AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 1 sur 3
Le temps est bon [terminé]
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Le temps est bon [terminé]
Arthur Digler, le  Jeu 21 Mai - 16:37

Le temps est bon
Saison 31 - Été  
Avec Daisy Wellington, LA mutuel

Vous êtes arrivés à Brighton, terminus du train. Tous les voyageurs, descendent de voiture. Assurez-vous de n'avoir rien oublié dans le train.” Arthur, distrait comme à son habitude, n’avait absolument pas entendu l’annonce. La cause ? Elle était très simple. Il écoutait de la musique bien trop fort dans ses écouteurs, moldus, à l’aide de son téléphone, moldu, qui lui permettait de jouer à des jeux, tout aussi moldus. Bref, le camouflage parfait. Il fronça ses sourcils lorsqu’il sentit quelqu’un lui pousser la jambe. C’était la personne chanceuse qui avait eu la place à côté de la fenêtre qui voulait sortir. Seulement, il gênait. Silencieusement, il se pencha légèrement en avant, alors que la personne soufflait d’agacement, et il put apercevoir une pancarte sur les quais. Brighton. Il était arrivé à destination. La route n’avait pas été si longue finalement. Il sourit et se leva enfin, au plus grand bonheur de l'autre passager. Il récupéra son sac qu’il mit sur son dos et s’extirpa enfin du wagon.  

Lorsqu’il se retrouva à l’extérieur de la gare, Arthur abaissa ses lunettes de soleil sur le nez et déboutonna en entier sa chemise noire et bleue. Il s’étira. Cela faisait des jours qu’il faisait une chaleur presque insupportable à Londres. Ici, c’était pareil à un détail près. Un léger air marin venait rafraîchir les habitants de la ville. Il inspira longuement. Il adorait cette odeur. Celle de l’été, celle de la crème solaire et celle de la mer qui l’appelait. Il augmenta le son de sa musique et mit les mains dans les poches de son short. Il n’y avait plus qu’à répondre à l’appel et trouver la plage. Et au passage, l’adorable Daisy. Après deux-trois hiboux, Arthur qui n'était pas très difficile à convaincre accepta de la retrouver dans le sud de l’Angleterre pour une journée au soleil. Comment dire que ce rendez-vous tombait à pic en plus ? Pile le jour où ses parents commençaient à faire les valises pour leur séjour d’un mois en France. Il ne savait pas encore s’il avait hâte d’y aller. Le passage à Paris serait forcément insupportable, mais une fois à Toulouse, il retrouverait ses anciens potes moldu avec qui ils faisaient du football auparavant, mais aussi ses grands-parents. Seulement, cela voulait aussi dire un mois entier sans voir Aliocha.  

Finalement, après plusieurs longues minutes de marche, il rejoint la Jetée de Brighton. En hauteur, il pouvait potentiellement mieux apercevoir la petite tête blonde de la Poufsouffle tout comme... Rien voir du tout. Il y avait beaucoup trop de monde. Il observa les alentours pendant quelques secondes, en vain. Peut-être qu’elle n’était pas encore arrivée ? Ce qui serait improbable, puisque Arthur n’était pas ponctuel, mais possible. Il posa son dos contre la barrière et sortit son téléphone pour répondre à un de ses amis Français qui venait de lui envoyer un message.


Dernière édition par Arthur Digler le Ven 28 Aoû - 9:56, édité 2 fois
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Daisy Wellington, le  Jeu 21 Mai - 17:28


LA échangés avec Arthur !

Le temps est bon [terminé] Brighton

Enfin un VRAI été que je peux passer ! C'est pas trop tôt ! Après ma dragoncelle de l'année dernière et mes cours particuliers début Juillet, j'ai cru que plus jamais j'allais revoir la plage. Mais même les pires orages finissent par passer il parait ! Après ces deux semaines de révisions intensives, je suis ENFIN en vacances. Ma famille a décidé de louer un petit appartement Moldu sur la côte sud de l'Angleterre, à Brighton. Vous connaissez ? Une station balnéaire plutôt chouette. Hyper dépaysant pour nous de vivre du jour au lendemain complètement au milieu de moldus.  Et je parle même pas du climat !
 
On fait la cuisine "à la main" comme eux. On prend le tram ou les navettes quand on doit se déplacer. On allume même la télé le soir (Enfin moi principalement ! Mes grands parents lèvent les yeux au ciel et disent qu'on devrait passer notre temps à autre chose ...).  On a déjà l'habitude de vivre parmi eux sans se faire remarquer mais là ce sont des vacances "zéro magie".  
 
Même si je suis "seule" j'arrive à m'occuper. Entre la plage, le skate, les attractions, j'ai tout ce qu'il me faut pour "changer d'air".
 
J'ai été super contente aussi d'avoir des nouvelles d'Arthur ! Et que mes parents acceptent qu'il vienne. Curieusement c'est ma mère qui a suggéré l'idée (elle qui normalement m'interdit tout). Mon père était moins fan de cette idée. Il continue de pas comprendre que mes potes soient plus âgés que moi mais que "non" ce ne sont pas des voyous ...

Me voilà du coups aujourd'hui à l'attendre ! A peu près à l'heure dite, je traîne autour du lieu de rendez-vous. J'ai un grand chapeau de soleil blanc, un grand paréo et des lunettes de soleil sans doutes contrefaites achetées pour une poignée de livres sur le bord de mer. Je porte des sandalettes et un grand sac de plage en bandouillère. La parfaite vacancière ! Je me fond dans le décor, on me confondrai avec une vraie moldue !  Je pourrais dire que j'ai le teint bronzé qui va avec mais non. Ma peau de petite anglaise aux cheveux blonds ne connait que deux modes : Blanc crème ou Rouge homard quand je me montre plus d'une heure au soleil ...

Je cherche, je tourne ... Et au bout d'un moment, je reconnais sa tête frisée penchée au dessus d'un téléphone moldu. Je me fond dans le décor, on me confondrai avec une vraie moldue ! Fidèle à moi même, je ne peux que faire une entrée en fanfarre ! Je lui saute dessus (Pas de bol il est dos à la barrière ! C'est donc une attaque lattérale !)  et m'écrie Hellooooo Tutuuur ! Surpriiiiiise ! Une attaque sournoise en règle. Il sursaute mais ne lâche pas son téléphone. Tant mieux, je ne sais pas si un reparo marcherait avec de l’électronique !
 
Je dépose sur sa joue une bise sonore avant de le relâcher ! Il ne s'agirait tout de même pas de l'étrangler  (Pas tout de suite en tout cas). Ah que je suis contente de le voir ! Les gens de Poudlard me manquent déjà ! ... En tout cas certains d'entre eux !  

-T'as fais bon voyage ... ? t'es venu comment ?

