction nous prenons ; pas celle du château en tous cas.

J’arrive finalement à sa hauteur, à ses côtés. Ralentis... Le vent siffle dans nos oreilles, mais je suis prête à le faire tomber de son balai s’il le faut pour qu’il m’écoute. S’il te plait. Oubliés les derniers mois, les nuits blanches à imaginer le pire, à construire des plans pour déterminer le vainqueur de notre combat. Et si nous misions tout sur une course ? Une ultime occasion de nous démarquer. Pour l’honneur. Pour nos égos boulimiques. Et puis parce que, simplement, je suis d’humeur joueuse. Qu’est-ce que tu dis d’une course ? Je tourne en cercle autour de lui, comme un vautour dardant sa future carcasse. Le premier à parvenir, je pointe la dense forêt qui s’étend devant nous et sous nos pieds, au bout de la Forêt Interdite ? Un sourire de défi, des pupilles qui se dilatent ; y’avait presque une symbolique à chercher. Si je gagne, tu admets que je suis la meilleure. Rien que ça. Ça pourrait paraître enfantin, mais j’ai besoin de l’entendre dans sa bouche. La sienne, particulièrement. Si tu gagnes... Mais ça n’arrivera pas hein ! Enfin, imaginons... et bien si tu gagnes... je te fous la paix ! Est-ce que j’étais vraiment prête à faire ça ? Peut-être bien. Est-ce que c’est un truc qu’il voudrait ? Pxtain, j’en sais rien du tout en fait. Mais ça va pas m’arrêter - loin de là -, parce que je suis sûre de ma victoire. Alors, on a peur Felagünd ?
Contenu sponsorisé

Liberté Égalité Rivalité [En cours] Empty
Re: Liberté Égalité Rivalité [En cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Liberté Égalité Rivalité [En cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: La Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.