AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Code promo Cdiscount : 25€ de réduction ...
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Astronomie
Page 1 sur 7
Cours n°3 : Bataille Astronomique
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Ulysse Daiklan
Ulysse Daiklan
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Panthère de Chine


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Cours n°3 : Bataille Astronomique
Ulysse Daiklan, le  Sam 27 Juin 2020 - 21:37




Cours n°3 :



Bataille Astronomique

Saison 31 – Fin Juin (été)


Par tous les dieux quelle idée en or de farfadet j’ai encore eu ? « C’est la fin de l’année, ne faut pas forcer Ulysse » allez dire ça au tableau que je me trimbale depuis le bas de la tour. Vous croyez pas que j’ai autre chose à faire à vingt-trois heures ? Les élèves vont arriver j’aurais même pas le temps de terminer de tout préparer. Bon, voyons le positif. Il fait beau donc plus d’étoiles. On va être en haut de la tour donc par conséquences en sécurité. J’ai déjà installé tout le reste donc une fois en haut je peux y rester.

Encore faut-il y arriver. Ca serait intéressant que les chercheurs essayent de trouver un sort qui permettrait d’alléger considérablement un objet, limite le faire flotter pour pas avoir à le porter.

AH.

Je soupire. Dans la course de la préparation et les tornades de craie, j’en ai oublié de réfléchir au final. En espérant que personne ne m’ait vu ni entendu, je murmure.

- Wingardium Leviosa.

Eh bien c’est tout de suite plus léger ! Je dégourdis les jambes avant de grimper en haut de la tour. J’enlève les restants de craie de mon costume trois pièces, un beau gâchis vu que vu la teinte bleu marine du costume il est quai impossible qu’ils le voient au milieu de la nuit. Ils ne vont pas tarder à tous arriver, je positionne le tableau réversible de façon à ce qu’ils ne puissent pas voir ce qu’il y est inscrit. De nouveau, les elfes m’ont aidé à installer des coussins et des couettes au cas-où.

En attendant qu’ils arrivent, je me tourne vers le côté visible du ciel, mains sur la rambarde. Peu importe à quel point on les connait, elles émerveillent toujours autant. Un léger sourire flotte sur mes lèvres, quand bien même lorsque j’entends quelques pas se diriger vers la place.

- Bonsoir ! Je vous en prie, installez-vous.

Face au tableau noir, je laisse s’installer la première personne à être arrivée. Le cours va bientôt pouvoir débuter.



A savoir



Bonjour bonjour !

Le cours n°3 d'Astronomie commence :3 Pour le contexte, nous sommes un soir de Juin par une belle nuit étoilée et Ulysse vous demande de vous installer sur les coussins !

Voici la liste des élèves attendus:

Lilith A. Strix
Ezequiel Espinosa
Alice Standford

Leliana Bones
Elida Cestero
Aysha Brayd
Soleya McLaughlin

Awanne De Saint-Anthost
Winniemae Bishop


Thomas C. Hasting
Isolde Momba



Il reste donc 1 place et 1 place puis 3 places et 3 places, pour celles et ceux qui passent par ici, venez nous rejoindre en cliquant ici !

Vous avez jusqu’au Lundi 6 Juillet 2020 à 23h59 pour répondre. N’hésitez pas à aller lire le déroulement des cours si ce n’est pas déjà fait

Pour rappel, l’Astronomie n’est pas une matière « optionnelle », mais bel et bien une matière principale. Cela veut dire que vous avez déjà eu des cours d’Astronomie.

Au plaisir de vous lire !
Code by Ulysse D.
Soleya McLaughlin
Soleya McLaughlin
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Soleya McLaughlin, le  Dim 28 Juin 2020 - 7:10


N’est-ce pas un peu cliché que le premier élève à débarquer en cours soit de la maison Serdaigle ? Il faut dire que j’avais passé des heures à attendre à tourner et retourner dans la salle commune, mélangée entre l’empressement de me rendre à ce cours et un petit désir profond qu’il se termine vite pour aller me coucher. Adorer les cours d’Astronomie ne me rendait pas moins humaine et je ressentais tout de même le poids de la journée peser sur mes épaules. Et les jours où ce cours avait lieu signifiaient toujours que la journée serait longue avant d’y être enfin. Mes affaires étaient prêtes depuis plusieurs heures déjà, les devoirs faits et la perspective de terminer cette journée en regardant les étoiles avaient tout de même quelque chose de pétillant. Si c’était synonyme de contrainte pour certains, c’était tout l’inverse me concernant. Ces dernières semaines n’avaient pas été des plus simples entre changements, humiliations et rencontres mouvementées, pouvoir me perdre dans un ciel étoilé n’avait absolument rien de contraignant.

C’était une douce soirée d’été qui avait un goût de fin d’année. Cette période où la bonne humeur se mélange à l’angoisse des examens. Si le relâchement pouvait être envisagé, je me forçais de rester concentrer jusqu’au dernier jour. En attendant, les vacances n’étaient pas encore là et c’est le pas léger et le sourire aux lèvres que je me rends en cours. Évidemment, j’ai peut-être mal calculé mon coup. L’empressement m’avait fait oublier qu’en arrivant à l’heure pile, il n’y avait que très peu de chances que des élèves soient déjà présents, installés confortablement sur les coussins mis à disposition. Je n’aimais pas être la première, mais c’est tout de même un bonsoir ! chaleureux et poli que j’adresse à mon professeur. Un regard vers les coussins, j’avais l’embarras du choix, pas d’hésitation interminable pour savoir à côté de qui je pourrais bien m’installer. Non, la question ne se posait pas de mon côté et en quelques secondes à peine, j’étais installée, la tête levée, les pensées déjà occupées par bien des choses.