Je me penche pour regarder son appareil

-Whoah t'en as un ? Trop classe ! Si j'avais su on se serait épargnés l'envoi de messages par volailles ... on a un vieux téléphone Moldu à la maison. Il sert jamais mais il fonctionne. Tu parlais à Aliocha ... ?
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Arthur Digler, le  Jeu 21 Mai - 20:00

Le temps est bon
Saison 31 - Été  
Avec Daisy, LA mutuel

Arthur avait l’habitude de sursauter puisque ça lui arrivait (trop) souvent. Il avait donc acquis, inconsciemment, un réflexe instinctif. Alors lorsque Daisy lui sauta dessus, il serra les poings et heureusement puisque son téléphone ne tomba pas au sol et il vérifia que sa casquette était bien toujours sur sa tête. En clair, tout allait bien. Enfin presque. Il grimaça légèrement à l’entente de son surnom. Les battements de son cœur se remettaient lentement mais sûrement de cette attaque surprise alors qu’il recevait le bisou de Daisy. Il sourit à cette dernière et l’observa de haut en bas. C’était la première fois qu’il la voyait dans cette tenue de plage et cela lui allait très bien. Ça changeait de ses jeans et de son uniforme scolaire.  

— Hey Daisy ! Il arrêta sa musique et rangea ses écouteurs dans ses poches. Je suis venu en train. C’était assez rapide. Et toi, comment tu vas ?  

Arthur hocha la tête de droite à gauche pour répondre à la négative à sa question, puis termina d’écrire son message avant de passer son téléphone à la jeune fille. Il était déverrouillé, elle pouvait accéder à toutes les applications qu’elle voulait si elle voulait tester.  

— Bien-sûr que j’en ai un. Répondit-il avec arrogance et un sourire en coin. Ma mère est une moldue, alors... Et non c’est pas Lio. Il afficha une mine déçue, non désirée, pendant quelques secondes, mais reprit très vite son sourire. C'est un de mes potes Français. Mais il patientera, j’ai des choses plus importantes à faire. Sur ces mots, il passa son bras autour de la nuque de Daisy et prit la direction de la plage de galets. D’abord je dois te couler. Et ensuite... Il se retourna, la forçant à faire de même. Ce soir on va là-bas ?  

Il montra du menton la fête foraine permanente. Il avait déjà hâte d’aller aux machines aux sous, aux bornes d'arcade, à la maison hantée ou encore de faire les attractions à sensations fortes. Il n’y était encore jamais allé, mais il savait exactement ce qu’on pouvait y trouver. Le lieu était connu et il avait trouvé les informations très facilement. L’accès était d’ailleurs déjà accessible, mais ce qu’il appréciait vraiment, c’était voir les néons brillaient de toutes les couleurs lorsqu’il faisait nuit. L’ambiance y serait parfaite ce soir. De plus, la chaleur serait bien plus supportable que cet après-midi.  

Les deux faux moldus trouvèrent une petite place pas trop loin de l’eau parmi le monde déjà présent. Il ne fallait simplement pas trop s’étaler. Arthur enleva sa chemise, ses chaussures, mit ses écouteurs et son téléphone dans le sac et le posa sur la serviette qu’il avait étendue sur les galets. Il faillit oublier d’enlever aussi sa casquette et ses lunettes de soleil ! Plus qu’en short de bain, son tatouage à la côte gauche fait quelques mois plus tôt était dévoilé au grand public. Quelqu’un de raisonnable qui aurait fait faire cette espèce de cercle - volontairement - aurait pensé à mettre de la crème solaire pour qu’il ne s’abîme pas. Mais le bouclé ne l’était pas.  

— Bah parfait ! On est grave bien là.  

Son regard s’égara quelques secondes sur les corps d’un groupe de filles et garçons d’à peu près son âge, puis il se tourna vers Daisy, innocemment... Faisant comme si elle n’avait rien remarqué... De toute façon, il n’était pas là pour mater. Surtout quand on avait un copain comme Aliocha.
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Daisy Wellington, le  Jeu 21 Mai - 20:57

— Hey Daisy ! (...) Je suis venu en train. C’était assez rapide. Et toi, comment tu vas ?

- En train ? Classe ! Ouais, je crois qu'il y a que le transplanage pour aller plus vite qu'un de leurs nouveaux trains à grande vitesse. Ils sont forts ces moldus. Brighton c'est littéralement devenu à deux pas de Londres !

- Moi ca roule ! Je suis ENFIN en vacances ! Mes parents ont été graves relouds, j'ai eu le droit à deux semaines de révisions avec une prof particulière. Je te racontes pas l'angoisse !

Son portable finit entre mes pattes avides. Premier réflexe : J'ouvre l'appareil photo (après quelques hésitations, je reste pas une pro de la technologie Moldue") et je met le truc en mode Selfie. Je tend l'appareil à bout de bras.

-Say Cheese, "monsieur" Arthur le Grenouille. J'imite l'accent français "snob" en prononçant les derniers mots dans sa langue natale. Je n'avais pas remarqué qu'il avait glissé son bras autour de mes épaules pendant que j'en étais à tripoter son appareil. Mais ça ne me dérange pas ! Ça fait même un selfie carrément plus cool quand quelques secondes plus tard, le temps de le laisser prendre la pose, il y a un petit "clic" et la photo est prise. Je regarde tout de suite le résultat, avec le même enthousiasme fébrile qu'aurait un moldu en jouant avec une baguette magique pour la première fois. En patrouillant, je finis par envoyer le selfie à ce fameux "pote Francais" accompagné du texte "dsl, OQP !  C U L8r xxx"

J'ai un léger rire et lui rend son appareil. Plage pour commencer ? Attractions pour finir ? Okay, j'adore le plan ! C'est parti !

La plage est noire de monde, comme d'hab'. On se trouve un coin pour se poser. J'ai pris avec moi serviette, crème solaire, bouteille d'eau ... un exemplaire de sorcière magasine bien caché au fond du sac (moi aussi je veux connaître les dix secrets magiques pour garder une jolie silhouette pendant l'été ! Mais j'attendrai qu'il n'y ait pas d'yeux indiscrets pour lire ça ...) et naturellement, un freezbee ! 100% Moldu, pas de surprise à attendre. Une simple assiette en plastique moulée dans la bonne forme ... Acheté spécialement pour l'occasion !

Il se désape (il a pensé à porter son maillot en dessous, heureusement ! J'avais oublié de le prévenir, on aurait galéré à trouver une cabine ...). Je porte pour ma part le bikini offert par Gisèle l'année dernière. Un truc tape à l'oeil, hyper coloré en deux pièces. Pas du tout le genre de truc que je portais à l'époque ... passer du très classique "une pièce" monochrome à ça m'avait clairement fait sortir de ma zone de confort. J'avoue même que j'ai encore un peu de mal. J'ai le réflexe de croiser les bras quand je le porte, comme si ça me protégerait de je ne sais quoi. Mais ma gène est de courte durée car immédiatement, un détail me saute aux yeux chez Arthur.

