AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 38 sur 43
Baignade dans le Lac
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39 ... 43  Suivant
Elya Lane
Gryffondor
Gryffondor

Re: Baignade dans le Lac

Message par : Elya Lane, Mer 8 Juil 2015 - 17:13


Désolé du retard  supplier  

Le regard furieux de la Serdaigle ne se fit pas attendre. La lionne se maudissait intérieurement de son action digne d'un élève de première année, c'est à dire, agir sans réfléchir. Une grimace de douleur avait déformé le visage de la bleue et bronze au moment du contact. Et à ce moment là, la brune se dit qu'une fois hors de l'eau, elle s'en prendrais plein la face par sa camarade de galère. Evidemment, la jeune fille la comprenait, leurs muscles se fatiguait, leurs blessures se multipliaient et elles ne tarderaient pas à couler si elles ne se sortaient pas rapidement de là... Il fallait réfléchir intelligemment, et ne pas céder à la panique causée par la fatigue.

La Serdaigle ne répondit pas, et se mit à nager le crawl de plus belle. Des deux, c'était bien elle qui était dans le plus mauvais état. Des griffures ornaient ses mains et sa jambe suintait d'un liquide rouge inquiétant. Quand à Elya, elle était marquée au niveau du torse et ses jambes présentaient quelques coupures dues à l'affrontement avec ces strangulots. Elle se mit cependant à nager à son tour, prenant exemple sur le courage de sa camarade, n'hésitant pas à affronter la douleur pour sauver sa vie. Mais maintenant qu'elle se trouvait dèrrière elle, c'était à son tour de la protéger. Et pour cause.  Plusieurs ombres commençaient à se dessiner autour d'elles... La rage et la détermination sur le visage, les deux foncèrent, épuisant la réserve d'énergie qu'il leur reste. Mais elles ralentissaient, c'était inévitable.

Tout en continuant à nager, la bleue se retourna et évalua la situation avec appréhension. Évelyne s'agita soudain, en faisant des gestes que Elya peinait à comprendre. Mais ce qu'elle en avait retiré suffisait. Panique. Strangulots tout prêt. D'un regard inquiet en direction de son amie, elle s'arrêta et leva sa baguette pour les affronter. Mais son coeur s'emballa lorsque tout s'accéléra. Les strangulots, profitant de la situation, foncèrent en direction des deux jeunes filles. Lâchant un cri de stress, elle plongea en même temps que son double. La créature hideuse se rapprocha dangereusement. La rouge et or était tétanisée. Vérifiant qu'Evelyne se trouvait à une distance suffisante pour ne pas la blesser une fois de plus, elle jeta un #Stupéfix qui atteignit sa cible. N'ayant plus d'adversaires à affronter elle tourna la tête en direction de sa camarade. Ce qu'elle vit l'effraya. Elle croisa d'abord son regard bleu, puis la situation se répéta. Un strangulot s'approcha de l'aiglonne.

Un cri transperça la quiétude du parc environnant. Un cri déchirant de douleur.

- Par Merlin! Évelyne!

Son cri de détresse sorti du coeur décrivait sa terreur. Évelyne commençait à couler, le démon l'avait attrapé et l'attirait au fond de ce lac maudit. Bien qu'elle ne la connaissait que depuis peu de temps, cette galère avait commencé à créer un lien entre elles et le seul fait qu'elle soit en danger terrorisa la lionne. C'est pour cela qu'elle avait agit au quart de tour. Nageant en direction de la jeune serdaigle, elle plongea. Nageant sous l'eau de toutes ses forces, elle réussit à attraper le bras de la victime. Le démon n'étant pas décidé à la lâcher, Elya poussa un cri de rage silencieux, et lança un #Stupéfix, qui n'eût aucun effet. Désespéré et animée par la peur, la lionne tapa du pied, et de toutes ses forces sur les doigts emprisonnant la jambe de la malheureuse. Le démon lâcha sa prise, et poussa par conséquent un cri strident. Manquant d'oxygène, et profitant du désemparement de la créature, elle prit Évelyne par les épaules et la remonta jusqu'à la surface. Cela allait être beaucoup plus difficile pour nager maintenant. S'apprétant à demander si la bleue allait bien, elle ne vit pas l'horreur ambulante se rapprocher d'Evelyne une nouvelle fois. Quand elle le vit se fut trop tard pour lancer un sort. La Gryffondor se mit donc devant sa camarade et encaissa le coup de la créature. Ce coup lui lacéra le dos, et la jeune fille imita sa camarade en criant de douleur. Suite à cela, l'adrénaline lui fit lancer un #stupéfix bien senti. La créature sombra et le soulagement vint s'afficher sur le visage de la Gryffy. Aidant Évelyne en la soutenant par les épaules, elle se remirent à foncer. Car oui elle avait une jambe bien amochée, et cela ne l'aidererais sûrement pas à se sortir de là. Ignorant la douleur, les deux jeunes filles, aussi courageuses l'une que l'autre, se rapprochèrent significativement de la rive. Seulement problème, un dernier énergumène les suivait et la lionne espérait de tout coeur qu'il n'allait pas les rattraper. Surtout qu'ils n'étaient pas loin de la délivrance. Elle regarda Évelyne avec une grimace de douleur.

-Courage!
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Baignade dans le Lac

Message par : Jade Wilder, Jeu 20 Aoû 2015 - 23:44


~ Comme on se retrouve
~ RP avec
Dylan Scott



La fin d'après-midi, plus de cours de la journée, un temps magnifique sans pour autant être trop chaud.. Que demander de plus ? Bon, Jade aurait préféré pouvoir partager ce moment avec sa soeur, c'est certain. C'est étrange, mais ces derniers jours la blonde n'arrêtait pas de penser à Jasmine. Il faut croire que l'éloignement pesait un peu trop sur le coeur de l'adolescente. En même temps, la dernière fois qu'elle avait vu sa famille ça avait terminé en dispute. Alors comment ne pas avoir des regrets ? Surtout vue la situation de la famille Wilder, ça n'était absolument pas le bon moment pour laisser les disputes de famille prendre le pas. Sans compter que ça déconcentrait Jade au point qu'elle n'arrivait pas toujours à dormir la nuit et visiblement ses sorts en pâtissaient également, elle avait beaucoup de mal à réussir des sorts pourtant simples. A croire que ses professeurs en Italie avaient raison, c'était bien lié au mental. Mais comment y remédier, ça, ça restait un mystère encore inexpliqué.

