AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 3 sur 3
Cours numéro 1 : La métamorphose corporelle
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Lilith A. Strix
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle

Cours numéro 1 : La métamorphose corporelle - Page 3 Empty
Re: Cours numéro 1 : La métamorphose corporelle
Lilith A. Strix, le  Mer 26 Aoû 2020 - 19:42



Elle avait l'air ravie. Son rire avait réchauffé ce petit cœur qui battait dans ta poitrine. Il avait diminué la peur jusqu'à la conquérir d'un bouquet de fleurs, d'un parfum de bonheur. Et toi, tu ne savais qu'y répondre que par un sourire, qui s'élargissait encore plus lorsqu'elle avait paré ta chevelure brune sombre de liserons bleus. Elle t'avait comme couronnée. Mais tu étais reine de quoi finalement, puisqu'il semblait déjà qu'une autre régnait sur le tambourin rouge. Princesse de quels sujets puisque tu avais toujours eu des guides qui te permettaient d'apprendre, de comprendre, et d'étudier ce monde qui, s'il avait été le tien un jour, ne l'avait jamais vraiment été dans tes souvenirs. Vous laissiez place, toutes deux, à la jeune lionne étincelante. Tu n'osais pas l'avouer, parce que c'était difficile pour toi de poser un mot sur des sentiments, plus difficile que de poser des mots sur la pensée... mais tu l'appréciais beaucoup du peu que tu l'avais côtoyé, observé. Comme Daisy, c'était un caractère franc, honnête, sans atour. Une personne humble, peut-être, avec une pointe de fierté quand même pour ne pas se laisser abattre, mais aussi quelqu'un de simple. Tu observais ses gestes, tu t'accommodais à la place qu'elle prenait finalement. Tu la laissas un peu rentrer dans ton petit espace intime, déjà bien petit, pour mieux la comprendre.

Et tu l'applaudis, mais seulement d'un sourire. Un signe de tête pour la féliciter. Parce qu'elle aussi avait réussi son petit tour de magie. Faire apparaître des lentilles magiques sur des yeux qui étaient l'une des zones les plus complexes pour l'homme si on ne prenait pas en compte le cerveau, c'était un exploit. De son côté, Daisy saluait avec ferveur le triomphe de la Gryfonne. Yes ! Bien joué Suzy ! Ce qui fit redoubler ton sourire. Les petites jonquilles klaxonnantes semblaient redoubler de rythme pour que, elles aussi, puissent féliciter la jeune élève. Un peu plus tard, Miss Beckett annonça la fin de son cours. Il avait été amusant, même si, pour toi, pointer ta baguette sur ton amie n'avait pas été des plus plaisants. "Je me demande bien ce que l'on va pouvoir faire de notre temps libre... j'aimerais bien passer a..." Miss Wellington, Miss Strix... Venez ici, s'il vous plaît. Tes pensées s'envolèrent. Tu aurais aimé passer peut-être un peu de temps à Pré-au-Lard avec Daisy. Après tout, vous étiez maintenant en âge d'y aller, et vous ne l'aviez pas encore fait. Tu adorais visiter de nouveaux endroits, et tu savais qu'avec ta comparse, ce serait encore plus merveilleux. En attendant, tes pensées avaient laissé place à la peur. Tu n'étais pas seule apparemment parce que la jolie Wellington tirait une tête également. Vos regards se croisèrent... tes mains s'empressèrent de ranger tes affaires... il ne devait y avoir nul autre reproche de ce qui allait arriver.

