AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Cachots
Page 1 sur 1
In the Shadows (en cours)
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


  In the Shadows (en cours) Empty
In the Shadows (en cours)
Daisy Wellington, le  Lun 17 Aoû 2020, 11:42

In the Shadows

Hiver saison 32 - Un dimanche en fin d'après midi - PV Gisèle
La échangé avec Gisèle pour toute la durée du RP



  In the Shadows (en cours) Cachot10





Qu'il est sinistre ce château quand le soleil sombre derrière les montagnes écossaises ... Surtout ici dans les cachots. Les murs froids dégoulinent d'humidité. Le vent fait se lever ici d'étranges courant d'air et remonter des souterrains mystérieux des sons et des odeurs qui titillent l'imagination.

Seuls les bruits lointains et chaleureux de la cuisine et les sons feutrés des poufsouffles en route vers leur salle commune me rappelle que je suis encore toute proche de mon univers connu et familier.

Pendant que d'autres finissent à l'arrache leurs devoirs pour la semaine à venir, moi je fais les cent pas ici dans ce couloir sombre et glacé.  Oh n'allez pas croire que c'est parce que je suis une élève modèle que je ne suis pas dans ma salle commune en train de bosser avec les autres ... Je n'ai pas fait mon travail à l'avance comme les élèves les plus raisonnables, aucune rédaction propre et soignée n'attend dans mon sac de cours d'être ramassée par un de mes profs. J'ai au mieux bâclé les trucs les plus impératifs à faire. De quoi assurer le minimum syndical qui m'évitera une retenue et évitera la mention "troll". Faudra bien que mes parents s'en contentent.

Parce que ce soir .. j'ai prévu de faire autre chose. Quelque chose de bien plus excitant ! Et porteur d'expériences plus utiles que les cours je suis sûre. Ce soir ... je pars en exploration ! Pourquoi ? Pourquoi pas ! Avec ma copine Gisèle, on se disait que ca faisait longtemps qu'on avait pas pris le temps de faire quelque chose à deux. Entre les cours, les activités extra scolaires et les affaires de coeur (hum !), on finit par ne plus se croiser.

J'aime pourtant passer du temps avec elle. Elle est plus âgée et carrément plus cool que moi. Et c'est justement pour ça que je l'adore. Elle fait de trucs de ouf. On dirait que rien ne la touche et qu'elle est capable de dire "m*rde" au monde entier. Ce n'est pas tout à fait vrai en vérité, parce qu'il y a quelque chose de plus profond et secret en elle, qu'elle cache derrière tout ca. Ça ne la rend que plus humaine et profonde, ca me donne envie de la côtoyer d'autant plus.  Je dois que confesser que parfois je m'habille comme elle (Mais en essayant que ca se remarque pas trop hein ... ? Disons que je m'inspire de son style.)

Alors aujourd'hui ... En mode cap' / pas cap', on s'est lancé le défi d'explorer les cachots à deux. C'est sans doutes idiot mais ... ce serait quand même dommage de passer 7 ans dans ce château sans avoir essayé d'en percer ses secrets, non ?

Vêtue de mon sweat à capuche, de mon baggy et de ma paire de Baskets, j'en suis donc à l'attendre au point convenu, un peu à l'écart des points de passage habituels à cette heure-ci. J'ai pris avec moi mon sac à dos, que j'ai rempli d'indispensables bricoles que j'ai pensées utiles à notre promenade (dont un pique nique !). J'ai même pensé à prendre de la peinture pour le cas où on aurait envie de laisser un petit message quelque part ... (Quelle délinquance !)

Jusqu'à maintenant, le moine gras semble m'avoir aperçu, alors qu'il passait non loin. Il s'est arrêté quelques brefs instants devant moi, et après m'avoir examiné des pieds à la tête, il s'était exclamé :

-Oh ... ? On dirait qu'une jeune demoiselle se sent pousser des désirs d'aventure ... ?

Son ton avait été jovial, teinté d'un rien d'espièglerie. Il m'avait adressé un discret clin d'oeil puis avait levé les deux paumes en l'air avant de se détourner, l'air de dire "je n'ai rien vu, je ne veux rien savoir". J'adore notre fantôme de maison ...