La seule solution que Jade avait trouvé, c'était de prendre un peu de temps pour elle, seule, au calme, sans personne. C'était bien rare ces derniers temps, puisque difficile dans une école rythmée au quotidien par la vie des élèves, au rythme des cours, des repas et des activités. Mais l'Italienne parvenait tout de même à se trouver quelques moments opportuns. Cet après-midi là, s'en était un justement. Puisqu'elle n'avait plus de cours avant le lendemain, Jade s'était éclipsée de la salle commune des jaunes et noirs, puis elle était passée par le parc avant de rejoindre le lac. Plus exactement, un petit endroit où il était facile de plonger puisque l'eau n'y était pas trop profonde, sans pour autant qu'on risque de se fracasser la tête au fond. Non, c'était parfait. Cependant, Jade ne comptait pas s'y baigner. Même si le lieu était tranquille la plupart du temps, elle ne devait pas être la seule à le connaitre et franchement, si quelqu'un arrivait et la voyait à moitié nue, même en maillot, elle n'assumerait pas. La pudeur de l'adolescente était des plus marquées. Elle n'y pouvait rien. Et puis de toute façon, il était interdit de porter autre chose que l'uniforme de l'école, chose assez ridicule tout de même. Mer**, il y a quand même des moments où tu as envie d'être un peu plus libre de tes mouvements ! Genre quand il fait chaud. Mais bon, c'était comme ça.

Rejoignant donc son petit coin de paradis, Jade s'était assise au bord de l'eau. Comme prévu, pas de petite nage improvisée, elle avait juste enlevé ses chaussures pour pouvoir y tremper un peu ses pieds. Elle aurait pu s'allonger aussi, mais elle aurait eu le soleil dans les yeux et c'était pas du tout agréable. Alors à la place, Jade avait prit un de ses nombreux livres et s'était mise à lire, les pieds dans l'eau, les bruits naturels étant les seuls à venir perturber sa tranquillité. Que c'était agréable.. Les moments comme ceux là étaient si rares que Jade en profitait un maximum. Mais soudain, la blonde entendit des pas se rapprocher. Déjà ? Qui cela pouvait-il bien être ? Tournant la tête vers les bruits de pas, elle leva un sourcil. Ah mais elle connaissait cette fille, elle l'avait déjà vue en cours. Cette fille qui lui disait quelque chose. Mais à vrai dire, Jade n'avait pas encore eu le temps de se rappeler qui exactement. Sortant de ses pensées, la blonde émit un léger sourire.

- Bonjour..
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Evelyne Snow
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Baignade dans le Lac

Message par : Evelyne Snow, Ven 21 Aoû 2015 - 0:31


Suite et fin du RP avec Elya Lane. LA d'Elya Lane accordé.
Autorisation de Jade Wilder pour ce post.


Evelyne tombait ou plutôt coulait. Elle était fatiguée, blessée, nauséeuse et en manque imminent d'oxygène, quoi demander de plus ? La vie est belle ! La jeune fille ne se sentait pas la force de se battre, encore. Non, elle n'avait qu'une seule envie : fermer les yeux. Du repos et un petit sortilège d'oublie, était-ce trop demandé ? Il faut croire que oui.. Une forme humaine se dirigeait vers elle, ses yeux ne pouvaient l'identifier mais son cerveau, lui, connaissait la réponse : Elya. Qui d'autre sinon elle ?! En son for intérieur, la brunette se demandait pourquoi sa jumelle lui venait en aide. Après tout, elle pourrait profiter de la situation pour s'enfuir. Il ne restait qu'une maudite bête, la lionne aurait pu en nageant vite lui semer compagnie. Elles étaient si proche de la terre ferme, ça en était rageant !

Une main ! Son bras venait lui aussi d'être pris au piège. Elle se sentait écartelée, on la tirait non seulement vers le bas mais également vers le haut. Son esprit s'embrouillé de plus en plus, la faisant douter de tout. Était-ce le dernier démon qui venait de l'attraper ? Ah ! Oui, ou plutôt non ! Elya ! Oui, Elya ! Ça devait être la jeune fille qui essayait de la remonter à la surface. Puis soudain, alors qu'elle sentait que l'obscurité gagné du terrain, sa jambe fut secoué ! La douleur fut immédiate, ses yeux s'ouvrirent de stupeur tandis qu'elle laissait s'échapper de précieuses bulles d'oxygène. Merlin, que cela fait mal ! L'infirmière aurait du travail, elle y resterait jusqu'à la fin de l'année pour se remettre de cette horrible journée. Après la douleur le réconfort, qui a bien pu dire ça ? Peut importe. Mais dans tout les cas, ce fut vrai cette fois-ci : sa jambe était libre ! S'en suivit un instant de confusion où l'aiglonne ne sut plus se situer dans l'espace : le bas est le bas ou le haut ? Heureusement, là encore, elle fut sauvée par sa nouvelle amie qui la guida jusqu'au soleil.

Inspirer, expirer, inspirer, expirer...et s’étouffer ! Sans comprendre que la gryffondor venait de lui sauver une nouvelle fois la mise, elle battit des bras frénétiquement essayant de remonter rapidement pour respirer. Qu'est qui lui prenait encore ?! Voila maintenant qu'elle la poussait en essayant de la noyer mais le cri que lâcha sa camarade la fit taire immédiatement. Avant même que la serdaigle puisse comprendre ce qui venait  de se passer, Elya s'était débarrassée de la créature. Waouh ! Pour le coup, la jeune fille était bluffé; Elya méritait sa place à Gryffondor, à croire que le chapeau ne se trompait pas sur tout le monde. Evelyne admirait la force de caractère de la lionne, malgré qu'elle ne se connaisse que depuis quelques minutes – à moins que ça ne fasse une heure désormais ? - la rouge et or se battait pour elle. Cependant le  danger rodait encore, un dernier spécimen les pourchassait. Et, la bleue et bronze n'était pas certaine de pouvoir nager les derniers mètres qui la séparer de la terre. En effet, elle recommençait déjà à sombrer, gardant sa tête hors de l'eau avec difficulté. Heureusement, toujours aussi prévenante, la lionne vint la soutenir et l'y aider.

