AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-33%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
67 € 100 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 17 sur 18
Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
Lilith A. Strix
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle

Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Lilith A. Strix, le  Mer 22 Juil 2020, 23:01



Tout va bien.C'était la première phrase que tu avais entendue depuis maintenant plusieurs minutes. Tu tremblais. Tes yeux regardaient le vide où la flamme était encore présente. À moins que ce n'était que dans ta tête. Les bras réconfortants, apaisants et puissants de Daisy te maintenaient. Comme pour ne pas te laisser tomber. Mais, au vu de ta nouvelle position, et de la fraîcheur que tu ressentais au niveau de tes cuisses et tes jambes, tu étais déjà sur le sol. Serrée contre elle. Tu enfouis ton visage dans le creux de son cou. Posant ton front contre sa jugulaire. Essayant de capter le moindre pouls pour apprendre de son rythme cardiaque et accorder le tien au sien. Ton cœur bâtait moins dans ton crâne. Les couleurs revinrent devant tes yeux... et ce doux parfum calmait ton esprit trop malmené par ce dédale de cauchemar.  Tout va bien... Tu sentis ses doigts j'entremêler dans tes mèches de cheveux de jais. Tu entendis sa voix. Sa si belle voix, envahir l'espace, créant un cocon anéchoïque qui empêcha tout bruit extérieur de rentrer. Il n'y avait que deux choses. Toi et elle. Peu à peu, le feu se transforma en nuit étoilée. L'oiseau en flamme en feuillage de labyrinthe... Tout va bien. Entre la flamme et l'étreinte, tu ne savais pas ce qui s'était passé. Tu avais vaguement eu la sensation d'avoir entendu une voix masculine. "Ça vous fera du bien". Mais rien de plus. Qu'est-ce qui leur ferait du bien ? De se retrouver dans le centre de ce labyrinthe de malheur?

-... Day ? Tu repris "connaissance". Petit à petit. Tu resserras à nouveau un peu l'étreinte. Une dernière fois avant de te relever. Tu profites de l'instant, mais pas trop. Seulement pour te donner encore le courage d'avancer. Tes tremblements s'arrêtèrent. Tes peurs s'estompèrent. Tu levas la main vers le visage de ton amie et posas ton front contre le sien, fermant les yeux. Tu étais si bien. "Merci...". Il était maintenant temps de se lever. Tu y arrivas difficilement. Tu pris ta respiration. Te tournas vers ton amie et... "NON DAY !" La haie se referma entre vous. Sous le choc tu retombas en arrière, sur les fesses. "Daisy ! Tu m'entends ?" Une petite voix a l'arrière te fit comprendre qu'elle allait bien. Tu étais soulagée. "Attends je vais te rej....oindre...". Tu tournas la tête... et le vis. Ton cauchemar. Tes yeux s’ouvrirent en grand, ton cœur se fit tachycardie, tes lèvres se retroussèrent dans une expression d'horreur.

Le temps s'était ralenti. Tu n'arrivais plus à sortir le moindre son. La sortie était juste devant toi, mais cela signifiait affronter ce que tu redoutais le plus. "Professeur... je n'arrive plus à la comprendre... elle est différente. Je crois qu'elle est malade..." "Il reste encore une place à Ste Mangouste... pour des cas aussi... désespéré ". Tu serras les dents. Tu sentis les larmes rouler sur tes joues. Ils parlaient de toi. Tous les deux. Plusieurs doigts pointés vers toi. Puis vers le sujet de tes cauchemars. L'éloignement. La séparation. La déchirure. - Day... je te promets que j'en parlerais plus... ce n'est pas ce que tu crois... reviens...- Tu essayas de parler, mais tu n'y arrivais pas. Personne ne te croyait plus. Tu étais devenue la Pythie. Tu étais devenue une Cassandre. La folle qui fut abandonnée. Encore et toujours. Tu tremblais. "LILLY ? LILLY !". Que ? La voix venait d'ailleurs. " LILLY COURS !!!  VITE !!". Tu ne sais pas pourquoi, ni comment tu eus la force de te relever et de foncer droit devant toi. Mais tu fonçais. En direction de ton pire cauchemar.