Et depuis ... plus rien. Bon ... Puisque la copine se fait attendre (comme à son habitude), je met mes oreilles à rallonge, écoutant de la musique moldue pour passer le temps. Je me sens d'excellente humeur !
Gisèle Llobères
Gisèle Llobères
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


  In the Shadows (en cours) Empty
Re: In the Shadows (en cours)
Gisèle Llobères, le  Lun 17 Aoû 2020, 15:29

Il faisait déjà nuit noire à l'extérieur du château. Le soleil se faisait plus flemmard lorsque la saison hivernale pointait le bout de son nez. Gisèle détestait le froid parce qu'elle détestait les vêtements trop épais. Elle détestait le froid également parce qu'il rendait le monde fragile. Circulation des virus, la végétation mourante, le vent agressif qui laisse la peau écarlate.. D'ailleurs, plus elle vieillissait et plus elle devenait frileuse, pour ne rien arranger. Bref, Gisèle détestait l'hiver. Son pantalon "effet cuir" n'était pas très chaud, mais il faisait l'affaire. Puis, contrairement à ce qu'on pourrait penser, il était assez confortable pour une exploration. Les cachots.. C'était, en effet, la direction qu'elle avait prise. Daisy devait l'attendre sagement, comme à son habitude.

Elle c'était permise une petite pause clope méritée après avoir bossé son devoir d'Arithmancie. Elle aurait pu faire les yeux doux à Matt pour qu'il s'en occupe. Néanmoins, maintenant que Malicia était directrice adjointe, valait mieux qu'elle fasse un effort scolaire. Un sourire satisfait se mit à grignoter les lèvres pulpeuses à l'idée que sa tutrice soit aussi haut placée à Poudlard. Même s'il était évident qu'elle ne défendrait pas ces conneries. Prudence donc. Notamment ce soir. Ces pas résonnent dans le couloir où de lointaines voix, appartenant certainement aux Poufsouffles, s'élèvent. Fantôme.. La brune adressa un large sourire au moine. Il avait encore grossi non ? Est-ce seulement possible ? Ce serait impoli de poser la question.

Inutile de tenter de surprendre la blonde, elle avait sûrement ces fxcking n'oreilles. Encore fallait-il la trouver. « Didy ..!? » Arrivée à un croisement, c'est finalement la plus âgée qui fut prise d'un sursaut. Sans chercher à savoir si son amie avait fait exprès de la surprendre, Gisèle afficha une moue boudeuse tout en poussant, sans grande conviction, l'épaule de la blonde. « Tu sais combien de personne t'aura sur le dos si tu m'tue d'une crise cardiaque ? » Pas grand monde à vrai dire, mais c'était toujours sympa d'y croire. Oubliant presque la désagréable sensation de son pouls emballé, la jeune femme jeta un coup d'œil très intéressé vers le long couloir sombre.

D'un #Lumos maîtrisé, elle traîna ses Dr.Martens sur la pierre froide. Coup d'œil vers l'arrière en direction de Daisy. Un détail lui saute alors aux yeux. « Y a quoi dans ton sac ? » Sourcil arqué, franchement curieuse. De quoi avaient-elles besoin si ce n'était leur baguette ? De la bouffe ? Pitié, de la bouffe. Gisèle venait presque d'oublier le cachot sombre tant son intention était à présent tournée vers le mystérieux sac. C'est pas comme si elles s'apprêtaient à s'aventurer dans un endroit rempli de.. De quoi les cachots pourraient-ils être remplis ? Peut-être tomberaient-elles sur le laboratoire maléfique de Cara.
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


  In the Shadows (en cours) Empty
Re: In the Shadows (en cours)
Daisy Wellington, le  Lun 17 Aoû 2020, 17:13

Je sursaute en même temps que Gisèle quand on tombe nez à nez, poussant un "ah !" de surprise. Qu'elle interprète peut-être comme une exclamation d'impatience. Je ne l'avais pas entendue arriver avec ma musique dans mes oreilles. J'ôte d'un geste vif mes oreilles à rallonge et fouille ma poche pour éteindre mon gramophone portatif.

Tu sais combien de personne t'aura sur le dos si tu m'tue d'une crise cardiaque ?

J'ai un rire joyeux.

-Je suis sûre que Matt serait très triste ... pendant au moins 5 bonnes minutes avant de chercher son verre de lait.

Je viens gratifier Gigi d'une chaleureuse accolade suivie d'une bise dont les claquements résonnent dans le couloir vide.

-Et moi je serai mortifiée !

Direct, la lionne sort sa baguette et cherche à éclairer ce qui nous attend. La lumière me fait remarquer la paire de chaussures qu'elle porte. Ooooh. Devinez qui va vouloir bientôt s'acheter les mêmes et imiter son idole ... ? Le pantalon de cuir aussi c'est pas mal ... Mais je suis pas sûre que j'oserai encore.

Mais je finis bien vite par éloigner mon attention de sa tenue pour lever mon regard vers les ténèbres qui nous tendent les bras. Je me sens comme une petite fille devant l'entrée d'un train fantôme, assaillie par un mélange d’appréhension et d'excitation.

-Il fait flipper ce couloir pas vrai ? J'ai jamais osé aller plus loin qu'ici. On m'a dit qu'il y avait un passage secret plus loin, quelque part, dans une pièce du fond.

