AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 9
Page 1 sur 1
Time is running out [Terminé]
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Time is running out [Terminé] Empty
Time is running out [Terminé]
Eileen I. Hilswood, le  Jeu 9 Juil - 3:04

~~Mars 2178~~
~~Flashback~~
~~With Alhena Peverell ~~


Le vortex magique était apparu il y avait déjà deux semaines. Le monde magique exigeait des réponses à leurs centaines questions - certaines raisonnables, la plupart complètement farfelues - et c'était Izsa qui était sensée leur apporter des réponses. Izsa, et le Département des Mystères. L'effervescence dans le niveau 9 était à peine redescendu depuis l'incident. Une large équipe avait finalement été formée spécialement pour travailler dessus, constituée des spécialistes du temps, des objets magiques et de ceux dont les projets actuels pouvaient attendre. Les autres Langue-de-Plomb devait retourner sur leurs anciens travaux, peu importait leur envie d'explorer ce nouveau mystère. C'était comme mettre un chariot de friandises devant des élèves affamés et leur interdire d'y toucher.

Mais Izsa était des heureux élus, dernière catégorie, vu que son dernier projet s'était achevé il y a peu. Elle passait finalement peu de temps sur le terrain, contrairement à ses collègues, préférant réfléchir à leurs expériences plutôt que de foncer tête baissée. Ses notes n'avaient plus aucun sens, y comprit à ses yeux. Il y avait des cahiers et des feuilles volantes qui se mélangeaient sans savoir dans quel ordre les enchaîner, ni si finalement il y en avait un, d'ordre. C'était d'ailleurs pour cela qu'elle sortait une énième feuille de parchemin, tentant encore une fois de faire le tri dans ce qu'ils savaient. On pouvait lire les mots suivant :

« Le vortex n'est pas neutre face à son environnement. Il absorbe la matière et ne semble jusqu'alors pas la relâcher. La chose la plus évidente - et pourtant loin d'être triviale - qui a été notée, c'est que le vortex n'est pas soumis à la gravité. Il flotte dans les airs, ce qui laisse suggérer qu'il n'est fait que de magie et non de matière. Cela le rend de fait très différent de l'arche vers l'Autre-Monde dans la salle de la Mort. Celle-ci a un effet un ancrage physique, primordial à son existence. Il a été supposé que le vortex était un portail vers le non-être - une genre d'incarnation du sortilège de Disparition - mais peu d’éléments vont dans cette direction. Les effets de vieillissement altérés seraient alors très difficiles à expliquer avec cette théorie. L'idée d'un portail envoyant sur une autre réalité temporelle est plus probable, mais ses implications bien plus problématiques.

La création du vortex semble liée à l'importante explosion qui a eu lieu sur le Chemin de Traverse. Il est cependant impossible de savoir s'il en est la cause ou bien la conséquence. Le consensus voudrait que ce soit le second, mais étant donné les perturbations magiques provoquées par le vortex, il n'est pas aberrant que se soit sa formation, au cœur d'une zone magiquement instable, qui ai provoqué l’explosion. L'argument inverse voudrait que c'est l'explosion dans un environnement hautement instable qui aurait provoqué cette singularité temporelle. Via les interrogations des deux suspectes, et grâce aux indices trouvés sur place, nous savons que des objets moldus d'une technologie de pointe étaient présent sur les lieux. Il ne s'agissait pas de simple électronique, mais de véritables bijoux en matière de génie moldu. Je suis personnellement de l'avis que l'explosion a été provoquée par une interaction magie/technologique désastreuse.

L'argument majeur en la faveur de la conséquence vortex > explosion sont tous les cas étudiés à Ste Mangouste de personnes au vieillissement accéléré. Les plus notables sont : un enquêteur décédé sur place, ayant tellement vieillit qu'il en est mort - ce qui suggère que plus de cinquante ans ce sont écoulés en quelques secondes ; et un jeune garçon de dix ans qui est devenu un homme de quarante dans ce même laps de temps. Mais ce ne sont pas les seuls cas - la majorité sont beaucoup plus discrets. Nous ignorons encore si les effets des perturbations magiques se déclenchent sur des zones distinctes ou bien sur des personnes. La seule manière de séparer cela serait d'avoir un cas où deux personnes distinctes occupaient exactement le même espace, afin de voir si le temps continue de la même façon pour les deux. Autrement dit, une personne enceinte, ce qui serait un danger incroyable pour la santé de la mère et de l'enfant.