-La mère à Merlin sans culotte ! T'as un tatouage ?? Je suis bouche bée en voyant ça. Quoi ?? Arthur est tatoué et je le savais pas ? C'est un tout petit tatoo mais pour moi ça fait l'effet d'une bombe. Lui il fait mine de regarder ailleurs, un sourire satisfait au visage. Je ne remarque même pas qu'en fait ce loustic là est en train de se rincer l'oeil comme je l'imagine même pas. Toute mon attention est focalisée dessus.

-M*rde alors ! Tes parents ont accepté ? J'le savais même pas, tu m'as rien dit  ! Je gonfle un peu les joues, mon ton est réprobateur. Peut-être que je suis au passage un peu titillée par la jalousie. Au bout d'un moment je demande quand même :  Ca a fait mal ?
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Arthur Digler, le  Jeu 21 Mai - 23:49

Le temps est bon
Saison 31 - Été  
Avec Daisy, LA mutuel

Comment pouvait-on oser rajouter du travail à quelqu’un pendant les vacances ? Ce n’était pas le principe même des vacances de ne rien faire ? Poudlard était déjà assez fatigant alors Arthur avait haussé les sourcils, choqué d’apprendre ça, mais aussi impressionné par Daisy qui avait subi ça. Mais surtout, il n'avait pas l’impression que la jeune fille ait réellement besoin de cours particulier. Il la trouvait très sérieuse... Mais c'est vrai que c’était difficile de ne pas paraître sérieux aux yeux du bouclé...

Sur la photo, il avait pris une pose très simple : Sourire aux lèvres, Arthur avait fermé son poing et juste levé son index et son auriculaire. Il se promit intérieurement de faire développer la photo pour en donner une à la jeune fille. En la voyant envoyer le selfie à son pote, il secoua sa tête de droite à gauche en soufflant du nez. Son pote allait se moquer de lui et le charrier à propos de l’âge de Daisy. Mais en vérité, cela l’importait peu.  

Arthur était prêt à défier la jeune fille et à courir jusqu’à l’eau, mais cette dernière l’arrêta dans son élan avec une expression très sorcière. Au début, il fut surpris de sa remarque. Il fronça légèrement les sourcils, puis compris.  

— Ah oui ! Il écarta son bras de son torse pour mieux observer son tatouage. Alors comment te dire... Disons que mes parents n’ont pas vraiment eu le choix. Devait-il tout lui raconter ? Il pesa le pour et le contre et comme il n’y avait absolument aucun contre, il pencha en faveur du pour. Ils l’ont su au début de l’été et crois-moi, ils n’auraient pas accepté s’ils avaient été mis au courant. Ils ont gueulé pendant des heures. Il rit. Franchement, désolé, je sais pas si j’ai eu mal. Je l’ai fait avec Jude et il a autre chose au poignet lui. Mais je me souviens de rien et lui non plus d’ailleurs. Il laissa un blanc de quelques secondes. On avait un peu trop bu et fumé ce soir-là. Je sais même pas pourquoi on a choisi un cercle. Avoua-t-il finalement.  

Il s’était fait disputer par le tatouage, mais en vérité, pour tout ce qu’il avait fait pendant cette soirée. Il raconta alors tous les autres détails croustillants à Daisy.  

— On est allé à Soho. Il expliqua que c’était le même jour où ils avaient participé au cours d’Archibald. Tu sais, celui où tu voulais me transformer en lapin ? Ses parents avaient su qu’il avait fait le mur en pleine semaine pour deux raisons. Apparemment j’ai appelé ma sœur et je lui ai dit d’aller se faire fo*tre, elle et son gars. Comment dire qu’elle avait enragé et très vite tout raconté à leurs parents. Et comme Arthur n’avait pas de téléphone à Poudlard, il avait forcément emprunté le portable d’un moldu. Et on est allé dans ma chambre pour jouer à la console. Ils n’avaient pas été discrets puisque très rapidement ses parents s’étaient aperçus de l’intrusion. Ils avaient trouvé Jude et leur fils en train de jouer aux jeux vidéo. On a transplané juste avant qu’ils gueulent. Car heureusement, le serpent savait transplaner.  

Arthur avait clairement trop parlé. Il soupira avec le sourire. C’était une des meilleures soirées de sa vie, mais une des plus éprouvantes. Tout était mélangé dans sa tête, ses souvenirs étaient flous et incomplets. Cette sensation était à la fois plaisante et déstabilisante. Le bouclé regarda une dernière fois son tatouage puis posa son regard sur Daisy. Un sourire carnassier s’installa doucement sur son visage, il était prêt à l’embêter.  

— Mais dis-moi, depuis quand tu mets des trucs aussi voyant ? Dit-il en parlant bien évidemment de son maillot de bain et de son paréo.


Dernière édition par Arthur Digler le Lun 29 Juin - 12:17, édité 2 fois
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Daisy Wellington, le  Ven 22 Mai - 0:24

J'ai écouté le déroulement de la soirée bouche bée. Sérieux ?? Faire le mur ? Boire ? Fumer ? Fuguer devant ses parents ? Chanmé le truc, j'aurais jamais imaginé ça. Je suis stupéfaite et ça se voit !

-Whoaaaah ... Je ne sais pas si je suis admirative ou catastrophée de ce que j'entends. Quelque part à mi chemin entre les deux j'imagine ? Jamais je ferai un truc pareil. Mes parents me défonceraient tellement ...

Définitivement, je suis à des kilomètres d'être aussi "cool" que les autres élèves ... Je suis prête à faire beaucoup de choses pour suivre le groupe mais là ça irait sans doutes trop loin moi.

-Mais heu ... Aliocha, il est au courant ... ? Il est pas jaloux ... ? Ben oui. De ce que j'ai compris des relations amoureuses, en général on prend pas forcément bien de voir son petit copain s'éclater avec un autre au point de même plus se souvenir de ce qu'on a fait.

...

Je reste silencieuse après ça. J'essaye de m'imaginer dans cette situation. Et définitivement, j'y arrive pas !

- Mais dis-moi, depuis quand tu mets des trucs aussi voyant ?

La question me fait brusquement sortir de mes pensées et un sourire gêné s'affiche sur mon visage. Je me retiens (de justesse) de croiser de nouveau les bras. J'essaye de me la jouer cool mais ma gêne est visible.

-Oh ça ? heuh ... ouais ! Un cadeau de Gisèle, haha Rire embarrassé, le rose qui monte aux joues. Quelle cruche je fais. M*rde moi qui me pensais prête à totalement assumer ce maillot. Ça change de l'uniforme ouais ...

