AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur
Page 1 sur 1
Douces retrouvailles [En cours]
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Douces retrouvailles [En cours] Empty
Douces retrouvailles [En cours]
Loredana Wildsmith, le  Ven 17 Juil 2020 - 9:21

Saison 32 - Hiver
Pour des raisons de cohérence, ce RP a lieu avant celui-ci

Le Chaudon Baveur, deux ans que je n'y avais pas mis les pieds. Derrière son regard envieux et ses sous-entendus, Eden m'avait doucement fait fuir. Entre colère et tristesse, l'absence d'Arty m'avait rendue irritable, pire même. Mais c'était il y a deux ans, les choses avaient changé et j'étais enfin décidée à revenir ici, prendre une pause entre deux heures de travail, la fatigue à son apogée, mais tout de même la bonne humeur collée sur les lèvres. Rien n'était simple, mais tout était à prendre avec légèreté, clairement impossible pour moi, certes, mais essayer ne me coûtait rien. La grossesse avait entamé son processus et si parfois mon état laissait à désirer, parfois au contraire, elle avait tendance à me rendre plus lumineuse, plus joviale et c'était étrange.

Le petit ventre commençait à s'arrondir, mais j'étais pour le moment la seule à le remarquer, à voir ce corps changer, se modifier. Je ressentais aussi les effets désagréable, le mal de mer, les nausées et cette tête qui tournait. D'après le Médicomage, il n'y avait rien de plus normal, ce qui était relativement rassurant.
Alors c'est avec un sourire que je pénètre dans l'Auberge. Toujours la même, rien n'avait changé, ou presque, je n'en étais pas vraiment sûre. Malgré tout, je ne perds pas de temps à trouver une table et choisis celle où je m'étais installée avec Theya, le jour de notre réconciliation, la première. Je me fichais des regards alentours qui se demanderaient ce qu'une jeune femme mariée - alliance toujours en évidence pour éviter les accostages inutiles - pouvait bien faire toute seule dans un bar à cette heure de l'après-midi. Vêtue d'une jupe noir et d'un chemisier bordeaux, j'avais l'allure d'une simple personne qui avait envie de passer quelques temps ailleurs que dans sa boutique pour décompresser. Effrayer des étudiants pouvaient s'avérer très fatiguant à la longue.

Les ongles tapotent sur le bois de la table, un geste automatique qui n'avait rien à voir avec de l'impatience ou de la nervosité. Simplement occuper des mains qui ne savaient pas trop où se mettre. Puis consulter la carte puisqu'il n'était pas question d'hésiter trop longtemps devant le serveur, la serveuse. Alcool ? Pas alcool ? Ah bah non, pas alcool, j'suis enceinte, ce qui réduit la liste et facilite le choix, il fallait l'avouer.
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Douces retrouvailles [En cours] Empty
Re: Douces retrouvailles [En cours]
Harmony Lin, le  Mar 1 Sep 2020 - 0:05

Mes excuses pour le retard


Chaudron Baveur. Tu y es... Encore. Honnêtement, tu as un planning de folie et quand tu n'es pas à St Mangouste, tu es derrière le bar, même si parfois tu devrais plutôt te reposer. Mais tu n'y peux rien, tu fais ça pour arrêter de penser, pour arrêter toutes les émotions qui tournent dans ta tête, toutes ces voix qui t'accusent de tous les malheurs que tu peux vivre.

Ta culpabilité
Personnifiée


Et pourtant, ce matin, tu t'es réveillée plus en forme que d'habitude. Aujourd'hui, un sentiment d'excitation est resté coincé dans ta gorge et dans ton cœur depuis que tu as ouvert les yeux, comme si une grande journée t'attendait. Comme si aujourd'hui, tu allais accomplir quelque chose de bien. Comme si tout le poids s'était enlevé de tes épaules, ne laissant que la bonne humeur, la joie et les rêves si caractéristiques de ta personne quand tout était plus simple.

Pourtant, la journée n'est pas passionnante. Tu travailles de la même façon que d'habitude, tu dois toujours nettoyer, encore servir et supporter les clients parfois un peu agaçants. Mais tu fais tout cela avec un sourire qui ne s'est pas fait une place sur ton visage depuis longtemps. Bien sûr, tu souris encore beaucoup, et bien sûr ils sont authentiques. Mais celui-là, c'est un sourire avec tout ton être comme il y en a rarement eu depuis la mort de Jade.