Citation :
Caractéristique Agilité - 70/100. Pas de bonus ou malus.


Réussite 1-70: Tu fonces droit devant toi, ignorant les images qui défilaient et traverse le carrefour. Plus loin, tu retrouves Daisy aussi mal en point. Tu la prends dans tes bras avant de vérifier si elle n'est pas blessée. ( vous vous en sortez ).

Échec : 70-95 : Tu fonces et trébuche. Le cauchemar se nourrit de ta peur et devient encore plus menaçant.

Echec critique 95-100: L'épouvantard qui te fait face sait exactement où appuyer. Il te stoppe net en montrant la carcasse fumante de la voiture à la couleur mentholée. "Tout est de ta faute". Tu t'écroules. Les mains sur la tête, luttant pour ne pas voir ce qui suivra.





Dernière édition par Lilith A. Strix le Jeu 23 Juil 2020, 11:51, édité 2 fois
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Maître de jeu, le  Mer 22 Juil 2020, 23:01

Le membre 'Lilith A. Strix' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 99
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Daisy Wellington, le  Jeu 23 Juil 2020, 11:17

Combien de temps sommes nous restées comme ça, sur le sol froid de cette pelouse maudite ... ? Une minute ... ? Une heure ... ? Quelque chose entre les deux. Qu'importe. Elle finit par retrouver sa conscience et son calme. On finit par se relever. Toutes les deux. Et avancer, il le faut bien.  On est deux silhouettes pâles et sales, au milieu de ce dédale obscur ... s'interrogeant sur les épreuves qui vont encore se dresser devant nous.

On avance. Et soudain, un nouveau mur végétal surgit. "-Non, Lilly !" Je crie, j'ai le réflexe de tendre la main vers elle. Non ! Pourquoi je l'ai lâchée ! Je crie, j'appelle. J'entend la voix étouffée de mon amie me répondre. Je cherche à gauche .. après une ouverture, un passage par lequel se faufiler. Non, rien rien. Notre binôme est séparé. Sans elle, c'est comme si tout mon courage venait de s'envoler, je sens les yeux me piquer. Je me sentais forte parce que j'étais avec elle. Il faut que je trouve un moyen de la rejoindre !

Alors je fais demi tour et je cours. "-Tiens bon, j'arrive !" presque en panique, je tourne au hasard, essayant de "contourner l'obstacle". Et c'est alors que je la vois, debout dans un espace ouvert. Le centre du labyrinthe je crois bien. J'avance et me retrouve vite devant une vitre. "Lilly ! Je suis là !". A moins qu'il ne s'agisse ... d'un miroir ... ?

D'autres élèves l'entourent. Arthur, Matt, Morgana, Awanne. Tous en fait sont rassemblés là. Tous ont fini les épreuves du Labyrinthe. Lilly semble détendue, elle rit. Ne s'inquiète pas pour moi. Le professeur est-là. -Hey, je suis là ! je ne suis ps encore sortie !. Ils ne me remarquent pas. Je les vois contents, fatigués. Monsieur Montgomery lève sa baguette, souriant et ouvre un passage, guidant tout le monde droit vers la sortie. Tous s'y dirigent, plaisantant, parlant entre eux.

Je tape du poing sur la vitre. Et là ... Lilly s'arrête. Mon coeur bondit dans ma poitrine. Elle se retourne lentement, nos regards se croisent. Je sens un immense soulagement m'envahir. Et c'est là qu'elle me jette un regard froid ... si froid. Elle secoue la tête avec pitié et se détourne. Elle suit les autres vers la sortie, m'abandonnant sciemment à mon propre sort. Et je sens un poignard de glace me transpercer la poitrine. Les larmes roulent sur mes joues alors que j’étouffe un sanglot.

Non ... c'est pas possible ... c'est pas possible .. Je n'y crois pas.