Clairement flippant oui. Pourquoi j'ai voulu venir alors que je suis trouillarde et claustrophobe déjà ... ? Ah oui ... "Cap'" ou "Pas Cap'". La formule magique imparable qui me fait faire les pires bêtises ...

-Y a quoi dans ton sac ?

De nouveau j'ai un rire léger. Un sourire canaille étire le coin de mes lèvres.

-Tu aimerais le savoir, hein ? Didi c'est la mieux équipée du monde, il faut pas croire !

Amusée, je commence à lui emboîter le pas. C'est parti, allons nous perdre dans les couloirs !
Gisèle Llobères
Gisèle Llobères
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


  In the Shadows (en cours) Empty
Re: In the Shadows (en cours)
Gisèle Llobères, le  Mer 26 Aoû 2020, 17:41

Passage secret. Pièce au fond. Informations enregistrées. Il y a quoi dans le sac ? C'était bien plus intéressant que le passage au fond de la pièce secrète. M$rde, c'était pas ça l'info. Le regard dans le vide, la brune réfléchie intensément. C'était secret et au fond. Non. Le secret venait de quelqu chose de profond. Toujours pas. Une ombre passe. C'est Didy qui s'engouffre dans le couloir. Gisèle pince ses lèvres pour se retenir de l'interroger sur le profond secret. Stupide tête. Vite, se mettre en mouvement pour solliciter le corps et débrancher le cognitif. « Attends moi ! T'es sous ma responsabilité voyons. » Sourire narquois, personne n'y crois. Entre les deux adolescentes Gisèle est loin d'être la plus responsable, ni la plus lucide en cas de problème.

Coup d'oeil vers le sac. Nourriture HA. Elle en était sûre. La blonde ne l'aurait jamais laissé mourir de faim. C'était la plus intelligente des deux. Gisèle, elle, n'avait pensé qu'à ses clopes. Ôh élément vital. Ôh bâtonnet de nicotine salvateur. « Quoi d'neuf ? » Les filles ne se croisaient plus beaucoup. C'était devenu compliqué avec la nomination de Malicia à Poudlard, Gisèle devait se montrer un peu plus studieuse et rattraper un certain retard. C'était devenu compliqué avec l'évolution relationnelle entre Matt et elle, la majeur partie de son temps lui était destiné. Néanmoins il semblerait que la petite blonde ne lui en veuille pas, comme c'est souvent le cas dans les série américaine. Quoi que.. « J'aimerai qu'on s'voit plus souvent. Surtout que j'dégage d'ici l'année prochaine alors.. » le temps presse.

Evidemment elles pourraient continuer de se voir malgré tout, cependant il ne fallait pas être naïve. Gisèle allait devoir trouver un boulot et Didy maintenir le cap à l'école. Elle était studieuse. Beaucoup plus que la brune en tout cas. Leur emploi du temps respectif ne leur laisserait que peu de place à l'improvisation d'un rendez-vous décidé sur le tas. Bref, il faisait froid. De plus en plus. D'ailleurs il faudra bientôt intensifier le #Lumos sans quoi les deux sorcières se retrouveraient bientôt dans le noir complet. Elles venaient de tomber nez à nez avec un escalier semblant s'enfoncer sans les profondeurs des ténèbres. P'ti frisson quand même. « C'était l'idée de qui déjà ? » comprenez : "qui c'est qui passe devant ?".
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


  In the Shadows (en cours) Empty
Re: In the Shadows (en cours)
Daisy Wellington, le  Jeu 27 Aoû 2020, 11:30

« Quoi d'neuf ? »

La question me fait m'arrêter quelques secondes, le temps de réfléchir.

-Ouh là ... tellement de trucs ... Je sais pas par quoi commencer ...

Je reprend ma marche. Là où on est, c'est pas franchement l'endroit idéal pour papoter.

« J'aimerai qu'on s'voit plus souvent. Surtout que j'dégage d'ici l'année prochaine alors.. »

J'ai un sourire teinté d'un rien de tristesse. Oui ... le départ de Cassie et des "grands" de l'asso LEGIT me touchent encore, même après six mois. C'est sûr que ca fera un vide.

-Carrément, on devrait. J'ai promis à ... brève hésitation ... ma copine qu'on irait ensemble aux trois balais. J'utilise volontairement un terme ambigu parce que moi même  je suis pas bien sûre de comment qualifier la relation. Entre les films que je me fais dans la tête et la réalité, je ne sais plus trop. Voilà comment mine de rien balancer un premier sujet de conversation. Celui qui peut-être est le plus important et le plus neuf. Je sais que toi et Matt vous y êtes souvent.

