AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste
Page 1 sur 1
Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Leliana Bones
Leliana Bones
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Découverte d'un grand hôpital [en cours] Empty
Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Leliana Bones, le  Lun 8 Juin - 13:15

Saison 31
été, début juillet
PV Harmony Lin

Les grandes vacances étaient arrivées bien trop vite au gout de Leliana. Cela allait bientôt faire deux semaines qu'elle avait rejoint sa mère dans ce petit appartement Londonien qui se trouvait être sa nouvelle maison. Heureusement pour elle, Marianne n'était quasiment jamais là, la femme passait le plus clair de ses journées à son travail ce qui permettait à la fillette d'aller se balader et de faire un peu ce qu'elle voulait. Par contre, elle avait intérêt à garder la maison impeccable sinon sa chère mère lui tombait dessus, celle-ci ne supportant pas le désordre. La jeune fille préférait donc se promener avec son matériel de dessin dans les rues de la capitale, c'était beaucoup moins risqué.

Cependant, aujourd'hui contrairement aux autres jours ce ne fut pas son matériel artistique qu'elle attrapa, mais son carnet de notes ainsi qu'un stylo avant de partir dans la grande ville. Et oui, elle avait rendez-vous avec Harmony, une charmante apprentie Médicomage avec laquelle elle avait beaucoup échangé par courrier au cours de son année à Poudlard. La jeune femme avait accepté de faire visiter l'hôpital Sainte Mangouste à la petite fille et surtout, elles allaient peut-être pouvoir la soigner et ce ne serait pas du luxe. En effet, l'endroit où se situer le fameux bâtiment se trouvait bien éloigné de l'habitation de la rouquine et il lui fallut près de deux heures de marches régulièrement interrompu à cause de la douleur que lui causait sa jambe. Mais elle finit par arriver devant la fameuse vitrine qui permettait d'y accéder.

Après plusieurs regards de chaque côté, Leli s'adressa au mannequin pour rentrer et une fois la vitre traversait, elle se retrouva dans le hall d'entrée de l'hôpital. Il y avait un peu de monde qui semblait attendre, mais impossible de savoir qui était Harmony, c'est vrai que jusqu'à présent elles ne s'étaient jamais vues toutes les deux. Prenant son courage à deux mains, la Serdiagle se rendit à l'accueil pour demander la jeune Médicomage.

- Bonjour, je cherche mademoiselle Lin. Est-ce que vous pouvez me dire où la trouver ?

Oh là là, jusque là elle ne s'était pas trop posé de questions, mais là d'un coup la première année se rendit compte qu'elle allait rencontrer une adulte avec laquelle elle n'avait fait qu'échanger par hiboux. Elle espérait qu'elle réussirait à discuter avec l'adulte et que celle-ci ne la trouve pas trop inintéressante et la plante parce qu'elle avait mieux à faire. Bon il ne fallait pas se prendre la tête, elle verrait bien. Et puis Harmony avait eu l'air tellement gentille dans ses lettres que ça étonnerait fortement la jeune fille que d'un coup elle ne soit plus aussi sympathique.
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Découverte d'un grand hôpital [en cours] Empty
Re: Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Harmony Lin, le  Mar 16 Juin - 23:19

Désolée pour le retard... :x

Aujourd'hui est un jour que tu as attendu avec impatience : tu vas pouvoir faire découvrir ton univers à la petite avec qui tu as échangé toute l'année, et tu vas en même temps l'ausculter comme elle l'a demandé avec un Médicomage un peu plus expérimenté que toi. Tu es ravie de pouvoir lui faire découvrir St Mangouste et d'avoir l'opportunité de lui montrer là où tu travailles, même si honnêtement, la réaction de sa mère suite à ta lettre t'a franchement étonnée.

Quand tu as envoyé la demande à la mère de Leliana, tu t'attendais presque à un refus. Après tout, qui confierait sa fille à une complète inconnue ? Mais quand la mère t'a finalement répondu qu'elle s'en fichait, tu n'as pas compris. Tu as d'abord cru à une blague, tu as cherché la deuxième lettre, mais rien... Alors tu as compris que la petite pouvait sans doute faire ce qu'elle voulait, et que si quelqu'un de mal intentionné avait contacté de la même façon la mère, la réponse n'aurait pas changé. Et ça t'a franchement retournée.

Du coup, tu as vraiment envie de faire vivre une super journée cette jeune fille de Poudlard. Tu ne sais pas si tu pourras faire quelque chose pour sa blessure, mais tu vas essayer de toutes tes forces. Et quand vous ne serez pas en consultation, tu lui feras découvrir les différents étages, tu raconteras des anecdotes, tu essayeras de l'intéresser un maximum. Tout pour qu'elle soit heureuse.

Alors quand approche l'heure de votre rendez-vous, tu te diriges vers l'accueil, tenue d'apprentie médicomage sur le dos et sourire sur les lèvres. Tu ne sais pas à quoi elle ressemble et elle ne sait pas à quoi tu ressembles non plus, alors tu tends un peu l'oreille et tu ouvres les yeux pour ne pas la louper.

Et ça ne manque pas, bientôt, une jeune fille te demande à l'accueil si on sait où te trouver. Tu t'avances alors doucement mais gardant ton sourire, et tu te présentes devant elle, faisant signe à la dame derrière le comptoir que tu t'en occupes.