En vrai je devrais être fière. Je fais tellement de sport que j'arrive à garder le fameux "ventre plat" tant admiré par tout le monde. Sans parler du reste, je suis "en forme", ça se voit. Mais justement, c'est nouveau, ça me gêne. Je me sens plus à l'aise avec mes baggy et mes t-shirts trop grands. Ce maillot de bain, c'est un peu la "Gisèle Touch" que j'essaye d'avoir. Ce pas en avant vers ... je sais même pas quoi.

J'ai bien vu d'autres jeunes me regarder avec insistance au cours des vacances. Pas juste le coup d'oeil qui passe et te traverse, comme si tu étais un élément du décor, non. Le genre regard qui s'arrête sur toi, qui checke de haut en bas et qui finit par se détourner quand il se sent repéré. C'est un truc "nouveau" aussi d'être l'objet de ce genre d'attention ... Je payerai cher pour être Legilitrucmuche et pouvoir lire leurs pensées quand c'est comme ça. Est-ce qu'ils se disent "cette gamine là, elle ferait mieux de porter autre chose ?" ou genre "Mega classe le maillot ?".

Bref ... Je me sentirai plus à l'aise si on changeait de sujet, et vite ! Alors je montre la mer et me hâte de me lever. Une baignade, ça te tente ?? Le dernier à l'eau est un Horglup ! Qu'est ce que ça peut bien faire que des moldus entendent le mot "Horglup" ? Au pire ils vont me prendre pour je sais pas quel genre de Geek qui parle d'un pokémon qu'ils ne connaissent pas ...

Je commence à courir en direction des vagues ! Si le coco il est pas habitué à l'eau de la manche, ça risque de lui faire tout drôle !
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Arthur Digler, le  Ven 22 Mai - 3:53

Le temps est bon
Saison 31 - Été  
Avec Daisy, LA mutuel

Arthur éclata de rire. Il n’était pas certain de recommencer non plus. En tout cas, s’il venait à avoir une nouvelle opportunité de fumer et boire, il veillerait à se modérer pour ne pas finir dans le même état. Le lendemain avait été très compliqué à gérer, surtout une fois en cours.

— Oh mais t’inquiète pas, les miens aussi m’ont défoncé. Et ouais Lio est au courant. Il fallait bien m’expliquer le lendemain. J’ai passé la nuit dehors et le lendemain j’étais vraiment pas bien. Et le tatouage est pas très discret. Enfin pour toi si, mais dans le dortoir je suis souvent torse nu. Je suppose qu’il l’est ouais. Déjà, Jude et lui ne peuvent pas se voir, c’est ingérable pour moi. Il rit nerveusement.  

Le jeune homme souriait face à la gêne de Daisy. Son maillot de bain était un cadeau de Gisèle et finalement, cela n’étonna pas le lion. Il aurait mal vu la Poufsouffle s’acheter ce genre de vêtement. Il la préférait dans ses habits larges, mais le paréo et le maillot de bain lui allaient bien aussi. Il fallait juste un temps d’adaptation. Dans pas longtemps, que ce soit dans un an ou deux, il était certain qu’elle allait plaire à beaucoup de garçons, ou de filles.  

Et alors qu’il allait continuer à la charrier, elle fila à toute allure en direction de l’eau. C'était exactement ce qu’il aurait voulu faire quelques instants plus tôt, mais elle avait pris les devants. Il jura intérieurement et se mit lui-aussi à courir sur les galets esquivant comme il pouvait les gens qui n’étaient absolument pas coopératifs. Arthur ignora d’abord la température de la mer, trop déterminé à rattraper Daisy, mais lorsque le niveau de l’eau atteint son bassin il fut forcé de s’arrêter.

— Waah p*tain c’est froid.

Et oui. Parce que le bouclé était frileux. Il sautait d’un pied à l’autre et observait la jeune fille qui s’était pas mal avancée. Il ne pouvait définitivement pas rester là, ce serait trop humiliant ! Il prit son courage à deux mains, compta jusqu’à trois et plongea entièrement sous l’eau. Un long frisson le parcouru, il avait la chair de poule. Arthur rattrapa enfin Daisy.

— C’est toi le Horglup.  

Il était arrivé en dernier, mais il n'en avait rien à faire. Avec un grand sourire aux lèvres, il appuya sur la tête de la jeune fille pour la couler pendant quelques secondes.
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Daisy Wellington, le  Ven 22 Mai - 13:52

-John, qu'est ce que tu ... ?

Kate Wellington pose ses poings sur ses hanches, l'air sidérée. Sur le balcon de leur appartement avec vue sur la plage, son mari John est scotché à une paire de multipliettes et lorgne en direction de la plage avec. Sa nervosité est palpable. Il fait même un bond en entendant sa femme et en lâche sa paire de multipliette qui heureusement était retenue par la lanière passée autour de son cou.

-Aah ! Ah Chérie ! Tu veux me tuer ?

Il porte la main à son coeur. Vêtu d'une chemise hawaïenne  violette et d'un short aux motifs floraux, le "patriarche" Wellington est tout sauf un homme discret. Il passe pour un excentrique partout où il va sans que ça semble le déranger. Sa femme le regarde en haussant les sourcils.

-Tu étais en train ... d'espionner ta fille ... ? Inutile d'y aller par quatre chemins, ces deux là se connaissent pas coeur depuis le temps.

-Non non ! Je la surveillais juste ! ... Les deux échangent un regard. Il grimace. Oui oui, bon, d'accord, je l'espionne ! Pour son bien.  Mais regardes ... regardes Kate, prends les regarde ! Il lui fourre en mains la paire de multipliettes. Ils sont là ! Là près du parasol vert, juste avant le grand poteau avec les drapeaux. Ils sont assis là. Son copain il a au moins 20 ans, c'est un vrai loubard ! Il a une boucle d'oreille, il est tatoué ... il lui passe le bras autour des épaules ! Ca ne sent pas bon, Kate ! Ca ne sent pas bon du tout !

Sa femme lève les yeux au ciel. Quel incorrigible papa poule. Il allait l’étouffer voire la pousser à faire des bêtises à force d'être comme ça. Néanmoins la description qu'il fait du garçon est inquiétante. "Juste un copain". "T'en fais pas il aime les garçons, il a même un copain" Leur avait affirmé leur fille comme argument pour qu'ils acceptent qu'elle voit ce garçon.  Kate avait du batailler ferme contre son mari pour le convaincre tenter l'expérience. Il faut la laisser vivre un peu.

Catherine Wellington prend malgré tout les multipliettes et regarde dedans. Autant qu'elle puisse le voir de ses propres yeux. Ne serai-ce que pour opposer des arguments à son mari et le rassurer. Mais après quelques temps de recherches infructueuses, elle conclut à un simple :

-Désolée, je ne les vois pas !

En panique, le paternel reprend son appareil, regarde dedans et finit par s'exclamer.

