AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Les Docks
Page 1 sur 1
Les dents de la mer [En cours]
Henry Lloyd
Henry Lloyd
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Legilimens (Niveau 3)
Occlumens (Niveau 4)
Vampire


Les dents de la mer [En cours] Empty
Les dents de la mer [En cours]
Henry Lloyd, le  Lun 17 Aoû 2020, 01:29

Pv Lilith Bee
Saison 32 - une soirée en été.


Il avait faim. Une faim qu’aucun humain ne pourrait comprendre un jour. Celle qui tiraille chacun de vos muscles, celle qui fait sortir vos crocs, rétrécir vos pupilles, celle qui contrôle vos jambes et vous fait courir si vite que même une ombre ne parviendrait pas à vous attraper. Aucun humain ne pourrait le comprendre à ce moment précis. Rien ne l’arrêterait sur sa route vers son dîner, même sa propre mère pourrait y laisser la vie si elle tentait de s’interposer.

Il était sur les docks depuis une bonne demi-heure maintenant, de nombreux moldus partaient et rentraient de la pêche. Une aubaine, la nuit, le vacarme assourdissant des caisses pleines de poissons tombant lourdement sur le sol parce que le porteur était trop fatigué. Il n’avait qu’à choisir.

Lui. Le bonnet rouge, le k-way vert sombre, les bottes en plastique. Il fumait là, sous un réverbère, à l’écart. Henry descendit du toit sur lequel il était perché, longea un long mur de brique et tourna à droite.

Le sang l’appelait, chaque globule rouge qui coulait dans les veines de cet homme excitait le Vampire. Ce fut bref, indolore et inaudible. Juste un « pouf ». Un corps qui disparaît. La main sur la bouche de sa victime, ses jambes coinçant des bras qui tentaient désespérément de se défaire de cette emprise, et les crocs plantés directement à la source. A mesure que les minutes passaient, l’homme cessa progressivement de bouger et ses yeux se figèrent, tout comme son visage, dans une expression de terreur immense.

Le sang coulait sur les lèvres du jeune Vampire et l’euphorie le parcourait de haut en bas. Encore mieux qu’une partie de jambe en l’air. Ses muscles se détendirent, son étreinte, puissante au début, cessa d’exister, tout comme l’existence de l’homme. Il venait de manger. Deux fois six litres de sang en deux jours. Le voilà qui était repu pour la semaine à venir.

S’essuyant les lèvres avec un mouchoir tiré de sa veste il se retourna pour observer les alentours. Il ne vit personne, souleva le corps inerte de manière à ce que l’on puisse penser qu’il aidait un alcoolique en état d’ébriété à marcher et se dirigea vers un quai désert. Attrapant une corde il lesta le cadavre et le fit rouler jusqu’à tomber dans l’eau. Plouf. Le corps flotta quelques secondes avant de disparaître dans les profondeurs de l’eau.

Il attrapa une caisse vide, s’assit dessus et contempla le ciel. Une bonne soirée.
Lilith Bee
Lilith Bee
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Les dents de la mer [En cours] Empty
Re: Les dents de la mer [En cours]
Lilith Bee, le  Ven 21 Aoû 2020, 00:16

Une balade au clair de lune. Oh rien de bien romantique, ça non ! D'ailleurs, Lilith était-elle seulement capable de romantisme ? Cynisme, épicurisme, surement. Mais romantisme, on ne l'y prendrait plus. Elle ne faisait plus tellement attention aux alentours et laissait vagabonder ses pensées au grès des "glouglous" réguliers de la Tamise et des bruits étouffés des pécheurs qui terminaient leur journée. Etrange, la sorcière s'était toujours dit que pécheur était un métier matinal... Que péchaient-ils dans ce fleuve pollué ?