Elida Cestero
Elida Cestero
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Elida Cestero, le  Dim 28 Juin 2020 - 10:26

LA de Leliana accordé

Les soirs d’été, même en Écosse, peuvent être agréables. En tout cas, aujourd’hui est un belle soirée parce qu’il n’y a pas de nuages dehors. C’est pas que je n’aime pas les nuages, ils peuvent d’ailleurs être très beaux à regarder, mais quand même la nuit ce n’est pas très pratique d’avoir un ciel couvert si on veut voir les étoiles, encore moins lorsqu’on a cours d’Astronomie. L’Astronomie, c’est pour regarder les étoiles, chercher les constellations, être devant le ciel donc. Ça n’arrive pas toujours, mais c’est pas prêt d’arriver si les étoiles jouent à cache-cache derrière les nuages. Peut-être le ciel ne sait-il pas qu’il y a des personnes qui aiment voir les points brillants une fois la nuit joyeusement arrivée, une fois le soleil enfin couché – sans vraiment s’être couché évidemment, il n’a pas de lit et ne bouge même pas ce soleil. Ou sinon, il y a plus simple : peut-être que le ciel n’en n’a rien à faire de ce que nous voulons. On fait avec, on peut dire ou penser ce qu’on veut ça ne changera rien voilà tout.

De toute façon, ce n’est pas trop l’heure de réfléchir à ça. On va bientôt parler étoiles puisque ce soir il y a cours d’Astronomie. Un des seuls cours qui a toujours lieu tard car c’est plus pratique pour regarder les étoiles, et aussi un des seuls cours qui nous autorise à être dans les couloirs après le couvre-feu. Sinon, on se fait gronder. Mais il y a parfois des exceptions, un professeur qui décide de faire original tout à coup et nous prépare un cours le soir, c’est déjà arrivé. Mais je préfère me coucher tard pour un cours d’Astronomie, ma matière préférée, que pour un autre cours. C’est juste un peu embêtant parce qu’il faut passer la soirée dans la Salle Commune, et ensuite descendre plein de marches pour en remonter plein d’autres avant d’atteindre la salle de classe. Ça ne me dérange pas tant que ça, mais pour Leliana qui a mal à sa jambe c’est pas très sympa. Alors on est sorties un peu tôt pour avoir le temps d’atteindre la classe tranquillement sans se presser après avoir passé la soirée installées dans un canapé de la Salle Commune.

Il suffit donc d’être assez organisé et de réfléchir un peu pour arriver à l’heure en cours. Rien de très compliqué au final ! Il y aura quand même un ou deux élèves au moins qui se débrouilleront pour être un peu en retard, ça arrive toujours. À croire que certains oublient de réfléchir en grandissant. En tout cas dans la salle, il y a déjà une grande Serdaigle déjà vue, croisée, à qui j’ai déjà parlé aussi, dans cette même tour d’ailleurs. Soleya, le soleil de la nuit. Je lui souris un peu, sans oublier un joyeux «Bonsoir monsieur !» au professeur d’Astronomie cette fois humain et non panthère qui est très gentil. Il y a des coussins par terre, ça me rappelle un cours à la fin pas très chouette qu’il y a eu au début d’année. J’espère qu’aujourd’hui, il n’y aura pas de flèches, mais vu qu’on n’est pas dans le parc ça me paraît compliqué. Quoique, ça peut voler haut une flèche. Bref. Je tourne la tête vers mon amie, «Tu veux qu’on s’assoit où ?». Ce qui est bien quand on arrive dans les premiers, c’est qu’on peut s’asseoir presque où on veut, il y a largement le choix. Et comme je ne suis pas bien compliquée, je m’installe avec elle là où elle propose, le sac à côté de moi. Je sais pas trop ce qu’il faudra sortir comme affaire, si on aura besoin d’écrire ou non, alors je préfère attendre le début du cours pour voir.
Lilith A. Strix
Lilith A. Strix
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Lilith A. Strix, le  Dim 28 Juin 2020 - 11:09

La fin des cours s'annonçait être pour bientôt. Si beaucoup de jeunes camarades étaient en joie de retrouver leurs familles, où de ne simplement plus à avoir de devoir avant l'année prochaine, pour toi c'était un calvaire. Ce serait le premier été sans tes parents. Sans personne en fait. Et toi qui avais encore du mal avec ce château malgré la présence de Daisy et de tes amis, rester ici, seul, durant l'été ça ne te plaisait pas du tout. Oui, bien sûr que tu aurais la bibliothèque ou le parc pour toi toute seule, où alors qu'avec de rares malheureux, mais... ce n'était pas pareil que de retourner à Melrose. De sentir les roses odorantes et te faire bercer par le bruit des hortensias frissonnants sous la caresse du vent. Non... Ce n'était pas la même chose. Les seules étreintes que tu aurais cet été, ce serait celles des centaines de fantômes qui pourraient te surprendre dans les couloirs. Et ce n'était pas agréable de se faire traverser par un fantôme. Tu resserras tes doigts sur le gros écrou qui te servait de pendentif depuis maintenant un an. L'été approchait. Et c'était de plus en plus difficile. Tu avais beau, la journée, essayer de faire bonne figure auprès de ta meilleure amie, mais, le soir, elle voyait bien que tu n'étais pas dans ton état normal. Les cauchemars reprenaient, les insomnies... ou les angoisses étouffées.