On avance jusqu'au fond du couloir, on s'immobilise devant un escalier sinistre qui descend vers des ténèbres inconnues. Oh bon sang ... je déteste ça. Je me sens carrément oppressée d'être ici. Et pourtant, je sais que je ne suis qu'à quelques pas des couloirs éclairés et bien connus de Poudlard. Je jette un coup d'oeil à la griffonne. Je ne peux decement pas lui proposer de faire demi-tour au bout de deux minutes. Pas après avoir fait la fière et préparé un sac pour toute une quasi expédition nocturne ... .

« - C'était l'idée de qui déjà ? »

-Je crois que c'était carrément la tienne ! Dis-je avec plus d'entrain que je ne le ressentais pour vrai.

Je prend sur moi et m'engage en premier dans l'escalier. Je sors ma baguette, lançant moi aussi un #Lumos

Les marches descendent ... descendent ... Nos bruits de pas résonnent dans le vide de cette cage d'escalier.

L'air froid, teinté d'une désagréable humidité prend une étrange consistance, comme s'il me pesait sur les poumons. A petit pas prudents, je finis par atteindre l'étage du dessous. Baguette levée, immobilisée sous l'arche sombre, je commence à explorer lentement les lieux avec le faisceau lumineux. L'éclairage semble faire s'allonger et bouger certaines ombres. C'est forcément un effet d'optique, me dis-je en déglutissant.

Gisèle m'avait suivie et je sentais maintenant sa présence dans mon dos, je voyais le faisceau de sa baguette venir prêter main forte au miens dans le combat contre l'obscurité.

-Tu crois qu'ils planquent quoi dans leurs cachots au juste ... ?
Gisèle Llobères
Gisèle Llobères
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


  In the Shadows (en cours) Empty
Re: In the Shadows (en cours)
Gisèle Llobères, le  Dim 30 Aoû 2020, 21:07

Ne pas se casser la guxle, jeter quelques coups d’œils en direction du sol. Gisèle n'avait aucunement confiance en ce lieu. Comme d'hab, en faite, sauf que là c'était réellement badant. Un morceau de pierre pointu tel une arme pourrait dépasser du sol qu'elle ne serait qu'à peine surprise. Bref, vous vous doutez bien que la concentration dont la brune fait preuve vis à vis de son environnement l'empêche de bien capter l'information énoncée par son interlocutrice. « Qu'importe le bar, j'te suis moi. » Non pas que ça ne l'intéresse pas, mais ceux qui connaissent un tant soit peu Gisèle sont bien conscient qu'elle n'est pas toujours disponible cognitivement. Malgré qu'elle ai elle même poussé à la conversation.

Dieu soit loué, Didy descendait la première. Gisèle n'aimait ni le silence, ni le noir, ni le froid et l'humidité. Alors comment vous dire qu'elle ne trouvait plus l'escapade si drôle que ça. Si elle avait pu elle se serait limite accrochée au bras de sa pote, mais fallait pas déconner. Gardons un tant soit peu de fierté. La question de la plus jeune fit tiquer l'adolescente. Elle n'était pas sûre d'avoir envie de savoir ce qu"ils" cachent ici. « Je suppose que si c'était si ouf, ils fermeraient les portes par enchantement. » Voilà une pensée rassurante. Super Gigi ! Minute. Copine ? La main pourvue de griffe attrape sans force l'avant bras de la blonde pour la stopper dans sa descente. « T'as une meuf ? » Regard sérieux, réellement préoccupé. Pas tant par l'homosexualité soulignée ou par la condition amoureuse révélée, mais surtout par le doute d'avoir bien compris. Déjà qu'elle a mis presque 10min à percuter...

Sursaut. La plus jeune n'a pas le temps de répondre que le regard apeuré de Gisèle, tel une biche prise dans des pleins phares, se tourne vers le haut des escaliers. Elle a entendu un bruit. Quelqu'un qui s'élance ? Ou quelque chose qui tombe ? Difficile à reconnaître lorsque le pouls s'emballe. Quoi qu'il en soit, ce n'était pas rassurant. « Descends..! » lança t-elle à son amie dans un chuchotement inquiétant. L'avait-elle entendu aussi ? Ou était-ce encore sa tête qui lui jouait des tours ? Elle ne savait même pas ce qui serait pire entre tomber sur un préfet ou sur une créature de l'ombre. Avec l'autre folle comme directrice, la créature de l'ombre n'était peut-être pas une option si terrible...
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


  In the Shadows (en cours) Empty
Re: In the Shadows (en cours)
Daisy Wellington, le  Lun 31 Aoû 2020, 10:31

« T'as une meuf ? » La question me fait me figer et déglutir. "avoir une meuf". Whoah, l'expression est ... genre brutale ... J'y avais jamais songé en ces termes. C'est troublant de se dire que ... si ca tombe un jour ... je pourrais me dire ça .... ? Mais c'est étrange comme mot "avoir une meuf". Comme si genre quand on s'aimait on se possédait ou je sais pas quoi ... ?