Un bras après l'autre, encore et encore. Evelyne crawlait, laissant ses jambes inertes derrière elle, tout en espérant arriver à temps sur le rive. La rouge et or n'était pas dans un état meilleure que le sien ce qui ne l’empêchait pas d'être encourageante, poussant la serdaigle à continuer dans ses efforts. Courage ! En effet, il allait leurs en falloir. Bien qu'il ne reste que quelques longueurs de bras, la rive ne lui avait jamais semblé plus inaccessible qu'a ce moment là. Peut-être était-ce dû à la fatigue qui rendait son avancer de plus en plus difficile. A moins que ce ne soit la douleur suite au mouvement réaliser. Evelyne ne faisait plus attention à ce qui se passait devant elle, préférant ce concentrer sur le combat qu'elle essayait de gagner contre son propre corps à bout de force et c'est alors qu'elle n'y croyait plus qu'elle toucha la terre. La terre ! Elles avaient réussit, elles étaient sauvés. Sans attendre plus longtemps, elle se dressa sur ses jambes flageolantes et prenant appuie l'une sur l'autres, les deux nouvelles amies marchèrent tant bien que mal le plus loin possible de l'eau. Le dernier démon n'avait pas eut le temps de les rattraper et malgré la fatigue extrême et les diverses blessures qu'ils leurs avaient offertes, elles étaient là : vivantes.

Sans suivit une rencontre avec d'autres élèves qui les aidèrent à soigner, par quelques sorts basiques, leurs diverses blessures. Les deux rescapés n'en ayant pas la force elle-même. On ne les laissa pas pour autant s'en sortir aussi facilement et elles eurent droit à un passage à l'infirmerie avant de rejoindre leur dortoir respectif pour une sieste bien méritée. Après cette aventure, Evelyne savait qu'elle aurait toujours une petite appréhension à l'approche du lac mais aussi pénible que fut cet après-midi, il lui permit également de se faire une amie.

Fin du RP avec Elya Lane.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Baignade dans le Lac

Message par : Invité, Dim 23 Aoû 2015 - 14:59


PV Jade Wilder

Le parc est désert. Il a fait trop chaud pendant la journée pour permettre aux élèves d'imaginer mettre un pied dehors, et maintenant que la température estivale a baissé, il est trop tard, et les centaines d'adolescents sont soit entassés dans les salles de classe pour les dernières heures de cours, soit affalés sur les canapés de leurs salles communes. Personne n'est assez étrange pour s'aventurer dans l'immense désert de verdure qui entoure le château. Oh, mais si - une silhouette menue déambule, ses cheveux d'un blond presque blanc se balançant dans le dos de sa chemise au blason rouge et or. Dylan Scott ne sait pas vraiment où elle va, mais elle y va. Ses pensées s'emmêlent, comme si souvent en cette période de l'année. Les grandes vacances sont si proches, l'arrivée de leur lot de soucis est si imminente... Elle passe une main fatiguée dans sa masse capillaire, regarde autour d'elle, comme si elle ne savait pas où elle était. Le lac est juste à côté, sa surface reflète le soleil qui n'a plus que quelques heures devant lui avant de se coucher. Mais qu'est-ce qu'elle fiche ici ? Elle pense brusquement à la salle commune, cachée dans la tour des Gryffondors, au brouhaha incessant, aux rires presque hystériques et aux bavardages trop bruyants, à l'odeur de nourriture persistante, et aux élèves qui se cherchent une place aux milieux des autres. Elle ferme les yeux, profite du calme autour d'elle. Il n'y a personne pour la déranger, il n'y a personne tout court. Elle a recommencé à marcher sans s'en rendre compte, son regard est déjà à nouveau perdu dans le vide. Et si ça se passait mal à la maison ? Et si elle était devenue trop différente de ses parents ? Et si... ?

❝ Bonjour... ❞ Une voix avec un accent à couper au couteau déchire le voile de ses pensées. Elle cligne des yeux, se sentant ridicule, les baisse vers une jolie jeune fille de son âge. Son nom lui revient immédiatement. Jade Wilder, sa voisine de classe dans un cours lambda. Elle a un livre entre les mains, les pieds dans l'eau, elle a l'air d'une mannequin prête pour une photo. La suédoise sourit à son tour, de ce sourire éclatant qu'elle sort à chaque occasion. ❝ Bonjour ! ❞ Sa voix est enjouée, elle s'approche de la Poufsouffle, reprend, en repoussant avec une négligence soigneusement étudiée une mèche de cheveux. ❝ Jade Wilder, c'est ça ? ❞ Attends. Elle sait quelque chose à propos de cette fille. Elle fouille dans sa mémoire, hésite, recommence, trouve soudainement. C'est l'italienne, celle qui ne sait pas encore très bien parler anglais. Bien sûr, cet accent, comment elle a pu ne pas s'en souvenir immédiatement ? Elle se souvient, par contre, qu'elle ne lui a pas parlé italien pendant ce fameux cours, qu'elle a fait comme si elle n'avait aucun lien avec la Botte. Inconsciemment, elle est prête à continuer à faire semblant - elle sait le faire, après tout, depuis le berceau. Elle regarde avec une pointe de dégoût l'herbe et la terre autour d'elle, s'assoit avec précaution, prenant garde à ne pas froisser sa jupe grise, et à ne pas salir son image. Surtout pas.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Baignade dans le Lac