- C'est moi. Enchantée, Leliana, c'est bien ça ? Comment vas-tu ? Je peux t'offrir quelque chose à boire ou à manger ? Tu veux te poser 5 minutes ?

Ça fait beaucoup de questions tout ça, tu en as conscience. Alors tu attends quelques instants afin de voir si elle voudrait de l'eau, un thé, un chocolat ou des biscuits que vous pourriez prendre à la cafétéria, et de voir si elle veut se poser aussi. Tu as prévu de la marge pour ne pas lui imposer directement après son arrivée la consultation, mais tu préfères que vous commenciez par ça. Le plus dur sera alors fait, et ensuite vous pourrez vous amuser et elle pourra découvrir les secrets de St Mangouste.

Du coup, si elle ne veut rien prendre, vous vous dirigerez sans doute directement vers la salle de consultation. Par contre, si elle veut que tu la rassures sur ce qui va se passer, si elle veut simplement discuter un peu, échanger quelques nouvelles assise à une table, cela ne te posera aucun problème.

Tu vas essayer de faire en sorte qu'elle passe une belle journée à tes côtés


Info RP:
 
Leliana Bones
Leliana Bones
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Découverte d'un grand hôpital [en cours] Empty
Re: Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Leliana Bones, le  Jeu 18 Juin - 21:55

Alors que la peur commençait à monter, une jeune femme brune apparu dans un sourire. Tout en faisant signe à l'hôtesse d'accueil, elle se présenta. Il s'agissait d'Harmony, elle était là, elle était venue l'attendre à l'accueil. La boule d'angoisse qui avait commencé à se former dans l'estomac de Leliana disparu presque instantanément. Si la femme était venue en bas pour l'accueillir sans attendre d'être prévenue de son arrivée, c'est qu'elle était sincère dans son désir de s'occuper de la fillette et ça la rassurait beaucoup. Une série de questions venait de lui être posé et il allait falloir y répondre dans l'ordre.

- Bonjour Harmony, oui c'est bien-moi ! Je vais bien et vous ?

Oupsi, le vouvoiement venait de lui échapper. C'est que c'était bien plus dur de l'utiliser en vrai que par lettre, il allait falloir qu'elle fasse plus attention. La rouquine eut une hésitation face à la deuxième partie des questions. Certes elle avait hâte de commencer la visite, mais en même temps la marche jusqu'à l'hôpital avait été assez épuisant et boire un verre d'eau en étant assise lui semblait une très bonne idée.

- Je veux bien qu'on s'asseye un peu. J'ai beaucoup marché pour venir. Je veux bien un verre d'eau si c'est possible.

Et oui, deux heures de marches pour une enfant de douze ans ce n'était pas rien, surtout avec une jambe qui faisait souffrir régulièrement. Mais peut-être aujourd'hui serait-il son dernier jour de douleur, ce serait miraculeux. La petite fille suivit l'apprentie Médicomage qui l'amena à une table où elle put s'asseoir dans un soupir de soulagement avant de voir deux grands verres d'eau fraîche se poser en face d'elle par les mains d'Harmony.

- Merci !

Après trois longues gorgées, la Serdaigle reposa son verre. C'est qu'elle en avait besoin de se désaltérer après le soleil qui lui avait tapé dessus pendant toute sa traversée de la ville. Autant Leli adorait l'astre solaire lorsqu'elle s'installait tranquillement sous lui, autant lorsqu'il fallait faire un effort physique il était loin d'être son ami. Relevant les yeux vers son interlocutrice elle lui demanda.

- Dis tu étais dans quelle maison à Poudlard ? C'est beau ici, je trouve que c'est mieux que les hôpitaux moldus, on y sent pas la mort.

Son expérience était probablement biaisée, mais la petite n'avait pas du tout aimé son court séjour à l'hôpital. Déjà son père y était mort, ils n'avaient pas réussi à la soigner correctement et en plus une odeur étrange y avait traîné tout du long. Ça n'avait pas été évident à supporter et à l'époque elle ne voulait plus jamais avoir à mettre les pieds dans un de ces établissements. Pourtant, à St Mangouste, la première année se sentait alaise, pas d'odeur étrange, pas d'émotion trop négative du moins de ce qu'elle en ressentait.

- On a rendez-vous à quelle heure avec le Médicomage pour la consultation ?

Ça l'angoissait un peu quand même. Comment ça allait ce passer ? Est-ce qu'il pourrait faire quelque chose pour elle ? Tout un tas de questions qui la turlupinaient.
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Découverte d'un grand hôpital [en cours] Empty
Re: Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Harmony Lin, le  Mer 24 Juin - 23:29

L.A de Leliana


Tu ne le remarques que maintenant, mais Leliana a l'air fatiguée. Tu ne sais pas tellement comment elle a fait pour arriver jusqu'ici, d'autant plus étant donné la réponse que la mère t'a fait quant à sa présence ici, mais il faudra que tu lui poses la question plus tard. En attendant, elle te demande comment tu vas, répondant à ta question, et tu expliques à ton tour que tu vas bien aussi. Puis elle accepte ta proposition de vous poser un peu, expliquant qu'elle a beaucoup marché pour venir et corroborant ce que tu pensais avoir remarqué.

Tu l'amènes alors à une table un peu plus loin et apporte deux verres d'eau fraîche, un pour elle et un pour toi. Son soupir de soulagement ainsi que les longues gorgées qu'elle avale t'inquiètent un peu plus. Bon, raison de plus pour la chouchouter en tout cas. Tu espères vraiment pouvoir l'aider pour son souci à la jambe. Puis elle change de sujet et te demande ta maison à Poudlard. Tu souris fièrement.

