AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -20%
Remise de 20% sur la barre de son Sony HT-SD35 2.1
Voir le deal
199.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 1 sur 1
Une nuit trop éclairée [En cours]
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Une nuit trop éclairée [En cours] Empty
Une nuit trop éclairée [En cours]
Elhiya Ellis, le  Mer 8 Juil 2020 - 19:59




Saison 31 Début d’été
En venant de

LAs partagés


Un pas dans l’herbe, un second sur un petit caillou, ta prise se lâchait, tes doigts le libéraient et tu prenais une inspiration profonde les bras écartés, le nez levé au ciel. Une seconde, deux secondes, trois secondes mirettes fermées, tu te retournais brusquement vers le brun qui n’était pas Lui. « Et maintenant quoi, hein ? » bah oui, maintenant quoi ? Tu ne savais pas, tu faisais face à un tourbillon d’émotions qui ne voulaient pas se calmer. Tu lui en voulais tellement de ne pas être lui, tu lui en voulais de t’avoir suivi et de prouver sa bonne volonté a demi ensommeillé que le ton avait été réprobateur, tu lui en voulais pour des années auparavant, tu lui en voulais pour avoir mis tant de temps à répliquer quand tu portais le masque. Et pourtant tu n’arrivais pas à le lui dire, serrant le bois-ami entre tes doigts avant de le sortir de ta poche. « Et maintenant ?... #IInterstellas » Certainement pas ce à quoi il s’attendait.

Les astres au-dessus de ton nez se liaient les uns aux autres, illuminant le ciel d’une lueur désormais amère. Par le passé tu aimais regarder les étoiles danser, tu souriais en les regardant, tu les chérissais tendrement, mais aujourd’hui, sans surprise, ce n’était que de simples lucioles accrochées sur un manteau d’Ombre. L’ironie voulait que l’Amoureux soit prof d’Astronomie et que vous n’ayez jamais pris le temps de regarder les beautés nocturnes ensembles quand elles signifient encore quelque chose pour toi. « Et maintenant, dis-moi, tu comptes vraiment être là alors que plus personne ne l’est plus ? » Opales froides vers les lueurs à la morsure polaire pour l’âme, désir de les faire toutes s’éteindre comme elles s’étaient fanées en toi. « On peut les faire chuter de leur piédestal tu crois ? » et les faire s’écraser au sol en million d’explosions pour un maximum de dommage collatéral ? « Et si… # Ango Nubes on les effaçait tout simplement ? »

Bien sûr, former un nuage noir étrangleur dans les airs pour essayer d’atteindre des étoiles n’avait pas pour aspiration à etre un sortilège efficace. Mais la tête inclinée sur le côté, tu dirigeais ton amas asphyxieur toujours plus haut, insensible à la petite chauvesouris qui avait dû passer dedans et qui tombait au sol. Une autre bestiole alla le rejoindre, rebondissant non loin d’Ethan sans que tu ne t’en émeuve bien plus.
Ethan Turner
Ethan Turner
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Une nuit trop éclairée [En cours] Empty
Re: Une nuit trop éclairée [En cours]
Ethan Turner, le  Sam 11 Juil 2020 - 12:19


For all of the times...
Pv Elhiya
Elle a mon L.A.



Sans un mot, elle t'avait attrapé par le bras, et t'avait sorti de ta chambre, de ton bureau, du château... La descente des escaliers t'avait fait reprendre un peu plus conscience, quittant finalement le monde des rêves, ou était-ce que ton corps avait abandonné l'idée de retrouver ton lit, celui-ci étant maintenant trop loin pour y arriver sans effort?

Vous parcouriez le parc de Poudlard dans un silence relatif, l'infirmière semblant de plus en plus pressée de quitter les lieux. Tu n'osais pas lui poser de questions. Tu avais dit que tu serais là pour elle, et elle avait besoin de toi cette nuit, poser des questions auraient probablement signifié d'émettre des doutes et une réservation sur ta volonté d'être présent, alors tu préférais t'abstenir. Tu te doutais par contre qu'elle devait vouloir transplanner, tu te demandais seulement où vous alliez atterrir. Plus la grille se faisait proche, et plus tu redoutais qu'elle t'emmène dans un bar où vous alliez passé le reste de la soirée à boire jusqu'à l'oubli. Tu avais déjà mal au crâne d'avoir eu ta nuit ainsi coupé en deux, tu te voyais mal ingurgité plus que quelques verres sans t'endormir sur le comptoir du bar.