Si le cours n'était pas obligatoire, tu ne sais pas si tu serais venue. Toi qui serais fascinée par les étoiles et l'immensité du vide éternel -pas si vide que ça finalement-, le fait de devoir observer l'immensité quand tu te sentais déjà trop petite pour affronter cet été te paraissait difficile. C'est donc en silence que tu traversas les couloirs. Errante. Une errance comme reflet ou prologue de ce qui t'attendrait dans quelques semaines. Lorsque tes pieds touchèrent la surface des marches lourdes de pierres froides, ils résonnèrent en écho dans la tour. Comme s'il appelait, mais qu'il n'y avait rien d'autre comme réponse que son propre appel. Ta chemise un peu froissée par la journée à ne rien faire -montrant ta négligence peu commune pourtant-, un pantalon noir de ce qu'il y avait de plus simple, et l'insigne de ta maison sur la veste que tu tenais par-dessus ton épaule. Le sac en bandoulière se balançant sur ta cuisse gauche. Le regard ailleurs. Arrivée en haut de ce que certains appelaient le "nirvana" quand ils avaient enfin réussi à monter les 700 et quelques marches, tu entras enfin dans la pièce.

Bonsoir professeur. Simple, poli. Un petit sourire sur les lèvres. Deux Serdaigles s'étaient déjà installés. Pas étonnant de la part de deux élèves d'une maison qui possédait des ailes. Assise, Élida était parmi ces deux apprentis sorciers. Tu les saluas toutes les deux, le regard toujours ailleurs, en tentant de sourire un peu.  "Hey Elida... -tourne la tête vers l'autre serdy- Salut". Tu t'éloignas un peu du groupes déjà formés, et t'installas sans rien dire à l'arrière de la zone. Retira ton sac en bandoulière pour le mettre sur tes genoux. Et tourna ta tête vers le ciel et leur vide intersidéral plein de débris sidérants, se reflétèrent dans le bleu de tes yeux assombrit par la nuit. Tes doigts jouant avec le pendentif que tu ne quittais jamais. Silencieuse, tu n'attendais plus qu'une chose: que le cours commence au plus vite. Plus vite il commençait, plus vite tu pouvais profiter de l'étreinte des draps jaunes et noirs qui bordaient ton lit. Et plus vite t'irait, peut-être, t'endormir dans les bras d'un Morphée, qui, espérons-le, ne serait pas trop agité ce soir.


Dernière édition par Lilith A. Strix le Lun 29 Juin 2020 - 0:11, édité 1 fois
Alice Standford
Alice Standford
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Alice Standford, le  Dim 28 Juin 2020 - 14:32

L’heure du dernier cours d’Astronomie de l’année avait sonné. Ce n’était clairement pas la matière où Alice était la meilleure mais, au moins, elle faisait toujours tout son possible pour y arriver. Jusqu'à présent, elle n’avait pu obtenir seulement la mention “désolant” mais elle était bien décidée à changer les choses !

Une autre chose qui allait être difficile, c’était de monter jusqu’en haut de la tour d’Astronomie pour accéder au cours, avec cette chaleur d’été qui était de plus en plus difficile à supporter. En plus, il ne fallait pas oublier que, comme tout élève, il fallait porter l’uniforme de l’école. Il était donc hors de question de mettre une tenue légère et adaptée à la température, même si l’uniforme d’été était beaucoup plus frais que celui du reste de l’année.

Alice avait toujours eu la sainte horreur d’arriver en retard, quelque en soit le motif de rendez-vous. Donc, là, pour un cours, c’était encore pire puisque qu’arriver en retard faisait qu’elle n’engendrerait pas autant de point pour sa maison que si elle était à l’heure.

Quelques minutes après être sortie de la salle commune de Poufsouffle, elle s’était retrouvée au sommet de la tour d’astronomie, essoufflée et en nage mais à l’heure. Ou en tout cas elle l’espérait puisqu’elle n’avait aucune idée de l’heure qu’il était. La porte de la salle de cours était entrouverte. En jetant un rapide coup d’œil à l’intérieur, elle avait vu qu’il y avait déjà quelques personnes mais pas suffisamment pour supposer qu’elle soit en retard.

Il y avait, bien entendu, le professeur, ainsi que trois autres élèves : deux d’entre eux étaient à Serdaigle et la troisième était à Poufsouffle mais Alice n’avait pas encore eu le temps de la rencontrer. En était donc entrée dans la salle de classe en adressant poliment un “Bonsoir Professeur” et en trouvant une place ni trop proche du tableau, ni trop près de la porte. Oui, Alice se souciait toujours de ce que les autres pouvaient penser d’elle : le lèche-bottes en étant proche du Professeur et la fille qui se fichait du cours et ne comptait rien faire du cours en étant proche de la porte. Là, elle avait, selon elle, trouvé la place idéale, à mi-chemin entre les deux. Heureusement qu’elle n’était pas arrivée en retard, sinon elle n’aurait pas eu le choix et aurait dû prendre un peu sur elle, cela ne lui aurait néanmoins pas fait de mal...
Leliana Bones
Leliana Bones
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Leliana Bones, le  Dim 28 Juin 2020 - 14:57

Ce soir c'était cours d'Astronomie, probablement l'un des derniers de l'année et la petite Leliana avait hâte d'y assister. C'est que c'était une matière qu'elle appréciait tout particulièrement. Enfin c'était le cas avec quasiment toutes les matières qui n'impliquaient pas l'usage de la baguette. Comme quoi, ce n'était pas parce qu'on avait un parent sorcier, que l'on était forcément doué. En tout cas, ce soir-là, la rouquine était restée dans la salle commune avec Elida et celle-ci avait eu la gentillesse d'accepter qu'elles se dirigent vers la salle de cours plus tôt parce qu'avec sa blessure il fallait plus de temps qu'à la moyenne pour atteindre le haut de la tour d'astronomie. Surtout en partant de celle des Serdaigle. Mais ayant pris leur temps pour faire le trajet, les premières années arrivèrent à l'heure à leur cours voir même en avance car une seule de leur camarade, une Serdaigle également était déjà présente. La petite rousse salua leur professeur avec son amie.

- Bonsoir Monsieur.