- Serdaigle ! Et toi ? Oui, St Mangouste est un très bon hôpital, j'ai de la chance d'être apprentie ici.

Par contre... Sentir la mort dans l'hôpital ? Mais qu'est-ce qu'elle a vécu pour savoir ça ? Tu as envie d'en savoir plus mais tu sens qu'il ne faut pas la brusquer. Après tout, la dernière chose que tu souhaites est qu'elle se referme comme une huître si tu insistes trop pour qu'elle te raconte son histoire. Peut être que la consultation sera propice aux confidences ? Après tout, vous avez besoin de certaines informations, et même si normalement c'est un membre de la famille de la mineure qui les donne, aujourd'hui c'est toi sa responsable, donc vous allez devoir faire avec.

Tu réfléchis intensément, tant que sa question te sort de tes pensées. Elle te demande à quelle heure vous avez consultation, et quand tu regardes l'heure, tu te rends compte que le temps a vite passé et que le Médicomage doit vous retrouver d'ici quelques minutes en salle de consultation.

- Bientôt. On va y aller.

Tu l'invites à se lever, tu jettes vos deux verres maintenant vides et tu restes à côté d'elle tandis que vous avancez dans les couloirs de St Mangouste. Après quelques minutes de marche, tu lui montres une porte sur la gauche qui mène à la salle de consultation. Vous entrez et tu l'invites à s’asseoir sur la table d'examen en attendant le Médicomage, qui ne tarde pas à arriver puisque tu entends que quelqu'un toque à la porte quelques secondes plus tard, puis tu le vois entrer dans la salle.

Tu essayes de ne pas paraître menaçante et de la mettre à l'aise et pour cela tu arbores un grand sourire rassurant sur le visage et tu restes près d'elle. Le Médicomage a lui aussi un sourire rassurant et tient dans ses mains les papiers qu'il faudra remplir à la fin de la consultation. Pour l'instant, il s'agit de comprendre le problème. Il te fait donc signe de la tête tandis qu'il les dépose sur une table de la salle.

- Alors Leliana, peux-tu nous expliquer le plus précisément possible ce qui t'arrive ? Nous avons besoin de comprendre ce que tu as pour pouvoir essayer de trouver un moyen de te soigner. Vas-y à ton rythme si c'est compliqué d'en parler, nous avons tout notre temps.

Dans tes gestes, dans tes paroles, dans tes regards, tu essayes d'être rassurante. Il faut que cette consultation se passe bien car sans sa responsable légale, elle est sous ta responsabilité. Tu as de quoi le prouver, mais tu ne veux pas qu'il y ait le moins accroc, autant pour elle que pour toi. Alors tu espères que la petite Leliana va te faire confiance, car tu as vraiment à cœur

Son intérêt
Leliana Bones
Leliana Bones
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Découverte d'un grand hôpital [en cours] Empty
Re: Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Leliana Bones, le  Jeu 25 Juin - 0:11

Le fait de s'asseoir et de boire un peu d'eau avait vraiment fait du bien à Leliana. Sa jambe commençait à se détendre un peu et lui faisait déjà beaucoup moins mal qu'à son arrivée. Si seulement elle avait pu avoir une mère normale, déjà elle ne serait probablement pas là, car elle aurait été soignée correctement dès le départ. Mais dans tous les cas, Marianne aurait dû l'emmener, que ce soit en transplant ou par la poudre de cheminette, voir même pourquoi pas en transport en commun. Mais non, la fillette avait dû faire tout le trajet à pied parce que la femme s'en fichait. Cependant, rien ne servait de se tourmenter avec ça, surtout que la réponse d'Harmony face à sa question lui fit très plaisir.

- Moi aussi je suis à Serdaigle, j'adore cette maison !

Ça c'était échappé tout seul. Il faut dire que la rouquine était la plus heureuse d'appartenir au bleu et bronze, c'était clairement celle des quatre qui lui correspondait le mieux et même si sa phrase semblait montrer la surprise, ça ne l'étonnait pas du tout, que l'apprentie Medicomage soit également chez les aigles. En effet, la jeune femme semblait intelligente, gentille et ne faisait pas un métier dangereux ou de pouvoir, certes c'était très cliché comme vision des choses, mais bon lorsqu'on a douze ans ce n'est pas toujours évident d'en sortir. Par contre, lorsque la question du rendez-vous fut posée, la brune sembla se rendre compte qu'il arrivait bientôt et qu'il fallait probablement se dépêcher. La petite rousse suivie donc son aînée à travers les couloirs avant de rentrer dans la salle indiquée.

Une petite boule d'angoisse revient se former dans la gorge de Leli, jusque là le côté hôpital lui avait un peu échappé, mais là à s'asseoir sur la table d'examen, les souvenirs d'il y a trois ans remontaient à la surface. Il fallait qu'elle soit forte, elle était là pour aller mieux, pour corriger les erreurs de sa mère, pour pouvoir avancer. Son regard attrapa celui d'Harmony qui arborait un grand sourire comme pour la rassurer. C'était partiellement efficace, mais c'était gentil de sa part, la petite essaya de lui rendre, mais ça devait plus ressembler à une vague grimace qu'à un vrai sourire. Pendant ce temps, le Medicomage, après avoir toqué à la porte, était rentré. Il semblait tout aussi gentil et rassurant que la jeune femme ce qui soulagea un peu la rouquine. Lorsqu'elle avait eu à faire au médecin moldu ceux-ci n'avaient pas du tout été sympathique avec elle et semblait n'en avoir rien à faire alors que là elle sentait que les deux adultes avec elle étaient là pour l'aider.