Une cliente passe alors le pas de la porte, souriante comme toi. Tu ne l'observes pas attentivement tout de suite, tu te contentes de la laisser s'installer à la table de son choix avant de t'essuyer les mains et de t'approcher. Mais plus tu t'approches, la voyant tapoter ses doigts sur la table, plus tu sens des souvenirs se former à l'arrière de ta tête.

Des souvenirs
Comme venus
D'un autre monde


Elle regarde la carte, donc tu ne peux voir complètement son visage, mais cela te rappelle étonnement encore mieux la scène. Un frisson te parcoure et une boule se forme dans ta gorge quand tu penses reconnaître celle qui a été ta compagne de cauchemar une nuit il y a des années. Vous vous étiez trouvés, toutes deux au fond du trou, et ensemble, vous vous étiez relevé.

Une confession
Lupine

Une plaie béante
Causée par
le manque des proches

Des blessures
Infligées
par sa propre main

Mais surtout
Surtout


Une lumière dans l'obscurité
L'Espoir

D'un avenir meilleur

Tu t'approches doucement, comme ayant peur que tout ceci soit une illusion ou que tu te trompes de personne. Et d'ailleurs, la peur du rejet, la peur de confondre, la peur qu'elle veuille que cette nuit reste à jamais enfouie si c'est bien elle te fait perdre tes moyens. En quelques sortes.

- Bonjour et bienvenue au Chaudron Baveur. Je peux t... vous servir quelque chose ?

Oui, ta façon de paniquer, c'est de faire comme si de rien était - avec un petit cafouillage -. Comme si revoir ce visage si similaire à celui de cette nuit-là n'avait pas remué quelque chose en toi. De lointains souvenirs. Pourtant, ton regard te trahi car il parle de lui-même. Cet événement que tu as attendu toute la journée, tu penses qu'il est là. Tu penses que c'est elle que tu attendais. Et pour cette simple raison, tu ne peux empêcher tes yeux de s'attendrir à sa vue, tu ne peux empêcher ton cœur de déborder de joie et ta bouche former un sourire ému.

Est-ce bien elle ?
Va-t-elle te reconnaître ?


Dernière édition par Harmony Lin le Mar 8 Sep 2020 - 22:17, édité 1 fois
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Douces retrouvailles [En cours] Empty
Re: Douces retrouvailles [En cours]
Loredana Wildsmith, le  Mer 2 Sep 2020 - 9:38

La voix de la serveuse résonne dans ma tête avant même que je ne lève les yeux vers elle. Une voix connue, que j’avais entendue il y a bien longtemps, à une époque où l’espoir était vain et mon avenir incertain. Je me souviens de cette année après ma sortie de Poudlard, celle où tout avait changé, la pire comme la meilleure. Ce sentiment de vide d’être loin de Theya et de Daemon. Cette pensée me fait sourire, l’époque Daemon me semblait être tellement loin, son souvenir était flou, quoiqu’il resterait tout de même ancré dans ma tête. Cette même période suivait également l’attaque d’Arty à Londres, celle qui avait causé de nombreuses cicatrices désormais blanchies sur mon ventre. Après ma convalescence à la Cabane que j’avais eu hâte de quitter, tout m’avait semblé confus, dénué de sens, comme si mes décisions étaient tout à fait invraisemblables. Pourquoi avais-je simplement accepté de me rendre chez mon agresseur quelques jours seulement après avoir frôlé la mort, une mort qui aurait été causée par sa propre baguette à lui ? Pourquoi avoir menti à Daemon, à Theya, à tout le monde sur l’endroit où je me trouvais ? Avec le recul, on pourrait dire que la raison était évidente : mon histoire avec Arty avait simplement déjà commencé, mais je n'avais jamais eu l'impression d'avoir développé des sentiments si tôt à son égard. Tout ça resterait probablement un éternel mystère. Nous-même, nous n’en parlions jamais.