Alors que Leli observe la salle où se trouve pas mal de coussin pour s'asseoir, sa camarade lui demande où elle désire s'asseoir. Après un léger temps d'hésitation, la petite indiqua deux coussins se trouvant devant le tableau sur la droite. Ça lui semblait être un bon emplacement. Comme ça elle pourrait bien entendre Monsieur Daiklan, bien voir le tableau et pouvoir observer le ciel. Ainsi ce dirigeant vers les places désigner, elle dit à son amie.

- On devrait être bien là. J'ai hâte que le cours commence, j'aime beaucoup l'astronomie.

Une fois installé, comme Elida, la Serdaigle ne sors pas ses affaires de son sac. On ne sait jamais vraiment de quoi l'on peut avoir besoin dans ce type de classe. De nouveaux élèves entre dans la classe. L'une d'elle d'ailleurs vient saluer sa camarade. Il s'agit de Lilith si elle se rappelle bien, elles avaient partagé un match de Quidditch en cours de vol et s'étaient prises toutes les deux un cognard. Ne voulant pas la déranger, elle lui fit tout de même un petit signe pour la saluer, même si son bonjour ne lui était pas adressé.
Isolde Momba
Isolde Momba
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Isolde Momba, le  Lun 29 Juin 2020 - 11:27

À chaque cours d'astronomie, Isolde se rappelait pourquoi elle détestait cette matière et pourquoi elle y brillait bien moins que les étoiles que les élèves venaient observer : les leçons avaient souvent lieu le soir, bien après le dîner, et provoquaient d'insoutenables fringales qu'elle ne pouvait pas aisément satisfaire – rapport au règlement intérieur ainsi qu'aux nombreux élèves qui s'étaient plaints de la Gryffondor qui ne maîtrisait (hélas !) pas encore l'art délicat d'Ouvrir en silence un paquet de chips puis, d'y Plonger sans bruit la main et d'Éviter de faire résonner les crounch crounch dans toute la salle de classe, savoir-faire réservé aux plus aguerris des experts.

Ceci étant, l'adolescente avait récupéré une pomme au réfectoire et la mangeait paresseusement tout en se rendant au sommet de la tour d'astronomie. Elle suivit d'autres camarades qui se rendaient au même cours, seuls ou en binômes. Une fois n'est pas coutume, la préfète salua son professeur et directeur de maison de vive voix et s'assit dans un coin encore libre. Elle n'aimait pas les bavardages inutiles que les élèves s'échangeaient avant le cours, comme pour combler un vide, et appréciait au contraire un peu de calme et de solitude avant de devoir subir, immobile, les logorrhées du professeur. Malgré ses précautions, elle entendait inévitablement les autres pépier : qui Hey Elida… Salut, qui J'ai hâte que le cours commence, j'aime beaucoup l'astronomie. D'une humeur irritable, Isolde poussa un soupir et regretta de ne pas porter sur elle l'un de ses irremplaçables et indispensables sweatshirts qui lui permettaient d'ordinaire de s'isoler, quand bon lui semblait, d'un simple mouvement dramatique de rabattement de capuche. Sans désespérer pour autant, la jeune sorcière se leva pour aller s'emparer d'un des coussins mis à disposition par le professeur et, de retour à sa place, y plongea la tête sans se soucier une seule seconde du drôle d'air qu'elle était en train de se donner. Au moins, les jacasseries lui parvenaient de façon plus lointaine et étouffée.
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Daisy Wellington, le  Lun 29 Juin 2020 - 13:56

Seule allongée dans un canapé du terrier, je regarde le plafond, perdue dans mes introspections. Ça fait un moment que mon gramophone avait finit de tourner et que plus aucun son ne vient résonner dans mes oreilles à rallonge. Je suis perdue dans mes pensées, avec une curieuse boule au creux du ventre qui ne me lâche plus depuis quelques jours. Qui me coupe dans mon appétit et me distrait en permanence. Est-ce que c'est le blues de la fin d'année ... ? La fin du gala de fin d'année qui me laisse un goût amer de "pas assez" ... ?

Non, je sais bien que non. J'ai tous les symptomes d'une maladie bien pire. J'explore mes sentiments recents avec incrédulité et perplexité, comme on toucherait une plaie étrange cachée quelque part qu'on ne voit pas.

Je tâtonne à l'aveugle, j'essaye de délimiter les contours du "vide" que je ressens. Est-ce douloureux ?  Non pas du tout. Pas vraiment. Si, un peu parfois quand même ? Ciboulette, même pour moi c'est pas clair. Dire que je me suis tellement moquée d'Arthur et Matt. Jamais je m'étais intéressée au sujet ou même posée des questions avant.

Le terrier est devenu sombre, je n'ai pas vu le temps filer. Au dessus de moi, des voltiflors dansent dans l'obscurité. Leurs grandes touffes débordant du grand pot de fleur suspendu au plafond.  Ca me rappelle que je devrais les arroser. Un devoir de plus que je néglige ... Alors qu'avant je n'y manquais jamais. Je tourne pas rond.

Je finis par me relever. Il fait noir il doit être bien tard. L'heure d'aller dormir, je suis fatiguée. Je traverse la salle commune desertée à pieds nus, déjà en tenue pour me coucher. Je me glisse dans le dortoir des deuxièmes années en passant par le long tunnel rond qui mène jusqu'à notre petite tanière douillette. Certaines dorment déjà .. et a côté de mon lit je vois un lit vide. Ça me fait froncer les sourcils. Tiens, Lilly est en vadrouille ... ? Étrange. Et puis soudain, ca me tilte.

**OH, SA MERE A MERLIN ! LE COURS D'ASTRO !!**. Je jette un oeil sur la pendule du dortoir. 22h57. Dragoncelle, c'est une blague ... ?!? J'ai complètement oublié le cours ! C'est dans trois minutes au sommet de la tour ! Oooooooh !