Au départ, nous supposions que les perturbations magiques provoquaient uniquement des accélérations temporelles, mais suite à des observations montres en main (ou plutôt montres posées par terre pour ne pas s'approcher directement de la faille), nous avons pu observer qu'il le ralentissait également. Pour l'instant, aucun cas de vieillissement humain ralentit n'a été observé, mais c'est une hypothèse à ne pas écarter. Seule l'attente pourra vérifier ceci, et si ces cas existent, ils seront malheureusement les plus notables chez les enfants de jeunes âges. Aucun phénomène de retour dans le temps n'a cependant été observé, ce qui laisse entendre que la magie du vortex n'est pas suffisamment puissante pour braver le principe de conséquentialité.


L'un des objectifs principaux est donc de pouvoir repérer qui a été affecté par les perturbations temporelles. Certains cas ne pourront pas être observés à l’œil nu avant qu'une vingtaine d'année ne se soit écoulée - des gens bloqués entre quarante et cinquante ans, notamment, pourraient ne jamais vieillir et ne pas s'en rendre compte avant des années et des années. Une crise terrible, à la fois politique et sociale, est à prévoir. »


Izsa reposa sa plume, soupira, et replia son parchemin. Il était temps qu'elle fasse son rapport à Alhena, sa cheffe directe dans toute cette histoire. Elle toqua à son bureau, et lui présenta sa feuille de note.

- Tout va bien de ton côté ?

Elle était à la fois inquiète pour la santé d'Alhena (qui semblait être la personne du Département ayant passé le plus de nuits blanches à travailler) et curieuse des avancées qu'elle avait pu faire - et dont elle n'avait pour l'instant parlé à personne. Elle travaillait sur la... Tanka... du... machin. C'était précisément l'objet que Moira avait voulu récupérer durant l'attaque qu'ils avaient mené sur la petite maison du Chemin, alors il ne pouvait s'agir que d'un artefact de grand pouvoir. C'était tout ce qu'Izsa en savait. Ça, et le fait qu'elle avait été détruite en morceaux. Cela commençait plutôt mal.
Alhena Peverell
Alhena Peverell
Responsable MDJ-GHarryPotter2005
Responsable MDJ-G
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Occlumens (Niveau 3)


Time is running out [Terminé] Empty
Re: Time is running out [Terminé]
Alhena Peverell, le  Jeu 9 Juil - 3:05

ft Eileen, LA accordé
Saison 31 - Mars 2178 - FlashBack
RP 1 - RP 2 - Suite

Deux semaines et une réunion de l'enfer. Une crise magique, temporelle qui était en train de la rendre dingue. Elle ne savait pas trop pourquoi cette fois, elle qui était d'un tempérament plutôt calme quand il était question de gérer une catastrophique,  elle avait l'impression d'avoir un couteau sous la gorge. Une angoisse surprenante, on aurait dit que Merlin lui avait lancé défi en pleine tronche, comme ça, sans prévenir. Elle n'avait pas assez de trucs comme ça dans sa vie ?

Qu'importe, la brune était assise à son bureau, lisant et relisant les multiples rapports qu'on lui donnait toutes les cinq minutes. Entre ses recherches personnelles, celle sur la tapisserie de la Thangka du Kalachakra. La même tapisserie, gardée sous surveillance par le Ministère Magique du Tibet. Comment avait-on pu retrouver des morceaux de celle-ci au milieu des débris ? Alhena avait essayé de contacter les concernés, mais il semblerait que personne ne sache de quoi elle parle. C'était extrêmement frustrant. Il n'y avait d'ailleurs pas que ça qui la préoccupait, un de ses agents avait pu récolter des fragments d'un Retourneur de temps. Comment ces objets avaient-ils donc atterri en Angleterre ? Qu'est-ce qu'Antonius avait fait pour laisser passer ça ? N'avait-il rien mis en place ? Enlever même des sécurités ? C'était clairement en train de la rendre folle.

De plus, du côté des suspects, Jona et Maya, qu'une seule sur les deux coopérait vraiment pour répondre à ses interrogations. Mais elles ne voulaient pas lâcher le morceau sur le pourquoi du comment. La brune avait finit par avoir quelques aveux, concernant le fait que c'était la concentration de magie suite au combat, qui avait probablement conduit à ce miracle -façon de parler. Mais aucune d'elles, ne savait pourquoi c'était sur Moira, spécialement, que le Vortex s'était concentré. La femme avait été au centre de celui-ci et aspirée sans laisser de trace. Seul son badge avait été retrouvé. Alors qu'est-ce qui avait été le véritable déclencheur ? Elle avait besoin de plus de témoin et on savait qu'une partie des protagonistes de cette histoire étaient introuvables ou inconnus. Avec la disparition de Moira, ils n'avaient pas la liste complète des gens qui étaient dans cette maison. Si frustrant.