Alors qu'elle commençait à penser au retour, un éclair attira son oeil. Comme un ampoule qui clignote, rien de concret. Mais Lilith sentit au fond d'elle que quelque chose d'anormal venait de se passer. Elle se figea et attendit que ses sens la guident.
Au bout de quelques minutes qui lui semblèrent une éternité, un "Plouf" la fit sursauter. Un corps était tombé dans l'eau, elle ne était certaine. ce bruit, elle l'avait déjà entendu avec Rurik, pas loin d'ici en plus.
De l'excitation mêlée à de la peur commence à courir dans ses veines. Le russe était-il de retour ? Impossible, Izsa lui avait bien dit que ce dernier avait disparu, sans laisser de traces. A l'heure actuelle, son corps devait très certainement être lui aussi au fond du fleuve, dévoré par les poissons qui se retrouvaient ce soir dans les caisses des pécheurs...

Néanmoins, et poussée par la curiosité, Lilith décida de se rapprocher de l'origine du bruit... La main droit se glissa dans sa poche, prête à dégainer sa baguette, et elle avanca avec toute la discrétion donc elle se croyait capable.
Dans les rayons pales de la lune, la jeune sorcière l'apercut avant que lui ne la voit. Un homme, avec un air d'intense satisfaction sur le visage, venait de s'essuyer le coin de la bouche avec un mouchoir avant d'allumer une cigarette. Bien que la nuit ne soit pas assez claire pour l'apercevoir distinctement, Lilith aurait mis sa main à couper que ce que l'individu avait au coin des lèvres était du sang...

Malgré une curiosité lancinant, son instinct était plus fort. Cet homme ne lui disait rien qui vaille et les docks étaient l'endroit parfait pour disparaitre sans qu'on ne retrouve jamais notre cadavre. Doucement, elle commenca donc à reculer dans l'obscurité...

AIIIIIIE !!!! MAIS P*TAIN DE M*RDE DE CAISSE A LA CON !

Le coin d'une caisse, juste sur la hanche. C'est douloureux. Se rendre compte qu'on s'est trahi alors que l'on aurait jamais du être là, ça peut être mortel...
Henry Lloyd
Henry Lloyd
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Legilimens (Niveau 3)
Occlumens (Niveau 4)
Vampire


Les dents de la mer [En cours] Empty
Re: Les dents de la mer [En cours]
Henry Lloyd, le  Ven 21 Aoû 2020, 02:12

La fumée du tabac de la cigarette d’Henry virevoltait dans le ciel éclaircit des lueurs de la lune. Le bien-être qui suivait le repas d’un Vampire était équivalente à la faim qui le précédait. Il était repu, le ventre plein, le cul sur une chaise, il ne manquait plus qu’un rocking-chair et il pourrait presque élire domicile. L’odeur ambiante ne le dérangeait pas plus que ça, elle n’était pas agréable mais dans la vie d’un homme on pouvait avoir bien pire.

Alors qu’il consumait la cigarette au même rythme qu’il avait consumé la vie de ce pauvre moldu un son improbable se fit entendre derrière lui.

« AIIIIIIE !!!! MAIS P*TAIN DE M*RDE DE CAISSE A LA CON ! »

Ni une ni deux, il se leva, se retourna et se précipita sur la femme qui venait de crier telle une ombre fondant sur sa proie. La main d’Henry agrippa immédiatement l’avant-bras de la jeune femme afin de l’empêcher d’éventuellement sortir une arme, quelle qu’elle soit. Avec la deuxième il la plaqua contre le mur et son visage s’approcha du sien.

« Que faites-vous ici ? »

Les yeux d’Henry, d’un rouge vif -signe qu’il venait de boire-, examinèrent celle qui se tenait devant lui. Ses veines étaient pleines du liquide, de son liquide. Sa circulation sanguine était rapide, les mouvements perceptibles sur son cou devenaient de plus en plus alléchants.

L’avait-elle suivi ? Avait-elle vu ce qu’il venait de faire ? Aucune idée mais il ne tarderait pas à le savoir. Il n’était pas question qu’elle aille raconter quoi que ce soit à qui que ce soit. Du moins pas tant qu’il serait officiellement reconnu par le Ministère de la Magie comme Vampire.