Message par : Jade Wilder, Mar 1 Sep 2015 - 17:27


Jade n'avait jamais vraiment aimé la solitude. Elle avait besoin d'être entourée, rassurée, comme une ancre à laquelle s'accrocher. C'est sans doute pourquoi la mort de ses parents avait été si difficile, tout comme la séparation avec son frère et sa soeur. Ce qui était étrange, c'est que par la suite Jade s'était renfermée sur elle-même au point de se séparer des autres adolescents de son âge. Elle était plutôt bien entourée quand elle était plus jeune, appréciée par beaucoup pour son naturel et sa curiosité qui la rendait plus attendrissante qu'autre chose. Cependant Jade n'avait jamais cherché à attirer l'attention, plus discrète qu'excessive. Enfin, tout dépendait des situations bien entendu. Quoi qu'il en soit, elle avait raté de nombreuses étapes. L'amitié plus élevée que "Ouah, tu m'as prêté ceci, t'es ma meilleure amie pour la vie" ! L'amour aussi, ça, c'était totalement inconnu à ses yeux, elle ne comprenait d'ailleurs pas la plupart des couples autour d'elle et si quelqu'un venait, par on ne sait quel miracle, à l'aborder un de ces jours, la blonde ne le comprendrait sans doute pas. Elle avait raté beaucoup de choses, trop sans doute. Passée trop vite au monde adulte alors qu'elle n'était encore qu'une adolescente. Une adulte avec une âme d'enfant et rien entre les deux. Quelle ironie.

Cette mise à l'écart qu'elle s'était imposée n'était pas très continue, finalement. La plupart du temps, Jade préférait rester seule. Comme là. Là elle était bien. La tranquillité du lieu la détendait, lui rappelait qu'il n'y avait pas que les cours dans la vie, qu'elle pouvait aussi profiter un peu. Cette envie de solitude quotidienne, mêlée à la sérénité de l'instant présent aurait pu te coûter très cher. Car oui, Jade était adorable la plupart du temps mais elle avait aussi la particularité de s'énerver en un clin d'oeil. Le fait que tu ai débarqué aurait donc pu provoquer une guerre, mais non, l'Italienne était parfaitement calme. Enfin, en apparence. Son esprit s'était déjà remit à chercher la solution à cette question: où t'avait-elle déjà vue ? Non non, pas au cours, ça elle s'en souvenait, mais avant. Sa mémoire lui jouait des tours décidément.

- Jade Wilder, c'est ça ?


Tout juste. Et toi, Dylan Scott. Elle avait mémorisé ton nom très facilement, va savoir pourquoi. Sans doute parce-que tu n'étais pas tout à fait comme les autres, en fait, tu avait l'air de rechercher la perfection à un point innommable. Chaque fois où Jade t'avait vue, tu étais parfaitement coiffée, parfaitement habillée.. tu avais même réussit tes sorts à la presque-perfection au cours de Métamorphoses. On aurait pu dire la même chose de Jade, sauf que c'était différent. Jade recherchait la perfection dans ce qu'elle accomplissait, pas au quotidien. Elle se prendrait trop la tête sinon, d'ailleurs elle faisait rarement attention à ses vêtements ou sa coiffure, ses cheveux étaient d'ailleurs pratiquement toujours coiffés de trois mêmes manières: relâchés, relâchés avec un serre-tête discret et enfin en queue de cheval. Jamais rien d'autre, elle n'avait pas le temps de se préoccuper de ce genre de chose futile. En soit, vous sembliez assez différentes mais ça, ce n'était qu'une supposition. Quoi que.. Un sourire s'infiltra sur les lèvres de Jade alors qu'elle te voyait faire tout un cinéma juste pour t'asseoir. C'était presque comique ! Aux yeux de Jade en tout cas, qui là aussi, réagissait au premier degré. Se décidant enfin à répondre, Jade hocha la tête.

- C'est ça. Et toi Dylan, tu.. étais au cours.. Bravo.. au fait..

Ouais, fallait bien avouer qu'elle avait été impressionnée de te voir réussir aussi facilement. Elle, elle avait galéré à plusieurs reprises. D'ailleurs c'était un miracle qu'elle ne se soit pas énervée, elle qui détestait tant échouer, en cours principalement. Mais non, tout s'était déroulé dans le calme, à l'extérieur du moins. Mais à présent, Jade n'arrêtait pas de se demander où elle t'avait déjà vue. Non parce-que, qu'on s'entende bien, elle t'avait vue quelque part, mais où ? Autant demander, ça ne coûtait rien non ? Refermant légèrement le livre qu'elle tenait après l'avoir marqué, Jade se tourna de nouveau vers toi.

- Dis.. on se cono.. hum pardon.. connait..?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
avatar
Invité

Re: Baignade dans le Lac

Message par : Invité, Jeu 10 Sep 2015 - 12:02


Incroyable de constater que l'héritière Scott peut naviguer sur deux facettes sans le moindre problème. Moins de dix minutes plus tôt, elle jetait un regard noir à un première année binoclard qui l'avait heurtée en cherchant son chemin. Il le lui avait demandé, d'une voix timide et fébrile, et elle lui avait quasiment ris au nez. Ça, c'est la Dylan que la plupart des gens connaissent, une espèce de peste méprisante qui se pense - se sait, se plaît-elle à dire - supérieure aux autres. Et puis, dès qu'il s'agit d'élargir son cercle d'amis, elle devient douce, gentille, un ange descendu du ciel, contrôlant chaque parcelle d'elle-même, mais affichant une décontraction étudiée qui met en confiance. Et là, assise sur une herbe un peu grasse, elle est cette deuxième Dylan. Elle ne se demande pas une seule fois si la Jaune et Noire a envie qu'une presque inconnue vienne ainsi la déranger - elle ne s'est jamais demandé ce que pense les autres, ce qui compte, c'est ce qu'elle veut, non ? En demandant la confirmation de son nom à l'Italienne, la suédoise repense à ce fameux cours. Elle avait, ce jour-là, réussit pas mal de choses, et était presque certaine d'avoir rapporté des points à sa maison. Une perfection. Et, évidemment, elle avait eut le temps d'observer discrètement sa voisine. Après tout, rien de plus utile que de savoir à qui vous parlez. Wilder avait eut plus de difficultés, mais elle s'était acharnée, vaillamment, c'est admirable.