On toqua à sa porte et elle lança un Entrez. Elle voyait ses subordonnés passer toute la journée, donc forcément, à force, elle avait finit par arrêter de se lever pour leur ouvrir. Les politesses étaient souvent de trop et ils passaient rapidement à la suite. Ils n'avaient pas le temps, car justement celui-ci était en train de dérégler toute la société. Une belle ironie, une bonne mésaventure, une horreur en somme. Oui, oui. Sec, rapide. Elle savait qu'elle n'avait pas bonne mine, mais elle se reposerait après avoir eu des réponses. Un léger sourire s'échappa de ses lèvres, vers... son amie ? Fin c'était plus pour la rassurer qu'autre chose. Seule Charlie ou un membre de sa famille serait capable de la mettre au pied du mur, jusque-là, elle se donnerait corps et âme à réparer toute cette... Elle n'avait même pas les mots pour qualifier la situation, tellement ça la dépassait.

Elle posa les yeux sur les notes d'Eileen. Il y avait du vrai, du faux, beaucoup de vrai en fait. Une étude qui se regroupait avec beaucoup d'autres et les témoignages. Bien, je vois. On a eu quelques informations concernant la création du Vortex. L'une d'elles a révélé qu'elles étaient en plein combat quand c'est arrivé. Un concentré de magique au milieu d'un million d'objet dangereux, visiblement, ça ne donne pas que du bon. Sarcasme. Le vortex, n'était pas là au départ. C'est donc bien la conséquence de l'explosion. Mais aucune d'elles n'a compris, d'où avait pu venir ce dérèglement si... important. Ta théorie sur les objets moldus est très bonne, il faut la creuser. Réflexion. Concernant les patients de Sainte-Mangouste, un nouveau type de cas est apparu. Il semblerait qu'une des victimes, un homme qui était sur les lieux, ne vieillit plus. Son corps, sa constitution biologique serait comme figée dans le temps même si d'une certaine manière, elle continue de tourner pour que la personne survive. Jeunesse éternelle, voilà quel était le mot qui pendait à ses lèvres. Son cerveau, lui, est en aucun endommagé. J'ai essayé d'en savoir plus, mais pour l'instant, nous n'avons pas plus de matière. Je vais soumettre tes hypothèses, spécialement sur les femmes enceintes, pour voir s'il y a eu des cas. Je te tiendrais au courant.

Elle se retourna pour ranger ce énième rapport. Elle remercia Izsa avant de se remettre au travail. Quand la porte se ferma, elle lâcha un énième soupire, de fatigue, de frustration, elle ne savait pas. Et à son tour, elle sortit un de ses parchemins pour faire une récapitulation de la situation. Elle allait vite se perdre, sauf que ses notes n'étaient pas très claires. Il y avait des ratures un peu partout, des réflexions notées sur les côtés, en diagonale. On voyait bien que son cerveau était en surchauffe au moment où elle écrivait tout cela. On pouvait néanmoins retenir quelques mots-clés, comme recul dans le temps, disparition de civil, phénomène de la pierre philosophale ?, sabliers venant de Chine/Allemagne/Australie/Maroc demandent confirmation ?, vol de la Thangka. Elle rajouta quelques trucs suite à l'entretient, notamment une phrase très importante : cause possible de l'exposition -> mélange entre la technologie moldue, un très fort concentré de magie destructrice et d'objets magiques temporels scellés.

Se reculant dans son siège, elle appuya deux doigts sur chacune de ses tempes. Elle avait vraiment besoin de repos. Il commençait à se faire tard. Peut-être qu'il fallait prendre du recul pour avoir les idées plus claires, non ? Elle se leva et commença à ranger ses affaires. Mais la porte s'ouvrit avec peu de délicatesse. Elle grimaça en voyant un de ses employés, mais son visage était grave. Madame, une de nos équipes a du nouveau concernant le vortex. J'ai accouru le plus vite possible, mais il faut que vous veniez le voir de vous-même pour mieux comprendre. De plus, j'ai croisé une équipe qui m'a demandé de vous faire passer ce rapport. Une des suspectes s'est un peu plus confiée. On a du nouveau, on sait pourquoi la vieille gardait tous ces objets enfermés dans cette pièce et quels étaient les enjeux. La brune le regarda, un air de désespoir sur son visage. C'était reparti...

Page 1 sur 1

 Time is running out [Terminé]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 9-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.