Mais de toutes façons ... Moi même je ne sais pas trop. J'ai réussi à lui prendre la main l'année dernière et genre elle a pas dit non. C'est pas un tout petit début ? On partage beaucoup de choses, même un petit bout dans nos baguettes qui sont liées. Mais est-ce que pour autant les choses sont claires ... ? Carrément pas ... Et si ca tombe je patauge à mort dans la friendzone sans le savoir. Alors je donne ma réponse la plus honnête possible.

-... ben heu ... je sais pas trop. C'est compliqué.

Voilà. "Compliqué". Le mot qui résume tout.

Mais un bruit nous fait relever la tête avant qu'on poursuivre.

« Descends..! »

Il me faut pas réfléchir deux fois avant d'obtempérer ! Je me lance en avant dans le couloir noir, le chemin grossièrement éclairé par les baguettes en mouvement. Je traverse le grand couloir qui était devant nous. Je devine Gisèle dans mon sillage. Je tourne, manque de déraper sur le sol humide et ... visqueux ... ? De la boue, c'est sûrement de la boue ! On enchaîne un autre couloir, un autre encore et on se retrouve a une intersection entre trois pièces, légèrement essoufflées. m*rde tu parles d'une exploration méthodique ... On a couru comme des truffes droit devant nous. On va se galérer à retrouver notre chemin maintenant.

Je tend l'oreille. Au loin j'entend un cri qui me glace le sang avant de reconnaître le hurlement caractéristique d'une goule. Je me tranquillise alors un peu. Les goules sont inoffensives ... C'est un fait connu. Je n'y avais pas pensé mais oui, c'est évident que les sous sols seraient infestés par ces trucs. Mais ... est-ce que c'est ca qu'on avait entendu la première fois et qui nous a faites flipper ... ? J'essaye de me convaincre que oui.

Gisèle Llobères
Gisèle Llobères
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


  In the Shadows (en cours) Empty
Re: In the Shadows (en cours)
Gisèle Llobères, le  Sam 05 Sep 2020, 18:07

Ni une ni deux, Daisy s'élance dans les escaliers suivie de près par une Gisèle retenant son hystérie. Cette dernière déteste le sentiment d'être poursuivie, si elle n'avait pas conscience de la situation elle serait déjà entrain d'hurler. Mais non, ça permettrait à l'individu de les repérer. Parce qu'elle était quasiment sûre d'avoir entendu des bruits de pas avant le bruit sourd.. d'une porte métallique qui traîne sur le sol ? Ou pas. Son imagination lui jouait souvent des tours, encore plus dans le noir. Reprenant son souffle, la Llobères jette un coup d'oeil autour d'elle. Elles étaient perdues, assurément.

Le sol était glissant ici, mieux vaut ne pas se remettre à courir. La brune priait d'ailleurs intérieurement pour ne pas avoir trop dégueulassé ses chaussures. Soudain, un crie. Gisèle ne retient pas le sien en attrapant le bras de sa camarade, le visage crispé par un mélange de surprise et d'appréhension. Un " C'était quoi cette mxrde !? " lui échappe alors que sa tête oscille entre la droite et la gauche. Dans le noir difficile de trouver ses repères. Même la source d'un son peut être difficilement repérable.

Gisèle était douée en sortilège et ne craignait pas grand chose.. Encore fallait-il savoir à quoi elle avait à faire. Sa plus grande phobie étant le noir et le silence, elle resserra donc sa prise sur le bras de la blonde pour la tirer vers un couloir. Les bruits de leurs pas rassuraient la Llobères. " Crois pas que j'ai oublié cette histoire de meuf hein. " Comprenez que l'adolescente, en flippe total, n'en perdait pas totalement la tête. Et, pour ça, elle aurait mérité une médaille. Croyez moi. Néanmoins elle avait ses priorités. Sortir vivante d'ici en était une. Elle n'était pas loin de la crise cardiaque.

Elle s'arrêta soudain pour jeter un coup d'oeil derrière elle. Ses dents mordillaient sa lèvre inférieure nerveusement. " On a été cxnnes, on auraient du laisser traîner un fil ou quoi. Comme dans cette histoire de centaure.. Ou de Minotaure j'sais plus. " Gisèle et l'histoire, une liaison qui fonctionne comme vous pouvez le voir. Bref, sur ces belles paroles, elle sort son paquet de cigarette et s'en allume une.
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


  In the Shadows (en cours) Empty
Re: In the Shadows (en cours)
Daisy Wellington, le  Mar 08 Sep 2020, 10:34

Je suis un peu essouflée. Je regarde autour de nous. Du noir. Du noir partout. Oh je me sens mal en fait ...