... Et une vérité alors me frappe. Ce n'est pas réel. Non ! Quelqu'un se joue de moi ! Ou quelque chose. Un sortilège, une illusion ... ou pire ! Et une peur m'envahit alors. Celle d'imaginer Lilly toute seule tourmentée par ses terreurs. Répondant à mes pensées, la vitre devant moi disparaît. Pour laisser place à mon amie prostrée, tourmentée. Mais ce n'est pas elle, je le sens, j'en ai l'intime conviction. L’appât le plus évident pour me faire tomber dans un piège odieux.

Je m'époumone alors.

"LILLY ? LILLY !  LILLY COURS !!!  VITE !! ... Ce n'est pas réel !"

Elle était forcément dans le coin. Elle était forcément proche. Elle devait forcément m'entendre. Je m'élance alors, bondissant à côté de l'illusion ... qui déjà devenait floue et commencer à changer en une ombre étrange qui s'apprêtait à me poursuivre. Pas le temps de regarder en arrière ! Seule chose que j'ai apprise en regardant les films d'horreur moldus : Ne jamais regarder en arrière !


Citation :
Caractéristique Agilité - 85/100. Sportive +3.


Réussite 1-88: Je traverse l'espace occupé par la créature sortie de mes cauchemars avant qu'elle ne parvienne à se transformer, adoptant la forme d'un monstre d'horreur bien plus basique, issu d'un mélange entre les pires choses que j'ai vues dans les oeuvres moldues. J'arrive à un embranchement en courant. Un coup d'oeil à droite. Un coup d'oeil à droite.   Je vois mon amie faisant face à je ne savais quoi, l'illusion d'une voiture flottant devant elle. Par la barbe de Merlin, LA voiture de son drame, j'en mettrais ma main à couper, même si elle ne m'en a jamais parlé. Avec une énergie et une colère décuplée, je repousse la forme sombre d'une bourrade d'épaule et me précipite sur elle pour vite l’entraîner par la main. "COURS VITE ! CA N'EXISTE PAS !" Je lui fais mal en la tirant sans doutes, trop brusquement. Jamais j'aurais voulu mais j'ai peur, je ne me rend pas compte. Un quelque chose en elle semble réagir et décider de me suivre et se mettre à courir derrière moi ! Nous nous extirpons de ce piege d'enfer, le coeur battant, dans un état peut être pire encore qu'après l'épreuve des crabes de feu. (Le duo parvient à sortir).

Échec : 89-95 : J'hésite une seconde de trop avant de passer à côté de la créature de cauchemars qui bouillonne et se transforme sous mes yeux. J'essaye de l'esquiver mais une main griffue m'attrape la cheville, me fait trébucher et me jette au sol. Terrorisée, je crie "NOOOON ! NOOON LACHES MOI !"

Echec critique 95-100: Je voulais passer mais ... mes yeux s'attardent sur la fausse Lilly et je change d'avis. C'est elle, c'est la vraie ! Je me précipite pour la prendre dans mes bras. Elle est glaciale, agitée de soubresauts et hurle. Je ne comprend, pas, je panique, je hurle en même temps qu'elle, incapable d'aligner deux pensées cogérentes.



Dernière édition par Daisy Wellington le Jeu 23 Juil 2020, 11:18, édité 1 fois
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Maître de jeu, le  Jeu 23 Juil 2020, 11:17

Le membre 'Daisy Wellington' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 57
Morgan Lendley
Morgan Lendley
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Morgan Lendley, le  Jeu 23 Juil 2020, 23:43

Par chance, son sortilège marche et les créatures sont collées au sol. Heureusement qu'iel avait de bons souvenirs de ses cours de sortilèges ! Ces maudits lutins ne dérangeront personne d'autre qu'Esme et ellui à partir de là, c'est déjà un réussite. Si les autres personnes n'affrontent pas ces vermines, ce serait déjà un exploit dans la tête de l'élève de Serdaigle. La Serpentard et Lae Serdaigle avaient plutôt bien réussi cette étape, comme les deux autres, et il est presque inquiétant de voir combien leur réussite progresse. Il y aura forcément un moment où leur gloire finira par leur joueur un mauvais tour, alors autant profiter de leur petite chance.