Enfin, la Poufsouffle se décide à répondre. ❝ C'est ça. Et toi Dylan, tu.. étais au cours.. Bravo.. au fait.. ❞ La blonde aux cheveux blancs hoche la tête, ne réponds rien, elle a tellement l'habitude. Elle manque de peu de se reprendre, de sourire et d'être sympa, mais son éducation reprend le dessus. Et puis, de toutes manières, la suite ne se fait pas attendre. ❝ Dis...on se cono...hum pardon..connait.. ? ❞ Un brin d'herbe tourbillonnant entre ses longs doigts, Scott réfléchit. C'est vrai que ce minois lui dit quelque chose - et ce, depuis le cours de Métamorphose. Mais elle a mis ça sur le compte de l'Italie, puisque, c'est bien connu, tous les Italiens ont un certain air de famille pour ceux qui en sont, n'est-ce pas ? Elle hausse les épaules, ne sait pas trop quoi répondre. ❝ Je ne sais pas trop, je ne pense pas. ❞ Et c'est dit avec tant de mépris, comme si, bien sûr que non, une fille comme moi ne peut pas connaître une fille comme toi. Elle balance ce sentiment ténu de reconnaissance aux oubliettes de son esprit, lance la conversation sur un sujet qu'elle maîtrise complètement. ❝ Tu est Italienne, non ? ❞ Des vagues de l'une des langues les plus belles du monde ressurgissent, jetant des souvenirs oubliés sur les rivages. Un soleil brûlant qui rend les pavés éblouissants, des rires, des Vespa, des maillots. C'est si loin, et si proche. Elle entend l'Italie en écoutant son père lui expliquer les secrets du monde du football. Elle la voit dans les yeux de Agrat, dans les photos de famille accrochées sur son miroir mural. Ah, l'Italie.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Baignade dans le Lac

Message par : Jade Wilder, Jeu 1 Oct 2015 - 18:42


La situation paraissait assez étrange aux yeux de l'Italienne. Elle ne savait pas pourquoi, elle ne pouvait pas expliquer ce qui lui donnait cette sensation, mais elle était certaine que quelque chose clochait. Quelque chose lui échappait et c'était frustrant que de ne pas savoir quoi répondre à ses intuitions. Ne pas pouvoir y caler une origine précise. C'était pourtant la spécialité de Jade ça, que de trouver des réponses à ses questions. Elle pouvait fouiller dans des livres pendant des heures, ça c'était simple. Mais lorsqu'il s'agissait de son propre esprit, il y avait une très nette différence. La jeune fille avait pourtant toujours eu une mémoire excellente, par contre, en ce qui concernait les gens qu'elle côtoyait.. Bah ça dépendait des gens, en fait. Peut-être que son pressentiment était faux et puis c'est tout.

Quoi qu'il en soit, le regard ambré ne quittait plus la fameuse Dylan des yeux. Elle aurait pu paraitre hyper insistante de cette façon, mais là elle était trop.. intriguée. Oui, c'était le bon mot, intriguée. Jade avait l'impression de voir une autre fille l'espace de quelques instants, une autre fille que celle qu'elle avait vue en Métamorphose. A ce fameux cours, Dylan paraissait tellement.. superficielle. Là elle était un peu plus.. normale, disons.

Jade aurait pu protester, ou dire qu'elle n'avait aucune envie de parler à la rouge et or, après tout elle était plutôt solitaire comme fille, loin de faire partie d'un quelconque groupe ou de collectionner les soi-disant amis. Mais non. Ce n'était pas si désagréable, tant que l'autre blonde restait dans cet état d'esprit. L'Italienne n'avait jamais aimé ceux qui avaient tendance à être si.. prétentieux. Dylan avait-elle, elle aussi, deux parts d'elle-même ? Cette part superficielle et cette part plus accueillante ? Possible. Décidément, elles avaient des points communs. Nouveau tic, pas possible ça.

Rejetant une nouvelle fois ses impressions, Jade esquissa un sourire en coin en voyant la Gryffondor hocher simplement la tête. Modestie ou habitude ? Valait mieux pas qu'elle se pose la question, en fait. Cette discussion semblait presque l'ennuyer la jolie blonde à ses côtés, presque, Jade ne lisait pas encore dans les pensées. Un haussement d'épaules plus tard et voilà une réponse qui ne l'aidait pas franchement.

- Je ne sais pas trop, je ne pense pas.

Au delà du fait que la réponse en question lui était peu bénéfique, Jade leva lentement un sourcil vu le ton employé. Elle sentait mauvais ou quoi..? Automatique, le regard de l'adolescente fut détourné vers l'eau paisible. Ah si tout pouvait être aussi simple, calme, que l'eau de ce lac. Elle ne l'était pas toujours d'ailleurs, comme tout le monde elle avait des hauts et des bas, des périodes où elle se faisait plus agitée. Un léger soupir s'échappa même des lèvres féminines, elle regrettait sa petite vie plutôt tranquille en Italie.

- Tu es Italienne, non ?

C'était marrant à quel point la plupart des personnes avec qui elle parlait identifiaient immédiatement l'accent Italien. C'était reconnaissable certes, mais il fallait l'avoir déjà entendu au moins une fois. Boarf, ce n'était pas la première à deviner après tout. Jade hocha donc la tête positivement.

- Oui. J'y suis née. Sono cr.. hum, j'y ai.. grandi. Mio padre était anglais.

Elle s'en sortirait encore moins bien en Anglais si le père Wilder n'avait pas eu la bonne idée de parler quelquefois dans sa langue maternelle. Nouvelle preuve comme quoi Jade avait une excellente mémoire. Dommage que l'apprentissage complet soit aussi long, elle n'aimait pas le fait d'être à part des autres à cause de ses erreurs linguistiques. Bref. Pinçant une nouvelle fois ses lèvres, Jade se décida à poser la question qui lui brûlait les lèvres.

- Pourquoi tu es.. si.. alt enfin.. hautaine, parfois ? Je.. te dérange ?

Réel intérêt. La blonde ne semblait pas avoir un mauvais fond tout de même, alors pourquoi agir ou réagir avec autant de mépris par moment ? Comme toujours, Jade cherchait le pourquoi du comment ? Question totalement innocente d'ailleurs, loin d'être agressive. Elle s'interrogeait, voilà tout.