En panique, je saute hors de mon short de pyjama, bondis dans mon pantalon et sautille sur place en tirant les bords du vêtement de manière ridicule pour y faire bien entrer les jambes et le boutonner. m*rde pour mon t-shirt de Pyjama "Good Morning Kitty" pas le temps de le changer. J'attrape mon sac de cours (je prie pour qu'il y ait tout dedans !), j'enfile mes basquettes dedans et après une hésitation ... Pas le choix, je prend mon balais !

Je saute sur un des lit occupé par une dormeuse. Je réponds à ses grognements surpris par un -Pardon, excuses, y'a urgence !.  Avant d'ouvrir la fenêtre située au ras du lac et d'en sortir comme une voleuse. Je fais le mur de mon dortoir pour aller en cours, vous y croyez à celle-là ? Je saute littéralement sur mon balais et prend mon envol dans l'instant, droit vers la tour !

**m*rde m*rde m*rde.**

Je fonce comme une balle vers la tour, ralentis en catastrophe et finis ma course en levant mon balais et en posant mes deux pieds nus sur la bordure du muret, pliant les jambes au moment du choc pour absorber l'impact. J'ai calculé tout juste, j'ai à peine mal aux genoux.  

Je suis essoufflée, les cheveux défaits, encore en haut de pyjama et ... devant moi s'étend toute la classe qui est encore en train de  se rassembler. J'arrive à temps mais ... quelle honte ! Qu'est-ce que le prof va dire ?? Décidément, c'est à croire que chaque fois que monsieur Daiklan me voit, je suis dans une situation abracadabrante. (Bon j'exagère bien sûr. Il arrive aussi des fois qu'un cours d'Astro se passe normalement, sans que je me fasse remarquer. Ca a du arriver. Quelques fois.)

Entre deux souffles, j'articule un rapide.

-Heu ... bonjour. Enfin .. bonsoir Qui s'adresse tant au professeur qu'aux autres élèves. En temps normal je serai allé saluer tout le monde. Têtes connues, inconnues, j'adore sociabiliser ... mais là non, je la joue profil bas. Je me sais en tort.

Un peu honteuse, je descend de balais, le pose au sol et après un rapide tour d'horizon, je vais rejoindre ma comparse qui en plus occupe le fond de la classe en plein air. L'idéal.

Je pose mon sac, m’assois et me blottis sous le plaid, tant pour me cacher que pour me réchauffer. (Oui même en été, les nuits sont fraîches en Ecosse ! Pas un temps à se promener pieds nus !).

Je lui souffle -Hey. Salut. , un sourire plein de culpabilité sur le visage. Oui je me retrouve finalement à passer la soirée avec elle. Comme "prévu" mais avec des étapes inattendues en plus on va dire ...
Ezequiel Espinosa
Ezequiel Espinosa
Référent·e ModérationPoufsouffle
Référent·e Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Ezequiel Espinosa, le  Lun 29 Juin 2020 - 21:48

Il se fait tard, déjà. Bien que l'envie de dormir me gagne, je dois lutter une nouvelle fois pour aller en cours d'Astronomie. Je suis presque content en sachant qu'il fait bon et je vois déjà que les étoiles sont bien apparentes. Cela devrait considérablement faciliter le travail qui nous sera proposé tout à l'heure. Je dois me préparer, il est l'heure et ce n'est pas le moment d'être en retard. Je sais que la fin de l'année est déjà là, mais ce n'est pas une raison pour faire n'importe quoi. En tout cas, ce n'est pas le bon jour pour ça j'ai envie de dire. Je songe maintenant à la discussion que j'ai eu avec Archibald et le simple fait que tout ça me traverse l'esprit me rend triste. Il est parti et il me manque beaucoup. Pour moi, c'était un modèle, une personne entière et... je l'aimais énormément. Comme on dit, les meilleurs nous quittent toujours les premiers. Bon, il n'est pas mort, mais il n'est plus ici. Il est à Londres, dans un quartier Moldu. J'espère que tout se passe bien pour lui là-bas, parce qu'abandonner ses pouvoirs, en quelque sorte, ça ne doit pas être facile je suppose. Il y a également une autre personne qui me manque beaucoup, c'est Jude, mon copain. Il y a une éternité que je ne l'ai pas vu et je me demande ce qu'il fabrique. Veut-il me quitter ? Je me pose énormément de questions, mais j'espère avoir les bonnes réponses un jour ou l'autre. Je ne fais pas attention au fait que je suis déjà en bas de la Tour d’Astronomie. Mais il faut encore monter. Soupirant devant les marches qui représentent un véritable enfer, je grimpe. En arrivant au sommet, je constata la présence de plusieurs élèves. N'ayant pas la moindre envie de saluer les autres, je m'avance vers le professeur, question de respect.

- Bonsoir Professeur !

Je n'attends pas forcément une réponse immédiatement et me dirige vers une place. Mes affaires sont prêtes et il n'y a plus qu'a attendre les autres afin que le cours commence. Je me demande d'ailleurs sur quoi il va porter. J'ai hâte de voir ça et en attendant, je n'ai qu'à lire un bouquin histoire de faire passer le temps.
Lilith A. Strix
Lilith A. Strix
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Lilith A. Strix, le  Lun 29 Juin 2020 - 22:49

Le nombre d'étudiants s'accroissait peu à peu. Mais toi, tu étais un peu ailleurs il fallait l'avoué. Tu dormais presque debout. Tes cernes avaient un peu creusé ton visage. Plus le temps passait, plus tu te demandais ce que faisait ton amie. Elle était rarement en retard en cours. Mais tu haussas finalement les épaules et te disais qu'elle avait dû avoir un contre-temps. Du style, les deux griffons assez bavards. Tu souris en pensant à eux. Ils avaient le don de la rendre heureuse. Ils étaient gentils et intéressants... mais surtout très doués pour faire des bêtises. Est-ce que Day s'est mis dans un coup pour embêter une énième fois Castielle? Possible. Observant le ciel, tu te sentais de plus en plus mal à l'aise. Combien d'étoiles s'étaient déjà éteinte? Combien d'entre elles étaient déjà mortes mais reflétaient encore une fois leurs derniers éclats. Et encore, de tes yeux, tu ne voyais que celle de ta galaxie. Et quelques-unes du système solaire.