Les deux avaient de la chance, en effet, car malgré l'effet des créatures ailées, sa coéquipière n'avait pas l'air de souffrir de graves séquelles physiques. Pourtant cette dernière avait foncé dans la masse, ce qui aurait pu lui valoir des griffures, mais pourtant Morgan n'avait pas remarqué une quelconque blessure.  
Les deux jeunes élèves s'empressent de parcourir le chemin. Si Morgan avait su ce qui l'attendait, iel aurait probablement révisé de manière un peu plus générale ses sortilèges, mais il était trop tard désormais et tout ce qui lui restait, c'était sa mémoire.

Morgan était un peu perplexe pour la suite. Même si Morgan avait l'impression que l'atmosphère entre son binôme et ellui était déjà moins distante, le fait de ne pas connaître entièrement sa coéquipière était problématique. En effet, iel ne savait pas vraiment si Esme était une bonne élève ou dans quels domaines elle était douée. Pour l'instant, les pièges du labyrinthe avaient empiré : de la plante aux lutins, il fallait rester calme et reprendre ses esprits pour trouver la solution. Même si Esme n'avait fait paraître que très peu d'émotions jusqu'alors, tel un mur froid, elle panique peut-être en son for intérieur elle-aussi, mais désormais, il fallait essayer de rester calme.

En continuant à avancer, le sol commença à être étonnamment peu stable. A vrai dire, Morgan avait l'impression qu'il n'y avait plus de sol… En regardant autour d'ellui, l'élève de Serdaigle réalisa qu'il n'y avait que du sable, du sable à perte de vue, qui engloutissait sa coéquipière et ellui jusqu'à leurs genoux. Il fallait trouver un moyen de sortir, mais comment ?

" Bon, il faut rester calme. Ces sables mouvants ne doivent pas être si compliqués à traverser après tout, il faut juste trouver le bon sortilège. "

Il fallait vraiment qu'iel arrête de parler à ellui-même tout haut, Esme lea voyait probablement comme un bébé incapable de se gérer tout seul. Mais ellui, iel est en quatrième année, iel peut se motiver et se rassurer seul.e. D'ailleurs, un sortilège pour se sortir de là, ce ne serait pas quelque chose comme "Ascencio" ? A moins que ce ne soit Ascendio…

Lancer de dé:
 
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Maître de jeu, le  Jeu 23 Juil 2020, 23:43

Le membre 'Morgan Lendley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 42
Esme Lario
Esme Lario
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Esme Lario, le  Ven 24 Juil 2020, 15:00

Esme et Morgan continrent leur chemin plutôt tranquillement, dans un calme presque stressant, même pour Esme qui était peu bavarde.
Esme avait mis des grosses godasses. C’est à dire des chaussures qui faisaient presque la taille de son mollet, et c’était dire. Elle mettait ces chaussures lorsqu’elle savait qu’elle partait faire des activités éprouvantes en extérieur. Elle s’était douté que ce cours en ferait parti.

Et à ce moment précis, ou la boue semblait devenir leur nouveau sol, Esme souriait intérieurement, la boue ne pourrait pas s’immiscer dans ses chaussures et jusqu’à ses pieds, et de plus, elle ne l’a dérangeait pas particulièrement pour continuer à avancer.
Pourtant, au bout d’un moment, Esme se rendit compte que cette soit disant boue allait jusqu’à ses genoux.
Et la, elle se mis très légèrement à paniquer. Elle regarda sa coéquipière qui avait l’air aussi terrifiée qu’elle, elle dit d’ailleurs : " Bon, il faut rester calme. Ces sables mouvants ne doivent pas être si compliqués à traverser après tout, il faut juste trouver le bon sortilège. "
Ce qui rassura étonnamment Esme, ou plutôt, lui rappela que paniquer ne l’avancerait a rien.
Elle se ressaisit donc, se rappelant que dans ces cas là, il ne fallait pas trop bouger, et elle essaya de se souvenir d’un sort lui permettant de se dépatouiller de la.