Le moment tant attendu arriva, et tu te préparas mentalement au transplannage d'escorte, qui arriva, réglé telle une montre, au premier pas fait à l'extérieur de l'enceinte du château.

Le paysage avait changé, mais vous sembliez toujours être dans la nature, ce qui te surpris pendant une fraction de seconde. C'était... un parc? Tu n'étais pas certain de la ville exacte, mais ce n'était probablement pas important. La blondinette avait désormais les yeux fermés, et semblait respirer l'air frais de la nuit, profitant d'un calme qui était ironiquement plus bruyant que celui de l'école. Peut-être désirait-elle seulement de la distance? S'enfuir l'histoire d'une nuit, fuyant également la solitude par la même occasion? Préférait-elle être accompagnée par une seule personne qui se souciait d'elle, plutôt que de dizaines sur qui elle devait veiller continuellement? Ça paraissait maintenant assez logique...

La serpentine jeune femme créa, l'histoire d'une longue seconde, un certain doute dans ton esprit, lorsque celle-ci sortit sa baguette de sa poche. Le sortilège ne tarda pas à être incanté, et tu te laissas être émerveillé. Il y a quelque chose de magique qui se produit lorsqu'on s'attend à quelque chose de négatif, et que la vie nous offre un simple moment de beauté. Les étoiles s'illuminaient, se liaient entre elles, et les noms des constellations s'affichaient au-dessus de celles-ci. C'était un spectacle simplement magnifique, tu comprenais parfaitement ce qui pouvait attirer les étudiants au cours d'astronomie.

Après quelques secondes à regarder les astres ainsi révélés, ton amie s'était finalement mise à table, te demandais si tu étais sincère dans ton désire d'être là pour elle, alors que plus personne ne l'était. Cette phrase te fit de nouveau mal; chaque rappel que la demoiselle était seule serrait ton coeur un peu plus. Comment Elhiya, celle qui semblait amie avec la moitié de Poudlard pouvait être devenue aussi seule au monde? À quel point la vie en dehors du château avait été injuste pour la jeune femme?

-Je suis là, maintenant, et je compte bien y être demain et le jour suivant également... on a beaucoup de temps à rattraper... et je sais que c'est ma faute.

Puis elle s'était focussé sur les étoiles, telle une enfant désirant jouer avec les cieux, ou comme une infirmière qui souhaite s'évader de sa vie, cesser de penser à ses problèmes, pour se tourner vers la féérie, vers l'imaginaire, et la libération qu'il savait apporter. Tu jouais le jeu, toi aussi, ayant bien besoin de décrocher également. Tu gardais tout de même ton esprit vif, ne t'y abandonnant pas complètement. Ce moment était pour elle, et tu ne voulais pas manquer un signal de sa part parce que tu étais trop occupé à te perdre dans le noir séparant les étoiles.

La blonde demoiselle te demanda si on pouvait faire chuter les étoiles, selon toi. Alors que des souvenirs d'un certain bal renaissaient en toi, et que tu t'apprêtais à répondre que vous aviez déjà créé des galaxies entières tous les deux, et que de faire chuter une simple étoile devrait être un jeu d'enfant pour elle, la médicomage invoqua un sortilège qui te fit frissonner quelques instants, tentant d'effacer les étoiles? C'était le sortilège du nuage étrangleur, qu'elle avait déjà utilisé sur ta propre personne, lors de votre précédente rencontre, au tournant d'un couloir. Le choix de sortilège t'en disait long sur l'état d'esprit de la femme à tes côtés. Il existait en effect un sortilège bien plus facile d'utilisation, qui aurait un effet bien plus conséquent pour effacer les étoiles, mais le nuage tueur t'indiquait qu'elle avait beaucoup de rage à faire sortir d'elle, que vous n'étiez pas là simplement pour vous éloigner de la vie, mais pour lui rendre des comptes également. Le fait qu'elle ne bronche aucunement alors que son nuage commençait à lentement décimer les animaux passant par là confirmait sans l'ombre d'un doute l'analyse que tu venais de faire de la situation.