-Ah ils sont partis ! Ils ont laissé les serviettes, où sont-ils passés ??

Et pendant que mes parents jouent les espions du dimanche et essayent avec frénésie de nous retrouver parmi la foule de vacanciers, moi, je coule ! Arthur m'a direct sauté dessus sans que je le vois venir (j'aurais du pourtant, connaissant le loustic). La surprise me fait hoqueter et boire la tasse. Je ressors la tête de l'eau quelques secondes plus tard en toussant et en crachant de l'eau de mer. Le sel me pique les yeux et la gorge. Ah le vieux coups en traitre !

-Kof kof ! T'es sérieux là ... ? Kof

Les garçons c'est qu'une bande de vieux bourrins. Dire que j'ai regretté par le passé de pas avoir de frère ou de soeur avec qui chahuter. Il serait de ma force et de ma taille, je dis pas. Mais là c'est pas juste comme combat !

.. j'pensais que les lions ... kof kof ! ... étaient courageux !

J'avoue, je suis pas contente. Pas au point de piquer une colère ou de lui crier dessus mais ça m'a refroidi ! Est-ce que je suis mauvaise perdante ... ? Peut-être. Il est probable que si j'en avais eu l'opportunité, j'aurais fait pareil avec lui. Le gout salé dans ma bouche aide sans doutes pas à améliorer mon humeur.

Bien qu'à moitié aveuglée par l'eau, je le surveille et maintiens maintenant une distance de sécurité avec le Lionceau.  Je ne me laisserai pas avoir deux fois !
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Arthur Digler, le  Ven 22 Mai - 22:21

Le temps est bon
Saison 31 - Été  
Avec Daisy, LA mutuel

Pendant que Daisy était tranquillement en train de s’étouffer avec l’eau salée, Arthur souriait très fier de lui. Il n’y avait pas une seule once de culpabilité en lui, aucune. C’était sa vengeance à lui et elle le méritait parfaitement. Elle avait triché. Bon... Ok il aurait certainement fait la même chose, mais ça, elle n’avait pas besoin de le savoir.  

— Gnagnagna. Répondit-il comme un enfant. Ça t’apprendra à partir sans prévenir.  

Il plia ses jambes et se laissa couler dans l’eau jusqu’à ce qu’elle atteigne son nez. Il ne restait à la surface que ses yeux. Il s’approcha lentement de Daisy tel un requin voulant attaquer sa proie, mais finalement il ne fit rien et ne lui nagea pas après. Il n’était pas si méchant, il pouvait bien la laisser respirer quelques secondes. Il remonta alors à la surface et fit la planche pour profiter de la chaleur du soleil.

Mais en vérité, tout cela n’était qu’un plan. Alors qu’il paraissait complètement innocent, il en profitait pour faire quelques blagues dans un seul but : que Daisy lui refasse confiance et qu’elle arrête de s’éloigner de lui à chaque fois qu’il s’approchait. Lorsqu’il fut certain que sa manipulation avait fonctionné, il se remit sur ses deux pieds et fit mine de s’étirer. Finalement, il attrapa la jeune fille et l’envoyer valser dans les airs. Une fois retombée dans l’eau, Arthur en profita pour fuir, loin, très loin de Daisy, craignant sa vengeance. Il n’avait pas envie de boire l'eau de la mer ni même d'en avoir dans les yeux. De plus, sa fuite lui permettait d’avoir une excuse pour sortir de l’eau. La température était beaucoup trop froide pour lui et son corps commençait à trembler très légèrement. Cela faisait combien de temps qu’ils y étaient ? Vingt minutes peut-être ? Plus ?

Lorsque ses pieds entrèrent en contact avec les galets chauds de la plage, le lion se retourna et fit un signe de main à la jeune fille, tout en riant. Il resta quelques secondes à l’observer revenir et secoua ses bouclettes. Sourire aux lèvres, il rejoignit la serviette avant qu’elle sorte de l’eau et se coucha dessus sur le ventre. Il soupira d’aise en sentant déjà les rayons du soleil le réchauffer. Il tourna la tête vers la Poufsouffle en l’entendant arriver.  

— Bah alors ? T’étais passée où ? Pourquoi tu étais partit nager aussi loin ? Demanda-t-il innocemment.
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Daisy Wellington, le  Ven 22 Mai - 23:43

A sapristi ! Je me suis de nouveau laissée avoir.  Il m'énerve ! Il m’énerve il m’énerve il m’énerve. Clairement, je rentre en mode bouderie. Il retourne aux serviettes ? Bon débarras ! Par pur esprit de contradiction, je reste nager.  Qu'il poireaute donc sur le sable ce cornichon là.

J'entends derrière moi des gars siffler. Ils crient dans ma direction quand je me retourne.
 
-Hey mignonne ! Il te gonfle ton mec ? Viens nager avec nous ! Nous on est sympa
 
Whaaaaaat ?? Sérieux les mecs ?? "Mignonne" ? P'tain, il y'en a pas un pour rattraper l'autre. Je tourne le nez, affectant de ne rien avoir entendu et je m'éloigne du bord à grandes brassées, cherchant la tranquillité plus loin ! Par chance les relouds insistent pas. C'est la première fois que je me fais interpeller comme ça. Et ça me plait pas beaucoup.  Non et puis ils imaginent quoi ? Ils avaient au moins 16 ans les types, il y'en a même un qui avait un semblant de début de barbe. C'est parce que je suis grande pour mon âge qu'ils m'ont fait un coups comme ça ? C'est débile. Prochaine fois je collerai mes parents ...
 
J'atteins une zone où je n'ai pas pieds et où le courant est quand même présent. Je reste évidemment à la limite autorisée par les maîtres nageurs. La natation, c'est clairement pas mon sport favori mais je m'en sors ! Ma frustration est une motivation suffisante pour avoir envie de bien me dépenser ! Et ca me fait du bien. Je finis par calmer la colère que je ressentais contre Arthur. Et quand enfin, après l'avoir bien fait poireauter je retourne jusqu'aux serviettes, je me sens à peu près calme.

- Bah alors ? T’étais passée où ? Pourquoi tu étais partit nager aussi loin ?

Je ne relève pas le sarcasme. Pas le moindre haussement de sourcil. La neutralité parfaite.

- Partie nager. Parce que j'avais envie de me dépenser. Dis-je en prenant ma serviette et en l'utilisant pour me sécher.  

Je lui fais exactement le même coups que j'avais infligé à Matt le jour de notre première rencontre, quand il avait essayé de me menacer en me plaquant contre un mur. J'en ris intérieurement. Tête droite, regard distant, la posture neutre. Une attitude parfaitement calculée et maîtrisée qui déclare "Je sais parfaitement que tu es là mais j'ai provisoirement choisi d'ignorer jusqu'à ton existence", sans pourtant qu'aucun mot de travers ne soit prononcé ni qu'aucun geste ne trahisse d'émotions. Rien qu'il ne puisse factuellement me reprocher sans passer pour un mufle fini. Ma mère utilise si souvent cette technique contre mon pauvre père que je parviens sans peine à la reproduire, aux dépens de mon infortuné compagnon de vacances du jour. Vous me trouvez cruelle ? Avouez qu'il l'a mérité !