Dernière édition par Jade Wilder le Sam 3 Oct 2015 - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
avatar
Invité

Re: Baignade dans le Lac

Message par : Invité, Sam 3 Oct 2015 - 16:50


Même sa position est soignée. Négligence étudiée dans la posture, détente feinte dans le brin d'herbe qui voltige dans sa main, tête penchée sur le côté, une brise soulève des mèches de cheveux. Comme si tout était normal, comme si le regard insistant de Wilder ne la dérangeait pas. Enfin, ça ne la dérange pas franchement, c'est juste curieux, pas inquisiteur, mais tout de même, pas la peine de fixer les gens comme ça. Elle ne voit pas dans les yeux de son interlocutrice qu'elle met le doigt sur une nuance, énorme comme le ciel et si bien cachée, de la personnalité de Scott. Par contre, elle la voit réagir à sa réponse banale. Haussement de sourcil, regard qui pivote, ahah, c'est plus gênant comme ça, n'est-ce pas ? Elle se convainc que ça y est, elle a le contrôle sur la conversation. Elle devine aisément qu'elle n'a pas encore remarqué qu'elle avait reconnu d'emblée cet accent, ces mimiques si caractéristiques. Comme si tout le monde connaissait l'essence même des clichés sur les italiens.

❝ Oui. J'y suis née. J'y ai grandit. Mais mon père était anglais. Sono cr...hum, j'y ai..grandi. Mio padre était anglais. ❞ Scott hoche la tête, sourit. Elle s'apprête même à lui envoyer un truc en italien, c'est trop tentant, elle meure d'envie de voir la surprise dans ses yeux et de constater, ravie, que, une fois de plus, c'est elle qui gère. Elle ouvre la bouche, et... ❝ Pourquoi tu es si...alt enfin...hautaine, parfois ? Je... te dérange ? ❞ Ça lui en bouche un coin, quelques secondes. Les gens ne sont pas si directs, la plupart du temps. Ils emploient des formulations stupides, du genre, tu sais, Scotty, tu pourrais être plus gentille avec ce premier année. Tu sais, tu pourrais être bienveillante. Tu sais, des fois, j'ai envie de te mettre une claque. Bien sûr que je le sais, repense-t-elle, agacée. Elle observe un millième de seconde de trop la blonde, elle a l'impression de se voir, dans une autre vie, un autre temps. Et si ses parents étaient restés en Italie ? Elle lui ressemblerait, sans doute. L'éducation joue un rôle majeur, mais l'environnement d'un gosse, encore plus. Parce qu'arrive un moment où les jeunes n'écoutent plus les parents, bravent les interdits, et c'est l'environnement, leur monde, qui prend le contrôle. Elle chasse cette pensée dérangeante, c'est loin d'être le moment de philosopher. ❝ Tu ne me déranges pas. ❞ C'est tentant, brusquement, de tout balancer, de décrire cette enfance si particulière qui a mené à cette adolescente presque adulte. Elle se retient. Elle a déjà cédé plusieurs fois, elle tiendra, cette fois-ci. ❝ Je ne pense pas être hautaine. Tu as des exemples ? ❞ Provocation et mauvaise foie, ça suinte de partout.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Baignade dans le Lac

Message par : Jade Wilder, Mar 3 Nov 2015 - 9:17


Dylan. Dylan Scott. Plus Jade y réfléchissait et plus elle était sûre de connaitre ce nom, cette fille à ses côtés. Son regard quittant le visage si intriguant, la blondinette observa l'eau du lac, l'espace de plusieurs longues secondes. Il fallait être lucide, ce n'était pas possible, ou alors quelque chose lui échappait vraiment. Elle avait pratiquement toujours vécu en Italie, ne se déplaçant en Angleterre que trois fois en tout et pour tout. Dont deux de ces fois où elle n'était restée que deux jours. Possible qu'elle ait rencontré Dylan lors de son unique Noël passé à Londres, ça pourrait un peu expliquer cette impression. Mais non, ça sonnait faux lorsqu'elle tentait de se le persuader. Et quand Jade est sûre d'une chose, il est bien difficile de le lui enlever de la tête.

La sportive à ses côtés n'avait jamais prétendu ne pas être allée en Italie, non ? Si ça se trouve, elle devait juste lui demander au lieu de jouer la carte de la franchise un peu trop franche. Non parce-que clairement, même si Jade avait toujours été une enfant très - trop - franche, elle ne mettait en avant les défauts des autres que quand elle avait vraiment quelque chose à leur reprocher. Or, Dylan était très gentille, en tout cas de ce qu'elle avait pu montrer jusque là.

- Tu ne me déranges pas.

C'est un début. Voilà une des craintes de l'Italienne, déranger les autres. On se tait et on écoute.

- Je ne pense pas être hautaine. Tu as des exemples ?

Ouais bon d'accord, hautaine c'était un mot un peu trop frappant aux yeux de la Poufsouffle. Il y avait franchement mieux pour engager une discussion plutôt que de balancer les défauts qu'a une personne comme ça, sans motif. Enfin si, son motif c'était la curiosité. Ça la perdra un jour. Alors que répondre à présent, quoi donner comme justification après des mots qu'elle trouvait elle-même trop durs. Ils avaient une part de vérité, mais ils étaient trop durs quand même.

- Pas.. hautaine. Credo di sì. Mais.. Non lo so..

Jade faisait-elle fausse route ? Se posait-elle les mauvaises questions ? Dur à dire dans une telle situation, elle qui n'osait pas poser réellement les questions qui lui passaient par la tête. Pourtant, là il fallait bien, elle avait peur d'avoir vexé son interlocutrice et ça n'était pas du tout son but. Non. Là elle voulait juste comprendre.

- Excuse moi.. C'était spo.. dé.. déplacé..

Ça on peut le dire. Jade a souvent ces phases où elle ne réfléchit pas réellement avant de parler et ça ne lui réussit quasiment jamais. Voire absolument jamais. Ça ne voulait pas dire pour autant qu'elle s'était trompée, Dylan dégageait quelque chose de spécial, quelque chose qui impose le respect par sa volonté même. Mais va expliquer ça clairement quand tu ne parles pas bien la même langue. Il fallait changer de sujet et surtout, poser les bonnes questions. Concentration.

- Je.. te connais. Credo di sì. Tu es déjà.. allée in Italia ?