Là-bas, il y avait Callisto, la célèbre Grande Ourse. Tu te souviens de l'histoire de cette figure mythologique. Zeus vit un jour Callisto, Nymphe de la forêt d'Arcadie. Afin de l'approcher, il pris les trait d’Artémis qui était la compagne de la nymphe. Ainsi Callisto tomba enceinte, malgré elle et fit tout pour cacher sa grossesse à Artémis qui s'en aperçut et qui décida de la punir en la transformant en ourse. -Pauvre Callisto...-. L'enfant fut éduqué par Lychaon qui le nomma Arcas. Celui-ci devint un grand chasseur et, un jour, poursuivit un ours dans sa forêt natale. Vous l'aurez deviné, il s'agissait de Callisto. Elle avait senti l'odeur de son fils et tentait à présent de s'en approcher de plus près. Mais Arcas banda son arc et visa le cœur de Callisto. Au moment où la flèche devait frapper sa mère transformée, celle-ci avait disparu. Zeus l'avait transformée en Constellation. Plus tard, Zeus transforma également Arcas en étoiles (la Petite Ourse) et le plaça près de sa mère.

Tes pensées s'évanouirent. La voix de ton amie se fit entendre, murmurant à ton oreille. Hey. Salut.. Tu souris immédiatement -c'est drôle comment elle peut me faire sentir aussi bien en un instant- et tu tournas ta tête vers elle... avant de littéralement te figer. Mai... Qu'est-ce... Comment tu as fait ton compte? . Tu analysas rapidement la situation. Day était en haut de pyjama. À moitié barbouillée de fatigue. Cheveux décoiffés. Un balai à la main. Et surtout, gelée. Elle s'était emmitouflée dans le plaid à côté de toi. "Viens là". Tu ouvris tes bras couverts par le second plaid, l'invitant à prendre place pour l'aider à se réchauffer et avant de lui donner la fameuse petite caresse, du revers de l'index, sur le bout de son nez et de rire, amusée par la situation. Tu lui murmuras doucement "La prochaine fois, je te quitte pas d'une semelle!" avant de la serrer contre toi. Elle avait de la chance que tu sois un radiateur à toi toute seule. Encore un murmure "Merci d'être venue quand même malgré tout ça!". Tu lui souris. parce que oui, tu étais heureuse qu'elle soit là. Toute une odyssée pour sa seule présence en cours. Il fallait avoir la motivation!

Aysha Brayd
Aysha Brayd
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Aysha Brayd, le  Mar 30 Juin 2020 - 16:09

Astronomie. Du genre à une horaire improbable, en haut d'une tour plus longue à grimper encore que celle des Serdaigle, avec un professeur au comportement le plus souvent... déstabilisant. Et à l'autre bout du château. C'était une matière qu'Aysha affectionnait sur le papier mais qui, par la force des choses, faisait toujours naître en elle une démotivation et une flemme intense à la pensée des efforts qu'ils faudrait faire pour 1- se rendre jusqu'à la salle de classe et 2 - se maintenir éveillée à cette heure tardive. D'ordinaire, les étoiles appelaient davantage au sommeil, et Aysha était du genre à en nécessiter beaucoup, ce qui n'aidait pas. En ajoutant la fâcheuse manie de Mr.Daiklan à ajouter des couettes et des coussins partout - une attention somme toute sympathique -, la préfète concentrait généralement plus son attention sur le fait de ne pas s'endormir que sur le cours en lui-même. Il était pourtant, à son sens, passionnant.

Lorsqu'elle pénétra dans la salle de classe, essouflée par son ascension, Aysha balaya les autres élèves du regard pour repérer les visages connus parmi ceux qui étaient arrivés les plus en avance. Elle repéra plusieurs élèves de sa maison dans un coin - Elida, Leliana et Soley -, avisa Lilith qui discutait avec Daisy (elle les connaissait toutes deux de loin pour avoir partagé des événements plus ou moins agréables avec l'une et l'autre), et se retint de saluer sa collègue préfète, Isolde, qui s'était isolée, un coussin sur le visage. Drôle de comportement, qu'Aysha ne pouvait cependant pas condamner : les élèves cités précédemment papotaient à un niveau sonore bien trop élevé pour cette heure de la soirée. Il y a enfin un autre élève dont la bleue ne parvenait pas à se souvenir le prénom. Elle salua le professeur d'un signe de tête poli, et alla s'installer sur un coussin, non loin du petit groupe de Serdaigle, à qui elle lança un signe de la main et un sourire enjoué. Elles étaient toutes plus jeunes, mais la bleue avait toujours à coeur de se montrer avenante et accessible avec les élèves de sa maison. Elle prenait son job de préfète plutôt à coeur, en fait.

Confortablement installée, se préparant mentalement à lutter contre le sommeil qui menaçait de se montrer, Aysha sortit ses affaires, et releva les yeux vers le ciel en attendant que le reste des élèves arrive, contemplant déjà la voûte céleste qui était particulièrement visible ce soir-là, la saison estivale étant toujours la plus belle, à son goût, pour admirer le ciel.
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Daisy Wellington, le  Mar 30 Juin 2020 - 16:31

Mai... Qu'est-ce... Comment tu as fait ton compte ?