Cette réflexion n’avait duré que quelques petites secondes, le temps de lever les yeux et de confirmer ce que je pensais. Oui, c’était bien elle. L’adolescente meurtrie, tout juste extirpée d’un cauchemar sur son lieu de travail. L’ennemie de la pleine lune remplie de culpabilités. En l’espace de quelques minutes, nous nous étions ouvertes l’une à l’autre, c’était comme une évidence, une suite logique des événements. Je n’avais eu aucune difficultés à lui faire part de mes ressenties. Il paraît que parfois, c’est plus facile de se confier à une inconnue. Elle m’avait semblé si compréhensive, ouverte d’esprit, sans aucun jugement. Cela avait duré quelques heures peut-être et puis je ne l’avais pas revue, ni recroisée, j’avais fini par croire qu’elle n’avait été qu’une illusion, une personne créée de toute pièce par un cerveau endommagé qui recherchait de la compagnie. Alors je ne l’avais pas cherchée, m’étais contentée de suivre ses conseils. Le chemin avait été long, sinueux, et aujourd’hui encore tout n’était pas rose. Mais je n’étais plus seule et ma rencontre avec cette fille me semblait d’autant plus loin aujourd’hui. Euuuh, la surprise, la perte de mes moyens devaient se ressentir dans ma voix, se voir dans mes yeux, je vais prendre le cocktail Spécial Chaudron, il me tentait bien celui-là.

Attendez, avant même qu’elle ne prenne le temps de partir préparer ma commande. On se connaît non ? À bien y réfléchir, je me trompais peut-être. Après tout, il faisait sombre ce jour-là, comment m’assurer que je ne faisais pas erreur sur la personne ? Il me fallait me rappeler de son prénom. Il était doux, sonnait comme une mélodie, un rapport avec la musique. Je creuse dans mes souvenirs, ceux que j’avais pourtant eu envie de refouler puisqu’ils appartenaient au passé, Harmony ? je crois que c’était ça, où alors j’étais complètement à côté de la plaque. Ce qui écrasait le doute, c’était ses yeux, impossible d’oublier ses yeux.
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Douces retrouvailles [En cours] Empty
Re: Douces retrouvailles [En cours]
Harmony Lin, le  Mar 8 Sep 2020 - 22:35

Elle ne lève tout d'abord pas les yeux et ton cœur bondit dans ta poitrine en attendant qu'elle lève les yeux vers toi, en attendant que - peut être - une reconnaissance se fasse entre vous deux. En attendant que - peut être -, elle fasse le premier pas pour te dire que

Oui
C'est bien elle
La fille de cette nuit-là


Et quand enfin elle te regarde, tous les souvenirs continuent d'affluer. Tu revis ce moment de noirceur absolue, perdue dans tes cauchemars, ces tremblements de peur face à la Bête et ces larmes qui coulaient sur tes joues. Puis elle, qui t'avait sortie de tout ça. Cette étrangère qui t'avait demandait si ça allait.

Elle te répond d'une voix pleine de surprise, les yeux écarquillés. Ces sentiments dévoilés te rassurent presque : tu as l'impression que tu ne t'es pas trompée. Par contre, tu dois passer pour une poule mouillée, du coup. Ne pas oser demander si elle est bien celle que tu penses qu'elle est - ça devient compliqué non ? -. Si elle est bien

La lumière
Dans la nuit


Elle commande le spécial Chaudron et tu souris doucement à la commande. C'est un très bon choix. Tu t'apprêtes presque à repartir, n'ayant pas besoin de noter la commande sur un papier puisque tu vas aller la faire tout de suite, quand elle t'arrêtes. Et là, elle fait ce premier pas que tu n'osais pas faire. Elle te demande si vous vous connaissez.

Puis elle dit ton nom sous le ton d'une interrogation

Un sourire émue s'affiche sur tes lèvres et tu es soudain prise d'une certaine timidité. La retrouver à la lumière du jour, c'est étonnant. Et du chemin a été parcouru depuis. Tout n'a pas été rose, mais tout n'a pas été gris non plus. Aujourd'hui, tu es en paix avec la Bête - plus qu'à l'époque en tout cas - et même si Megan te manque toujours de temps en temps, tu es heureuse aujourd'hui et tu as trouvé Lara.

- Oui, c'est moi. Et si une nuit dans les rues de Pré-Au-Lard qui a fini par une pointe de lumière dans l'obscurité te dit quelque chose, alors oui, je crois que nous nous connaissons. Loredana ?