La question fatidique finie par arriver et ce ne fut plus une boule, mais tout un bloc d'angoisse et de tristesse qui arriva dans sa gorge. Que c'était-il passé. Jusqu'à présent elle n'avait réussi à en parler qu'à une seule personne en dehors des gens déjà au courant et c'était à Élida, sa meilleure amie, même s'il était vrai qu'elles ne se connaissaient quasiment pas lorsque Leliana lui avait raconté. Là c'était différent, si elle voulait que les Medicomages puissent l'aider, il allait falloir qu'elle leur explique tout. Alors, des larmes commençant à s'écouler des yeux, des mots franchirent ses lèvres dans un murmure.

- On a eu un gros accident de voiture avec mon papa. J'ai eu une grosse entaille à la mâchoire et pareille à la cuisse en plus profond je crois.

La première année avait relevé ses cheveux en parlant de sa première blessure pour montrer la cicatrice présente sur son côté droit. Les quelques larmes qui coulaient au début de sa phrase c'étaient transformé en gros sanglot. Elle n'arrivait toujours pas à parler de cet épisode sans en souffrir. Mais elle sentait qu'elle devait continuer à expliquer, parce que ça ne serait pas suffisant. Du coup elle prit une grande inspiration et continua toujours en murmurant.

- J'ai été à l'hôpital moldu, mais ils n'ont pas fait grand chose. Du coup, depuis, j'ai mal à la jambe au moindre effort comm-ci ce n'était réparé qu'à l'extérieur, mais pas à l'intérieur.

La Serdaigle espérait qu'ils ne lui en demanderaient pas plus. Il lui avait fallu de gros efforts pour raconter tout ça et elle ne se sentait pas trop capable de continuer, même si elle le ferait si jamais c'était vraiment nécessaire. Elle regrettait de ne pas avoir amené le verre d'eau dans la salle, ça lui aurait fait du bien. Pour se rassurer elle chercha le regard de la jeune femme, pour savoir si tout irait bien.


Dernière édition par Leliana Bones le Jeu 25 Juin - 9:20, édité 1 fois
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Découverte d'un grand hôpital [en cours] Empty
Re: Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Harmony Lin, le  Jeu 25 Juin - 0:40

Cette petite est à Serdaigle, décidément elle est parfaite ! Et elle aime sa maison en plus, ce qui ne t'étonnes pas d'elle. Elle a l'air très volontaire et très douce en plus d'être studieuse, alors tu es sûre qu'elle fait honneur à ton ancienne maison. Par contre, là elle n'a pas l'air très à l'aise. Tu as beau sourire, elle ne semble pas détendue, ce qui te fait un peu mal au cœur. Tu as du mal à comprendre comment elle a fait pour venir jusqu'ici si l'environnement la rend mal à l'aise.

Elle doit avoir une sacré force de caractère...

Tu as demandé un peu plus tôt dans la journée au Médicomage avec lequel tu travailles depuis quelques temps de faire attention de ne pas l'effrayer. Tu lui as expliqué la situation, que ce serait une jeune fille sous ta responsabilité et qu'elle a besoin d'une consultation. Et même s'il n'est pas d'une nature très terrifiante en temps normal, tu peux sentir qu'il te laisse complètement la main, comme cette fois où tu as ausculté le fils de Malicia.

Et alors que tu poses la question fatidique, celle que tu dois poser, tu sens que certains signes que tu avais cru percevoir sont vrai. Qu'elle a effectivement un passé avec les hôpitaux, et pas un bon. De légères larmes coulent sur ses joues et ton cœur se brise à cette vue. Tu détestes voir les gens souffrir, encore plus quand c'est une petite fille et le comble étant une petite qui pleure la mort d'un proche. Cela te rappelle beaucoup trop ta propre personne et tu ne peux empêcher ta gorge de se serrer à son tour lorsqu'elle t'explique qu'elle a eu un accident.

Et étant donné le contenu des lettres
La demande à la maman - uniquement -
Et l'odeur de mort dans les hôpitaux dont elle t'a parlé

Il ne faut pas être Sherlock pour deviner

Qu'elle l'a perdu.

En blessures, le Médicomage note donc sur son papier ce qu'elle décrit, et tu le notes intérieurement. L'entaille à la mâchoire dont elle t'a parlée mais pour laquelle vous aurez peut être un peu de mal à faire quelque chose. Il faudra essayer. Et une entaille, plus profonde, à la cuisse.

Elle montre la première pour montrer sa cicatrice et tu t'approches un peu, réduisant la distance entre vous pour lui proposer ta main à tenir. Oui, ce n'est pas vraiment quelque chose que vous êtes supposé faire, mais là, ce sont des circonstances exceptionnelles et le Médicomage ne dira probablement rien. D'autant plus que cette blessure exposée, ses larmes redoublent, te faisant te mordre la lèvre de compassion. Tu as envie de la serrer dans tes bras, de lui dire que tout ira bien et que tu es passée par une perte comme ça, que tu as toi aussi une marque d'un moment qui a changé ta vie. Ce ne sont pas les mêmes événements pour ta part, mais tu lui ressembles.