D’un ton plus grave et sans hausser la voix, il ajouta :

« Qui êtes-vous et qu’avez-vous vu ? »

Il n’avait pas forcément envie de la dévorer de suite, mais s’il n’y avait pas d’autres solutions…

Lilith Bee
Lilith Bee
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Les dents de la mer [En cours] Empty
Re: Les dents de la mer [En cours]
Lilith Bee, le  Jeu 27 Aoû 2020, 15:32

Lilith n'eut pas le temps de fuir, ni de sortir sa baguette que déjà elle se retrouva le dos plaqué contre un mur, le bras droit coincé.
Encore un qui ne pensait pas aux gauchers... Enfin, la sorcière étant droitière cela n'allait pas l'aider. La peur n'avait pas encore atteint le cerveau de la brunette qui ouvrait de grands yeux en fixant le visage qui s'était approché du sien.

Que faites-vous ici ? puis, sans attendre de réponse, l'homme ajouta: Qui êtes-vous et qu’avez-vous vu ?

Une odeur de fer mélangée à celle de cigarette arrivait jusqu'aux narines de Lilith. Une impression dérangeante commençait à se répandre et l'angoisse, jusque là absente, se répandait petit à petit dans les veines de la jeune fille. D'un coup, elle remarqua ce qui la dérangeait : les yeux de son agresseur n'étaient pas bleus ou verts comme tout un chacun, mais d'un rouge profond rappelant la couleur du sang frais.
Elle déglutit et tenta tant bien que mal de garder une contenance. Elle prit un ton faussement insolent qu'elle voulut convaincant.

Je me baladais. un coup d'oeil autour d'eux. Ils étaient seuls, personne pour lui sauver la mise. Quoi, c'est une propriété privé ici ? mais au moins, pas d'acolyte. Un contre un. Si elle arrivait à sortir de son emprise, elle avait des chances de s'en sortir

Gagner du temps pour lui faire lâcher prise, attraper sa baguette, faire diversion et courir. Voilà son unique plan.

Je suis Lili Un premier mensonge, léger, histoire qu'il ne la retrouve pas. Jamais. Elle continua sur le même ton, retroussant ses narines comme pour renifler Et pour le moment la seule chose que je vois c'est votre nez.

Hum, pas sur que l'ironie l'aide réellement à se sortir de ce mauvais pas. Pourtant, il lui semblait inapproprié de montrer ses faiblesses face à cet individu aux yeux pourpres... Un chasseur, voilà l'impression qu'il lui donnait. Un chasseur plus proche du loup que de l'humain cependant. Sans cesser de le regarder dans les yeux, ce qui avait pour effet de faire paniquer son coeur un peu plus fort, elle tenta de se dégager d'un coup sec, espérant que la prise se relâche. Sa hanche était toujours douloureuse et le mur était dur, une position des plus inconfortable en somme.
Henry Lloyd
Henry Lloyd
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Legilimens (Niveau 3)
Occlumens (Niveau 4)
Vampire


Les dents de la mer [En cours] Empty
Re: Les dents de la mer [En cours]
Henry Lloyd, le  Lun 31 Aoû 2020, 02:16

C’était tentant, une humaine faite de chair et de sang, de beaucoup de sang, d’un rouge surement très vif, encore chaud. Bien qu’il eût déjà pris son dîner, un dessert ne serait pas de refus. Henry pouvait sentir que le sarcasme de la jeune femme n’était qu’un écran de fumée pour cacher une peur palpable. Sa carotide laissait passer bien plus de sang qu’à l’accoutumer. Elle avait peur.

Elle répondait à ses questions tout en ayant le regard qui se baladait, probablement pour savoir si quelqu’un pouvait l’aider lorsqu’elle se mettrait à crier. Elle donna son nom, enfin une partie, et Henry le remarqua, le senti plutôt. Il était difficile de mentir à un Legilimens averti. C’était comme si lors d’une merveilleuse symphonie quelques fausses notes venaient se glisser délicatement. Certain le font mieux que d’autres.

Alors que le presque quadra baissa légèrement sa garde, la femme en profita pour s’extraire de son emprise ce qui eut pour effet de le faire reculer d’un bon mètre. Elle avait de la force quand même.

« Vous savez qu’il n’est guère prudent pour qui que ce soit de se promener seul la nuit. Surtout pour vous, mademoiselle Lilith Bee. »

Il avait pu voir brièvement son nom et prénom, rien de folichon, mais s’il lui venait l’idée d’aller parler d’une quelconque rencontre à une personne concernée, le serpent n’aurait alors aucune peine à la retrouver pour la mordre.