Je me sèche, enfile de nouveau mon pareo sans plus faire de commentaires. Et je finis par m'allonger sur ma serviette, sur le ventre. Je finis quand même par sortir mon sorcière magasine, prenant soin d'à moitié le cacher avec mon sac de plage pour éviter les regards moldus.

Je laisse peser le silence pendant un certain temps.  Jusqu'à ce qu'il en devienne un peu malaisant. Autour de nous, le bruit des vagues et des vacanciers continue de retentir. Mais là dans notre petite bulle, il n'y a que le bruit des pages de mon magasine qui se tournent, au milieu d'un silence assourdissant. Tout est calculé.

Puis enfin, je consens à briser le silence, m'adressant à lui avec cette fois avec le ton naturel qu'il connait bien.

-Tu devrais peut être mettre de la crème solaire, tu crois pas ? Ce serait dommage de finir brûlé ... Tu peux en prendre dans mon sac si tu veux.

C'est une toute petite brindille fragile d'olivier que je lui tend. Métaphoriquement. Une manière de dire "Okay on fait la paix. Mais c'est la dernière chance que tu as". Allez Arthur, tout est entre tes mains là. Ce serait dommage qu'on finisse la journée sur une dispute.
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Arthur Digler, le  Sam 23 Mai - 2:21

Le temps est bon
Saison 31 - Été  
Avec Daisy, LA mutuel

La réponse de Daisy ne tarda pas à arriver et Arthur fronça légèrement les sourcils. Qu’est-ce qu’il lui arrivait tout à coup ? Est-ce qu’elle était en train de lui faire la tête ? Il se releva sur son coude et observa silencieusement les agissements de son amie. Elle lui faisait la tête. Il en était certain. Elle ne le regardait pas et même lorsqu’elle s’installa à côté de lui, elle continua de l’ignorer. Le bouclé ne souriait plus et commençait (enfin) à culpabiliser. Il avait même l’air plutôt triste. Il ne comprenait pas pourquoi elle réagissait comme ça. Certes il l’avait bien embêté dans l’eau, mais enfin ce n’était rien de grave. Il avait trouvé ça plutôt drôle.  

— Daisy ? Tu me fais la tête ? Demanda-t-il avec un air de chien battu.  

Aucune réponse et toujours aucun regard. Elle trouvait apparemment bien plus intéressant son magazine. Il laissa sa tête retomber sur la serviette tout en râlant. Il l’appela à nouveau, mais en vain. Le lion ferma les yeux et s’insulta intérieurement. Est-ce qu’il fallait toujours qu’il arrive un moment où il devait s’excuser car il avait vexé la personne ? OUI. Il avait l’impression que c’était l’histoire de sa vie. A toujours fonctionner à l’instinct, voilà ce qui arrivait. Heureusement qu’elle ne l’avait pas laissé là en plan. Sauf que là, ça commençait vraiment à être long à son goût. Est-ce qu’il devait s’excuser ? “Raaah”, mais c’était si grave que ça de jeter quelqu’un dans l’eau ? Alors qu’il allait lui poser la question, Daisy daigna enfin lui porter attention et lui adresser la parole... Comme si de rien n’était. Il arqua un sourcil très étonné de ce changement d’attitude et répondit du tac au tac.  

— Non c’est bon, je prends jamais de coups de soleil.  

Faux. Il en prenait très souvent en été car il refusait constamment de se protéger contre le soleil. Il referma les yeux puis s’insulta d’idiot. Ces quelques secondes de silence lui firent prendre conscience que ce serait bien plus raisonnable d’écouter Daisy. Pas parce qu’il craignait de finir rouge et brûlé vif, mais plutôt car il craignait qu’elle continue à lui faire la tête. Il s’approcha de cette dernière, passa son bras devant elle, l’empêchant de continuer sa lecture, puis lui piqua sa crème solaire dans son sac.  

— Ouais, non, t’as raison en fait.  

Voilà un choix réfléchi. Mais il se sentait surtout faible et vaincu. Daisy avait gagné. Le voilà en train d’étaler de la crème solaire sur son torse et ses bras tout en râlant intérieurement. Il n’aimait pas ça, c’était trop collant et l’odeur était trop forte. Tout ça car il avait peur qu’elle se vexe encore une fois. En plus, il en avait trop mis et il avait maintenant le torse tout blanc. Pour se distraire, il regarda les alentours, les différentes personnes sur la plage puis posa son regard sur le magazine que son amie était en train de lire.  

— “10 secrets magiques pour garder une jolie silhouette pendant l’été” ? Sérieux Daisy ?  

Une noisette de crème se trouvait sur le doigt du jeune homme et elle termina sur le bout du nez de la jeune fille. Arthur profita de cette petite diversion pour attraper le magazine. Il le feuilleta avec curiosité et ajouta :

— Pourquoi tu regardes ça ? T’en as pas besoin, t'es très belle comme ça. Dit-il amicalement. Et puis ils sont débiles leurs conseils.

Attention. Arthur avait parfaitement compris la leçon. Il n’était absolument pas en train de se moquer d’elle cette fois. Seulement, il ne comprenait pas pourquoi est-ce qu’elle s’intéressait à ce genre de magazine. Selon lui, ils étaient idiots et potentiellement complexants. Et surtout, il pensait sincèrement que Daisy n’en avait pas besoin. Elle était encore jeune et avait l’avantage d’être sportive, elle n’avait absolument pas de quoi s’inquiéter si elle voulait garder une taille fine. Il lui redonna tout de même le magazine et continua d’étaler sa crème.
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Daisy Wellington, le  Sam 23 Mai - 10:22

Voi-là. La hache de guerre est ensablée, repartons sur des bases saines ! Je m'applaudis intérieurement devant cette brillante gestion de conflit made in Wellington.

Comme proposé, je le laisse se servir de crème solaire et plisse le museau quand il m'en met sur le bout du nez. Je l'étale sur ma frimousse d'un geste distrait. Même si j'en ai mis avant de venir au rendez vous, ça ne fait jamais de mal d'en remettre.

Je laisse volontiers mon magasine partir entre ses mains.  Je reste vigilante et regardes autour de moi de peur qu'un moldu ne tombe dessus. Je ne suis pas sûre que des sortilèges anti-moldus soient mis sur ce genre de magasines, pour qu'ils apparaissent "normaux" aux yeux du commun des mortels.