Tu regardes autour de toi, analysant la charge de travail à fournir. Il n'y a quasiment personne et tu as servis toutes les personnes qui devaient être servis. Tu peux bien t'accorder une petite pause - si elle le souhaite bien sûr - pour discuter avec elle. Avec celle qui a su te tirer de tes cauchemars et te donner la force de te battre contre eux pour un jour réussir à les vaincre.

- Si ça te dit, je peux aller te chercher ta boisson, puis me poser un peu avec toi ? Ça me ferait plaisir de discuter si ça te tente aussi.

Tu ne t'imposes pas, évidemment. Si elle ne veut pas de toi, tu retourneras simplement derrière ton bar et tu continueras ton travail ou la lecture de tes cours, lançant probablement quelques regards curieux dans sa direction de temps à autre.

Tu voudrais simplement lui dire
Merci
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Douces retrouvailles [En cours] Empty
Re: Douces retrouvailles [En cours]
Loredana Wildsmith, le  Ven 11 Sep 2020 - 8:14

Je t'ai un peu piqué ton LA, n'hésite pas si tu veux que je modifie !

C'était un souvenir à la fois douloureux et apaisant. Une nuit où j'avais été envahie par des idées noires, une envie d'en finir et cette volonté pourtant, de retrouver le Êtres qui me manquaient plus que tout à cette époque-là. Je me rappelais de son arrivée à elle, ses sanglots, sa voix tremblante et ce corps qu'elle ne semblait pas reconnaître. L'innocence qui abritait une Bête sans qu'elle ne l'ait voulue. Qui le voudrait réellement ? Durant ces années, j'avais appris à comprendre la Lycanthropie, à vivre avec un Loup Garou qui avait été touché. Il l'acceptait, parfois la détestait, c'était une chose tout à fait irrégulière et je m'adaptais à chaque situation. Le laissant parfois s'armer de la sauvagerie intérieur pour s'exprimer - parce que jamais je ne pourrais lui demander de refouler ce qu'il était désormais. Et puis, je l'avais toujours connu ainsi. Le risque était qu'un jour, un accident se produise, mais chaque pleine lune, il s'en allait, fuyait et si ce n'était pas des périodes faciles, tout s'était toujours très bien déroulé. Il m'avait toujours retrouvée bien en vie, au chaud à la maison, parce que je tenais la promesse que je lui avais faite au début de notre relation.

Qu'en était-il d'Harmony ? Était-elle parvenue à apprendre à vivre avec tout ça ? À éviter de nouvelles contaminations après celle qui l'avait traumatisée ? Comment vivait-elle aujourd'hui, après des années sans nouvelles ? Je souris en acquiesçant en entendant mon prénom. Elle ne m'avait pas oubliée. Oui, bien sûr ! Je la laisse donc préparer le cocktail demandé, même si cette petite pause avait pris une toute autre tournure. Parce que je ne savais pas qu'elle avait laissé Pré-au-Lard pour le Chemin de Traverse. Depuis tout ce temps, nous étions proches l'une de l'autre sans jamais s'en être aperçues. Comme si l'on nous avait empêché de nous voir durant tout ce temps. Heureusement, j'avais décidé de renverser tout cela pour revenir dans l'Auberge, lieu où je n'avais pas mis les pieds depuis plus de deux ans aujourd'hui. L'endroit n'était pas différent et le peu de clients aujourd'hui nous permettrait de discuter un peu, de prendre des nouvelles de l'une et de l'autre sans chercher à se cacher. Parce que nous avions facilement été transparentes la première fois. Reste à savoir si ce sera toujours le cas aujourd'hui !

Après quelques minutes de patience, la voilà de retour. Je lui montre la chaise en face de moi pour qu'elle s'installe. Je la regarde un instant avec cette impression que ce n'est pas réel, ça fait tellement bizarre de te revoir, en plein jour et souriante, le joli contraste, ça fait vraiment longtemps, comment vas-tu ? Parce que c'était le plus important. Allait-elle mieux ? Pire ? Avait-elle réussi à gérer ses angoisses ?
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Douces retrouvailles [En cours] Empty
Re: Douces retrouvailles [En cours]
Harmony Lin, le  Sam 3 Oct 2020 - 16:12

Avertissement

Ce RP mentionne du contenu sensible :

Décès






Elle accepte que tu te poses avec elle et une certaine joie t'envahie. Tu brûles de savoir ce qu'elle devient, de savoir si elle a réussi à aller de l'avant, à dépasser ses démons. Si elle a réussi à étendre cette lumière dans l'obscurité que chacune avait allumé pour l'autre cette nuit-là. Tu espères qu'elle a réussi à retrouver ses proches, qu'elle va mieux.