Je ne peux que répondre par un rire gêné et esquisser un sourire plein d'excuse en voyant son regard se tourner vers moi. Avant de bredouiller en retour.

-Heu .. je n'avais pas vu l'heure passer ... **Parce que je pensais à toi ?** Non, je ne le dis pas ... Je ne fais que le penser. Et cette simple pensée me trouble, je sens mon cœur manquer un battement puis redémarrer à toute vitesse. **What the f... Daisy ... tu tournes pas rond.** Je m'empourpre, je sens le rouge me monter aux joues ... Heureusement que nous sommes dans la pénombre.

Elle m'invite à me rapprocher. Un geste devenu banal entre nous depuis les mois passés ensemble ... Ces nuits d'insomnies où je la rejoins sur sa couchette pour la bercer, la rassurer ... éloigner les mauvais rêves qui la hantent depuis ... la tragédie. Elle est forte Lilly, incroyablement forte ... quiconque qui ne la connait pas est incapable de soupconner le fardeau qui l'accable ...

Alors je me rapproche d'elle avec précautions, pour  ne pas risquer de raviver sa douleur. Je lui demande.

-Ca va mieux ... ? Elle sait de quoi je parle naturellement. Le coup de cognard qu'elle s'est pris en plein dans le dos. La sphère de métal aura laissé un vilain hématome entre ses omoplates. Elle se garde bien de s'en plaindre mais je sais que ca fait mal. Ca ne disparaît pas du jour au lendemain.

Nous nous blottissons à deux comme deux copines très proches. Comme on a l'habitude de le faire ... Nous allions passer une de nos dernières nuit avant notre grande séparation estivale à regarder les étoiles, l'une avec l'autre.

C'est bien ... On ne pouvait pas faire mieux, je suis contente. Ah c'est vrai ... accessoirement il y aura un cours ... il faudra peut-être travailler aussi ... Bof. Tant pis. Ce n'est pas cher payé.
Lilith A. Strix
Lilith A. Strix
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Lilith A. Strix, le  Mer 1 Juil 2020 - 18:01

Lorsque Day se serra contre toi, tu refermas le deuxième plaid sur vous deux, avant de retourner ton regard vers le ciel. À un moment tu y croyais voir les Strix te sourire. Ta mère, petite blonde aux lunettes noires serrant dans ses bras ton père un peu ventru et barbu. Hal et Helen Strix. Dans la fleur de l'âge. Toi aussi tu souris. Te rappelant les rires, les sourires, les farces de ton père et le sérieux de ta mère. Tu avais encore du mal à faire le deuil. Lith et toi n'aviez pas retrouvé grand-chose l'année précédente. Ta main vint chercher l'écrou au métal froid qui pendait autour de ton cou. Étrangement, ce métal circulaire au trou béant rappelait un peu le manque, le vide que tu ressentais depuis ce jour. Mais, le trou était souvent pansé et soigné. Tes rêveries et tes pensées furent rapidement interrompues par le petit murmure de ton amie, qui s'inquiétait de ton état physique. Ça va mieux ... ?. Une micro-seconde de réflexion plus tard, tu tournais à nouveau ton regard étoilé de paillettes d'or dans ses pupilles. Et tu souris de nouveau. "Ça va beaucoup mieux grâce à ta lotion ! Je pense plus en avoir pour longtemps, d'ici quelques jours, j'aurais une peau toute neuve !" Tu ris doucement. ça te rappelait Furcifer. ça te rappelait l'Homme-Caméléon.

Et toi, tu n'es pas trop fatiguée? Grimace. Oui, parce que veiller sur toi ce n'était pas chose aisée. Tu ne savais pas si Day arrivait à dormir. Elle t'avait dit que oui, mais tu avais peur que ce soit faux et qu'elle ne veuille pas te blesser en te disant que tu es insupportable pendant la nuit. Bon sur le moment tu serais un peu honteuse, mais avec le temps, quand ça ira mieux, tu sais que vous seriez toute les deux les premières à rire de ces moments compliqués. Au détriment des voisines de dortoir d'ailleurs. Tu te massas la nuque. Tu aurais aimé retrouver Lith cet été pour essayer de reprendre votre enquête. Mais tu devais rester au château si tu n'avais pas l'accord de ton tuteur. Et nul doute qu'il ne voudrait pas te donner l'autorisation de traîner dans les rues à la recherche de fantômes en compagnie d'une jeune femme au caractère de smilodon en guise de guide. Et même temps, ça pouvait être une bonne chose pour te reposer, et profiter de ton temps libre pour prendre de l'avance sur l'année scolaire prochaine. Et surtout au niveau de tes futures options..."Tu penses que tu pourras rendre visite ? Ou que je pourrais sortir d'ici ?". C'était ta plus grande peur. Être dans une prison dorée pendant plus de deux mois. "Sinon je te promets que je m'entraîne en vol et la prochaine fois j'esquiverai tous les cognards du monde!". Rire. Un peu d'humour. Ça ne faisait pas de mal. Enfin si, un peu entre tes omoplates, mais c'était plus une gêne qu'autre chose.  
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Daisy Wellington, le  Jeu 2 Juil 2020 - 11:43

Nous chuchotons, profitons de l'instant offert aux bavardages avant que le cours ne commence. Avant qu'il ne faille essayer de se concentrer.

Ça va beaucoup mieux grâce à ta lotion ! Je pense plus en avoir pour longtemps, d'ici quelques jours, j'aurais une peau toute neuve !

J'ai un mince sourire et je hoche. Tant mieux. Il y avait peu à rajouter sur le sujet. Je sais ce que c'est que de prendre des coups. Bleus et bosses, c'est mon quotidien. Lilly semble les accepter avec le même stoïcisme, je ne l'ai pas entendue s'en plaindre une seule fois.