Tu avais posé ton regard sur elle, un regard quelque peu triste, quelque peu penseur. Tu te demandais si elle avait prévu quelque chose pour cette nuit, ou si vous avanciez à l'aveuglette sur le chemin de la souffrance.

-Tu sais, il y a de meilleurs moyens de se défouler, si tu veux. Avais-tu agrémenté d'un sourire simple, tendre, toujours quelque peu triste.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Une nuit trop éclairée [En cours] Empty
Re: Une nuit trop éclairée [En cours]
Elhiya Ellis, le  Mar 14 Juil 2020 - 16:33




Saison 31 Début d’été
En venant de
Je l’avais pas gardée pour ça mais tant pis

0 :06 Rattraper du temps.
Comme s’il était possible de récupérer des grains de sable perdus pour les réinjecter dans un sablier fêlé... Les mèches blondes avaient dodeliné de droite et de gauche, fixant le vide, se contentant de ricaner dans leur coin… Stupide proposition… Stupide espoir... Comme si ce genre de chose était possible… Le temps des promesses d’enfants était fini, celui de la confiance absolue également. Le temps des étoiles et de leur caresse aussi. C’était bien pour cela que tu les fixais de prunelles amères désireuse de les voir s’éteindre. Tu savais pourtant que tu ne pouvais rien y faire, ta magie n’était pas assez forte pour cela, mais celle de quelqu’un l’était-elle vraiment ? Même celle du maitre ne suffirait pas….

0 :58 Les phalanges blanchies sur le bois tu t’étais contentée d’essayer de faire quelque chose pour éteindre le ciel, te moquant royalement de ce qui pouvait tomber à vos pieds pendant que tu jouais. Les bruits sourds au sol ne te perturbaient pas, tu sentais juste le poids mort résonner sous tes pieds, tu sentais le masque s’amuser du parcours du nuage, étirant tes lèvres en un rictus léger, chuchotant qu’il reprenait la suite de la soirée, avec plaisir. Il avait à dire au professeur, il voulait jouer avec lui à nouveau..

1 :30 Il serait le frêne plus fort, murmurait plus fort, ravivait la délectation de ton geste guidé par ses envies. Le souffle de ses pensées accaparait ton esprit. Pouffant à la proposition de l’enseignant qui ignorait combien tu étais d’accord avec lui. Hochant juste d’un signe de tête à son offre. « D’accord »

1 :47 Tu voulais bien, toi, te défouler autrement qu’en asphyxiant la faune nocturne. Tu voulais bien sortir de cette zone sécure où rien ne pouvait se passer. Tu voulais bien laisser à 65 la possibilité de se balader librement. Tu voulais bien laisser les pulsions s’exprimer et se développer. Tu voulais bien cesser de prétendre et sourire faussement. Tu voulais bien, justement lâcher ce qui semblait te consumer. « Et tu proposes quoi ? » Interrogation véritable alors que tu lâchais ton nuage d’ombre, tournant brusquement la tête vers le brun qui se voulait trop doux. [color=lightpink] « Quelque chose plus comme ça ….? #confringo »[/blur] dirigé toujours vers les astres.

2 :21 Le sortilège fusait plus haut, filant droit vers les étoiles. Explosion soudaine plusieurs mètres au-dessus de vous. Une victime volatile de plus qui te faisais juste hausser les épaules, moqueuse. « Ah ouai bah non, y’a forcément des intrus sur la route hein… » Simple constat pendant que tu secouais les bras pour décoller des plumes qui t’étais tombées dessus. « Tu proposes quoi alors hein ? je suis sure que tu es plus pour du … # Aqua fullonum » balancé en sa direction avec une moue semi méprisante semi provocante. De simples bulles de savons venant s’écraser sur sa frimousse en de petit pops picotant à la limite les yeux.

2 :47 Mutisme volontaire pour observer ses réactions. il avait toujours, à tes yeux, ses airs de petit garçon. Impossible de le voir autrement. Dommage, tu ne pourrais réellement te défouler.
Contenu sponsorisé

Une nuit trop éclairée [En cours] Empty
Re: Une nuit trop éclairée [En cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Une nuit trop éclairée [En cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.