Puis elle parle des hôpitaux moldus, du fait qu'elle n'ait pas été soignée correctement ce qui fait qu'elle a maintenant mal à la jambe. Tu espères pouvoir la soigner, mais pour cela tu as besoin de voir la blessure de tes propres yeux. Et tu sais que ça ne va pas être facile pour elle, mais tu dois faire ton travail. Alors tu lui laisses du temps. Des secondes, des minutes peut être. Avant de poursuivre, un poids dans le cœur.

- Je suis désolée pour ton papa. Pour tes blessures, on va essayer de te soigner pour que tu n'aies plus mal. Est-ce que... Est-ce que tu te sens de me montrer ta blessure à la jambe ?

Tu devrais aussi poser la question de la date de l'accident, mais tu ne sais pas si elle pourrait supporter de retomber dans ce genre de souvenirs pour l'instant. Alors mieux vaut y aller petit à petit, et tu poseras la question quand ça sera devenu indispensable. Pour l'instant, pour observer, ça ne l'est pas.

- Si tu as trop de mal pour l'instant, on peut essayer de commencer par la mâchoire, c'est comme tu le sens, on va à ton rythme Leliana. Je suis là pour toi.

Tu ne sais pas si ça aidera, tu sais pertinemment que si ce genre de commentaires pouvaient mettre un peu de baume au cœur, ça ne soulageait que rarement toute la peine que tu pouvais ressentir. Mais si tu peux l'aider à aller mieux, que ce soit quelques secondes maintenant ou un peu plus plus tard en la soignant, tu feras tout ce que tu peux pour y arriver.
Leliana Bones
Leliana Bones
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Découverte d'un grand hôpital [en cours] Empty
Re: Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Leliana Bones, le  Jeu 25 Juin - 15:42

Leliana se sentait très mal, les larmes coulaient à flot le long de ses joues. Elle serait désespérément la main que la jeune femme lui avait tendu. Finalement, elle se demandait si c'était une bonne idée d'être venu, la souffrance émotionnelle qu'elle ressentait était bien pire que celle physique qu'elle pouvait avoir à la jambe. Comment le cœur et l'esprit pouvaient-ils faire aussi mal, même après trois années, trois années où la fillette faisait toujours tous pour oublier. Peut-être, devrait-elle essayer d'en parler avec des adultes, eux seraient sûrement capable de l'aider, certes Elida l'avait aidé d'une certaine manière en l'écoutant et en lui faisant un câlin pour la soulager plutôt que de parler, mais ce n'était sûrement pas suffisant. Pourtant, ce n'était pas le moment d'y penser, les Médicomages risqueraient de ne pas vouloir l'ausculter si elle pleurait trop.

Ses explications terminées, Harmony s'excusa pour son père, la jeune femme avait parfaitement compris que la petite fille avait perdu celui-ci lors de cet événement. Ce n'était pas vraiment compliqué à comprendre, mais l'esprit de déduction d'une Serdaigle ne pouvait laisser échapper cette information. Le soutien qu'elle lui montrait donna un peu de courage à la rouquine. Elle était entre de bonnes mains, il fallait qu'elle leur fasse confiance, tout allait bien se passer. Il fallait à présent leur montrer la fameuse blessure qui la faisait tant souffrir, c'était la première fois qu'elle allait le faire depuis l'hôpital moldu. Même sa mère n'avait jamais eu l'occasion de revoir la cicatrice laissée sur sa cuisse. Alors, dans un petit signe de tête, elle fit descendre son pantalon le long de ses jambes. Une longue balafre épaisse apparu alors aux yeux des Médicomages, allant de la hanche de la fillette jusqu'à son genou. Leli ne chercha même pas à poser les yeux dessus, c'était compliqué même après ces trois années de la voir. Elle chercha donc le regard de la brune pour chercher encore une fois son soutien. C'était étrange de faire ainsi confiance à quelqu'un qu'elle ne connaissait que par lettre, mais à ce moment elle était la seule personne sur laquelle elle pouvait compter.

Malgré la proposition de l'apprentie, la fillette avait préféré attaquer direct par la blessure la plus grave. Après tout, Harmony lui avait dit dans sa lettre qu'à part avec un sort de dissimulation, ils ne pouvaient rien faire pour sa cicatrice à la mâchoire et même si de temps en temps, par des températures très basses il lui arrivait d'avoir un peu mal, elle ne la dérangeait pas d'un point de vue douleur. Par contre, la boule que la Serdaigle avait dans la gorge ne s'estompait pas, bien au contraire. Du coup à travers l'eau qui s'écoulait encore sur son visage, elle demanda d'une voix étouffée.

- Est-ce que je peux avoir de l'eau ?

En règle générale, ça lui faisait du bien, ça faisait redescendre la pression dans sa gorge et lui permettait de mieux respirer et de reprendre un peu son calme.
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Découverte d'un grand hôpital [en cours] Empty
Re: Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Harmony Lin, le  Dim 28 Juin - 17:31

Voir la fillette pleurer te fait vraiment mal au cœur. Elle a finalement pris ta main et la serre fort, comme si elle se servait de toi comme une bouée de secours. Bien sûr, tu ne dis rien pour ça et tu te contentes de serrer sa main en retour, espérant lui transmettre un peu de force. Et même si elle pouvait te faire mal en serrant ta main - ce qui n'est pas le cas, d'autant plus avec sa force d'une fille de 12 ans -, tu n'aurais rien dis. Car tu sais, tu comprends qu'elle a besoin de ça, qu'elle a besoin de toi.