Et toi, tu n'es pas trop fatiguée?

-Si carrément. Mais j'aurais tout le temps de dormir plus tard ... De retour dans le Yorkshire **Toute seule**. C'est un nouveau pincement au coeur qui m'étreint quand j'y pense. Je lui tais bien sûr la cause de mes insomnies ... de mon manque d'appetit.

Profiter des derniers moments qui restent à Poudlard. Avant la grande coupure. Il n'y a que ca qui compte.

Tu penses que tu pourras rendre visite ? Ou que je pourrais sortir d'ici ? (...) Sinon je te promets que je m'entraîne en vol et la prochaine fois j'esquiverai tous les cognards du monde!

J'ai un léger rire à cette déclaration. Balais, foot, witchboard  ... histoire de la magie ou astronomie. Qu'importe ce qu'on fait dans le fond.

-On pourra voler .. Avec moins de cognards si tu veux. Oui ... le balais ne sert pas qu'au Quid. Les gens l'oublient vite. Ça sert aussi aux patates pour arriver à l'heure en cours.

Et pour son autre question ... je semble pensive un moment et perds un peu de mon sourire. J'espère qu'elle ne le remarquera pas.

-... j'espère ...  J'espère vraiment qu'on pourra se voir ! On trouvera un moyen ...

Si je demande à mes parents. Si je leur explique qu'une amie est toute seule, qu'elle a que moi ... je suis sûre qu'ils m'aideront. Peut-être qu'on pourra l'inviter à la maison ? Ou en vacances ... ? Peut-être qu'ils accepteraient même de me conduire ici ou de me laisser prendre la cheminette jusqu'à pré au lard ? Les distances sont courtes quand on est sorcier ... Ma seule vraie crainte ne vient pas de mon côté. Mais de Lilly. La laisseront-ils sortir ? Ou recevoir de la visite ... ? Est-ce que si je prétexte devoir venir m'occuper des plantes de la salle commune et des serres, je pourrais venir à Poudlard en été ? Des questions dont j'ai pas la réponse. Et qui m'angoissent je dois l'avouer.

Au pire il restera les hiboux. Des tout petits bouts de papiers qui volent ...

Comme le tout premier message qu'on s'est échangées il y a ... une éternité maintenant. Un bonbon échangé contre un tout petit "merci" écrit sur un emballage de bonbon enchanté. Séparées par une épaisse porte de cachot ... Une rencontre qui a marqué le tout début de notre histoire.

J'ai le réflexe de ... me serrer davantage encore elle à cette pensée. La porte n'est plus là. Mais j'ai peur qu'elle revienne.

Il faisait sombre comme aujourd'hui. Mais aujourd'hui tout n'est pas aussi noir. Les étoiles brillent loin dessus de nous, offrant une voûte bien différente que la vieille pierre humide. Ces points lumineux nous regardent autant que nous on les observe. Que voient-ils de nous ? Est-ce qu'ils se préoccupent aussi peu de nos états d'âme que nous nous préoccupons de leurs vies lointaines ... ? Pourtant il parait que leur alignement préside nos vies.

...

J'ai vraiment des pensées étranges depuis quelques jours.
Arthur Digler
Arthur Digler
Gryffondor
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Arthur Digler, le  Jeu 2 Juil 2020 - 15:20

Allongé de tout son long sur l’un des canapés de la salle commune, Arthur sursauta lorsque Morgana le secoua doucement afin de le réveiller. Il s’éveilla lentement d’un simple sommeil léger, puisqu’il n’avait pas eu le temps d’approcher la phase du sommeil profond... Même s’il l’aurait certainement atteint si la jolie rous-blonde n’était pas arrivée. En fait, c’était justement pour ça que le lion s’était permis de fermer les yeux... Car il savait qu’elle serait là pour l’empêcher de sécher le cours d’astronomie. Il se leva facilement, mais souffla tout de même d'agacement. Lui qui avait l’habitude se coucher tard, ce soir il avait un peu abusé avec le sport et il était maintenant complètement crevé. Sinon, tu dis au prof que je suis malade hein... Dit-il en s’étirant. Morgana refusa et il rit légèrement. Il aurait essayé. Il suivit alors son amie dans les couloirs du château avec la désagréable impression d’oublier quelque chose... Il s’arrêta, toucha sa tête - tout allait bien il avait sa casquette - il regarda sa tenue - ici tout était bon aussi, il portait un survêtement confortable - alors quoi ? Le bouclé rattrapa la lionne rapidement et la dépassa même.  

Une fois tout en haut de la tour, il leva le nez au ciel. Ses habitants brillaient de mille feux et ici, il pouvait pleinement les apprécier. D’habitude, il ne prenait pas trop le temps de regarder la lune et les étoiles puisqu’ils créaient beaucoup trop d’ombres avec les arbres qui entouraient le jardin du château, ce que le lion détestait puisque cela le mettait mal à l’aise. Bonsoir ! Les lieux étaient silencieux, quelques chuchotements par-ci, par-là... Parfait. Il allait pouvoir continuer sa nuit. Ça va les girls ? Demanda-t-il à Daisy et Lilith en exagérant son propre accent anglais. Puis, il partit s’installer avec Morgana. Il croisa un de ses bras derrière la tête et se coucha contre le coussin. De son autre main, il se couvrit avec le plaid, couvrit aussi son amie et chuchota avec un sourire en coin : Notre première nuit ensemble, c’est si romantique.
Contenu sponsorisé

Cours n°3 : Bataille Astronomique Empty
Re: Cours n°3 : Bataille Astronomique
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 7

 Cours n°3 : Bataille Astronomique

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Astronomie-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.