Crois pas que j'ai oublié cette histoire de meuf hein.

J'ai un léger rire malgré moi, ce qui contribue un peu à alléger la tension.

-T'es sérieuse ? C'est peut être pas le moment de parler de ça !

On a été cxnnes, on auraient du laisser traîner un fil ou quoi. Comme dans cette histoire de centaure.. Ou de Minotaure j'sais plus.

Elle avait raison. On aurait du penser à un moyen de marquer notre passage. Je respire et regarde autour. C'est moi ou l'air commence à paraître plus difficile à respirer ici ... ? Ca sent la vieille chaussette humide partout ... Et il fait plutôt froid.

-Oui ben ...  On y a pas pensé.  Mais dis-toi que si c'était vraiment dangereux, ils auraient mis des grilles, non ... ? J'en suis pas convaincue du tout ... mais j'essaye de penser positif.

-Tiens, éclaires moi. Je pense à un truc.

Et pendant que je profite du peu de lumière de sa baguette, je fouille mon sac à dos. J'en sors une bombe de peinture noire que je commence à secouer. Le bruit de la petite bille métallique qui rebondit dans le cylindre de métal fait un tintamarre qui résonne dans les couloirs.

-On va pouvoir marquer avec ca à partir de maintenant  ! J'arbore un grand sourire aux lèvres, fière de mon idée. Si on se fait chopper à marquer les couloirs du château c'est clair qu'on sera bonnes pour une sacrée retenue ... ils nous feront nettoyer ça à coups de brosses à dents. J'ai du coups bien l'intention de faire les marques les plus petites possibles ... juste de quoi nous repérer. Tu penses qu'on va réussir à trouver des passages secrets ... ? Une salle dissimulée qui permet d'espionner la salle commune des serpentards ? Ou la mythique "armoire à confisquer" que préfets et profs cachent quelque part dans le château ? Il parait que c'est une caverne aux merveilles pour les cancres de tous poils !

Evidemment l'existence de cette armoire à confisquer relève du pur bruit de couloir. Une légende colportée entre élèves qui n'a possiblement aucun fondement véritable. Maaaaais je n'ai jamais entendu un préfet nier l'existence de cette armoire. Alors il est permis d'y croire.
Gisèle Llobères
Gisèle Llobères
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


  In the Shadows (en cours) Empty
Re: In the Shadows (en cours)
Gisèle Llobères, le  Mer 16 Sep 2020, 13:52

Gisèle tire une longue taff sur son bâtonnet de nicotine d'un air peu convaincu. Des grilles ? Fallait rappeler que la Forêt Interdite était open bar sans rien pour empêcher les élèves d'y mettre les pieds, alors franchement des grilles dans les cachots.. M'enfin, ça aurait du sens. C'est bien dans ce genre d'endroit qu'on enferme des.. Gens. Frissons d'horreur. Allaient-elles tomber sur des pxtains de squelettes ? Le bruit de la bombe de peinture sort soudain Gisèle de son inquiétante réflexion. " Qu'est s'que tu fou ?! " Elle redresse sa baguette pour mieux apercevoir sa comparse. Le bruit avait du réveiller toutes les créatures endormies ici bas. " On va pouvoir marquer avec ça à partir de maintenant ! " C'était à la fois une très bonne idée et à la fois la pire. De un, le bruit allait sûrement attirer quelqu'un ou quelque chose. De deux, si ce quelqu'un se trouvait être un préfet ou une directrice...

Le sourire de Daisy fait soupirer Gisèle qui cède finalement à sourire à son tour. La cigarette vient se coincer entre ses lèvres pulpeuses pendant que ses mains attrapent ses cheveux pour les attacher en queue de cheval haute. Les yeux se plissent légèrement pour éviter de se prendre la fumée dans les yeux. Le baratin de la blonde déclencha un léger rire chez l'adolescente qui récupéra la cigarette entre ses doigts. " Ouuuui bien sûr ! On va même tomber dans un monde parallèle où je serai douée en potion ! " Gentille moquerie. Gisèle n'était pas certaine qu'elles trouveraient autre chose que de la crasse. Elle glisse son bras autour de celui de son amie, sa main tenant toujours sa baguette allumée, et s'avance lentement au milieu des murs froids. Petite amie. Ah oui, c'est vrai. " Bon alors, c'est qui cette copine ? " Sourire au coin des lèvres, la fumée toxique s'échappe du nez de la brune.
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


  In the Shadows (en cours) Empty
Re: In the Shadows (en cours)
Daisy Wellington, le  Mer 16 Sep 2020, 14:57