D'accord, elle pouvait très bien lui mentir, mais Jade avait tendance à faire confiance. Si ça se trouve, elle faisait totalement fausse route. Mais au moins elle aurait essayé.

- A moins que.. tu es una celebrità. Ce serait.. bizarre.

Tentative d'humour désastreuse. Elle essayait juste d'effacer ses mots un peu plus tôt, en parlant. Sa solution de fuite. Fuite temporaire, puisqu'il était hors de question qu'elle lâche le morceau maintenant qu'elle était sûre de ses doutes. Plus elle en saurait, mieux ça vaudrait.

- Tu fais quoi.. en.. euh.. à part il cors.. les cours ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Angel Daft
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Baignade dans le Lac

Message par : Angel Daft, Sam 27 Fév 2016 - 9:19


Plus de réponse depuis plus d'un mois, si il a un problème MP moi


Avec Nathert Brosor et Linoa Pluma



Angel se dirigeait vers le Lac, non pas pour faire un petit somme mais pour se rafraichir. Effectivement, aujourd'hui le soleil avait pointé le bout de son nez alors que la neige était présente depuis quelques mois. Elle avait envoyée un hibou à ses chers amis pour profiter de l'eau cristalline avec elle. Quand elle était petite, la serdaigle adorait plonger dans l'eau, nager et jouer dedans. A vrai dire, c'était son " dada ". Tandis qu'elle se trouvait devant celui-ci, la jeune fille enlevait son uniforme pour faire place à un maillot de bain bleu d'une pièce.

* Bon, une petite baignade ne ferait pas de mal... *

La blonde mît un peu d'eau sur sa nuque jusqu'à se qu'elle plonge dans le lac.


Edit Lizzie : Bonjour Angel. Conformément au Règlement RPG, en zone RPG, votre post doit contenir un minimum de 600 caractères, citations et formulaires exclus. Merci de bien vouloir éditer votre message pour le compléter et de faire plus attention à l’avenir. Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Linoa Pluma
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Baignade dans le Lac

Message par : Linoa Pluma, Sam 27 Fév 2016 - 11:05


Linoa n'avait pas eu le temps de répondre au hibou de son amie, et du coup, elle s'était sentie obligée de venir la rejoindre dans le parc. Cependant, il était simplement hors de question qu'elle plonge dans ce lac. "Pourquoi ?", demanderait son amie. Linoa avait déjà prévu une petite liste de raisons :

- Elle était hyper frileuse, et ce n'était pas le soleil qui allait augmenter drastiquement la température du lac.
- Elle n'avait pas de maillot (ce qui n'était pas tout à fait faux, puisqu'elle n'était pas venue avec).
- Elle n'aimait pas nager (en fait, si, mais ça faisait une excuse de plus).

Et surtout, mais ça, Linoa ne comptait pas l'avouer, elle était terriblement PUDIQUE. Il était juste hors de question de se mettre en maillot à la merci des regards des promeneurs du parc. Tout ce qu'elle accepterait, c'était éventuellement de tremper ses pieds... Et encore, si l'eau était vraiment froide, il allait falloir argumenter.

Quand elle arriva près du lac, Linoa remarqua un uniforme Serdaigle posé sur le ponton en bois. Elle s'y avança, cherchant Angel qui s'était apparemment déjà jetée à l'eau. Elle aperçu des cheveux blonds qui émergeaient et fit de grands signes dans cette direction, pour montrer qu'elle était arrivée. Puis, elle s'assit en tailleur, attendant que son amie vienne vers elle. Elle trouvait que le vent qui lui soulevait les cheveux était assez cru.


Dernière édition par Linoa Pluma le Dim 28 Fév 2016 - 8:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nathert Brosor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Baignade dans le Lac

Message par : Nathert Brosor, Dim 28 Fév 2016 - 0:20


Nathert reçu la lettre dans la salle commune. Le hibou vint se poser sur le rebord de son lit, où il laissa tomber la lettre Perplexe, il prit le papier entre ses mains et commença à le lire. Il haussa un sourcil rendu à la fin du paragraphe. Apparemment, Angel, la Serdaigle qu'il avait rencontré à la bibliothèque ainsi qu'au un pub, l'invitait à venir se baigner. Il soupira, ouais... Ça pourrait être "amusant", en fait, il n'avait pas vraiment d'autre chose à faire. Ces temps-ci, il s'ennuyait profondément. Il restait la plupart du temps dans son lit à lire des bouquins. Waah, amusant. En un geste, il plia la lettre et la jeta sur la commode. Bon, c'était parti pour une petite baignade. Espérons que l'eau ne soit pas trop froide...  

Le jeune homme enfila un maillot et parti en direction du lac. Il apporta par la même occasion des lunettes de soleil ainsi que des sandales bleues. Il n'allait quand même pas en prendre des vertes ou des rouges ? Il fallait supporter sa maison au maximum, même avec des objets qui passeraient inaperçu devant n'importe quel être humain. Le sorcier marcha quelques minutes dans les couloirs de l'école, droit comme un piquet, il arriva finalement au parc. Il zigzagua dans les chemins de gravelle avant d'arriver devant  l'immensité qu'était le lac capitonné d'eau. En observant de plus près, il remarqua que la blonde était déjà arrivée ainsi qu'une autre personne qu'il ne connaissait pas encore. Peut-être l'une de ses nombreuses amies qu'elle aurait invitées ? Il en aurait le cœur net dans un instant. Nathert avanca de quelques pas pour se retrouver derrière le dos de l'inconnu. Il fit un bruit de bouche étouffé pour attirer l'attention de ceux-ci.

- Bonjour à vous. 

Il afficha par ailleurs un petit sourire bienveillant pour faire bonne mine devant ces damoiselles.
Revenir en haut Aller en bas
Linoa Pluma
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Baignade dans le Lac

Message par : Linoa Pluma, Dim 28 Fév 2016 - 9:10


— Bonjour à vous.

Voix masculine. Linoa se tourna lentement pour se retrouver face à un garçon, en effet, cheveux blonds ornés de mèches noires, yeux bruns, joli sourire. Une personne qu'elle ne connaissait pas. Sandales bleues... Un autre élève de Serdaigle ? C'était une possibilité.