Le sol sous vos pieds se dérobe et vous voilà au beau milieu d’un banc de sable. Celui-ci vous arrive déjà aux genoux, inutile d’essayer d’user de votre force, vous êtes happé par les sables mouvants.
Esme avait appris un sort dans un livre animalier quelques semaine auparavant, elle s’était dit qu’il pouvait être très utile dans le futur, lorsqu’elle aurait eu le temps de l’expérimenter afin de se créer un hamac, ou d’attraper les objets.
La, il pourrait peut être lui sauver la mise. Aranea Telam. Malheureusement pour elle, elle n’avait pas eu le temps de le pratiquer plus d’une fois ou deux, et sans véritable réussite de sa part

Dé:
 
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Maître de jeu, le  Ven 24 Juil 2020, 15:00

Le membre 'Esme Lario' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 52
Jennifer Wilson
Jennifer Wilson
ModérationSerdaigle
Modération
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Fourchelang


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Jennifer Wilson, le  Mar 28 Juil 2020, 17:34

La seconde zone de repos est abordée avec plus de succès que la précédente enfin disons qu'elle aura duré moins longtemps. Cette fois, le mérite revient totalement à Hastur qui a trouvé pratiquement tout de suite la bonne réponse. « On n'est vraiment pas si mal. On fait une bonne équipe ! » Coup d'oeil directement dans sa direction face à sa remarque. « Carrément ! Je suis certaine qu'on va faire partie des premiers ! Je n'aurais pas trouvé la deuxième en tout cas, tu m'impressionnes... » P'tit sourire qui se dessine, complice sur mes lèvres. S'il pouvait il arriverait même jusqu'aux oreilles. C'était peut-être un peu prétentieux de ma part d'émettre un tel avis alors que nous n'étions même pas encore sortis officiellement du labyrinthe mais il fallait bien se motiver et c'est vrai, ensemble on ne pouvait former qu'une bonne équipe. Reprenant mon sérieux, quelque chose attire soudainement mon attention. Je fronce instinctivement des sourcils apercevant notre prochaine épreuve... quoi ? des plantes... carnivores ?! Bonté divine ! Regard vers le Serpentard. « Tu sais ce que c'est comme plantes, toi ? »  Yahou, génialissime, vraiment ! Je dois reconnaître que le professeur Montgomery ne manque pas d’ingéniosité mais je peux m’empêcher d'avoir une grimace en voyant les plantes carnivores d'autant qu'elles me ramènent immédiatement au cours de botanique. Cette vision cauchemardesque mais réelle me rappelle également notre conversation dans la grande salle. Conversation durant laquelle Hastur m'avait avoué n'être pas très doué en la matière, lui aussi. Bon on va faire ce qu'on peut, hein. C'est un nouvel #Immobulus ! que je lance sur les plantes espérant la même réussite que pour les lutins et que l'on sorte vite de cette zone.

Lancer de dé:
 
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Maître de jeu, le  Mar 28 Juil 2020, 17:34

Le membre 'Jennifer Wilson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 52
Elisa Lewis
Elisa Lewis
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Elisa Lewis, le  Jeu 30 Juil 2020, 00:43

Y avait comme un vide dans le regard du camarade. Il était là, il avait les yeux ouverts, mais y avait plus rien qui sortait. Ou alors c'était la frustration d'Elisa qui lui jouait des tours. Mais elle détestait l'attente comme ça. C'était insupportable, genre vraiment. D'un coup d'un seul, elle a une brillante idée. Pam pam pam, elle est carrément sûre que ça va passer. Crème même. Fouettée pourquoi pas.

Elle se place devant le panneau et sort sa trouvaille avec fierté, toute prête à voir le passage s'ouvrir, un tapis rouge se déroulant pour eux jusque la sortie du labyrinthe.

Sauf que voilà, rien ne se passe.