Alors on se remet à avancer dans le noir. Et cette fois, a chaque intersection, je me baisse pour faire un tout petit trait de peinture à hauteur de mon genou vers la gauche. Pas directement là où le regard tombe quand on inspecte une pièce. Pas une flèche non, ce serait trop facile de nous suivre. Une simple petite pichenette de peinture tracée en diagonale. Moi je sais que je penche le haut du trait vers l'endroit d'où on est venues, mais quelqu'un qui nous suit devra le deviner. Je la trace même parfois derrière l'encadrement des portes ou camouflé par l'angle des couloirs après avoir tourné. C'est assez discret. (Tellement que même nous en sachant où chercher on pourrait passer devant sans le voir ...)

Au loin on continue d'entendre d'étranges bruits ... des raclements ... des bruits de succion inquiétants. Ça ne m'inspire vraiment pas ... je vais finir par me sentir mal ici. On avance au petit bonheur. Mais la voix de mon amie finit par de nouveau s'élever. Bon alors, c'est qui cette copine ?

La question m'arrache un sourire malgré notre situation très précaire.

-C'est ... une fille de mon dortoir ... Autumn. Elle est ... Elle est quoi ... ?  Si je commence à lister ses qualités, non seulement je vais y passer la nuit et surtout je risque de vraiment passer pour bien plus accrochée que j'aimerais le montrer. Elle est belle bien sûr .. mais ... j'imagine que des belles filles il y'en a des dizaines à Poudlard sans que j'ai une fois regardé l'une d'entre elle comme je la regarde. Ça va au delà de ça. Elle est par certains côté ce que je suis pas ... et qui me manque ? Là où moi je suis une tête en l'air et nonchalante,  elle est sérieuse, réfléchie, douce et attentive ... ?  Elle est pour le reste si proche et si semblable de moi. Je ne peux expliquer ce qui se passe quand je suis avec elle et que je sens mon cœur battre un peu plus fort. Il n'existe juste aucun mot je pense. Alors je conclus ma phrase restée trop longtemps en suspend ... bien. Incroyablement bien.


Je pince les lèvres. De nouveau je laisse un long silence planer. Penser à elle dissipe un peu l’oppression que ces lieux font peser sur moi. Je m'en viens à chercher du regard autour dans l'espoir de voir une chauve-souris. (Un des animaux de ses animaux fétiches ...nocturne et secret).

"Bien" ... c'est un mot tellement banal ... un mot qui manque tellement de profondeur et qui ne lui rend absolument pas justice. Pourtant je n'ose répéter ce que je me dis en boucle dans ma tête. J'ai tellement peur d'être la seule de nous deux à ressentir ça. Je me dis que en admettant qu'à moitié ce que je ressens, qu'en le minimisant ... ca fera moins mal si jamais ...

-Je suis terrorisée à l'idée de me prendre un râteau ...

Et alors que je m'ouvre aux confessions, je ne m’aperçois pas que autour de nous, le décor avait subtilement changé. Je ne reprend conscience de mon environnement que quand j’aperçois  soudain une horreur sans nom à quelques centimètres à peine de mon visage. Une gueule horrible, hérissée de crocs, béante, surmontée d'une paire d'orbites vides et menaçantes. Je sursaute par réflexe et ne peut m'empêcher de pousser un cri.

Un crâne. Un put*in de crâne de je ne sais quel monstre exposé sur une étagère dans une pièce plus large que les autres. Le premier d'une petite galerie des horreurs où s'alignent pèle mêle des trucs empaillés, des bibelot poussiéreux et des bocaux opaques dans lesquels semblent flotter des trucs que je ne suis pas sûre de vouloir découvrir.
Malicia Evans
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


  In the Shadows (en cours) Empty
Re: In the Shadows (en cours)
Malicia Evans, le  Dim 20 Sep 2020, 12:07

Incruuuuste les filles

J'étais restée plus longtemps dans mon bureau pour corriger des copies et peaufiner mon prochain cours. La soirée était déjà bien avancée. Lorsque je quitte le couloir pour monter dans mes appartements, j'entends du bruit, comme si quelqu'un courait. #Lumos, histoire d'y voir un peu plus, il faut avouer que les cachots sont glauques et on y voit pas grand chose. Je me décide à avancer dans la direction du bruit, peut-être que des étudiants se sont décidés à explorer les cachots et ils pourraient s'y perdre ou même s'y blesser. Je m'avance, descend les escaliers doucement et plus je me rapproche plus j'entends des voix, c'est que ça résonne. Restant immobile,  j'espionne un peu la conversation et malheureusement je reconnais les voix. Il y en a une que je connais bien. Gisèle. Fallait s'en doutait. Alors je continue d'avancer dans leur direction, la baguette toujours allumée. Je peux savoir ce que vous faites là ?