— Bonjour...

Euh, une minute... Est-ce qu'il était en maillot ?! Linoa détourna les yeux en rougissant. A l'évidence, Angel et elle n'étaient pas les seuls à avoir projeté une petite baignade en ce jour ensoleillé. A moins que...Mais oui, c'était évident ! "C'est Angel qui l'a invité", songea l'adolescente en replaçant derrière son oreille une mèche de ses longs cheveux que le vent avait délogée. Est-ce qu'elle avait invité beaucoup de monde, comme ça ? Et est-ce qu'elle espérait, à tout hasard, que ça motiverait Linoa à effectuer un plongeon ? C'était tout le contraire. Une présence masculine, et inconnue, c'était l'assurance que Linoa oserait à peine retirer ses chaussures.

Ne sachant pas quoi ajouter, elle se présenta :

— Je m'appelle Linoa, enchantée !


Le tout orné d'un sourire un peu timide.
Revenir en haut Aller en bas
Angel Daft
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Baignade dans le Lac

Message par : Angel Daft, Dim 28 Fév 2016 - 9:31


Angel, manquant d'air, remonta à la surface et remarqua que ses deux amis étaient déjà là.
La brune qui se tenait devant faisait de grands signes alors que le garçon derrière elle... attendait.
Elle espérait de tout coeur que tous se passe bien. D'habitude, ça arrive pas souvent que tous le monde profite correctement de l'occasion.
Mais bon. Là, se sont des personnes qu'elle connait bien, aucune raison pour que tout déraille.

- Bonjour à vous.

La blonde rendit le sourire bienveillant fait par le jeune homme.

- Bonjour ! Je pensais pas que vous arriverez aussi tôt !

Elle s'approcha du bord de l'eau en nagent en brase, là oû était installée la Pluma.
La jeune fille remonta et s'assit à côté de la brunette.

- Bonjour...

La blonde devenue brune observa la " plume " qui détourna le regard du serdaigle. Ah oui, il était déjà en maillot. Courageux.

— Je m'appelle Linoa, enchantée !

Bien, bien, les présentations. Très bonne idée. Elle attendait la réponse du jeune homme jusqu'à reprendre la parole.

- Bon, allons nous baigner !

La serdaigle replongea dans l'eau, ce qui laissa une trainée de cheveux blonds transformés en bruns par l'eau du lac.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nathert Brosor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Baignade dans le Lac

Message par : Nathert Brosor, Lun 29 Fév 2016 - 16:03


Nathert haussa un sourcil en voyant que la jeune fille était gênée de le voir en maillot. Qu'est ce qu'il y avait de mal à être en sous-vêtement ? Il ne se saurait quand même pas changé devant eux. De plus, elle semblait légèrement timide. À moins que ce ne soit lui qui l'intimide avec sa grandeur. Ah, non ? Ah, bon... Enfin, bref. Le soleil était plus rayonnant que d'habitude, n'est-ce pas le meilleur moment pour se baigner, alors ? Sûrement. Mais avant, il fallait vérifier si elle n'était pas froide...

- Bonjour ! Je pensais pas que vous arriverez aussi tôt !

Le jeune homme fit une grimace, il avait horreur d'arriver en retard, il était donc parti de la salle commune un peu plus tôt que l'heure prévue. Mais bon, apparemment, la jeune brunette était arrivée sur les lieux avant lui, grphm. Ce sera pour la prochaine fois. Pour commencer la baignade, il enleva son tee-shirt et le jeta au côté d'un arbre, un bouleau pour être lus exacte, comme le bois de sa  baguette chérie. Il déposa par ailleurs, une serviette de plage au sol, qui, pour plus tard, lui servira à s'étendre sur celle-ci et se faire bronzer. Ça nui le fera pas de mal, il avait disons, un teint plutôt pâle. C'est sûr que rester dans à longueur de journée dans son lit à lire des bouquins n'aidait pas vraiment.  

— Je m'appelle Linoa, enchantée ! 

Le garçon  se tourna vers celle-ci et lui fit un sourire sans joie.

-Et moi de même. D'ailleurs, je m'appelle Nathert, Nathert Brosor.

Les présentations faites, il sauta à l'eau dans un plongeon digne des jeux olympiques et commença à nager vers la surface pour enfin ressortir des abysses du lac. Finalement, elle n'était pas si froide, elle était... rafraîchissante, oui, c'était le mot. Quoique...  
Revenir en haut Aller en bas
Linoa Pluma
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Baignade dans le Lac

Message par : Linoa Pluma, Lun 29 Fév 2016 - 19:08


— Et moi de même. D'ailleurs, je m'appelle Nathert, Nathert Brosor.

Et il effectua un plongeon impeccable. Linoa grimaça. Alors là, oui, c'était clair, il avait l'air enchanté de la rencontrer. Bah. Il ne fallait peut-être pas se fier à l'apparence froide du garçon ; si lui et Angel s'entendaient bien, il y avait des chances pour que ce soit en réalité une personne plutôt sympathique.

Linoa s'accroupit sur le ponton, s'appuyant sur le bois tiède. Elle se pencha et trempa ses doigts dans l'eau. Brrrrrrr. Beaucoup trop froide à son goût. Et en plus, elle sortait d'un rhume... Alors, séchant délicatement ses doigts sur son t-shirt bordeaux, elle s'assit en tailleur au bout du ponton, les cheveux au vent. Elle inspira un grand coup ; c'était vrai qu'il faisait plutôt bon. Une journée qu'il fallait passer à l'extérieur. En temps normal, elle aurait embarqué un livre et se serait installée à l'ombre d'un arbre ; mais ayant prévu de voir quelqu'un, elle n'avait pas voulu passer pour une insociable.

Linoa s'installa plus confortablement, les mains posées derrière elle, le visage orienté vers le soleil. Savait-on jamais qu'elle prendrait quelques couleurs ! Elle ferma les yeux, un sourire plaqué sur son visage. Elle était bien. Et quand elle les rouvrit, ce fut pour observer ses deux camarades nager un peu plus loin, spectatrice bienveillante de leurs instants aquatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Baignade dans le Lac

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 38 sur 43

 Baignade dans le Lac

Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39 ... 43  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.