Tu espères que la lumière est revenue.

Alors tandis que tu prépares les boissons, un sourire doux et apaisé s'affiche sur ton visage et ne semble pas prêt de le quitter. Tu aimes cette providence qui te fait croiser de nouveau le chemin de cette fille à qui tu avais tout dit sans la connaître. Tu aimes cette providence qui la remet sur ton chemin quelques années après l'avoir vu quand tu étais au fond du trou.

Tu reviens vite et quand tu poses la boisson devant elle, elle t'indique la chaise en face. Tu souris, pose ton verre puis t'installe. Et très vite, la première question tombe, la première impression est partagée. Ca fait bizarre de me revoir. En plein jour. Souriante Sentiment partagé. Mais pas un mauvais bizarre non, comme une fleur longtemps restée close qui soudain s'ouvrirait et montrerait un magnifique spectacle.

Car qu'elle aille mieux ou non
Pouvoir faire un bilan
Pouvoir discuter avec elle
C'est d'une beauté pure en soi


Elle te demande alors comment tu vas. Et tu es heureuse de penser que si on compare ton état d'il y a quelques années à celui actuel, tu vas bien mieux. Bien sûr, tu as encore des combats - pas forcément les mêmes -, mais tu avances. Petit à petit, tu avances.

- Ca fait longtemps oui, mais je suis ravie de te revoir. Moi, ça va. J'ai réussi à aller mieux par rapport à ce qui peuplait mes cauchemars à l'époque, et même si ça n'a pas été facile, je suis fière du chemin parcouru. Je suis avec quelqu'un aujourd'hui aussi qui sait qui je suis et qui m'accepte comme ça. J'ai fais un voyage d'un an loin pour réussir à aller mieux par rapport à ce que tu sais, mais ça m'a fait du bien, même si ça a été dangereux et que j'ai blessé des gens en partant.

Petite pause pour que le côté positif s'imprègne dans vos esprits, pour que vous puissiez voir tout le chemin parcouru depuis quelques années. Il y a tant de choses à dire, tant de choses à expliquer. Toutes ces batailles que tu as mené, celles perdues et celles remportées. Celles qui ont encore lieu aussi, car évidemment tu n'es pas sans démons.

- Pourtant, j'ai d'autres démons qui sont apparus. Quand j'étais à l'étranger, je n'ai pas pu être là pour mes proches en Angleterre. Et j'ai appris le décès d'une de mes amies peu après être revenue. Une personne que j'avais un peu perdu de vue mais qui était chère à mon cœur. Et je me dis que si je n'étais pas partie, elle ne serait peut être pas sentie abandonnée et elle n'aurait peut être pas...

Mis fin à sa vie

Une lueur de culpabilité et de tristesse s'empare de ton visage et tu te demandes alors comment ça se fait que c'est si facile de tout lui raconter. Tu te sens à l'aise et elle a ce pouvoir de te faire dire des choses que parfois tu n'arrives même pas à t'avouer à toi-même. Un sourire doux s'affiche alors de nouveau sur son visage et tu la regardes intensément.

C'est son tour.

- Et toi alors ? Comment vas-tu ?

Tu espères que ta petite tirade ne l'aura pas refroidi. Qu'elle ne s'attendait pas à voir quelqu'un totalement débarrassée de ses démons. Tu espère qu'elle ne sera pas déçue de toi et qu'elle ne voudra pas s'en aller après que tu aies parlé à cœur ouvert. Alors tu bois une gorgée de ta boisson en attendant sa réponse, cachant presque tes insécurités dans ton verre.


Commande:
 
Contenu sponsorisé

Douces retrouvailles [En cours] Empty
Re: Douces retrouvailles [En cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Douces retrouvailles [En cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.