Tu ne savais pas pourquoi tu étais convoqué, et tu ne pensais pas que Daisy ait fait une bêtise. Et puis tout à coup, tu te souviens des jonquilles... peut-être que le bruit qu'elles faisaient n'était pas pensable dans une salle de classe. Pourtant, tu ne voulais pas que l'enseignante retire de suite les jonquilles de ton amie. Ils allaient disparaître au bout d'une bonne cinquantaine de minute si elle tenait le sort jusqu'au bout. Le temps qu'elle trouve un miroir et que Daisy profite un peu du joli son qu'elles procuraient.Tu t'avanças doucement vers le bureau de la professeure, prête à défendre les sortilèges que vous aviez lancé l'une sur l'autre. Professeure... si c'est à cause des jonquilles c'est pas la faute de Day... Daisy. Je suis désolée et je prends l'entière responsabilité... mais s'il vous plaît, laissez les lui encore un petit peu..." Si tes iris d'un bleu profond avaient rencontré ceux de ta professeure, tu avais cependant du mal à soutenir le regard. C'était comme ça avec tout le monde, tu n'arrivais pas à regarder trop longtemps dans les yeux d'une personne... tu avais comme la désagréable impression de la sonder, de voir au-delà de la simple couleur. La même sensation que lorsque que tu plongeais le regard dans la couleur coquelicot. Alors tu baissas doucement le regard vers le bureau de Beckett, et attendit la sentence.


Leliana Bones
Leliana Bones
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours numéro 1 : La métamorphose corporelle - Page 3 Empty
Re: Cours numéro 1 : La métamorphose corporelle
Leliana Bones, le  Ven 28 Aoû 2020 - 11:53

L'absence de leur professeur avait mis un sacré coup à la volonté de Leliana. Elle connaissait le sortilège qu'elle souhaitait montrer, mais le stress commençait à la gagner. Dix minutes, vingt minutes, une demi-heure que Miss Beckett était partie. La détermination de la rouquine avait totalement disparu. Il ne restait plus que de l'angoisse, sa voisine, certes très gentille, mais beaucoup trop présente la mettait de plus en plus mal à l'aise. Comment pouvait-on être si jeune et pourtant prendre autant de place ? Les mains de la petite étaient devenues moite maintenant. Mais que faisait leur professeur ?

Soudain, la femme réapparu en faisant comme-ci de rien n'était. Pourtant, son état montrait bien que quelque chose de grave venait de se passer. Pourtant, elle reprit le cours en s'excusant de son absence comme-ci seulement deux trois minutes c'étaient écoulées. La situation finit de mettre la pauvre Serdaigle dans une situation de stress intense. Pourquoi leur professeur était-elle dans un état pareil ? Que c'était-il passait ? Et comment faisait les autres pour ne réagir que si peu à la situation. Certes elles avaient toutes eu un air étonné, mais personnes n'avaient posé de questions. Leli s'en abstint donc également.

Ses camarades passèrent donc les unes après les autres, réussissant toutes très bien le sortilège qu'elles avaient choisi. La deuxième année, elle, resta immobile, les regardant sans les voir réellement. Son cerveau n'arrivait plus à comprendre ce qu'il se passait. Pourquoi personne ne réagissait. C'était évident pourtant que leur professeur venait d'avoir un souci et pas des moindre. Son incompréhension empêcha totalement la fillette de réaliser le sort qu'elle avait prévu de faire. Comment aurait-elle pu se concentrer de toute manière.

Alors qu'elle restait toujours immobile, Miss Beckett mit un terme au cours, félicitant ses camarades qui avaient parfaitement réussi l'exercice. C'était certain maintenant, sa note allait être catastrophique. Pourtant, même le meuble qui n'arrivait pas à se rematérialiser ne réussit pas à faire bouger l'aiglonne. Elle continuait d'observer sa professeur avec un regard d'incompréhension. Mais que c'était-il passé à la fin ? Comme les autres, elle se rassit à sa place, mais fut incapable de noter ce que disait la femme, même lorsqu'elle annonça qu'elles pouvaient y aller, la bleue et bronze n'arriva pas à partir. Elle leva la main en tremblant alors que la femme venait d'appeler Autumn et Daisy.

- Madame, désolé pour l'exercice... Qu'est-ce ... Qu'est-ce qui se passe ?

Sûrement n'aurait-elle pas de réponse, elle allait certainement se faire rabrouer et renvoyer de la salle de classe, mais elle avait besoin de savoir. Son cœur était trop serré pour qu'elle ne demande rien.
Page 3 sur 3

 Cours numéro 1 : La métamorphose corporelle

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.