Mrrrrghhnn ! Matt ! Réfléchis plus vite mxrde ! Autoritaire ? Si peu. Compétitive ? Ah oui oui oui, un peu c'est vrai.
Lilith A. Strix
Lilith A. Strix
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Lilith A. Strix, le  Ven 31 Juil 2020, 00:31



Tu n'arrivais plus à bouger. Face à cette voiture fantomatique, les quatre roues en l'air. La machine aux deux cœurs renvoyait l'image de tes parents. Tu n'arrivais plus à réfléchir. Tu avais vu le feu, tu avais vu la Lilith devenue folle... et tu en voyais maintenant la raison. La principale raison de temps d'images de folies qui traversaient tes rêves... Cet attrait pour la couleur coquelicot qui s'étendait sous tes yeux... comme un vampire réclamait sa boisson. Sauf que toi, ce n'était pas pour le boire. Ce n'était pas pour t'y baigner, c'était pour tout autre chose. Pour... "voir" ? C'était une sensation étrange. Qui te faisait peur. Le journal. Tout était surement dans se sataner journal de cuir qui hantait tes nuits et cette flamme qui prenait l'allure d'un corbeau croassant. Et toutes ses images... sortaient de ta tête, et se déroulaient devant tes yeux, nourrissant le démon d'épouvante qui te faisait face. Au que oui, tu étais une proie si facile. Tu étais une gamine avaient des images sombres plein l'inconscient. Il n'y avait qu'à se servir... goûter, apprendre, et faire découvrir ce qu'il y avait de plus enfoui, de plus cacher. Faire plier l'humaine. Comme l'accident avait plié la voiture. Te faire oûter tes peurs pour ne plus que tu oses te les cacher.

Soudain, tes lèvres sortirent un son. Un cri. de douleur. Quelqu'un te hurlait des mots que tu ne comprenais pas. - Daisy ? - Oui. C'était elle. Elle avait l'air si paniquée. Mais toi, toi tu étais ailleurs. La douleur se fit plus forte sur ton bras. Day utilisa sa force comme pour t'extirper du sol chaotique qui avait commencé à manger ton âme pour qu'ils rejoignent les ciels infernaux. Tu te laissas tirer, en avant, courant avec elle... ou rampant. Tu ne savais plus trop. Tu ne savais pas non plus combien de temps vous aviez couru. Ta poitrine te faisait mal. Tu te laissas tomber sur le sol, pour reprendre ta respiration. Tu étais à nouveau là. Avec elle. Elle était tombée aussi, sous ton poids. Tu rampas près d'elle, et la serra. Elle t'avait sauvé, mais elle aussi avait subi. Alors tu resserras sa tête contre ton cœur, embrassant le sommet de ses cheveux. La berçant doucement. C'était fini. Tu entonnas une petite chanson, ta chanson. Celle que les Strix t'avaient plusieurs fois chantée petite. Et vous restez là un moment. La nuit était de plus en plus sombre. La fatigue se faisait de plus en plus ressentir. Mais il vous fallait continuer. Tu décidas de rompre le silence. "Si c'est encore plus terrible, je te promets que je lancerais le perriculum, et que je déclarerais forfait pour ce cours Day... je ne veux plus... je ne peux plus. Et toi non plus tu ne devrais plus...".

En attendant, il fallait tout de même avancer.



Dernière édition par Lilith A. Strix le Ven 31 Juil 2020, 00:32, édité 2 fois
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Maître de jeu, le  Ven 31 Juil 2020, 00:32

Le membre 'Lilith A. Strix' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 D-4-3-10
Hastur Denn
Hastur Denn
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Hastur Denn, le  Ven 31 Juil 2020, 20:59



Le serpent sourira à sa remarque. « Avec un peu de chance, tu auras raison. En tout cas, j'espère que ce sera le cas. Et le seul moyen d'y arriver c'est de ne pas traîner ! » Et c'est ce qu'ils feront. La prochaine épreuve ne tarda pas à montrer le bout de son nez; des plantes carnivores. C'est avec un grand déplaisir qu'Hastur observera l'obstacle qui leur barrait la route. Déjà qu'il n'avait absolument aucune affinité avec les plantes, mais si en plus elles devaient le mordre ... Ce serait une raison de plus pour détester la botanique. « Tu sais ce que c'est comme plantes, toi ? » Il lancera un regard surpris à la serdaigle; lui, savoir c'était quels types de plantes ? Alors là, elle devait l'avoir confondu avec un professeur. Il n'était clairement pas la bonne personne à qui s'adresser. Il lâchera un petit rire, se frottant l'arrière du crâne.