- “10 secrets magiques pour garder une jolie silhouette pendant l’été” ? Sérieux Daisy ?   (...) Pourquoi tu regardes ça ? T’en as pas besoin, t'es très belle comme ça. Et puis ils sont débiles leurs conseils.

J'ai un léger rire à sa remarque.

 - Nan c'est pas pour moi ! Je sais pas c'est ... marrant. Ça détend. Et ça permet de se tenir au courant des trucs à la mode. Regardes.

Je lui reprend le magasine des mains et le pose entre nous deux, le feuilletant et lui montrant.

-Conseils maquillage. Je crois qu'un jour je vais demander l'autorisation à ma mère, j'aimerais essayer.  Commencer petit ! Avec un gloss  peut-être ... ? Ou un mascara ... ?  C'est carrément pas mon style de me maquiller mais ... je sais pas. Rien que pour voir ce que ça peut donner, je suis curieuse. Peut-être aussi parce que c'est encore "interdit" par mes parents. Me connaissant je crois que ça me gonflera vite si ça me prend plus de quelques minutes, je serai jamais comme les filles qui passent une heure à se graisser le museau et qui ENCOMBRENT les salles de bains communes ...

Nouvelle page. Plusieurs planches avec des photos de jeunes sorciers et sorcières branchés posant dans des vêtements divers. Un petit encart accompagne chaque photo pour décrire les vêtements (et dire où les acheter pour combien ! Quoi c'est de la pub déguisée ?? Pas possible !)

-Regardes ici t'as les pages mode. On dirait que le chapeau risque de revenir au goût du jour  ... ? On risque de revoir ça bientôt sur les chemins de traverse et pas juste sur la tête de nos grand mères.  T'as vu ? Le style est radicalement pas le même que chez les moldus ! rien-a-voir.

Je continue de feuilleter. Je passe sans m'arrêter sur l'article "gérer une rupture avec votre ex : la potion d'oubli, est-ce la solution ?" Faudra que je le découpe pour Matt celui-là.

-Ah ! L'horoscope du coeur de l'été ! T'es quel signe toi ? Et Alio il est de quel signe ... ?
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Arthur Digler, le  Sam 23 Mai - 17:02

Le temps est bon
Saison 31 - Été  
Avec Daisy, LA mutuel

Soulagé de savoir que Daisy ne lui faisait plus la tête, Arthur gardait un léger sourire aux lèvres et posa sa joue contre son poing pour regarder les pages que lui montrait la jeune fille. Il l’écoutait parler et pouvait rapidement comprendre pourquoi elle trouvait ça marrant. Car ce magazine donnait des conseils idiots. Il hochait lentement la tête de haut en bas pour lui faire comprendre qu’il l’écoutait sur ses envies de maquillage. Il n’y avait jamais touché de sa vie, mais Aliocha en mettait souvent et surtout autour de ses yeux. Arthur jeta un coup d’oeil sur son amie pour l’imaginer avec quelque chose de similaire puisqu'il ne la voyait pas avec quelque chose de voyant, mais finalement, une couleur lui vint en tête.  

— Le rose t’irait bien.  

Un rose qui ne serait pas trop pétant, mais plutôt doux. Non pas qu’il voulait la catégorisait, mais il trouverait le rouge trop voyant sur la jeune fille. Elle serait rapidement méconnaissable, mais après tout, elle faisait ce qu’elle voulait de son style, il n’avait absolument pas son mot à dire là-dessus. Quant à ses parents...  

— Bah après, tu t’en fous de leur demander l’autorisation, une fois à Poudlard ils ne peuvent pas te surveiller...  

Maintenant, il observait les différents modèles, tous plus beaux que les autres, qui posaient avec tous types de vêtements. “Mmh” marmona-t-il en haussant les épaules. Il n’était pas très convaincu par ce type de chapeaux, il préférait largement sa vieille casquette. Elle était pas mal abimée depuis le temps, mais c’était ce qui faisait son charme après tout. Et plus globalement, il préférait le style vestimentaire des moldus plutôt que le style des sorciers.

— Lio était mannequin avant d’arriver à Poudlard cette année.  

Il balança cette information avec beaucoup de neutralité, mais en vérité, s’il venait de le dire à Daisy, c’était parce qu’il était assez fier d’Aliocha et qu’il trouvait donc ça vraiment stylé d’être son copain. Arthur récupéra ses lunettes de soleil pour les mettre sur son nez et il se coucha sur le dos. Il attrapa le magazine pour regarder les signes astrologiques qui correspondaient aux dates de naissances, puis il le rendit à Daisy.  

— Je suis bélier et lui poisson. Que nous réserves notre avenir amoureux ?  

Le lion ne croyait pas à l’horoscope, mais si ça pouvait faire plaisir à la jeune fille et les faire marrer. Il sourit légèrement, curieux de savoir ce qu’il y avait écrit.
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Daisy Wellington, le  Sam 23 Mai - 17:48

Je crois que c'est bien la première fois que je m'amuse à lire "sorcière magasine" accompagnée. J'aurais jamais cru que ce serait avec un gars. On parle maquillage, fringues, petits copains.

-Oui il parait que le rose c'est ce qu'il y a de plus discret.

Il a raison dans un sens ... C'est vrai que mes parents sont pas à Poudlard pour vérifier ce que je fais. Il faudrait juste que je planque bien mon maquillage. Peut-être faire un petit compartiment secret dans le pot de Nestor ? La plante carnivore ne laisse que moi approcher. En vrai je pourrais sans doutes y planquer des tas de trucs dans ce pot ... c'est la cachette idéale maintenant que j'y pense. Et puis c'est bon, c'est pas non plus un crime ... c'est moins grave que des clopes quand même, non ?

T'as raison, faudra que je m'en achète pour essayer ... Un sourire canaille s'est dessiné sur le coin de mes lèvres. La planification de cette "transgression" me met curieusement en joie.

La lecture continue. La confidence d'Arthur ne tombe pas dans l'oreille d'une sourde !

-Lio était mannequin ? Whoah, délire ! Si ça tombe il y a des photos de lui dans sorcière magasine. Il faudra que tu lui demandes !

Petit instant de silence, le temps que j'essaye de me rappeler si j'ai déjà vu des photos de lui. Et ... non, rien ne me revient. Mais je dois avouer que  j'ai plutôt tendance à faire attention aux vêtements plutôt qu'aux modèles qui les portent. Une pensée me titille et je glisse d'un ton espiègle.

-Si ça tombe ... Des milliers de jeunes sorciers et sorcières ont déjà vu ton chéri en maillot de bain ... ou pire, en sous-vêtements !

Je jette un regard en coin vers lui, surveillant du coin de l’œil sa réaction que j'espère un tantinet jalouse ! J'ai du mal à me projeter dans une pareille situation, mais j'imagine que moi ça me ferait pas plaisir que d'autres gens reluquent celui ou celle pour qui j'aurais des sentiments !  Mais je ne suis pas cruelle, je change donc rapidement de sujet ! Inutile de l’embarrasser davantage.