« Ne cherchez pas votre baguette, le temps que vous la dégainiez je vous aurais déjà vidée de votre sang. »

Cette phrase sonnait comme une menace mais était plutôt un conseil. Un conseil d’ami si je puis dire. Après elle restait parfaitement libre de ses choix. Et la suite ne dépendrait que de ce choix.

D’un geste sûr il attrapa à nouveau son paquet de cigarettes dans sa poche intérieure et en alluma une. Il souffla la première bouffée et retrouva un peu de calme. Il en profita alors pour dévisager la jeune femme. Une brune avec une mèche rousse, pas loin de la trentaine, visiblement courageuse ou inconsciente pour se promener à une heure si tardive dans un endroit si peu rassurant.

A mesure que le temps qui le séparait de son repas grandissait, ses yeux devenaient de plus en plus ternes tirant sur le gris, leur couleur originelle depuis sa transformation.

Bien qu’il s’était légèrement détendu et que la pression retombait progressivement, ses sens étaient toujours en éveil au cas où il devrait faire 5 mètres en moins d’une seconde.

Lilith Bee
Lilith Bee
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Les dents de la mer [En cours] Empty
Re: Les dents de la mer [En cours]
Lilith Bee, le  Jeu 03 Sep 2020, 22:59

Bingo. L'agresseur avait reculé, laissant juste assez d'air à Lilith pour espérer pouvoir sortir sa baguette... ou s'enfuir.

- Vous savez qu’il n’est guère prudent pour qui que ce soit de se promener seul la nuit. Surtout pour vous, mademoiselle Lilith Bee.

Il connaissait donc son nom. Comment ? Une légère sensation désagréable dans son esprit aurait pu lui indiquer qu'elle avait à faire à un legilimens. Mais la peur bloquait sa raison, sa logique et tous ses sens n'était tournaient plus que vers une seule chose : survivre au prédateur.
Sa main droite se faufilait déjà vers la baguette rangée dans sa besace en coton quand elle s'arrêta net dans son élan, comme figée.

- Ne cherchez pas votre baguette, le temps que vous la dégainiez je vous aurais déjà vidée de votre sang.

Sa baguette était pourtant si proche. Elle sentait presque du bout des doigts la douceur du bois et la force de sa magie... Elle savait bien que ce n'était pas des menaces en l'air. En effet, la situation était encore pire qu'elle ne le pensait. Un vampire. Tout se recoupait : les yeux rouges, la vitesse surhumaine, l'odeur ferrugineuse de son haleine derrière celle de cigarette... Elle s'en voulut de ne pas y avoir pensé avant, elle était pourtant une bonne élève en Défense contre les forces du mal durant ses jeunes années à Poudlard.
Lilith, téméraire, ne bougea pas d'un pouce et fit doucement rouler sa baguette entre sa paume. La brunette ne dégainait pas, mais elle assurait ses arrière. Au cas où. Non pas qu'elle ait des doutes sur le fait qu'elle ne survivrait très certainement pas à une attaque du suceur de sang qui lui face. Mais au moins, elle ne mourrait pas sans combattre.

La tension dans son bras lui faisait presque mal alors que l'homme semblait se détendre. Une cigarette à la bouche il dévisagea Lilith qui décolla doucement son dos du mur froid.
La sorcière continua à prendre un air faussement détaché et changea de plan. Elle n'allait pas s'enfuir après tout. Elle allait très certainement le regretter - si on lui laissait le temps de le regretter avant de la tuer - mais la curiosité mêlée à l'adrénaline c'était plus fort qu'une drogue. Une drogue qu'elle n'avait pas sentie courir dans ses veines depuis une petite dizaine d'année. Oui, ce soir, cette nuit, Lilith était une junkie en désintox a qui on venait de proposer une dose. Elle comptait bien la prendre cette dose, même si cela voulait dire flirter avec la mort. Littéralement.
D'une voix forte pour masquer son souffle saccadé d'angoisse, elle demanda alors:

- Je peux en avoir une ?
Contenu sponsorisé

Les dents de la mer [En cours] Empty
Re: Les dents de la mer [En cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Les dents de la mer [En cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Les Docks-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.