« Alors là, j'en ai aucune idée. Je t'ai déjà parlé de mes notes catastrophiques en botanique ? » ajouta-t-il sur le ton de l'humour. Ça avait été leur premier sujet de conversation lors de leur rencontre, s'il se souvenait bien. Sa partenaire n'attendra pas plus longtemps pour lever sa baguette et lancer un sortilège, le même qu'elle avait utilisé contre les lutins. Souvent, les solutions les plus simples étaient les meilleures. Selon lui, il n'y avait aucun mérite à s'encombrer de solutions trop compliqués. Ce qui importait c'était le résultat. Il en avait la preuve sous les yeux, puisqu'ils semblaient pouvoir passer sans encombre. Il regardera la serdaigle avec un petit sourire en coin, qu'il accompagna d'un hochement de tête en guise de félicitations. Il s'élancera par la suite, direction la prochaine épreuve.


Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Maître de jeu, le  Ven 31 Juil 2020, 20:59

Le membre 'Hastur Denn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 D-4-4-10
Morgan Lendley
Morgan Lendley
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Morgan Lendley, le  Dim 02 Aoû 2020, 17:52

C'est que la chance était de leur côté : par un quelconque miracle, Morgan se souvint de la formule. Iel fut projeté.e à plusieurs mètres de sa coéquipière. Cette dernière se contenta quant à elle d'un sortilège dont lea Serdaigle ne souvenait pas. Un sortilège en rapport avec les animaux sans doute puisqu'il était composé d'"Aranea", qui ressemblait à "araignée"... Esme réussit elle aussi à passer les sables mouvants grâce à une toile d'araignée qui s'était formée sur un arbre. Maintenant, nous pouvions continuer la route.

Apparement, Esme s'y connaissait aussi au niveau des animaux, étant donné le sort qu'elle avait utilisé pour se sortir des sables mouvants. Morgan en apprenait un peu plus sur sa coéquipière à chaque instant passé dans ce labyrinthe. Même si Morgan ne la connaissait pas vraiment, iel voudrait en savoir un peu plus sur elle. Dans quels domaines était-elle douée ? Dans quelle domaines l'était-elle moins ? Peut-être que le binôme devrait échanger à ce sujet afin de savoir comment s'entraider face à ce qu'il pouvait y avoir dans le labyrinthe. Lea Serdaigle avait déjà compris que Esme essayait de se convaincre - ou de lea convaincre ? Qui pouvait savoir ? - que le fait d'être dans ce labyrinthe ne lui faisait strictement rien ressentir, aussi bien négativement que positivement. Lea quatrième année était un peu déçu.e, car cela lui aurait un peu indiqué à quel moment sa coéquipière était forte, et à quelle moment cette dernière était plus faible. Dans les livres, il était important que le personnage et son acolyte sachent ces petits détails afin d'éviter des accidents lors des combats ou des épreuves qui les attendaient durant leurs péripéties. Mais si ça se trouvait, peut-être que les deux jeunes élèves n'avaient pas besoin de savoir cela sur l'autre car ça ne s'appliquait pas aux inconnu.es dans un labyrinthe...

Alors que l'élève de Serdaigle continuait à réfléchir et à marcher, le labyrinthe s'ouvrit sur un nouvel obstacle...
Contenu sponsorisé

Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances - Page 17 Empty
Re: Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances
Contenu sponsorisé, le  

Page 17 sur 18

 Cours n°2 : le Labyrinthe des Connaissances

Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.