Bélier et poisson donc ? On va commencer par les "Bélier", écoutes bien !

Je toussote, et commence à lire, de façon aussi fluide que possible.

Bélier. Si vous êtes en couple : Reprenez votre vie conjugale en main. Donnez vous les moyens de mieux interagir avec votre moitié ! Whoah déjà ça commence que c'est vrai. Il a peu de contacts avec lui pendant les vacances, ils sont forts.
Dynamisez votre quotidien, faites preuve d'ingéniosité et de fantaisie pour rompre la routine des mois passés ! Ces conseils me paraissent très pertinents pour lui oui !
Vous aurez l'occasion de tout mettre à plat ou au contraire de donner un coup de pied dans la fourmilière. Ça va bouger ! Signe à éviter : Capricorne. Signe en affinité : Sagittaire. Tiens, c'est moi ça Sagittaire !
Signe en affinité amoureuse : Scorpion !

Je pointe la page de mon magasine et prend mon voisin à témoin.

-Ha tu vois ! Ça va bouger ! Ce qui est bien avec les vrais horoscopes sorciers c'est que c'est 100% vrai parce que nous on maîtrise la discipline tu crois. Les trucs moldus sont des ramassis de sornettes mais là c'est clair que c'est taillé sur mesure.

J'ai l'air convaincue quand je dis ça.

-On passe aux Poissons donc

Je reprend mon magasine et en fait la lecture, quasi religieusement.

Poisson ... si vous êtes en couple : Essayez d'aplanir les angles ! Montrez-vous plus souple et faites preuve d'ouverture d'esprit Clairement il doit accepter la sortie que Arthur a fait avec Jude, c'est ce que dit l'horoscope.
Pour certains, la résolution de vos problématiques résidera dans votre propension à prendre de la distance ou à proposer des solutions adaptées. Soyez créatif et ingénieux ! Misez sur les échanges." Bon c'est pas très très clair ... mais d'un autre côté l'amour ça a l'air compliqué. En gros l'horoscope dit : tirez vous les doigts des fesses ! Faut rien prendre pour acquis.
Pour d'autres natifs, rien ne va plus ! Peut-être serait il temps d'envisager votre vie amoureuse autrement Aie ... no comment là-dessus.
Signe à éviter : Gémeaux.  Signe en affinité : Cancer. Affinité amoureuse : Sortez de votre zone de confort avec un taureau ! Août sera particulièrement propice pour trouver l'amour.

Je ferme le magasine et regarde très sérieusement Arthur.

- Août, Arthur ! Août ! Tu ne le verras pas en Août. Tout ça me parait très clair .. non ? Faut absolument ou que tu l’appelles ou reprennes contact avec lui pour aplanir cette affaire avec Jude. Sinon ça sentira pas bon ! Le premier taureau qui passe et zouplaboum. Envolé le liolio ! C'est ton occasion de tout mettre à plat, comme annoncé dans l'horoscope. Les étoiles ne mentent pas !
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Arthur Digler, le  Sam 23 Mai - 20:53

Le temps est bon
Saison 31 - Été  
Avec Daisy, LA mutuel

Bien sûr qu’il avait raison. En plus, en cas de cadeau d’anniversaire, cela faciliterait les choses. Il n’avait qu’à offrir un truc en rapport au Quidditch ou aux plantes carnivores et maintenant au maquillage. Arthur croisa ses bras derrière sa tête et arborait un sourire arrogant, fier, comme si c’était lui qui avait été mannequin auparavant. Cependant, il dut hocher la tête de droite à gauche puisqu’elle se trompa sur une information.  

— Non, c’était pour des marques de luxe je crois... Et puis c’était en France et c’était des magazines moldus. Donc inutile de le chercher tu ne pourras pas le trouver dans sorcière magasine.  

Son sourire confiant disparut pour laisser place à un léger sentiment de jalousie. Il grimaça suite au commentaire de Daisy, mais ne répondit rien. Il ne lui ferait pas ce plaisir de le voir jaloux, car c’est ce qu’elle attendait non ? Mais pas cette fois, il ne se ferait pas avoir ! C’est vrai qu’avant qu’elle lui fasse cette remarque, il n’avait jamais pensé à ça et maintenant qu’il y réfléchissait... Si Aliocha voulait recommencer sa carrière après Poudlard ce serait un sentiment bizarre pour le bouclé de savoir que n’importe qui allait pouvoir voir son copain dans n’importe quelle tenue... Mais il s’habituerait. Encore fallait-il que leur couple dure jusque-là, cela ne faisait que quelques mois qu’ils étaient ensemble.  

Arthur écoutait distraitement l’horoscope et plus Daisy lisait, plus il se sentait agacé. Lui qui pensait rire, il était plutôt en train d’insulter intérieurement cet horoscope. Il se releva sur son coude et posa son regard sur Daisy. Un regard noir caché par ses lunettes de soleil. L’horoscope sorcier était cent pour cent vrai ? Non, il n’y croyait toujours pas. Rien n’allait dans tout ce qui était écrit. Sa vie amoureuse, il l’avait parfaitement en main et il n’avait absolument pas besoin de rompre la routine. De plus, Aliocha n’avait pas non plus besoin de prendre de la distance.... Enfin... Arthur l'espérait en tout cas. Voilà qu’il se mettait à douter et cela le rendit encore plus tendu. Le magazine enfin fermé, il posa sa main dessus pour veiller à ce que Daisy ne l’ouvre plus et cette dernière se permit aussi de le conseiller sur sa relation amoureuse.  

— N’importe quoi. Marmonna-t-il rageusement dans sa non-barbe. C’est que des conneries ton truc. Déjà, ça va très bien avec Lio, je suis tout le temps en contact avec lui et ensuite, je crois pas en tes étoiles. Il se coucha à nouveau sur sa serviette, toujours en râlant et ajouta doucement, moins énervé : Et puis le premier taureau qui passe, je reviens à Londres et zouplaboum, il disparaît hein. Il sourit très légèrement.

Le jeune lion n’était pas en colère contre Daisy, mais cet horoscope était plutôt rageant. Finalement, Arthur s’était fait avoir. Voilà qu’il venait de dévoiler un côté de sa personnalité qu’il ne montrait jamais. Il supposait que la jeune Poufsouffle était contente. A sa place, il l’aurait été et en aurait longuement profité pour se moquer... Ce qui aurait peut-être engendré une dispute, la culpabilité et des excuses ? Comme d’habitude. Il tourna la tête vers elle pour voir ses réactions.
Contenu sponsorisé

Le temps est bon [terminé] Empty
Re: Le temps est bon [terminé]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 3

 Le temps est bon [terminé]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.