Quand tu lui demandes de montrer sa blessure à la jambe, elle n'hésite pas longtemps à ton plus grand soulagement. Tu lui as laissé le choix mais... elle semble assez forte pour pouvoir réussir à vous montrer sa plaie à la jambe. Mais pas encore assez forte pour réussir à la regarder, ce que tu comprends pleinement. Toi-même, tu as encore du mal à voir la morsure de Loup-Garou restée sur ton épaule depuis la tragédie. Alors tu te contentes de donner une dernière impulsion à sa main avant de la lâcher pour l'examiner.

Tu observes la blessure, une boule dans ta gorge se formant tandis que tu deviens témoin de ce qu'elle a pu subir, et après quelques secondes de profonde émotion et compassion, tu remets ton masque d'Apprentie Médicomage afin de donner le meilleur traitement possible. Car déjà, il faut voir à quel niveau la blessure est encore présente. A quel niveau le travail pour l'aider à se remettre de cet accident a mal été fait.

Tandis que tu fais défiler les sorts dans ta tête : Per Ut-visio, Reparo sellae contra tela, Greffio, Curo as Velnus pour la soulager de sa douleur au moins pour le temps de la consultation, elle demande un verre d'eau. Tu t'apprêtes à t'éloigner de la blessure pour satisfaire son souhait, mais le Médicomage se recule, te fait un signe de tête pour dire qu'il s'en occupe, récupère un verre, le rempli et le temps à Leliana.

Tu ne sais pas trop ce qu'il en pense. Ce qui est sûr, c'est que peu importe ce qu'il faudra faire, l'opération sera sans doute trop compliquée pour toi - d'autant plus que tu veux que ça soit fait le mieux possible -, alors il devra donner son avis et probablement faire la manipulation si la petite est d'accord.

- Je vais regarder tes os pour voir si tu es blessée à ce niveau-là. En tout cas, pour ta cicatrice, en fonction du niveau de blessure et du temps que ça fait que tu as ça, ce qu'on pourra faire pourra être plus ou moins efficace. Je... Si tu ne te sens pas de le dire, ce n'est pas grave, mais... A quand ça remonte tout ça ?

Tu la regardes, anxieuse de trop la bousculer. Tu veux tout faire pour l'aider mais tu as peur de lui faire plus de mal que de bien en posant ce genre de questions. Mais après tout, tu n'as pas vraiment le choix... C'est ton travail.


Pour les blessures:
 
Leliana Bones
Leliana Bones
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Découverte d'un grand hôpital [en cours] Empty
Re: Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Leliana Bones, le  Lun 29 Juin - 19:36

Le simple fait de savoir que sa jambe était à la vue des Médicomages mettait Leliana dans un état de malaise profond. Elle détestait cette balafre, elle détestait sa douleur, elle détestait cet accident. Pourquoi avait-il dut arriver ? Pourquoi est-ce que ce n'était pas la voiture suivante qui avait prit ? Pourquoi ?

Sa gorge était nouée, au point de lui faire mal, elle ne respirait plus que par petite bouffé, comme-ci elle étouffait. C'était intenable, une grosse part d'elle avait envie de fuir loin de tout, oublier, ne plus savoir pourquoi ces marques étaient sur son corps. Tant de souffrance pour un événement d'un instant, comment était-ce possible ? Comment une simple erreur humaine pouvait-elle provoquer tant de malheur ?

Alors que la fillette commençait vraiment à étouffer, le Médicomage qui l'auscultait avec Harmony lui donna un verre d'eau. Elle était fraîche, malgré la douleur qu'elle provoquait en passant, la petite senti sa gorge se détendre petit à petit, son souffle se calmer, ses larmes se tarir. C'était miraculeux l'effet apaisant que pouvait avoir ce liquide pourtant si simple.

Alors qu'elle se calmait tout doucement, serrant toujours très fort la main de la jeune femme, celle-ci commença à lui parler de sa blessure, à lui expliquer ce qu'ils allaient faire et surtout à lui poser une question. Quand est-ce que ça s'était passé ? Il fallait que la rouquine y réponde, qu'elle arrive à ouvrir la bouche pour donner le nombre, mais c'était dur. L'eau avait fait son effet, mais la simple idée de parler lui était compliqué. Plusieurs fois ses lèvres s'entrouvrirent sans que le moindre sons ne sorte, puis dans un souffle, deux mots finirent par s'entendre.

- Trois ans.

Trois années de souffrance, de terreur. Trois années qui semblaient en avoir duré cent. Trois années d'incompréhension et de dénis. Comment avait-elle survécu à ça ? Pourquoi avait-elle survécut surtout ? Pourquoi elle et pas son père ? Tant de questions sans réponse, tant d'effort pour oublier, tant de culpabilité qui l'avait traversé. Mais surtout et par-dessus tout, pourquoi avait-elle une mère qui faisait comme-ci de rien n'était et traité sa fille comme-ci elle n'était qu'une inconnue qu'elle hébergeait gracieusement.
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Découverte d'un grand hôpital [en cours] Empty
Re: Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Harmony Lin, le  Dim 2 Aoû - 23:49

Trois ans. Déjà trois ans que cette petite souffre de la perte de son père, et trois ans qu'elle se traîne ces blessures qui doivent lui rappeler tous les jours tout ce qu'elle a perdu ce jour-là. Tu as beau avoir vécu une expérience similaire, tu n'imagines pas une seule seconde la douleur permanente qu'elle a du vivre d'avoir une marque - une trace - en guise de souvenir de cet affreux événement. Une nouvelle fois, ta gorge se noue pour cette petite fille qui n'aurait pas du avoir à subir tout ça.

