AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes
Page 1 sur 1
La couronne d'épines [En Cours]
Mangemort 33
Mangemort 33
Chef des Mangemorts
Chef des Mangemorts
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Occlumens (Niveau 3)


La couronne d'épines [En Cours] Empty
La couronne d'épines [En Cours]
Mangemort 33, le  Lun 07 Sep 2020, 04:24

ft Gabin, LA mutuel
Saison 32 - Avril 2179

De faux visages se cachent partout_

Et c'est amusant de regarder les gens sous leur vrai visage. Dans l'allée des embrumes, il n'y a rien de mieux à faire que d'observer ceux qui se lâchent, qui redeviennent eux-mêmes. Ils cachent leur air de voleurs, leur stupidité évidente.


_Je suis les dernières couleurs, je chante les nouvelles chansons
Je ne peux pas faire semblant, je vais juste le faire moi-même
Je ne peux pas les blâmer, je vais les mutiler sur mon trône_

L'odeur est insupportable. L'air est irrespirable, même ici. Comme si un cadavre se traînait pas loin. Très probable, il s'en passait tellement des choses dans cette allée. 33, s'en souvient parfaitement. Son arrogance sur le bout des doigts, les cris et les silences qui ne rassurent personne. Et puis bon, il n'y a plus que cela ici, même les fous s'en vont. Ou alors est-ce le monde entier qui devient à son image ? Elle ne sait plus, la démence bouffe tellement sa raison que parfois, elle ne voit plus que son propre reflet. C'est ce qu'elle préfère au final.  

Je ne partagerai pas ma folie avec toi_

Elle se délecte d'une nouvelle nuit. Elle n'était jamais autant sortie ce mois, elle ne s'était jamais autant libérée et épanouie à simplement... respirer et parler. Eh, Love _Mon Amour, une silhouette d'un être masculin, elle ne sait pas trop qui c'est. Ses griffes s'accrochent à son épaule pour qu'il se retourne. Elle veut juste s'évaporer avec quelqu'un, lui retourner l'esprit, comme elle aime faire. Et toute personne qui traîne ici, n'est jamais vraiment un saint. Alors, forcément, c'était très facile de tomber directement sur ce qu'on cherchait.

Tu m'accordes une danse ? Ce sourire carnassier qui ne donne pas vraiment le choix. Il faut juste dire oui et choisir son type de danse. Un tango où le sang glissait sur les mains, ou une simple valse où les mots dérivent dans le ciel. Infamies. La masquée avait presque envie qu'il refuse pour se défouler. Mais aimer, charmer jusqu'à la volupté et le tenir entre ses doigts, c'était aussi délicieux que le pouvoir.

_Non, jamais aussi bon.
Le pouvoir, c'est le pouvoir, rien d'autre.
La dévotion, c'est bien plus... C'est l'excellence absolue.


Chanson : GRRRLS de AViVA
Gabin Šprajc
Gabin Šprajc
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de transplanage



La couronne d'épines [En Cours] Empty
Re: La couronne d'épines [En Cours]
Gabin Šprajc, le  Lun 07 Sep 2020, 11:01

Autrefois, jamais Gabin n'aurait eu le courage ni même la volonté ou le désir de se trouver dans ce lieu sinistre. L'Allée des Embrumes était le repère des escrocs et des criminels. Les ruelles étaient constamment enveloppées par une brume sombre et épaisse, camouflant les méfaits de la population locale. Les individus qui croisaient son chemin n'avaient rien d'amical. Nombre d'entre eux avaient du côtoyer Azkaban plus d'une fois. D'étonnait-il avec l'ambiance répugnante et sombre qui régnait ici ? Plus vraiment. Plus depuis que le court de son temps avait été modifié. Plus depuis qu'il avait pris conscience de sa place dans ce monde. Il n'était pas rien. Loin de là. Il était ambitieux. Il était avide de pouvoir. Un jour, il serait au sommet. Gabin en était persuadé.

Mais pour le moment, l'aiglon apprenait. Il se préparait pour le futur. Et son travail actuel comme stagiaire à Barjow & Beurk lui permettait d'accumuler un savoir non négligeable sur la face noire de ce monde magique anglais. Ce serait mentir de dire qu'il n'avait pas eu peur les premiers temps. Mais il avait pris sur lui et son égo ainsi que sa confiance légendaire avaient repris le dessus sur ses émotions. La clientèle était la pire qu'il soit. Pourtant, il se sentait comme un poisson dans l'eau. Criminels. Escrocs. Minables. Il savourait ses interactions avec ces personnes. Il était le revendeur. Celui qu'on venait voir pour se procurer des artefacts entourés de magie sombre. Et ces derniers, qui faisaient maintenant partie de son quotidien, étaient ses jouets à lui. Le brun aimait contempler leur pouvoir. La puissance de certains. Bientôt. Bientôt il partirait à l'aventure. Celle avec un grand A. Pour en découvrir d'autres. Plus puissant. Plus sombre.

Ainsi, sifflotant gaiement, le Šprajc sorti par la porte arrière de B&B. Seul, il s'engouffra dans les ruelles en se laissant volontiers envelopper par la brume présente. Non, il n'avait plus peur à présent. Car sa place était au dessus de celle des autres. C'était son destin. Plaisant. Mains dans les poches, remonta les rues dont les pavés étaient sombres et certains portaient quelques traces brunâtres, preuve que par moment, des imprudents avaient été punis. Croisant le chemin d'un minable, dormant à même le sol, il n'hésita pas. Son cracha dégoulina sur le visage du miséreux tandis qu'il continua sa route en rigolant. Misérable.

Eh, Love.

La voix le surprend tout autant que la main qui agrippe son épaule pour le faire pivoter. Une silhouette gracieuse lui fait face, le visage masquée. Ce n'est pas sa première rencontre avec l'un d'eux. Non. Pourtant, au fond de lui même, il ne peut s'empêcher de frissonner. Est-ce ce masque qui le rend ainsi ? Ce n'est pas leur peur. Mais la honte qui le saisi. Honteux car le souvenir de sa première rencontre avec l'un de l'Ordre Oubliée avait été pitoyable. Il avait été pitoyable. Misérable. Comme le sorcier qui avait croisé sa route quelques instants plutôt. Mais aujourd'hui, c'était différent.

Tu m'accordes une danse ?

Le frisson qui le parcours est jouissif. Mélange de peur et arrogance face à ce sourire carnassier. Son corps entier lui cri de fuir. Mais il n'est plus lâche. Il ne fuira plus car ce sont les autres qui doivent s'incliner. Les prunelles du brun fixe le masque qui lui fait face, plus aucune peur. Son sourire se change, bestial, sauvage. Sa voix ne tremble pas. Au contraire. Dos droit, prunelles enflammées par la curiosité allégeante de cette rencontre soudaine. Une danse ? Le sourire s'élargit tout autant que son arrogance. Chuchotement. Je pourrai vos faire valser, tournoyer, au point d'oublier qui vous êtes. La moue devient dubitative. Mon attrait pour les antiquités est certains... Mais la poussière d'un Ordre Oubliée n'a plus rien d'attirant. . Son regard se perd et se confond sur ce masque. Sur cette silhouette. Cette noirceur est attirante, sans conteste. A moins que vous ayez plus ? La question pose un mystère. Quel but de continuer à mettre un masque pour des valeurs dépassées ?

Qui se souci des Mangemorts maintenant ? N'ont-ils plus des siècles de retard ? Sont-ils seulement au courant que Voldemort n'est plus qu'un tas de poussières ? N'est-ce pas devenue un ordre révolu ?
Page 1 sur 1

 La couronne d'épines [En Cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.