Ok, le couvre feu n'était pas dépassé. Mais c'est franchement pas malin de s'aventurer dans les cachots, y a réellement moyen de se perdre. Le château n'était pas non plus hyper sécurisé. On peut encore voir les chaines qui servaient à punir les élèves à l'époque. Heureusement qu'elle est révolue d'ailleurs. C'est limite trop cruelle pour moi. Je ne remarque pas le reste des objets des plus effrayant, mon attention étant fixée sur les filles.Vous vous êtes perdues ? J'essaie d'afficher un air sérieux mais finalement je ne pouvais pas vraiment leur en tenir rigueur, j'ai fait les mêmes c*nneries quand j'étais élève ici. Gisèle lâche moi cette cigarette s'il te plait. Ou file moi en une plutôt.

Le couvre feu n'allait pas tarder. Il va falloir remonter si vous ne voulez pas être en infraction, je pourrais fermer les yeux pour cette fois mais va pas falloir abuser, c'est clair ?
Daisy Wellington
Daisy Wellington
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


  In the Shadows (en cours) Empty
Re: In the Shadows (en cours)
Daisy Wellington, le  Jeu 24 Sep 2020, 12:00

Au milieu de cette pièce sombre, étouffante et remplie d'horreurs, voir soudainement les ombres danser avec l'arrivée d'une nouvelle source de lumière inattendue me fait sursauter.

- Ah !

Je n'ai que le temps de me retourner pour voir la silhouette se dessiner devant nous, je planque vite la bombe de peinture que j'ai dans la main gauche dans la poche ventrale de mon sweat à capuche. Je plisse un peux les yeux, aveuglée par la lumière vive provenant de la baguette pointée vers nous.

Je la regarde avec des yeux écarquillés, comme un lapin pris en plein phares d'une voiture moldue sur une route de campagne. m*rde on a été pincées ... Il me faut quelques instants pour reconnaître Madame Evans, la prof de potions. Ça devient évident quand elle s'adresse à Gisèle pour lui taxer une clope. Logique qu'elle soit là vous me direz, les cachots c'est son domaine ...  Mais c'est quand même pas de bol. C'est la prof de ma matière préférée, je peux pas me permettre de me la mettre à dos, ce serait une catastrophe.  


-Oh heuh ... Bonjour ... madame Evans.

Le coeur qui m'avait soudainnement tambourriné la poitrine se met à se calmer peu à peu et retrouver un rythme presque normal. La surprise de croiser "quelque chose" ici mêlée à l'angoisse soudaine de la punition m'avaient fait un peu paniquer sur l'instant. Mais visiblement ... on a des chances d'échapper à la punition. (Ce qui est légitime en fait vu que techniquement on ne fait pour l'instant pas grand chose de mal.)

Elle nous interroge. J'opte pour l'honnêteté ... Ça sert à rien d'essayer de nier.

-Je ... heu ... on visitait ... et on espérait trouver des passages secrets, madame ... ou quelques ingrédients rares ... Totale vérité jusque-là ... On allait bientôt repartir. C'est un peu moins vrai vu que techniquement on est plutôt paumées. Je devrais plutôt dire qu'on est "provisoirement en désynchronisation avec nos repères spatiaux" pour l'expimer élégamment. Mais ca ne change rien au problème. Impossible donc de bien savoir si on était en train de rentrer ou de s'enfoncer davantage dans le dédale avant que madame Evans ne nous ai trouvées.

J'ai une petite moue, je regarde du côté de Gisèle puis de Malicia.

-Je suis désolée, c'était mon idée. C'est plus ou moins vrai encore une fois. Je crains que Gigi prenne plus copieux que moi, en tant qu'aînée et en étant sous la responsabilité directe de la prof de potions. Je sais par expérience que les parents sont plus durs avec leurs propres enfants ... Je préfère servir de paratonnerre tant que possible surtout qu'elle n'a pas l'air d'être dans l'optique de nous punir gravement.

Elle nous demande de remonter ... Je serai plutôt tentée d'obtempérer mais je ne sais pas pour l'instant dans quelle direction aller. Alors je reste là les bras ballants, à attendre de voir ce qui va se passer maintenant ...

Est-ce qu'il est encore permis d'espérer que Madame Evans nous dévoile un passage secret de ouf qui nous ferait rejoindre d'un coups la grande salle ou le hall de l'école ? Hmm ... non à mon avis vaut mieux pas trop y compter.
Contenu sponsorisé

  In the Shadows (en cours) Empty
Re: In the Shadows (en cours)
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

  In the Shadows (en cours)


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Cachots-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.