Sa main serre la tienne, mais tu n'y fais pas attention. Ou plutôt, tu y fais attention, mais ça ne te gêne pas. Tu serres même un peu plus la main de la petite pour lui montrer ton soutien, pour lui faire comprendre que quoi qu'il arrive, elle n'est pas seule ici, tu es son alliée. Pourtant, maintenant que tu as tous les éléments qu'il te faut, il faut bien que tu avances et que tu commences à la traiter. Et donc que tu lâches sa main. Tu déglutis, ne voulant vraiment pas la brusquer.

- Je vais lancer d'abord un sort pour réduire ta douleur temporairement, et ensuite je vais regarder l'état de tes os, comme je te l'ai expliqué. Il va falloir que tu restes bien immobile s'il te plait.

Tu attends quelques instants afin d'être sûre qu'elle ait bien tout compris et que ça lui va, puis tu commences doucement par détacher ta main. Tu restes près d'elle et tu lui fais un sourire encourageant pour lui montrer que tu as beau ne plus lui tenir la main, tu es encore là. Puis tu récupères ta baguette et tu te concentres sur ta tâche à faire.

- #Curo As Velnus #Per Ut-Visio

Tu espères que le premier sort aidera à soulager sa douleur puis tu te concentres sur ce que tu vois étant donné que tu n'as que trois minutes. Tu regardes son visage rapidement, ne décelant rien d'anormal, puis la jambe où se trouve sa blessure... Et là quelque chose ne va pas. A l'endroit où sont normalement situés les muscles, des petits bouts d'os se trouvent. La blessure a l'air de s'être bien reconstruite - en tout cas ça aurait pu être pire -, mais ces morceaux d'os datant probablement de l'accident n'ont absolument rien à faire là. C'est sans doute ça qui la fait souffrir, la pauvre...

Et elle vit avec ça depuis 3 ans ?


Pendant les quelques minutes que tu as, tu observes bien la jambe pour situer les morceaux d'os. Tu prends d'ailleurs un marqueur que le Médicomage te tend et note sur la jambe de ta patiente les différents emplacements des bouts d'os pour en discuter avec lui. Tu n’appuies pas du tout histoire de ne pas lui faire mal, mais tu préfères être sûre de l'endroit où ils se trouvent pour plus tard. Puis, le sortilège se dissipe...

- Bon, Leliana... Alors en fait tu as des bouts d'os qui sont venus se loger dans tes muscles et c'est ça qui doit te faire mal. Il n'y a pas 36 solutions pour les retirer, il va falloir t'opérer, et pour ça je vais de nouveau devoir demander l'autorisation de ta mère ou de tout autre tuteur légal. Si elle accepte, nous allons t'anesthésier et te retirer ces bouts d'os, puis aider à la réparation des muscles et essayer de réduire un maximum la cicatrice que tu as à la jambe. Nous pourrons aussi essayer un ou deux sorts pour ton visage si tu le souhaites au même moment. As-tu des questions ?

C'est beaucoup d'information en même temps, tu en as conscience. Mais tu préfères tout lui dire, ne rien lui cacher. Dans tous les cas, tu es là pour elle.

Et elle peut même reprendre ta main, si elle le souhaite.
Leliana Bones
Leliana Bones
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Découverte d'un grand hôpital [en cours] Empty
Re: Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Leliana Bones, le  Dim 16 Aoû - 20:11

La souffrance psychologique semblait avoir dépassé la douleur physique, malgré sa longue marche qui avait mis sa jambe en souffrance Leliana n'avait plus l'impression d'avoir mal tellement son esprit et les pensées qui le traversaient, étaient douloureux. Cela faisait longtemps que tout ça n'était pas remonté dans son conscient à ce point-là, mais la situation dans laquelle elle s'était mise avait forcé les souvenirs à remonter. Heureusement qu'Harmony et sa douceur était présente, car la fillette n'aurait probablement pas supporté tant de douleur et aurait fuit ce lieu chargé d'une certaine manière de souvenir. La Serdaigle reprit quelques gorgées d'eau, elle sentait que sa gorge se remettait à se serrer, la situation était vraiment épuisante pour elle même si nécessaire.

La Médicomage lui expliqua alors qu'elle allait lui lancer deux sorts l'un pour la douleur et l'autre pour l'ausculter. La brune semblait attendre l'approbation de l'enfant et celle-ci hocha donc simplement la tête pour lui signifier qu'elle avait comprit et qu'elle ne bougerait pas. Ce serait horrible qu'elle ait eu à supporter tout ça pour rien parce qu'elle aurait été incapable de subir une simple auscultation. La femme lâcha donc la main de la petite tout doucement en lui faisant un sourire. Elle était vraiment gentille, elle faisait tout pour que la fillette ne se sente pas abandonner, cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas eu ce genre de relation avec un adulte, cela aurait put être agréable dans un contexte autre, mais là malgré la douceur qui lui était prodiguée, la petite n'en pouvait plus.

Les sorts furent lancé et un léger sentiment de bien être se fit ressentir. Les douleurs physiques qui étaient toujours persistantes semblait avoir disparu. Après un rapide coup d'œil à la rouquine qui lui fit un vague sourire pour lui dire que c'était bon, la Médicomage se pencha sur la jambe pour observer ce qu'il se passait. La Serdaigle ne pouvait pas voir ce que voyait la femme, mais elle observa avec attention les réactions que son visage pourrait avoir. Elle espérait de tout son cœur qu'ils pourraient faire quelque chose pour elle, si elle pouvait ne plus souffrir cela serait super, surtout avec sa salle commune en haut de l'une des plus hautes tours du château. Il n'y a pas de changement d'expression particulière chez Harmony, mais le fait qu'elle mette des croix sur sa jambe fait comprendre à Leliana que quelque chose ne va pas. Il y a donc bien une raison à ses douleurs.

Le visage de jeune femme finit par se retourner à nouveau vers la fillette et elle commença à lui expliquer ce qu'il se passait dans la jambe. Apparemment, des morceaux d'os venait se balader où il ne fallait pas et il allait falloir l'opérer, l'anesthésier à nouveau. Cette simple idée la fit frémir, instinctivement l'enfant repris la main de la brune et la serra fort. Elle avait peur, elle ne voulait pas revivre ça, pourtant elle n'allait pas avoir le choix si elle voulait aller mieux. Le problème c'est qu'il fallait donner l'autorisation de sa mère à tous les coups la Médicomage aurai le droit au même genre de réponse qu'à sa demande précédente, mais cette chère Marianne était capable de refuser que sa fille se fasse soigner par pure méchanceté, du moins c'est ce que penser sa fille.

Soudain alors que la femme lui parlait de lancer un sort pour sa mâchoire, Leli se rendit compte que des larmes avaient recommencé à couler le long de ses joues. Décidément la quantité d'eau présente dans un corps humain était impressionnante. De sa main libre elle essuya doucement ses yeux en réfléchissant à ce qu'on venait de lui dire. C'était beaucoup d'information en peu de temps et elle ne savait plus vraiment où elle en était. Elle dit donc d'une petite voix.

- On ferait ça aujourd'hui ? On pourrait faire quelque chose pour ma joue ? Je... Je ne sais pas si ma mère voudra bien.

La Serdaigle espérait que ça pourrait se faire dans la journée, car elle n'était pas certaine d'être capable de revenir en sachant ce par quoi elle devrait passer.
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Découverte d'un grand hôpital [en cours] Empty
Re: Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Harmony Lin, le  Mar 8 Sep - 22:15

A l'annonce de l'anesthésie, Leliana te reprend la main et la serre fort, montrant clairement son appréhension. Ton cœur se brise à cette réaction et une boule se forme de nouveau dans ta gorge de tout ce qu'elle va devoir subir. Bon, évidemment, si vous lui faites l'opération, tu feras tout ce qui est en ton pouvoir pour qu'elle se sente bien et que tout se passe parfaitement, mais le stress que cela peut lui causer te fait mal au cœur.

Tu te fais la promesse en voyant de grosses larmes couler sur ses joues que tu seras avec elle pendant tout le temps où elle devra traverser ça, éveillée ou endormie. Tu ne sais pas si elle aura sa mère qui viendra à son réveil, alors peu importe ce qui se passera à l'hôpital, tu devras être là pour elle. Ce n'est pas très professionnel mais les Médicomages comprendront. Une fillette comme ça, on ne l'abandonne pas.

Elle est précieuse

Et alors qu'elle essuie ses joues, tu te fais violence pour ne pas faire de même. Tu as envie de la serrer dans tes bras, de la consoler. Tu as envie de sécher ses larmes et qu'elle puisse compter sur toi. Tu sens un réel lien se créer avec cette petite. Tu t'attaches, inexorablement.

Elle pose ensuite plusieurs questions. D'abord pour la possibilité de faire ça aujourd'hui, puis pour sa joue. Et enfin, elle se demande si sa mère acceptera. Tu te mords la lèvre, à la fois énervée contre sa mère qui n'a pas l'air de se soucier de son enfant, et soucieuse de savoir si le message caché derrière la question est qu'elle veut faire l'opération au plus vite, ou alors qu'elle ne se sent pas encore prête.

Tu réfléchis un instant, serrant toujours autant sa main dans la tienne, comme une ancre que tu ne voudrais pas lâcher. Tu as envie d'être là pour elle et si elle accepte, tu comptes bien continuer de lui écrire. Si sa mère n'est pas là pour elle, toi tu seras là. Si elle veut de toi.

- Ça serait mieux de faire ça au plus vite, donc aujourd'hui ou demain oui. Tu préférerais que ce soit plus tard ? Pour ta joue, on va essayer, oui. Je ne te promets rien, mais on va tout faire pour que la cicatrice se voit moins. Quant à ta mère, ne t'inquiètes pas, je m'occupe de la convaincre.

Si c'est une question d'argent, tu serais prête à aider un peu pour que Leliana retrouve le sourire. Si c'est qu'elle n'en a rien à faire, alors elle sera sans doute facile à convaincre. Et même si elle est têtue et assure que la petite n'en a pas besoin...

Tu sauras la convaincre


Leliana:
 
Contenu sponsorisé

Découverte d'un grand hôpital [en cours] Empty
Re: Découverte d'un grand hôpital [en cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Découverte d'un grand hôpital [en cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.